S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

+25
Ha-Re
Selkie_boy
jaja75
Sernyl
Admin
Jeff-
Vincent massot
mftech
François HD
etmo
Bleu677
narshorn
Notepi
mastro
jimbee
lamouette
moonfly
padcost
tron_ic
Jesse
GG14
Jef
banzai
Ragnarsson
Vintage02
29 participants

Page 13 sur 25 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 19 ... 25  Suivant

Aller en bas

Pensez-vous qu'un câble S/pdif impacte le rendu sonore ?

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Vote_lcap53%S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Vote_rcap 53% 
[ 21 ]
S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Vote_lcap35%S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Vote_rcap 35% 
[ 14 ]
S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Vote_lcap12%S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Vote_rcap 12% 
[ 5 ]
 
Total des votes : 40
 
 
Sondage clos

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 11:29

jaja75 a écrit:
lamouette a écrit:Il ne s'agit pas pour moi de démontrer si la déformation du signal est suffisante pour affecter le fonctionnement du spdif mais déjà de montrer comment la désadaptation d'impedance à un impact sur le signal
Mais si la déformation du signal n'est pas suffisante pour affecter le fonctionnement du S/PDIF, comment la désapdation d'impédance pourrait avoir un impact sur le signal ? (analogique, celui que tu entends)
Raisonnement incroyable !
Jean
Nous n'en sommes pas là .
Commencez par avouer que vous avez dit des bêtises au sujet de la fréquence "pas de reflexions possibles à des fréquences plus hautes. " Car c'est démontré à 10 khz et à 1mhz.
Voilà ce que provoque une désadaptation de 20 ohms environ sur un câble de 75 ohms
câble terminé en 75 ohms , pas de déformation du signal

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
câble 75 ohms terminé en 50 ohms

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai évalué au sujet les mesures de jipi
câble 50 ohms et signal de référence

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

impédance diminuée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On devrait obligatoirement observer le même impact sur la forme des signaux publiés par Mastro, hors il n'en est rien, le matériel n'est pas suffisant. Le signal montré n'est même pas fidèle à l'original , aucun overshoot alors qu'il y en a toujours un peu.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  mastro Mar 6 Sep 2022 - 12:16

lamouette a écrit:
jaja75 a écrit:
lamouette a écrit:
Il ne s'agit pas pour moi de démontrer si la déformation du signal est suffisante pour affecter le fonctionnement du spdif mais déjà de montrer comment la désadaptation d'impedance à un impact sur le signal
Mais si la déformation du signal n'est pas suffisante pour affecter le fonctionnement du S/PDIF, comment la désapdation d'impédance pourrait avoir un impact sur le signal ? (analogique, celui que tu entends)
Raisonnement incroyable !
Jean
Nous n'en sommes pas là .
Commencez par avouer que vous avez dit des bêtises au sujet de la fréquence "pas de reflexions possibles à des fréquences plus basses. " Car c'est démontré à 10 khz et à 1mhz.
Voilà ce que provoque une désaptation de 20 ohms environ sur un câble de 75 ohms
câble terminé en 75 ohms , pas de déformation du signal
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
câble 75 ohms terminé en 50 ohms
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'ai évalué au sujet les mesures de jipi
câble 50 ohms et signal de référence
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
impédance diminuée
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On devrait obligatoirement observer le même impact sur la forme des signaux publiés par Mastro, hors il n'en est rien, le matériel n'est pas suffisant. Le signal montré n'est même pas fidèle à l'original , aucun overshoot alors qu'il y en a toujours un peu.


D'où proviennent les deux dernières mesures ?

Si c'est d'une vidéo de Jipihorn tu pourrais au moins partager le lien ....

Quelle est la fréquence du signal carré , quel est la bp et l'impédance de sortie du générateur ???

Tu persistes toujours a nier en bloc , la validité de mes mesures qui sont réalisées avec des vrais signaux Spdif de divers appareils..

Pour l'instant tu n'as partagé aucune mesure
Pertinentes...

Et ou sont les tiennes ????

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 12:27

Relis en arrière, j'ai déjà dit 1mhz pour jipi , j'ai même publié la vidéo.
"de vrais signaux spdif" mesurés sur oscilloscope pourri
"Pour l'instant tu n'as partagé aucune mesure
Pertinentes..."
Toi non plus.
Les miennes viendront quand vous serez de bonne foi si ça arrive.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  narshorn Mar 6 Sep 2022 - 13:04

... Venir clamer haut et fort que l'on a raison seul contre tous après tant d'explications valides, on se demande si la personne en face vit dans le même monde que les autres.

Faut il continuer à argumenter ...? Telle est la question.
.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6966
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 13:12

ah maintenant on change d'argument, c'est le nombre qui fait foi Smile
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  jaja75 Mar 6 Sep 2022 - 13:17

Lamouette, encore une fois, tu n'as pas assimilé les notions de durée de bit, de temps de retard et de son effet sur le front de monté.

Jipi travaille avec des carrés très courts ou une gatnde longueur de câble pour mettre en éviddence le phénomène, la durée du front de monté est longue relativement et l'effet de la désadaptation se voit bien sur les 10 premières ns du carré, comme je l'ai dit dans un post plus haut. Un bit S/PDIF dure 350 ns.

Tu compares des essais qui ne sont pas fait dans les mêmes conditions et évidemment les résultats ne sont pas les mêmes ! Ca aussi je te l'ai dit.

Ce rebond sur le signal numérique, dans le cas des bits S/PDIF n'a aucun effet sur le décodage du signal numérique par les circuits d'entrée du DAC. Relis ce que j'ai dit plus haut.

C'est clair, tu ne comprends rien et tu ne cherches pas à comprendre avec tout ce que l'on t'a expliqué.

Je jette l'éponge définitvement

Salut

Jean


Dernière édition par jaja75 le Mar 6 Sep 2022 - 13:24, édité 1 fois
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1473
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  Jesse Mar 6 Sep 2022 - 13:23

Bonjour à tous Very Happy

@ lamouette

Là nous sommes sur des signaux mais que constate-t'on à l'écoute Question

Comme toi, j'apprécie les 'choses bien faites' mais concernant les câbles, je suis convaincu que ce qui est important c'est qu'ils soient adaptés à l'utilisation, possèdent des conducteurs, une isolation et des terminaisons de qualité 'durables': le 'reste' c'est du vent Twisted Evil

Il est concevable que dans le cadre d'une présentation d'un système le visuel ai son importance et l'on cherchera à s'équiper de câbles qui 'auront de la gueule': je dis simplement qu'il faut prendre son temps et ne pas se précipiter trop vite sur ce que l'on va acheter car on peut trouver des 'prix plus justes' (ou du moins justifiés) mais la plupart du temps les marges appliquées sont inversement proportionnelles à l'effet recherché Evil or Very Mad

Quand a se 'prendre la tête' sur des histoires de câbles, je n'irais pas plus loin Wink

Cordialemenet.

Jesse jocolor


_________________
Achetez ce que permet votre portefeuille et gardez ce que vos oreilles préfèrent [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  
--------------------------------------------------------------------------------
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Jesse
Jesse
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3808
Date d'inscription : 12/01/2020
Age : 53
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  narshorn Mar 6 Sep 2022 - 13:41

Le signal dont on parle est encodé. Et au vu des mesures publiées, avec signal de test SPDIF et impédance proprement terminée
(je ferais de même si j'avais un oscilo @home) il n'y a aucun souci avec un câble basique mais respectant les normes.

Donc en conclusion, rien à entendre au niveau du câble SPDIF. Le reste n'est qu'élucubrations du cerveau,
comme le faisait remarquer Tony quelques messages plus haut avec le striatum qui n'a pas de frein.

Ce n'est pas un câble analogique qui véhicule directement un signal analogique non-encodé.
Il faut changer de paradigme, tout ce qui est *valable* en analogique question signal ne l'est plus en numérique.

Point barre  Razz
.


Dernière édition par narshorn le Mar 6 Sep 2022 - 14:00, édité 1 fois

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6966
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  mastro Mar 6 Sep 2022 - 13:59

narshorn a écrit:... Venir clamer haut et fort que l'on a raison seul contre tous après tant d'explications valides, on se demande si la personne en face vit dans le même monde que les autres.

Faut il continuer à argumenter face à un tel manche ? Telle est la question.
.
oui , l'exemple de Lamouette n'est pas pertinent !!!

pour l'instant ses propos se résument à de la fumisterie ,car il n'a pas encore compris qu'un signal carré généré par un gene HF , à un front beaucoup plus raide que celui qui sort d'un gené BF en fin de bande , ou d'un signal spdif qui est très limité en HF ...

la fréquence de l' harmonique la plus elevée  n'est pas le même dans les deux cas , c'est elle qui provoque les problèmes sur les fronts montants , et il faudrait voir aussi la forme de ce front montant en sortie de gené ...

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 14:04

1 mhz ce n'est pas de la HF?
A un moment il va falloir arrêter les déformations de réalité dans vos arguments.


Dernière édition par lamouette le Mar 6 Sep 2022 - 14:08, édité 1 fois
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  narshorn Mar 6 Sep 2022 - 14:08

mastro a écrit:
narshorn a écrit:... Venir clamer haut et fort que l'on a raison seul contre tous après tant d'explications valides, on se demande si la personne en face vit dans le même monde que les autres.

Faut il continuer à argumenter face à un tel manche ? Telle est la question.
.
oui , l'exemple de Lamouette n'est pas pertinent !!!

pour l'instant ses propos se résument à de la fumisterie ,car il n'a pas encore compris qu'un signal carré généré par un gene HF , à un front beaucoup plus raide que celui qui sort d'un gené BF en fin de bande , ou d'un signal spdif qui est très limité en HF ...

la fréquence de l' harmonique la plus elevée  n'est pas le même dans les deux cas , c'est elle qui provoque les problèmes sur les fronts montants , et il faudrait voir aussi la forme de ce front montant en sortie de gené ...
+1 , plus ce que jaja75 disait, à re-mentionner,

jaja75 a écrit:Lamouette il faut que tu comprennes que si le câble est court  la désadaptation produite par le câble 50 Ohm entre source et charge 75 Ohm ne produit qu'une petite attténuation. Aucun écho !
jaja75 a écrit:Mais si la déformation du signal n'est pas suffisante pour affecter le fonctionnement du S/PDIF, comment la désapdation d'impédance pourrait avoir un impact sur le signal ? (analogique, celui que tu entends)
Raisonnement incroyable !
jaja75 a écrit:Dans le cas d'une faible réflexion, sur une courte distance, le front de montée est à peine affecté (difficile à voir à l'oscillo).

Dans le cas d'un câble plus long, terminé en circuit ouvert la réflexion se voit (à 10kHz ou à 1 MHz). Cas d'école puisqu'il n'y a pas de transmission au DAC.

De plus, le bit n'est pas décodé sur son front de montée mais par des seuils pris à peu près au milieu du bit. Donc même si le front est déformé pendant qqq dizaines de ns cela n'a aucun impact sur le décodage. Il faut au moins 10 m de coax (20 A-R) pour avoir un vrai problème si l'adaptation n'est correcte. Pour 10 m la réflexion revient à 100ns, là ça devient gênant pour le décodage si l'amplitude de la réflexion est grande (50%).
Crdt.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6966
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  mastro Mar 6 Sep 2022 - 14:09

jaja75 a écrit:Lamouette, encore une fois, tu n'as pas assimilé les notions de durée de bit, de temps de retard et de son effet sur le front de monté.

Jipi travaille avec des carrés très courts ou une gatnde longueur de câble pour mettre en éviddence le phénomène, la durée du front de monté est longue relativement et l'effet de la désadaptation se voit bien sur les 10 premières ns du carré, comme je l'ai dit dans un post plus haut. Un bit S/PDIF dure 350 ns.

Tu compares des essais qui ne sont pas fait dans les mêmes conditions et évidemment les résultats ne sont pas les mêmes ! Ca aussi je te l'ai dit.

Ce rebond sur le signal numérique, dans le cas des bits S/PDIF n'a aucun effet sur le décodage du signal numérique par les circuits d'entrée du DAC. Relis ce que j'ai dit plus haut.

C'est clair, tu ne comprends rien et tu ne cherches pas à comprendre avec tout ce que l'on t'a expliqué.

Je jette l'éponge définitvement
tu as déjà prouvé techniquement qu'il n'avait rien compris , mais malheureusement , il persiste à avoir toujours raison avec ses arguments techniques complètement bidons...

on ne s'improvise pas technicien du jour au lendemain en glanant que des infos sur des videos du net .....

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 14:11

dit le mec qui nous publie des mesures complètement bidon Laughing
On ne voit absolument rien d'interessant sur cet oscillo
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  mastro Mar 6 Sep 2022 - 14:19

lamouette a écrit:1 mhz ce n'est pas de la HF?
A un moment il va falloir arrêter les déformations de réalité dans vos arguments.
tu te plantes très bêtement dans ton raisonnement par manque d'expérience , de pratique , de connaissances, etc ....

tu comprends pas la différence de nombres d'harmoniques qui existe entre   un signal carré 1Mhz genené en fin de bande par un gene BF et un gene HF qui passe allegrement les 200mhz  ????

fais des essais avec des signaux Spdif , et on en reparle après , avec des arguments beaucoup plus de sérieux de ta part Idea Idea

personne pour partager le lien de Jipihorn , je pense avoir passer suffisamment de temps sur ce fil avec mes mesures , pour ne pas a avoir
a relire tout le fil avec tes anneries ...


Dernière édition par mastro le Mar 6 Sep 2022 - 14:46, édité 3 fois

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  narshorn Mar 6 Sep 2022 - 14:32

Oui, confusion entre fréquence et vitesse ...

A 2.8 MHz, le SPDIF c'est bien de la *HF* mais ses fronts montants sont "très lents", comme disait jaja75 ...

Razz
.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6966
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  mastro Mar 6 Sep 2022 - 14:42

lamouette a écrit:"un cancre est un cancre"
dit le mec qui nous publie des mesures complètement bidon Laughing
On ne voit absolument rien d'interessant sur cet oscillo
tu comprends rien un point c'est tout ....

et tu ne sembles pas capable de réaliser des meilleures mesures chez toi ......

tu n'as jamais envisagé que tu était à cote de la plaque , comparé à des vrais techniciens qui ont plus de 40 ans d’expérience dans le metier des transmissions numeriques ...???

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 14:45

mastro a écrit:
lamouette a écrit:1 mhz ce n'est pas de la HF?
A un moment il va falloir arrêter les déformations de réalité dans vos arguments.
tu te plantes très bêtement dans ton raisonnement par manque d'expérience , de pratique , de connaissances, etc ....

tu comprends pas la différence de nombres d'harmoniques qui existe entre  dans un signal carré 1Mhz genené en fin de bande par un gene BF et un gene HF qui passe allegrement les 200mhz  ????

fais des essais avec des signaux Spdif , et on en reparle après , avec des arguments beaucoup plus de sérieux de ta part Idea Idea

personne pour partager le lien de Jipihorn , le pense avois passer suffisament de temps sur ce fil avec mes mesures , pour ne pas a avoir
a relire tout le fil avec tes anneries ...
Mais arrête de noyer le poisson.
Personne ne parle de 200mhz , le géné de jipi est réglé sur 1mhz , tu l'appelles comme tu veux, gén BF ou géné 1HF, ce sera toujours 1mhz.
J'ai mesuré un signal spdif, rien à voir avec ce que tu publies , c'est comme si on regardait une mouche à 50 mètres, aucun détail sur le signal.
La vidéo est sur la page 11 et tu le sais très bien.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  mastro Mar 6 Sep 2022 - 14:50

narshorn a écrit:Oui, confusion entre fréquence et vitesse ...A 2.8 MHz, le SPDIF c'est bien de la *HF* mais ses fronts montants sont "très lents", comme disait jaja75 ...
exactement , et on peut très bien constater que les limites en frequences differrent un peu entre les diffrentes sortie Spdif , exemple lecteur  cd 723 vs DVD H&B Dx3220 , le lecteur Tascam qui semble un poil mieux ,  ton nouveau lecteur DVD Krell Thdg ? , et le lecteur de Lamouette ?????

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  mastro Mar 6 Sep 2022 - 15:00

lamouette a écrit:
mastro a écrit:
lamouette a écrit:1 mhz ce n'est pas de la HF?
A un moment il va falloir arrêter les déformations de réalité dans vos arguments.
tu te plantes très bêtement dans ton raisonnement par manque d'expérience , de pratique , de connaissances, etc ....

tu comprends pas la différence de nombres d'harmoniques qui existe entre  dans un signal carré 1Mhz genené en fin de bande par un gene BF et un gene HF qui passe allegrement les 200mhz  ????

fais des essais avec des signaux Spdif , et on en reparle après , avec des arguments beaucoup plus de sérieux de ta part Idea Idea

personne pour partager le lien de Jipihorn , le pense avois passer suffisament de temps sur ce fil avec mes mesures , pour ne pas a avoir
a relire tout le fil avec tes anneries ...
Mais arrête de noyer le poisson.
Personne ne parle de 200mhz , le géné de jipi est réglé sur 1mhz , tu l'appelles comme tu veux, gén BF ou géné 1HF, ce sera toujours 1mhz.
J'ai mesuré un signal spdif, rien à voir avec ce que tu publies , c'est comme si on regardait une mouche à 50 mètres, aucun détail sur le signal.
La vidéo est sur la page 11 et tu le sais très bien.


merci pour le lien , je vais regardé

je t'explique qu'un  signal carré 1mhz generé par un generateur THF , genere beaucoup plus harmoniques THF , ce sont ces harmoniques THF
qui provoquent le pb de reflexion , quand la longueur d'onde à ces frequences  correspondent à la longueurs du cable ...

dans la réalité les fronts montants des signaux spdif ne sont pas aussi raides

ensuite Jaja qui maitrise parfaitement ce domaine , à très bien expliqué que ,
le front montant de ces signaux qui durent que quelques ns seulement <= 10ns  sont insignifiants par rapport à la duree des crenaux spdif qui sont de 350ns mini environ pour le 44,1khz ...

Sans oublier que ces défauts sont en plus minimiser
Quand l'adaptation de la transmission est correcte
En ligne et aux terminaisons du câble...


tu comprends ou pas ?????


Dernière édition par mastro le Mar 6 Sep 2022 - 15:49, édité 3 fois

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  tron_ic Mar 6 Sep 2022 - 15:01

Bonjour à tous,

Alors que je fais un petit intermède en buvant un café, j'ai vainement essayé de me rappeler un célèbre proverbe Chinois.

Ne l'ayant pas encore retrouvé je propose quelques citations et proverbes à méditer ou tout simplement pour se détendre un peu...

Proverbe Chinois a écrit:Il n'y a point de soleil pour les aveugles ni de tonnerre pour les sourds, s'ils ne veulent pas en croire aux autres
Proverbe Italien a écrit:L'œil sert d'oreille au sourd.
Proverbe Français a écrit:Paroles lourdes, oreilles sourdes.

Comprendra qui veux, j'aime bien aussi celui-ci : après la pluie, le soleil ! Wink

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
Le Blog audio de Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4538
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  mastro Mar 6 Sep 2022 - 15:10

tron_ic a écrit:Alors que je fais un petit intermède en buvant un café, j'ai vainement essayé de me rappeler un célèbre proverbe Chinois.

Ne l'ayant pas encore retrouvé je propose quelques citations et proverbes à méditer ou tout simplement pour se détendre un peu...

Proverbe Chinois a écrit:Il n'y a point de soleil pour les aveugles ni de tonnerre pour les sourds, s'ils ne veulent pas en croire aux autres
Proverbe Italien a écrit:L'œil sert d'oreille au sourd.
Proverbe Français a écrit:Paroles lourdes, oreilles sourdes.

Comprendra qui veux, j'aime bien aussi celui-ci : après la pluie, le soleil ! Wink
ou quand les mouettes auront des dents ?

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  Jeff- Mar 6 Sep 2022 - 15:10

Bonjour narshorn, mastro, Jaja75, lamouette, ...bonjour à tous,

narshorn a écrit:Oui, confusion entre fréquence et vitesse ...
A 2.8 MHz, le SPDIF c'est bien de la *HF* mais ses fronts montants sont "très lents", comme disait jaja75 ...
Hier j'ai regardé avec attention le vidéo de Jipihorn et une chose a attiré mon attention par rapport à la théorie sur les lignes de transmissions,
m'obligeant à pondérer mon propos en y apportant quelques précisions.

Sa mesure était réalisée à partir d'un signal rectangulaire de fréquence 1 MHz, taux de remplissage 20 % (1 créneau à +V pour une période de 5 créneaux)
Or une fréquence de 1 MHz correspond à une longueur d'onde de 200 mètres, par conséquent je ne devrais pas voir de réflexion dans un câble de 3 mètres
(Jipihorn l'évoque en fin de vidéo, "réflexion si dimension du câble de l'ordre de la longueur d'onde")

Force est cependant de constater qu'à la mesure réflexion il y a …
"Y a quelque chose qui cloche la dedans, faut que j'y retourne immédiatement" … aurait chanté Boris Vian.

En fait l'erreur est de raisonner comme si le signal rectangulaire était assimilable à un régime sinusoïdal "en termes de fréquence et de longueur d'onde",
de considérer qu'un "bit rate" et la fréquence d'une sinusoïde c'est la même chose.

En régime sinusoïdal il y a une fondamentale à 1 MHz et rien d'autre.
Dans le cas du signal rectangulaire à 1 MHz on a affaire, sur la même période de 1 µs, à une fonction discontinue.
Un front de montée de l'ordre de 20 ns, un palier à +V, un front de descente, un palier à 0 Volt.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce sont ces fronts qui seuls génèrent des harmoniques de rangs suffisamment élevées pour donner lieu à des phénomènes de réflexion.
La répartition spectrale d'un signal rectangulaire s'exprime comme suit

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ou An est l'amplitude de l'harmonique de rang n, φn sa phase et ζ/T le taux de remplissage, la fondamentale étant à 1 MHz

Les paliers étant une tension continue (+V ou 0) ils ne génèrent par contre aucune réflexion.
Ceci explique l'allure du signal débouclé de Jipihorn.
Comme Z générateur égal Z charge, le palier haut à +2V est du au débouclage de la charge.
Les épaulements correspondent par contre au signal réfléchi généré par les harmoniques des fronts de montée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Quand le câble est mis en court circuit on voit bien que le signal réfléchi correspond temporellement aux fronts de montée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Mieux que l'oscillo, pour déterminer un défaut sur un câble on peut utiliser un réflectomètre.
Cet appareil génère une impulsion de très courte durée.
Celle-ci se propage sur le câble pour être réfléchie si le câble est abimé ou le charge désadaptée.

Quelle est la fréquence de ce signal ?
Difficile à dire, ce n'est qu'une impulsion, un Dirac en quelque sorte.
Ce sont donc bien les harmoniques de rang élevé du spectre de cette impulsion qui sont réfléchies.

En résumé, plus le signal sera parfait (front de montée très raide égal harmoniques de rang élevé) et plus la bande passante de l'équipement sera large
(aptitude à laisser passer les harmoniques de rang élevé) plus on risque d'être sujet aux réflexions.

S'agissant cependant des harmoniques d'un carré à 10 kHz il faudrait générer et laisser passer des harmoniques de rang très, très, très élevé.

Cordialement.
Jeff-
Jeff-
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 713
Date d'inscription : 31/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 15:16

Merci jeff83,

Pas besoin d'avoir de grandes connaissances,  il suffisait de regarder la vidéo pour comprendre que les théories évoquées par pratiquement tout le monde clochent partiellement.

Mais pourquoi donc ne pas l'admettre ?


Dernière édition par lamouette le Mar 6 Sep 2022 - 15:18, édité 1 fois
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  narshorn Mar 6 Sep 2022 - 15:18

Toujours pas compris le sujet et le détail évoqué par Jeff, l'oiseau.

En SPDIF, à 2.8 MHz en termes de signal, tout est nettement plus lent (plus grand) que le signal ultra-rapide évoqué par Jeff :

Jeff83 a écrit:Mieux que l'oscillo, pour déterminer un défaut sur un câble on peut utiliser un réflectomètre.
Cet appareil génère une impulsion de très courte durée.
Celle-ci se propage sur le câble pour être réfléchie si le câble est abimé ou le charge désadaptée.

Dans notre cas avec un signal SPDIF vrai de 16/44.1 ou 16/48 (voire 24/96) issu d'un lecteur CD ou DVD, les temps de montée sur les fronts, la durée d'un évènement élémentaire d'horloge le plus petit temporellement par rapport au signal : tout est nettement plus lent. Aucune interaction de nature à troubler le récepteur avec la longueur du câble couramment utilisée (et dont le maximum est défini dans la norme), nettement trop courte. Pour le troubler il faudrait un phénomène de désadaptation impédance câble/récepteur par rapport à la source et/ou bien une longueur de câble suffisamment importante.

Le carré du signal SPDIF en sortie de lecteur n'est pas un "carré pur" au sens strictement théorique du terme (il embarquerait une infinité d'harmoniques de rang élevé et serait "parfait" avec un temps de montée de 0.000 us), on se fout bien qu'il soit un poil arrondi ou avec un mini-dépassement après le front montant très vite résorbé, voire des plateaux un poil inclinés, du moment qu'il respecte la norme signal SPDIF, il n'est utilisé que pour et avec les évènements temporels de changement d'état, la forme et la durée du front montant pouvant être passablement altérée avant de causer le moindre problème.

Un bon moyen de tester les performances d'un câble est de l'utiliser avec un signal SPDIF de résolution maximale en audio en gardant impédance de source = impédance de câble = impédance de récepteur (pour une adaptation en puissance la plus parfaite possible sans réflexions ou puissance parasite absorbée par retour). Au début il marchera parfaitement sur des courtes distances, et à partir d'une certaine longueur il commencera à y avoir des interruptions signal nettement audibles.

Crdt.


Dernière édition par narshorn le Mar 6 Sep 2022 - 15:40, édité 2 fois

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6966
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 15:20

si justement , tu ne peux pas savoir et généraliser à tous les appareils quelle sera la forme du signal spdif généré.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  moonfly Mar 6 Sep 2022 - 15:27

Bonjour,
mastro a écrit:ou quand les mouettes auront des dents ?
en voilà une mouette avec des dents :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

moonfly
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1492
Date d'inscription : 31/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  Jeff- Mar 6 Sep 2022 - 15:38

Re,
lamouette a écrit:si justement , tu ne peux pas savoir et généraliser quelle sera la forme du signal spdif généré.
Pour "simplifier" la théorie sur les lignes de transmissions on l'aborde souvent en régime sinusoïdal.
C'était d'ailleurs le cas en diffusion hertzienne analogique (Tv ou Radio) ou la fréquence porteuse était sinusoïdale.
La théorie était alors vérifiée.
Un signal numérique, S/PDIF ou autre, c'est principalement des fronts raides, donc des harmoniques en plus de la fondamentale.
On ne peut alors pas se limiter au bit rate pour modéliser le fonctionnement de la ligne.

Cordialement.

Edit :

Peu importe de savoir quelle sera la forme di signal généré, l'importants serait de savoir à quelle fréquence HF maxi on va être confronté.
Dans l'absolu, si je filtrais drastiquement un signal S/PDIF de 2,8 Mbips à 3 MHz je n'aurai pas d'harmonique du 2,8 MHz.


Dernière édition par Jeff83 le Mar 6 Sep 2022 - 15:46, édité 1 fois
Jeff-
Jeff-
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 713
Date d'inscription : 31/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  Jef Mar 6 Sep 2022 - 15:40

tron_ic a écrit:Ne l'ayant pas encore retrouvé je propose quelques citations et proverbes à méditer ou tout simplement pour se détendre un peu...
Des proverbes à méditer Razz Razz

Je pense que tu ne saisis pas les enjeux obscurs qui président ici.
Ici c'est slip tendu ou rien... et malheureux... surtout ne fais rien pour détendre un élastique Cool

Y pourraient dire que la modération est partisane  Razz

@+
Jef
Jef
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1637
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  narshorn Mar 6 Sep 2022 - 15:46


La forme du signal SPDIF généré est au contraire parfaitement prédictible et définie, en codage, en amplitude, etc ...
... Et heureusement ! Razz
.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6966
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  padcost Mar 6 Sep 2022 - 15:59

Je n'écoute pratiquement plus de musique que sur Qobuz, et un peu sur Youtube.

Je me suis quand même remis à comparer, à l'écoute, six cordons coaxiaux SPIDFF entre un transport CD et l'entrée coaxiale de mon système hifi.

Il y a bel et bien des différences – faibles ou importantes. Je le savais déjà, j'ai perdu mon temps.

Au passage, le son vendu par Qobuz est excellent, à mon avis...

padcost
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 564
Date d'inscription : 14/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 16:03

narshorn a écrit:La forme du signal SPDIF généré est au contraire parfaitement prédictible et définie, en codage, en amplitude, etc ...
... Et heureusement !
Non justement , elle varie selon les appareils qui la produisent.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  narshorn Mar 6 Sep 2022 - 16:27

Eh non, des micro-variations d'appareil à appareil qui restent dans la norme, sans influence sur le décodage du signal :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Crdt.

.
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6966
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 16:43

"sans influence" , ça c'est un postulat.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  banzai Mar 6 Sep 2022 - 16:46

Bonjour,
Jeff83 a écrit:Or une fréquence de 1 MHz correspond à une longueur d'onde de 200 mètres, par conséquent je ne devrais pas voir de réflexion dans un câble de 3 mètres
juste une précision, sauf erreur de ma part 1Mhz = 300 mètres ( 299,80 plus exactement ) .Ce qui ne change rien à la démo bien évidement.

Pour les proverbes ou expressions  ( afin de pas laisser Tony seul dans l'affaire ) il y a : Autant vouloir expliquer les couleurs à un aveugle....

Sûr ce, @ plus dans le palladium......
banzai
banzai
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2775
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 16:51

des "micro-variations" Laughing

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
source lampizator
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  GG14 Mar 6 Sep 2022 - 16:54

A foutre à la poubelle, matos à rebuter
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4120
Date d'inscription : 28/06/2019
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  mastro Mar 6 Sep 2022 - 17:00

lamouette a écrit:
narshorn a écrit:La forme du signal SPDIF généré est au contraire parfaitement prédictible et définie, en codage, en amplitude, etc ...
... Et heureusement ! Razz
.
Non justement , elle varie selon les appareils qui la produisent.
et alors , la video de Jipihorn demontre très bien que qu'un cable terminé par son impédance caractéristique , ne provoque pas de reflexion
sur un cable long quelque soit la frequence des harmoniques max du signal d'entrée ....

le signal carré 1mhz du generateur Bf qui semble limité à 16mhz , presente un petit overshoot d'origine ,mais c'est pas un problème ...

il faut vraiment avoir rien compris pour affirmer que mes mesures sont incorrectes, elles ne visualisent aucune reflexion exactement comme sur la video du canadien ou de Jipihorn quand le cable est termniné par une impedance correcte !!!!

dans mes mesures , j'ai toujours respecté la norme Spdif , pour l'adaptation du cable spdif ...

je n'ai jamais partagé de mesure avec un CC ou une ouverture en bout de cable pour montrer des problemes de reflexions qui n'existe pas
sur une liaison Spdif en fonctionnement ....

dans la realité , les sortie des sources font 75 ohms , les entrées des dac font 75 ohms ,  les cables Spdif 75 ohms sont suffisamment proches de 75 ohm et l'impedance caracteristique des fiches rca classique ne modifie pas sensiblement l'impedance de la transmission spdif  ,
c'etait ça à l'origine le but de mes mesures ....

en gros , les reflexions dans les cable Spdif n'existent que dans des videos de cables ouvert en extremité de cable ,juste pour montrer l'existence de ce phénomène dans un cas extreme qui correspond à aucune réalité d'utilisation...

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  mastro Mar 6 Sep 2022 - 17:06

padcost a écrit:Je n'écoute pratiquement plus de musique que sur Qobuz, et un peu sur Youtube.

Je me suis quand même remis à comparer, à l'écoute, six cordons coaxiaux SPIDFF entre un transport CD et l'entrée coaxiale de mon système hifi.

Il y a bel et bien des différences – faibles ou importantes. Je le savais déjà, j'ai perdu mon temps.

Au passage, le son vendu par Qobuz est excellent, à mon avis...
je te rassure moi aussi j'entends des differences entres cables , en gros comme tout le monde ....

et je confirme aussi pour Qobuz ...

la difference est que je perds pas mon temps à faire des mesures , pour détecter l'origine des plus gros défauts ou qualités des systemes  , car c'est la correlation des deux qui explique tout le bordel de la hifi ...

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  Jeff- Mar 6 Sep 2022 - 17:09

banzai a écrit:Bonjour,
Jeff83 a écrit:Or une fréquence de 1 MHz correspond à une longueur d'onde de 200 mètres, par conséquent je ne devrais pas voir de réflexion dans un câble de 3 mètres
juste une précision, sauf erreur de ma part 1Mhz = 300 mètres ( 299,80 plus exactement ) .Ce qui ne change rien à la démo bien évidement.

Pour les proverbes ou expressions  ( afin de pas laisser Tony seul dans l'affaire ) il y a : Autant vouloir expliquer les couleurs à un aveugle....

Sûr ce, @ plus dans le palladium......

Bonjour Banzai,

c # 3.10^8 m/s dans le vide.
Dans un coaxial 75 Ohms type KX6, # 2/3.c
Jipihorn en parle dans sa vidéo, les 2/3 de la vitesse de la lumière sont une moyenne couramment retenue.

Pour ce qui est des proverbes, en voici un attribué à Albert Einstein :

"il est plus facile de désintégrer un atome qu'un préjugé"

Cordialement.
Jeff-
Jeff-
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 713
Date d'inscription : 31/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1) - Page 13 Empty Re: S/PDIF mise en œuvre parfaite ou pas ? (partie 1)

Message  lamouette Mar 6 Sep 2022 - 17:13

GG14 a écrit:A foutre à la poubelle, matos à rebuter
ça va faire beaucoup de matos à rebuter
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7819
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 25 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 19 ... 25  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum