"articulation" de nos graves.

+20
Jef
tron_ic
besk
Phil*
Ilboudo
banzai
jimbee
lechat
mastro
œdicnème
Jesse
lamouette
Vintage02
GG14
Ha-Re
narshorn
Notepi
etmo
moonfly
Gilles
24 participants

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  narshorn Mar 13 Sep - 9:13

Notepi a écrit:(remplissage de post)
Fadaises que tout cela... Cela ne sert à rien de présenter des graphiques de courbes comme celles-ci, si on est dans l'incapacité de les reproduire acoustiquement. Débat clos pour ma part de ce point de vue. En effet il n'y a aucun travail effectué sur les courbes puisque le concepteur ne vérifie même pas le résultat. Ironie que de prétendre savoir faire des mesures et être incapable d'en tirer un simple contrôle au point d'écoute.

... Il n'a jamais été présenté de mesures au PE qui valideraient sa théorie, et pour cause, le résultat est inavouable et très loin du résultat attendu. C'est un point volontairement passé sous silence, masqué sciemment par le reste du discours. En effet chez lui la pratique ne donne pas le résultat pourtant magistralement rabâché en théorie simpliste. Et que celui qui n'a jamais rien compris aux courbes cibles entende nous faire en permanence un cours magistral de type amphithéâtre... Très drôle je trouve 😎

Le problème et la vérité c'est que l'ajout erroné d'une *courbe cible* sur une réponse de proximité n'a jamais réglé le problème de conditions acoustiques hostiles dues à une prédominance de sons réfléchis qui noie littéralement l'émission directe du HP (type *palais des glaces*). Mais à force de le répéter, à en user le soleil, le concepteur espère nous faire gober cette perle. Bah non ! Tout au plus cela rend un système *gueulard* moins gueulard, au détriment des qualités qui lui font déjà défaut.
On passe de très mauvais à moins mauvais, mais cela reste globalement : mauvais. Le peu de mesures non-trafiquées partagées ont suffit a montrer le pot aux roses.
Crdt.

*avec un vilain fractionnement bien agressif*


Dernière édition par narshorn le Mar 13 Sep - 17:34, édité 1 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
---
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Je traverse la rue et je vous trouve un travail"  
propos du "premier de cordée" aux "premiers de corvées" en 2018 -
propos réitérés en 2022

---
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4460
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  Notepi Mar 13 Sep - 9:29

Je rappelle que narshorn n'a jamais écouté mon système, et que les avis à l'écoute qu'il donne ne peuvent pas être juste.
C'est une honte qu'une personne comme lui, qui se croit être une référence, pratique encore ce genre de méthode.
Ses avis sur les sujets sont à l'image des avis qu'il donne sur mon système.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2268
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 65
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  narshorn Mar 13 Sep - 9:31

jimbee a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"These curves are intended only as a
guide to establishing the desired system response in the listening area"
.

Bonjour jimbee
Ça doit être trop compliqué en anglais 🤔

Quel lissage préconises-tu par ailleurs pour mesures de contrôle au PE ?
Crdt.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
---
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Je traverse la rue et je vous trouve un travail"  
propos du "premier de cordée" aux "premiers de corvées" en 2018 -
propos réitérés en 2022

---
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4460
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Pour éclairer, un peu le sujet de la courbe cible.

Message  etmo Mar 13 Sep - 10:22

Personnellement, je ne suis pas trop posé de question à ce sujet, les ingénieurs concepteur de Dirac Live demande de faire environ 9 mesures répartie dans l’espace d’écoute en standard, voir un peu plus dans les nouvelles versions. Leur algorithme d’analyse permet d’avoir la réponse impulsionnelle de la pièce en plusieurs point de la salle d’écoute. Donc cela perment d'avoir, une bonne notion spatiale et temporelle de l’onde sonore arrivant dans la zone d’écoute.

Dirac propose par défaut une courbe cible adaptée à la pièce, donc pour le même matériel mais placé dans deux acoustiques différentes nous avons des courbes cibles très différentes  (Forme et pente).

Salle non traitée :

Pour la salle non traitée on remarque que la mesure du TR n’est pas identique suivant le point de mesure dans la zone d’écoute, nous avons un champ diffus pas vraiment diffus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour la salle traitée je vous invite à voir la présentation de notre projet "Mur du son"

Il faut faire un grand nombre de mesures dans la zone d’écoute et les moyennées pour obtenir une courbe proche de la courbe cible de Dirac. Il existe de grand écart de réponse en fonction du point de mesure et de la fréquence concernée

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Maintenant en effectuant la moyenne vectorielle et en prenant que l’énergie arrivant en deux cycle qu’on peut assimiler à du direct. On remarque que la réponse est relativement plate. Donc le système donne bien une réponse plate en anéchoïde et le champ direct ou assimilé direct à une réponse plate.
Pourquoi assimilé à du direct ? Pour les basses fréquences, il est difficile de ne pas prendre en compte l’environnement immédiat, un placement au mur ou au sol c’est plus 6dB pour la réponse de l’enceinte. Dans un angle c’est +12 à +18dB suivant le placement dans l’angle. C’est a ces fréquences ou une adaptation de la réponse de l’enceinte et une courbe cible est nécessaire.

Salle traitée :

Maintenant, que se passe t’il si on proche ou en dessous de la distance critique pour toutes les fréquences. Cette fois pour analyser les choses on peut se contenter d’une seule mesure. Peu importe laquelle si votre système et votre traitement est bien étudier les différences sont très faibles y compris pour le TR
On constate que la pente est bien plus faible, le filtrage à 2 cycles donne un écart très faible avec la courbe de réponse globale enceinte plus pièce (courbes en trait fin au-dessus)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les courbes sont lissées pour obtenir la réponse globale par octave.

Donc quand Dominique prétend pouvoir régler des niveaux à 0.5dB dans une acoustique non traitée, c'est du grand n'importe quoi. Il ne maîtrise absolument rien sur le sujet.
Personnellement, je fais confiance à des ingénieurs comme ceux de Dirac, ils connaissent leur métier et permettent de corriger les derniers petits déséquilibres dans un système. Après rien ne vous empêche d'adapter légèrement cette courbe à vos goûts. Mais en principe de base, elle est proche de l'optimum pour une zone d'écoute définit.
Fichiers joints
"articulation" de nos graves. - Page 5 Attachment
TR_Opt_Salle_Non_Traitée.jpg Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(168 Ko) Téléchargé 308 fois
"articulation" de nos graves. - Page 5 Attachment
Ecart_Salle_Non_Traitée.jpg Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(131 Ko) Téléchargé 283 fois
"articulation" de nos graves. - Page 5 Attachment
Ecart_Salle_Non_Traitée_VS_Traitée.jpg Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(138 Ko) Téléchargé 282 fois


Dernière édition par etmo le Mar 13 Sep - 10:38, édité 1 fois

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  jimbee Mar 13 Sep - 10:36

narshorn a écrit:
Quel lissage préconises-tu par ailleurs pour mesures de contrôle au PE ?
Crdt.

Le même texte dit
"Room equalization therefore involves elimination of the most obvious peaks and dips in response,
as well as a general contouring of the overall frequency response."


Un lissage à l'octave peut suggérer de légères retouches d'eq paradoxalement plus
lisibles qu'en 1/12 oct, tant qu'il n'a pas l'effet de cache misère cher à notre éminent professeur
en audiômatique burlesque.
jimbee
jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 1411
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  moonfly Mar 13 Sep - 10:48

Bonjour,

Pour la salle traitée je vous invite à voir la présentation de notre projet "Mur du son
c'est toujours la même et on va y avoir droit encore pendant 20 ans ou c'est nouveau ?

moonfly
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1370
Date d'inscription : 31/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 11:02

moonfly a écrit:''Pour la salle traitée je vous invite à voir la présentation de notre projet "Mur du son"

Bonjour,
c'est toujours la même et on va y avoir droit encore pendant 20 ans ou c'est nouveau ?

Non, mais si tu as d'autres exemples permettant de montrer les écarts de cible et le problème de pics locaux comme évoqué par Jimbee c'est bien venu.

Désolé, je n'ai pas des centaines de salles traitées à mon actif, faut faire avec. Donc c'est extrêmement facile de critiquer quand on n’apporte rien de concrète en comparatif et analyse.

J’ai d’autre mesures de système qui ne m’appartiennent pas qui confirment la même chose, mais le nombre de points de mesures est bien insuffisant pour être probant. Tu feras avec en attendant, ça te va comme réponse Mr Moonfly?


Dernière édition par etmo le Mar 13 Sep - 11:50, édité 3 fois
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 11:07

Dans 20 ans la physique n'aura pas changé et les conclusions seront les mêmes.

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  œdicnème Mar 13 Sep - 11:19

Notepi a écrit:Je rappelle que narshorn n'a jamais écouté mon système, et que les avis à l'écoute qu'il donne ne peuvent pas être juste.
Quel est le nombre de personnes s'étant exprimé sur des forums à propos du système de Tonepi ?
Je pense que, à part lui à chacune de ses interventions, pas plus de cinq, sans louanges, durant la première décennie de ce siècle. Les visiteurs anonymes dont il s'est chargé de reproduire les avis enchantés ne sont pas inclus.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1009
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  narshorn Mar 13 Sep - 11:51

Notepi a écrit:C'est une honte qu'une personne comme lui, qui se croit être une référence, pratique encore ce genre de méthode.
Ses avis sur les sujets sont à l'image des avis qu'il donne sur mon système.
Erreur,  c'est vous qui prétendez être une référence avec vos 150 chapitres, et pas moi.
Et là vous êtes mal barré question théorie déjà, quant au matériel et à l'acoustique de la pièce, le peu de mesures que vous avez pu produire ne laissent vraiment pas présager du meilleur, loin s'en faut. La référence petouine n'est corroborée par aucune source, ni les mesures ni les commentaires subjectifs d'écoute.

Maintenant cela mérite t il vraiment une visite de confirmation ? Pas de miracle amha, des mesures pourries ne pouvant donner une bonne écoute.
Crdt.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
---
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Je traverse la rue et je vous trouve un travail"  
propos du "premier de cordée" aux "premiers de corvées" en 2018 -
propos réitérés en 2022

---
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4460
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  tron_ic Mar 13 Sep - 11:56

Bonjour a tous,

A l'évidence la discussion s'écarte du sujet.
Je suggère donc de recentrer

D'avance je vous remercie

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
Le Blog audio de Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3329
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  Notepi Mar 13 Sep - 12:01

quand Dominique prétend pouvoir régler des niveaux à 0.5dB

La courbe cible se fait avec 3 corrections, pour avoir une pente qui reste une droite.
Donc quand je dis 0.5 dB, c'est 3 fois 0.5 dB, c'est à dire 1.5 dB.
Commencez à lire ce qui est écrit !!!

Quel est le nombre de personnes s'étant exprimé sur des forums à propos du système de Tonepi ?

0, parce que beaucoup considèrent comme une honte vos comportements sur les forums, et ne veulent pas y être associé.
Il n'y a pas que les forums dans la vie, et une absence d'avis n'est pas signe de mauvais résultats.

J'ai pratiqué plusieurs mesures au point d'écoute, ou mieux une mesure MMM autour du point d'écoute.
Je préfère, de loin, les corrections à partir des mesure à 86 cm, je capte moins les réflexions...
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2268
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 65
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 12:14

narshorn a écrit:
Notepi a écrit:C'est une honte qu'une personne comme lui, qui se croit être une référence, pratique encore ce genre de méthode.
Ses avis sur les sujets sont à l'image des avis qu'il donne sur mon système.
Erreur,  c'est vous qui prétendez être une référence avec vos 150 chapitres, et pas moi.
Et là vous êtes mal barré question théorie déjà, quant au matériel et à l'acoustique de la pièce, le peu de mesures que vous avez pu produire ne laissent vraiment pas présager du meilleur, loin s'en faut. La référence petouine n'est corroborée par aucune source, ni les mesures ni les commentaires subjectifs d'écoute.

Maintenant cela mérite t il vraiment une visite de confirmation ? Pas de miracle amha, des mesures pourries ne pouvant donner une bonne écoute.
Crdt.

Surtout que nous parlons de basses fréquences ou l'influence de la pièce est la plus importante.
Si joint les mesures dans la largeur du canapé avec deux acoustiques bien différentes. Je ne vois pas comment, il pourrait prétendre faire des réglages sous les 0.5dB quand, il est dans une situation de local non traité. (Courbes du dessous)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Surtout en prenant une mesure à 80cm pour les appliquer à la zone d'écoute au niveau correction, c'est n'importe quoi. Déjà dans la zone d'écoute les écarts qui sont parfaitement audible sont énorme. Il suffit de se déplacer légèrement à une fréquence fixe pour se rendre compte des écarts de réponse. On peut essayer de faire plusieurs mesures pour extraire du mieux possible l’énergie contenu dans les 2 à 4 cycles pour se faire une idée du ressenti du champ direct mais dans un local ou rien n’est amorti ça reste applicable à une zone très réduite.
Fichiers joints
"articulation" de nos graves. - Page 5 Attachment
Ecart_SPL_Salle_Non_Traitée_VS_Traitée.jpg Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(248 Ko) Téléchargé 230 fois

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 12:40

Notepi a écrit:
quand Dominique prétend pouvoir régler des niveaux à 0.5dB

La courbe cible se fait avec 3 corrections, pour avoir une pente qui reste une droite.
Donc quand je dis 0.5 dB, c'est 3 fois 0.5 dB, c'est à dire 1.5 dB.
Commencez à lire ce qui est écrit !!!

Quel est le nombre de personnes s'étant exprimé sur des forums à propos du système de Tonepi ?

0, parce que beaucoup considèrent comme une honte vos comportements sur les forums, et ne veulent pas y être associé.
Il n'y a pas que les forums dans la vie, et une absence d'avis n'est pas signe de mauvais résultats.

J'ai pratiqué plusieurs mesures au point d'écoute, ou mieux une mesure MMM autour du point d'écoute.
Je préfère, de loin, les corrections à partir des mesure à 86 cm, je capte moins les réflexions...

Mais on parle de dizaines de dB d'écart dans la réponse en fonction de la position et encore en étant gentil.

Pour revenir au sujet de l'articulation du grave, il faut être conscient que la réponse au step d'un caisson en extérieur et dans une pièce non traitée n'a rien à voir au niveau amortissement.
Si joint les mesures du step brut d'un caisson en extérieur et ensuite en intérieur. Le filtrage est autour de 180hz avec 24dB/octave.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La courbe fine correspond aux mesures extérieures et la courbe en gras la réponse dans la pièce. Quand je dis que c’est la pièce qui fait la qualité du grave vous prouvez le vérifier avec cette mesure. Elle montre parfaitement l’effet de trainage avec une fréquence monotone correspondant à la résonnance de la pièce.
Après vous pouvez jouer un peu avec le placement mais c’est secondaire vous pouvez en être certain. Ne parlons pas du comparatif estrade, clos et BR cela arrive en troisième rang quand vous avez réglé tous les problèmes acoustiques avant. Sinon ce n’est même pas audible comme amélioration.
Fichiers joints
"articulation" de nos graves. - Page 5 Attachment
SUB_Ext_Non_traité.jpg Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(86 Ko) Téléchargé 219 fois

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  narshorn Mar 13 Sep - 13:06

etmo a écrit:
narshorn a écrit:
Notepi a écrit:C'est une honte qu'une personne comme lui, qui se croit être une référence, pratique encore ce genre de méthode.
Ses avis sur les sujets sont à l'image des avis qu'il donne sur mon système.
Erreur,  c'est vous qui prétendez être une référence avec vos 150 chapitres, et pas moi.
Et là vous êtes mal barré question théorie déjà, quant au matériel et à l'acoustique de la pièce, le peu de mesures que vous avez pu produire ne laissent vraiment pas présager du meilleur, loin s'en faut. La référence petouine n'est corroborée par aucune source, ni les mesures ni les commentaires subjectifs d'écoute.

Maintenant cela mérite t il vraiment une visite de confirmation ? Pas de miracle amha, des mesures pourries ne pouvant donner une bonne écoute.
Crdt.

Surtout que nous parlons de basses fréquences ou l'influence de la pièce est la plus importante.
Si joint les mesures dans la largeur du canapé avec deux acoustiques bien différentes. Je ne vois pas comment, il pourrait prétendre faire des réglages sous les 0.5dB quand, il est dans une situation de local non traité. (Courbes du dessous)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Surtout en prenant une mesure à 80cm pour les appliquer à la zone d'écoute au niveau correction, c'est n'importe quoi. Déjà dans la zone d'écoute les écarts qui sont parfaitement audible sont énorme. Il suffit de se déplacer légèrement à une fréquence fixe pour se rendre compte des écarts de réponse. On peut essayer de faire plusieurs mesures pour extraire du mieux possible l’énergie contenu dans les 2 à 4 cycles pour se faire une idée du ressenti du champ direct mais dans un local ou rien n’est amorti ça reste applicable à une zone très réduite.
Merci de remettre l'église au milieu du village 😀👍
Crdt.
.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
---
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Je traverse la rue et je vous trouve un travail"  
propos du "premier de cordée" aux "premiers de corvées" en 2018 -
propos réitérés en 2022

---
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4460
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  moonfly Mar 13 Sep - 13:28

etmo a écrit:
moonfly a écrit:''Pour la salle traitée je vous invite à voir la présentation de notre projet "Mur du son"

Bonjour,
c'est toujours la même et on va y avoir droit encore pendant 20 ans ou c'est nouveau ?

Non, mais si tu as d'autres exemples permettant de montrer les écarts de cible et le problème de pics locaux comme évoqué par Jimbee c'est bien venu.

Désolé, je n'ai pas des centaines de salles traitées à mon actif, faut faire avec. Donc c'est extrêmement facile de critiquer quand on n’apporte rien de concrète en comparatif et analyse.

J’ai d’autre mesures de système qui ne m’appartiennent pas qui confirment la même chose, mais le nombre de points de mesures est bien insuffisant pour être probant. Tu feras avec en attendant, ça te va comme réponse Mr Moonfly?

Bonjour,
mais je n'attend rien du tout, chacun son chez soi, perso j'ai simulé mes pièces d'écoutes, mes boites, mesuré mes systèmes, fait et testé quelques corrections et ça me suffit, par contre il est sur que la pièce est un maillon très important.

moonfly
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1370
Date d'inscription : 31/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 13:33

narshorn a écrit:
Merci de remettre l'église au milieu du village 😀👍
Crdt.
.

C'est pourtant simple de faire l'expérience avec une seule fréquence sur une seule enceinte. On déplace la tête et c'est partis pour les montagnes Russes. Enfin pour certain c'est plutôt l'Everest et pour d'autre la plaine.

Après les mesures de réponses ne font que confirmer ce qu'on observe à l'écoute. Il faut simplement savoir quoi mesurer et savoir de quoi on parle au niveau écoute. Mais bon nous sommes que des ânes qui ne faisons que mesurer sans réfléchir c'est bien connu. En plus, nous n'avons aucune sensibilité artistique qui permette de voir tout le coté subjectif des âneries raconter à travers des expériences douteuses d'écoutes bourrées de biais cognitifs et de défauts inhérents aux systèmes d’écoutes. Bref nous sommes des incultes prêt à gober n'importe quoi.


Dernière édition par etmo le Mar 13 Sep - 13:44, édité 1 fois

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 13:41

moonfly a écrit:
etmo a écrit:
moonfly a écrit:''Pour la salle traitée je vous invite à voir la présentation de notre projet "Mur du son"

Bonjour,
c'est toujours la même et on va y avoir droit encore pendant 20 ans ou c'est nouveau ?

Non, mais si tu as d'autres exemples permettant de montrer les écarts de cible et le problème de pics locaux comme évoqué par Jimbee c'est bien venu.

Désolé, je n'ai pas des centaines de salles traitées à mon actif, faut faire avec. Donc c'est extrêmement facile de critiquer quand on n’apporte rien de concrète en comparatif et analyse.

J’ai d’autre mesures de système qui ne m’appartiennent pas qui confirment la même chose, mais le nombre de points de mesures est bien insuffisant pour être probant. Tu feras avec en attendant, ça te va comme réponse Mr Moonfly?

Bonjour,
mais je n'attend rien du tout, chacun son chez soi, perso j'ai simulé mes pièces d'écoutes, mes boites, mesuré mes systèmes, fait et testé quelques corrections et ça me suffit, par contre il est sur que la pièce est un maillon très important.

Alors aucun problème tant que tu viens pas faire de provocations gratuites, je préfère être direct et dire ce que je pense quand ça m'agace.

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  narshorn Mar 13 Sep - 13:41

etmo a écrit:Salle non traitée :

Pour la salle non traitée on remarque que la mesure du TR n’est pas identique suivant le point de mesure dans la zone d’écoute, nous avons un champ diffus pas vraiment diffus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(...)
Donc quand Dominique prétend pouvoir régler des niveaux à 0.5dB dans une acoustique non traitée, c'est du grand n'importe quoi. Il ne maîtrise absolument rien sur le sujet.
Oui mais il croit entendre une différence, c'est là le point névralgique, la source de tous les mots.

C'est clair qu'en salle non-traitée, au-dessus de sa fréquence de Shroeder le champ diffus n'a pas une bonne homogénéité de réponse. Cause aux diverses réflexions (le *palais des glaces* évoqué par Phil) qu'il faut traiter de manière acoustique et physique, car une égalisation électronique ne conduit au contraire qu'à dégrader l'homogénéité de diffusion en champ proche et ne rattrape en fait rien (enfin, à supposer qu'il y en ait une).
Ces notions pourtant élémentaires sont absentes du bréviaire riomois, amha pour simple cause d'incompatibilité WAF + enlever ce qui gène de la théorie pour n'en garder que ce qui satisfait grossièrement. N'est ce pas complètement *en phase* Wink avec les dernières réponses.
Crdt.


Dernière édition par narshorn le Mar 13 Sep - 13:50, édité 2 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
---
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Je traverse la rue et je vous trouve un travail"  
propos du "premier de cordée" aux "premiers de corvées" en 2018 -
propos réitérés en 2022

---
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4460
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  narshorn Mar 13 Sep - 13:44

etmo a écrit:
moonfly a écrit:
etmo a écrit:
moonfly a écrit:''Pour la salle traitée je vous invite à voir la présentation de notre projet "Mur du son"

Bonjour,
c'est toujours la même et on va y avoir droit encore pendant 20 ans ou c'est nouveau ?

Non, mais si tu as d'autres exemples permettant de montrer les écarts de cible et le problème de pics locaux comme évoqué par Jimbee c'est bien venu.

Désolé, je n'ai pas des centaines de salles traitées à mon actif, faut faire avec. Donc c'est extrêmement facile de critiquer quand on n’apporte rien de concrète en comparatif et analyse.

J’ai d’autre mesures de système qui ne m’appartiennent pas qui confirment la même chose, mais le nombre de points de mesures est bien insuffisant pour être probant. Tu feras avec en attendant, ça te va comme réponse Mr Moonfly?

Bonjour,
mais je n'attend rien du tout, chacun son chez soi, perso j'ai simulé mes pièces d'écoutes, mes boites, mesuré mes systèmes, fait et testé quelques corrections et ça me suffit, par contre il est sur que la pièce est un maillon très important.

Alors aucun problème tant que tu viens pas faire de provocations gratuites, je préfère être direct et dire ce que je pense quand ça m'agace.
Et qu'on parle du sujet sans occulter ses réalités, ne suivez pas mon regard je regarde au loin.
Smile
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4460
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 13:56

narshorn a écrit:
Oui mais il croit entendre une différence, c'est là le point névralgique, la source de tous les maux.
C'est clair qu'en salle non-traitée, au-dessus de sa fréquence de Shroeder le champ diffus n'a pas une bonne homogénéité de réponse. Cause aux diverses réflexions (le *palais des glaces* évoqué par Phil) qu'il faut traiter de manière acoustique et physique, car une égalisation électronique ne conduit au contraire qu'à dégrader l'homogénéité de diffusion en champ proche et ne rattrape en fait rien (enfin, à supposer qu'il y en ait une).
Ces notions pourtant élémentaires sont absentes du bréviaire riomois, amha pour simple cause d'incompatibilité WAF + enlever ce qui gène de la théorie pour n'en garder que ce qui satisfait grossièrement. N'est ce pas complètement *en phase* Wink avec les dernières réponses.
Crdt.

Le WAF compatible n'est pas une raison. A la limite le fait de ne pas être le propriétaire ou dans un logement provisoire, je comprends. Pour le reste, il existe des solutions même si c'est plus difficile sous 100Hz.
C’est bien plus économique de bien faire les choses au niveau acoustique que de changer de matériel et d’enceinte tous les quatre matins. Quand c’est intégré à l’aménagement, le surcoût est inférieur au matériel audio en général.

Sinon je ne rappelais plus que la salle était aussi pourrie au niveau de la réverbération. Ca fait un choque quand on ressort des anciennes mesures.

Maintenant prendre avec des pincettes toute mesure de TR sous la FS. Pour rappel en lien l'analyse avec une pièce ou la FS est proche de 140Hz
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par etmo le Mar 13 Sep - 14:10, édité 2 fois

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  narshorn Mar 13 Sep - 14:03

etmo a écrit:C’est bien plus économique de bien faire les choses au niveau acoustique que de changer de matériel et d’enceinte tous les quatre matins. Quand c’est intégré à l’aménagement, le surcoût est inférieur au matériel audio en général.
Ce qui est sûr c'est qu'un local aménagé acoustiquement est un révélateur, des qualités et des défauts du système qui y est installé. Les défauts rédhibitoires en sont d'autant plus audibles, notamment les amplis de quelques watts qui curieusement ne suffisent plus ou les graves avec peu de débattement admissible.
Crdt.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
---
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Je traverse la rue et je vous trouve un travail"  
propos du "premier de cordée" aux "premiers de corvées" en 2018 -
propos réitérés en 2022

---
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4460
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  banzai Mar 13 Sep - 14:13

narshorn a écrit:
etmo a écrit:C’est bien plus économique de bien faire les choses au niveau acoustique que de changer de matériel et d’enceinte tous les quatre matins. Quand c’est intégré à l’aménagement, le surcoût est inférieur au matériel audio en général.
Ce qui est sûr c'est qu'un local aménagé acoustiquement est un révélateur, des qualités et des défauts du système qui y est installé. Les défauts rédhibitoires en sont d'autant plus audibles, notamment les amplis de quelques watts qui curieusement ne suffisent plus ou les graves avec peu de débattement admissible.
Crdt.

Et oui, c'est bien pour ça que j'ai travaillé l'acoustique de la salle d'écoute au moment de la construction de la maison Cool
banzai
banzai
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 895
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  œdicnème Mar 13 Sep - 14:27

Notepi a écrit:
Quel est le nombre de personnes s'étant exprimé sur des forums à propos du système de Tonepi ?
0, parce que beaucoup considèrent comme une honte vos comportements sur les forums, et ne veulent pas y être associé.
Beaucoup donc pas tous. Et ces "pas tous" ne se sont jamais exprimé sur le système de Tonepi.
Statistiquement, cela semble impossible
Il n'y a pas que les forums dans la vie
C'est la où vous vous trouvez le plus souvent, avec plus de 25000 posts en 20 ans, soit environ 3 par jour.  
une absence d'avis n'est pas signe de mauvais résultats.
Il est surtout difficile d'exprimer un avis sur un système que l'on n'a pas entendu.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1009
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  GG14 Mar 13 Sep - 14:32

car une égalisation électronique ne conduit au contraire qu'à dégrader l'homogénéité de diffusion en champ proche et ne rattrape en fait rien

Tout à fait. L'égalisation électronique est fréquentielle alors qu'il faut corriger le temporel. Un seul appareil fait çà : le TRINNOV. Une fois identifiées les anomalies avec son bloc de micros, il retarde les fréquences en cause quand elles se présentent.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2823
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  Ha-Re Mar 13 Sep - 15:16

Totalement GRAVE ! (je n'arrive plus à articuler)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Ha-Re le Mar 13 Sep - 15:27, édité 1 fois

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 323
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 15:23

GG14 a écrit:
car une égalisation électronique ne conduit au contraire qu'à dégrader l'homogénéité de diffusion en champ proche et ne rattrape en fait rien

Tout à fait. L'égalisation électronique est fréquentielle alors qu'il faut corriger le temporel. Un seul appareil fait çà : le TRINNOV. Une fois identifiées les anomalies avec son bloc de micros, il retarde les fréquences en cause quand elles se présentent.  

Tous ceux basé sur du filtrage FIR. Après c'est l'algorithme de mesure et d'analyse qui change un peu.

Comme déjà dit dans les basses fréquences, il est nécessaire de corriger la réponses fréquentielle et temporelle. Comme l'a montré Thevenot dans une vidéo, le système de correction montre sa pertinence quand le spectrogram ondelette ne présente plus d'accident en amplitude et en délai de groupe.

Mais cela ne fait pas de miracle dans un pièce trop peu amortie. Si le sub n'est pas correctement raccordé aux enceintes en phase, aucun système ne fait de job.

Le "bass management" c'est fait pour ça.


Dernière édition par etmo le Mar 13 Sep - 16:47, édité 1 fois

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 15:29

Ha-Re a écrit:Totalement GRAVE !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


C'est quand même surprenant toutes les surfaces au réflexions spéculaires. En général, on cherche à les éviter.

Ensuite montrer la partie avant sans montrer la partie arrière c'est décrire que la moitié des problèmes et des solutions. Razz

Tout le monde ne regarde que la partie avant et cherche à imiter Roggero, mais ils oublient ce qui se passe en fond de la salle et sur les côtés. C'est franchement dommage car c'est fondamentale au résultat.


Dernière édition par etmo le Mer 14 Sep - 9:51, édité 2 fois

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  Ha-Re Mar 13 Sep - 15:33

Etmo, il t'arrive d'apprécier le travail en cours des autres sans spéculer et pas que le tien ? Wink

Bonjour à tous, si vous pouviez éviter de quoter à tour de bras, ce serait bien plus lisible et économique, merci

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 323
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  Jesse Mar 13 Sep - 15:37

Et oui:

Le 'quote' n'a pas la cote Laughing

Cot Exclamation Cot Exclamation Cocorico Exclamation

A plus Wink

Cordialement.

Jesse jocolor

_________________
Achetez ce que propose votre portefeuille et gardez ce que vos oreilles aiment !
Jesse
Jesse
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3464
Date d'inscription : 12/01/2020
Age : 51
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 15:41

Ha-Re a écrit:Etmo, il t'arrive d'apprécier le travail en cours des autres sans spéculer et pas que le tien ? Wink

Bonjour à tous, si vous pouviez éviter de quoter à tour de bras, ce serait bien plus lisible et économique, merci

Alors évite de montrer des solutions partielles car c'est un gros risque de confusion ou alors précise. C'est déjà compliqué à faire comprendre les bases de l'acoustique d'une salle. En plus, tu sais que l'estrade n'est pas la panacée pour l'implantation, il y a pas mal de risques.

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 16:26

Pour rafraîchir la mémoire de certains, Gille et moi nous avions noté un problème de couplage d'une estrade avec la pièce dans un installation pourtant bien traité acoustiquement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vous pourrez comparer avec les mesures de Gille, Mastro ou même les miennes qui sont disponibles, vous n'avez pas cet étalement du spectrogramme autour de 120Hz. Je ne parle même pas du déséquilibre de réponse et du calage temporel à revoir au couplage des pavillons haut et bas.

Donc faire une estrade avec toutes les complications de réalisation pour avoir un comportement temporel moins bon qu'un sub a rayonnement direct quel est l'intérêt de courir un tel risque.
Je n’ai vue encore aucun pro préconiser ce type de solution et pour cause.


Dernière édition par etmo le Mar 13 Sep - 16:43, édité 1 fois

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 16:34

C'est peut-être con les mesures pour certains, mais c'est des faits bien réels et c'est révélateurs de problèmes de conception.

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 17:01

narshorn a écrit:
Et qu'on parle du sujet sans occulter ses réalités, ne suivez pas mon regard je regarde au loin.
Smile

L'idiot, qui regarde le doigt du sage, est prêt à absorber n'importe quel message que le sage pourrait lui communiquer. Tout son intérêt est porté sur lui. Pour l'idiot, le doigt du sage est sa lune, il n'existe rien de plus élevé dans son univers. C'est, plus exactement, prendre le signe pour ce qu'il indique.

Source du texte
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par etmo le Mar 13 Sep - 17:21, édité 1 fois

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  Ha-Re Mar 13 Sep - 17:05

ce n'est pas les mesures qui sont cons pas appropriées, c'est plutôt les conclusions trop hâtives ou catégoriques, sur un seul sujet et ensuite généralisé aux estrades (qui sont ici des pavillons), c'est un peu trop ta façon de fonctionner, un critère moyen sur papier devient tout le système est nul Wink

tu prends de plus la mesure qui arrange ta critique
il y a d'autres images dans le sujet qui ne vont pas dans ce sens, tu le dis toi-même dans le sujet, je ne vais pas mettre les images, il n'y a qu'à lire

et puis tu oublies le résultat d'écoute, on a l'impression que cela ne t'intéresse pas, même si les critères que tu choisis y participent mais pas que


Dernière édition par Ha-Re le Mar 13 Sep - 17:08, édité 2 fois

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 323
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  narshorn Mar 13 Sep - 17:06

Quelle est ta source etmo 😊 ? Je me vois bien dans l'œil de l'idiot qui suit le doigt du sage
😇😇😇
.
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4460
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 17:28

narshorn a écrit:Je me vois bien dans l'œil de l'idiot qui suit le doigt du sage
😇😇😇
.

Oui je me vois également bien dans le personnage Nino Quincampoix complètement dépassé par les événements que provoque Amelie avec ses stratagèmes géniaux.
Ticky Holgado est excellente aussi en personnage du photomaton.
On est tous l'idiot de quelqu'un.


Dernière édition par etmo le Mar 13 Sep - 17:48, édité 1 fois

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  GG14 Mar 13 Sep - 17:30

C'est peut-être con les mesures pour certains, mais c'est des faits bien réels

Cà permet de toucher, par comparaison, les limites de son propre local. Dont une HSP trop basse bien que standard(2.5m). Et aussi l'impression(la réalité) que le traitement "n'avale" pas encore suffisamment vu le spectrogramme présenté malgré un TR entre 0.2 et 0.3.

Les 2 enceintes ensemble au PE

Sur le bout de bande, merci l'ajout de diffuseur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

et puis tu oublies le résultat d'écoute,

Comme déjà dit, rien qui choque l'oreille pendant la visu de films.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2823
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  narshorn Mar 13 Sep - 17:38

Notepi a écrit:Commencez à lire ce qui est écrit !!!
Le mieux serait de faire l'effort de comprendre de quoi on cause.

e.g. ce qu'est réellement une courbe-cible 🏹

À mettre en relation avec *l'articulation du grave*, qui évidemment ne s'apprécie pas sur une mesure prise vers les 80 cm. Ni à 2 cm pour les fréquences inférieures à 200 Hz, d'ailleurs 😀

Crdt.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
---
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Je traverse la rue et je vous trouve un travail"  
propos du "premier de cordée" aux "premiers de corvées" en 2018 -
propos réitérés en 2022

---
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4460
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

"articulation" de nos graves. - Page 5 Empty Re: "articulation" de nos graves.

Message  etmo Mar 13 Sep - 18:07

GG14 a écrit:
Cà permet de toucher, par comparaison, les limites de son propre local. Dont une HSP trop basse bien que standard(2.5m). Et aussi l'impression(la réalité) que le traitement "n'avale" pas encore suffisamment vu le spectrogramme présenté malgré un TR entre 0.2 et 0.3.

Problème de placement de la bouche du pavillon. Le pavillon est moins directif dans les basses fréquences surtout dans le plan vertical. En débouchant au milieu de la pièce, il se retrouve en opposition de phase avec les réflexions du mur derrière le pavillon et certainement le plafond. Ce qui provoque cet étalement. En plus, il perd un grand volume habitable finalement.

C’est pour cette raison que les pro préfèrent le montage in Wall , on n’a pas ce problème précédent. Principe appliqué chez THXRD ou Roggero,  les basses sortent littéralement du mur avec ou sans pavillon. Après il faut quand même absorber l’onde en fond de salle.


Dernière édition par etmo le Mer 14 Sep - 9:52, édité 2 fois

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton - [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2416
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum