Transconductance et appairage

2 participants

Aller en bas

Transconductance et appairage Empty Transconductance et appairage

Message  jled Mar 26 Juil - 17:10

Bonjour Francis, et bonjour à tous,

Est t'il possible d'utiliser les seules mesures de transconductance, communiquées par le vendeur des tubes, pour en déduire:
- Si les 2 triodes de chaque tubes sont correctement "balanced"?
- Si les tubes constituant chaque paire de tubes sont correctement "matched"?

Cordialement,
Jacques[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par jled le Mar 26 Juil - 17:44, édité 2 fois (Raison : insertion des photos)

jled
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6
Date d'inscription : 04/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Transconductance et appairage Empty Re: Transconductance et appairage

Message  francis ibre Mar 26 Juil - 18:59

Bonjour Jacques,

hélas non, ce n'est pas suffisant.
Voici pourquoi :
Les lampemètres habituels du type "mutual conductance tube tester" tels que les Hickok, Triplett, ou autres B&K ne mesurent que la transconductance, sans qu'on sache exactement sous quel débit (courant) la mesure est faite !

En effet, les réglages (set-up) du lampemètre imposent les tensions d'anode et de polarisation grille, mais le courant de repos n'est ni imposé ni mesuré...
Par conséquent, si on mesure deux triodes du même type (par exemple ECC82), avec le même set-up, il est tout à fait possible que l'une d'elle débite 10 mA et l'autre seulement 7 mA... et on l'ignore totalement, ça n'est absolument pas visible ni contrôlable...

Celle qui débite 10 mA, ayant un point de fonctionnement plus haut, aura probablement une pente plus élevée autour de 2,2 mA/V ce qui parait normal, alors que l'autre montrera peut-être seulement 1,9 mA/V ce qui semble faible...
Mais cette triode apparemment faible, si on lui faisait débiter elle aussi 10 mA (en réduisant le tension négative de grille) montrerait sans doute une pente "normale" proche de 2,2 mA/V !!!

Mais attention, il est tout aussi possible que ces deux triodes donnent la même mesure de pente, alors que leurs points de fonctionnement sont très différents...

Le point important ici est de garder présent à l'esprit ce fait incontournable : les lampemètres "de terrain" n'ont JAMAIS été prévus pour mesurer des tubes neufs !!!
(pour cela on avait des lampemètres de labo, comme le Métrix U61, le AVO AVM163, le Neuberger RPM-375...)

Leur rôle était d'aider au dépannage, en détectant si un tube était encore en fonction ou s'il était mort !
C'est pourquoi les notices ne donnent que le "mini en fin de vie" et pas les valeurs du neuf !
Pour le technicien, si un tube était en-dessous ou proche du mini, il le changeait... et la plupart du temps c'était suffisant pour que l'appareil retrouve un fonctionnement correct.

Ces lampemètres (mutual conductance tester) ne permettront jamais de dire si un tube est neuf ou non.
Au mieux, si les mesures obtenues correspondent à ce qu'on peut espérer d'un tube neuf, on sait que le tube est utilisable...
Il faudrait ajouter un test de courants de fuite (leak), certains appareils le propose, ainsi qu'un test de court-circuit.
(sur certaines annoncent on peut lire "no leak, no short" ce qui prouve que ces tests ont été faits...

Avec un lampemètre de laboratoire, c'est un peu plus facile (quoique encore incertain) : on mesure le courant de repos dans les conditions officielles de la fiche technique du tube, et si le courant est "correct" alors on peut, autour de ce point, déterminer la pente (transconductance).

Mais pour autant, le fait d'obtenir des valeurs de 100% ou plus ne garantit pas que le tube est neuf : j'ai des tubes neufs qui donnent 120, 130, voire 150% du nominal... Je pourrais les utiliser pendant 2-3 ans, puis je les revendrais comme "neufs" quand ils seront descendus à... 100% ?????????????
Jamais de la vie... Un tube utilisé - même peu - ne devrait pas être vendu, ou alors à un prix dérisoire : il suffit qu'il ait été mal employé pendant quelques heures pour que sa durée de vie soit largement réduite, ou qu'il soit bruyant, instable, etc.

Pour ce qui est des tubes en photo :
- 6SN7GT Hytron : 14% d'écart entre les deux triodes, ce n'est pas terrible...

- 6189 : même si les deux tubes donnaient les mêmes valeurs, ça ne feraient jamais une paire ! En effet, elles ne sortent pas du même lot, ni de la même usine, et à des époques différentes... une de mars 54, l'autre de juin 57, une RCA et l'autre certainement GE...

Ensuite, pourquoi chercher des 6189, alors que les 5814 sont bien plus musicales (et moins chères) ? Wink

Francis


francis ibre
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 1748
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Transconductance et appairage Empty Re: Transconductance et appairage

Message  jled Mer 27 Juil - 13:05

Bonjour Francis,

Merci pour ta réponse, très explicite et détaillée.
Merci aussi pour tes commentaires au sujet des 6189. Je n'avais pas percuté sur les différences de lots, d'usines et de dates de fabrication!

Cordialement,
Jacques

jled
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6
Date d'inscription : 04/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum