Line array en hifi ?

+10
Debroux
thxrd
Luckram
Gelan
œdicnème
jimbee
sap2212
Ha-Re
Jef
Notepi
14 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  thxrd Mar 30 Jan 2024 - 19:48

Dominique ,
Msg perso
Roland

thxrd
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 200
Date d'inscription : 21/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  sap2212 Mar 30 Jan 2024 - 19:59

Bravo pour cette page dédiée aux lignes acoustiques.

Je me permets quelques remarques, car les calculs sont faits à partir de formules destinées à la sono avec des enceintes suspendues dans de grandes salles ou en plein air.

Si l'enceinte est dans une pièce domestique et que sa hauteur est au minimum 70% de la hauteur sous plafond, alors il y a un phénomène de miroir, de réfection, avec le sol et le plafond.
La hauteur virtuelle de la ligne est multipliée par trois ainsi que la distance de Fresnel. C'est dans le document de Griffin plus haut, page 9.

Bien sûr, les ondes cylindriques apportent une atténuation avec la distance plus favorable en sono, mais c'est surtout l'absence de réflexions primaire qui est la plus intéressante à l'écoute en Hi-Fi.
Sur mon système, l'image sonore est fixe, quelle que soit la place d'écoute dans la pièce, debout, assis, à droite, à gauche ou à 10 mètres des enceintes.

La deuxième remarque est que pour moi l'utilisation d'un hautparleur conique est un non-sens. La forme d'onde de départ est sphérique et non plane comme sur un isodynamique et pour produire une onde cylindrique, ce n'est pas gagné. Cela génère des interférences entre les hautparleurs et des lobes de directivité qui détruisent l'effet voulu. Le seul avantage est de pouvoir faire un peu de grave, mais un bon sub fera mieux.

Certains constructeurs collent un tweeter au milieu d'une ligne de conique, et ça produit une image sonore plus haute, mais ce n'est pas une ligne acoustique en onde cylindrique et les réflexions primaires réapparaissent. Un constructeur chinois fabrique un hautparleur planaire avec une membrane en verre, c'est peut-être une solution. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le dernier point à souligner est le bon rendement des lignes acoustiques associé à la faible atténuation avec la distance, cela permet d'utiliser un petit amplificateur à tube type SE pour un meilleur rendu.

sap2212
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 160
Date d'inscription : 03/11/2019
Localisation : Langon 33

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  Notepi Mer 31 Jan 2024 - 10:21

J'ai ajouté :

Une hypothèse hasardeuse ?
Une hypothèse dit qu'une ligne acoustique placée dans votre salon subit la réverbération du sol et du plafond, que vous pouvez imaginer comme un miroir aux basses fréquences.
Vous pouvez voir facilement le résultat en multipliant le nombre de haut-parleurs par 3, si votre ligne acoustique remplit plus de 70% de la hauteur de la pièce.
Si vous considérez que le miroir n'est pas parfait, il faut multiplier le nombre de haut-parleurs par un nombre compris entre 1 et 3.

Je ne propose pas d'aide, car le but d'une ligne acoustique est justement d'être très directif dans le plan vertical, donc l'hypothèse du miroir sol et plafond est hasardeuse et aléatoire.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4828
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  banzai Mer 31 Jan 2024 - 15:58

Notepi a écrit:Si vous considérez que le miroir n'est pas parfait, il faut multiplier le nombre de haut-parleurs par un nombre compris entre 1 et 3.

8x1 =...8

12x1=... 12

32x1 = ....32

c'est sûr, une multiplication par 1 va apporter quelque chose... Rolling Eyes
banzai
banzai
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2874
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  Notepi Mer 31 Jan 2024 - 17:08

J'aurai du écrire un nombre réel compris entre 1 et 3.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4828
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  banzai Mer 31 Jan 2024 - 19:30

C'est sur....

8x 1 (réel) = 8... et voila

Bien cordialement
banzai
banzai
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2874
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Ven 2 Fév 2024 - 22:43

Pour revenir au sujet, j'ai fait quelques simulations avec The Edge pour essayer d'avancer dans la réflexion de différents aspect de la construction de ce projet.
  • Une chose est claire et fait l'unanimité, le line array ne couvrira que les fréquences supérieures à 100 Hz environ et un ou deux caissons de grave seront nécessaires

  • Au dessus de 100 Hz, le baffle plan ou la colonne en charge close restent envisageables. The Edge pourrait aider dans la décision, mais les simulations montrent des problèmes communs aux deux solutions

  • Reste à trouver le HP. Soit un modèle de 100 à 130 mm complété d'une rangée de tweeters à ruban, soit un modèle de 60 à 80 mm capable de monter à 20000 Hz mais également de produire le 100 Hz sans distorsion si on en met 25.


Les simulations indiquent plusieurs possibilité :
  • Une LA dans une colonne close de 15 cm de large par 15 ou 20 cm de profondeur avec 25 HP de 80 mm de haut

  • Un BP de 35 cm de large composé d'un baffle de 15 cm et de 2 joues de 10 cm fixées avec deux charnières à piano permettant de les replier vers l'arrière pour un encombrement moindre


The Edge trace la courbe de réponse (en anéchoïque je suppose) en fonction de la taille du baffle, de la position sur le baffle du ou des hauts parleurs et de leur diamètre et du fait que la façade soit en open baffle ou celle d'un coffret clos. Les résultats montrent l'effet du baffle step ainsi que celui du court circuit acoustique fonction de la dimension du baffle plan (absent lorsque l'option open baffle n'est pas cochée)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La première figure montre l'effet baffle step sur une enceinte avec une façade de 50 cm de large. La courbe rouge est la simulation d'un seul HP de 20 cm de diamètre centré au milieu du baffle. La courbe noire est la simulation du même HP décentré de 10 cm environ ; sa réponse est plus linéaire et le baffle step génère un affaiblissement progressif dans le grave en dessous de 160 Hz pour atteindre -2 dB à 100 Hz. Les autres courbes sont simulées pour des LA de 3HP, 5HP, 7HP centrés en hauteur, 9HP couvrant la hauteur totale de la LA.

La deuxième figure concerne un baffle plan de 35 cm de large sur lequel on a mis un seul HP de 80 mm légèrement d'un côté (courbe magenta) puis 25 HP de 80 mm pour former une LA de 2m de haut (courbe verte)

La dernière figure concerne une fine colonne close de 15 cm de large sur laquelle on a positionné un seul HP de 80 mm très proche du bord pour une réponse la plus linéaire (courbe magenta) puis 25 HP (courbe verte)

On constate que les accidents dans la courbe de réponse du BP au-dessus de la fréquence du baffle step sont les mêmes qu'en coffret clos mais avec une amplitude quasi doublée. Par contre, ce que je ne m'explique pas, c'est la chute progressive dans l'aigu au fur et à mesure qu'on augmente le nombre de HP. Avec une ligne de 2m, c'est insupportable. Que la simulation soit faite avec des HP de 20 cm, de 8 cm ou de 2 cm c'est pareil, avec le micro à d'autres hauteurs, le problème reste aussi. Dans une pièce d'acoustique normale, ce phénomène disparaît-il ? subsiste-t-il avec un RT de 0,25 ? un RT de 0,5 ? S'agit-il d'un bug du logiciel ? Si la simulation est réaliste au dessus de 1000 Hz, personne n'aurait jamais adopté une LA en HIFI.

Il faut garder à l'esprit que les échelles verticales en dB sont très dilatées et que l'amplitude des bosses et creux visualisés restent dans le domaine du parfaitement corrigeable avec de légers PEQ.

Des commentaires pour m'éclairer ?
Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  Notepi Sam 3 Fév 2024 - 10:08

Par contre, ce que je ne m'explique pas, c'est la chute progressive dans l'aigu au fur et à mesure qu'on augmente le nombre de HP.

Lorsqu'on utilise les équations théoriques de la ligne acoustique en calculant da distance de Fresnel, plus la fréquence augmente, plus la distance augmente.
Sur une ligne de 36 haut-parleurs DAYTON ND65-8, la distance de Fresnel est de :
0.6 m à 160 Hz
2.4 m à 320 Hz
5.1 m à 630 Hz
10.3 m à 1250 Hz
20.8 m à 2500 Hz.
Il doit y avoir des conséquences à l'écoute et sur la courbe de réponse.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4828
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  jimbee Sam 3 Fév 2024 - 11:53

luiscrepy a écrit:
Par contre, ce que je ne m'explique pas, c'est la chute progressive dans l'aigu au fur et à mesure qu'on augmente le nombre de HP.
Luis

Bonjour,

Avec trois hp en ligne, ou plus, les diverses sources ne peuvent plus être alignées à même distance d'un point ( pe)
soit apparition d'un filtre en peigne selon entraxe, distance, fréquence..
jimbee
jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 2437
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  Notepi Sam 3 Fév 2024 - 12:24

Ce que je vois sur la simulation Edge n'est pas un filtre en peigne mais une atténuation au-dessus d'une fréquence.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4828
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  jimbee Sam 3 Fév 2024 - 12:48

Notepi a écrit:Ce que je vois sur la simulation Edge n'est pas un filtre en peigne mais une atténuation au-dessus d'une fréquence.

Bla bla, avec de nombreux hp, c'est une combinaison de plusieurs peignes, qui vont éventuellement se "lisser"
pour un point précis.  
Ici avec 4 hp, la réponse varie très rapidement selon la position ( Xoralizer, JLO ) où
on retrouve le profil de la courbe 3 de Louiscrepy.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
jimbee
jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 2437
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Sam 3 Fév 2024 - 17:10

La réflexion avance un peu, les commentaires permettent d'explorer d'autres pistes et/ou d'aborder les problèmes sous un autre angle.

1) Mon choix des échelles n'est pas très judicieux sur les courbes précédentes, j'ai refait d'autres simulations avec les échelles d'amplitude qu'on utilise plus communément. On voit alors bien que les problèmes proviennent du phénomène de peigne et que cela s'intensifie logiquement lorsqu'on se rapproche de la source.
2) On voit aussi, que les défauts ne sont finalement pas aussi importants que ce que les courbes précédentes le laissaient entendre. Bien que non négligeables, les problèmes de linéarité ne sont pas supérieurs à beaucoup de premières mesures publiées ici et ailleurs.
3) Il était très tentant de créer la LA en LB avec 25 HP de 80 mm, plusieurs modèles étant capables de couvrir la bande 100 - 20000 Hz, quelques PEQ < 6 ou 8 dB pouvant corriger le baffle step et diverses bosses et creux résiduels (à condition bien sûr que la pièce et le HP lui-même n'en ajoutent pas d'autres trop importants) En effet, Un processeur comme l'OpenDRC-DI ne possède qu'une entrée/sortie numérique mais utilise un FIR par voie pouvant aller jusqu'à 6000 taps, ce qui permet de faire à peu près ce que l'on veut de 100 à 20000 Hz à 44,1K.
Mais au vu des simulations, il est clair qu'on peut aller plus loin avec une colonne LA de graves + une colonne LA d'aigu en bi-amplification. Feu mon OpenDRC DA-8 avec 8 sorties analogiques aurait pu s'en charger mais il n'est plus au catalogue et le "remplaçant", un "FLEX" n'est qu'un 4 sorties et ne gère que 1024 taps par sortie contre le vieux DA-8 qui en gérait 2048.

Voici donc les nouvelles simulations :
La première, une colonne close de 175 cm de haut, façade de 20 cm de large, une rangée de 12 HP de 13 cm à 2 cm du bord gauche. Le micro est dans l'axe des HP mais si je le décale les mesures ne changent presque pas. Mesure verte à 8 mètres, magenta à 4 mètres, kaki à 2 mètres et violette à 1mètre. A 2 mètres on devine l'effet de peigne et à 1 mètre il est manifeste.
La deuxième, colonne identique mais une rangée de 20 tweeters à ruban de 83 mm de haut à 2 cm du bord droit. Le micro est toujours dans l'axe et sa position de modifie presque pas la simulation. Les couleurs ne sont pas les mêmes que sur la simulation des 13 cm mais les courbes sont quasi identiques pour 8, 4, 2 et 1 m. Mêmes commentaires par conséquent concernant l'effet de peigne.

Utiliser davantage de HP de 100 mm ou de 80 mm ne changera rien aux simulations et réduira le SD équivalent. Dans le cas de l'ajout d'une ligne de tweeters et d'une voie sub, il me semble que le diamètre de 13 cm est le bon compromis.

Pour finir la simulation de 24 HP de 80 mm dans une colonne close de 15 cm de large et 2m de haut. Mêmes conditions de mesures que précédemment à 8, 4, 2 et 1m dans l'axe. A 4m, le principe de LA diminue tout de même le niveau d'aigu de 10 dB, soit -15 dB par rapport à 1000 Hz. En large bande ou en 2 voies, les compensations seront loin d'être minimales....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  HBC Dim 4 Fév 2024 - 20:08

Bonsoir Luis, bonsoir aux autres intervenants de ce fil,

J'avais construit 2 lines array il y a une petite dizaine d'années, elles me donnent totale satisfaction.
J'ai retrouvé le site de Russel (ex Mc Intosh), où il explique sa démarche, son histoire, ses convictions, l'évolution de ses réalisations.

A l'époque cela m'avait décidé, j'avais fait avec des 4", c'était assez bluffant, cela le reste. Pas de distorsion, scène très large, précision
pas de dictature du sweet spot, en revanche prendre ses distances, 2 à 4 mètres.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

en parallèle de l'article de l'Audiophile de l'époque, particulièrement l'aspect cylindrique de l'onde émise, situation du centre émissif selon la hauteur, etc...
en revanche une face avant "kjdefb'(tyu(duzisv jneghtilroio" celle qui marche est plane et étroite. Le seul problème est le basculement des enceintes, donc pieds lourds.

Respecter quelques règles, petits HP LB tous identiques, membrane légère, l'enceinte mesure 70% de la distance sol/plafond, une distribution de l'énergie servie
par l'ampli BF identique pour chaque HP, le nombre de HP par enceinte est un carré 16, 25, 36..... Ne pas respecter ces règles simples voue le truc plus ou moins à l'échec.
Je ne m'étendrais pas sur le filtrage, ni sur les effets de peigne, ni sur les polémiques.

Cdlt


HBC
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 25
Date d'inscription : 17/12/2023
Localisation : Loire (42)

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Lun 5 Fév 2024 - 12:29

Merci pour ce partage.
Je me demande pourquoi tu attaches autant d'importance au fait que le nombre de HP soit un carré ?
Il est évidemment plus simple de mettre 25 HP en série/parallèle car s'ils font 8 Ohms chacun, le montage de 25 fera toujours 8 Ohms.
Cependant, certains amplis sont donnés pour avoir une meilleure efficacité avec une charge de 4 Ohms et il peut être tentant de monter une combinaison donnant une impédance résultante de 5,33 Ohms. C'est le cas si on monte 24 HP en série parallèle selon le schéma 6 groupes en parallèle de 4 HP en série. (4 HP en série = 32 Ohms ; 6 groupes de 32 Ohms en parallèle = 5,33 Ohms) Cela permet de disposer de plus de puissance et de gagner quelques dB au passage. L'intensité circulant dans ces 24 HP identiques sera la même et la différence de potentiel aux bornes de chacun aussi.
En plus, je dispose de quelques lattes de plancher sandwich de pin/medium/chêne massif de 198 cm de long/17 cm de large et avec cette longueur je pourrais faire des colonnes de 24 HP mais pas de 25 Very Happy
Les lattes ne font que 15 mm d'épaisseur, mais si j'intègre un réseau pseudo-aléatoire de renforts internes sous forme de planchettes, j'assurerai la rigidité et tuerai dans l'œuf les ondes stationnaires.
Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  HBC Lun 5 Fév 2024 - 18:39

Bonsoir Luis,

Il est évident que mon attachement au carré tient à l'évidente simplicité, et marche même avec 24.  Very Happy  Il te suffit de remplacer le 25ème absent par une résistance
bien dimensionnée. Au fait, quelle est la hauteur sous plafond chez toi ?

En fait la raison rigolote, tenant à ces lattes, exposée en fin de message m'a bien fait rire. Cela dit elles me paraissent un peu fines en première approche malgré la présence du chêne !  Laughing Je pense à la robustesse des assemblages.

As-tu repéré des LB qui te conviendrais, tu seras en 80 mm; il me semble me souvenir que XNRW....avait retenu ce diamètre, son retour d'expérience serait intéressant.
je n'ai pas son mail, mais j'ai vu qu'il était sur Mélaudia, mais je n'y suis pas inscrit.

Cdlt

HBC
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 25
Date d'inscription : 17/12/2023
Localisation : Loire (42)

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Lun 5 Fév 2024 - 23:33

Bonsoir Hervé,

Le HP de XNWRX était un HIVI M3N d'un diamètre extérieur de 90 mm. Il avait vendu ses LA et était reparti sur une construction plus conventionnelle, mais avec des haut-parleurs d'exception. Un médium à dôme, je crois, un tweeter accuton céramique mais je ne me souviens plus du grave.
Mon plafond est à une hauteur toute classique de 2,50 m et je ne réaménagerai pas mon sous-sol (hauteur 2,15m) en auditorium.
J'avais retenu un Visaton de 80 mm d'entraxe :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Quant à sa mise en chantier, je n'ai pas encore osé aborder le sujet avec mon épouse, voir pousser des colonnes de 2 m dans son salon ne va pas lui faire plaisir. Je n'ai plus depuis des décennies aucun câble apparent ni aucune boite visible dans le salon. Personne ne sait qu'il y a 600 litres de caissons de basses sous mes colombages.

Si je franchis le pas, il me faudra aussi un ampli FDA et un MiniDSP. Si je n'écoute plus la musique à travers mon ampli HC Marantz, je veux un système sans AUCUNE conversion. Source numérique avec sortie SPDIF > OpenDRC DI avec entrée SPDIF et sortie SPDIF > ampli FDA avec entrée SPDIF et zéro DAC à l'intérieur. Le caisson de grave fera une exception, j'ai déjà l'ampli avec DSP intégré qui récupèrera le signal analogique de la sortie SUB de l'ampli FDA. C'est une entorse au cahier des charges car cet ampli possède un ADC en entrée pour passer par le DSP.  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  HBC Mer 7 Fév 2024 - 19:29

Bonsoir Luis,

Je vois que sur les électroniques le bon de commande est OK. Smile

Pour le WAF du projet, mes pensées cordiales t'accompagnent Wink

Bonne soirée

Cdlt

HBC
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 25
Date d'inscription : 17/12/2023
Localisation : Loire (42)

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  Notepi Jeu 8 Fév 2024 - 8:51

J'ai essayé de simuler une ligne acoustique avec le logiciel JBL LAV II V1.3.1
Ce logiciel n'accepte que les "boites" de ligne array de la marque.
Le logiciel ne convient pas pour ce que l'on veut en faire.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4828
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  sap2212 Sam 10 Fév 2024 - 20:46

@Notepi

Une simulation avec VituixCAD pour voir les effets de sol et de plafond sur un Line Array de 25 HPs.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

sap2212
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 160
Date d'inscription : 03/11/2019
Localisation : Langon 33

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  HBC Mar 13 Fév 2024 - 18:46

Bonsoir,

J'ai fait un peu de sourcing sur les HP possibles:   Cool

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est du Hong-Kong, pas de Chine continentale

Ce monde est très étonnant

Cdlt

HBC
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 25
Date d'inscription : 17/12/2023
Localisation : Loire (42)

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Ven 16 Fév 2024 - 0:13

Bonsoir Hervé,
Oui, ce produit me semble bien adapté à la réalisation d'une colonne de 2 m de haut.

Le problème, c'est que l'unité de commande est de 2016 pièces. Cà se négocie peut-être, mais le prix va prendre une claque pour 50 pièces seulement. Plus les frais de douane, les taxes, le port et les commissions de change. Le pire étant le risque que çà n'arrive jamais.

Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  HBC Ven 16 Fév 2024 - 7:40

Bonjour Luis,

Je partage tout à fait tes remarques.

Lorsque je l'avais cherché, il était sorti en 8 Ohms chez TLHP, le prix n'est pas si fou, les quantités chez eux c'est 700 pièces quand même !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je ne me rends pas compte si trouver 14 personnes intéressées est réaliste.
Avec TLHP cela mettrait alors le ticket à ~500€ hors logistique par personne.
Cette solution serait bien moins anxiogène !


Cdlt

HBC
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 25
Date d'inscription : 17/12/2023
Localisation : Loire (42)

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  Notepi Ven 16 Fév 2024 - 8:37

Avez-vous regarder les DAYTON ND65-8, avec 36 HP par ligne entraxe 66 mm.
Ils monteront plus haut qu'une référence qui demande un entraxe de 92 mm, 2605 Hz au lieu de 1870 Hz théoriques.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4828
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Ven 16 Fév 2024 - 19:01

Bonjour Dominique,
Le visaton en 80 mm, c'est moins de 9 € pièce par 10 pour les clients TLHP en compte mais ils n'en ont que 12 en stock. Il est possible que pour une commande de plus de 12 pièces, ils exigent une quantité minimum pour passer commande en Chine et que ce soit 700 ou 2000 pièces.
Le Dayton ND65 est à 28 € pièce, soit plus de 2000 € pour les 2 enceintes. Ils ne les ont pas en stock et là aussi les délais ne sont pas garantis.
Le Dayton a une membrane alu (fragilité ?) de seulement 15 cm² de SD contre 30 cm² pour le Visaton. Malgré son petit diamètre, sa courbe de réponse plonge dès 10 kHz avec -10 dB à 15kHz dans l'axe contre une remontée de 10 dB de 5 à 15 kHz pour le Visaton facile à égaliser et le 20 kHz autour de 0 dB.
A la simulation REW, dans une colonne close de 20 litres, on a -6 dB à 100 Hz pour le Dayton. Cela peut se raccorder correctement avec un (ou deux) sub coupé en LR à 100 Hz. Par contre, la simulation du Baffle step indique une bosse de + 7 dB vers 2000 Hz (Q = 0,3 environ)  pour cette colonne étroite de 11 cm. Tout çà doit pouvoir se mettre au point, mais c'est 4 fois plus cher qu'avec des Visaton FR8 JS de 80 mm d'entraxe plus généreux dans le bas médium.

Un autre point me questionne :
Les colonnes HIFI line array (genre Mc Intosh) ont presque toutes des HP alignés verticalement (j'en ai vu inclinées vers l'arrière, mais je ne saisis pas le raisonnement sauf si elles sont courtes et qu'on écoute debout)
Les modèles SONO sont en arc de cercle ouvert mais destinées à "arroser" à la fois dans la fosse à 10 ou 20 mètres de distance et à la fois plus loin à 30 ou 50 mètres, rien à voir avec un salon.

Si je me base sur mon expérience personnelle des mesures, je serais tenté de monter les petits HP large bande sur une tranche d'arc de cercle vertical concave dont le rayon serait la distance d'écoute. En effet, lorsque je mesure mes hauts parleurs en stéréo et que la distance du micro au centre des HP's est identique au mm près à gauche et à droite, la courbe de réponse est exactement 6 dB au-dessus de la courbe gauche ou de la courbe droite si elles ont été égalisées au préalable. Si la distance micro-HP est similaire mais non rigoureusement identique, alors on observe une chute dans l'aigu précédée d'un ou plusieurs accidents conséquence d'interférences aux hautes fréquences. On observe également deux impulsions distinctes si l'écart de distance est supérieur à plusieurs centimètres.

L'idée est de positionner les 25 ou 36 HP de la LA à égale distance du point d'écoute de manière à ce que l'impulsion de chaque HP d'une même colonne arrive exactement au même moment. Comme on écoute en stéréo, le signal gauche est différent du signal droit et l'interaction entre les deux enceintes n'a pas d'importance ici (sauf dans l'extrême grave) Le montage ne peut pas être d'une précision absolue, ni adapté à tous les intérieurs mais devrait être beaucoup plus précis qu'avec une colonne rectiligne.

J'ai calculé un exemple de manière graphique (je n'ai pas oublié les bases de la trigonométrie, mais mon cerveau ne fonctionne plus aussi agilement qu'à 20 ans)
Pour une colonne de 2 m de haut placée à 4 m du point d'écoute lui-même à 90 cm du sol, les 24 HP de 80 mm seront placés sur une façade d'enceinte en arc de cercle et dont le 1er HP à partir du sol sera avancé de 105 mm par rapport à celui qui est en face de l'auditeur à 90 cm du sol et le 24 ème au plus près du plafond avancé de 155 mm par rapport à celui à 90 cm du sol.

Illustration de mon propos ci-dessus :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  sap2212 Ven 16 Fév 2024 - 21:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'intérêt du line Array c'est d'éviter les réflexions avec le sol et le plafond.
Pour ce faire, on fabrique une onde plane rectangulaire la plus haute possible. Cette onde va se propager dans la pièce parallèlement au sol avec une expansion uniquement horizontale (cylindrique) et finira en onde sphérique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour cette réalisation, j'ai utilisé huit isodynamiques de 20 cm de haut et la coupure basse est à 250 Hz.

La description est ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Et sur DiyAudio : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans mon système, je limite la directivité horizontale en utilisant un pavillon. J'ai aussi supprimé le rayonnement arrière du HP.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le résultat est une écoute avec un rapport signal bruit très amélioré ( pas de réflexions ) par rapport à un système conventionnel.
Pour obtenir l'équivalent, il faut faire un traitement acoustique très poussé de la pièce.
A l'écoute, la sensation d'être dans l'acoustique de l'enregistrement surprend. La dynamique est aussi exceptionnelle, surtout à bas niveau, plus besoin d'augmenter le volume.
La position d'écoute est complètement libre, l'image sonore est stable. Mes enceintes se contentent des 3W d'un 2A3 pour une pièce de 50 m². Le prix des Hp est aujourd'hui de 150 € la paire.

Sur un autre Forum, un invité équipé d'enceinte de haut de gamme a déclaré : "Comparé à mon Massey-Ferguson, nous sommes ici en présence d'une McLaren F1".


sap2212
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 160
Date d'inscription : 03/11/2019
Localisation : Langon 33

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Sam 17 Fév 2024 - 16:26

Merci sap2212 pour cette réponse documentée.

Il semblerait donc que la géométrie que j'ai envisagé pour la construction d'une LA domestique anéantirait les avantages recherchés, l'onde n'étant plus une onde plane parallèle au sol. Il est vrai que j'essayais par ce procédé d'obtenir une ligne d'émission acoustique (très légèrement incurvée, il est vrai) dont chaque point d'émission serait à la même distance du point de réception et créerait par conséquent une impulsion unique en réception pour une impulsion émise.
Ce n'est pas le cas pour une ligne acoustique verticale de 24 HP de 80 mm d'entraxe car cette ligne ne répond pas à aucune des deux règles habituelles permettant d'assimiler un alignement de plusieurs sources d'émission à une seule source de grande hauteur équivalente. (somme des surfaces des sources réelles supérieure ou égale à 80 % de la surface théorique de la ligne équivalente ou entraxe inférieur à la moitié de la longueur d'onde la plus courte émise) En conséquence, cette légère courbure permettrait de regrouper les multiples impulsions visibles sur un sweep de 100 à 20000 Hz en une seule impulsion comme si elle était émise par un HP à ruban de 2 m de haut. Je ne pense pas que l'amplitude de la première réflexion au plafond puisse être très différente dans les 2 cas.

Tu dis que l'intérêt du line array est d'éviter les réflexions au sol et au plafond. Sais-tu s'il y a eu des études permettant de chiffrer cette atténuation à 3-4 m ? Dans mon métier, j'ai exploité la polarisation de la lumière qui permet de ne laisser passer que les composantes de la lumière que sur un seul axe ; si on superpose 2 filtres polarisants, on réduit la quantité de lumière transmise à celle que laisse passer des lunettes de soleil, par contre si on tourne l'un des deux filtres polarisants jusqu'à ce que les deux soient à 90°, c'est à dire que les l'un ne laisse passer que les composantes horizontales et l'autre les composantes verticales, plus rien ne passe et le filtre devient opaque à 999/1000. C'est bluffant. Je doute qu'une LA puisse jongler de la sorte avec les composantes horizontales des ondes sonores.
Dans un article de Griffin cité sur ce fil, il est fait mention des réflexions sur le sol et au plafond qui allongent la LA physique en une LA virtuelle de l'ordre de 3 fois la hauteur réelle de la colonne. Ces réflexions sol et plafond sont peut-être perçues comme diminuées, mais l'effet doit probablement être très modéré... et le mot "éviter" peut-être très exagéré

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  Notepi Sam 17 Fév 2024 - 16:32

Les images sol et plafond ne sont-elles pas une belle lubie ?
Ce n'est accompagné d'aucune mesure qui confirme la chose.
Et cela laisse entendre que sol et plafond sont des miroirs acoustique parfait, ce qui est loin d'être le cas en pratique.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4828
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Sam 17 Fév 2024 - 18:03

Avec des hauts parleurs classiques, les images au sol et au plafond n'ont rien d'une lubie et il faut aussi ajouter celles sur les murs latéraux sans oublier les doubles réflexions (plafond - mur latéral- auditeur) dont les combinaisons sont nombreuses et peuvent posséder une énergie encore non négligeable.
Celui qui a procédé au traitement de son local d'écoute a pu constater que les pics parasites visibles entre 0,5 et 30 ms après l'impulsion principale correspondent tous à des réflexions simples ou multiples. Au fur et à mesure que j' ai procédé à leur élimination dans une pièce dédiée de mon sous-sol les mesures sont devenues de plus en plus propres et la phase possible à corriger. Au final, la moitié de la pièce était recouverte de laine de coton en 50 mm d'épaisseur et là oui, il ne devait y avoir plus aucun "miroir acoustique" pour le plus grand plaisir d'écoute. Je suis d'accord qu'aucun mur, sol ou même plafond n'est un miroir parfait, mais la plupart des plafonds en sont une assez bonne approximation dans le médium et surtout l'aigu.

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  HBC Sam 17 Fév 2024 - 21:12

Bonsoir Luis,


Je trouve que l'exposé de SAP est très bien fichu, schémas, etc..., et ce qu'il expose est tout en cohérence avec ce que j'ai retenu du principe de la LA
Le dessin n°2 présentant l'auditeur face à des lignes parallèles est le plus pertinent pour présenter le concept

Le fait de modifier la ligne en mode concave ou convexe fait diverger les ondes sonores, cela est probablement lié à des présentations de systèmes
orientés salles de spectacle, où le champ lointain est recherché. En appli pour du domestique, la recherche d'effet est tout autre, dont l'abolition du
principe du sweet spot. Les systèmes à pavillon ou les enceintes classiques, sont installés afin de converger en 1 point, la LA émet des "lames" de son
horizontales formant comme un cylindre de sons par accumulation de ces lames parallèles. Un peu shadock comme comparaison, tu prends un pain d'épice
prédécoupé, tu le mets debout, les tranches sont comme les HP en façade  Shocked .

"The IDS-25 column extends from floor to ceiling. The response is very uniform in front of the column but does not radiate most of the frequency range beyond the ends. Since the ends are at the floor and ceiling it means that reflections that would normally interfere with the direct radiation are effectively eliminated. This is a significant advantage over normal systems that not only radiate sound as much vertically as horizontally but also exhibit response changes with listening height. In addition, low frequency room resonances can be greatly reduced because the lows are being distributed all along the height of each column, exciting room resonances at lower amplitude. In comparison, subwoofers located on the floor can build up some room resonances at very high amplitude."

Dans la mesure où tu évoques l'optique, si tu incurves le support, tu reproduis un Cassegrain qui provoque la convergence vers un point tels, la parabole
du radar, des anciens phares avant pour auto, voire les photons qui convergent dans le tube du télescope, en fait à l'opposé du principe fondateur des LA.

Ensuite tu n'as pas de problème de phase comme tu es en LB, et comme ils sont nombreux 25 par exemple un carré  Wink tu gagnes 10Db, donc tu baisses le volume
sur l'ampli, donc tu perds le risque de distorsions. Un Zobel et un RCL sont nécessaires, 1 par enceinte, et non par HP. C'est le carré magique ! Cool

Dans sa présentation Russell n'évoque pas ce dont parle Griffin X3, sur les réflexions sol et plafond, Griffin présente des LA avec des graves et des tweeters,
de plus il perd le bénéfice de l'émancipation du filtrage. Russell explique que le système de radiation directe fait disparaître les réflexions,
c'est ce que tant SAP que moi avons pu constater,. et XRWN en son temps me semble-t-il

Russell parle de Haas , concernant le peigne qui disparait et il le documente. Il invite à une expérience sur l'écho devant un mur en frappant dans les mains.

"This is explained by the precedence effect, also known as the Hass Effect. This is our ability to correctly identify the direction of a sound source. The ear/brain combination is a much better instrument than conventional measurement devices. It simply states that the first sound to arrive at the ears enables us to determine the direction of the source, whether it is ahead, above or below. For the IDS system, it is the sound from the nearest part of the column and that is at the height of your ears.



After hearing an initial signal, the brain will suppress any later signal, such as an echo, for a time up to about 30 or 40 milliseconds. This inhibition is called time or temporal masking. In effect, you do not hear the sound from the higher or lower drivers that would otherwise interfere with locating the nearest source of the sound. If the arrival time of any echo is longer than this, then two distinct sounds are heard, even if the second arrival is as much as10 dB higher. This is why the sound from the IDS column always appears to be coming from your listening height and there is consequently no interference with other drivers further away.



A classic example to demonstrate temporal masking is to stand in front of a hard surface such as a brick wall that is away from other reflecting surfaces that might interfere with what you hear. By clapping your hands and gradually moving back, you will reach a point where you can begin to discern two separate sounds, your initial handclap and the echo. I used two small boards because my hands got tired of clapping. When I tried this, I measured 17 feet to the wall. The total distance, representing the time it takes for the sound to travel to the wall and back again, was 34 feet or 30.6 milliseconds. You can even tell if the distance is great or small depending on how long the reflected sound takes to return. The longer the delay is, the greater the distance you are from the wall. So you hear your hand clap first and don’t hear the echo until the time gets as long as about 30 milliseconds. "

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En fait ce qui me parait flagrant c'est que le système renverse la table de nos habitudes, et des conceptions classiques éprouvées.
Pas de difficultés sur les phases, pas de crossover (stop la convolution, merci!  Very Happy ), de petits LB loin d'être poussés dans leurs retranchements fragmentant

Mais il y a des mais, les graves limités (DSP, Sub), la dimension des colonnes, l'éloignement des normes du domaine audio classique,
une nécessité de prévoir un certain recul (au décibelmètre, en m'éloignant des LA je perds de l'ordre d'un Db au mètre).

Tu as très bien fait de rappeler le rapport de surface de 80% (surface émissive/surface de la face avant), c'est un des critères essentiels des principes constructifs.

Cdlt

HBC
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 25
Date d'inscription : 17/12/2023
Localisation : Loire (42)

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Sam 17 Fév 2024 - 21:41

Le schéma dessiné par Griffin destiné à schématiser l'effet de réflexion des LA au sol et au plafond est une vulgarisation permettant d'expliquer ce dont il parle, mais je crains qu'il montre une image erronée de la formation des images virtuelles d'où semblerait provenir le son si sol et plafond étaient des miroirs acoustiques parfaits.

Ci-dessous une vue latérale sans faux effet de perspective permettant de visualiser les sources fictives que sont les colonnes LA réfléchies.
Là où je rejoins Dominique lorsqu'il se demande si ce n'est pas une lubie, c'est que ces sources ne peuvent pas être assimilées à une continuité de la ligne acoustique physique. En effet, le haut-parleur fictif le plus haut se trouve à une distance de l'ordre de 5,50 m et le plus bas à environ 4,80 m lorsque le haut parleur réel le plus proche se trouve à 4 m du point d'écoute.

J'ai bien compris que la théorie limite à 2000 Hz environ le couplage entre hauts parleurs de 80mm d'entraxe assimilant le dispositif à une vraie ligne acoustique, la réalité rajoutant une marge acceptable de 2 octaves. D'où mon idée de les monter sur un arc de cercle pour que les impulsions de tous les hauts parleurs soient synchrones. Je ne connais pas la démonstration ayant abouti à la règle de la demi longueur d'onde ni quelles sont les variables utilisées lors du calcul, mais intuitivement j'ai le sentiment qu'une façade en arc de cercle permettrait de reculer encore la tolérance de 2 octaves supplémentaires. Pour une colonne de 2 m de haut, l'arc de cercle adapté à une à écoute à 4 m correspond à avancer le HP du haut d'une quinzaine de centimètres et celui du bas d'une dizaine de cm par rapport à celui qui est à hauteur d'oreilles. On voit qu'il s'agit de chiffres du même ordre de grandeur que les longueurs d'onde dans l'aigu (5000 Hz = 7 cm) Le retard avec lequel les impulsions des hauts parleurs virtuels extrêmes arrivent à l'auditeur me parait incompatible avec l'assimilation à une seule LA.
Il est bien entendu que nous parlons de HIFI, de distances d'écoute de l'ordre 4M et de plafonds standard à 2,5 m. Une écoute à 20 m changerait tout.
Façade rectiligne ou façade en arc de cercle n'ont aucun impact sur cette partie du raisonnement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  sap2212 Sam 17 Fév 2024 - 22:13

@Notepi J'ai publié le fichier de mesure REW sur ce Forum, je ne peux pas faire plus !

Mes enceintes sont un peu petites pour atteindre les 70% de la hauteur sous plafond. Elles sont actuellement posées sur les Ripoles.
La perception de l'effet Line Array est encore très bonne à neuf mètres des enceintes (la pièce mesure 11 m.) L'image est moins précise sur le premier mètre en hauteur (si on est assis très bas), et j'ai un grand miroir sur le mur gauche.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je travaille sur une colonne sans pavillon, en impression 3D, avec 12 Neo8 pour une hauteur de 2.50 m.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La pièce qui va les recevoir mesure 9 m x 11 m avec 4 m de hauteur. Le plafond est composé de 1400 pavés de verres qui forment des cuvettes ne favorisant pas ce type de réflexion.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ne suis pas sûr du résultat, mais je tente. Résultat dans quelques semaines...

sap2212
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 160
Date d'inscription : 03/11/2019
Localisation : Langon 33

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  sap2212 Sam 17 Fév 2024 - 22:28

Pour moi la disposition en arc de cercle est une fausse bonne idée.
On a un effet de peigne partout sauf en un point de la pièce !

sap2212
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 160
Date d'inscription : 03/11/2019
Localisation : Langon 33

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Sam 17 Fév 2024 - 23:30

HBC a écrit:Bonsoir Luis,


Je trouve que l'exposé de SAP est très bien fichu, schémas, etc..., et ce qu'il expose est tout en cohérence avec ce que j'ai retenu du principe de la LA
Le dessin n°2 présentant l'auditeur face à des lignes parallèles est le plus pertinent pour présenter le concept


Je suis d'accord sur ce point, c'est effectivement le plus intéressant, duquel découlent les caractéristiques remarquables du procédé, plusieurs fois citées et dont l'une m'intéresse particulièrement.
Il s'agit de l'élimination des réflexions sur le sol et le plafond. Cela veut dire qu'il n'est pas nécessaire de traiter la pièce et que les réflexions sur une grande table basse devant la position d'écoute seraient atténuées.
Le système que j'avais mis au point dans mon sous-sol fonctionnait aussi bien que je le souhaitais. J'ai donc essayé de le transposer dans mon salon. Avec le même matériel mais dans une pièce sans aucun traitement, j'ai été très déçu mais m'en suis accommodé, tout ajout d'éléments de traitement acoustique étant totalement exclu dans mon salon.

Cependant, je suis très sceptique quant à la nature de la différence réelle par rapport à un seul HP LB. Un seul LB produirait une réplique de l'impulsion originelle de très grande amplitude quelques ms après t=0, la réflexion se faisant sur une surface réduite au plafond et il suffirait d'un carré de 30 cm X 30 cm  de laine de verre épaisse pour quasiment la supprimer. La LA va se réfléchir au plafond non pas sur une petite surface, mais sur une grande surface (1,4 m de long sur mon schéma) et va produire des perturbations sur une durée de 3,5 ms et non plus sur quelques µs. Ce ne sera donc pas une réplique unique de l'impulsion originelle précisément localisée dans le temps et l'espace mais une série de perturbations diluées dans le temps et l'espace qui provoquera un effet totalement différent qu'on pourra éventuellement juger absent par rapport aux défauts habituels et connus. Un jugement portant uniquement sur une impression, une sensation ou une originalité de l'écoute ne suffit pas pour me convaincre. Il faudrait une réelle étude mesures à l'appui. Il n'est pas impossible que ce qui convient à l'un ne convienne pas à l'autre. Je prends pour exemple la "stéréo large" des radiocassettes de 20 kg des années 90 qui appliquaient un déphasage entre les voies gauche et droite pour élargir la scène sonore. Ce type de traitement du son me donnait envie de vomir - au sens littéral -

Le système de SAP a un atout de taille, je pense qu'il doit se comporter comme une vraie LA puisque composé de HP à ruban se comportant probablement comme un seul ruban de grande taille. Cela demanderait des mesures spécifiques pour en juger objectivement et vérifier le comportement à différentes hauteurs et distances. Analyse de la réponse impulsionnelle, etc...
Par contre, il est regrettable que la coupure doive être à 250 Hz. Les voix graves vont être en partie reproduites par les sub et c'est dommage. Même chose pour le violoncelle et d'autres instruments acoustiques produisant des fondamentales entre 100 et 250 Hz. En dessous de 100 Hz, c'est moins important, l'oreille humaine ne localise plus. Pour les instruments produisant du son par haut-parleur c'est beaucoup moins grave.

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  Debroux Sam 17 Fév 2024 - 23:55

sap2212 a écrit:Pour moi la disposition en arc de cercle est une fausse bonne idée.
On a un effet de peigne partout sauf en un point de la pièce !

La bonne disposition serait un montage en croix.... une LA verticale et une La horizontale.... pour reproduire la vibration d'origine. Personne n'a jamais pu déceler une réponse en "peigne" sauf un micro dont la réponse ne  correspond que rarement à ce que l'on entend.
En principe, à l'enregistrement, on fait tout pour éviter les résonances.... qui ne sont alors pas enregistrées (j'ai bien dis en principe), restent celles produites par les hp dans la pièce.
Le dispositif en LA permet de les éviter au dessus d'une certaine fréquence....( le son est diffus)
Le grave est LE problème !
J'ai conçu un hp qui évite cet inconvénient, l'infraflex a un gros avantage sur tout les hp qui n'émettent qu'avec une seule face : il n'excite pas les résonances de la pièce, même les très petites.
Il a un deuxième avantage qui rejoint celui de LA : la diminution du son en fonction de la distance n'est que de trois db par octave.
Le troisième avantage est un coût très faible.
Le résultat est un son "plein" quelque soit le niveau.
Le seul inconvénient est sa dimension 90x90x20cm..... mais cela fait ...160 litres
C'est l'aboutissement de presque 60 ans d'essais en tout genre : large bande, 2/3/4 voies, full pavillons etc...et de multiples écoutes.

Ma parole vaut celle de tout le monde, mais l'écoute....
Ma porte est ouverte, je suis en Belgique près de Liège.

Amicalement,
Etienne

Debroux
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 33
Date d'inscription : 05/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Dim 18 Fév 2024 - 0:10

sap2212 a écrit:Pour moi la disposition en arc de cercle est une fausse bonne idée.
On a un effet de peigne partout sauf en un point de la pièce !

C'est fort possible, et si le fait de n'avoir qu'une seule impulsion n'est pas suffisant pour élargir la tolérance au respect de la règle de la demi longueur d'onde, avec des HP de 80 mm j'aurai aussi un effet de peigne au-dessus de 4 à 8 kHz même au point d'écoute. Avec tes iso-dynamiques, je pense que tu ne te poses pas de questions, tu es suffisamment proche d'une ligne acoustique continue.
Avec 12 HP, tu ne vas pas essayer de descendre un peu plus bas que 250 Hz ?

Si l'arc de cercle marche, j'estime la zone d'écoute optimale à une sphère de 50 cm de diamètre à 4 mètres. En dehors de cette zone çà ne peut quand même pas être si mauvais  Wink

Je suis étonné par la satisfaction qu'apporte le montage ripole à beaucoup de DIYeurs. J'ai moi-même expérimenté il y a quelques années dans ma pièce dédiée en construisant un prototype en push-pull avec les HP que j'avais à ma disposition. Des SPH390TC dont le QTS de 0,28 est en théorie trop faible pour le montage. Devant l'absence totale de grave sous 35 Hz et la bosse de 15 dB à 250 Hz, pour la meilleure des dizaines de mesures faites en tous points de la pièce, j'ai définitivement renoncé. En clos dans 180L, j'avais le 20 Hz à 0 dB par rapport au 100 Hz avec moins de 1% de distorsion.

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  HBC Dim 18 Fév 2024 - 19:42

Bonsoir,

SAP dit:

Pour moi la disposition en arc de cercle est une fausse bonne idée

Je plus plus plussoie    Cool


L'effet de peigne produit quoi:
Une majoration ou ne minoration selon que les signaux son en phase ou non.

Condition à remplir:
Notre audition est sensible à l'écho, c'est à dire qu'un son émis suivi du même, produit un écho si le second arrive plus tard
de 30,6 milliseconde minimum.

En pratique:
Le cerveau "groupe" les 2 signaux en 1 seul en dessous du délai de 30,6 milliseconde. Principe de précédence Haas 1951.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les réflexions sol et plafond sont éliminées par le train d'ondes cylindriques cf Russell

Donc tu oublies Griffin dont le texte est très marketing, et ses "lubies" cf Tonipe  jocolor

Je reviens un instant, mes LA produisent du son à compter de 100 / 120 Hz, sans correction. Avec correction, la liaison avec le sub
est absolument OK, le sub monte jusqu'à 116 Hz. Que les transducteurs soient ronds ou ovales ne change rien à la notion de ligne.

De nouveau, il faut ce complément du sub que tu nous caches sous les colombages  Very Happy  Very Happy et tu devras mettre un Zobel et un RCL
pour chaque enceinte/colonne.

J'en profite pour saluer Tientien le liégeois ! En fait je n'ai pas encore choisi la marque du fromage blanc !

Cordialement

HBC
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 25
Date d'inscription : 17/12/2023
Localisation : Loire (42)

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  luiscrepy Dim 18 Fév 2024 - 20:39

Bonsoir SAP2212

Vous avez eu la gentillesse de poster des mesures de votre système. J'en ai profité pour les regarder et essayer d'appréhender l'acoustique de votre pièce et quelques traits objectifs de l'installation.
J'en ai profité pour effectuer quelques comparaisons avec mon système que je trouvais excellent début 2020 et que j'ai démonté pour le réinstaller dans mon salon en 2021. Tout a brûlé en 2022 et j'ai depuis réinstallé un système sans prétention avec des hauts parleurs in wall.


La première figure représente la fenêtre "RT60" qui indique le temps d'extinction des sons en fonction de la fréquence. Dans une grande pièce vide les valeurs sont très élevées, dans une pièce très calfeutrée bourrée de mobilier absorbant comme canapés velours, tapis et rideaux, les valeurs seront basses. Si les valeurs sont basses, cela veut dire que vous entendez surtout la musique en provenance des enceintes, si elles sont hautes, ça veut dire que vous entendez surtout ce que les parois renvoient.
Dans l'exemple ci-dessous, la courbe noire est le RT de ma pièce dédiée de 35 m² en 2020 lorsque j'avais fini de la traiter. La courbe rouge est chez vous. La courbe verte, c'est dans mon salon en 2022 avec des résultats à l'écoute très brouillons par rapport à ce que j'avais dans le sous-sol (mêmes amplis, mêmes hauts parleurs mais pas mêmes boites, même filtre actif/DSP) La courbe bleue c'est aujourd'hui ; le placo du plafond a été refait et le sol n'est plus un carrelage mais un parquet flottant bois avec surface de 4 mm en chêne massif. Amplis et hauts parleurs ne sont plus les mêmes et il n'y a plus de filtre actif, juste un ampli supplémentaire avec DSP pour le sub.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La deuxième figure est un comparatif sur la fenêtre "clarity". J'ignore comment sont calculées les valeurs, mais en gros il s'agit d'une transposition graphique de la "pureté" du signal musical entendu. Une valeur de 100 % indiquerait une reproduction de ce qu'il y a sur le disque avec 0% de cochonneries ajoutées par la pièce.
En noir ma pièce traitée en 2020, en rouge votre LA, en vert mon salon en 2022 et en orange mon salon aujourd'hui.
Au vu d'une impulsion, je ne peux pas en dire plus, je n'en ai donc pas illustré d'autres.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La troisième figure est l'impulsion. Elle est calculée en fonction de l'enregistrement du sweep de mesure. On y voit ce qu'il se passe pendant 100 ms avant l'impulsion et après pendant 500 ms. L'impulsion contient la plupart des données que peut renseigner l'analyse d'un sweep.
En noir l'impulsion dans mon sous-sol traité en 2020 et en rouge la vôtre. La première chose à noter est que l'impulsion noire est nette et symétrique, contrairement à la rouge qui redescend presque à - 100 % juste après être montée à +100 %. L'impulsion noire est caractéristique d'un système à la phase corrigée et avec 4 filtres de croisement de technologie FIR (système à 4 voies avec filtre actif MiniDSP OpenDRC)
La deuxième chose à noter est le faible niveau de bruit résiduel après l'impulsion noire. Ce que je note aussi, c'est l'ondulation régulière du bruit de 0,5 à 3 ms sur la courbe rouge. Je ne me souviens pas avoir jamais vu cela, mais cela pourrait être la réflexion au sol et/ou au plafond de l'impulsion qui est "diluée" dans le temps contrairement à ce qu'il se passe avec la réflexion d'un unique HP large bande. C'est ce dont je parlais en commentaire du schéma de l'image au plafond de la LA.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La quatrième figure est la courbe de réponse des systèmes que je compare depuis le début de ce post. Il n'y a pas grand chose à en dire si ce n'est que je suis étonné par un grave de 20 Hz à -0 dB par rapport à 1kHz sur la courbe de la LA. Comme je l'ai souligné plus tôt, ma tentative avec un ripole n'a pas été concluante du tout. La courbe noire descendante est le fruit de l'application d'une courbe cible qui m'avait semblée la plus naturelle à l'écoute après plusieurs essais plus inclinés ou plus proches de la ligne droite.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cette dernière figure compare les distorsions totales mesurées des courbes ci-dessus.
Comme je l'ai dit un peu plus tôt, j'étais particulièrement satisfait de cette installation en 4 voies actives. J'étais parvenu à ce résultat grâce à deux caisson de plus de 200 litres chacun avec des SPH390TC double bobine montés en pushpull un peu spécial (copié sur l'enceinte Dynaudio Conséquence) coupés à 100 Hz. la zone 100-250 Hz était la zone la plus accidentée (comme souvent) et j'avais spécialisé un caisson clos avec 4 HP de chaque coté à cette zone. Les voix médium aigu utilisaient des HM130 GO en Apolito autour d'un Monacor DT254. On peut voir l'excellence des caissons de grave avec une distorsion très basse malgré une mesure à niveau assez élevé. Le caisson bas médium se trouve dans la zone critique et la distorsion remonte, l'audax est un haut parleur très musical malheureusement avec une remontée de la distorsion mesurable vers 1500 Hz. La distorsion du caisson couplé à la LA est également faible surtout compte tenu du niveau obtenu en charge ouverte. La distorsion des rubans montre une remontée vers 300 Hz à 3% alors qu'ailleurs on est toujours autour de 0,5 % ce qui est bien. Ce n'est pas étonnant, car en consultant la notice, j'ai vu qu'à 300 Hz on était dans ses derniers retranchements. Vouloir descendre encore en dessous de 250 Hz avec 12 HP est donc une fausse bonne idée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 395
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 68
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  sap2212 Lun 19 Fév 2024 - 21:11

Une maison qui brule, c'est vraiment la catastrophe, j'admire ton courage et ta détermination. J'ai déjà eu des inondations, mais le feu, c'est terrible.

Mes enceintes au moment des mesures étaient installées dans une pièce vide et dans le sens de la largeur. La pièce date du 19e siècle et possède cinq fenêtres donnant sur la rue, je suis en centre-ville. Les vitres sont en verre coulé, c'est très beau, mais pas réellement performant pour l'isolation acoustique. Les enceintes sont alimentées par un ampli 2A3 SE de trois watts.

Dans ces conditions, on ne peut pas réaliser de mesure en RT60 car pour un niveau de signal de 85 dB une chute de 60 dB est bien en dessous du niveau de bruit de la rue. Idem pour le "clarity" qui mesure en fait le bruit de fond, pas le signal.
J'utilise aussi un Mini-Dsp (SHD) et il serait facile de maitriser mieux la réponse impulsionnelle et la linéarité, mais avec les trois watts d'un 2A3 la correction est très limitée. Je m'oriente donc autant que possible sur des solutions acoustiques. La réponse impulsionnelle, par exemple, a été améliorée en travaillant la charge arrière du Neo8. Enfin, la distorsion à 300 Hz vient de l'ampli, pas du haut-parleur. J'avais essayé de corriger un peu fort le raccordement à la coupure. Sur certaines mesures, le Sub me fait un pic de distorsion à 100 Hz qui en fait est un manque de rigidité d'une paroi.

Il faut se méfier de l'interprétation des mesures. Pour l'anecdote, j'ai changé l'ampli de grave "clone Chinois" pour un modèle plus réputé, un "Ampzilla". Toutes mes résonances de pièce sont passées à la trappe sans aucune correction. L'impression d'écoute était que l'Ampzilla ne fonctionnait pas. Pourtant, le grave était bien percutant, mais cette impression de soutien du grave permanent avait disparu. J'ai fait une mesure avec REW et dommage, la mesure ne montrait pas de différence.

Pour revenir à ton projet, le DAYTON AUDIO HARB252-8 est aussi une alternative intéressante et l'enceinte serait très fine.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le rendement est un peu bas et le Xmax aussi, mais pour utilisation domestique...

sap2212
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 160
Date d'inscription : 03/11/2019
Localisation : Langon 33

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  banzai Lun 19 Fév 2024 - 23:24

sap2212 a écrit:
Le rendement est un peu bas et le Xmax aussi, mais pour utilisation domestique...

Bonsoir,

Certes, mais considérons que la BP est donnée pour 150Hz à 17 KHz, de mon point de vue compte tenu du rendement, Xmax est suffisant pour le travail qui devrait être demandé le tout pour une puissance max de 15w, 1,25mm ce n'est pas si mal je trouve.

Bien cordialement
banzai
banzai
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2874
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Line array en hifi ? - Page 2 Empty Re: Line array en hifi ?

Message  sap2212 Mar 5 Mar 2024 - 11:19

Bonjour,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Premier tour de piste.

Les enceintes JBL 4350 servent de sub sous 250 Hz. Les diffuseurs avant sont encore en impression.

sap2212
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 160
Date d'inscription : 03/11/2019
Localisation : Langon 33

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum