Mariage réussi entre 2 HPs

+25
alberto
Ragnarsson
Admin
Pierrick
luiscrepy
boris
Selkie_boy
sap2212
Jesse
wakup2
jimbee
Jef
moonfly
Marcel
tron_ic
Vintage02
narshorn
mastro
Jeff-
GG14
etmo
renan
œdicnème
Notepi
JulBont
29 participants

Page 21 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant

Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Mar 28 Déc 2021 - 21:28

Double Subwoofer ou voie (grave) supplémentaire à part entière ?

À peine mes 2 nouveaux caissons JBL 4645C déballés et rapidement testés à différentes positions dans la pièce, plusieurs choses m'ont sauté aux oreilles tant et si bien que la config définitive est déjà quasi adoptée :

- Les caissons sont placés à gauche et à droite des enceintes gauche et droite, très proches du point d'écoute (moins de 2.5 mètres), l'un contre un mur, l'autre dans une alcove. Après l'alignement temporel des 2 subs, le grave m'est apparu centré comme jamais. Dès que je désactve un caisson, le grave vient bien du côté du caisson activé, normal.
Exit le caisson au centre puisque ma solution apporte le même rendu d'un grave très centré. Comme j'en ai 2, le gain en terme de tenue en pression acoustique, ainsi que le gain du fait que l'impédance acoustique est doublée, ne sont pas négligeables.

- En considérant mes 2 caissons comme une voie supplémentaire à part entière, j'en ai donc un qui reproduit le canal G et l'autre le canal D. Fini, le mono pour grave central comme précédemment. Mon système est 100 % stéréo.

- Les caissons étant indépendant G et D, je peux me permettre de remonter la fréquence de raccordement avec les HP EMS LB12, car il n'y aucun problème de localisation, contrairement à un sub seul dans un coin et coupé trop haut. J'ai conservé fc = 100 Hz comme pour la config caisson au centre. Cela déleste bien les LB12 des distorsions d'intermodulation. En plus, les caissons 4645C ne sont dans leur conception pas dédiés aux infrabasses, mais sont capable de monter relativement haut en fréquence pour des 46 cm. Ils sont très à l'aise et ont de l'impact à 100 Hz.

- Finalement, niveau mise au point, je conserve beaucoup de réglages de ma précédente configuration. Je retrouve la même légèreté de ce grave bien sec et sans traînage qui est désormais très profond. Pas encore fait de mesure SPL, mais le niveau dans l'infra n'est, d'après mes premières écoutes, plus du tout un problème. Plus de retour d'onde arrière destructrice !  Very Happy

- En blind test, je me serais fait avoir et aurais juré que le grave provient bien de mon caisson au centre, toujours en place d'ailleurs (juste pour la déco), jusqu'à ce que quelqu'un vienne me l'acheter ! C'est parfois bon de s'avouer à soit-même ses impressions même si elles conduisent à des erreurs de jugement. En même temps, je suis bien content de penser que c'est mon caisson central qui est branché alors que ce sont mes caissons G et D qui sont en fonctionnement, car depuis ma config précédente, l'image sonore centrale a pris une saveur, une dimension toute particulière, je ne peux plus m'en passer.

- Tout une série de mesures et de réglages vont suivre dans la semaine, là il y a matière à se faire plaisir... Mais pour ce soir, je me contente d'écouter cette nouvelle config en l'état (j'ai juste recopié les corrections de mon caisson central sur les caissons G et D, on doit être encore loin de la perfection !!!).  jocolor

La répartition des 4 voies du système (processeur numérique MiniDSP 4 x 10 HD) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les raccordements sont aux fréquences 100 Hz, 850 Hz et 6000 Hz.

Le passe haut LR48 à 20 Hz est provisoire...

Mastering des voies et délais :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'ajustement des délais (encadrés en rouge) de chaque voie correspond bien aux distances relatives (mais les distances absolues affichées ne correspondent à rien) des centres acoustiques des 8 Hps du système par rapport au PE.

Par exemple, le caisson G de la voie 1 est physiquement 13 cm plus éloigné du PE que le caisson D de la voie 5. On retrouve bien cette différence, la distance est compensée par le délai).

L'alignement temporel est réalisé sur la réponse impulsionnelle de chaque HP non filtré à l'aide du logiciel AudioTester V3.0 (Shareware version). L'impulsion de chaque voie est calée par rapport à l'impulsion de la voie "référence". Facile quand on connaît la technique et qu'on peut activer / désactiver chaque voie en un clic...

Une impulsion source très brève (moins de 200 µs voir 100 µs de largeur) permet de ne pas avoir à filtrer une compression fragile ou un tweeter quelconque dont la bande passante est exclusivement dans l'aigu, pour en obtenir sa réponse impulsionnelle à niveau SPL suffisant.

Remarque : selon mon avis, la réponse impulsionnelle d'un HP filtré est inexploitable et peut induire en erreur, notamment pour l'alignement temporel des HPs, ce qui fut maintes fois mon cas par le passé (pas si lointain d'ailleurs...). Donc méfiate !!! Exclamation


Dernière édition par JulBont le Mer 29 Déc 2021 - 0:21, édité 2 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  Gilles Mer 29 Déc 2021 - 0:13

:lol!:

Enfin un audiophile heureux !!

la 4730a me titille, le caisson au milieu aussi !! :lol!:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cdt. Gilles
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Mer 29 Déc 2021 - 0:35

Gilles,

Comment ne pas être content avec 2 subs 4645C fraîchement débarqués chez soit ? jocolor

Les systèmes 4 voies de chez JBL, c'est du lourd. J'aime bien la solution du 20 cm pour le médium. Juste le tweeter 2404 que j'ai eu longtemps, je n'ai pas apprécié le manque d'impact. Il disperse trop, un tweeter à ogive et pavillon circulaire comme le 2402 est plus directif mais quel punch et quel réalisme dans les aigus ! L'inconvénient, c'est qu'il faut écouter à 3 mètres mini...
Cela dit, un 2404 vaut toujours mieux qu'un 2405 si tu dois raccorder sous 10 KHz. Ça siffle moins ! Laughing
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  Gilles Mer 29 Déc 2021 - 3:06

JulBont a écrit:Gilles,

Comment ne pas être content avec 2 subs 4645C fraîchement débarqués chez soit ? jocolor

Les systèmes 4 voies de chez JBL, c'est du lourd. J'aime bien la solution du 20 cm pour le médium. Juste le tweeter 2404 que j'ai eu longtemps, je n'ai pas apprécié le manque d'impact. Il disperse trop, un tweeter à ogive et pavillon circulaire comme le 2402 est plus directif mais quel punch et quel réalisme dans les aigus ! L'inconvénient, c'est qu'il faut écouter à 3 mètres mini...
Cela dit, un 2404 vaut toujours mieux qu'un 2405 si tu dois raccorder sous 10 KHz. Ça siffle moins ! Laughing

Avec ça, ça devrait le faire à la place du cul d'éléphant Wink normalement prévu pour janvier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour chopper les 2118h, c'est une autre affaire !!

Régales toi en tout cas

Cdt. Gilles
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  mastro Mer 29 Déc 2021 - 9:25

JulBont a écrit:Double Subwoofer ou voie (grave) supplémentaire à part entière ?

À peine mes 2 nouveaux caissons JBL 4645C déballés et rapidement testés à différentes positions dans la pièce, plusieurs choses m'ont sauté aux oreilles tant et si bien que la config définitive est déjà quasi adoptée :

- Les caissons sont placés à gauche et à droite des enceintes gauche et droite, très proches du point d'écoute (moins de 2.5 mètres), l'un contre un mur, l'autre dans une alcove. Après l'alignement temporel des 2 subs, le grave m'est apparu centré comme jamais. Dès que je désactve un caisson, le grave vient bien du côté du caisson activé, normal.
Exit le caisson au centre puisque ma solution apporte le même rendu d'un grave très centré. Comme j'en ai 2, le gain en terme de tenue en pression acoustique, ainsi que le gain du fait que l'impédance acoustique est doublée, ne sont pas négligeables.

- En considérant mes 2 caissons comme une voie supplémentaire à part entière, j'en ai donc un qui reproduit le canal G et l'autre le canal D. Fini, le mono pour grave central comme précédemment. Mon système est 100 % stéréo.

- Les caissons étant indépendant G et D, je peux me permettre de remonter la fréquence de raccordement avec les HP EMS LB12, car il n'y aucun problème de localisation, contrairement à un sub seul dans un coin et coupé trop haut. J'ai conservé fc = 100 Hz comme pour la config caisson au centre. Cela déleste bien les LB12 des distorsions d'intermodulation. En plus, les caissons 4645C ne sont dans leur conception pas dédiés aux infrabasses, mais sont capable de monter relativement haut en fréquence pour des 46 cm. Ils sont très à l'aise et ont de l'impact à 100 Hz.

- Finalement, niveau mise au point, je conserve beaucoup de réglages de ma précédente configuration. Je retrouve la même légèreté de ce grave bien sec et sans traînage qui est désormais très profond. Pas encore fait de mesure SPL, mais le niveau dans l'infra n'est, d'après mes premières écoutes, plus du tout un problème. Plus de retour d'onde arrière destructrice !  Very Happy

- En blind test, je me serais fait avoir et aurais juré que le grave provient bien de mon caisson au centre, toujours en place d'ailleurs (juste pour la déco), jusqu'à ce que quelqu'un vienne me l'acheter ! C'est parfois bon de s'avouer à soit-même ses impressions même si elles conduisent à des erreurs de jugement. En même temps, je suis bien content de penser que c'est mon caisson central qui est branché alors que ce sont mes caissons G et D qui sont en fonctionnement, car depuis ma config précédente, l'image sonore centrale a pris une saveur, une dimension toute particulière, je ne peux plus m'en passer.

- Tout une série de mesures et de réglages vont suivre dans la semaine, là il y a matière à se faire plaisir... Mais pour ce soir, je me contente d'écouter cette nouvelle config en l'état (j'ai juste recopié les corrections de mon caisson central sur les caissons G et D, on doit être encore loin de la perfection !!!).  jocolor

La répartition des 4 voies du système (processeur numérique MiniDSP 4 x 10 HD) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les raccordements sont aux fréquences 100 Hz, 850 Hz et 6000 Hz.

Le passe haut LR48 à 20 Hz est provisoire...

Mastering des voies et délais :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'ajustement des délais (encadrés en rouge) de chaque voie correspond bien aux distances relatives (mais les distances absolues affichées ne correspondent à rien) des centres acoustiques des 8 Hps du système par rapport au PE.

Par exemple, le caisson G de la voie 1 est physiquement 13 cm plus éloigné du PE que le caisson D de la voie 5. On retrouve bien cette différence, la distance est compensée par le délai).

L'alignement temporel est réalisé sur la réponse impulsionnelle de chaque HP non filtré à l'aide du logiciel AudioTester V3.0 (Shareware version). L'impulsion de chaque voie est calée par rapport à l'impulsion de la voie "référence". Facile quand on connaît la technique et qu'on peut activer / désactiver chaque voie en un clic...

Une impulsion source très brève (moins de 200 µs voir 100 µs de largeur) permet de ne pas avoir à filtrer une compression fragile ou un tweeter quelconque dont la bande passante est exclusivement dans l'aigu, pour en obtenir sa réponse impulsionnelle à niveau SPL suffisant.

Remarque : selon mon avis, la réponse impulsionnelle d'un HP filtré est inexploitable et peut induire en erreur, notamment pour l'alignement temporel des HPs, ce qui fut maintes fois mon cas par le passé (pas si lointain d'ailleurs...). Donc méfiate !!! 

A mon avis, 
L'optimisation des filtres synchrones de type Lr ne peut être réalisée
optimalement qu'avec des voies de hp filtrees...

Il y a effectiveent plusieurs pièges à contourner pour y arriver mais cette méthode est incontournable. ..

L'alignement que tu évoques n'est que théorique
Sur des filtrages théoriquement synchrones..

C'est juste un point de départ qui peut être
By passé. ..

La priorité a optimiser est la synchronisation des phases de deux hp filtrés qui s'effectue
A la fréquence de raccord et aux fréquences de recouvrement....

L'alignement des pulses des voies non filtrées
C'est deja un premier pas tres intéressant mais c'est
Pas suffisant....

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Mer 29 Déc 2021 - 9:48

Mastro,

Comme tu dis c'est un point de départ qui permet un alignement temporel rapide et relativement proche de l'optimum, qui sera atteint par la suite en vérifiant la coïncidence des phases des voies filtrées à raccorder.

Je n'ai jamais eu à déplorer de gros écarts d'alignement, même si la phase de certains HPs est parfois quelque peu torturée lorsque la fréquence de raccord se rapproche des zones de coupures acoustiques  respectives des HPs à marier. Il faut alors également réajuster la pente de coupure du filtre  électrique en conséquence.

C'est l'occasion de présenter les phases de mise au point étape par étape.

Je présenterai les courbes d'amplitude et de phase du  raccordement des caissons pour illustration, en temps voulu. 😉
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  narshorn Mer 29 Déc 2021 - 10:05

JulBont a écrit:Mastro,

Comme tu dis c'est un point de départ qui permet un alignement temporel rapide et relativement proche de l'optimum, qui sera atteint par la suite en vérifiant la coïncidence des phases des voies filtrées à raccorder.

Je n'ai jamais eu à déplorer de gros écarts d'alignement, même si la phase de certains HP est parfois quelque peu torturée lorsque la fréquence de raccord se rapproche des zones de coupures acoustiques  respectives des HPs à marier. Il faut alors également réajuster la pente de coupure du filtre  électrique en conséquence.

C'est l'occasion de présenter les phases de mise au point étape par étape.

Je présenterai les courbes d'amplitude et de phase du  raccordement des caissons pour illustration, en temps voulu. 😉

Coucou JulBont,

Ça tu le sauras uniquement quand tu vérifieras les sync des courbes de phase de tes voies filtrées Wink
Aligner uniquement avec comme ref les pulse des voies non-filtrées est trop loin d'un optimum, aucun des délai de groupe des filtres n'est pris en compte.
Aligner avec les seuls pulse même filtrés est d'ailleurs tout sauf précis, la forme des pulse des différentes voies sommées en un seul étant visuellement très imprécise ...

Cordialement
.




_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  wakup2 Mer 29 Déc 2021 - 14:27

boris a écrit:
etmo a écrit:C'est quoi un pseudos acousticiens champêtres?
Je parles d'acousticiens défonceurs de portes ouvertes d'une façon sympathique.

boris Ben-Hur Marcel
Et bien justement tu ne doit pas souvent les lires les acousticiens tels que Jean Pierre Lafont ou Floyd Tool, et on ne vas pas citer tout les grands acousticiens... mais ces gens la sont certainement des "nuls" a tes yeux... :lol!:   sauf que eux savent vraiment de quoi ils parlent, il n'y a qu'a lire le contenu de tes avis et ton seul argument est de dire que c'est de la "merde"  :lol!:  dans le monde réel ce n'est jamais tout noir ou tout blanc... comme l'as dit Etmo qui connais un minima le sujet, un caisson n'est qu'une voie supplémentaire, mais avec l'avantage de pouvoir optimiser le placement dans la salle. Et il ne faut avoir absolument aucune expérience sérieuse pour affirmer maladroitement que c'est de la "merde" Rolling Eyes  alors que toute les personnes qui on étudié et pratiqué sur ce sujet ont tous le même avis approchant, alors si cela peux te faire plaisir continu a critiquer quelques chose dont tu n'as aucune idée... normalement on appel cela un troll !

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 789
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  boris Mer 29 Déc 2021 - 20:16

wakup2 a écrit:
boris a écrit:
etmo a écrit:C'est quoi un pseudos acousticiens champêtres?
Je parles d'acousticiens défonceurs de portes ouvertes d'une façon sympathique.

boris Ben-Hur Marcel


... normalement on m'appelle un troll !

J'ai bien noté Wink

boris Ben-Hur Marcel

boris
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 896
Date d'inscription : 15/11/2021

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Sam 1 Jan 2022 - 23:57

La quête de l'acoustique

Avant toute chose, meilleurs voeux pour cette nouvelle année !  jocolor

Suite aux premières mesures de mes caissons JBL 4645C en selon différents placements, je me suis vite rendu compte que pour avoir du gain dans l'infra, il fallait absolument exciter de manière optimum les modes de la pièces depuis les angles, dans mon cas les coins avant G et avant D.

Chaque coin interagit différemment avec les modes de la pièces. À l'aide des corrections paramétriques du processeur numérique, je dispose de suffisamment d'outils (10 atténuations possibles sur chaque voie) pour tailler mon roc tel un sculpteur qui travaille la pierre jusqu'à en extraire son oeuvre finale.

L'avancement de ma mise au point est basé sur le relevé Decay. J'attache autant d'importance à l'amortissement du grave dans la pièce qu'à la régularité de la réponse en fréquence. Avec un peu de persévérance, on arrive à satisfaire simultanément ces 2 points.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le 20 Hz à -6 dB est un choix personnel de ma part. De même que la faible atténuation du 20 KHz à -3 dB. En aucun cas je ne parle de courbe cible ou autre. Cette courbe me procure un bel équilibre spectral dans ma pièce, cela ne marchera pas forcément chez quelqu'un d'autre.

Les 2 repliements de phase à 38 Hz et 169 Hz sont dûs à des réflexions primaires qui poduisent des renvois d'ondes destructrices. Les réflexions sol, plafond et mur arrière existent toujours malheureusement. Je n'ai pas encore finalisé le traitement acoustique, peut-être y aura t'il du progrès ultérieurement à ce niveau ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La courbe primordiale du Decay ! Le but est simple, atteindre -30 dB à 160 ms dans le bas du spectre. Contre toute attente, objectif presque atteint ! L'amortissement est quasiment de -35 dB jusqu'à 60 Hz, puis il oscille gentillement entre -26 et -30 dB entre 25 et 55 Hz.

Autant dire que l'écoute s'en ressent ! C'est la première fois que j'entends un tel grave, profond et très amorti à la fois. Pas de retour en arrière possible...

Ce qui est notable, c'est que j'obtiens un meilleur Decay (pour les fréquences entre 50 et 100 Hz) dans les conditions actuelles avec les 2 caissons 4645C dans les angles de la pièce que lorsque j'avais placé mon ancien caisson JBL 4641 au centre de la scène, et dont l'infra était rapidement tronqué à cause d'un retour d'ondes arrière non amorti. Incroyable, non ? Pourtant la distance entre caissons et PE est plus importante, et de plus la surface émissive sous 100 Hz a été doublée, ce qui contredit quelques théories à ce sujet. Quel autre critère ou paramètre me permet-il d'atteindre ce résultat ? Mystère...

Bref, que des bonnes surprise qui arrivent bien vite, seulement 3 jours après les premiers essais. Sympa d'avoir le temps d'en profiter encore un peu avant la fin des vacances !

Pour finir, le RT60 qui complète bien le Decay, car on y retrouve des tendances communes. En tout cas, pas de miracle. Si le RT60 n'est pas bon, le Decay ne le sera pas d'avantage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une décroissance monotone entre 50 et 150 Hz, puis un palier assez régulier oscillant entre 0.1 et 0.15 s. Je pense, dans cette configuration, être largement inférieur à la distance critique (écoute à 2.5 mètres des enceintes). Le champ réverbéré est relativement faible, le message sonore est limpide, le grave a de l'impact. Tout ce que j'aime en somme...  jocolor

Je n'ai pas encore affiné la coïncidence des phases du raccordement à 100 Hz, la priorité pour moi étant de valider un placement définitif des caissons selon des critères acoustiques avant de peaufiner la suite de la mise au point.

To be continued... Very Happy


Dernière édition par JulBont le Dim 2 Jan 2022 - 17:09, édité 14 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  Gilles Dim 2 Jan 2022 - 0:03

Very Happy

Oh !! jolie !!

Bon boulot !! régales toi Wink

Bonne année à toi aussi.

Cdt. Gilles
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Jeu 3 Fév 2022 - 13:58

Mariage réussi entre 3 subs :

Après un mois d'inactivité sur ce fil, j'ai enfin de quoi l'alimenter...

N'ayant pas trouvé acheteur pour mon sub JBL 4641, il a finalement retrouvé toute son utilité dans mon système, déjà équipé de 2 subs 4645C en stéréo et raccordés aux autres voies à 110 Hz.

Durant ce mois de janvier, j'ai cherché la solution pour que les subs fassent ménage à 3, pour le meilleur, et rien que pour le meilleur... En parallèle, des ajouts de traitements acoustiques ont permis d'améliorer l'amortissement des premières réflexions de la pièce.

Plusieurs posts vont suivre, présentant les améliorations successives apportées, avec comparatifs avant / après. De quoi mettre en évidence certains phénomènes acoustiques indésirables et les moyens pour y remédier.

À suivre tout prochainement... Very Happy


Dernière édition par JulBont le Sam 5 Fév 2022 - 0:32, édité 2 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Jeu 3 Fév 2022 - 20:15

Mariage réussi entre 3 subs, disposition et problématique :

Voici le schéma de disposition des éléments dans ma pièce d'écoute :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les 2 subs JBL 4645C sont placés dans les angles avant G et D (disposition assez classique), pilotés en mode stéréo, raccordés à 110 Hz avec la voie grave / bas médium.

Malheureusement, le mur arrière pose problème car se trouvant à 2.5 mètres du PE, il se produit un retour d'onde arrière (SBIR) générant une onde annulatrice à environ f = 344 / (2.5 x 4) = 34.4 Hz. En pratique, c'est plutôt centré sur 33 Hz car l'angle d'incidence des ondes réfléchies contre le mur n'est pas de 0° mais de quelques degrés seulement.

Ci-dessous le relevé SPL correspondant avec le curseur en plein sur le creux d'annulation (de -8 dB tout de même !!!) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il aurait fallu que le mur arrière soit éloigné de plus de 4.25 mètres minimum du PE pour que l'onde arrière annulatrice soit repoussée à une fréquence hors bande audible, sous 20 Hz (344 / 4 x 4.25) = 20.2 Hz. De plus, le mur arrière plus éloigné permet de réduire l'amplitude des ondes réfléchies très néfastes à l'écoute.

Une autre solution serait de rendre le mur arrière totalement absorbant, ce qui tient de l'impossible sous 50 Hz. Une forte atténuation des ondes réfléchies serait déjà un bienfait et participerait par la même occasion à améliorer l'amortissement des modes basses fréquences qui stationnent dans la pièce.

Pour l'heure, de tels travaux de traitement acoustique ne sont pas prévus... Si la solution n'est pas passive, alors elle peut être active ! La mise en place d'un sub, dans mon cas le JBL 4641 qui était destiné à la vente, contre le mur arrière, peut apporter de nombreuses amélioration au problème de retour d'onde arrière à 33 Hz vu du PE :

- rétablissement du niveau SPL du creux de 10 dB bien audible à 33 Hz
- réduction de la distorsion harmonique résultante
- correction de l'accident de phase acoustique
- réduction du délai de groupe dans le sous-grave


Du coup, le JBL 4641 reste à la maison ! Il sera raccordé comme les autres subs à 110 Hz en filtrage LR48, mais sera égalisé par un "high shelf" pour atténuer fortement sa réponse supérieure à 50 Hz, de manière à le rendre le moins localisable possible et à l'exploiter à minima. Ce sub ne sert qu'à rendre la courbe de réponse globale linéaire dans le sous-grave sous 50 Hz, de manière à compenser assez précisément les pertes causés par le retour du mur arrière. Une façon de rendre ce satané mur moins "audible"...

Comme le sub JBL 4641 est seul dans le coin arrière gauche, il sera piloté en mode mono. Le fait de le placer dans l'angle plutôt qu'au centre du mur améliore son couplage modal avec la pièce et surtout évite un retour d'onde annulatrice avec le mur gauche !

À suivre, l'intégration "électronique" du sub en tant que demie-voie supplémentaire, pour devenir part entière de ce système multi-amplification active numérique 4.5 voies.
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Jeu 3 Fév 2022 - 21:57

Mariage réussi entre 3 subs, solution "électronique" pour système multi-amplifié actif 4.5 voies :

Court chapitre pour expliquer succintement comment "source driver" tout ce petit monde... 4 voies stéréo + 0.5 voie mono = 8 + 1 = 9 sorties analogiques filtrées !  Exclamation

Depuis mes premiers pas en DIY, j'utilise le processeur numérique MiniDSP 4 x 10 HD, disposant de 2 entrées analogiques + 2 entrées numériques, 8 sorties analogiques filtrées + 2 sorties numériques possiblement filtrées (d'où l'appellation 4 x 10).

La solution ? Connecter 2 processeurs en cascade ! Les 2 sorties numériques G + D du premier processeur sont envoyées via Spdif sur les 2 entrées numériques G + D du second processeur. Cela fonctionne à merveille, il faut seulement bien veiller à prendre en compte un "délai de traitement" entre le premier et le second processeur lors de l'opération de calage temporel des HPs. Un simple calcul du délai en fonction de la distance centre émissif / PE ne suffit pas.

Avec cette méthode de mise en cascade de processeurs MiniDSP 4 x 10 HD, il est possible d'avoir un nombre très important de sorties analogiques filtrées. Un système multi-amplifié 10 voies devient techniquement possible, il faut seulement 20 sorties analogiques, soit 3 processeurs à disposition ! Laughing

PS : on pouvait également procéder selon le même principe à la mise en cascade de processeurs avec le tout numérique MiniDSP NanoDigit 2 x 8 qui n'est malheureusement plus disponible à la vente. ScheiSSeu... Evil or Very Mad


Dernière édition par JulBont le Jeu 3 Fév 2022 - 23:45, édité 1 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Jeu 3 Fév 2022 - 23:32

Mariage réussi entre 3 subs, correction paramétrique du sub arrière gauche JBL 4641 :

Comme évoqué précédemment, le sub arrière gauche compense le creux SPL de -8 dB à 33 Hz. D'où l'inutilité totale de lui faire reproduire les fréquences au-dessus de 50 Hz, puisque les 2 subs frontaux JBL 4645C font déjà le travail. Ainsi, il n'y aura absolument aucune possibilité de localisation du sub dans l'espace, défaut qui me serait pour le moins insupportable.

Si le morceau écouté n'est pas chargé en très basses fréquences, le sub arrière ne reproduit aucune onde sonore vers l'auditeur. On peut donc le considérer comme une sorte de "rustine", parfaitement intégrée au reste du système, parfaitement transparente.

Voici la courbe de correction du JBL 4641 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En plus d'une coupure haute LR48 à 110 Hz comme sur les subs avant G et D (recherche de coïncidence de phase entre les 3 subs, donc même filtrage de raccordement et alignement temporel), un filtre High Shelf à 41 Hz fait office de passe-bas supplémentaire. En SPL relatif, -11 dB à 54 Hz, -8 dB à 100 Hz... Sans parler du niveau SPL absolu de ce caisson, relativement faible par raport aux 2 caissons frontaux. Bref, il ne se passe pas grand chose au-dessus de 50 Hz.

Le pic d'amplitude se trouve bien à 33 Hz. Plus bas en fréquence, une forte atténuation ciblée de -9 dB à 29 Hz et Q = 6 permet de désexciter le mode principal de la pièce.

Enfin, la bande 20-25 Hz à +1 dB permet de rajouter un peu d'extrême infra au SPL global. Pourquoi s'en priver ???  Razz


Dernière édition par JulBont le Ven 4 Fév 2022 - 10:56, édité 2 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Ven 4 Fév 2022 - 0:25

Mariage réussi entre 3 subs, évolution des relevés Phase et SPL avec sub arrière "rustine" de compensation :

Sans trop rentrer dans le détail, voici une animation de l'amélioration constatée sur les relevés de Phase et de SPL mesurés au PE, par l'ajout du sub JBL 4641 dans le coin arrière gauche :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À noter le lissage 1/24 d'octave pour bien voir les creux.  Exclamation

Y'a pas photo, bye bye le trou abyssal de -8 dB à 33 Hz... Et merci pour le rétablissement d'une phase parfaitement minimale et sans repliement à 36 Hz. Le retour d'onde annulatrice du mur arrière est compensé. Very Happy

Il y a même moyen de surcompenser le creux, en augmentant le niveau SPL du sub arrière par rapport aux 2 subs avant G et D, jusqu'à créer une bosse à 33 Hz ! Après, y'a les bourrins, et y'a les autres...

Au passage, petite augmentation du niveau moyen global sous 100 Hz de +1.5 dB... Au diable l'avarice (sans faire le gros bourrin, hein ?)... Twisted Evil

C'était juste une mise en bouche... Commentaires de courbes diverses et variées à suivre prochainement, bonne nuit. Wink


Dernière édition par JulBont le Ven 4 Fév 2022 - 21:31, édité 1 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Ven 4 Fév 2022 - 21:21

Mariage réussi entre 3 subs, évolution du diagramme Ondelettes avec sub arrière "rustine" de compensation :

Comme vu précédemment, l'accident de phase (repliement à 36 Hz) résultant des ondes basses fréquences réfléchies par le mur arrière a été compensé. On se retrouve grosso modo en phase minimale, suite au retrait par convolution su Rephase de l'excess phase des filtrages IIR des raccordements entre voies.

Voici le résultat obtenu sur le diagramme Ondelettes (mesuré au PE bien entendu) à l'aide du sub "rustine" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le temps d'établissement devient minimal sous 50 Hz, le délai de groupe n'est plus que de 22.8 ms à 20 Hz. Sachant qu'une période à 20 Hz est de 50 ms, autant dire que l'établissement du grave est instantané. Cela joue sans contest dans la clarté du message sonore, le champ direct ne se voit pas distordu dans le temps dès son émission. Reste à en maîtriser l'amortissement dans le temps, mais ça, c'est un autre sujet plus facile à analyser à partir du Decay.

En raison d'un plafond bas, de réflexions spéculaires bien compliquées à amortir malgré l'adjonction d'absorbants acoustiques, certaines premières réflexions viennent entâcher la mesure de la phase aux alentours de 170 Hz. Il y a certes du mieux par rapport aux premières mesures réalisées dans ma salle sans traitement acoustique à l'époque, mais jamais je ne pourrai faire disparaître ce plafond d'un point de vue acoustique, la pièce impose certaines limites...


Dernière édition par JulBont le Mer 16 Fév 2022 - 23:51, édité 1 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Ven 4 Fév 2022 - 21:58

Mariage réussi entre 3 subs, évolution de la réponse échelon avec sub arrière "rustine" de compensation :

Avec un fenêtrage à 6 cycles pour lisser la réponse et mieux comparer les enveloppes, déterminées par la bande passante du système, notamment la coupure dans le grave.

Voici l'évolution de la réponse échelon avec, en vert la réponse sans sub arrière, et en rouge la réponse avec sub arrière :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sans être un expert en analyse temporelle, il semblerait que la courbe verte sans sub arrière "rustine" présente un accident bien visible autour de 20 ms, en raison du retour d'onde annulatrice à 33 Hz. Son allure globale paraît assez "tourmentée".

En comparaison, la courbe rouge avec sub arrière se rapproche de l'envoloppe théorique parfaite attendue, j'entends par là l'enveloppe de la réponse impulsionnelle d'une réponse en fréquence parfaitement plate ou légèrement inclinée et une phase nulle de 20 à 20 KHz. Il reste néanmoins une déformation visible sur la crête de la première alternance négative, probablement à cause des premières réflexions constatées aux alentours de 170 Hz. Tous les défauts visibles sur les relevés SPL et Phase se retrouvent dans le domaine temporel ! Son interprétation reste complexe et difficilement vérifiable.

La fréquence de résonance de la réponse impulsionnelle sera dictée par l'ordre et la fréquence de la coupure acoustique basse. On retrouve logiquement la même fréquence de résonance dans les 2 cas, puisque la coupure acoustique est quasiment la même (inchangée).

La section basse médium aigue n'a pas  non plus été modifiée, donc la pointe de l'impulsion après t = 0 est également quasi identique dans les 2 cas.

Je n'ai pas annulé précisément l'excess phase (quelques degrés d'offset), d'où un bruit acausal visible avant t = 0. Il y a moyen de peaufiner, mais je n'en suis pas encore là... Smile

L'acoustique de la pièce étant identique dans les 2 cas, donc l'amortissement de l'infra étant lui aussi identique, l'extinction de l'impulsion se produit grosso modo au même instant, à environ 100 ms. Un plus gros niveau d'énergie dans le grave ne signifie pas forcément une extinction plus lente, tout dépend de la phase (minimale ou pas) et du délai de groupe résultant du système. Les premières réflexions déforment l'impulsion mais ne jouent que très peu sur le temps d'extinction, la preuve sur cet exemple.

Dans une bonne acoustique, une phase minimale et un délai de groupe nul s'entendent dans le grave. Le message est plus clair, plus ponctuel sur les impulsions, mais peu sembler manquer d'impact en comparaison à une phase non corrigée, notamment sur une écoute à faible SPL.

À suivre prochainement, le relevé Decay et la distorsion à 100 dB... Bonne nuit. Smile
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  Gilles Sam 5 Fév 2022 - 1:34

Beau boulot !!

haf, j'ai une légère cyphose !! et suivant l'ampli utilisé, elle est plus ou moins grande !! jocolor

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cdt. Gilles

Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Sam 5 Fév 2022 - 8:20

Cyphose ou scoliose ou lordose... On trouve de tout dans la nature, mais sache que personne ne se tient parfaitement droit ! 😉

Et avec un ampli à tubes, ça donne quoi ?
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  Gilles Sam 5 Fév 2022 - 15:31

JulBont a écrit:...Et avec un ampli à tubes, ça donne quoi  ?

j'en ai pas !!! :lol!:
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  narshorn Sam 5 Fév 2022 - 15:39

Gilles a écrit:
JulBont a écrit:Et avec un ampli à tubes, ça donne quoi  ?

j'en ai pas !!! :lol!:
... Quel désamour ! :lol!: :lol!: :lol!:
.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  Gilles Sam 5 Fév 2022 - 16:38

narshorn a écrit:
Gilles a écrit:
JulBont a écrit:Et avec un ampli à tubes, ça donne quoi  ?

j'en ai pas !!! :lol!:
... Quel désamour ! :lol!: :lol!: :lol!:
.

j'ai assez de distorsion avec mes HPs, je ne vais pas en rajouter !!! :lol!:

@+
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Sam 5 Fév 2022 - 21:41

Mariage réussi entre 3 subs, évolution du relevé Decay avec sub arrière "rustine" de compensation :

Pour ce comparatif, j'ai choisi en plus de l'ajout du sub arrière, de prendre en compte mes derniers ajouts de matériaux amortissants, placés principalement dans les coins avant G et D de la pièce. Les ondes arrières et latérales des enceintes G et D sont ainsi mieux absorbées.

Voici le relevé Decay, mettant en comparaison l'ancienne acoustique sans le sub arrière "rustine", par rapport à la nouvelle acoustique avec le sub arrière "rustine" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On devine facilement qui est qui, non ? Laughing

Pour plus de lisibilité, et pour commenter les relevés avec plus de confort, ils sont présentés de manière consécutive, sur image fixe, parce que les gif, ça finit par faire mal au crâne... Razz

Decay de l'ancienne acoustique, sans sub arrière "rustine" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

3 défauts majeurs sur cette courbe :

- le creux à 33 Hz, caché derrière la résonance qui prend naissance très rapidement

- la résonance modale à 28 Hz se mêle au retour d'onde arrière à 33 Hz. En résulte un accident acoustique important, avec une "grosse" résonance prenant naissance dès les premières bandes de décroissances 40, 60, 80 et 100 ms. Donc un début de décroissance mauvais malgré un amortissement > -25 dB minimum au bout de 160 ms. En effet, il y a bien plus de bleu que de rouge dans l'infragrave, cela tranche avec le reste de la bande passante !

- les premières réflexions naissantes à proximité des enceintes G et D créent une résonance importante autour de 160 Hz (curseur), amortie au bout de 160 ms mais qui entâche l'équilibre spectral des ondes décroissantes. Dommage... Alors j'ai essayé par la suite, courant janvier, de couvrir les zones de rayonnement direct entre enceintes et murs avec des panneaux absorbants supplémentaires de manière à atténuer cette résonance néfaste. Le résultat ci-dessous...

Decay de la nouvelle acoustique, avec sub arrière "rustine" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les améliorations bien visibles :

- une réponse en fréquence beaucoup plus linéaire dans le grave, plus de trou à 33 Hz, un niveau SPL relatif dans le grave beaucoup plus confortable, et jugé meilleur à l'écoute (meilleur équilibre tonal).

- adieu la résonance résultante du retour d'onde arrière entre 30 et 40 Hz, le début de décroissance dans le grave est rapide, du même niveau que le reste du spectre. Le rouge est de retour ! Seule le mode principal à 28 Hz produit une résonance un peu persistante, mais décalée sous 30 Hz. Autant dire que son audibilité reste à être vérifiée !

- je me suis fixé d'obtenir un amortissement global de -25 dB minimum au bout de 160 ms. Objectif atteint ! 56 dB à 160 ms pour 81 dB, cela fait pile 25 dB, à la fréquence de 26 Hz (curseur). Ce n'est pas un plateau mais une bosse, ce qui signifie que tout le reste du spectre bénéficie d'un amortissement supérieur à -25 dB. Je relève -27 dB à 30 Hz, -31 dB à 40 Hz, -30 dB à 50 Hz, -31 dB à 60 Hz, -31 dB à 70 Hz, -32 dB à 80 Hz, -33 dB à 100 Hz... Puis une augmentation régulière de l'amortissement entre 100 Hz et 1 KHz, permettant au médium aigu de ne pas être étouffé par le grave, subjectivement très ponctuel et très précis. L'écoute qui en résulte est très détaillée, sans être purement analytique, malgré une richesse indéniable du registre grave. Et quel punch...  Twisted Evil

- la résonance à 160 Hz a été partiellement amortie avec les nouveaux matériaux amortissants. Le résultat obtenu est assez satisfaisant, car d'une il fallait cibler la cause, et de deux je pars de très loin ! Malgré tout, il reste encore une bosse récalcitrante dénonciatrice d'un plafond trop bas, dont les réflexions spéculaires se mêlent à celles réfléchies au sol. Il faudrait doubler, voir tripler les épaisseurs de mousses et laines absorbantes pour effacer cette résonance bien compliquée à traiter, mais heureusement rapidement amortie.  

- l'amortissement dans le médium a encore augmenté, le niveau à 160 ms se retrouvant encore 5 dB plus bas que précédemment. Mieux ou moins bien ??? Par contre, le niveau de bruit résiduel a également baissé par la mise en place d'un rideau acoustique double épaisseur séparant la zone d'écoute du reste du volume ouvert de l'étage. Certaines réverbérations semies-lointaines et autres bruits extérieurs parasites ont été atténués.

Ce résultat d'amortissement dans le grave n'a été possible que par l'usage de corrections paramétriques de type atténuations ciblées à Q élevé, pour limiter le développement des résonances modales de la pièce. Le traitement acoustique de l'intégralité du mur arrière sera une autre piste d'amélioration de la restitution sonore, notamment dans le grave, à laquelle je pense sérieusement. Ce serait la "final touch" ! Cool

En attendant, ce sub arrière "rustine" fait très bien le job... Very Happy


Dernière édition par JulBont le Mer 16 Fév 2022 - 23:55, édité 1 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  Gilles Dim 6 Fév 2022 - 2:37

le couplage avec 2 amplis identiques est différent Wink

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cdt. Gilles

Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Dim 6 Fév 2022 - 6:24

Gilles, tu es passé chez ton rebouteux ?

Beau résultat ! Mais je doute que seul l'ampli y soit pour quelque chose... 🤔

Tu as un mode à 40 Hz, dirait on...
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  Gilles Dim 6 Fév 2022 - 16:53

A 42.5 Hz exactement Wink et d'autres à 30 Hz, 55 Hz, 18 Hz etc........ Very Happy

C'est la mode en ce moment !! :lol!:

Pour le couplage, l'électronique en est responsable à 90 %, si les amplis sont de technos différentes, le couplage sera différent, je suis aligné seulement avec mon triple LM3886, les amplis sont identiques entre sub et satellites.

Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Lun 7 Fév 2022 - 21:06

Mariage réussi entre 3 subs, relevés de distorsion à 94 dB et 100 dB avec sub arrière "rustine" de compensation :

Ces mesures sont réalisées au PE, à une distance de 2.75 mètres des enceintes G et D. Les 3 subs, situés dans les angles de la pièce, se situent quant à eux entre 3 et 4 mètres du PE.

Distorsion SPL à 94 dB :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En absolu, une pointe dominante à 43 Hz. Le large bande EMS LB12 se comporte très bien entre 110 et 850 Hz. La disto de la compression coaxiale BMS 4590 chargée par le pavillon JMLC 350 au-delà de 850 Hz est insignifiante.

Distorsion en % à 94 dB :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2 pointes de 0.8% à 35 et 43 Hz. Les creux à 29 et 57 Hz viennent du fait que j'applique des atténuations importantes pour désexciter les modes de la pièce à 28 et 53 Hz.

La quasi intégralité de la bande de fréquence est largement sous les 0.5%, c'est un critère de qualité important.

Distorsion SPL à 100 dB :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La répartition de la distorsion reste strictement identique à 100 dB qu'à 94 dB. L'écart absolu avec le signal émis est simplement réduit de quelques dB.

Distorsion en % à 100 dB :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les 2 pics à 35 et 43 dB se retrouvent à 1.6%. C'est à ce niveau que la distorsion commence seulement à être audible. Et ce niveau de distorsion se limite à seulement 2 pics !

Tout le reste de la bande audible est inférieur à 0.7%. Je suis très satisfait encore une fois du niveau de distorsion de mon large bande qui fait un excellent travail entre 110 et 850 Hz. Smile
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  tron_ic Lun 7 Fév 2022 - 21:14

Bonsoir Julbont,

Merci pour ce partage. Tes résultats sont impressionnants. Bravo !

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
Le Blog audio de Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4617
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Mar 8 Fév 2022 - 21:13

Mariage réussi entre 3 subs, relevé Waterfall à 100 dB avec sub arrière "rustine" de compensation :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La vue éloignée à 1000 ms permet d'apprécier la progressivité de l'amortissement des hautes aux basses fréquences.

L'atténuation des modes sous 100 Hz est réalisée en grande partie de manière active, grâce aux atténuations ciblées à Q élevé aux fréquences modales. Ces atténuations sont calibrées au PE, ce qui signifie que le rendu du grave sera moins bon en dehors du sweep spot. Est-ce grave, docteur ?

Sans ces atténuations "électroniques", le traînage serait catastrophique dans ma pièce, j'aurais été contraint de couper court le grave à 50 Hz.

L'usage de plusieurs subs permet d'augmenter les degrés de liberté des réglages, de manière à obtenir un équilibre de la réponse en fréquence globale avec un amortissement maximal. Cette mise au point se fait de manière empirique. Chaque sub excitant de manière différente chacun des modes de la pièce, leurs interactions sont trop complexes pour être appréhendées de manière théorique ou par simulation.

En pratique, après une centaine de sweeps, et par visualisation de l'évolution du Decay et du Waterfall, on peur ariver à un résultat intéressant.

Sur mon exemple, j'ai fait disparaître le mode le plus audible, à 53 Hz, par correction électronique. Par contre, pour ce qui est de l'infragrave, le mode à 28 Hz est certes atténué, de manière à ce qu'il ne saute pas aux yeux (même si le regard se tourne vers lui...) sur le Waterfall, mais le faire disparaître me paraît inenvisageable sans un traitement passif massif en parallèle.

En complément, le Waterfall à 500 ms :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un peu plus d'épaisseur sous 50 Hz, sans que le "traînage" ne soit dramatique, et ce grâce à l'atténuation du mode à 28 Hz.

Le début d'amortissement sr les 25 premières dB est rapide. C'est bien cette courbure qui est à privilégier pour que le grave n'empiète pas sur le reste du spectre sonore.


Dernière édition par JulBont le Mar 8 Fév 2022 - 21:49, édité 9 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  narshorn Mar 8 Fév 2022 - 21:25

C'est pas valable partout dans la pièce ?
@+
.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Mar 8 Fév 2022 - 21:34

Narshorn,

Oui, c'est une belle lapalissade, mais ne rigole pas... Laughing

Certes l'atténuation globale des modes dominants est indéniable. Par exemple, les perturbations par vibrations à fort SPL dans la pièce sont minimes voir inexistantes désormais, sous le seuil de distorsion audible (tant mieux, je ne les supporte pas !). Ce qui n'était pas forcément le cas sans correction paramétrique des subs et sans traitement passif.

Mais c'est sûr qu'en se baladant dans la pièce, dans les coins ou près du mur arrière, le "bass gain" est balaise !!!
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Mar 8 Fév 2022 - 21:53

tron_ic a écrit:Bonsoir Julbont,

Merci pour ce partage. Tes résultats sont impressionnants. Bravo !

Salutations. Tony

Merci Tony. Les résultats ne sont jamais assez satisfaisants pour songer à s'arrêter dans la quête du (bon) son... Wink
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  narshorn Mar 8 Fév 2022 - 22:02

JulBont a écrit:Narshorn,

Oui, c'est une belle lapalissade, mais ne rigole pas... Laughing

Certes l'atténuation globale des modes dominants est indéniable. Par exemple, les perturbations par vibrations à fort SPL dans la pièce sont minimes voir inexistantes désormais, sous le seuil de distorsion audible (tant mieux, je ne les supporte pas !). Ce qui n'était pas forcément le cas sans correction paramétrique des subs et sans traitement passif.

Mais c'est sûr qu'en se baladant dans la pièce, dans les coins ou près du mur arrière, le "bass gain" est balaise !!!

Je ne rigole pas, je demandais juste.
.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  Ha-Re Mer 9 Fév 2022 - 5:56

bravo pour le résultat et le partage
le principe de multiplication des subs avec correction pour chacun éliminant l'excitation de son propre ventre au point d'écoute est vraiment efficace et maitrisé
je m'interroge aussi de ce qui se passe ailleurs dans la pièce par l'association de 3 subs donc 3 réponses modales associées n'ayant pas pratiqué
mais tu dois avoir sûrement recréé un réponse modale globale pas pire que celle d'une pièce habituelle voire même plus étalée par les 3 sources et sûrement pas plus excitée par la multiplication des subs, ce qui interroge

quoique la superposition de plusieurs ventres de chaque sub en dehors du PE pourrait se cumuler, si quelqu'un a des infos ?

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1961
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Mer 9 Fév 2022 - 7:53

Bonjour Ha-Re, je vois ce que tu veux dire... Une réponse à ta question demande un minimum de réflexion. Donc, j'y réfléchis et te donnerai mon point de vue dès que possible.
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Mer 9 Fév 2022 - 21:26

Mariage réussi entre 3 subs, évolution du RT60 avec ajout de panneaux amortissants :

Les panneaux amortissants ajoutés à ceux déjà mis en place dans ma pièce sont de type large bande, de 7 cm d'épaisseur, à base de basotect (mousse de mélamine), ultra légers donc faciles à placer.

- 11 panneaux de 67 cm x 67 cm
- 10 panneaux de 57 cm x 57 cm

Je les ai principalement placés autour des enceintes G et G, contre les murs latéraux et arrières dont l'impédance acoustique est relativement élevée (en sous-sol, de la terre compactée derrière les parpaings).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'amortissement supplémentaire se produit entre 200 et 5000 Hz, sur une bande large, mais plus particulièrement entre 400 et 800 Hz où le plateau passe de 165 à 115 ms.

Subjectivement, j'ai l'impression que le haut-grave du EMS LB12 est un peu mieux articulé qu'avant. Il est parfaitement marié avec le médium du pavillon JMLC, au point que l'on a l'impression que le tout est émis par un seul et même transducteur large bande. C'est ce que certains appellent la cohérence sonore.

Pour amortir davantage sous 200 Hz, il faudrait augmenter les épaisseurs. 20-30 cm serait un minimum.

Je vais quand même tenter d'atténuer des réflexions spéculaires autour de 160 Hz au plafond, là où j'ai un accident acoustique sur le diagramme ondelettes, en rajoutant aux mousses basotect déjà existantes de 10 cm d'épaisseur et décollées de 5 cm du plafond, 2 grands panneaux de 120 x 60 cm de 10 cm d'épaisseur en laine de coton. En plein dans la zone où le rebond se produit, à peu près à mi-distance entre les enceintes G et D et le PE. À suivre prochainement, wait and see...


Dernière édition par JulBont le Mer 16 Fév 2022 - 23:59, édité 2 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Mer 9 Fév 2022 - 21:54

Ha-Re a écrit:
...quoique la superposition de plusieurs ventres de chaque sub en dehors du PE pourrait se cumuler, si quelqu'un a des infos ?

Tout dépend de la géométrie de la pièce, de l'emplacement des subs, des distances entre eux, des longueurs d'ondes des modes dominants de la pièce, du calage temporel relatif des subs, de leur niveau SPL relatif, et également de la manière d'égaliser les subs par diverses méthodes possibles d'application de corrections paramétriques.

En clair, avec le cas de 2 subs G et D, on peut par exemple atténuer l'un comme l'autre sur les 2 modes principaux qu'ils excitent, de manière plus ou moins symétrique. On peut, sinon, dédier l'un au couplage avec un premier mode de la pièce, et dédier l'autre au couplage avec un second mode. Si ces modes sont à des fréquences sous 50 Hz, on ne fera pas le distingo de qui fait quoi... La propagation des ondes sonores aux fréquences modales dans la pièce sera complètement différente seln ces 2 méthodes. Donc les niveaux SPL des ventres en dehors du PE seront eux aussi, complètement différents.

Par conséquent, quand on voit tous les paramètres mis en jeux pour ce genre de mise au point dans l'infra-grave, on a du mal à généraliser tous les cas de figures possibles tellement il y en a. C'est donc selon mon avis du cas par cas. Alors, rien n'empêche de réaliser toute une panoplie de mesures de contrôle aux points "chauds" de la pièce pour voir si l'on a pas la génération de ventres au SPL démesuré.

Je ne vois pas d'autres solutions que d'appliquer une méthode empirique, demandant un certain nombre de mesures et d'observations successives. Après tout, quand on n'a que notre propre système à mettre au point, en se donnant le temps nécessaire, ce n'est pas un problème que de miser sur un résultat à long terme, tout en se donnant le droit de faire parfois quelques égarements plus ou moins chronophages...


Dernière édition par JulBont le Mer 9 Fév 2022 - 23:03, édité 1 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  Ha-Re Mer 9 Fév 2022 - 22:44

merci pour ton retour c'est effectivement incertain le résultat de l'excitation d'une pièce par 3 sources
déjà tu nous dis que rien ne vibre et que tu n'as pas de gène donc ça doit plutôt bien se passer, "s'étaler" au lieu de se cumuler
je ne sais pas comment il contrôle cela en HC

tu devrais pouvoir déjà simplement sur un bruit couvrant la bande sur les 3 sub déterminer à l'oreille en te déplaçant s'il y a un cumul de ventres ça doit bien gonfler ou plus précisément en balade avec micro et rta
je ne sais même pas si c'est vraiment néfaste ou pas ce cumul possible, mais sûrement
ça pourrait t'amener à une correction d'un sub pour réduire ce cumul sans modifier ta courbe au PE, les 2 autres couvrant cette correction c'est le principe déjà employé
(voire sur chaque sub s'il y a plusieurs cumuls et à différentes fréquences, ça a dû être étudié en HC)

sans certitude, bonne continuation, je vais suivre

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1961
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Mariage réussi entre 2 HPs - Page 21 Empty Re: Mariage réussi entre 2 HPs

Message  JulBont Jeu 10 Fév 2022 - 0:01

Ha-Re a écrit:merci pour ton retour c'est effectivement incertain le résultat de l'excitation d'une pièce par 3 sources
déjà tu nous dis que rien ne vibre et que tu n'as pas de gène donc ça doit plutôt bien se passer, "s'étaler" au lieu de se cumuler

Une autre réponse un peu plus affirmative que la précédente :

Clairement, la correction paramétrique avisée des sources émissives infra-graves réduit les pointes SPL modales dans les angles de la pièce (points chauds par excellence), quelque soit le nombre de sources d'ailleurs.

Il est probable que la pire des configurations soit d'utiliser un seul sub, placé dans un angle excitant tous les modes de la pièce, sans la moindre correction.

Un Decay maîtrisé au PE impose un meilleur amortissement énergétique global dans toute la pièce. En effet, un cumul SPL dans un coin par exemple aurait forcément un impact négatif sur la vitesse de décroissance du niveau sonore dans une bande de fréquence donnée et entâcherait la mesure au PE de manière bien visible (car tout se voit sur le Decay).

Anecdote : c'est depuis que j'applique des atténuations ciblées à Q élevé aux fréquences modales que ma femme a cessé de se plaindre des résonances et autres excès d'infra-graves transmis à l'étage quand je pousse le son... Pourtant, entre temps, je suis passé en subs 46 cm (j'en avais en 38 cm avant ceux-là), et il y en a 3 (j'en avais d'abord 1 seul, puis 2) !!! jocolor

Si jamais tu trouves des docs qui traitent du sujet, n'hésite pas à poster le lien ou le document ! Wink
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 44
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum