voltage swing driver

2 participants

Aller en bas

voltage swing driver Empty voltage swing driver

Message  bias66 Mar 26 Mar 2024 - 15:26

Bonjour Francis ,Bonjour a tous ,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je minterroge sur le voltage swing pour moduler a fond un tube de sortie ,

A parir dun plan s.e kt66 et 6sl7 comme driver je me demande si le voltage swing de la 6sl7 a partir dun signal de 1.5 v dun generateur bf ,

et dun oscilloscope , je devrais avoir 47 v de voltage swing sur la sortie de la 6sl7 , est-ce assez pour moduler a fond la kt 66 !.

je comprends que ce voltage est le meme que le voltage de cathode de la kt66 ,Est-ce que le voltage de cathode du tube de sortie determine directement

le voltage swing du tube driver . Si jaugmente le voltage de plaque du tube driver cela a-til un influence sur le voltage swing ,autrement dit comment trouver le bon point point de fonctionnement en voltage du driver pour bien moduler le tube de sortie. Je joint le shema pour completer ma question et merci pour vos reponses .Cordialement yvan

bias66
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 122
Date d'inscription : 25/12/2023

Revenir en haut Aller en bas

voltage swing driver Empty Re: voltage swing driver

Message  francis ibre Mar 26 Mar 2024 - 17:58

Bonsoir Yvan,

tu as presque répondu à ta question !
Et ta réponse est presque correcte...

Voyons ça de plus près, d'après ton schéma :
- avec 475 V de haute tension, et "environ" 47 V sur la cathode, la KT66 travaille avec une tension anode/cathode nette de l'ordre de 420 à 430 V "seulement"...

- du coup, avec une Rk de 750 ohms, le courant de repos va s'établir à 56 mA environ...
- et la polarisation sera de :  Uk = 750 x 0,056 = 42 V... (donc Ugk = Ug – Uk = 0 – 42 = –42 V...)

le tracé ci-dessous montre tout ça :
- courbe en bleu : droite de cathode pour Rk = 750 ohms, elle passe par 13,3 mA sur la courbe "–10 V" puis par 26,6 mA sur la courbe "–20 V", à 40 mA sur "–30 V" et ainsi de suite...
- le point de repos se trouve alors vers 430 V / 56 mA... à peu près vers –42 V comme prévu...
- en rouge la droite de charge pour Za = 5 kO

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur cette droite rouge, le point de fonctionnement ira en haut à gauche jusqu'à la courbe "0 V", et en bas à droite jusqu'à environ –84 V grille...
La tension d'anode va donc évoluer entre 140 V au minimum (côté gauche) et 640 V maximum (côté droit) soit une excursion crête à crête de 500 V, donc 177 V efficace, soit 6,25 W maxi...

Maintenant, ta question : l'étage précédent doit fournir 42 V crête sur la grille de la KT66 afin de la moduler à fond.
En valeur efficace, 42 V crête ça nous fait 29,7 Veff, arrondissons à 30 Veff...

Le plus simple est de consulter la fiche technique de la 6SL7, on y voit un tableau comme ceci :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il faut maintenant chercher si la tension de sortie de cette triode peut atteindre les 42 V requis : c'est dans la colonne E0 qu'il faut regarder...
On voit que c'est possible, dans la colonne tout à droite : avec haute tension Ebb = 300 V.
Une charge d'anode Rp (chez nous on dit Ra) de 0,1 MO soit 100 kO donne un gain de 32 ou 37 et une tension de sortie de 35 à 47, c'est plus qu'il n'en faut !

Tu vois aussi que la résistance de grille de l'étage suivant, Rs, a une influence : elle vient en parallèle de la charge de plaque et réduit donc le gain...
Mais dans ton cas, même avec Rs = 100 kO tu as encore assez de gain et de tension de sortie !

Dernier point : quelle tension de signal d'entrée sera nécessaire ?
Simple : pour obtenir 35 V avec un gain de 32, il suffit d'une tension d'entrée de Ue = 35 / 32 = 1,09 Veff...

Ah j'oubliais : en mettant les deux triodes en parallèle, tu ne changes ni le gain, ni la tension de sortie, tu fais seulement baisser l'impédance de sortie de l'étage, ce qui permet de placer la coupure haute (limitation de bande passante) assez loin, disons au-delà des 35 kHz...

Francis

francis ibre
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 2653
Date d'inscription : 07/03/2019
Localisation : à côté de ses pompes

Revenir en haut Aller en bas

voltage swing driver Empty voltage swing driver

Message  bias66 Mar 26 Mar 2024 - 20:07

Bonjour Francis,

Je comprends bien ce que tu explique mais jessaie de tout saisir en meme temps

Si je comprends bien il faudrait que je mette 300 v dalim et ra 100k sur la plaque de la 6sl7, pour obtenir 32 a 37 de gain et 35 a 47 v de tension de sortie.

300 v est le voltage de plaque max pour une 6sl7 ,cest pas un peu trop !Je precise 300 v sur lalim , avant la resistance de plaque, Je ne sais pas ce que ca donne comme voltage apres la resistance, les specs nous donne 2.3 ma de courant pour la 6sl7 (pas habile avec les tout les calculs encore ) E je precise que mon transfo dalim sort 420 v a vide et jai un redresseur 5u4gb qui doit prendre autour de 50 volts de voltage drop ,je ne sais pas encore si je vais avoir 475 volts exactement car jai pas fini le montage ,mais je presume que ca vas se situer plus autour de 450 volt je ne sais pas encore calculer combien le voltage se situeras apres tout le courant tiré par les tubes. Normalement 2x kt66 tire environ 63 ma chaque tube.Jai appris sur ler forum quil faut multiplier par 1.2 le voltage secondaire a vide du transfo et non 1.414 pour obtenir la vraie valeur .Je ne sais pas pourquoi 1.2 au lieu de 1.414 .Amicalement yvan

bias66
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 122
Date d'inscription : 25/12/2023

Revenir en haut Aller en bas

voltage swing driver Empty Re: voltage swing driver

Message  francis ibre Mar 26 Mar 2024 - 22:06

Yvan,

300 V ce n'est pas la tension plaque de la 6SL7 !

Avec en gros 1 mA passant dans la Ra de 100 kO il y aura 100 V de chute, donc plus que 200 V sur l'anode : aucun problème.


bias66 a écrit: Je ne sais pas pourquoi 1,2 au lieu de 1,414

1,414 est vrai dans l'idéal, donc avec un enroulement de transfo sans aucune résistance, et des diodes redresseuses sans aucun seuil...
En pratique, en tenant compte de la chute directe dans la valve (ça dépend du courant consommé) et de la chute de tension dans le secondaire (et les résistances d'anode ajoutées si nécessaire) on est en gros à Udc = 1,2 Ueff...

On peut avoir une idée plus précise en observant les diagrammes fournis :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu vois qu'avec 420 Veff, et en tirant 125 mA en tout, tu devrais avoir presque 500 V...
MAIS : la tension secondaire efficace est définie "en charge" et non à vide !
Donc tu n'auras pas 420 V en charge, mais sans doute seulement 390-400...
Et dans ces conditions, après la valve tu devrais être vers 460 V. On le saura bientôt Wink

Francis

francis ibre
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 2653
Date d'inscription : 07/03/2019
Localisation : à côté de ses pompes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum