Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Jeu 30 Mai - 9:15

Ce nouveau post aurait pu s'appeler " Itinéraire d'un audiophile insatisfait par l'écoute des CD's ".

L'histoire commence en 2010, ou je décidai de reconstituer mon système HiFi après avoir revendu drives WADIA, CEC TL1, DAC WADIA 64-4 Digimaster, dont l'écoute plutôt brutale et digitale, était trop loin d'une écoute analogique avec platines Verdier ou Clément Schlumberger à bras radial.
Je déplaçai mon système dans ma maison de Cassis, c'était l'occasion de repartir presque à zéro, après avoir "fait place nette".
Je décidai de mettre mes efforts sur les CD's car j'en avais marre de nettoyer mes LP's avec ma machine Keith Monks, de régler l'angle d'attaque de la cellule, de faire la chasse aux ronflettes et aux bruits de lecture des sillons, de chercher une courroie pour ma Verdier, et de voir que quiconque faisant le ménage pouvait encore une fois péter le diamant de ma cellule à BM ( ce qui me "coutait un bras" (Supex 1000). Je voulais passer aux CD's.

Mon système était donc PARTICULIEREMENT SIMPLE: un ampli Airtight ATM2 et deux enceintes Duntech Crown Prince, c'est tout.

(L'histoire de l'achat de mes deux enceintes MBL101 était derrière moi, j'avais du comprendre que c'était une c...rie après des mois de tentative d'optimisation, j'étais donc revenu à mes Duntech.)

Je décidai d'acheter le meilleur lecteur de CD's de l'époque selon Stéréophile, "classe A, les meilleurs, mécanique de lecture Philips , la dernière version des CDM"... un Bryston BCD1, cher!! au moins 2500E.. et je le branchai sur l'Airtight qui n'avait pas besoin de PA, puisque l'entrée est réglable en volume par deux potards.. Plus simple , tu meurs.

Oui mais voilà: le résultat "n'y était pas", c'était "pas mauvais", pas plus..Je donnais une note sur 20..disons 13,5 et encore..
Défauts identifiés:
-équilibre tonal à parfaire, haut grave un peu généreux, médium copieux, à creuser un peu, manque d'extrême aigu
-pas assez de détails, écoute "simplifiée", donc manque d'émotion (car l'émotion est dans les détails infimes d'interprétation)
-zone des sibilances (consonnes, sss, ttt, ppp, ffff..) critique manquant de finesse et d'analyse
-moins liquide que l'écoute analogique,  reste un zeste de "son numérique", moins que Wadia, mais les médium peuvent déranger même dans un bain de confort moelleux, sans doute voulu par Bryston pour donner un caractère "plaisant" et soit disant plus analogique à son lecteur..

J'étais "grosjean comme devant" car que faire? rien n'est modifiable!!! on prend ou on laisse!!

Devant ce nouvel échec, je pensai (comme beaucoup, par erreur), que le DAC n'était peut être "pas au niveau des meilleurs", et que c'est dans le DAC que résidait le futur GRAAL espéré...
Je décidai de plonger encore, je choisis le dac très pro: DAC2 de Daniel WEISS, version pro du Weiss "Minerva" pour audiophiles, avec l'avantage que, identiques, Weiss vendait 3000E aux "pros" le même dac qu'il vendait 5000E aux Audiophiles...

Aimant les comparaisons, je décidait d'acheter aussi un petit dac, le TC Electronic BMC2, 250 Euros..

Mes premiers essais furent de comparer sur l'entrée de l'Airtight:
- Bryston BCD1 avec son DAC intégré, sorties analogiques
-Bryston BCD1, sortie numérique , DAC WEISS DAC2
-BRYSTON BCD1,sortie numérique,  DAC TC BMC2

Quelle ne fut pas ma surprise de constater qu'à des nuances près, le son de ces 3 solutions était équivalent, à "un poil près".
Je pense même que si je vous avais invité, vous lecteur, en écoute aveugle, vous vous seriez trompé!!

L'effet d'un changement d'interconnect dac-ampli se ressentait légèrement, mais assez peu et ne faisait pas grimper la note, tout au plus des nuances...A ce sujet, ceux qui ont pratiqué l'Airtight ATM2 savent qu'il fallait utiliser les fiches d'entrée en façade, car le son était un peu plus "détaillé" qu'en utilisant les mêmes fiches à l'arrière..différence:? 50 cm de cable blindé d'entrée en plus ou en moins..

Ayant , pour ma sono et mon groupe de musique, un "copieur" de CD's Tascam CDRW 2000,que je pensais être nettement moins "bon" que le haut de gamme "audiophilesque" Bryston BCD1,  je décidai quand même de rajouter aux trois essais précédents les deux essais suivants:
-Tascam CDRW2000 sortie numérique, DAC WEISS DAC2
-Tascam CDRW2000, sortie numérique, DAC TC BMC2

Nouvelles surprises!!: pas de changement notable de qualité, les 5 SOLUTIONS PRECEDENTES étaient équivalentes, à de petites nuances près. Le Tascam était un peu moins généreux en haut grave que le Bryston, un poil plus "creusé" dans les médiums vers 1-2k, ce qu'on pouvait préférer, mais celà dépendait du reste et notamment de l'interconnect et des cables HP's..
Une autre surprise: la mécanique de lecture chinoise utilisée par Tascam faisait aussi bien que le Philips CDM du Bryston, encore une légende éventée!

J'en étais là, un peu comme un imbécile, avec la note sur 20 d'environ 13,5.. sans pouvoir rien y faire de vraiment efficace..très léger avantage au Weiss, peut être un écart de 0,5 par rapport aux deux autres DAC's, du a un équilibre plus léger dans les médiums.

Dans les mois qui suivirent , je vendis l'ATM2 pour le remplacer par un AYON TRITON II.
J'achetai aussi pour ma fille un petit Classdaudio SDS470, que j'essayai d'abord, et qui, à ma grande surprise, s'avérait très prometteur!

Je passe sur trop de détails et errements pour conclure cette PREMIERE PHASE de mon post en disant qu'avec ces deux nouveaux amplis, la qualité de lecture des CD's avec les 5 solutions précitées restait à peu près IDENTIQUE, pas moyen de dépasser la note d'environ 13,5/20 avec un petit + pour Weiss.. des nuances bien sur (par ex en comparant les entrées sym et asym du AYON), mais rien qui fasse vraiment bouger la "note", défauts précités à peu près inchangés.

Je décidai donc de concevoir mon système pour me donner le maximum de variables d'ajustement, c a d de "moyens de réglage"....A suivre...
-
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  Leopold le Jeu 30 Mai - 9:42

maxitonus a écrit:Aimant les comparaisons, je décidait d'acheter aussi un petit dac, le TC Electronic BMC2, 250 Euros..
je confirme pour le dac TC Electronic qu'un ami avait apporté pour nous surprendre
j'attends la suite de ton histoire


Dernière édition par Leopold le Jeu 30 Mai - 14:16, édité 1 fois

Leopold
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 9
Date d'inscription : 28/05/2019
Age : 87
Localisation : Las Vegas

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Jeu 30 Mai - 10:58

BANC D'ESSAIS D'OPTIMISATION DE LA LECTURE DES CD's

Attention: je n'ai pas écrit que le lecteur Bryston ou le Tascam raccordés ou non à un DAC, étaient "mauvais", SOIT du fait de leur lecture numérique, soit pour la partie conversion DA.Ils ne sont pas forcément les responsables !

En effet RIEN NE PROUVE que les faiblesses de ma notation subjective à 13,5/20 viennent d'insuffisances de performances du format 16/44, de la lecture puis de la  transmission en mots de 32bits SPDIF ou AES, enfin du décodage DA= Celà peut fort bien résulter d'une SUCCESSION, une ADDITION de petites imperfections qui, cumulées, aboutissent à un résultat global assez moyen,  qui n'est pas au niveau de la "perfection" attendue d'une "vraie haute fidélité".

Buts du "BANC D'OPTIMISATION", que je me suis fixés:

Se donner les moyens grace à une GRANDE QUANTITE de réglages possibles, et de modifications faciles à faire, pour:
1 réduire les défauts (constatés) du "son digital", en particulier en tirer, si possible, beaucoup plus de détails (transparence, finesse,perception de nuances)
2 tirer le maximum d'information des CD's du commerce, et faire monter la note de 13,5 avec les mêmes CD's
3 essayer de déterminer:
-les FACTEURS D'INFLUENCE qui modifient le son ,  la nature et le degré d'importance de leurs effets
-si en changeant de DAC "pour plus haut de gamme", ça sert à quelquechose, ou non..

J'ai donc décidé
-de travailler sur les cables, et sur le secteur (cables hp's (y c bi-cablage), interconnects dac-ampli, cables/polarités/et filtrage secteur, où raccorder la terre?, cables numériques aes et spdif, cables d'horloge, impédances caractéristiques)
-de regarder le couplage des tensions et impédances sortie dac/entrée ampli (réglages sortie dac et entrée ampli)
-de pouvoir apporter des modifs au signal numérique AES entrant dans le dac,
  . En "reclockant"(ou non) de drive CD par une horloge externe
  . En faisant passer le signal au travers d'un ASRC (sample rate converter) pour en modifier le spectre de jitter par les réglages possibles, y c "bypass"

Les essais ont été faits avec l'ampli Classdaudio SDS470, mais si on met un autre ampli, les résultats obtenus s'avèrent conservés.

En lisant ça, ça parait "compliqué", en réalité ça ne l'est pas! Le banc comprend4 appareils du commerce: DRIVE CD-HORLOGE-ASRC-DAC, voir la photo=

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On voit en haut à gauche le DAC Weiss DAC2, à droite la petite horloge Mutec Mc3, en dessous l'ASRC Z-SYS Z3SRC, et en bas le drive CD Tascam CDRW2000.

Ci dessous le raccordement DAC-AMPLI par deux cables symétriques XLR que j'ai réalisés en DIY en poursuivant des objectifs précis:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin, je vous montre les deux filtres secteur Schaffner FN352Z 6-06 dont l'un sert à filtrer le secteur du DAC Weiss, et l'autre les trois autres appareils (drive, horloge, ASRC):

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Voilà!!! Vous savez presque tout, il ne manque que les résultats de l'otimisation, qui a duré longtemps, car elle s'est faite par tatonnements nombreux, retours en arrière,.... tout ça au fil de mes écoutes musicales en tant que mélomane.

Mon PROCHAIN MESSAGE vous donnera mes conclusions personnelles actuelles :

-Liste des "facteurs d'influence" identifiés (par moi), qui modifient la qualité du son obtenu

-Pour chacun d'eux,  évaluation personnelle de l'importance de leur effet: 0=nulle, *, **, ou ***.
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Sam 1 Juin - 6:23

Ci après, liste des modifications testées, et effet de chacune ( 0, *, **, ***)

1 DAC                              11 Mod cable AES entrée                                               **
                                       12 Mod cable secteur DAC et choix polarité                     ***
                                       13 Filtrage secteur DAC                                                 *
                                       14 Mods interconnect>ampli et bi-cable HP's aigu            ***
                                       15 Upsampling fréquence entrée DAC                           (voir 41)
                                       16 Choix tension sortie DAC (2/3/4/5V)                           *

2 Drive CD                        21 Mod cable AES sortie                                                 **
                                       22 Mod cable secteur drive et choix polarité                      ***

3 Horloge reclocking drive   31 Mod cable SPDIF horloge>drive                                   ***
                                        32 Choix borne sortie horloge BNC (6bornes)                     ***
                                        33 Mod cable secteur horloge et choix polarité                    ***

4 Adjonction ASRC            
                             
                                       41 Choix upsampling extsync44-88 intasync44-48-88-96       **
                                       42 (extsync):Mod cable AES horloge>ASRC                          ***
                                       43 (extsync):Choix borne sortie horloge AES(2 bornes)         ***
                                       44 Mod cable secteur ASRC et choix polarité                          ***
                                        45 Choix dither 16-20-24 bits                                               *

En position 24 bits l'écoute peut être un peu moins précise mais un peu plus "agréable" qu'en position 16 bits

5 Choix raccordement TERRE: Châssis ampli obligatoire, effet= 0  pour les autres appareils.

NOTAS=
- 11/21/31/42: Cables numériques: très courts, non blindés, faible C//<15pF, IC augmentée, monobrin argent 0,1mm, R augmentée; Ceux qui ont le plus d'effet sur le son sont les 2 cables d'horloge.
-12/22/33/44: Incroyable "découverte", l'effet des cables secteur et leur polarité! Réduire leur C// à <20pF, réduire leur section. Je ne peux pas en dire davantage, du fait de l'obligation absolue de respecter la norme de sécurité NF-C 15-100.
-13: Filtrage secteur fortement conseillé sur le DAC, facultatif sur le reste.
-14:Interconnects DAC>ampli:non blindés,faible C//<25pF, R augmentée/ Bi-cable aigu: HP's en fil de litz(augm. de la transparence dans l'extrême aigu)
-16: Réduire au minimum possible Vs DAC pour s'éloigner de la saturation de l'étage d'entrée ampli
-41: L'upsampling modifie sensiblement l'équilibre et la définition des aigus
- Les divers choix modifient la réponse dynamique, notamment les pics de DI et anomalies de réponse localisées, responsables à mon avis du "son digital" désagréable. Lors de la mise au point, la difficulté essentielle est d'augmenter la transparence et les détails sans faire apparaitre d'harmoniques indésirables qui fatiguent l'oreille. Les progrès effectifs correspondent aux meilleurs compromis du fait des "compensations "faisant intervenir la chaine complète.
-Les choix, subjectifs, se basent NON PAS sur des "bons CD's" (bien enregistrés), mais au contraire en écoutant des "CD's qui passent mal". Un bon compromis final se reconnait au constat que TOUS les CD's passent plus correctement sans grosse anomalie.

SYNTHESE DES FACTEURS D'INFLUENCE:
-Influence absolument majeure des horloges WORD
-Influence tout à fait imprévue au départ des cables secteur et du choix des polarités secteur; Il est possible (probable?) que les alimentations des circuits digitaux soient particulièrement sensibles aux effets que l'on croyait mineurs.
-Je me suis aperçu que les défauts qu'on attribue aux amplis sont en réalité dus à la source digitale.
-Les CD's 16/44 sont "meilleurs que prévu"

Sur le prochain message=       -Nature des progrès sonores subjectifs/ Nouvelle notation subjective sur 20
                                            -Questions, choix, solutions pratiques (moins complexes) pour les audiophiles

Cordialement J-C
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Sam 1 Juin - 8:48

NATURE DES PROGRES SONORES SUBJECTIFS:

1 Positionnement dans l'espace plus précis des instruments et voix. Particularités des mix's nettement plus discernables.
2 Davantage de transparence et de dynamique subjective.
3 Davantage de détails et nuances.
4 Equilibre tonal plus crédible
5 Moins de fatigue auditive.

NOUVELLE NOTATION SUBJECTIVE:

Ma note personnelle passe de 13,5 à 17,5. Le son obtenu me parait se rapprocher de celui de l'écoute d'une "bande master" de studio.

QUESTIONS, CHOIX, SOLUTIONS PRATIQUES AUDIOPHILES:

-Est ce que "ça valait la peine" de se compliquer? REP= Pour moi, OUI, car ça me permet de me concentrer sur la musique sans être agacé par les défauts rompant l'illusion.

-Peut-on simplifier, supprimer l'ASRC? Supprimer le reclocking du drive? REP=OUI, leut intérêt n'est que de permettre de disposer de paramètres d'ajustement plus nombreux. Sans ASRC ni reclocking, l'optimisation diu reste (cables num.,interconnects/bi-cable HP's d'aigus,cables secteur+polarités, filtrage) pourra apporter des améliorations notables.

-Peut-on optimiser un lecteur CD intégré? REP= Moins qu'un (drive+dac) car l'optimisation se limite forcément à:interconnect/cable HP aigu, cable secteur+polarité+filtrage.

-Pourquoi n'as tu pas parlé de "JITTER"? REP=Parce que je ne l'ai pas mesuré. Relire M Hawksford: "Is the AES/EBU SPDIF digital audio interface flawed?"

-Un DRIVE CD (cher) à mécanique de lecture lourde, peut-il apporter une bonne solution à lui seul? REP= NON. Je suggère néanmoins d'écouter le drive CD Shiroshita SoundWarrior CT10, qui est équipé d'un SRC allant jusqu'à 192kHz:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Son résultat (DAC en entrée SPDIF en direct, avec un cable num. SPDIF optimisé) se rapproche de celui de l'ensemble mis au point.

-Un DAC à performances annoncées stratosphériques à 384 ou 768kHz, peut-il faire des miracles à lui seul? REP= NON, si, bien sur, le DAC en place est de qualité correcte.

-Les formats évolués à 96k ou 192k peuvent ils constituer une solution décisive pour améliorer la qualité d'écoute? REP= Les améliorations obtenues risquent d'être marginales ; un système de lecture du 16/44 optimisé peut donner un résultat meilleur.

-La lecture optimisée des CD's donne t elle un résultat plus transparent et détaillé que les bonnes platines/cellules LP ? REP= OUI à mon avis.

-Certains lecteurs CD's peuvent ils donner un résultat optimal sans aucun "tweak"? REP= OUI, c'est possible, mais je n'en connais pas. Ecouter le résultat GLOBAL en situation réelle et non sur un autre système que le sien..

-Quid de la "démat"? REP= Mon expérience se limite à ce que j'ai écrit dans le post "Test interfaces USB>....."

Cordialement..... J-C
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  Ecossais le Sam 1 Juin - 10:21

Bonjour Maxi (J-C?),

Merci de nous avoir fait partager tes expériences.
Cela m'amène quelques réflexions:

-Tu décris l'optimisation d'un système numérique mais la plupart de tes optimisations (câbles secteurs, interconnect, bicablage enceintes) ne sont elles pas transposables a un système vinyl? Ou bien veux tu dire que dans ce cas les améliorations sont moins spectaculaires?

-câbles secteurs et filtre secteur:
-les alimentations de tes appareils sont elles a découpage ou linéaires. Quelle est la qualité de ton secteur? (Habites tu en ville, près d'une usine ou hôpital,...)
-Pour les filtres secteurs, as tu essayé des filtres qui agissent en mode commun ou différentiels (ceux préconisés par Francis Ibre)?

-conseilles tu de re-clocker le signal numérique car en lisant les premiers messages je pensais que oui, mais en conclusion, tu dis que ce n'est pas nécessaire?

-Au niveau des câbles de liaison, je suis en analogique mais je n'utilises plus aucun câble blindé (y compris au niveau de ma cellule à bobine mobile). Mes câbles sont simplement des monobrin Argent ( 0,3 ou 0,4mm sauf câble des bras fin comme un cheveu) torsadés et ça marche réellement très bien (j'habite à la campagne et la réception téléphone portable est mauvaise donc il y a peu de parasites aériens). Celà confirme t il tes expériences sur les câbles?

Jean-Noel
Ecossais
Ecossais
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 231
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Sam 1 Juin - 11:30

Bonjour Ecossais-Jean-Noel ! j'essaie de répondre, à ta disposition pour plus d'explications..

-Les améliorations sur le signal ANALOGIQUE, sont transposables à un système vinyl, à savoir interconnects, bi-cables HP's , mais je ne sais pas si les cables secteur et le filtrage secteur auraient autant d'importance que pour des appareils numériques, je n'en suis pas sur du tout: En effet, il me semble que les circuits digitaux sont particulièrement sensibles à leur l'alim et donc que la moindre modif de cable, polarité, peut s'entendre.
PAR CONTRE il est clair que le secteur a une grosse influence sur l'ampli que j'utilise, et qui a une alim linéaire, car si le cable secteur et sa polarité sont inadaptés, l'ampli devient complètement désagréable à écouter, avec trop de haut grave et des extrême aigus en retrait...Par contre, pour une raison que je ne connais pas, le filtrage de l'ampli n'apporte rien.

-Mon DAC Weiss a une alim linéaire, l'horloge Mutec a une alim à découpage, mon ASRC a une alim linéaire, mon drive Tascam: je ne sais pas, je crois vu la taille du transfo qu'elle est linéaire.

-Je suis à 13260 Cassis, je ne pense pas que mon secteur ait un caractère particulier. Le filtrage m'a apporté un petit plus (*) , assez net  quand même sur la pureté des aigus, sortie DAC, mais il est possible que les parasites filtrés en dessus d'environ 80k ne proviennent pas d'EDF mais soient réinjectés par un autre appareil, soit un appareil domestique genre frigo, éclairage, ou tout simplement un des trois autres appareils de la chaine..
Pour entendre la différence, il faut un système très sensible, le même filtrage essayé par deux de mes copains n'a rien donné, il m'ont rendu le filtre prêté.

-J'utilise des filtres SCHAFFNER du type FN 352Z 6-06, les courbes montrent une atténuation très forte des parasites d'environ 80dB a partir de 80k et jusqu'à 30 ou 40méga. L'intérêt qui justifie leur choix, c'est qu'ils sont tri-étagés,:  je remarque que contrairement à d'autres filtres Schaffner essayés, ils ne provoquent pas de perte de dynamique due à leur insertion.

-Pour pouvoir reclocker le signal numérique il est obligatoire que le source (drive CD) dispose d'une entrée "word sync in". Or il s'avère que très peu de drives ont cette entrée. Il n'existe aucun moyen de reclocker une source si elle n'est pas prévue pour que son propre PLL puisse être commuté sur une horloge externe (à moins de mettre les mains dans le schéma et tremper les doigts dans la soudure et les emmerdes).
Si on dispose d'une telle entrée word sync, il est extrêmement simple de reclocker, l'essai ne coute rien sinon l'achat pas très cher d'une petite horloge.Dans ce cas je le conseille car celà permet de disposer d'un moyen d'action supplémentaire. Le drive Shiroshita SoundWarrior CT10 a une entrée word sync, mais son horloge interne donne un excellent résultat et l'essai que j'ai fait de le reclocker par Mutec n'a apporté aucun "+".

Chaque fois que je lis qu'un cable NON blindé et qui n'est pas fait en multibrins non isolés, "marche bien", OUI celà conforte mes expériences. Dans ton cas tu pourrais essayer du 0,2 argent pur au lieu du 0,3 (je le sais car j'ai les deux). Il est important que les deux conducteurs de polarité opposée soient écartés d'au moins 4mm et ne se rapprochent pas a proximité des soudures des fiches; également important est qu'ils tournent dans le MEME sens de façon a réduire un peu l'inductance série..

Bien cordialement et à ta disposition  Jean-Claude
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  PFB le Sam 1 Juin - 20:30

maxitonus a écrit:-J'utilise des filtres SCHAFFNER du type FN 352Z 6-06, les courbes montrent une atténuation très forte des parasites d'environ 80dB a partir de 80k et jusqu'à 30 ou 40méga.
L'attenuation normalisée d'un filtre secteur n'a strictement rien à voir avec l'utilisation pratique. Là encore c'est une science et selon ma maigre expérience, comme j'ai pu le visualiser, ce genre de filtres dans une configuration HiFi amplifie jusqu'à 100x le niveau de parasites. Heureusement que l'influence d'une alimentation n'est pas audible.

PFB
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 570
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Genève Monaco New York

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Dim 2 Juin - 6:32

@PFB=
Ci après data sheet du FN 352Z 6 06, voir les courbes d'atténuation..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  Guy2 le Dim 2 Juin - 8:13

PFB a écrit:
ce genre de filtres dans une configuration HiFi amplifie jusqu'à 100x le niveau de parasites. Heureusement que l'influence d'une alimentation n'est pas audible.
Bonjour,

Voilà un manière bien abrupte d'asséner des certitudes, sans explication...

Un filtre qui génèrerait 100x plus de parasites qu'il est censé éliminer, voilà qui est curieux.Shocked

Et on se demande bien pourquoi tout le monde se prend la tête à soigner et paufiner les alimentations de ses équipements audio, puisque ce n'est "pas audible" Rolling Eyes

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 769
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  ManuR le Dim 2 Juin - 8:54

bonjour,

je n'ai jamais posté mais je suis régulièrement les conversations et ce, depuis feu Elektor. c'est d'ailleurs suite à ces lectures que je mis en place les filtres sur base de schaffner + le transfo symétriseur (chapeau bas a Francis Ibre), le tout monté en câble de section respectable.

Très récemment j'ai donc opté pour un câble d'alimentation faisant appel à des câbles fins enroulés autour d'une âme pour apporter un espacement pour mon DAC (Marantz). J'ai réalisé l'essai sans grande conviction. ET, le résultat est tout à fait étonnant. Le placement des instruments est complètement diffèrent et c'est la notion d'espace qui la plus tangible sur mon système.

j'ai également noté que, sur certains morceaux enregistrés en public, les voix du public sont plus intelligibles. En contre partie, quelque chose avaient changé au niveau des basses, en retrait. j'ai changé le câble d'alim à chaque nouveau morceau pour bien mesurer les différences. je ne vous apprends rien en disant que la mémoire auditive nous joue souvent des tours mais là c'est flagrant, en tout cas sur mon système.

Comme ce changement des basses me gênait, je ne m'y retrouvais pas, j'ai poursuivis les essais en jouant avec le sens de la prise. je confirme ce qu' a écrit Maxitonus, cela a encore changé la reproduction, avec des basses plus présentes. Pour moi, c'est ce qui a changé le plus la reproduction sonore.

bon dimanche

Emmanuel
ManuR
ManuR
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 85
Date d'inscription : 08/03/2019
Localisation : Paris XIII

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  PFB le Dim 2 Juin - 9:19

Guy2 a écrit:
PFB a écrit:
ce genre de filtres dans une configuration HiFi amplifie jusqu'à 100x le niveau de parasites. Heureusement que l'influence d'une alimentation n'est pas audible.
Bonjour,

Voilà un manière bien abrupte d'asséner des certitudes, sans explication...

Un filtre qui génèrerait 100x plus de parasites qu'il est censé éliminer, voilà qui est curieux.Shocked

Et on se demande bien pourquoi tout le monde se prend la tête à soigner et paufiner les alimentations de ses équipements audio, puisque ce n'est "pas audible" Rolling Eyes

Guy

Mes explications seront techniques et objectives, je suis à l'opposé d'un essai subjectif et sa part non négligeable de biais. Mes certitudes sont de simples constatations pratiques qui ont comme source mon expérience, et les documents mis à disposition par le fabriquant, il faut donc pour moitié savoir lire.

Voici le document:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Non parlons du premier graphique à gauche correspond au filtre "Maxitonus". Dans les conditions de mesure Schaffner, j'observe une pointe inversée de la perte d'insertion du filtre pile dans la bande audio à -10dB. Ooooooups.

Si je lève le regard, je lis "Per CISPR 17" qui est une normalisation étendue de la mesure de la perte d'insertion des filtres. Originellement la perte était mesurée à 50Ω d'impédance de source, en fait le dispositif de mesure soit un analyseur de spectre et sont impédance de "mesure". Et une impédance de source de 50Ω soit l'impédance du générateur, dans notre cas le réseaux 230V.

En fait  la CISPR 17 propose plusieurs alternatives aux courbes de mesure de perte d'insertion 50Ω. Ces alternatives ont pour but de montrer l'efficacité du filtre dans des situations plus pratique plutôt que dans une situation artificielle. La cause du problème est que, dans la réalité, un filtre de ligne d'alimentation ne se termine pas par une impédance de 50Ω et que la source n'as pas 50Ω d'impédance .

La charge du filtre est dans notre cas une alimentation à redresseur 50Hz et condensateur, par expérience l'impédance de ce type de charge varie entre l'infini (condensateur de tête chargé, les diode arrêtent de conduire) et un courant de pointe de quelques ampères mettons 1A soit une impédance de Z=U/I de 200Ω.L'impédance de varie donc de l'infini à 200Ω pour chaque alternance. L'impédance de source, est en gros le rapport de la tension du secteur par 4X la valeur du moyen de protection installé (10A? 16A?) soit en gros 230/40=5,75Ω.

Comme les performances du filtre dépendent en grande partie de l'impédance de source et de charge, les courbes données en CISPR 17 "C" avec 0,1Ω et 100Ω ne correspondent pas à notre cas pratique avec une source de 5,75Ω et une charge de l'infini à 200Ω. Donc les courbes exposées par Schnaffer ne peuvent jamais représenter la situation réelle, cela se mesure....

De toute évidence, à des fréquences supérieures à quelques MHz, des pratiques de CEM sont nécessaires pour assurer des performances de filtre optimales. Cela inclut une réduction de tous les chemins de couplage à travers le filtre. Cela passe par une mise en application correcte des techniques de mise à la masse, de mise à la terre, de routage des câbles et de positionnement des filtres ce qui limitera la dégradation des performances du filtre. Et qui malheureusement à ce que je vois dans ce cas, ne correspondent pas aux règles et usage de l'art.

PFB


Dernière édition par PFB le Dim 2 Juin - 9:29, édité 1 fois
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 570
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Genève Monaco New York

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  Guy2 le Dim 2 Juin - 9:53

Tu parles de ton expérience, mais tu justifies ton argumentation à la lecture des graphes publiés. Smile

Et tu choisis, parmi les courbes présentées, celle qui "t’arrange" le mieux … (Objectivité ?) Mad

Et si je comprends ton raisonnement, aucune de ces courbes ne correspond à la réalité des systèmes audio … Shocked
Donc finalement on ne peut rien en conclure …

En tout cas certainement pas que le filtre "génèrerait 100x plus de parasites" qu’il n’est censé en éliminer ...

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 769
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Dim 2 Juin - 10:14

@PFB=

Tout d'abord, relisons les sources d'infos sérieuses, et la raison pour laquelle Schaffner donne AUSSI les courbes C qui ne correspondant pas à une source de 50ohm et une cible de 50ohm, mais à une source de 0,1ohm et une cible de 100ohm de façon à "encadrer" le maximum de cas d'utilisation réelle=

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il s'avère effectivement que les courbes d'atténuation dans la seconde hypothèse 0,1-100 (courbes C) montrent des atténuations sensiblement plus FAIBLES, en regardant le dessin,: plutot 60dB que 80db ..

Maintenant, permettez moi de replacer le filtrage secteur DANS SON CONTEXTE REEL, à savoir son utilisation par un audiophile! :

1 L'objectif n'est ABSOLUMENT PAS d'apporter une atténuation dans la bande audible, 20 à 20k.. En effet j'ai montré (cf  fil Oscillo) que la forme du courant secteur (courant c a d intensité et non tension) est extrêmement TRANSITOIRE. De ce fait la ligne de transmission de ce courant doit avoir une BP étendue  et non restreinte, ce qui s'applique d'abord au cable secteur. Il n'est donc pas question d'ajouter un filtre apportant une atténuation réelle importante dans la bande 20-20k car elle provoquerait un temps de montée des creneaux de courant rallongé, ce qui n'a aucun intérêt.

2 Si l'atténuation des hf's à partir de 80kHz environ, n'est que de 60dB au lieu de 80, on s'en fiche royalement: c'est déjà ça de gagné!!
EN EFFET ce qu'on cherche à combattre c'est l'effet délétère des hf's sur les circuits électroniques! qu'on gagne 60dB est déjà énorme!!

3 Un filtre secteur n'est absolument pas une PANACEE.. Il est AU MIEUX un petit gadget facultatif qui peut "aider" dans certains cas. Notons déjà un cas où il ne sert absolument A RIEN: si le secteur est dénué de parasites hf..
Deux amis ont testé un de mes filtres FN352, et ils l'ont enlevé  et me l'ont rendu, car il n'apportait pas de progrès auditible.. Il faut donc considérer l'emploi d'un filtre FN352 sur la ligne d'alim secteur du DAC comme une SECURITE "au cas ou", qui va apporter une atténuation des hf S'IL Y EN A, ce qu'on ne sait pas, et qui est d'un coût raisonnable (moins de 100E). Au pire, s'il ne sert pas, il ne faut pas qu'il apporte d'inconvénients audibles comme les filtres a simple étage (réduction de la dynamique subjective).

Conclusion: ton intervention était utile car elle pose une problématique pointue pour les cas "pointus". Nous ne sommes pas dans un cas "pointu" mais plutot dans la recherche de moyens d'amélioration au cas où; A ce titre, je crois que ce filtre PEUT être utile, il faut, si on le peut, l'essayer, et s'il ne sert à rien, 100balles, "c'est pas la mer à boire".
Moi aussi je sais être pinailleur, quand les enjeux sont perfectionnistes! Ce n'est pas le cas ici!

Cordialement à toi Jean-Claude
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  Guy2 le Dim 2 Juin - 11:52

Re,

En audio, ce n’est pas un filtre secteur qu’il est préférable de mettre en place (mais tu as raison, on peut s’en passer), mais un par équipement.
Non pas pour s’affranchir des perturbations en provenance de la ligne EDF, mais pour éviter que les équipements, branchés sur la même arrivée secteur, se polluent l’un l’autre, justement à cause des courants transitoires dont tu parles.

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 769
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Dim 2 Juin - 13:12

@guy2=Exact, mais on ne peut pas savoir si un appareil électronique injecte (ou non) des hf's polluantes par son arrivée secteur en retour vers le réseau, qui pourraient polluer un autre appareil électronique connecté sur la même prise secteur..

Quoiqu'il en soit , j'ai pensé à ton souci logique, c'est la raison pour laquelle , par sécurité, (et ayant 3 Schaffner FN352 dont un pour mon ampli) j'ai mis un Schaffner FN352 sur mon DAC, mais j'en ai mis aussi un autre sur le secteur alimentant les 3 autres appareils électroniques (drive, horloge, ASCR) (voir photo sur un message précédent) pour éviter de les brancher tous les 4 sur la même sortie d'un seul filtre.... Je pense en effet que c'est le DAC qu'il faut protéger en priorité des parasites hf's S'IL Y EN A.........Ceci fait,j'ai voulu vérifier si cette précaution servait à quelquechose=

J'ai donc fait l'essai de débrancher mon DAC de son filtre à lui, et de le brancher en // avec les 3 autres appareils sur la sortie de l'autre filtre..

Aucune différence sonore perceptible..!!

C'est pourquoi je pense que ce sujet n'est pas MAJEUR, il est souhaitable, quand on peut, d'essayer de filtrer, sachant qu'un filtre performant coute 95E (ou 50E d'occasion), ce n'est pas ahurissant; il est POSSIBLE que ça apporte un peu plus de pureté dans les aigus, mais pas toujours! C'est plus une PRECAUTION qu'une amélioration à coup sur.

Cordialement

NOTA CONCERNANT MON AMPLI: Le filtre FN352 mis sur le secteur ampli, ne servant à rien, je l'ai débranché.
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  Guy2 le Dim 2 Juin - 15:06

Re,

Il faut mettre des filtres performants en mode différentiel.
Je ne pense pas que ce soit le cas du FN352.

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 769
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Dim 2 Juin - 15:37

@Guy2= Je ne suis pas spécialiste, je ne comprends pas ce que veut dire différentiel,..sauf si ça veut dire qu'il faut tout simplement les attaquer de façon symétrique (et non asymétrique phase-neutre)car pour celà c'est très simple, il suffit de rajouter un transfo d'isolement symétriseur et raccorder le filtre au secondaire...
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  Guy2 le Dim 2 Juin - 16:33

Différentiel, par opposition au mode commun.
La plupart de filtres ont de bonnes performances en mode commun, mais n’on pas ou peu d’effet sur une perturbation différentielle, entre phase et neutre.

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 769
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  PFB le Dim 2 Juin - 20:10

maxitonus a écrit:1 L'objectif n'est ABSOLUMENT PAS d'apporter une atténuation dans la bande audible, 20 à 20k..
c'est parfaitement juste vu qu'un filtre va augmenter le niveaux des merdouilles dans cette bande.

maxitonus a écrit:En effet j'ai montré (cf  fil Oscillo) que la forme du courant secteur (courant c a d intensité et non tension) est extrêmement TRANSITOIRE.
N'exagérons pas trop extrêmement transitoire, signifie jusqu'à la 10em harmonique, soyons large, la 20em, soit 1000Hz. A mettre en parallèle de la fréquence d'horloge d'un bon DAC à 50MHz ou plus....

maxitonus a écrit:De ce fait la ligne de transmission de ce courant doit avoir une BP étendue et non restreinte, ce qui s'applique d'abord au cable secteur.
Bah non, vu que les diodes ne conduisent que moins d'un quart du temps, le postulat de la bande passante étendue est nul, en plus quid de la période de non conduction? Encore une fois et heureusement la qualité du secteur, et les alimentations n'ont aucune importance en audio numérique.

maxitonus a écrit:Il n'est donc pas question d'ajouter un filtre apportant une atténuation réelle importante dans la bande 20-20k car elle provoquerait un temps de montée des creneaux de courant rallongé, ce qui n'a aucun intérêt.
Un filtre secteur n'atténue pas dans la bande audio pas mais il l'amplifie, 10, 20 ou dB. En étant conservateur, 100X la merdasse du secteur et le cycle de conduction couple et découple 100x par seconde l'alimentation du secteur. Quel merdier.

Heureusement qu'une n'importe quelle alimentation passe par une phase de courant continu....

maxitonus a écrit:ce qu'on cherche à combattre c'est l'effet délétère des hf's sur les circuits électroniques! qu'on gagne 60dB est déjà énorme!!
Qu'est-ce que l'effet délétère d'un HP?

maxitonus a écrit: Notons déjà un cas où il ne sert absolument A RIEN: si le secteur est dénué de parasites hf..
Je vois une petite confusion, le filtre secteur n'empêche pas la merde d'entrer, les parasites HF se transportant très mal sur les kilomètres de ligne secteur d'impédance inconnue et non terminée. Le filtre secteur empêche la merde de sortir. Et c'est important de bien visualiser la chose, aucun cas il ne limite la production de merde à l'intérieur d'un équipement. En gros il sert qu'à ce qu'un équipement passe un standard de comptabilité électromagnétique quand les manches qui l'ont conçu m'ont pas eu le temps de peaufiner un développement ou qu'un filtre coutait moins cher que de se casser la tête. En gros quand je vois un filtre c'est généralement pas très bon signe, sauf si le truc coute 20€.

maxitonus a écrit: Conclusion: ton intervention était utile car elle pose une problématique pointue pour les cas "pointus". Nous ne sommes pas dans un cas "pointu" mais plutot dans la recherche de moyens d'amélioration au cas où;
Mon intervention est super basique, j'indique simplement qu'une alimentation fonctionnelle n'aucune influence sur la perception d'un rendu sonore d'un équipement numérique.

PFB
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 570
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Genève Monaco New York

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Lun 3 Juin - 7:41

@PFB et à tous ceux qui s'intéressent au filtrage secteur=

Merci pour ton intervention ! Je rappelle que le sujet de ce post N'EST PAS le filtrage secteur, mais "comment , si possible, obtenir mieux de la lecture des CD's avec un DAC WEISS DAC2"..

Un "bon" filtre secteur du genre du filtre tri-étagé de Schaffner, FN352, SUR L'ALIM DU DAC, n'apporte pas toujours un mieux, puisque deux de mes amis m'ont rendu celui que je leur avais prêté, (sans résultat). Ceci est normal en en restant à des considérations très simples, en effet d'une part tous les secteurs ne sont pas pollués par des parasites hf, tous les appareils électroniques proches ne rejettent pas des résidus hf en retour dans le secteur, enfin tous les circuits électroniques des DACs ne sont pas identiques, et ils peuvent donc être PLUS OU MOINS immunes aux hf's.

La performance recherchée d'un tel filtre n'est pas pointue, elle est d'atténuer les hf s'il y a des hf's indésirables et que le DAC leur est sensible, et, dans ce cas, si le "top" des -80dB que l'on peut obtenir du FN352 a partir de 80k jusqu'à des dizaines de mHz n'est pas atteint, on s'en fiche,..-50 c'est déjà les réduire d'un facteur 300...!

En tout cas, dans mon cas personnel, le rajout du filtre sur l'alim DAC a eu un effet favorable sur la pureté des aigus, et ce pour l'investissement d'un filtre acheté d'occasion pour 50 Euros. Je ne regrette pas d'avoir essayé.

POUR CEUX QUI VEULENT AVOIR UNE VISION CONCRETE ET CLAIRE DU SUJET "FILTRAGE SECTEUR", je conseille vivement la lecture du document ci-dessous, particulièrement accessible et bien expliqué, PAGES 14 et SUIVANTES=

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Bien cordialement Jean-Claude
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  PFB le Lun 3 Juin - 9:23

maxitonus a écrit: mais "comment , si possible, obtenir mieux de la lecture des CD's avec un DAC WEISS DAC2"..

Ok,

Tu sais Mr Weiss n'est pas un manche, il a certes bénéficié du "Swiss made" pour commercialiser des équipements numériques. Mais dans les années 1990, il a su intégrer des DSP à grand frais dans des équipements de studio qui ont marqué le mastering.

Un DAC destiné au marché commercial de la Hifi doit suivre des règles commerciales, la première qui est une constante chez tous les constructeurs, ne rien coûter. L'emballage et la présentation du produit vont coûter bcp plus que le coeur du système qui lui ne sera qu'une intégration d'un composant, un DAC de classe mondiale revient à 2USD. Au final l'amateur se retrouve avec des dizaines de produits qui à l'intérieur utilisent un convertisseur issu de 2-3 fondeurs. Pour optimiser la mise en oeuvre d'une puce, il faut développer des moyens conséquents tant au niveau des équipements objectifs que des étapes subjectives. Dans ce cas la communication est délicate car le produit est apparemment standard, il utilise des composants sans qualités spéciales, mais dont la mise en oeuvre a nécessité un long développement par itération et des choix radicaux. Il n'y a que les spécialistes qui peuvent faire la différence entre un DAC "chinois" et un DAC optimisé. Il existe le même phénomène en équipement de mesure des marques inondent le marché avec des oscilloscopes à 330USD dont l'équivalent te coutera 15'000USD auprès d'une grande marque connue.

En 2018 un DAC moderne est parfait, ses étages numériques et analogiques sont parfaits. Tout ce qui est ajouté va dégrader ses qualités, un amateur ou une entreprise, personne ne peut pas rivaliser contre le savoir faire d'un fondeur. L'alimentation n'aucune influence, le secteur n'a aucune influence seul les étages analogies peuvent dégrader les performances de la puce c'est là que le "constructeur" va y mettre sa patte (en dégradant les paramètres).

Le dernier bastion accessible à l'amateur reste la préparation du flux numérique destiné au DAC. Le "computer audio" donne accès au traitement du flux numérique, l'échantillonnage, le filtrage, le dithering. L'amateur peut donc adapter subjectivement son flux à son environnement sonore, selon ses goûts.

C'est l'équivalent du réglage de cellule sur un tourne-disque. En numérique cela relègue le bon vieux lecteur CD aux oubliettes. La latitude d'évolution est importante, si je fais la comparaison avec la lecture analogique, la présentation sonore peut passer d'un mange-disque pour enfant à une platine Haute-Fidélité.

Au final un DAC moderne n'a plus aucune importance dans la présentation sonore, c'est la travail sur le flux qui permet d'adapter la présentation. C'est bcp plus facile de modifier un flux, que de changer de DAC, c'est aussi moins lucratif pour les pousseurs de cartons.

En numérique je peux effacer, lire, ajouter un filtre, l'enlever des milliards de fois sans pertes contrairement à l'analogique ou même l'effacement d'une piste de bande n'est pas idéal. C'est l'unique avantage du numérique, le travail sur le flux sans pertes, parfait, autant l'utiliser....

PFB
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 570
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Genève Monaco New York

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Lun 3 Juin - 10:06

PFB a écrit:Au final un DAC moderne n'a plus aucune importance dans la présentation sonore
@PFB= Je respecte tes explications, je reviens toutefois sur la précédente, car elle s'avère, je pense, exagérée.
Je te renvoie, à ce sujet, à mon post "Test Weiss DAC2/TC BMC2/Topping DX7S/Oppo Sonica/Tascam UH7000".
J'ai fait cette comparaison de DAC's avec soin, et surtout strictement quant aux conditions d'essais comparatifs, à savoir: signal d'entrée AES optimisé, strictement identique pour tous les DAC's essayés, aucune modification , même très minime, sur le système.(mêmes interconnects, mêmes cables secteur et polarité,..;etc)
Lors de la comparaison subjective des DAC's, je n'étais pas seul, mais avec deux amis audiophiles, qui ont "l'oreille fine" ( j'ai pu m'en apercevoir depuis que je les connais). Nos conclusions sont partagées et donc unanimes.

Les différences de résultats sonores , telles que CONSTATEES, m'obligent -malgré moi, l'expérience s'impose d'elle même-, a contester amicalement ce que tu viens d'écrire ci-dessus, à mon avis  le choix d'un DAC moderne parmi l'offre existante, peut avoir une importance significative dans la présentation sonore, il suffit de relire mon post pour en savoir plus.

Là où nous pouvons nous rejoindre, c'est que cette différence entre DAC's peut être en partie attribuable à l'étage de sortie ANALOGIQUE, qui s'avère à mon avis important pour ce qui concerne la dynamique transitoire; sa conception peut intervenir, de même que son alim linéaire, sous divers aspects.
(Celà me rappelle un vieux DAC des années 90, le Wadia Digimaster, pas parfait mais d'une dynamique incroyable, il avait un étage de sortie analogique spécial dont l'IS n'était que de 4 ohm!! A contrario, un DAC moderne alimenté en 9 Volt comme le TC BMC2, alors qu'il a une tension nominale de disons environ 2 Volts, peut vraisemblablement avoir des sacré difficultés pour passer des pics violents transitoires de +18 dB, car celà nécessiterait de générer une tension utile en sortie multipliée par 8, soit 16 Volts alors que l'alim ne délivre que du 9Volt!! Sa dynamique a donc des limites.. )

Tous les dac's ne sont pas égaux, mais il est exact et je te rejoins, que les DAC's modernes ont de bonnes performances en matière de conversion DA. Comme je l'ai déjà dit, il me semble qu'il faut laisser tomber les "ragots de concierge" à ce sujet, notamment ceux entretenus par la mode audiophile, et examiner les résultats de mesure qui sont disponibles , par exemple sur "Archimago" ou "Audiosciencereview".

Au sujet de la lutte pour réduire les couts, les processeurs (AKM, BurrBrown,etc..) baissent en prix ce qui est normal, et le design résultant d'investissements importants, d'une fabrication organisée (et contrôlée) par de grands groupes internationaux tels TEAC ou encore YAMAHA, .... justifie que l'on puisse aujourd'hui proposer d'excellents DAC's a un prix bien plus faible qu'il y a disons 15 ans..J'ai donné l'exemple du TEAC-Tascam uh7000 qui coute 7 fois moins cher que mon Weiss. On pourrait prendre aussi l'exemple du RME ADi2 DAC qui coute 3,3 fois moins cher alors qu'il offre un eq paramétrique .

Cordialement Jean Claude
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  PFB le Lun 3 Juin - 10:40

maxitonus a écrit:Les différences de résultats sonores , telles que CONSTATEES, m'obligent -malgré moi, l'expérience s'impose d'elle même-, a contester amicalement ce que tu viens d'écrire ci-dessus, à mon avis  le choix d'un DAC moderne parmi l'offre existante, peut avoir une importance significative dans la présentation sonore, il suffit de relire mon post pour en savoir plus.

Les tests sonores "entre-amis", n'ont malheureusement aucune valeur, j'ai animé des dizaines de tests en 2 volets. Le premier volet subjectif ou tout le monde est certain d'avoir une préférence et un deuxième volet en double aveugle ou personne n'est capable de reconnaitre un échantillon qu'il a écouté lors du premier volet dans les mêmes conditions. J'ai aussi animé des tests ou personne ne se détermine subjectivement sur un échantillon et 3/4 de l'assemblée en double aveugle se détermine avec certitude pour un échantillon. Le doute s'immisce dans les cobayes qui préfèrent avec certitude un échantillon sans savoir pourquoi. Un test subjectif est toujours biaisé sans analyse statistique il n'a aucune valeur.


maxitonus a écrit:Là où nous pouvons nous rejoindre, c'est que cette différence entre DAC's peut être en partie attribuable à l'étage de sortie ANALOGIQUE, qui s'avère à mon avis important pour ce qui concerne la dynamique transitoire; sa conception peut intervenir, de même que son alim linéaire, sous divers aspects.

Non, là encore un étage d'amplification analogique est un quadripôle avec une fonction de transfer, si ce quadripôle est bien fait aucun humain ne peut faire la différence, c'est impossible. Un test en double aveugle le prouve. Donc pour les étages d'amplification, le cas est réglé, la technique sait faire, à moins de choisir qqch qui va colorer le son de telle manière que l'équipement soit reconnaissable. C'est alors une volonté délibérée d'alterer la fonction de transfert et ce n'est plus de la Haute-Fidélité.

maxitonus a écrit:Tous les dac's ne sont pas égaux, mais il est exact et je te rejoins, que les DAC's modernes ont de bonnes performances en matière de conversion DA.

Là encore un DAC destiné à la reproduction sonore est parfait, aucun humain ne fait la différence, l'unique point qui diffère est la technologie d'up ou down sampling, le filtrage numérique et le dithering qui sont les paramètres qu'un humain va reconnaitre à coup sûr. C'est ce qui a fait la réputation de "son de casserole" des équipements des années 90. En numérique c'est tout bête plus la fréquence d'échantillonnage est élevée, plus la résolution binaire est grande et plus la fréquence d'horloge est rapide, meilleure est l'équipement, il y a aucune contestation possible là dessus seul. Un bon DAC à une fréquence d'échantillonnage à 1,5Mhz, une résolution de 32 bits et son horloge avoisine les 100Mhz. L'audio numérique a été le moteur d'innombrables test subjectifs pour évaluer des produits, des techniques et des moyens de compression. Il y a un monde entre les débuts des pionniers des années 1990 et aujourd'hui.

C'est comme comparer enregistreur mécanique à un rouleau de cire avec un Studer A810.

PFB
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 570
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Genève Monaco New York

Revenir en haut Aller en bas

Essais d'optimisations sur DAC Weiss Empty Re: Essais d'optimisations sur DAC Weiss

Message  maxitonus le Lun 3 Juin - 11:09

PFB a écrit:aucun humain ne fait la différence
J'ai essayé de résumer ta position globale en extrayant de ton message la phrase résumatrice ci-dessus , exprimée par toi de façon courte et signifiante.

Je respecte ta position, mais ne la partage pas du tout.

Il me semble inutile -et il serait improductif- d'entrer dans un débat à ce sujet, car ce débat n'aboutirait ni à  faire changer ta position, ni la mienne .

Il me semble plus constructif, humain, et cordial, de laisser à chaque lecteur le soin de se forger sa propre opinion à ce sujet, la faire évoluer librement grâce à l'expérience cumulée, tout en lui suggérant d'adopter une attitude tolérante à l'égard de ceux qui ne partagent pas son avis.

Cela permet, à mon avis, de conserver de bonnes relations, poursuivre les échanges d'expérience, et l'apport d'informations aux Forumeurs lecteurs, sans polémique(s), ce qui me parait correspondre au but du Forum.

Bien cordialement Jean Claude
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum