Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

+17
Franck34000
Admin
PFB
maxitonus
jimbee
GG14
tdelmas
iriaax
Luckram
Vincent massot
dsdn
Julien591
jaja75
trappeur
Guy2
tron_ic
Shucondo
21 participants

Page 5 sur 24 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant

Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 16 Aoû 2019 - 14:24

Bonjour Jean,

Je pense que, compte tenu de cela, il serait préférable d'installer systématiquement les diodes de protections, à la fois pour la sécurité de l'ampli et celle des HPs, notamment pour ceux qui aiment écouter "fort".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Guy


Dernière édition par Guy2 le Ven 16 Aoû 2019 - 18:22, édité 1 fois

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Invité Ven 16 Aoû 2019 - 15:44

Guy2 a écrit:Bonjour Jean,

Je pense que, compte tenu de cela, il serait préférable d'installer systématiquement les diodes de protections, à la fois pour la sécurité de l'ampli et celle des HPs, notamment pour ceux qui aiment écouter "fort".

Guy

bonjour à tous ,
Oui , ces diodes seraient une sécurité supplémentaire ,
le problème est que suivant l'ampli , il faut combiner ,
2 têtes bêche à tension de seuil 0.7V seraient peut être suffisantes pour l'ampli de shucundo ,
Suite aux essais de diodes de limitation sur mon PP6L6 à gain de 25(erreur) j'avais réglé le gain à 5 pour faire cet essai , le mieux était obtenu avec 2 diodes tension de seuil de 0.7v !

pour illustrer
le besoin ne s'en faisant pas vraiment sentir , je n'ai pas extrapolé plus que ça !
Fichiers joints
Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Attachment
LIMITATION CDIFF à 2 diodesJPEG JAUNE V IN.jpg (109 Ko) Téléchargé 13 fois


Dernière édition par pierre26 le Ven 16 Aoû 2019 - 17:01, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Ven 16 Aoû 2019 - 16:06

Bonjour Guy
Guy2 a écrit:Bonjour Jean,

Je pense que, compte tenu de cela, il serait préférable d'installer systématiquement les diodes de protections, à la fois pour la sécurité de l'ampli et celle des HPs, notamment pour ceux qui aiment écouter "fort"

Oui, on a déjà vu que c'est une sécurité si la liaison sortie HP est rompue.

A essayer.

Il faudrait pouvoir déterminer le niveau de signal apparaissant en sortie P2 lorsque la saturation commence à se produire pour avoir une idée du type de diodes à mettre.

Vos expériences à toi et Pierre vont être utiles.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1045
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  trappeur Ven 16 Aoû 2019 - 17:29

Re à tous ,
Bien observé Guy !!
Je crois qu'on s'approche de la compréhension du problème ,
Et j'en déduis (après vérification sur le schéma de l'ampli de Shucondo) , que son schéma n'est pas idéal pour implanter un Cr Diff et surtout qu'il a beaucoup trop de gain dans la chaîne d'amplification principale.
J'évalue à plus de 200 fois l'amplification des deux premiers étages ,(15x15 au bas mot), donc avec 350mV en entrée il déclenche le courant grille dans le PA et on ne sait pas ce que fait la correction si la linéarité avec courant grille est mauvaise....
Moi même je n'ai fait qu'un seul essai avec courant grille , juste pour vérifier que ça fonctionnait , et c'est vrai que le courant montait très vite ...mais j'avais de la marge , je crois que je montais vers 200mA par tube alors qu'avec 100mA je sortais déjà 44Weff .(courant mesuré en "continu" sur les R de cathode de 10R soit 2V cc)
Mais c'est pas facile de réduire le gain sans changer grand chose, sauf peut être une CR locale ??

A+

trappeur
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 664
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 16 Aoû 2019 - 17:46

Salut Trappeur,

Tout dépend de la sensibilité que vise Schucondo, mais tu as raison, 2 étages ça fait beaucoup de gain.

On peut réduire ce gain d'un facteur 2 assez simplement en supprimant les capas de découplage de cathode des 2 étages 6SN7.
( et ça supprimerait 2 poles en TBF ...)

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Ven 16 Aoû 2019 - 18:34

Re

Il ne faut pas oublier que dans tous les types de CR, le Gain de l'ampli ne doit pas varier avec l'amplitude du signal, sous peine de de fonctionnement ératique.

Ils peuvent corriger des non linéarités d'amplitude dans la mesure ou l'amplitude du fondamental n'est presque pas affecté par la non linéarité.

Dans le cas d'un étage de puissance en classe A2 est-on bien dans ces conditions ? (lorsque le signal de sortie HP est voisin de son maximum avant saturation).

Philippe, je crois qu'ue mesure de linéarité du gain de ton ampli vers les forts niveaux s'impose (sans CR Hawksford) et à différentes fréquences, nottament vers le bas.

Par mesure de linéarité j'entend une mesure de G en fonction de Ve.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1045
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  trappeur Ven 16 Aoû 2019 - 18:52

Oui , d'accord avec vous deux Guy et Jean ...
Et un petit schéma de l'alim pour vérifier que c'est pas le courant grille qui déclenche les pointes de courants via la correction...
En fait la question est : est ce que toutes les alims ont bien leur 0V réunis ensemble à la ligne 0V ??
A+

trappeur
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 664
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 16 Aoû 2019 - 19:12

Bonsoir Smile

Merci pour vos réponses généreuses pertinentes !

la mauvaise nouvelle du jour, mon JBC non thermostaté est définitivement DCD hier dans la nuit Crying or Very sad
la bonne nouvelle du jour mon nouveau JBC S65 est arrivé ce midi, tout beau, tout neuf Very Happy

alors j'ai lu mais un peu rapidement, je vais relire. Déja pour Guy sur signal sinus, jamais d'enballement du courant, même si je pousse en écretant. Vais refaire en poussant plus l'ecretage
Je vais tester des diodes, j'en ai plein, germanium, silicium, vais déja essayer avec 2 siliciums, comme dit Pierre ça pourrait me convenir.
Vais essayer d'oter les condos de découplage des 2 premiers étages. Je m'y recolle cette nuit


Dernière édition par Shucondo le Ven 16 Aoû 2019 - 19:25, édité 1 fois

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 16 Aoû 2019 - 19:14

jaja75 a écrit:Re

Il ne faut pas oublier que dans tous les types de CR, le Gain de l'ampli ne doit pas varier avec l'amplitude du signal, sous peine de de fonctionnement ératique.

Ils peuvent corriger des non linéarités d'amplitude dans la mesure ou l'amplitude du fondamental n'est presque pas affecté par la non linéarité.

Dans le cas d'un étage de puissance en classe A2 est-on bien dans ces conditions ? (lorsque le signal de sortie HP est voisin de son maximum avant saturation).

Philippe, je crois qu'ue mesure de linéarité du gain de ton ampli vers les forts niveaux s'impose (sans CR Hawksford) et à différentes fréquences, nottament vers le bas.

Par mesure de linéarité j'entend une mesure de G en fonction de Ve.

Jean

je suis pas certain de comprendre la manip ?
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 16 Aoû 2019 - 19:17

trappeur a écrit:Oui , d'accord avec vous deux Guy et Jean ...
Et un petit schéma de l'alim pour vérifier que c'est pas le courant grille qui déclenche les pointes de courants via la correction...
En fait la question est : est ce que toutes les alims ont bien leur  0V réunis ensemble à la ligne 0V ??
A+
OUI bien sur, toutes à la masse, sur la ligne de masse.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Ven 16 Aoû 2019 - 19:24

Shucondo a écrit:

je suis pas certain de comprendre la manip ?

Salut Philippe

Une simple mesure de gain mais pas en fonction de la fréquence ! En fonction de l'amplitude Ve du signal appliqué en entrée.

G=Vhp (8 ohm) / Ve doit rester constant jusqu'à la saturation.

Si tu traces Vhp = f Ve tu doit obtenir une droite de pente G.

Pour les forts Ve, cette droite va s'arrondir et devenir horizontale (presque) parce que Vhp ne monte plus (ou presque plus) alors que Ve continue à augmenter.

Ce qui est intéressant c'est de voir à quel Ve commence l'arrondi.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1045
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 16 Aoû 2019 - 19:30

oui Jean, d'accord , d'accord, euh, Guy tu pourrais me traduire ce que je dois faire exacly ? bon, vais digerer, je serais plus lucide après Sad

Sinon un truc important à signaler, lorsque P1 est déréglé presque complètement dans un sens au moins, ce produit un énorme signal de plusieurs fréquences combinées qui fait directement coller le milli amp à fond en butée , ça pompe un max de jus, chez vous vous avez vu ça ?
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Invité Ven 16 Aoû 2019 - 19:54

Tu parles bien de P1 !! , le potentiomètre qui est sur la sortie Ampli ;

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 16 Aoû 2019 - 19:56

je parle des trimers de la cdiff, P1 et P2 qu'il y a
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 16 Aoû 2019 - 20:48

Shucondo a écrit: euh, Guy tu pourrais me traduire ce que je dois faire exacly ? bon, vais digerer, je serais plus lucide après Sad
L’idée de Jean, si j’ai bien compris, c’est de mesurer la valeur en entrée de l’ampli (Ve) pour laquelle l’ampli commence à saturer. Le but étant de limiter Ve pour éviter cette saturation.

Cette mesure se fait Cdiff OFF.

Tu fais varier Ve, de zéro à 2Vcc (ou plus si nécessaire) en sinus par exemple, par pas de 0.1 ou 0.2V, et tu mesures le tension de sortie Vout pour chaque valeur de Ve.
Ça va donner un tableau de valeurs dont on pourra tracer la courbe proposée par Jean, montrant la valeur pour laquelle l'ampli commence à saturer.

Faire les mêmes mesures pour différentes fréquences.


Dernière édition par Guy2 le Ven 16 Aoû 2019 - 21:10, édité 1 fois

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 16 Aoû 2019 - 20:58

Shucondo a écrit:Vais essayer d'oter les condos de découplage des 2 premiers étages. Je m'y recolle cette nuit
Ne pas oublier de reprendre le réglage de P1, pour aligner la Cdiff sur le gain modifié.

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Invité Ven 16 Aoû 2019 - 21:57

Sinon un truc important à signaler, lorsque P1 est déréglé presque complètement dans un sens au moins, ce produit un énorme signal de plusieurs fréquences combinées qui fait directement coller le milli amp à fond en butée , ça pompe un max de jus, chez vous vous avez vu ça ?
je parle des trimers de la cdiff, P1 et P2 qu'il y a
je ne crois pas avoir jamais mis le curseur de P1 à fond côté sortie ampli ! (pourquoi ?) mais probablement que ça force encore le travail de la cdiff puisque tu forces le déséquilibre entrée /sortie !  (pas d’intérêt) !

L’intérêt  de P1 est bien d’ajuster la sortie de S1 à zéro avec un signal sinus déterminé et « propre » en entrée ! P2 mis à fond côté masse , il n’y a pas de cdiff ,(pas d’intérêt) !

et  P2 mis à fond de l’autre côté, la cdiff n’est plus limité que par la R 470 Ohm le taux de cdiff est alors environ 95.5% ! La manip de Jean est importante je pense , car les dépassements que tu constates viennent probablement du fait d'être à la limite saturation !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 17 Aoû 2019 - 1:01

Bien sur Guy que je refais le réglage de P1 après avoir oter les découplages, je viens juste de le faire, c'est pareil , ça n'améliore pas le pbm. P2 est à fond, comme je te disais, faudrait le supprimer.
Je reviens sur que j'ai dis hier, en fait la cdiff limite la puissance en terme de niveau sonore perçu à l'écoute de moitié, à ce réglage là, sans cdiff les milli bougent d'environ 10 mA , avec cdiff il font des sauts parfois presque jusqu'en butée qui se trouvent aux environ de 120mA;
j'ai mis les diodes de limitation, je vois pas de difference mais c normal je pense, c'est une sécurité pour l'extrème.
Le réglage de P1 est trop pointu, faudrait mettre des 5 k avec des r de chaque coté

Comme j'analyse le pbm en écoutant et voyant milli et HP, il se pourrait que la cdiff envoie de gros signaux de corrections pour le grave à cause de la légère faiblesse du TRS 1664 Lundhal dans le bas; ce faisant la cdiff en fait trop , surtout quel envoie de l'infra grave en prime, c'est ça le pbm qui bouffe la puissance, car à l'écoute au même niveau sonore, sans cdiff le hp bouge presque pas et avec cdiff chaque coup de basse devient bcp plus visible mais à l'écoute ce grave et ni plus fort, ni plus ferme, il est pareil !
Pierre comme je disais que je suis à mi -puissance, c'est pas un pbm de saturation et puis j'ai des oreilles ! alors à ce niveau là, sans cdiff, je peux pousser le niveau sonore de plusieurs dB , à l'oreille, je double ou presque, donc basses nettement plus puissante
je ne sais plus quoi penser, c pas un pbm de saturation de l'ampli, ni des transfos, en tout cas sur l'ampleur , car à l'oreille le niveau est le même. J'ai des condo de 0,47µ , vous dites que ça suffit pas alors qu'il envoit de l'infra grave !
demain je teste le dispositif sur mon nouvel ampli 300B , ça apprendra peut-etre quelque chose....
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 17 Aoû 2019 - 6:10

Depuis que je fais des essaies de son en musique avec cdiff,que je fais aller les milli-amp en butée, j'aurais dû entendre de la saturation, ecrêtage et bin c'est encore pas arrivé !
c'est pas normal, je devrais shunter plus les milli-amp de façon à ce qu'ils indiquent pas plus que le millieu du cadran pour le courant des tubes de puissance, donc au lieu de 60mA , 45 mA , ensuite de quoi je serais peut-etre moins gené pour monter le niveau sonore
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Sam 17 Aoû 2019 - 7:26

Bonjour à tous
Shucondo a écrit:Le réglage de P1 est trop pointu, faudrait mettre des 5 k avec des r de chaque coté
Le réglage de P1 n'a pas besoin d'être très précis.

Un écart de P1 de +ou- 30% par rapport à la valeur cherchée =1/A (A=gain ampli) n'a aucune incidence sur les performances attendues de la CR Hawksford.

L'objectif du réglage de P1 est de faire en sorte que le gain en boucle fermée (CR ON ) soit égal au gain en boucle ouverte. Ainsi, à l'écoute, il n'y a pas de changement du volume sonore lorsque qu'on bascule de CR OFF à CR ON (et inversement).

Si le réglage n'est pas exact, par exemple P1 = 0,9/A au lieu de 1/A, le gain en boucle fermée sera A/0,9=1,1 x le gain en boucle ouverte. Cet écart n'est pas détectable par l'oreille.

La seule contrainte est de ne plus modifier P1 après avoir réglé la CR.

Les bruits et harmoniques introduits par l'ampli A ainsi que l'impédance de sortie de l'ampli A sont réduits théoriquement par une coefficient (1-P2). Il faut donc tenter de réaliser P2=1

Dans ton cas P2max=10000/(10000+470)=0,955
Donc le coeff de réduction max théorique est 0,045 soit 27 dB.

En pratique, compte tenu des imperfections des circuits par rapport à la théorie tu dois obtenir une réduction d'au moins 20/22 dB.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1045
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 17 Aoû 2019 - 8:01

Bonjour Jean,

merci de toutes ces précisions forts utiles pour moi. Je plubierai les spectres , c exactement en dB la valeur que tu donnes que j'obtiens. N'empêche que le réglage est pointu , bon j'arrive à le faire, donc avoir exactement même niveau en on ou off.

Alors sinon, à tous, je viens de faire le test d'écoute sur le 300B en stéro, tout bien réglé; et bin c'est sublime grandiose, le son était déja bon avant, voir très bon, mais là, on atteint un autre niveau de perfection et de jouissance auditive, tellement les sons deviennent précis, à leur place, ça recentre une voix par exemple, les petites notes en tout genre sont plus présentes, plus pures, plus détaillées, tout cela avec une énorme, ENORME basse / batterie. Le verdict est sans appel, je ne reviendrais plus en arrière.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Sam 17 Aoû 2019 - 9:20

Bonjour Philippe,

Bravo pour ta rapidité de mise en œuvre, et très content que tu sois satisfait du résultat avec le SE de 300B. Smile

Peux-tu nous dire ce que tu as changé par rapport à la version 2A3.
As-tu les mêmes problèmes dans l’infra-grave ?

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 17 Aoû 2019 - 9:37

peu de changement par rapport au 2A3, surtout aucun impactant le son , le shéma d'origine étant parfaitement défini, par vous autres Smile
j'ai rationnalisé, le transfo n'a plus qu'un seul chauffage pour toute les 6SN7, ainsi je peux faire bobiner tout le transfo par l'entreprise. J'ai séparé les alimentations drivers du coté plus, suite à un test en signal carré. 1 k sur la cathode, premier étage au lieu de 680 ohms. Un peu plus de filtrage HT; voila.
Oui sans doute les mêmes pbm d'infra, seulement l'ampli est bcp plus puissant, avec des TRS qui donne un grave impressionnant, du coup à mi-puissance , le niveau d'écoute est comme au concert devant. Je baisse un peu le son , à la longue c'est trop de dB . C'est grandiose une telle musicalité avec cdiff, jamais entendu ça.
Une question, j'ai essayé de le pousser en saturation, mais j'entend tjrs aucun écretage du genre qui déchire le son, par contre les HP finissent par bouger en infra de façon excessive, erratique, ça avancent, puis recule, selon la musique mais y a comme un flottement, ces pauv menbranes n'arrivent plus à ce tenir correctement.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Sam 17 Aoû 2019 - 9:55

Comme j'analyse le pbm en écoutant et voyant milli et HP, il se pourrait que la cdiff envoie de gros signaux de corrections pour le grave à cause de la légère faiblesse du TRS 1664 Lundhal dans le bas; ce faisant la cdiff en fait trop , surtout quel envoie de l'infra grave en prime, c'est ça le pbm qui bouffe la puissance, car à l'écoute au même niveau sonore, sans cdiff le hp bouge presque pas et avec cdiff chaque coup de basse devient bcp plus visible.
Il faudrait quand même qu’on arrive à comprendre ce phénomène …

Il est sûr que c’est bien la Cdiff qui envoie ces signaux infra-grave, puisque tu ne les as pas sans Cdiff.
Je comprends ton explication avec le transfo, mais ça voudrait dire que les infras sont (peut-être) dans le signal d’entrée … ?
Et la Cdiff forcerait l’ampli à les passer, ce qui sollicite fortement l’alim et les HP.

Est-ce que cela se produit sur tout type de musique ?

Il y a aussi l’impact sur le FA. L’impédance de sortie passe de quelques Ohm à quasi nulle avec Cdiff. Ceci pourrait expliquer en partie l’impact sur les HP.

Ce qui est surprenant c’est que tu n’arrives pas à reproduire le pb sur signaux de test, en TBF.
Sinon il faudrait observer Vout et Ve sur une musique qui produit ce phénomène de façon répétitive, et essayer de capter ce qu’il se passe à l’oscillo, en live. Mais ce n’est pas facile …

Autre piste : mettre un passe-haut sur le signal, pour s’assurer qu’il n’y a pas d’infra dans le signal, et voir si ça change qqchose …

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  iriaax Sam 17 Aoû 2019 - 14:28

Hello  !

Si les infra-graves talonnent il faut tout d'abord penser à augmenter les condensateurs de liaison sur la ligne d'amplification (et/ou de découplage de cathode), donc d'abaisser la fréquence de coupure grave ---> moins de travail pour la Cdiff.

C'est également bénéfique contre le motor-boating. Notez que l'établissement brutal d'une note contient une part d'infra-graves, idem si une note se répète rapidement.

Sinon attention à l'addiction ! Laughing


Dernière édition par iriaax le Sam 17 Aoû 2019 - 15:07, édité 2 fois

_________________
Arnaud
OTL DIY à correction différentielle
iriaax
iriaax
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 84
Date d'inscription : 28/03/2019
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Sam 17 Aoû 2019 - 15:06

iriaax a écrit:
Si les infra-graves talonnent il faut tout d'abord penser à augmenter les condensateurs de liaison sur la ligne d'amplification, donc d'abaisser la fréquence de coupure grave, moins de travail pour la Cdiff.
C'est également bénéfique contre le motor-boating.
Notez que l'établissement brutal d'une note contient une part d'infra-graves, idem si une note se répète rapidement.

Bonjour Arnaud,

Ce que tu dis confirme que les infra sont bien dans le signal d’entrée, et que c’est probablement l’ampli et son transfo qui sont à la peine. D’où le surcroit de « travail » pour la correction.

Augmenter les capas de liaison, on en a parlé plus haut, mais Jean semblait dire que ce n’était peut-être pas opportun en Hawksford …

Mais rien n’empêche d’essayer, surtout que Philippe a supprimé les découplages de cathode, il n’y aurait donc plus qu’une seule capa à changer …

Merci pour ta contribution

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  iriaax Sam 17 Aoû 2019 - 15:08

Cela tient aussi pour les découplages de cathode qui rehaussent la coupure basse, comme ci-dessous où l'on voit la réponse de la correction sur-dosée de 10dB par un découplage trop faible :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Il s'agit de ce SE et du découplage du tube de sortie qui varie de 50 à 250µF :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Arnaud
OTL DIY à correction différentielle
iriaax
iriaax
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 84
Date d'inscription : 28/03/2019
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  trappeur Sam 17 Aoû 2019 - 17:41

Salut à tous ,
Ce qui se confirme c'est que la correction "trouve quelquechose à compenser" , et que pour ce faire elle génère un signal de forte amplitude , peut être trop important pour l'ampli.....
Autrement dit il y a dans le signal d'entrée des composantes TBF qui ne "passent pas l'ampli" et que la correction tente de faire passer .
On peut essayer d'augmenter les capas de liaison parce que c'est vite fait , mais il faudra peut être se résoudre à intercaler un passe haut dans le chemin du signal d'entrée.

A+

trappeur
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 664
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Sam 17 Aoû 2019 - 17:58

Salut Trappeur,

Pas loin d'être de ton avis.
La solution passe-haut sur le signal me semble être la solution le plus simple pour lever le doute.
Si le pb disparait, on aura la réponse à la question.

A+

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Sam 17 Aoû 2019 - 18:30

Re
Guy2 a écrit:Salut Trappeur,

Pas loin d'être de ton avis.
La solution passe-haut sur le signal me semble être la solution le plus simple pour lever le doute.
Si le pb disparait, on aura la réponse à la question.

A+

J'ai le même avis. Il semble y avoir des infra-graves dans le signal audio que la CR cherche à reproduire.

A essayer

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1045
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 17 Aoû 2019 - 19:18

Bonsoir à tous

Arnaud, merci de ta visite, de tes travaux et tout Smile
je suis bien d'accord que les impacts du grave de batterie par exemple, suppose une part d'infra, sans la cdiff, l'ampli passe ce qu'il peut, avec cdiff problème puisqi'il veut compenser l'incompensable, d'ôu les pbm de mouvements exagérés des hp et milli-amp.
Je veux bien essayer d'augmenter les capas de liaisons mais à mon sens ce n'est pas le pbm, le pbm est bien un défaut de réponse dans le bas de l'ampli, mais ce défaut concerne l'élèment le plus faible à savoir le TRS !
La preuve que le pbm est bien le transfo c'est que le souci survient à partir d'un certain wattage, à mi puissance environ.
En effet, à environ 30 % de puissance, y a pas de pbm du tout, sur on ou off, c pareil, les milli bougent à peine
puis en montant la sauce, les milli se mettent à bouger de plus en plus avec exagération avec cdiff sur on.
J'ai fais des tests cet aprem sur le 300B d'amplitude/fréquence , et bien vers vers 16hZ la puissance n'atteint même pas les 10 W , plutôt 8 W . Alors qu'a 1KhZ je peux avoir une sinus propre avec cdiff à 17W ... Sur le petit 2A3 ces chiffres sont à réduire de moitié bien logiquement, le transfo étant bien plus petit.
mettre un condo en entrée d'ampli je comptait essayer justement, mais j'ai des doutes car ça coupe en pente douce, trop douce.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Sam 17 Aoû 2019 - 19:32

Bonsoir,

Je rebondis sur ce message de Jean.

Les bruits et harmoniques introduits par l'ampli A ainsi que l'impédance de sortie de l'ampli A sont réduits théoriquement par un coefficient (1-P2). Il faut donc tenter de réaliser P2=1

Dans ton cas P2max=10000/(10000+470)=0,955
Donc le coeff de réduction max théorique est 0,045 soit 27 dB.

Dans le cas du montage avec SSM2141 on ne peut pas pousser P2 à 1 (100%) à cause de la R1 (470R) talon devant P2.
Et on ne peut pas supprimer R1 puisque c’est elle qui fait le passe-bas avec Cx pour maintenir la stabilité HF.

Mais on peut la diminuer.

J’ai profité de cet après-midi pluvieux pour faire l’essai avec 100 Ohm, en modifiant Cx en conséquences (18nF au lieu de 3.3nF).
Dans ces conditions, P2 à fond, on est à 99%, et l’amélioration théorique monte à 40dB.

Les carrés à 10kHz sont très corrects.
Les carrés à 20Hz sont quasi parfaits (jusqu’à env 2/3 de puissance, au delà, le palier ne tient pas jusqu’au bout (saturation du fer ou tenue de l’alim ?)).

A l’écoute je n’ai pas vraiment constaté de différence significative, (peut-être un poil plus de transparence et de légèreté du médium aigu), mais j’ai la satisfaction intellectuelle d’avoir poussé le dispositif au mieux.

Et à 99% je n’ai toujours aucune instabilité TBF, sans passe-haut…
Tout est parfaitement stable. Les milli bien en place (65mA) et rien d’anormal sur les HP, même à niveau assez fort, avec des basses soutenues.

J’ai essayé de pousser jusqu’en saturation en TBF (20Hz) avec géné ; on constate une légère augmentation du courant, mais minime (qques mA).
Rien d’alarmant.

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 17 Aoû 2019 - 19:33

Il me vient une idée pour que l'on ai la preuve absolu que c le TRS le pbm, j'ai des Lundhals en réserve, des 1623/90mA Je pourrais en cabler un en mode provisoire sur le 2A3 donc avoir le double de puissance de transfo pouvant passer le grave extrème, alors du coup je devrais lever le pbm ou presque sur cet ampli

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Sam 17 Aoû 2019 - 19:37

Mais Guy, ton TRS passe combien de W à 16 hZ ? et l'ampli fait combien ?
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 937
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Sam 17 Aoû 2019 - 19:49

Re

Comme la CRDiff, la CR Hawksford a la capacité de reculer le niveau de saturation à basses fréquences du TRS, ce que fait très mal la CR classique.

Cela se voit clairement sur un signal sinus à 20 ou 30 Hz.

Lorsque l'amplitude de sortie augmente, sans CR, la sinusoide commence à se déformer bien avant d'atteindre le max de puissance.

Avec la CR il est possible d'avoisiner Pmax sans déformation.

En fait la CR compense la distorsion apportée par le TRS, qui, bien évidemment n'a pas de modification de son niveau de saturation.

Je l'ai constaté sur mon PP.

Je ne suis pas sur d'avoir gardé un enregistrement de mes relevés sur oscillo.

Eventuellement, je referai l'essais et je vous montrerai le résulat.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1045
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Sam 17 Aoû 2019 - 20:08

Shucondo a écrit:Mais Guy, ton TRS passe combien de W à 16 hZ ? et l'ampli fait combien ?
Salut Philippe,

Mon ampli fait environ 6W, et je n’ai pas mesuré le transfo à 16Hz.

Mais j’ai encore un doute concernant ton pb vis-à-vis du transfo.
En supposant que ton transfo ne passe pas les infra, la Cdiff devrait effectivement essayer de corriger.
Sauf si on l’en empêche.
Or, sauf erreur, avec le filtre passe-haut que tu as mis en place, la Cdiff n’a pratiquement plus aucune efficacité sur les infras. Donc aucune raison qu'elle génère un signal de correction suffisant pour déplacer tes membranes et doubler le courant du PA…

Essaie la manip avec un autre transfo, mais je ne suis pas sûr que ça va régler le Pb …  

A+

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 Sam 17 Aoû 2019 - 20:22

Guy2 a écrit:
Mais j’ai encore un doute concernant ton pb vis-à-vis du transfo.
En supposant que ton transfo ne passe pas les infra, la Cdiff devrait effectivement essayer de corriger.
Sauf si on l’en empêche.
Or, sauf erreur, avec le filtre passe-haut que tu as mis en place, la Cdiff n’a pratiquement plus aucune efficacité sur les infras. Donc aucune raison qu'elle génère un signal de correction suffisant pour déplacer tes membranes et doubler le courant du PA…

Je suis du même avis.

Il faut faire des essais méthodiques au scope en basses fréquences, sans CR, avec CR :

- Relevé de réponse en basses fréquences (amplitude, phase)

- gain en fonction du niveau d'entrée, à 20 Hz et à 1 kHz qui doit êtrre la référence.

Sans un minimumm de mesures fiables il est difficle de comprendre la cause d'un problème et d'en déduire les bonnes solutions de correction.

Et l'application à l'aveugle d'une CR, quelque soit son type, est pleine de pièges.

Philippe, tu peux relire les posts de Pierre26 et de Luckram qui ont aussi eu des déboires au début de leurs essais. Mais, avec des mesures et un peu de rigueur ils s'en sont sortis.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1045
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Invité Sam 17 Aoû 2019 - 21:54

le positionnement des filtres de Philippe est différent(boucle externe) de ceux que nous avons mis Luckram et moi(boucle interne) !


Ne peut il pas y avoir quelque chose là qui fasse que le résultat est différent ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Sam 17 Aoû 2019 - 22:29

pierre26 a écrit: le positionnement des filtres de Philippe est différent(boucle externe) de ceux que nous avons mis Luckram et moi(boucle interne) !
Bonsoir Pierre,

Le filtre passe-bas est dans la boucle externe, mais Philippe n'a pas de pb de stabilité en HF.
Par contre le passe-haut est bien dans la boucle interne.

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 5 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Invité Sam 17 Aoû 2019 - 22:47

Si je me base sur le schéma page 4 , le passe haut est en entrée - de S2 !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 24 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 24  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum