Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore

Aller en bas

Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore  Empty Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore

Message  Shucondo le Lun 4 Mar - 20:20

Bonjour à tous, bravo au créateur du nouveau fofo tout beau, tout neuf. Je suis content de pouvoir retrouver ici ceux qui m'ont beaucoup aidé pour le perfectionnement et faire ainsi vraiment aboutir mon projet. Après presque deux années, 2 amplis chez des amis qui tournent tous les jours et 2 amplis chez moi, les écoutes faites par plusieurs audiophiles, je peux vous dire que la qualité du son et la fiabilité sont bien là. La suite un peu plus tard... Smile
Shucondo
Shucondo

Messages : 42
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore  Empty Re: Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore

Message  tron_ic le Lun 4 Mar - 20:36

Hello Shucondo,

Et bienvenue sur le nouveau Bleu !  Smile

Oui j'ai bien suivi et beaucoup aimé tes 2 fils sur Elektor, je l'ai ai suivi très attentivement.

Beaucoup étaient sceptique et tu est allé largement plus loi que tout les autres. Bravo ! J'ai hâte d'avoir des news et de lire tes nouvelles contributions.

Salutations. Tony

P.S
Si tu le souhaite je t'encourage à faire un copié collé de tes anciens post, présentation ou alors d'en ouvrir de nouveau pour présenter ou continuer ici ce que tu avait présenté sur elektor.
tron_ic
tron_ic

Messages : 305
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore  Empty Re: Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore

Message  Shucondo le Lun 4 Mar - 20:50

Salut Tony, merci beaucoup pour ton accueil et aussi de l'attention que tu as porté aux sujets sur le fofo précédent.
Sans vouloir abuser, ajoute un petit e à bienvenue Very Happy

je compte publier Enfin une photo de l'ampli 300B terminé et aussi terminer le sujet sur cet ampli ici. Je vais republier les spectres harmoniques et en écrire les considérations qui importe à mon sens, ceusses Razz qui seront point d'accord pourront en discuter ici, pas de soucis Smile


Dernière édition par Shucondo le Lun 4 Mar - 21:05, édité 1 fois
Shucondo
Shucondo

Messages : 42
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore  Empty Re: Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore

Message  Admin le Lun 4 Mar - 21:01

Hi Shucondo

oui j'ai fourché et me suis pas relu....j'ai corrigé ! C'est avec grand plaisir que je suivrai tes nouvelles contributions !

Merci encore pour ton partage. A bientôt.

Salutations. Tony


Dernière édition par Admin le Lun 4 Mar - 23:10, édité 1 fois
Admin
Admin
Admin
Admin

Messages : 50
Date d'inscription : 28/02/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore  Empty Photo du 300B

Message  Shucondo le Lun 4 Mar - 21:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une phrase de Guy 2 copié sur le sujet d'origine de l'ampli : La meilleure manière de s’immuniser aux inductions parasites est d’utiliser des paires torsadées, éventuellement blindées.

Pas mal cette phrase Guy Smile en fait faudrait supprimer : éventuellement, donc les paires torsadés sans doute oui c'est mieux que du simple blindé, mais obligatoirement blindé
j'avais testé des paires non blindés, ça ronfle un peu...
A ce sujet un truc incompréhensible pour moi : un ampli dont la ligne de masse ne serait pas relié au chassis, à mon avis, ça doit ronfler à mort . j'oublie un truc ou quoi ? parce que déja un fil de signal audio doit etre blindé , mais aussi le câblage en l'air ou non doit bénéficié d'un effet de blindage, ceci est donné par le chassis qui pour cette raison doit etre relié à la masse en 1 point
Shucondo
Shucondo

Messages : 42
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore  Empty Photo du 300B

Message  Shucondo le Mar 5 Mar - 5:05

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vue interne du dernier, ça évolue doucement, les ponts sont tous fixés au chassis, plus besoin de radiateur séparé et ça refroidi mieux. Plusieurs petite plaquette époxy cuivré pour qu'aucun composant ne se retrouve en l'air sans point de fixation mécanique. Le point de masse n'est plus sur une des cinch mais décalé un peu à gauche, sur une des vis qui fixe l'embase secteur, c'est bien plus facile d'enlever l'anodisation d'un coup de foret dans le fraisage de la vis que sur un des trous de cinch.
Shucondo
Shucondo

Messages : 42
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore  Empty Re: Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore

Message  tron_ic le Mar 5 Mar - 18:20

Bonjour Shucondo,

Super ton ampli. Bravo ! Note que tu peux augmenter la taille des vignettes à 640 mais bon fais comme tu trouve le mieux.

Shucondo a écrit:
Une phrase de Guy 2 copié sur le sujet d'origine de l'ampli : La meilleure manière de s’immuniser aux inductions parasites est d’utiliser des paires torsadées, éventuellement blindées.
Oui en effet, c'est ce que j'utilise le plus souvent ! J'ai même pas besoisn de câble blindé

Shucondo a écrit:
A ce sujet un truc incompréhensible pour moi : un ampli dont la ligne de masse ne serait pas relié au chassis, à mon avis, ça doit ronfler à mort . j'oublie un truc ou quoi ? parce que déja un fil de signal audio doit etre blindé , mais aussi le câblage en l'air ou non doit bénéficié d'un effet de blindage, ceci est donné par le chassis qui pour cette raison doit etre relié à la masse en 1 point
Oui je comprends. Selon moi et comme tu t'en doute y à plusieurs manière de câbler un appareil selon sa configuration et les éléments qu'il emploie. Quoi qu'il en soit selon le "Know How " du câbleur on arrivera à trouver un câblages optimal. C'est à dire un appareil silencieux !

Maintenant, je suis d'avis de relier le châssis à la terre si celui-ci est conducteur d'autant plus si il est accessible à l'utilisateur. Dans la plupart de mes appareils par contre je ne le fait pas puisque le châssis est en bois !  Smile

Salutations. Tony
tron_ic
tron_ic

Messages : 305
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore  Empty Re: Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore

Message  Shucondo le Jeu 7 Mar - 4:08

Tony,
évidemment chassis à la terre avec prise normalisé.
Tes chassis ont des côtés bois que j'espère massif et  dessence noble, pour moi j'ai opter pour du merisier, juste bien ponçé et ciré. Tu as bien la surface principal , le dessus en métal, alu je suppose ?

A tous , en ce moment je suis dans une période jardinage, entretien maison tout ça, je n'ai pas du tout la tête dans les amplis; d'ici quelques semaines, mois, je devrais avoir un nouvel ampli à réaliser, ce sera alors l'occasion de revenir ici.
Il à eu quelques améliorations technique, des petites choses, j'en parlerai..
Il y a un test très important que je compte enfin mettre en place lors du câblage du prochain ampli : câbler une voie normalement avec son driver basse impédance et l'autre voie câblé en partie de façon provisoire sans le driver basse impédance, donc câblé simplement avec les deux étage de préampli 6SN7 et liaison classique sur le tube de puissance par condensateur, le tube final sera réglé avec le même courant grace  une polar fixe classique.
Le but avéré étant de comparer soigneusement le son à puissance modéré des deux voies en classe A1, surtout avec de la musique mais aussi à l'oscillo en signal carré et aussi faire des spectres H ;
j'ai des raisons de penser que... Bon je dis rien de plus, faut tester ! à bientôt Smile
Shucondo
Shucondo

Messages : 42
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore  Empty Re: Ampli 300B et 2A3 en classe A2, suite, bilan et + encore

Message  Shucondo le Mar 2 Avr - 21:51

Bonsoir à tous,

je viens de consulter sur le forum la rubrique schéma de référence, on y trouve un livre très remarquable, à un moment je tombe en extase sur un schéma et descriptif, un ampli très bon de 1949 , créé par un ingénieur réputé de chez Altec. Alors c'est dingue parce il ressemble très fortement à mes amplis en classe A2 , il fonctionne en classe A2 , avec des drivers 6SN7 , sortie cathode suiveuse et bien sur liaison directe sur tube de puissance qui sont des triodes type R120 , très proche des tubes 2A3; la grosse difference c'est que c'est un push, sinon, même choix que ceux retenues par l'équipe et moi même du forum...Alors voila pour ceux qui douteraient de l'interet de ce type de montage et de sa fiabilité, certains avaient bien compris des cette époque, qu'on peut utiliser ces tubes en classe A2 sans risque particulier.

Proposé par Joe Roberts)
Altec Peerless A-100A, 6A5 PP, 1949

Ah oui… je connais cet ampli. Conçu par Melvin Sprinkle..un de mes ingénieurs préférés de l'époque. En 1936, Western Electric créa « Al l Tec hnical services», une soi-disant division dédiée au service et à la maintenance du matériel audio pro fabriqué par W: E. Mais il ne fallut pas longtemps avant que Altec ne devienne lui-même un producteur d’équipement professionnel haut de gamme. En 1946, Altec reprit la société en faillite de Lansing et fonda la célèbre société Altec Lansing. Cela a conduit à la production des célèbres haut-parleurs duplex et coaxiaux, ainsi que des systèmes de haut-parleurs de grande renommée «Voice of Theatre». Dès 1947, Altec acquit la célèbre entreprise de transformateurs Peerless et le reste appartient à l'histoire.

Retour à l'amplificateur A-100A. Ceci est une conception Williamson avec une torsion, (en ignorant le préampli, que j'ai laissé de côté)
Le célèbre amplificateur A-100A était vendu sous forme de kit appelé: «Peerless 10722» ou assemblé en usine sous le nom de «Peerless A-100A». L’amplificateur est apparu sous forme d’article / annonce dans le magazine américain «Radio & television news», paru peut-être en 1950. Cet amplificateur ne se résume pas à ce qu’il semble à première vue. L'étage d'entrée est une 6J7 attachée par une pentode, rien de spécial à ce sujet. Si vous avez un de ces amplis à la maison, je suggère de coupler ce tube en triode. Ou mieux swop à une triode attachée 6SJ7. La prochaine étape est un diviseur de phase 6J5. La raison de la 6J5, plutôt que de la triode jumelle 6SN7, est simple: elle a été réalisée aux temps du mono (6SN7 = deux 6J5). L’étage pilote couplé à la cathode est une solution astucieuse de Sprinkle. Ceci et l'utilisation de triodes de sortie sont la raison principale pour laquelle le design de Williamson a un si bon son. Je voudrais donner la parole à M. Saupoudrer lui-même - par contumace. Saupoudrer:«  La légion des amateurs d’audio qui ont collé leurs amplificateurs à triode à travers les épaisseurs et les minces a été très résistante. Ils ont été assaillis par le camp de puissance du faisceau et ont été abandonnés par des ingénieurs en amplificateurs commerciaux, mais ils ont tenu le pont comme Horatius. Pendant toute la controverse, ils ont toujours maintenu que «les triodes sonnaient mieux».e ne pouvais pas être plus d'accord. Sprinkle regrette qu'en dépit des meilleures qualités sonores, l'efficacité des triodes soit plutôt faible. Personnellement, cela ne me dérange pas trop, mais une meilleure efficacité n’est certainement pas une mauvaise chose. En théorie, il est possible d’atteindre une efficacité d’environ 50% avec une paire de triodes dans une configuration de classe A en PP. En pratique, cependant, cela est très difficile car il faut du courant ainsi que de l’oscillation de tension élevée pour conduire les triodes à l’oscillation maximale. Un conducteur chargé de plaque ordinaire peut fournir l’oscillation, mais la résistance de la plaque est trop élevée pour permettre un entraînement en cours. Un suiveur de cathode fournira le courant nécessaire, en raison de la faible sortie Z, mais ne peut pas offrir l’oscillation de tension nécessaire. Le truc de Sprinkle est simple, l’induction pilotée par cathode assure l’oscillation de tension désirée.

Saupoudrer: « L’écrivain s’est récemment intéressé à un circuit permettant de produire 18,6 watts d’une paire de tubes 6A5 avec une distorsion de 5% des harmoniques totales! Cela représente une efficacité de 49,3%, une réalisation vraiment remarquable. La performance étonnante est rendue possible par deux facteurs:
(1) un bon transformateur de sortie et
(2) l’utilisation d’un pilote de cathode suiveuse. ”

Le transformateur de sortie qui fait l'éloge de Sprinkle est le bien connu Peerless S-240-Q. Il s’agit d’un transformateur de 20 watts, 5 000 ohms à 0-4-8-16 PP. Il accepte jusqu’à 90 mA de courant commun et un déséquilibre de 9 mA.

Saupoudrer:  La plupart des amateurs d’audio sont familiarisés avec le couplage par résistance ou par transformateur conventionnel avec des  amplificateurs de classe A ou AB. Ces systèmes sont tout à fait satisfaisants dans certaines limites, mais échouent lorsque l’opération est abordée. La raison fondamentale est que, lorsque la grille d’un tube est positive, il y a instantanément un flux d’électrons vers la grille qui, lorsqu’ils traversent la résistance de grille, ou même un transformateur intermédiaire, génèrent une tension additive à la le biais du tube. L'effet est le même que le biais développé dans la fuite de grille d'un oscillateur en raison du courant de grille. Dans la classe AB habituelle, on utilise un transformateur spécial, appelé transformateur de commande, qui est un transformateur abaisseur.
Afin de fournir suffisamment de signal avec un rapport de tours abaissé, et également d'alimenter les grilles de la finale lorsqu'elles tirent du courant, il a été nécessaire d'utiliser un tube de puissance en tant que driver. Un autre facteur qui touche un point sensible chez les constructeurs est le coût d'un bon transformateur de conducteur. Le pilote de cathode suiveur surmonte ces limitations. Il a été souligné qu'un suiveur de cathode n'est pas un amplificateur de tension, c'est-à-dire que la tension de sortie peut approcher mais ne pas dépasser le signal d'entrée. Cependant, et cela n’est pas aussi largement connu, un adepte de cathode peut être un amplificateur de puissance . ”

Il est possible d'échanger des modèles 6J5, 6SN7 et 6CG7 sans autre modification que la configuration sockets / socket.
Le 6A5G est similaire au R120 européen. Une version stéréo partageant l'alimentation exigerait la moitié des valeurs des résistances de l'alimentation et doublerait celle des électrolytes. Ce peut également être une bonne idée d’utiliser soit deux redresseurs 5V4, un 5U4G ou une paire de diodes au silicium.

Merci beaucoup à Melvin Sprinkle pour ce classique et bien d’autres bons modèles Altec / Peerless des années 50.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Shucondo
Shucondo

Messages : 42
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum