Vinyle, le point de vue de techniciens

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  robert a la retraite le Mer 10 Avr - 21:19

Bonsoir,

je tombe au hasard sur ce fil.....
Ok la 166 est une petite platine, Ok c'est le parent pauvre de Thorens, Ok y'a mieux, mais a quel tarif !! j'en ai une que je restaure, et pas besoin de 100 ans pour voir que elle a un plateau lourd, qu'elle est bien foutue niveau suspension, qu'elle a un châssis en feraille, un chouette socle en bois qu'on peut refaire malgré tout, et que un peu tweakée et améliorée, elle sonne très bien. sur la mienne je poserai toute fois un autre bras.

des petites platines comme on dit, y'a 85% de saloperies, qui ne tiennent pas la comparaison avec la 166. des Technics, des Akai, et autres platoches vintage plus proche du bazar, en plastoc, et autres....je ne parle pas de la nouvelle marque Pro-ject, les débuts de gamme sont une horreur ! What a Face bis

moralité: vive la 166

robert a la retraite
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 23
Date d'inscription : 10/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Jeu 11 Avr - 6:45

Bonjour,
Shucondo a écrit:il est écrit dessus TD166 , acheté en magasin en 1977 , c'est tout ce que je peux dire. il n'y a pas de raccord du bras vers l'arrière comme sur la MKII , un raccord se trouve au niveau du porte cellule, le bras est en alu ou dural.
J'ai fait une petite pastille en bronze, magré que sur les fofo ils conseillent l'acier, puis mis en place au fond des palliers. Mon pbm de rumble semble bien atténué, ce qui en reste n'est pas gênant.
"magré que sur les fofo ils conseillent l'acier,"

l'inox (en fond de palier )

"ce qui en reste n'est pas gênant."

J'ai fait une petite pastille en bronze, magré que sur les fofo ils conseillent l'acier, puis mis en place au fond des palliers
après avoir installé un fond de palier ,il est recommandé de reprendre le réglage de la vta (la hauteur du bras)

claude


Dernière édition par claudem4 le Jeu 11 Avr - 12:48, édité 1 fois
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Jeu 11 Avr - 7:48

Bonjour Robert,
robert a la retraite a écrit:je tombe au hasard sur ce fil.....
Ok la 166 est une petite platine, Ok c'est le parent pauvre de Thorens, Ok y'a mieux, mais a quel tarif !!What a Face
j'en ai une que je restaure, et pas besoin de 100 ans pour voir que elle a un plateau lourd, qu'elle est bien foutue
niveau suspension, qu'elle a un châssis en feraille, un chouette socle en bois qu'on peut refaire malgré tout, et que
un peu tweakée et améliorée, elle sonne très bien. sur la mienne je poserai toute fois un autre bras.
des petites platines comme on dit, y'a 85% de saloperies, qui ne tiennent pas la comparaison avec la 166.
des Technics, des Akai, et autres platoches vintage plus proche du bazar, en plastoc, et autres....
je ne parle pas de la nouvelle marque Pro-ject, les débuts de gamme sont une horreur ! What a Face bis
moralité: vive la 166
"Ok y'a mieux, mais a quel tarif !! "

le vinyle est redevenu à la mode ,malheureusement les prix ont suivis ;de toutes les manières, même avant cette mode le "vinyle a toujours eu un coût élevé dès que l'on voulait atteindre un certain niveau de qualité par rapport au disque cd et c'est toujours le cas.A mon époque ,il n'y avait que le vinyle ,lorsque le cd est arrivé (avec tous ce que l'on nous avaient promis et racontés) l'on s'est dit :Chouette !

l'on a vite déchantés ...après cela s'est amélioré .Personnellement ,je n'écoutais plus de vinyles depuis mon adolescence ,je n'y voyait plus aucun interêt ,j'avais fais des tentatives début des années 90

avec quelques platines dont une ....euh 166  Embarassed  mk 2 mk2 Very Happy  et une "belle" cellule goldring ,mais cela ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable...

J'ai compris par la suite que la platine avait son importance ainsi le couple bras/cellule et l'étage Phono qui est fondamental ;sans compter le temps et les réglages avec les outils appropriés .

J'ai compris malheureusement que cela avait un coût ,le "vinyle"digne de ce nom ne supportant pas (comme certaines recettes de cuisine ) la médiocrité .

Monsieur VERDIER qui connaissait un peu son affaire dans la matière m'avait dit :

le type qui connait pas le vinyle ,sort de la Fnac avec sa platine à 50 euros ,il arrive chez lui ,pose un disque et écoute ,il va se dire :c'est ça le vinyle ???

et c'est valable aussi pour le tube ,un jour un audiophile  m'a dit :je passerai bien aux tubes ?

passer au tube pour passer au tube ,cela n'a aucun interêt ! il y a d'autres questions à se poser ,car les bouses son aussi légion .

Pour en revenir au vinyle ,la première fois que je suis allé chez Gilbert Preyale(certains ici le connaissent ou en ont entendus parlés)  ,j'avais pris sous Le Bras  quelques cd (dont un Ella et Louis )

il me l'a fais écouté sur un drive madrigal proceed ,avec un dac séparé (pour situer ) puis il m'a passé le même enregistrement qu'il est allé cherché en vinyle sur son installation vinyle ,une platine qu'il avait faite lui même ,pré pré et surtout l'étage Phono pulltec ,et la on se dit :WAOUH ,la ,je comprends mieux le réel intérêt que peuvent avoir certains pour cette galette ...ce qui n'est pas le cas avant...

bonne journée  

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Dim 21 Avr - 20:59

Bonsoir ,

Je viens de retrouver cela : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avé le cure-dents

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  Dolby le Ven 20 Sep - 13:54

tboll a écrit:Passer au vinyle, pourquoi pas, à chaque fois que j'ai écouté, j'ai apprécié le son et le rendu sonore.
Pourquoi pas comme tu dis, c'est un autre monde, les disquaires, les conventions, une manière différente de découvrir la musique, c'est a l'heure la manière la plus humaine pour moi, mais ça prends un peu de temps, c'est une passion, alors a voir si tu as envie de mettre les mains dedans avec tout ce que ça implique  Very Happy

tboll a écrit:Il reste encore des questions importantes. On peut acheter d'occasion de vieux vinyle mais rien ne garanti qu'ils soient en bon état.
Chez un disquaire tu peux en général écouter et inspecter le disque, parfois les disquaires rangent le disque a part et te demande de l'inspecter avant l'achat. Très souvent l'état est noté avec le prix sur les disques d'occasions (VG, VG+, Mint etc...) c'est le cas aussi sur Discogs et tu as parfois des mauvaise surprises, c'est les risques d'internet je ne te fais pas un dessin  Wink

tboll a écrit:Je ne sais pas ce que valent les vinyles neufs en termes de qualité et d'enregistrement.
Généralement très bon, parfois meilleur que les originaux suivant le remastering, parfois moins bon aussi, très souvent égal !

Contrairement à ce que certaines personnes qui n'ont ni matériel ni connaissance audiophile veulent faire croire pour ce donner un genre, les rééditions récentes sont très bonnes, en effet souvent pressé à partir d'un master digital au lieu d'analogique, une fois pressé sur ton disque tu n'entendras aucune différence ! Malgré tout il y a aussi beaucoup de disque redressé depuis un master analogique et en général c'est marqué sur l'emballage

tboll a écrit:Il faut trouver la bonne platine sans qu'elle n’atteigne le prix d'un Ferrari...
On peut rajouter le préamplificateur phono, lequel, à tubes, etc.
Bienvenue dans le monde de la hifi Laughing

Tu trouveras du neuf très bon à très bon prix, chez Rega ou Pro-Ject par exemple, qui sont simple d'utilisation, performante et bien construite !

Pareil pour les cellules et pré-phono, à voir selon ton budget... tu as peut être déja une entrée phono sur ton pré-ampli, et la platine sera surement livrée avec une cellule, dans ce cas tu branche et tu écoutes, et tu te poseras des questions plus tard Twisted Evil

Le vinyle et la hifi sont deux monde bien distinct, qui peuvent très bien se marier, ou au contraire très bien se passer l'un de l'autre !
Dolby
Dolby
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 13
Date d'inscription : 08/09/2019
Age : 27
Localisation : Lausanne, VD

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Ven 20 Sep - 14:22

Bonjour ,

Dolby a écrit:Chez un disquaire tu peux en général écouter et inspecter le disque, parfois les disquaires rangent le disque a part et te demande de l'inspecter avant l'achat. Très souvent l'état est noté avec le prix sur les disques d'occasions (VG, VG+, Mint etc...) c'est le cas aussi sur Discogs et tu as parfois des mauvaise surprises, c'est les risques d'internet je ne te fais pas un dessin  Wink
c'est aussi suivant les pays ,certains au niveau de l'état sont plus fiables que d'autres .

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  tboll le Ven 20 Sep - 22:39

Bonsoir Dolby & Claude, bonsoir à tous,

Des vinyles de qualité, c'est une bonne info en faveur de l'option platine.
Si les prix sont raisonnables pour un vinyle, c'est encore un argument.

Reste le choix de la platine. Il me semble que la Linn LP 12 paraît être appréciée des audiophiles.
L'usine est à coté de chez Jean-Noël, on doit pouvoir s'arranger....

Thierry




_________________
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)- blocs mono 300B -SE 845 qui avance doucement
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 153
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Ven 20 Sep - 22:58

Bonsoir Thierry ,

Pour l'occasion éviter les pays latins ,privilégier le royaume uni, l'Allemagne etc etc

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  tboll le Ven 20 Sep - 23:03

Claude,

Dans ce cas, j'irai voir coté GB, s'ils continuent leurs plaisanteries avec le Brexit, la livre va chuter sérieusement. Je suis aller en Ecosse, il a environ 4 ans, la livre était à 1.5 euros, aujourd'hui c'est environ 1.10 euros.

Thierry

_________________
VOT-HP 416-8B GPA Altec Lansing Alnico - Pavillon Iwata-compression ALTEC 909-8A - Tweeter Fostex T925 - CD Marantz 6002 - préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)- blocs mono 300B -SE 845 qui avance doucement
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 153
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Ven 20 Sep - 23:07

sur Discogs par exemple ,les japonais sont sérieux aussi  

Jean-Noël devrait te dégotter une bonne platine ,ils ont de chouettes truc les britons

P.s il faut aussi jouer sur les deux tableaux (si le lp d'époque est pas trop cher ,c'est ok! si ce n'est pas le cas privilégier la réédition )


claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  jaja75 le Sam 21 Sep - 6:33

Bonjour

Je suis aussi amateur de vinyles avec une importante collection commencée au début des années 60...

Il ne faut pas négliger les brocantes. Certes c'est de l'occasion mais les prix sont relativement bas en général (sauf qq vendeurs qui prétendent faire du "collector" et affichent des prix astronomiques), entre 5 et 10 €.

J'ai eu de très bonnes surprises : pas de rayures, pas de saletés dans les sillons même si les pochettes sont quelquefois fatiguées.

Mais aussi des déceptions bien sûr parce que bien qu'ayant examiné visuellement le 33T je n'ai pas vu de rayures ou de saletés apparentes alors qu'à la lecture ça craque énormément.

Cependant, à bas prix (moins de 6 à 7 €), je me dis que ça vaut le coup d'acheter quand il s'agit d'un disque qui m'intéresse.

En moyenne j'ai une mauvaise pioche pour 7 ou 8 achats.

A côté de chez moi il y a un revendeur de disques d'occasion. Je n'y suis allé qu'une fois. J'ai vu le disquaire nettoyer à la main les disques au chiffon et liquide lave-vitres !

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 343
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  Ecossais le Sam 21 Sep - 10:10

tboll a écrit:Reste le choix de la platine. Il me semble que la Linn LP 12 paraît être appréciée des audiophiles.
L'usine est à coté de chez Jean-Noël, on doit pouvoir s'arranger....
OK
Quand je rentre à la Maison, je traverse la rue et frappe à la porte de Linn pour leur demander s'ils ont une platine pour toi. Le prix risque de te faire peur:£1.800 pour la version de base à £18.000 pour la version la plus évoluée.
Jean-Noel

_________________
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
You don't stop surfing when you get old, you get old when you stop surfing (inconnu)
Ecossais
Ecossais
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Sam 21 Sep - 13:19

bonjour

@ jaja à un époque ,j'allais a Emaüs ,parfois l'on trouvez des trucs ...dans le classique pas top de soucis ,cela a été écouté par des gens "mûrs " et souvent soigneux et souvent pour les coffrets pas entièrement écoutés .

pour le rock et la pop ,ça se corse ! souvent par des ados peu soigneux avec des charrues ;le jazz un peu le même combat que le classique mais l'on en trouve en moindre quantité .


J'ai vu le disquaire nettoyer à la main les disques au chiffon et liquide lave-vitres !

Shocked
par contre l'on peut en "rattraper" a la fée du logis (un genre de pliz)

@ Jean-Noël ,

"Le prix risque de te faire peur"

c'est ce que je pense aussi ,c'est vendu super cher ,l'on peut trouver aussi bien voir mieux pour le même prix et d'occasion sans problèmes !

claude

claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  maxitonus le Sam 21 Sep - 17:31

Ecossais a écrit:.. Linn LP 12.. Le prix risque de te faire peur:£1.800 pour la version de base à £18.000 pour la version la plus évoluée.
Hello JN, je crois que le prix de L1800 c'est nu SANS bras. Il me semble qu'AVEC bras, ça dépasse 3500.. au minimum.
Je me suis demandé que trouver de bien pour un prix plus raisonnable..
Je suis d'abord revenu sur les critères de qualité mesurés essentiels (voir HiFiNews) qu'il faut regarder à mon avis:(c'est un exemple)
"Peak Wow/Flutter 0.02% / 0.04%
Rumble (silent groove, DIN B wtd) –69.7dB
Rumble (silent groove, unwtd) –57.0dB
Hum & Noise (unwtd, rel. to 5cm/sec) –59.7dB"

J'ai regardé, aujourd'hui, ce qu'on peut trouver répondant au besoin, sur deux critères:
-ESSENTIEL: à contre-platine suspendue comme Linn LP12 pour filtrer les vibrations
-SI POSSIBLE: à entrainement direct car à l'expérience c'est ce qui donne le plus faible WOW/FLUTTER sans besoin d'une alim spéciale..
-Prix ne dépassant pas environ 2500Euros tout compris.

Je n'ai trouvé qu'une seule platine qui corresponde à mes critères, sous réserve de vérification a venir des critères mesurés ci dessus; elle sera disponible sous quelques semaines, complètement nouvelle: la THORENS TD1600:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

NOTA= Sans contre-platine suspendue, il faut à mon avis déposer la platine un bloc de marbre très lourd lui même reposant sur des pieds a ressorts souples (voir photos déjà données). L'efficacité de filtrage n'est pas forcément aussi bonne qu'une contre-platine suspendue, car elle dépend de la f(résonance) de l'ensemble masse totale/ressorts.

Crdt JC

Prix annoncé: environ 2000Euros..

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  ManuR le Sam 21 Sep - 19:42

Bonsoir,

Pour les vinyles je confirme que les ré éditions sont généralement bonnes. la galette est sensiblement différente, plus épaisse en tous cas pour ceux que j'ai acheté chez Amazon. sinon pour ceux que je chine en brocante, je me fabrique un nettoyeur a ultra son. j'ai lu plein de choses positives sur ce système, notamment sur le fil vert.
@ claude, as tu déjà essayé ?

Emmanuel
ManuR
ManuR
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 86
Date d'inscription : 08/03/2019
Localisation : Paris XIII

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Sam 21 Sep - 20:33

Bonsoir Emmanuel ,

manuR a écrit:plus épaisse en tous cas pour ceux que j'ai acheté chez Amazon
il faut aussi en tenir compte du point de vue réglage de la platine

manuR a écrit:je me fabrique un nettoyeur a ultra son. j'ai lu plein de choses positives sur ce système, notamment sur le fil vert.
j'ai une okki Nokki depuis une dizaine d'années ,je me suis intéressé a ce projet qui me parait viable ,mais je ne m'y suis pas attelé ,j'ai une machine a ultrasons qui permet de nettoyer les cd et autres objets

mais ,je n'ai pas essayé pour les lps  mon copain Jeannot 11 en a une et il  en est très content .

bonne soirée

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  ManuR le Sam 21 Sep - 21:08

Claude,

je suis train de faire les plans des pièces pour adaptation sur le nettoyeur ultra son (bon, c'est vrai depuis un moment déjà, le temps passe vite). le projet est que le disque fasse un tour en 20 mm. il y a donc un peu de pièces mécaniques. j'en reparle le moment opportun.

Emmanuel
ManuR
ManuR
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 86
Date d'inscription : 08/03/2019
Localisation : Paris XIII

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  Ecossais le Dim 22 Sep - 13:15

Bonjour à tous,

Quelques réflexions sur le vinyl:

- Si l'on recherche la meilleure qualité sonore, écouter des enregistrements analogiques en vinyl à beaucoup de sens.

- utiliser une platine vinyl pour écouter des enregistrements fait ou mixés en digital n'est pas vraiment optimal, on va cumuler les défauts des deux technologies. Et en pratique celà s'entend, j'ai très peu de vinyl à base d'enregistrement digital qui sonnent correctement. Dans ce cas mieux vaut les écouter à partir d'une source digitale: CD, SACD ou démat.

- Écouter des enregistrements Mercury Living Présence ou RCA Living Stereo sur une platine haut de gamme est un plaisir extrême qui justifie à lui seul un investissement dans une bonne platine.

Bonjour Thierry,
tboll a écrit:Dans ce cas, j'irai voir coté GB, s'ils continuent leurs plaisanteries avec le Brexit, la livre va chuter sérieusement. Je suis aller en Ecosse, il a environ 4 ans, la livre était à 1.5 euros, aujourd'hui c'est environ 1.10 euros.
Je vais essayer de te préparer un message sur les bonnes platines Anglaises.

Jean-Noël

_________________
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
You don't stop surfing when you get old, you get old when you stop surfing (inconnu)
Ecossais
Ecossais
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 235
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  Dolby le Dim 22 Sep - 22:06

Ecossais a écrit:- utiliser une platine vinyl pour écouter des enregistrements fait ou mixés en digital n'est pas vraiment optimal, on va cumuler les défauts des deux technologies. Et en pratique celà s'entend, j'ai très peu de vinyl à base d'enregistrement digital qui sonnent correctement. Dans ce cas mieux vaut les écouter à partir d'une source digitale: CD, SACD ou démat.l
Je ne partage pas cet avis, d'une part parce qu'entre un disque pressé via un master analogique et un repress a partir d'un master digital, je met ma main à coupé que tu n'entends aucune différence et deuxièmement parce que depuis le milieu des années 80, la quasi totalité des enregistrements sont fait en digital.

En gros, t'occupes pas de la marque du vélo, pédale ! Et je pense la même dans l'autre sens, pour celui qui écoute sa musique en CD il aurait tort de se priver d'écouter des rééditions sous prétexte qu'a la base c'était un master analogique pour usage vinyle.

A noter aussi qu'avec la mode du vinyle, certains albums sortent uniquement en vinyle ou démat, donc si tu veux l'objet.... Wink

Finalement qu'importe le master, puisque le fait de jouer une source analogique sur un ampli analogique, tu auras le son analogique Twisted Evil

Et c'est d'ailleurs la conclusion de cette vidéo que Tony nous a partagé, si je me souviens encore bien. cyclops

tron_ic a écrit:Disque vinyle vs CD Audio : lequel aurait le "meilleur son" ?

Dolby
Dolby
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 13
Date d'inscription : 08/09/2019
Age : 27
Localisation : Lausanne, VD

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  maxitonus le Lun 23 Sep - 8:19

Hello à tous..
Dolby a écrit:.. la conclusion de cette vidéo ..
Cette conclusion est intelligemment nuancée, eviter lemanichéïsme ou la caricature..
Selon ce spécialiste, tout dépend de la qualité du systême de lecture.
C'est bien , pour ma part, ce que j'ai vérifié.
Mais j'ai surtout noté qu'améliorer la qualité de lecture des CD's est extrêmement difficile, notamment dans les médium et les aigus, pour RETIRER aux CD's ce coté digital désagréable qui les éloigne de la "douceur" de lecture, quand elle est bien faite, des LP's.
Je trouve que c'est possible, et qu'on peut aboutir a un excellent résultat, qui peut même dépasser une bonne lecture de LP's.
Les TROIS voies sont et restent donc ouvertes, il est également très difficile de bien lire en "démat", c'est à dire de retrouver la "douceur" de l'analogique. JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  GG14 le Lun 23 Sep - 9:20

Bonjour à Tous,

Rapport au vynil, qu'en pensent les ingés son? De ce que j'en sais, pas du bien.
Juste un exemple. Pensant faire venir un DVD de Statu quo à Wacken par amazon, j'ai reçu le vynil. J'ai eu l'occasion auparavant d'écouter et voir assez longuement le concert sur Youtube.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le vynil n'est pas resté 2 mn, grosse déception. Le numérique bien mis en oeuvre écrase l'analogique sans problème : définition,qualité du grave qui descend et qui tape, son plus incisif, sécheresse quand il faut, dynamique bien visible sur le vu mètre à LED du filtre actif que mon système passe sans problème.
Tout çà très sensible sur les enregistrements récents. Sur ceux des années 60, la technique bien qu'au top à l'époque ne peut rivaliser avec celle des années 2000.

RETIRER aux CD's ce coté digital désagréable qui les éloigne de la "douceur" de lecture, quand elle est bien faite, des LP's.

BUIKA passe avec douceur en CD dans une acoustique maitrisée.

GG

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 114
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Lun 23 Sep - 9:40

bonjour gg

j'ai commandé le dvd ,j'avais un doute sur le vinyle ... en enregistrements récents (en vinyle),c'est suivants les labels et les artistes ;et puis avec le vinyle (pour ce disque) tu ne retrouvera pas la magie visuelle de ce concert

ce n'est que mon avis .

p.s par contre les arrangements y font beaucoup ,tu réécoute ou écoute les vinyles du Groupe avec les mêmes morceaux sortis à l'époque et ce dvd ;ça change pas mal ,et cela a bien été réactualisé dans le bon sens .

claude


Dernière édition par claudem4 le Lun 23 Sep - 9:47, édité 3 fois
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  maxitonus le Lun 23 Sep - 9:42

Hello GG,
C'est bien que, par ton intervention, tu rétablisse l'équilibre...pour remettre le curseur ..au milieu..
En effet, beaucoup de Forumeurs sont des passionnés de la lecture Vinyl, et pensent qu'elle est plus musicale que toute lecture digitale.
C'est vrai dans beaucoup de cas. Mais beaucoup ne veut pas dire que c'est toujours vrai.
Il ne faut pas se voiler la face, il n'y a pas que le vintage, les modernes font des progrès, la technique aussi (et même la science! Twisted Evil Rolling Eyes Very Happy )
Il me semble bien que sur ce Forum, puissent coexister, coopérer, partager, et s'écouter réciproquement avec modération, les audiophiles attachés aux techniques du passé bien mises en oeuvre, et les audiophiles qui se passionnent pour les progrès en cours avec les techniques évolutives.
L'erreur serait que ces deux catégories s'ignorent, ou , encore pire, s'affrontent dans des joutes improductives, NOTAMMENT sur l'importance des mesures objectives.
Il serait bon, au contraire, de développer les comparaisons subjectives entre systêmes, et aussi ce qu'on peut tirer des mesures objectives car celles ci sont beaucoup plus faciles à faire et beaucoup plus exploitables qu'auparavant (à l'époque  des errements Matti Ottala ou des errements "bruit rose" en acoustique, les progrès sont drastiques, heureusement).. GG, qu'en penses tu? JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  GG14 le Lun 23 Sep - 9:51

tu ne retrouvera pas la magie visuelle de ce concert

Ce n'est pas gênant. Les attaques des instruments (guitare, batterie) semblent molles en vynil. Alors qu'en numérique çà prend aux tripes comme dans la réalité et donne envie d'envoyer du bois à l'instar de l'analo.

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 114
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 3 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  maxitonus le Lun 23 Sep - 9:54

GG14 a écrit:BUIKA passe avec douceur en CD dans une acoustique maitrisée.
Ben oui, GG, tu sais que ça a été pour moi aussi, "LE" CD test car la voix de BUIKA contient tellement d'harmoniques sujettes à "duretés" dès que le systême les favorise, que c'est une prouesse d'arriver a tirer de ce CD "Nina de fuego", un son qui ressemble au son réel sans ajout de sonorité appelée "digitale".
Comme tu le sais (nota pour les autres: nous en avons beaucoup parlé dans le passé), j'ai moi aussi beaucoup "bataillé" pour arriver a tirer la quintessence de ce CD car dès qu'il est mal lu, -SOIT agresse les oreilles, -SOIT perd du potentiel dynamique enregistré avec de fortes variations de volume et transitoires perfides, -SOIT ne retranscrit plus la profondeur de scène sonore avec localisation précise (ce qui implique la linéarité de phase).

Une comparaison de BUIKA sur plusieurs systêmes différents peut être à mon avis, un test rapide car les défauts éventuels ressortent. Bien à toi JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum