Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

+17
etmo
PFB
Vintage02
tron_ic
œdicnème
wakup2
Gilles
besk
moonfly
jimbee
GG14
mastro
Notepi
Vacuum
lamouette
narshorn
JulBont
21 participants

Page 5 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant

Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  narshorn Lun 28 Mar - 20:07

lamouette a écrit:On peut comme ça faire des postulats, c'est confortable après tout.
Selon vous un ampli qui s'écroule dans le grave ça n'existe pas? C'est pourtant archi courant sans qu'il n'y aie écrêtage apparent.

Mite audiophile. En général le HP de grave ne tient pas la route Laughing


Non, je blague, c'est juste un ampli mal dimensionné* au travail à accomplir  Cool

*Par son maître
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5042
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  lamouette Lun 28 Mar - 20:10

narshorn a écrit:
lamouette a écrit:qu'est ce que ça change?
Si il s'écroule il va mal driver ,,  il ne sera pas linéaire.
Non une impédance n'est pas résistive, lapalissade.
Le HP de 4ohms aura parfois une impédance de 2 ohms à certaines fréquences .

Linéaire comment ? En fréquence, en dynamique ? Tu ne poses même pas les termes, tu restes dans l'obscur
Et pourquoi "s'écroulerait-il" ?
Et que fournit-il en sortie ?
Et quelles sont les specs constructeur à ce sujet ?
Déjà, il faut répondre à ces questions avant de venir parler "d'écroulement" ou autre ...

Le propre de "doubler" la puissance (emploi impropre*) quand l'impédance de charge diminue de moitié est le propre des push-pull

Maintenant, tu sais très bien ce que cela signifie : que le bias dépasse la valeur de consigne déterminée par le courant de repos donc il varie dynamiquement avec le signal (grosso-merdo).
Mais certains pensent que c'est un moindre mal.
.Test sur charge résistive oui mais la charge réelle sera encore en dessous , voire proche de 1 ohm parfois.


* on parle de puissance sur charge résistive, le constructeur aussi, rien à voir avec le comportement IRL

Mais relis, j'ai déjà tout dit!
Pourquoi il s'écroulerait? Alim, manque de puissance. Et forcément comme dans le signal il y a différents niveaux et demande puissance selon les fréquences il ne sera pas linéaire lorsqu'il atteint ses limites.


Dernière édition par lamouette le Lun 28 Mar - 20:12, édité 1 fois
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4043
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  etmo Lun 28 Mar - 20:11

lamouette a écrit:vous avez du mal, il n'y a pas qu'écretage.

C'est sûr qu'avec des alimentations linéaires mal fichues et des pansements à gros coups de condensateur idiophile tres volumineux, le tout couplé à un ampli à lampe sans contre réaction ça part vite en sucette. Mais bon ça occupe les Dimanches à bricoler et se prendre pour un géni de l'électronique en recopiant quelques circuits sans vraiment comprendre.

Personnellement, je n'utilise plus cette technologie depuis 30 ans et bizarrement ce genre de problème est passé aux oubliettes pour un coup réduit en matière et en énergie. Sauf depuis que je fréquentes les forums audiophiles.

La plupart ampli PRO en monitoring donc avec des besoins très modeste ou en sonorisation avec des grosses puissances ne présentent plus les problèmes que tu évoques et depuis longtemps.

C'est sûr que passer d'un ampli bourré de défaut à quelque chose très linéaire sur les trois critères: amplitude, fréquence et phase ça doit te faire un choc c'est moins musical! N'est-il pas?
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2691
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  narshorn Lun 28 Mar - 20:14

lamouette a écrit:Mais relis, j'ai déjà tout dit!
Pourquoi il s'écroulerait? Alim, manque de puissance. Et forcément comme dans le signal il y a différents niveaux et demande puissance selon les fréquences il ne sera pas linéaire lorsqu'il atteint ses limites.

Moi mes amplis les alims sont bien dimensionnées par rapport à ce qu'il y a à sortir et ils tiennent les specs Laughing

Désolé, mais ce que tu racontes c'est à dormir debout  Razz c'est exactement ce qu'on lisait dans les revues  jocolor
.


Dernière édition par narshorn le Lun 28 Mar - 20:37, édité 1 fois
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5042
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  lamouette Lun 28 Mar - 20:18

Tu ne changera jamais narshorn, toujours aussi malhonnête dans tes propos , de mauvaise foi et en plus insultant.

Etmo vient de confirmer ce que je disais et julbont avouer qu'il ne parle que de son ampli.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4043
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  JulBont Lun 28 Mar - 20:24

Le mieux serait de revenir sur le sujet et les questions en suspens...
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  lamouette Lun 28 Mar - 20:29

exactement et prendre une attitude honnête, respectueuse , sans provocation, il y a du boulot avec narshorn, avec etmo aussi quand il suppose que j'ai un ampli qu'il imagine tout mou.
Bref arrêtez les suppositions et sachez imaginer que nous avons chacun nos expériences sans condescendance , rangez votre haine et faites de la boxe pour vous défouler.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4043
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  narshorn Lun 28 Mar - 20:36

On dirait que tu n'as pas intégré tout ce qui a déjà été dit sur le sujet "Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure" ...

Et comme tu sors de grosses âneries en électronique, faut bien te mettre devant la réalité :
narshorn a écrit:
Et pourquoi "s'écroulerait-il" ?
Et que fournit-il en sortie ?
Et quelles sont les specs constructeur à ce sujet ?
Déjà, il faut répondre à ces questions avant de venir parler "d'écroulement" ou autre ...

lamouette a écrit:Tu ne changera jamais narshorn, toujours aussi malhonnête dans tes propos , de mauvaise foi et en plus insultant, bref un sale con, à mon tour et sans détour.

Mais tu n'as pas répondu à ces questions basiques, parce que tu ne sais pas comment y répondre.
Que penser de l'honnêteté de celui qui n'a plus d'arguments (à part le "ça s'écroule dans le grave", mecomprehension typique ala Bassi dans son article sur la Puissance) et qui se laisse aller à ce type d'injures ?
Dommage
J'oubliais : c'est toujours chez un voisin que le grave s'écroule, jamais chez soi, parce qu'on a la réponse magique et empirique à ce type de problème udiophile
.


Dernière édition par narshorn le Mar 29 Mar - 9:05, édité 1 fois

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5042
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  Vintage02 Lun 28 Mar - 20:58

lamouette a écrit:exactement et prendre une attitude honnête, respectueuse , sans provocation, il y a du boulot avec narshorn, avec etmo aussi quand il suppose que j'ai un ampli qu'il imagine tout mou.
Bref arrêtez les suppositions et sachez imaginer que nous avons chacun nos expériences sans condescendance , rangez votre haine et faites de la boxe pour vous défouler.

Il est à remarquer que les sus-cités, et il faudrait en rajouter quelques autres, prennent effectivement le forum pour le leur et n'acceptent aucun point de vue différent. Ils finissent toujours par des considérations désobligeantes sur les personnes.... Des gens agissant ainsi sont souvent des refoulés dans la vraie vie. Je pense que s'ils n'étaient pas derrière leur écran, ils tiendraient un tout autre discours. C'est désolant ...

Ensuite nous sommes d'accord qu'il existe un monde "pro" avec des besoins, des exigences, qu'on peut vouloir reproduire chez soi. Il y a aussi des personnes qui apprécient d'autres choses, sans pour autant qu'elles soient obligées de se taire pour écouter le monologue des ces Ayatollah. Je pense que les mots "tolérance, respect et politesse" ne font pas partie de leur éducation.

J'imagine sans mal qu'on va encore me traiter de "troll" mais peu m'importe, vu qu'au final ils ne savent qu'être impolis et désobligeants. Dommage car sur des points techniques, tout n'est pas inintéressant dans leur avis.


Dernière édition par Vintage02 le Lun 28 Mar - 21:17, édité 1 fois
Vintage02
Vintage02
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2938
Date d'inscription : 04/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  wakup2 Lun 28 Mar - 21:04

Et sinon pour revenir sur le sujet... Rolling Eyes

Ca pourrais être intéressant de parler de mesure de disto harmonique et d'intermodulation et de seuils d'audibilité pour caractériser des colorations audible.

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 404
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  Vintage02 Lun 28 Mar - 21:16

wakup2 a écrit:Et sinon pour revenir sur le sujet... Rolling Eyes

Ca pourrais être intéressant de parler de mesure de disto harmonique et d'intermodulation et de seuils d'audibilité pour caractériser des colorations audible.

Là nous sommes d'accord ...
Vintage02
Vintage02
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2938
Date d'inscription : 04/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  JulBont Lun 28 Mar - 21:30

Un peu de lecture pour reprendre le sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  JulBont Lun 28 Mar - 21:31

Sinon, j'ai une question pour toi wakup2, quel logiciel utilises tu pour mesurer la distorsion d'intermodulation d'un HP (la mesure de MTND par signal multifréquentiel) STP?


Dernière édition par JulBont le Lun 28 Mar - 21:38, édité 1 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  Vintage02 Lun 28 Mar - 21:38

JulBont a écrit:Un peu de lecture pour reprendre le sujet :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
164 pages... ça va prendre un peu de temps à lire mais merci pour lien
Vintage02
Vintage02
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2938
Date d'inscription : 04/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  JulBont Lun 28 Mar - 21:53

Vintage02 a écrit:
JulBont a écrit:Un peu de lecture pour reprendre le sujet :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

164 pages... ça va prendre un peu de temps à lire mais merci pour lien

C'est sûr qu'on ne va pas tout savoir ni tout comprendre en une soirée... Razz

Sinon voici un petit article plus concret et plus pratique pour bien saisir les "bases" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Les harmoniques paires (H2, H4, H6…) sont considérées comme les moins gênantes.

En effet l’harmonique 2 n’est ni plus ni moins que la même note mais une octave plus haute.

Les harmoniques paires apportent donc, dans une certaine mesure, de la « richesse » au son. Certains haut-parleurs très appréciés se voient souvent affublés de taux d’harmoniques paire et notamment de H2 prédominant sur les harmoniques impaires. Attention à ne pas tomber dans l’excès car celà reste de la distorsion.

Contrairement aux harmoniques paires, les harmoniques impaires sont des notes différentes de la fondamentale. La coloration induite est donc différente.

Lors d’interprétation de courbes de distortions harmoniques vous remarquerez qu’on s’attarde plus facilement sur H3 que sur d’autres. Les harmoniques impaires sont en effet celles qui sont évitées en priorité mais il faut rester prudent."
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  JulBont Lun 28 Mar - 22:14

"Distribution et Ruptures

La distribution représente les niveaux relatifs entre les différentes courbes d’harmoniques. Classiquement on s’attendrait à H2>H3>H4 mais ce n’est pas toujours le cas, ni forcément le plus important.

Ce qui est intéressant est par contre de remarquer les « ruptures » dans la distribution qui peut être le signe qu’à partir d’une certaine fréquence les performances du haut-parleurs se dégradent. Cela donne parfois des indications sur les fréquences de coupure optimales à choisir par exemple.

On peut aussi remarquer des problèmes isolés à certaines fréquences.


Cas des membranes rigides à fractionnement brutal

Les membranes rigides présentent souvent un fractionnement brutal, centré sur une ou plusieurs fréquences résultant en un pic visible en fin de bande passante sur la courbe de réponse en fréquence du haut-parleur qu’elles équipent. Ce phénomène est flagrant sur les haut-parleurs à membrane métal.

On parle également de pic de résonance (par résonance de la membrane). Ne pas confondre avec la fréquence de résonance d’un haut-parleur dans les basses fréquences, visible sur la courbe d’impédance.

Si cette résonance se produit à une fréquence F il faut en effet garder à l’esprit que si on excite le haut-parleur à une fréquence F divisée par 3, cette fréquence produira une harmonique 3 égale à F."


Dernière édition par JulBont le Lun 28 Mar - 22:16, édité 2 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  narshorn Lun 28 Mar - 22:15

H3 ainsi que toutes les autres distos impaires de rang plus élevé
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5042
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  GG14 Lun 28 Mar - 22:27

Ensuite nous sommes d'accord qu'il existe un monde "pro" avec des besoins, des exigences, qu'on peut vouloir reproduire chez soi.
L'intérêt est la distorsion très faible des HPs couplée à une excellente linéarité n'obligeant pas à des acrobaties lors du filtrage. En ce qui concerne les amplis, l'admissibilité des entrées recule loin le niveau de saturation générateur de distorsion. 7 volts RMS en entrée ne posent pas de problème alors que sur un ampli HIFI c'est 1 ou 2 volts RMS et même moins pour un ampli à tubes.

Les sécurités de fonctionnement sont présentes tels la protection contre les court circuits, transients, dérive courant continu  et autres...

Un ampli PRO très puissant est moins dangereux pour lui même et les enceintes qu'un ampli HIFI puissant mais dépourvu des dites sécurités.


Dernière édition par GG14 le Lun 28 Mar - 22:54, édité 1 fois
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3039
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  JulBont Lun 28 Mar - 22:38

D'après mes mesures effectuées, j'ai constaté que la distorsion harmonique H4 décrivait des pics importants (tout est relatif...) sur les fréquences pour lesquelles des réflexions primaires se produisent dans la pièce.

Il est donc indispensable de mesurer l'enceinte ou le HP très proche à moins d'1 mètre ou en extérieur pour apprécier la vrai distribution des harmoniques.

Sinon, si la courbe de H3 dépasse la H2 sur une ou plusieurs bandes de fréquences, alors c'est quasi sûr que le HP (ou la caisse) produit une distorsion bien audible à ces fréquences. La signature du HP sera alors peut-être reconnaissable.

En illustration, un relevé récent réalisé sur mon système 4.5 voies par simple sweep :

Distorsion en % à 100 dB :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La courbe de H3 ne dépasse jamais H2, mais tend à la rejoindre sur certains pics entre 110 et 850 Hz assurés par le HP EMS LB12. C'est le "maillon faible" du système au niveau de la tenue SPL élevé.

La mesure étant réalisée à 3 mètres, il y a aussi la distorsion de la pièce (premières réflexions et annulations) qui augmente la H4 et la H5 aussi dirait-on) par rapport à une mesure proche.

À la question, la distorsion est-elle audible ? La réponse est : aucune idée ! Question


Dernière édition par JulBont le Lun 28 Mar - 23:30, édité 1 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  narshorn Lun 28 Mar - 23:29

La disto ça se mesure habituellement à 50 cm, avec le niveau calibré comme pour 1 mètre.
@+
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5042
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  jimbee Lun 28 Mar - 23:34

JulBont a écrit:Contrairement aux harmoniques paires, les harmoniques impaires sont des notes différentes de la fondamentale.  
Presque, H6 est à l'octave de H3.

Jusqu'à H6 les harmoniques produites sont les notes de l'accord majeur "parfait".


Dernière édition par jimbee le Lun 28 Mar - 23:39, édité 1 fois
jimbee
jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 1528
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  narshorn Lun 28 Mar - 23:38

jimbee a écrit:Presque, H6 est à l'octave de H3.  
Merci Jimbee Cool

jimbee a écrit:Jusqu'à H6 les harmoniques produites sont les notes de l'accord majeur "parfait".

Ça, je le note dans mes tablettes.
.


Dernière édition par narshorn le Lun 28 Mar - 23:51, édité 1 fois

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5042
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  JulBont Lun 28 Mar - 23:38

En voilà une, de mesure de disto, à 1 mètre en chambre sourde :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Énorme remontée de H3 (entre autres) sous 200 Hz...

Comportement plus usuel au dessus de 200 Hz.
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  narshorn Lun 28 Mar - 23:56

JulBont a écrit:En voilà une, de mesure de disto, à 1 mètre en chambre sourde :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Énorme remontée de H3 (entre autres) sous 200 Hz...

Comportement plus usuel au dessus de 200 Hz.
Ça peut être dû à des manifestations parasites de l'évent. Voire du HP de grave (frottement sur sample de test ?) surtout s'il est corrigé par DSP :
Si ce sont des nearfield et que la mesure SPL est calibrée, le niveau sonore est peut être par trop élevé, elle est normalement conçue pour fonctionner avec 11dB SPL de moins (85dB SPL)
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5042
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  JulBont Mar 29 Mar - 0:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il est intéressant de voir l'évolution de 86 dB (niveau de restitution nominal) vers 96 dB, niveau pour lequel il faut un passe haut à 150 Hz et l'adjonction d'un caisson de basses.

La coupure entre basse medium et tweeter est à 2500 Hz, le tweeter est exemplaire niveau disto.

Une question simple est : peut-on parler de neutralité en restant sous la barre des 0.5% ? C'est une valeur qui me semble pertinente.

Y'a t'il un seuil par rang d'harmoniques en dessous duquel l'oreille n'entend plus la moindre coloration ?
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  etmo Mar 29 Mar - 1:03

narshorn a écrit:
JulBont a écrit:En voilà une, de mesure de disto, à 1 mètre en chambre sourde :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Énorme remontée de H3 (entre autres) sous 200 Hz...

Comportement plus usuel au dessus de 200 Hz.
Ça peut être dû à des manifestations parasites de l'évent. Voire du HP de grave (frottement sur sample de test ?) surtout s'il est corrigé par DSP :
Si ce sont des nearfield et que la mesure SPL est calibrée, le niveau sonore est peut être par trop élevé, elle est normalement conçue pour fonctionner avec 11dB SPL de moins (85dB SPL)
.

96dB/m en dessous de 150Hz c'est chaud pour un 5''. A titre de comparaison, je coupe deux 6.5" à 120Hz pour resté justement sous 0.5% de distorsion. Le résultat est cohérent. Sur une deux voies de cette taille même pour une écoute sous 3m, il est vivement conseillé de les couper au moins à 120Hz et ajouté un SUB. Tu gagnes énormément en clarté.
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2691
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  œdicnème Mar 29 Mar - 1:06

lamouette a écrit:à transistor aussi
je ne confond pas écretage et compression, l'ampli à bout fait les deux. Il écrète, ça tu as compris, pas d'explication, mais il compresse aussi, surtout dans le grave étant donné qu'il n'en peut plus et que c'est ce qui consomme le plus et est  le plus présent dans le signal. Il ne donne pas toute l'amplitude , c'est une compression.
Une compression c'est un changement de niveau.
Un écrêtage, c'est une décapitation des signaux.
On ne parle pas de compression pour décrire un signal dont la forme est distordue.
L'alimentation d'un amplificateur soumis à des sollicitations subit des fluctuations.
Mais tant qu'il n'y a pas écrêtage du signal, la contre-réaction maintient le gain
en tension constant (c'est son but) et  il n'y a pas de compression.
Tu fais preuve d'incompréhension de la compression.
lamouette a écrit:exactement et prendre une attitude honnête, respectueuse
Sur les forums comme ailleurs, il n'y a pas pire que les moralistes.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1148
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  Gilles Mar 29 Mar - 1:25

JulBont a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il est intéressant de voir l'évolution de 86 dB (niveau de restitution nominal) vers 96 dB, niveau pour lequel il faut un passe haut à 150 Hz et l'adjonction d'un caisson de basses.

La coupure entre basse medium et tweeter est à 2500 Hz, le tweeter est exemplaire niveau disto.

Une question simple est : peut-on parler de neutralité en restant sous la barre des 0.5% ? C'est une valeur qui me semble pertinente.

Y'a t'il un seuil par rang d'harmoniques en dessous duquel l'oreille n'entend plus la moindre coloration ?

C'est non pour moi, un HP  très coloré peut rester sous les 0.5 % Wink  voir exemple ci-dessous

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

le plus significatif des colorations divers sont les croisements de disto de chaque niveau, on peut avoir 1% de THD mais avec une cohérence à chaque niveau de disto de la première à la dernière harmonique.

Mon choix est fait pour la neutralité Wink

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

caca Genelec !! Laughing on voit bien que le DSP génère une disto terrible par correction sur ce pauvre petit HP !! Laughing

Cdt. Gilles
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2550
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 58
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  JulBont Mar 29 Mar - 8:06

Merci pour l'exemple.
Pour Genelec, une disto terrible sous 200 Hz, on est bien d'accord ? Pourquoi si terrible que ça ? 😉
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  etmo Mar 29 Mar - 8:27

œdicnème a écrit:
lamouette a écrit:à transistor aussi
je ne confond pas écretage et compression, l'ampli à bout fait les deux. Il écrète, ça tu as compris, pas d'explication, mais il compresse aussi, surtout dans le grave étant donné qu'il n'en peut plus et que c'est ce qui consomme le plus et est  le plus présent dans le signal. Il ne donne pas toute l'amplitude , c'est une compression.
Une compression c'est un changement de niveau.
Un écrêtage, c'est une décapitation des signaux.
On ne parle pas de compression pour décrire un signal dont la forme est distordue.
L'alimentation d'un amplificateur soumis à des sollicitations subit des fluctuations.
Mais tant qu'il n'y a pas écrêtage du signal, la contre-réaction maintient le gain
en tension constant (c'est son but) et  il n'y a pas de compression.
Tu fais preuve d'incompréhension de la compression.
lamouette a écrit:exactement et prendre une attitude honnête, respectueuse
Sur les forums comme ailleurs, il n'y a pas pire que les moralistes.


Il n'y a guère que les amplis vielle generation qui change de gain sur le signal pour non linéarités en amplitude. C'est même la principale source de distorsion armonique.

La compression dynamique c'est une adaptation du gain sur des bandes de fréquences précises ou plus rarement sur le spectre complet. Cest très utile dans des environnement bruyant pour relever les petit signaux à certain fréquences et reduire d'autres qui sont à des niveaux tres fort.

On est loin la perte de linéarités qui elle charge comme un bourrin le signal de distorsion armonique. Ca rend le signal plus musical pour certains. Mais contrairement à la compression intelligente cela fait perdre en clarté avec l'arrivée d'intermodulation qui ressemble à un plancher de bruit qui finit par masquer les micros détails.

etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2691
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  GG14 Mar 29 Mar - 8:33

Pour Genelec, une disto terrible sous 200 Hz, on est bien d'accord ?
Voilà qui devrait dissuader l'utilisateur de petites membranes (ici 5" ou 13 cm) qui bougent beaucoup en fonctionnement à niveau élevé. D'où la pertinence des 10 à 15".
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3039
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  Vintage02 Mar 29 Mar - 8:48

GG14 a écrit:
L'intérêt est la distorsion très faible des HPs couplée à une excellente linéarité n'obligeant pas à des acrobaties lors du filtrage. En ce qui concerne les amplis, l'admissibilité des entrées recule loin le niveau de saturation générateur de distorsion. 7 volts RMS en entrée ne posent pas de problème alors que sur un ampli HIFI c'est 1 ou 2 volts RMS et même moins pour un ampli à tubes.
Les sécurités de fonctionnement sont présentes tels la protection contre les court circuits, transients, dérive courant continu  et autres..........
Un ampli PRO très puissant est moins dangereux pour lui même et les enceintes qu'un ampli HIFI puissant mais dépourvu des dites sécurités.
Est-tu certains qu'avec ce niveau d'entrée le problème de distorsion n'est pas juste décalé à l'entrée ?... car il faut les produire les 7V ....

Ensuite les qualités et les différences du monde pro et celles du monde hifi, permettent à chacun de choisir ...
Vintage02
Vintage02
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2938
Date d'inscription : 04/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  Vintage02 Mar 29 Mar - 8:53

JulBont a écrit:Y'a t'il un seuil par rang d'harmoniques en dessous duquel l'oreille n'entend plus la moindre coloration ?
Je rajouterai une question : Sommes-nous certains qu'unanimement en tests ABX, les auditeurs choisiront systématiquement le système le plus linéaire et ayant le moins de distorsion ?...
Vintage02
Vintage02
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2938
Date d'inscription : 04/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  Vintage02 Mar 29 Mar - 8:57

GG14 a écrit:
Pour Genelec, une disto terrible sous 200 Hz, on est bien d'accord ?

Voilà qui devrait dissuader l'utilisateur de petites membranes (ici 5" ou 13 cm) qui bougent beaucoup en fonctionnement à niveau élevé. D'où la pertinence des 10 à 15".
Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients... l'Art est de réussir à en tirer le meilleur lors de leur mise en œuvre ...
Vintage02
Vintage02
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2938
Date d'inscription : 04/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  GG14 Mar 29 Mar - 9:06

Est-tu certains qu'avec ce niveau d'entrée le problème de distorsion n'est pas juste décalé à l'entrée ?... car il faut les produire les 7V ..
Absolument. Les filtres actifs numériques délivrent ces niveaux de même que les préamplis autres que HIFI. Environ 18 dBu. Plus ce niveau est élevé plus le rapport signal bruit est reculé, le plancher de bruit restant identique, ce qui est très favorable pour la distorsion.

Les deux ont leurs avantages et leurs inconvénients... l'Art est de réussir à en tirer le meilleur lors de leur mise en œuvre ...
Pas tout à fait. Par la compression de dynamique engendrée par les petites membranes. C'est une entorse à la fidélité que l'on peut accepter ou pas.


Dernière édition par GG14 le Mar 29 Mar - 9:20, édité 1 fois
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3039
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  narshorn Mar 29 Mar - 9:09

etmo a écrit:
œdicnème a écrit:
lamouette a écrit:à transistor aussi
je ne confond pas écretage et compression, l'ampli à bout fait les deux. Il écrète, ça tu as compris, pas d'explication, mais il compresse aussi, surtout dans le grave étant donné qu'il n'en peut plus et que c'est ce qui consomme le plus et est  le plus présent dans le signal. Il ne donne pas toute l'amplitude , c'est une compression.
Une compression c'est un changement de niveau.
Un écrêtage, c'est une décapitation des signaux.
On ne parle pas de compression pour décrire un signal dont la forme est distordue.
L'alimentation d'un amplificateur soumis à des sollicitations subit des fluctuations.
Mais tant qu'il n'y a pas écrêtage du signal, la contre-réaction maintient le gain
en tension constant (c'est son but) et  il n'y a pas de compression.
Tu fais preuve d'incompréhension de la compression.
lamouette a écrit:exactement et prendre une attitude honnête, respectueuse
Sur les forums comme ailleurs, il n'y a pas pire que les moralistes.


Il n'y a guère que les amplis vielle generation qui change de gain sur le signal pour non linéarités en amplitude. C'est même la principale source de distorsion armonique.

La compression dynamique c'est une adaptation du gain sur des bandes de fréquences précises ou plus rarement sur le spectre complet. Cest très utile dans des environnement bruyant pour relever les petit signaux à certain fréquences et reduire d'autres qui sont à des niveaux tres fort.

On est loin la perte de linéarités qui elle charge comme un bourrin le signal de distorsion armonique. Ca rend le signal plus musical pour certains. Mais contrairement à la compression intelligente cela fait perdre en clarté avec l'arrivée d'intermodulation qui ressemble à un plancher de bruit qui finit par masquer les micros détails.

Utiliser un ampli comme compresseur, idée lumineuse 💡🤣
Attention, survie du tweeter non garantie.
🤔
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5042
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  etmo Mar 29 Mar - 9:15

Vintage02 a écrit:
JulBont a écrit:Y'a t'il un seuil par rang d'harmoniques en dessous duquel l'oreille n'entend plus la moindre coloration ?

Je rajouterai une question : Sommes-nous certains qu'unanimement en tests ABX, les auditeurs choisiront systématiquement le système le plus linéaire et ayant le moins de distorsion ?...
Si on parle de distorsion harmonique et de l'IMD inévitablement dans ce cas. La perte en détail est encore plus frappante que la colorations. Le système fait rapidement défaut quand le signal musical monte en dB SPL.

Par contre, les non linéarités de réponse spectrale peuvent améliorer l'écoute. Pousse un peu les basses fréquence à faible volume le son te paraîtras bien meilleur et équilibré. C'est pour cette raison que les professionnels ont besoin d'un système à la réponse normé sur le niveau SPL avec un reponse linéaire en amplitude à minina.
Cela permet la tranportabilite du mixage sur un autre système normé.

Maintenant si tu décide d'écouter moins fort, il préférable d'adapter la réponse en fréquence du système sinon tu perdra en équilibre.

Pour la réponse en phase c'est plus compliqué.
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2691
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  PFB Mar 29 Mar - 9:15

GG14 a écrit:Absolument. Les filtres actifs numériques délivrent ces niveaux de même que les préamplis autres que HIFI. Environ 18 dBu. Plus ce niveau est élevé plus le plancher de bruit est reculé, ce qui est très favorable pour la distorsion.
Le plancher de bruit reste identique, c'est le rapport signal sur bruit qui lui augmente.

Dans le domaine de l'acoustique le plancher de bruit des électroniques n'est pas dominant en général le bruit dominant est celui de la pièce.

PFB

_________________
Le matériel n'a aucune importance et il faut toujours écouter les audiophiles.
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1970
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  GG14 Mar 29 Mar - 9:16

Utiliser un ampli comme compresseur, idée lumineuse 💡🤣Attention, survie du tweeter non garantie.
Oui, çà existe mais avec les tubes en SE. Pour le PP, moins sûr.

Il suffit de pousser un SE à l'écrêtage et de regarder ce que devient la sinusoïde à l'oscilloscope. Le haut s'aplatit mais la sinusoïde ne devient pas un carré.
Je n'ai pas encore perçu le phénomène à l'écoute.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3039
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure  - Page 5 Empty Re: Caractérisation de la coloration d'un HP par la mesure

Message  GG14 Mar 29 Mar - 9:18

Le plancher de bruit reste identique, c'est le rapport signal sur bruit qui lui augmente.Dans le domaine de l'acoustique le plancher de bruit des électroniques n'est pas dominant en général le bruit dominant est celui de la pièce.
Exact. Je me suis mal exprimé. Le bruit est sensible sur les HPs à fort rendement.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3039
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 20 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum