Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

+17
Franck34000
Admin
PFB
maxitonus
jimbee
GG14
tdelmas
iriaax
Luckram
Vincent massot
dsdn
Julien591
jaja75
trappeur
Guy2
tron_ic
Shucondo
21 participants

Page 22 sur 24 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant

Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 21 Déc 2019 - 22:08

Guy, concernant le 300B, j'ai pas envie de laisser tomber la version AOP du système, ça serait trop de boulot de tout refaire, j'ai envie de mettre les filtres actifs.
Je voudrais aussi que tu me dises si les condos de découplages des SSM servent aussi pour les basses fréquences ?
Et aussi si je peux mettre des diodes germanium pour ecreter sans risquer de cramer les AOP ?

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Sam 21 Déc 2019 - 22:10

Shucondo a écrit:t'es terriblement pénible ave ton courant de grille, hier et avant, j'ai expliqué que :

auparavant l'étage 2 était découplé, le swing max pour P 18W était de 13 V et la grille à - 8V il ne pouvais y avoir de courant grille , impossible
Guy2 a écrit:Bien sûr que ce n'est pas "normal". Quand ai-je dit le contraire ?
Mais j'ai beau essayer de t'expliquer pourquoi, tu ne veux pas l'entendre ou faire l'effort de comprendre et vérifier ... Libre à toi.
je t'ai expliqué que tout avait été vérifié et que l'ampli 300B fonctionne parfaitement bien sans la CorrH que te faut-il de plus ?
Puisque tu reviens sur le sujet ... Smile

Jai lu tes explications, mais elles ne m'ont pas convaincu, désolé.

Je t'ai parlé du signal d'entrée, et de son impact sur le 2ème étage, et toi tu me parles de la sortie ... On n'est pas sur le même sujet. Et je ne suis pas les seul à avoir ces interrogations sur la structure de cet ampli.

Tu me reproches de ne pas te lire. Bien sû que je te lis. Mais je ne suis pas toujours d'accord avec ce que tu affirmes. Devrais-je me contenter de dire Amen ?

J'essaie de réfléchir, de comprendre, et de trouver des explications à ce que tu constates.
Certes ce ne sont que des hypothèses, je n'ai pas l'ampli devant moi.
Mais tu t'en moques comme de l'an 40, sans faire l'effort de vérifier, autrement que ce que tu as déja fait plusieurs fois en réaffirmant "non, c'est pas possible".

Ok, comme tu veux, on ne va pas en faire un fromage, et se prendre le choux pour ça, après tout c'est ton ampli et tu en fait ce que tu veux ...

Je n'ai pas d'action dans la CorrH à AOP, et ne cherche à l'imposer à personne. Mais elle fonctionne très bien chez moi, à 99% d'efficacité, sans infra.

Et maintenant que tu as une solution de rechange qui te satisfait, inutile d'aller plus loin sur ce sujet.

Guy


Dernière édition par Guy2 le Dim 22 Déc 2019 - 10:18, édité 1 fois

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 21 Déc 2019 - 22:13

Guy2 a écrit:Je t'ai parlé du signal d'entrée, et de son impact sur le 2ème étage, et toi tu me parles de la sortie ... On n'est pas sur le même sujet. Et je ne suis pas les seul à avoir ces interrogations sur la structure de cet ampli.

Ah bon, qui donc ?

C'est quand même fou ça, je te dis qu'il fonctionne parfaitement sans CorrH et tu le crois pas en fait, c'est agréable.... Crying or Very sad

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Sam 21 Déc 2019 - 22:15

Shucondo a écrit:Ah bon, qui donc ?
Inutile de jouer les PFB, tu connais très bien la réponse ... Smile

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 21 Déc 2019 - 22:18

Bin non, dsl, si quelqu'un hé ho du bateau, pense que mon ampli est pas bon qu'il se pointe, ça va etre sa fête Very Happy

alors que tout à été testé , mesuré validé, depuis plus de 2 ans, CQFD

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 21 Déc 2019 - 22:31

Si quelqu'un veut gagner à nouveau un camenbert bien fait, Guy peut-être ? qu'il se manifeste avec une une hypothèse ayant des chances d'être vraie, capable d'expliquer mon souci sur le 300B

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Sam 21 Déc 2019 - 22:31

Shucondo a écrit:Bin non, dsl, si quelqu'un hé ho du bateau, pense que mon ampli est pas bon qu'il se pointe, ça va etre sa fête Very Happy
alors que tout à été testé , mesuré validé, depuis plus de 2 ans, CQFD
Shucondo a écrit:je te dis qu'il fonctionne parfaitement sans CorrH et tu le crois pas en fait, c'est agréable....  
Philippe,

Je ne cherche pas à être agréable ou désagréable.
Tu affirmes qu’il marche parfaitement sans CorrH. Dois-je te croire sans sourciller, alors que l’étage 2 passe en courant grille au delà de 16Vcc, c-à-dire dès que le signal d’entée dépasse 1Vcc. (et ça aussi je ne suis pas le seul à le dire)
As-tu vérifié comment il se comporte sur des signaux d’entrée fortement modulés ?
Non, tu te contentes de dire qu’à l’oreille tu n’entends rien d’anormal « plein pot ». Si ça te convient, tant mieux pour toi.

Pour moi la CorrH met en évidence ce défaut et ne fait que l’accentuer. Mais ça je l’ai déjà écrit 10 fois, et tu ne veux pas l’entendre…

Bon bin ça va être ma fête, même pas peur ... :affraid:

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 21 Déc 2019 - 22:34

Le signal à l'entrée sera inférieur à 1 V, j'ai un potar et deux indicateurs de puissance limite atteinte que sont mes oreilles et les milli amp
tu devrais comprendre ça quand même

bin oui , les oreilles ça sert à apprécier les qualités du son, c'est pas une découverte
les milli eux indiquent le max à pas dépasser pour etre en deça sur de la musique de la puissance max
comme je te l'ai dis, il me semble !!! avec 13 v de swing , j'atteint les 18 W
ça signifie que y a de la marge et donc en cas que je dépasse la puissance de 18 W , ça va écreter et cela s'entend Smile
ecrêtage dû bien sur à l'étage de sortie

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Sam 21 Déc 2019 - 23:21

Bon bin en conclusion on dira qu'il y a "incompatibilité d'humeur" de ton superbe ampli avec la CorrH à AOP ...
Et ça restera (pour toi en tout cas) un mystère de l'électronique ... Very Happy

Bonne nuit
Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Dim 22 Déc 2019 - 4:00

Bonjour,

Jean,  hier soir après avoir fait qq essaies, j'étais pas trop convaicu, j'écoutait pas vraiment de difference sur la musique avec et sans CorrH
J'étais dans l'attente de pouvoir faire un test imparable : des spectres avec et sans
et bien, c'est ce qu'il me semblait , c'est pas concluant du tout
Au départ, j'ai réglé pour 99%  
le spectre sans à 8 W me dis H2 à - 26 dB soit 4 % , déja ça fait bcp et ça m'étonne
le spectre avec CorrH      H2 à -33 dB  soit 2 % environ , la réduction devrait etre bcp plus importante
en fait on est à 50% d'efficacité ...
j'en ai refait deux autres avec découplage 2 ème étage
ça donne 3% sans C
et 1,5 % avec C , efficacité identique de la CorrH , le découplage à nettement amélioré pour cet ampli

Merci Guy pour le compliment Smile  je me disais que la version AOP , si ça ce trouve marcherai bien mieux en limitant l'action à 90% par exemple ?


Dernière édition par Shucondo le Dim 22 Déc 2019 - 6:11, édité 1 fois

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Dim 22 Déc 2019 - 6:00

Shucondo a écrit:Le signal à l'entrée sera inférieur à 1 V, j'ai un potar et deux indicateurs de puissance limite atteinte que sont mes oreilles et les milli amp
Tu devrais préciser 1Vcrète-à-crète max, sur les pics de modulation,
Mais c’est pas grave, au-delà l’ampli comprime, et tes oreilles (aussi bonnes soient-elles) ne s’en aperçoivent pas. Very Happy

Concernant les milliamp, Ok, ils prennent en compte le courant grille.
Tu peux nous rappeler quelle valeur de courant grille tu as mesurée lors du passage en A2 lors des essais l’an dernier (les archives de l’ancien forum ne sont plus accessibles).

Shucondo a écrit:Guy, concernant le 300B, j'ai pas envie de laisser tomber la version AOP du système, ça serait trop de boulot de tout refaire, j'ai envie de mettre les filtres actifs.
Commence d’abord par supprimer la capa de découplage de cathode du premier étage, ça mettra le 2ème plus à l’aise pour travailler sereinement. Wink

Les filtres actifs, oui, tu les as, alors essaie.
Mais ne t’attends pas à des miracles, le problème n’est peut-être pas là où tu le crois.

je me disais que la version AOP, si ça ce trouve marcherai bien mieux en limitant l'action à 90% par exemple ?
A 90% l’amélioration théorique est de 20dB, c’est déjà mieux que rien.
Tu peux régler avec P2, ou passer la R talon de 470R à 1k, ça ne sera que mieux pour protéger avec les diodes; mais il faut aussi diviser par 2 la valeur de la capa associée, pour le passe-bas.

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Dim 22 Déc 2019 - 6:17

Guy2 a écrit:Commence d’abord par supprimer la capa de découplage de cathode du premier étage, ça mettra le 2ème plus à l’aise pour travailler sereinement. Wink

je compte faire ça mais en découplant à nouveau le deuxième étage, sinon, gain insuffisant et puis pour ne pas avoir de courant grille. 1 k en butée d'ac, curieux de voir quel amélioration sur l'infra ça aura

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Dim 22 Déc 2019 - 19:49

Bonsoir,

j'ai obtenu divers résultats en modifiant le circuit proposé par Jean, en réfléchisant un peu je vois bien qu'il faut réduire Rcr pour accroitre l"éfficacité, j'avais donc soudé en // une 330K et là le spectre était impressionnant tellement les harmoniques étaient réduits, évidemment, j'avais perdu la stabilité du montage et les niveaux 0N/OFF n'étaient plus les même. J'ai mis une 470K à la place , j'ai retrouvé une bonne stabilité, l'efficacité est maintenant de 75% mais les niveaux ON/OFF pas tout à fait les même et je sais pas pour le moment comment corriger cela. Ca marche bien en musique, les mouvement des milli sont plus nets et aussi plus amples, tout pareil qu'avec la version AOP... Quand j'écoute et regarde les HP , je vois très bien les mouvements des HP qui sont du domaine quelque peu infra et sa consomme de la puissance pour pas grand chose. il y a bien une petite part d'utile rajouté dans le grave, un quart environ, le reste est de l'énergie perdu. La pente d'atténuation naturelle de l'ampli en dessous de 20 Hz n'est plus du tout respecté, sans un certain nombre de palliatifs, l'utilisateur sera contraint d'en rester à ne pas dépasser mii-volume, et encore, avec petite modifs de l'ampli. Bon, j'en suis avec l'ampli 300B à environ 70 , 80 % du niveau sonore max, grace à toute les optimisations pour le système CorrH ; comme dis hier, je vais baisser l'efficacité à 90% ou même 80% selon résultats. Modifier mes découplages comme j'ai dis à Guy et je m'estimerai bien content si ça améliore les résultats. Un ampli simple étage à un super son par lui même, il ne lui manque que bien peu de chose, pas besoin de correction massive.

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Dim 22 Déc 2019 - 20:51

Egalisation son ON et OFF

Si, en ON, le son est plus fort, il faut diminuer un peu Rcr.

Si, en ON, le son est plus faible il faut augmenter Rcr.

Dans les 2 cas, il faut refaire le réglage Vcr selon le taux que tu désires

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1047
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Dim 22 Déc 2019 - 22:07

Jean,

Pour augmenter le taux d'efficacité, je dois diminuer Rcr, alors une fois que c'est fait, il faudrait modifier autre chose pour équilibrer le niveau/off ?

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Dim 22 Déc 2019 - 23:03

Shucondo a écrit:Jean,

Pour augmenter le taux d'efficacité, je dois diminuer Rcr, alors une fois que c'est fait, il faudrait modifier autre chose pour équilibrer le niveau/off ?

Le taux d'efficacité se règle par Rh, pas par Rcr !

Rcr sert à équilibrer CR ON et CR OFF

Rh règle le taux de CR.

Mais les 2 ne sont pas indépendants. Après avoir régler l'une il faut retoucher l'autre (petites variations), pour avoir, après 2 ou 3 itérations :

- amplitude sonore identique CR ON et CR OFF

- le taux souhaité, qui est le rapport Vcr/E

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1047
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 0:29

D'accord Jean bien compris,
hier j'ai fait exactement tout ce qui était préconisé, avec les bonnes valeur et tout, alors j'aimerai que tu m'explique pourquoi au lieu de 99% , j'ai obtenu par l'évaluation des spectres que 50% ?

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 3:52

J'ai un petit bilan sur l'affaire Smile

En tatonnant un peu et suivant les conseils de Jean, et en observant les carrés, je me suis dis que ça devait etre bon pour une efficacité importante, donc spectre et oui : 90% de réduction des harmoniques, H2 à 0,3%
Après, test en musique, les milli et les HP des mouvements maxi  🇳🇴 pour pas bcp de volume utilisé, correspondant à un niveau sans la CorrH  de 2 W, pas plus, voila tjrs le même pbm d'infra énorme et rien à voir avec la classe A2  puisque qu'elle commence à 6 W . Alors en jouant sur le réglage RH , je l'ai réglé sur la musique de façon que les milli malgré leurs mouvement très important ne réduise pas le niveau sonore de son net de niveau  maximal en comparant avec CorrH en off
Ensuite refais un spectre qui me dit 0,7% d'harmo donc efficacité de 75% voila....


spectre de la réduction de 90% à 8 W
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Shucondo le Lun 23 Déc 2019 - 7:10, édité 1 fois

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Lun 23 Déc 2019 - 5:42

Bonjour

Ce pb d'infras est plus que bizarre !

Dans le cas de la CorrH intégrée (étage d'entrée différentiel), il y a un étage de moins pris dans la boucle qu'en version à AOP externes.

Dispose-tu de signaux carrés dans la bande 20 à 100 Hz  ?

Si oui (par exemple vers 50 Hz), applique ce signal en entrée, à un niveau ne déclenchant pas le pb d'infras.

Comment est-il en sortie ?

- CR OFF

- CR ON

Ensuite, augmente le niveau d'entrée (sans toucher à quoi que ce soit d'autre) jusqu'à ce que le phénomène d'infra se produise.

Comment est le signal de sortie ?

- CR OFF

- CR ON

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1047
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 5:44

Bonjour Jean,

jamais de problème d'infra lors des mesures sur carrés même à 20 Hz
Je ferais des essais plus poussés, j'ai toute les fréquences en carré

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Lun 23 Déc 2019 - 9:46

Bonjour,

Je voudrais revenir sur les milli-amp …
Shucondo a écrit:les milli-ampèremètres sont un indicateur fiable de la puissance utilisée, courant de repos affiché de 40mA donc à fond de modulation l'aiguille doit et peut aller jusqu'a 80mA.
au point de repos actuel, les milli indiquent 42 mA , ce qui fait 90 mA réel
lors d'impacts absolument maximum, les milli sautent jusqu'a 80mA, ce qui fait 180mA réel
Shucondo a écrit:il te faudrait moduler à fond de classe A2, or tu es loin du compte, si tu pouvais le faire tu verrais que les milli sont promptes et rapides, assez pour suivre précisémenent les boum, boum
Le courant mesuré par les milliamp est le courant de cathode, qui est la somme du courant d’anode et du courant de grille (quand il y en a).
De mémoire le courant de grille que tu as mesuré lors de manips précédentes sur le SE2A3, quand l’ampli passait en A2, était de quelques mA, disons 10mA. (de toute façon le CF ne peut sans doute pas fournir plus)

Comment expliquer que 10mA de courant grille (A2) entrainerait un quasi doublement du courant d’anode, de 90mA à 170mA ?
Ce n’est simplement pas possible. Il y a donc autre chose qui fait varier le courant moyen…

J’ai émis une hypothèse (en reprenant une remarque de Trappeur), rejetée et non vérifiée.
(Par exemple une variation positive du point de polar due à un bref passage en courant grille dans le 2ème étage sur les signaux de très forte amplitude : « gros impacts de la musique les plus graves, tel que grosse caisse, basse en attaque de notes, etc », qui dépasseraient les 1Vc à l’entrée … )

Faire la mesure sur un signal périodique risque de ne rien montrer. Je pense que c’est l’aspect ‘impulsionnel’ des signaux musicaux cités qui provoque cet effet.

Il faudrait par exemple enregistrer un passage musical provoquant les infras et le passer en boucle, en essayant de mesurer / scoper ce qu’il se passe. Mais ce n’est pas simple vu la faible périodicité

Guy

Edit : Le problème s’est même sans doute accentué du fait que l’étage d’entrée différentiel est maintenant en 6SL7, avec plus de gain encore que le CC en 6SN7.

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  trappeur Lun 23 Déc 2019 - 15:32

Bon , ben ça discute bien .....

Y a aussi çà :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est quand même vachement déséquilibré comme polarisation pour faire de l'A2 . Le SE c'est pas fait pour çà .
Normalement quand on fait çà en PP on polarise un peu plus haut alors même qu'on fait de la classe B et que le tube se bloque pour l'alternance négative ...mais là c'est pas possible.

Le transfo rétablit les choses pour la musique et les sinus....mais pour l'alimentation ça doit être une autre histoire.

A+

trappeur
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 664
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Lun 23 Déc 2019 - 16:36

Shucondo a écrit:Bonjour Jean,

jamais de problème d'infra lors des mesures sur carrés même à 20 Hz
Je ferais des essais plus poussés, j'ai toute les fréquences en carré

Le pb d'infra ne se produit que sur signal musical ?

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1047
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 18:25

Bonsoir,

je vais etre bref, car fatigué d'avoir encore passé une aprem sur le montage...
Un mot à Guy, il est tout à fait normal pour un point de repos de 40 mA affiché, d'avoir le courant en classe A2 qui va entrainer des bonds sur les crête jusqu'a 80 mA et descendre vers 20mA; sinon réfléchit , tu vas comprendre Smile tout cela sans CorrH bien sur

Bon, j'ai fait plein de tests, signaux carrés à fond 20 Hz , pas de pbm, quoique en poussant l'efficacité de la CorrH , un palier apparait fragmenté en deux ou trois morceaux bizarre.
Mais bon, les tests les plus signifiant c'est les impacts, par exemple la commutation on/off est une vrai cata, les aiguilles des milli sautent en butée et ça s'entend, de quoi détruire les aiguilles. Si je baisse le réglage d'éfficacité vers 75 % alors ça va bcp mieux et tout devient acceptable,surtout si je met un passe haut entre deux étages dans l'ampli, passe haut qui ne réduit absolument pas le grave.
En cours de route j'ai cherché pourquoi j'avais un peu de 100 Hz gênant, vérifié avec condo les HT , puis le chauffage, ct le chauffage, avec un 10000µ en plus du 4700 , terminé. Puis un peu après je remet sous tention, plus de son :face:  en panne, alors j'ai changé la 6SL7 et de nouveau ça marchait mais avec un retour de 100 Hz pénible :face: de nouveau, j'essaie de renforcer les condos, cette fois rien à faire. puis je remet de la musique et m'aperçois que les niveaux ON/OFF ne sont plus semblables.
Alors bilan final : les sovteck 6SL7 c'est de la grosse daube et vais demander le remboursement.
Ce montage à tubes CorrH bien que capable de donner d'aussi bon résultats qu'avec AOP , présente pour l'entretien un problème , lors du changement de tube, les réglages sont à refaire, pour cette raison, je l'abandonne.

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 18:34

Guy2 a écrit:
(Par exemple une variation positive du point de polar due à un bref passage en courant grille dans le 2ème étage sur les signaux de très forte amplitude : « gros impacts de la musique les plus graves, tel que grosse caisse, basse en attaque de notes, etc », qui dépasseraient les 1Vc à l’entrée … )

là je te réponds plus, je vais demander à trappeur de le faire car cet étage de tension avec condo de découplage n'a aucun risque de passer en courant grille, de plus si j'enlève ce condo de découplage, l'ampli marche aussi bien ou aussi mal avec CorrH si tu préfères

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 18:42

Ce qui me console, c'est qu'un 2A3 classe A intégrale comme le mien à un super son et puissance par lui même, la CorrH apporte une grosse amélioration aux mesure mais pas à l'écoute qui est la même. Le grave parait bien tenu, sans doute parce que un peu moins massif qu'avec le 300B et ses transfos plus gros. l'aigu , haut médium presque identique.
Un mot pour finir, mes amplis marchent merveilleusement bien sans CorrH y a aucun pbm nul part

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Lun 23 Déc 2019 - 18:53

Bs

Il manque une R de 470 k pour maintenir la grille de t2 à la masse pendant le bref instant de commutation, entre le pointeur du commutateur de gauche et la masse (j'avais aussi fait la bourde sur mon PP, corrigée aux premières écoutes).

Ne pas descendre en dessous de 470 k car cela fausserai les réglages.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1047
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 20:15

Jean d'accord, je comprend que ça régle le pbm.
Trappeur, c'est pas aussi négatif que ça, - 80V il me semble et - 70 pour le 2A3
les amplis marchent très bien, toutes les mesures le prouve, l'alim HT varie de moins de 1 volt avec  400µF de filtrage.
Le simple étage est parfait pour faire de la classe A2.
Ce qui est pas terrible par contre c'est le son KT 88, 6550, 6L6,6V6, les tétrodes quoi, ça analyse oui, mais gare aux mauvais choix de primaire de transfos de sortie, vrillage de tympans en vue . Quand aux penthodes, un son chaud merveilleux, mais euh , un peu trop chaud. Alors ces montages là , ils sont bien pour toi et pleins de gens, bin tant mieux pour eux, moi je reste au triodes et je monte en A2 car c'est top super bien (en push aussi)


Dernière édition par Shucondo le Lun 23 Déc 2019 - 20:24, édité 3 fois

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Lun 23 Déc 2019 - 20:21

Shucondo a écrit:je vais etre bref, car fatigué d'avoir encore passé une aprem sur le montage...
Oui repose toi, tu l’as bien mérité.

Shucondo a écrit:Un mot à Guy, il est tout à fait normal pour un point de repos de 40 mA affiché, d'avoir le courant en classe A2 qui va entrainer des bonds sur les crête jusqu'a 80 mA et descendre vers 20mA; sinon réfléchis , tu vas comprendre, tout cela sans CorrH bien sûr.
Il va falloir que tu m’expliques (quand tu seras reposé), parce que j’ai beau réfléchir, je ne percute pas…

Shucondo a écrit:là je te réponds plus, je vais demander à trappeur de le faire car cet étage de tension avec condo de découplage n'a aucun risque de passer en courant grille, de plus si j'enlève ce condo de découplage, l'ampli marche aussi bien ou aussi mal avec CorrH si tu préfères.
Ce n’est pas sur le 2ème étage qu’il faut enlever le découplage (surtout pas !) : c’est le premier étage qui a trop de gain, pas le 2ème !

Pour rappel, Ecossais le 1er Décembre
Ecossais a écrit:Les 200 de gain ne sont possible que sur faible signal puisque sur fort signal le 2e étage sature (comme l'a expliqué Trappeur).
Mais je compte aussi sur Trappeur pour repréciser tout ça une bonne fois pour toute…, j’en ai aussi un peu marre de prêcher seul dans le désert …

Guy


Dernière édition par Guy2 le Lun 23 Déc 2019 - 20:38, édité 1 fois

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 20:29

Guy2 a écrit:
Il va falloir que tu m’expliques, parce que j’ai beau réfléchir, je ne percute pas
…[/quote]

Dans une triode, cher ami, le courant varie en opposition de la tension, en classe A2, à fond les ballons, le courant va de quasi Zéro quand la tension est au max jusqu'a une valeur exactement du double du point de repos, avec une tension proche de zéro. Tu comprend ça, alors quoi ?

Je sais bien qui faut découpler l'étage deux puisque je l'ai expliqué moi même, sauf que ça fonctionne aussi bien en étant non découplé, avec un spectre plus en H2 et moins en H3. Je n'y peux rien, je constate et c tout.
Malgré cela pour faire plaisir je vais remettre le condo sur cet étage et faire comme tu dis, l'enlever du premier étage
Ecossais a écrit:
Les 200 de gain ne sont possible que sur faible signal puisque sur fort signal le 2e étage sature (comme l'a expliqué Trappeur).
il a dû oublié comme toi que j'avais un potar à l'entrée. Et par ailleurs je te le redis, un ampli qui commence à saturer , ça s'entend. Peu m'importe que bcp prétendent que non, c leur point de vue pas le mien. C'est comme beaucoup de gens diront encore pendant des années: ouais la classe A2 c pas bien, ceci cela, les tubes sont pas fait pour, ect, ect, des rengaines de ceux qui ont pas essayés ou pas vraiment.

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Lun 23 Déc 2019 - 20:49

Shucondo a écrit:
Dans une triode, cher ami, le courant varie en opposition de la tension, en classe A2, à fond les ballons, le courant va de quasi Zéro quand la tension est au max jusqu'a une valeur exactement du double du point de repos, avec une tension proche de zéro. Tu comprend ça, alors quoi ?
On est bien d'accord Philippe, en instantané.
Mais les galva ne peuvent pas suivre le courant instantané (sauf en TBF)
Le courant moyen, lui, ne varie pratiquement pas (on est toujours en classe A).
Les variations éventuelle sont liées 1) à la dissymétrie du signal à forte puissance, et 2) au complément de courant grille sur le haut des alternances positives lors du passage en A2.
Et ça reste marginal.
Tes sauts de milli-amp du simple au double montrent autre chose ...

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 21:01

tous les impacts , boum, boum, ect, sont clairement reproduits pas les milli-amp et plus tu monte le son , plus ils s'agitent, mais c des TBF justement; figure toi que les HP aussi bougent, c'est bien normal.
les sauts du simple au double montre ce que je t'ai expliqué et rien d'autre, tu imagines je ne sais quoi, pas moi

et puis le courant moyen bouge aussi quand par exemple tu fais une mesure à 1 K Hz à fond, alors ce courant moyen augmente et c normal, va voir Novotone, y va t'expliquer


Dernière édition par Shucondo le Lun 23 Déc 2019 - 21:07, édité 1 fois

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Lun 23 Déc 2019 - 21:06

Oui les HP bougent mais eux ils suivent la modulation instantanée, c'est leur boulot ...

Bon je n'insiste pas, tu es fatigué ...

Repose-toi, ça ira mieux demain.

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 21:08

Je pense que c toi le plus fatigué, alors comme ça les milli-ampèremètre aurait une inertie plus importante que les boomers ? t'es sérieux, vraiment?

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Lun 23 Déc 2019 - 22:16

Shucondo a écrit: alors comme ça les milli-ampèremètre aurait une inertie plus importante que les boomers ?  t'es sérieux, vraiment?
Euh, je crains que oui …
Essaie voir d’envoyer du 100Hz sinus dans tes milliamp, l'aiguille suit ? … Wink

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 23:33

Je pense que oui, les aiguilles vibrent, comme les HP; Les hp ont une inertie importantes, poids de menbrane, air à déplacer. Les galva sont très bien motorisés, eux aussi ont un aimant.

Sinon, évitez de me chercher des noises au sujet de l'ampli et d'essayer d'insinuer je ne sais quoi, alors que le son est de très grande qualité, que ce soit à bas, moyen ou fort volume . Je sais de quoi je parles, j'en ai 2 à la maison, si ct pas vraiment top comme ampli de quelque façon que ce soit, s'il y avait la moindre faiblesse dans le son ou la fiabilité, j'aurais alors abandonné dans l'instant.
Quand quelqu'un de bonne foi, normalement bien intentionné en aura construit un, il pourra venir en parler, en etre déçu est impossible.
Si le système CorrH pose des pbm d'adaptation, ce n'est pas en remettant en cause mon ampli sans motif valable que ça va solutionner . Un système avec deux boucles, réaction, contre réaction, c plutot délicat non? surtout de vouloir absolument appliquer presque 100% ; si des amplis le supportent tant mieux. Les SE croyez moi n'on pas besoin de plus de 90%. Je dirais même qu'il est possible de faire des SE qui s'en passe , avec une bande passante de 150 K Hz du TS...Pour l'amortissement du grave et bien c'est assez facultatif, y a qu'au voisinage de F de résonnance que le système apporte un amortissement audible.


Dernière édition par Shucondo le Lun 23 Déc 2019 - 23:49, édité 1 fois

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Lun 23 Déc 2019 - 23:46

Shucondo a écrit:Je pense que oui, les aiguilles vibrent, comme les HP;
Et quand tu leur envoie 40mA a 100hz, tu vois l'aiguille bouger de 0 à 100%, 100 x par seconde ?^

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Lun 23 Déc 2019 - 23:52

Les HP , c pareil, vibrent que tu le voit à peine, y a que les gros coups d'impulsion qui les font bouger. bref, c bon, arrete la charette

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Mar 24 Déc 2019 - 5:46

Guy, le graphique courant grille est page une de mon autre sujet, pas facile de comprendre qu'il suffit d'un courant peu important pour conduire la grille en A2 de l"étage final. En 2007, alors j'avais cessé de faire des amplis, je m'étais interessé à cette classe A2 , les quelques textes trouvés et schéma faisait presque tous appel à un driver MOSFET , très basse impédance et fort courant, parce qu'il me semble qu'ils n'avaient pas vraiment compris que ct inutile, qu'un simple tube en CF pouvait faire l'affaire parfaitement. C'est ballot mais en janvier 2017, quand ça m'a pris de vouloir essayer une 2A3 en A2, comme j'avais plus touché aux tubes depuis toutes ces années, je me souvenais plus du tout de ces drivers et articles, c'est pour ça que j'ai tenté l'expérience,avec un tube montée n'importe comment car j'ai horreur du mélange transistors/tubes. C'est sur qu'il faut un courant suffisant et une impédance suffisament basse aussi. je vais d'ailleurs vérifier ce courant sur le 300B et mettre s'il faut un peu plus, il faut de la marge, ça marche mieux ainsi ...
PS: j'ai augmenté un peu le courant sur le driver 2A3, car le CF n'a plus qu'une seule triode et dans ces conditions, il faut plus de courant qu'avec deux triodes couplées, de 10 mA , je suis passé à 15 mA; l'ampli plafonnait à 8 W, et maintenant il monte à 12 W.
Demain, je le remonte tel qu'il était, en mettant juste un peu plus de courant dans les CF; et ensuite je finirais ce 300B qui a un son vraiment extra surtout avec la CorrH , je veux finir pour de bon avant la fin de l'année.

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 22 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Mar 24 Déc 2019 - 9:31

Bonjour Philippe,

Je ne remets pas en cause (et je pense que personne ne le fait ici) les solutions que tu as mises en œuvre, avec l’utilisation de la 2A3 et de la 300B en classe A2. C’est effectivement une excellente idée, et un très bon moyen d’augmenter de manière significative la puissance max disponible quand on en a besoin. Tu l’as parfaitement démontré.

Merci d’avoir rappelé le descriptif sur l’autre fil, que j’avais oublié. On y voit bien le courant grille que tu as mesuré, un peu moins de 30mA en crète sur les pics de modulation pour atteindre 12W, donc sans doute moins de 10mA moyen dans le pire des cas.

Demain, je le remonte tel qu'il était, en mettant juste un peu plus de courant dans les CF; et ensuite je finirais ce 300B qui a un son vraiment extra surtout avec la CorrH , je veux finir pour de bon avant la fin de l'année.
Tu le remontes avec la CorrH intégrée ou à AOP ?
(Si tu remontes la solution initiale, essaie quand même de supprimer la capa de découplage du premier étage ...  Wink ).

Concernant la limitation du dosage à 90%, je ne suis pas loin de partager ton avis.
Sur la version originale de mon boitier Oxford, (à l’époque où Jean n’avais pas encore fait son analyse de stabilité), donc sans filtre de compensation, je ne dépassais pas 90% de dosage. Et je trouvais cela déjà très bon (l’amélioration théorique étant de 20dB), et je l’ai utilisée comme cela  pendant de nombreux mois.
Ce n’est qu’après l’analyse de Jean que l’on a compris qu’il fallait limiter l’action de la CorrH à une bande passante restreinte si on voulait pousser le dosage en restant stable.
Et c’était vraiment tentant de vouloir aller plus loin, puisque plus on s’approche des 100% plus on approche la « perfection » théorique du « fil droit avec du gain ».

Si 90% te suffisent et permettent de limiter les pb d’infra, c’est sans doute une sage solution. Smile

Bonne journée, et Joyeux Noel à tous

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Page 22 sur 24 Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23, 24  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum