Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

+17
jimbee
bernard74
trappeur
Jeff-
tron_ic
padcost
GG14
œdicnème
g2fl
Vintage02
banzai
narshorn
Ha-Re
Selkie_boy
lamouette
tboll
fyl
21 participants

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  Selkie_boy Lun 1 Mai 2023 - 23:31

Bonsoir,
Trouvé sur internet un schéma annoncé comme étant celui du Raphaelite CS30.
On retrouve l’ allure générale du circuit mais avec 2 tubes stabilisateurs. Peut être la version mk1 ? Ou une variante ?

Pas de trace de l’ unity coupled, transfo d’entrée chargé par 100k.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jean-Noel

_________________
Selkie, sorti prendre l’air

You bloomed like the rose of summer
And I held you in my arms
And in that knowing I found purpose
We walked on the stars
The world changes, we get older
What comes in love must leave in pain
And all the gifts we early treasure
The world takes away
Runrig
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1694
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  g2fl Mar 2 Mai 2023 - 0:10

Bonjour,
Merci pour le schéma.
Stabilisateur à gaz pour les écrans des 6SJ7, chacune le sien. Cdt.

g2fl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 694
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  GG14 Mar 2 Mai 2023 - 7:36

8 W par la 300 B sur 3,5 kΩ doit être au point de fonctionnement {VHT = 350 V ; Vg1 = - 74 V ; Ia = 60 mA}. Et 8 W font 167 V sur l’ensemble du primaire.

8 watts n'est ce pas optimiste?

Je les ai obtenu pour Ub 417V  Uak 335V  Ia 80 mA et Uk 70V (mesures ampli)
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4117
Date d'inscription : 28/06/2019
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Ampli Raphaelitte

Message  g2fl Mar 2 Mai 2023 - 8:07

@GG14,
C'est ce que j'ai trouvé dans la fiche technique. Mais rien de grave, c'est la logique, même avec des nombres imprécis, qui prévaut. Trop de contre-réaction de cathode comme dans Unity Coupling épuise l'étage pilote en amont. Donc, si CR de cathode il y avait, alors elle ne pouvait être qu'à un taux plus raisonnable comme 10%.
Bien cordialement.

g2fl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 694
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  padcost Mar 2 Mai 2023 - 10:53

Selkie_boy a écrit:Bonjour,

J’aime bien la conclusion: (traduite en Français) dont beaucoup de participants au bleu devraient s’ inspirer (quel que soit leur “camp”):

Cette revue devrait aider les subjectivistes à voir comment la science peut aider à traduire en chiffres des descriptions mal définies comme "les aigus doux".  Les mesures sont toujours bonnes pour ceux d'entre nous qui font confiance à nos oreilles.  De même, les tests à l'aveugle et les enregistrements devraient aider les objectivistes à voir comment les propriétaires de 300B n'ont pas besoin d'une aide auditive - un mauvais SINAD peut toujours sonner assez bien, et l'introduction d'interactions haut-parleur/amplificateur peut générer une "signature sonore" unique.  qui pourrait être préféré par certains.

Pour faire référence à la saison actuelle de The Mandalorian, je me considère comme un marcheur des deux chemins dans le passe-temps audiophile : objectif et subjectif.

Ceci est le chemin

Queucébô, queucébô ! A tomber à la renverse !...

padcost
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 680
Date d'inscription : 14/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  fyl Mar 2 Mai 2023 - 11:21

Selkie_boy a écrit:Trouvé sur internet un schéma annoncé comme étant celui du Raphaelite CS30.
On retrouve l’ allure générale du circuit mais avec 2 tubes stabilisateurs. Peut être la version mk1 ? Ou une variante ?
AMA première version, qui permettait d'utiliser des 300B ou des 2A3 en commutant les tensions d'alimentation et de chauffe (cf. schéma).

transfo d’entrée chargé par 100k.
100K en entrée plus la grille de la pentode doivent donner quelque chose comme 96K au secondaire, et environ 24K réfléchis au primaire en 1:2.

Et straps gaguesques pour ne pas utiliser les transfos d'entrée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
fyl
fyl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1514
Date d'inscription : 13/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  fyl Mar 2 Mai 2023 - 11:32

GG14 a écrit:
8 W par la 300 B sur 3,5 kΩ doit être au point de fonctionnement {VHT = 350 V ; Vg1 = - 74 V ; Ia = 60 mA}. Et 8 W font 167 V sur l’ensemble du primaire.

8 watts n'est ce pas optimiste?

Je les ai obtenu pour Ub 417V  Uak 335V  Ia 80 mA et Uk 70V (mesures ampli)

Le datasheet complet WE (cf. pièce jointe) ne donne pas de valeur pour le couple tension/courant sur 3K5 évoqué par g2fl mais 8,3 W sur 3K et 7 W sur 4K. Si l'on regarde les courbes on doit être aux environs de 7,8 W.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Fichiers joints
Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Attachment
we300a_b.pdf Datasheet complet WE, 1939Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(4.4 Mo) Téléchargé 2 fois
fyl
fyl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1514
Date d'inscription : 13/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  tron_ic Dim 7 Mai 2023 - 12:20

Bonjour à tous, bonjour fyl

Tous d'abord je souhaite te remercie d'avoir créé cette filière pour échanger autour de cet appareil et des quelques mesures effectués et publiée sur le forum d'ASR.

Dans un premier temps je souhaite dire que j'aime bien le design général de l'appareil. Sur le plan technique il y à différentes choses et approche que je ne partage pas mais je peux en comprendre leurs choix.

Ceci étant dit et en l'état je m'interrogerais sur le spectre harmonique de cet appareil car il y à visiblement de quoi chercher et trouver le pourquoi c'est autant bruité. Comme on s'en doute on ne pourra à distance faire que des conjectures et/ou hypothèses.

Ceci dit, en parcourant un peu les différentes discussions un post à attiré mon attention : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A suivre...

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
Le Blog audio de Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4832
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  narshorn Dim 7 Mai 2023 - 12:58

tron_ic a écrit:Ceci étant dit et en l'état je m'interrogerais sur le spectre harmonique de cet appareil car il y à visiblement de quoi chercher et trouver le pourquoi c'est autant bruité. Comme on s'en doute on ne pourra à distance faire que des conjectures et/ou hypothèses.

Ceci dit, en parcourant un peu les différentes discussions un post à attiré mon attention : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce qui est significatif c'est H2 à -32.1dB et H3 à -68.3dB ...

-40dB pour 1%

Crdt.


Dernière édition par narshorn le Dim 7 Mai 2023 - 14:00, édité 1 fois

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  Jeff- Dim 7 Mai 2023 - 13:34

Bonjour Narshorn, bonjour Tony,

Les harmoniques paires font le "son tube"

Pour ce qui est du "bruit", on est aux States et cet appareil est alimenté en 60 Hz.

Toutes ces raies sont, sauf erreur de lecture, des harmoniques secteurs mal filtrées.

Cdt.
Jeff-
Jeff-
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 713
Date d'inscription : 31/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  narshorn Dim 7 Mai 2023 - 14:10

Jeff83 a écrit:Bonjour Narshorn, bonjour Tony,

Les harmoniques paires font le "son tube"
Venant de toi et connaissant ton degré d'excellence et de technicité, je suis assuré que ce n'est aucunement un préjugé, en aucune façon  Wink

Une fois les vérités techniques admises et digérées, ... chacun son goût au final, c'est le plus important.

@+
.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  tron_ic Dim 7 Mai 2023 - 14:40

Bonjour à tous, bonjour Jeff,

Jeff83 a écrit:Les harmoniques paires font le "son tube"
En effet, mais pas que car il existe d'autre configuration à tubes qui produisent plutôt des distorsions de type impaires  Quoiqu'il en soit on pourra toujours même avec cette technologie optimiser nombres de paramètres si c'est l'objectif visé !

Je profite de l'occasion pour partager une page intéressante : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
Le Blog audio de Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4832
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  banzai Dim 7 Mai 2023 - 15:26

tron_ic a écrit:Je profite de l'occasion pour partager une page intéressante : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce lien n'aurait il pas sa place dans le sujet ad dock ?
banzai
banzai
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3110
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  narshorn Dim 7 Mai 2023 - 15:37

banzai a écrit:
tron_ic a écrit:Je profite de l'occasion pour partager une page intéressante : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce lien n'aurait il pas sa place dans le sujet ad dock ?

Ah oui, ça c'est clairement pour le fil à côté Razz
.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  Jeff- Dim 7 Mai 2023 - 16:02

narshorn a écrit:
Jeff83 a écrit:Bonjour Narshorn, bonjour Tony,

Les harmoniques paires font le "son tube"
Venant de toi et connaissant ton degré d'excellence et de technicité, je suis assuré que ce n'est aucunement un préjugé, en aucune façon  Wink

Une fois les vérités techniques admises et digérées, ... chacun son goût au final, c'est le plus important.
Comme tu le sais je ne suis pas un tubiste expert comme mon ami g2fl mais j'ai très souvent entendu qu'une prédominance d'harmoniques paires donne un son "chaud" et agréable à l'oreille.

Tu connais d'ailleurs bien mieux que moi ce que donne deux notes dont l'une est jouée à l'octave ou à la tierce. Du moins je suppose que c'est comme cela que l'on dit pour exprimer l'harmonique trois.  Question C'était juste un clin d'oeil au passage.

C'est l'interrogation de Tony sur le "bruit" qui me m'intéressait d'avantage.
Jeff-
Jeff-
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 713
Date d'inscription : 31/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  lamouette Dim 7 Mai 2023 - 16:40

je te ferais écouter un montage à tubes buffer contre un autre à aop, tu ne peux pas faire la différence à l'écoute, aussi transparents l'un que l'autre. Seulement les bons tubes ne sont plus légion, c'est le gros problème.

_________________
veuillez considérer que tous mes posts débutent par la phrase préalable "il me semble que" car c'est trop compliqué pour moi de l'écrire à chaque fois.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 9160
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  trappeur Dim 7 Mai 2023 - 19:31

Salut à tous,

Il me semble que vous êtes de plus en plus nombreux à écrire * au sujet des amplis à tubes ...Encore une sur les distorsions qui devrait être clarifiée depuis longtemps.

Seules les mauvaises utilisations des tubes produisent des distorsions par harmoniques paires indésirables (quand elles sont désirées c'est une autre histoire). Un ampli utilisant des pentodes en ampli de tension avec étage de sortie en PP ne produira pas d'harmoniques paires si on n'en veut pas.

On sait faire des amplis à tubes qui enterrent sur le plan de la musicalité 95% des amplis à transistors .

Les amplis à transistors qui supportent  la comparaison ne sont produits que depuis les années 2000 (2006 même je crois , à vérifier).

Les semi conducteurs qui permettent cela n'existaient pas avant cette date , il s'agit de dispositifs qui qui stabilisent les températures et évitent les emballements thermiques sans avoir recours à la contre réaction en courant continu qui est une catastrophe pour la musicalité.

il a fallu attendre plus de cinquante ans pour qu'ils égalent ,et parfois dépassent , les productions à tubes des années 1950 !!  

Et on peut facilement concevoir des schémas à tubes qui évitent le recours aux tubes appariés qui sont effectivement difficile à trouver de nos jours .
Il existe même une technique qui permet d'effacer pratiquement toutes les différences entre les tubes , pourvu qu'ils soient dans un état correct, ce qui évite d'avoir à pratiquer le rolling comme passe temps au lieu d'écouter de la musique.

A+

trappeur
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1151
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  narshorn Dim 7 Mai 2023 - 21:40

trappeur a écrit:Seules les mauvaises utilisations des tubes produisent des distorsions par harmoniques paires indésirables (quand elles sont désirées c'est une autre histoire). Un ampli utilisant des pentodes en ampli de tension avec étage de sortie en PP ne produira pas d'harmoniques paires si on n'en veut pas.
Tout à fait d'accord avc ça. Mais ce ne sont généralement pas ce genre de montages et de tubes qui ont la cote auprès des audiophiles. Plus des 2A3 ou 300B sans CR parce que le son est moin bon avec.

Couramment 10% de THD à la puissance max, ce qui s'entend parfaitement sur les crêtes signal et d'ailleurs on en redemande : ça sonne subjectivement très bon et "dynamique" !
Crdt.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  tron_ic Dim 7 Mai 2023 - 21:50

Bonsoir à tous,

narshorn a écrit:
trappeur a écrit:Seules les mauvaises utilisations des tubes produisent des distorsions par harmoniques paires indésirables (quand elles sont désirées c'est une autre histoire). Un ampli utilisant des pentodes en ampli de tension avec étage de sortie en PP ne produira pas d'harmoniques paires si on n'en veut pas.
Tout à fait d'accord avec ça. Mais ce ne sont généralement pas ce genre de montages et de tubes qui ont la cote auprès des audiophiles. Plus des 2A3 ou 300B sans CR parce que le son est moin bon avec.
Il n'est pas nécessaire d'être audiophile ou quoi que ce soit d'autres pour apprécier le rendu d'un appareil à tubes. Il suffit juste d'être un auditeur...

narshorn a écrit:Couramment 10% de THD à la puissance max, ce qui s'entend parfaitement sur les crêtes signal et d'ailleurs on en redemande : ça sonne subjectivement très bon et "dynamique" !
Le taux que tu mentionnes est très exagéré d'autant plus que personne n'écoute un amplificateur à la puissance max ! Tu peux bien sûr ne pas aimer, partager un avis ou critiquer, mais fais le avec des arguments réalistes ou mieux dans un cadre donné.

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
Le Blog audio de Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4832
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  Jeff- Dim 7 Mai 2023 - 22:09

Re Bonsoir Tony,

Je serai navré d'avoir semble-t-il causer un souci d'interprétation suite à ma précédente remarque sur les harmoniques paires.

Comme je l'avais souligné, j'avais simplement et poliment rapporté en toute humilité un propos (probablement fondé) sur le fait qu'en privilégiant la production d'harmoniques paires plutôt qu'impaires un ampli à tubes avait une sonorité typique et agréable (j'en ai déjà écouté avec plaisir)

Il est bien sur évidant que le dit ampli n'est pas un générateur de raies et que la production volontaire d'harmoniques paires n'est pas le but recherché.

J'ai par ailleurs souligné que ce qui avait d'avantage attiré mon attention, et auquel j'ai proposé une explication, était ta remarque sur le "bruit" au regard du spectre affiché et non le niveau de H2.

Cordialement.


Dernière édition par Jeff83 le Dim 7 Mai 2023 - 22:18, édité 1 fois
Jeff-
Jeff-
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 713
Date d'inscription : 31/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  bernard74 Dim 7 Mai 2023 - 22:13

Narshorn a écrit:Mais ce ne sont généralement pas ce genre de montages et de tubes qui ont la cote auprès des audiophiles. Plus des 2A3 ou 300B sans CR
ces préjugés sont fatiguant Nashorn !  Very Happy

Que pour dénigrer et caricaturer tu ranges les Audiophiles appréciant et possédant des tubes uniquement dans la case : des THD "anorexique" ! qui le serait encore plus avec une CR, mais attention la CRdiff est là!

Quoique qu'une belle 833  ça envoie du bois, mais brûle du courant  !

Même si je n'affectionne que les tétrodes en tube de puissance, je reconnais qu'il y a de très bons systèmes avec des 300b !

Crdt

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


EXTRAIT /SAMUEL HALL  reprise d'Alain Bashung

Tu ferais mieux de nous pondre un truc qui marche, mon garçon Dit-elle
Tu ferais mieux de nous pondre un truc qui marche
Allez, continue comme ça
Continue, comme ça
Ohé, ohé

Allez au diable, je m'appelle Samuel Hall
Je vous déteste tous
Allez au diable, je m'appelle Samuel Hall
Je vous déteste tous
bernard74
bernard74
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1336
Date d'inscription : 20/10/2019
Localisation : Riga Lettonie

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  banzai Dim 7 Mai 2023 - 22:27

Devant l'évidence et l'aveuglement, il semble qu'il vaille bien mieux laisser certains à leurs certitudes.

Il y a à l'évidence et je rejoins Trappeur en ce sens, de plus en plus nombreux participants à écrire des inexactitudes au sujet des amplis à tubes ...Encore une sur les distorsions qui devrait être clarifiée depuis longtemps.

Maintenant on en est même à contredire les datasheet et se méprendre sur le fonctionnement d'un ampli Rolling Eyes .



banzai
banzai
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3110
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  tron_ic Dim 7 Mai 2023 - 22:35

Bonsoir à tous, bonsoir Jeff,

Jeff83 a écrit:Je serai navré d'avoir semble-t-il causer un souci d'interprétation suite à ma précédente remarque sur les harmoniques paires.
Ne le soit pas, car tes remarques sont légitimes et je ni vois rien à y redire d'autant plus qu'elles ont été exprimées avec nuances et pondération

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
Le Blog audio de Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4832
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  Jeff- Dim 7 Mai 2023 - 22:53

Quant à ma remarque sur ce que tu as qualifié de "bruit" et que j'interprète comme étant toutes ces raies visibles sur le spectre, que penses tu de la possibilité d'harmoniques secteurs mal filtrées ?

Les premières semblent à coup sur des multiples de 60.

Cordialement
Jeff-
Jeff-
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 713
Date d'inscription : 31/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  g2fl Lun 8 Mai 2023 - 8:36

Bonjour,

Je ressens une confusion certaine dans les discussions sur les amplificateurs à tubes. Pour y avoir goûté, mon coauteur et moi nous étions fait une représentation de cet univers.

Pour nous, il y aurait aujourd’hui trois grandes catégories d’amplificateurs à tubes.

Les amplificateurs destinés aux instruments de musique qui se caractérisent par une recherche de la plus grande puissance. En général, un étage de puissance en push-pull de pentodes.

Pas ou peu de contre-réaction. Pilotant un système de HP plutôt simple. Ne traitant qu’un, rarement deux, instruments à la fois. En regardant les fiches techniques des tubes utilisés, nous notions que la distorsion se calait vers 2 à 4% pour la puissance maximale annoncée.

Sans précision mais push-pull sous-tend une prédominance d’harmoniques de rangs impairs. Nous n’avions pas évalué ce type d’amplis qui étaient hors de notre préoccupation.

Les amplificateurs qui remettaient au goût du jour des configurations anciennes, typiquement la logique 2A3, 300B et consœurs. Etage de puissance SE, pas de contre-réaction nous semblaient les définir.

Nous nous étions prudemment tenus sur le côté en considérant que le sujet était trop passionné, trop passionnel. Et puis, laisser un ampli à 4% de distorsion sans chercher à arranger la chose était contraire à notre formation (déformation) technique.

Nous nous étions donc concentrés sur la voie centrale des amplificateurs plus puissants à l’étage de puissance en push-pull assisté d’une contre-réaction au taux significatif. Et là, les performances électroniques sont bonnes.

Comme Leak l’annonçait dès le milieu des années 40, un seuil à 0,1% à pleine puissance est la bonne mesure. Le push-pull se charge d’écarter les ordres pairs, la tétrode à faisceaux dirigés ne connaît pas les rangs élevés, le couplage en triode ou en ultra-linéaire introduit une contre-réaction hyper locale qui abaisse les harmoniques en général, celles de rangs élevés plus particulièrement. Et pour les distorsions qui échapperaient à tout cela, la contre-réaction les fauche impitoyablement.

Un étage de puissance se spécifie vers 2% de distorsion au pire de manière à ne pas titiller les saturations. Nous avions régulièrement noté qu’il suffisait de se reculer de 0,5 dB de la puissance maximale mesurée à l’écrêtage d’un triangle pour que la distorsion reprenne « figure humaine ».

Inutile de se lancer dans la course à la puissance, histoire de faire bisquer son confrère ou de faire saliver le béotien. Pour aller chercher 0,1%, il existe alors deux voies, acheter un amplificateur de 100 watts pour n’en utiliser que 50 ou appliquer plus de contre-réaction.

Et là, on touche aux points faibles des amplificateurs à tubes. Ils sont encombrants, énergivores, leurs transfos sont lourds et 100 W pour en utiliser moins est vite pénible. L’autre voie est d’augmenter le taux de contre-réaction mais les impédances complexes étalées tout au long des étages sont embêtantes.

Si 20 dB est facile, 26 est plus délicat. Une contrainte que n’ont pas les amplis à transistors pour lesquels une contre-réaction de brutes permet à la distorsion d’aller se cacher derrière plein de zéros.

En travaillant bien, 26 dB sont maîtrisables pour une distorsion qui va se caler entre 0,03% et 0,1% à pleine puissance, celle à 0,5 dB sous l’écrêtage du triangle bien sûr. Bien en-dessous du seuil évoqué dans un autre fil.

Mais pour cela, il faut respecter les bonnes règles. Et l’électronique est une science exacte qui s’apprend, elle n’est pas poétique, elle n'est pas colorée, elle n'est pas thermodynamique, tout juste essaye-t-elle d’être rigoureuse.

Notre ouvrage a tenté de rappeler ces bonnes règles que nos glorieux prédécesseurs avaient identifiées mais qui, usure du temps, nous semblaient se perdre. Et tant mieux, si des amateurs consciencieux en ont tiré un savoir enrichi.

Cordialement.

g2fl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 694
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  banzai Lun 8 Mai 2023 - 9:35

Merci g2fl pour cette remise de l'église au milieu du village.

très bonne journée Cool
banzai
banzai
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3110
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  lamouette Lun 8 Mai 2023 - 11:12

La fameuse église au milieu du village:
Environ 35000 villages en France et 100.000 lieux de cultes .
Comment les mettre tous au milieu?
Puis est ce qu'on a envie d'avoir l'église au milieu? C'est quand même plus pratique d'en avoir plusieurs. Razz
J'imagine que c'est à peu près la même chose dans tous les pays.

_________________
veuillez considérer que tous mes posts débutent par la phrase préalable "il me semble que" car c'est trop compliqué pour moi de l'écrire à chaque fois.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 9160
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  narshorn Lun 8 Mai 2023 - 11:36

g2fl a écrit:Bonjour,

Je ressens une confusion certaine dans les discussions sur les amplificateurs à tubes. Pour y avoir goûté, mon coauteur et moi nous étions fait une représentation de cet univers.

Pour nous, il y aurait aujourd’hui trois grandes catégories d’amplificateurs à tubes.

Les amplificateurs destinés aux instruments de musique qui se caractérisent par une recherche de la plus grande puissance. En général, un étage de puissance en push-pull de pentodes.

Pas ou peu de contre-réaction. Pilotant un système de HP plutôt simple. Ne traitant qu’un, rarement deux, instruments à la fois. En regardant les fiches techniques des tubes utilisés, nous notions que la distorsion se calait vers 2 à 4% pour la puissance maximale annoncée.

Sans précision mais push-pull sous-tend une prédominance d’harmoniques de rangs impairs. Nous n’avions pas évalué ce type d’amplis qui étaient hors de notre préoccupation.

Les amplificateurs qui remettaient au goût du jour des configurations anciennes, typiquement la logique 2A3, 300B et consœurs. Etage de puissance SE, pas de contre-réaction nous semblaient les définir.

Nous nous étions prudemment tenus sur le côté en considérant que le sujet était trop passionné, trop passionnel. Et puis, laisser un ampli à 4% de distorsion sans chercher à arranger la chose était contraire à notre formation (déformation) technique.

Nous nous étions donc concentrés sur la voie centrale des amplificateurs plus puissants à l’étage de puissance en push-pull assisté d’une contre-réaction au taux significatif. Et là, les performances électroniques sont bonnes.

Comme Leak l’annonçait dès le milieu des années 40, un seuil à 0,1% à pleine puissance est la bonne mesure. Le push-pull se charge d’écarter les ordres pairs, la tétrode à faisceaux dirigés ne connaît pas les rangs élevés, le couplage en triode ou en ultra-linéaire introduit une contre-réaction hyper locale qui abaisse les harmoniques en général, celles de rangs élevés plus particulièrement. Et pour les distorsions qui échapperaient à tout cela, la contre-réaction les fauche impitoyablement.

Un étage de puissance se spécifie vers 2% de distorsion au pire de manière à ne pas titiller les saturations. Nous avions régulièrement noté qu’il suffisait de se reculer de 0,5 dB de la puissance maximale mesurée à l’écrêtage d’un triangle pour que la distorsion reprenne « figure humaine ».

Inutile de se lancer dans la course à la puissance, histoire de faire bisquer son confrère ou de faire saliver le béotien. Pour aller chercher 0,1%, il existe alors deux voies, acheter un amplificateur de 100 watts pour n’en utiliser que 50 ou appliquer plus de contre-réaction.

Et là, on touche aux points faibles des amplificateurs à tubes. Ils sont encombrants, énergivores, leurs transfos sont lourds et 100 W pour en utiliser moins est vite pénible. L’autre voie est d’augmenter le taux de contre-réaction mais les impédances complexes étalées tout au long des étages sont embêtantes.

Si 20 dB est facile, 26 est plus délicat. Une contrainte que n’ont pas les amplis à transistors pour lesquels une contre-réaction de brutes permet à la distorsion d’aller se cacher derrière plein de zéros.

En travaillant bien, 26 dB sont maîtrisables pour une distorsion qui va se caler entre 0,03% et 0,1% à pleine puissance, celle à 0,5 dB sous l’écrêtage du triangle bien sûr. Bien en-dessous du seuil évoqué dans un autre fil.

Mais pour cela, il faut respecter les bonnes règles. Et l’électronique est une science exacte qui s’apprend, elle n’est pas poétique, elle n'est pas colorée, elle n'est pas thermodynamique, tout juste essaye-t-elle d’être rigoureuse.

Notre ouvrage a tenté de rappeler ces bonnes règles que nos glorieux prédécesseurs avaient identifiées mais qui, usure du temps, nous semblaient se perdre. Et tant mieux, si des amateurs consciencieux en ont tiré un savoir enrichi.

Cordialement.

Merci pour ce commentaire enrichissant. Les concepteurs de ce Raphaelite n'ont visiblement pas connaissance des très bons conseils de votre ouvrage, sinon ce serait un appareil techniquement supérieur à ce qui a été mesuré. Probablement plus neutre et plus fidèle à l'écoute également (le défaut de remonter les aiguës quand on augmente le volume est pour moi rédhibitoire d'un point de vue de la fidélité). Bref, possiblement tout bien, à part la relativement faible puissance disponible, qui ne sera pas gage d'une disto restant sous les 0.5% sur les crêtes à des niveaux d'écoute confortables en domestique avec du matériel "actuel" entre 87 et 90 dB SPL de sensibilité. Il faudra donc faire appel à des transducteurs plus sensibles, ou bien se restreindre sur le volume d'écoute.

Sa refonte après achat me parait également difficilement envisageable, sauf amateur vraiment très averti et passionné ? Redressement par pont de diodes (pourtant souvent radicalement écarté par les "puristes" sur simple commentaire subjectif), meilleure étude de l'alimentation avec moins de résiduels, câblages de masse; révision de la contre-réaction, peut-elle mieux fonctionner avec les transfos de sortie choisis ? Et sans oscillo ou distorsiomètre pour mise au point, ça semble quand même bien hasardeux. Bref, beaucoup de tracas en perspective alors ce sera peut être plus simple d'acheter directement un appareil mieux conçu (et sans doute plus cher aussi). Celui-ci semble lancé à un prix d'appel sur Ali & Consorts, ça semble alléchant pour y lâcher peu d'euros et l'illusion d'accéder à une vraie fidélité, mais ça ne semble quand même pas à mon avis un très bon calcul.

Dernière chose : le constructeur ne semble pas avoir de site "vitrine" ni de proposer des garanties sur le fonctionnement à un an, voire deux.
Il faudra donc faire les frais de la potentielle fiabilité à long terme, en quelque sorte accepter d'être beta-tester de nos amis d'Asie.

Crdt.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  lamouette Lun 8 Mai 2023 - 11:42

c'est pour ces raisons qu'il était absolument vital qu''ASR le teste , il est tellement représentatif de la production d'amplis à lampes Razz

_________________
veuillez considérer que tous mes posts débutent par la phrase préalable "il me semble que" car c'est trop compliqué pour moi de l'écrire à chaque fois.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 9160
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  Ha-Re Lun 8 Mai 2023 - 11:56

Bonjour Gérard,
merci pour ce rappel familial "disto", bien utile, d'une approche technique avouée : "la chose était contraire à notre formation (déformation) technique." Very Happy
Pour précision, qu'en est-il des SE 2A3, 300B utilisés à mi-puissance ?

Et pour le principal, hors technique de distorsion non poétique (ou autre aspect technique de ce composant), quel ressenti, quelle "couleur particulière", quel caractère familial ou général... pourrait-être identifiés (ou différentiés du "transistor") de ce savoir ou expérience moins rigoureuse et plus personnelle.

C'est pour la richesse (de l'empreinte technique) et le partage de conscience sonore, plus particulièrement ton vécu, ton utilisation, en complément de l'exposé harmonique, merci Wink


Dernière édition par Ha-Re le Lun 8 Mai 2023 - 12:07, édité 2 fois

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2046
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  trappeur Lun 8 Mai 2023 - 12:02

Salut à tous ,
@Gérard ,
g2fl a écrit:Pour nous, il y aurait aujourd’hui trois grandes catégories d’amplificateurs à tubes.

Je vois tout de même encore une catégorie qui manque bien qu'elle soit la seule innovation réelle , les amplis ou la  correction différentielle remplace la CR classique .
Même les amplis à transistors en sont désormais pourvus , ça méritetait bien un nouveau bouquin .

A+

trappeur
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1151
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  narshorn Lun 8 Mai 2023 - 12:17

Et tout simplement arrêter les pubs pour les chinoiseries mal conçues Razz ou alors, s'en servir comme contre-exemple, exemple de ce qu'il ne faut pas faire.

Ça manque, un test technique exhaustif d'un vrai ampli à tubes bien conçu ...

Crdt.


Dernière édition par narshorn le Lun 8 Mai 2023 - 12:18, édité 1 fois

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  g2fl Lun 8 Mai 2023 - 12:17

@trappeur,
Ok. Mais j'ai tendance à regrouper le tout comme des solutions de correction. Pas de souci.

g2fl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 694
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  g2fl Lun 8 Mai 2023 - 12:20

@ Ha-re,
La démonstration que nous avions bien fait de ne pas aller mettre nos doigts entre la porte et le chambranle.

g2fl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 694
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  Ha-Re Lun 8 Mai 2023 - 12:27

Very Happy pas grand risque à donner ses impressions à part quelques grivoiseries et distorsions pas bien gênantes et donnant un peu de vie sonnante

Et pour la question technique des SE à mi-puissance, un éclairage ?

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2046
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  g2fl Lun 8 Mai 2023 - 12:36

@nashorn,
Parfaitement ok avec l'analyse technique.
Pour la ronflette, j'avais développé un calcul dans un fil dédié à un ampli 2A3 de Sun Audio. Extrême sensibilité d'un SE qui ne bénéficie pas de l'autocompensation par la symétrie du push-pull.
Et l'absence de CR est-elle motivée par une dégradation perverse bien caractérisée ou, plus prosaïquement, par le manque de gain. Le même manque de gain qui a scotché W.T. Cocking au pied du schéma historique de Williamson (cf. exposé de jaja75, il y a quelque temps).
Et quand bien même, le schéma serait délibérément en non non-respect des bonnes règles, peut-être cela pourrait être revendiqué techniquement, du genre : je raffole de l'ordre 2 et un SE m'en donne pour mon argent. Sans nous asséner des arguments improbables pour dire que c'est la vraie solution et que tous les Marantz, Audio Research ont perdu leur âme avec leurs amplis.
Zut. Je savais bien qu'il fallait pas qu'y aille.

g2fl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 694
Date d'inscription : 07/11/2019
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  Selkie_boy Lun 8 Mai 2023 - 12:53

Bonjour et pour illustration quelques courbes tirées de l’ (excellent) ouvrage en 2 tomes du japonais Watanabe:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
EL34 push pull architecture genre williamson


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
211 (RS237) en monotriode 3 étages sans contre réaction



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2A3 push pull


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
300B monotriode schéma complexe et alim HT régulée



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

6B4G (2A3) en monotriode 2 étages sans contre réaction


Dernière édition par Selkie_boy le Lun 8 Mai 2023 - 14:11, édité 3 fois

_________________
Selkie, sorti prendre l’air

You bloomed like the rose of summer
And I held you in my arms
And in that knowing I found purpose
We walked on the stars
The world changes, we get older
What comes in love must leave in pain
And all the gifts we early treasure
The world takes away
Runrig
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1694
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  Ha-Re Lun 8 Mai 2023 - 13:00

@ Gérard et tous
pour pas être coincé, suffit de différencier les domaines, à savoir LES techniques, LES approches/buts, LES résultats... complexes et partiellement comparables, et une appréciation simple et personnelle, des premiers, ou même généralisée (j'aime) du domaine précédent Wink

cette différence est importante, offrant une belle ouverture sonore, et par là même une "liberté" technique, d'exploration technique

@ au touriste
merci d'avoir sorti les dossiers
pas de SE 300B "simple" dans les papiers ?

Pour le beau boulot de Jaja75 évoqué c'est ici, L'histoire des Amplificateurs à Tubes
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Ha-Re le Lun 8 Mai 2023 - 13:38, édité 2 fois

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2046
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  Selkie_boy Lun 8 Mai 2023 - 13:35

Si, il y a un 4300A (version produite par la filiale Anglaise de Western Electric) en 3 étages avec driver SRPP de ECC32.
Je ferai une photo ce soir

_________________
Selkie, sorti prendre l’air

You bloomed like the rose of summer
And I held you in my arms
And in that knowing I found purpose
We walked on the stars
The world changes, we get older
What comes in love must leave in pain
And all the gifts we early treasure
The world takes away
Runrig
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1694
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII - Page 2 Empty Re: Audio Science Review teste le Raphaelite CS30-MKII

Message  GG14 Lun 8 Mai 2023 - 13:39

Pour précision, qu'en est-il des SE 2A3, 300B utilisés à mi-puissance ?

Cà fonctionne très bien avec :

Un seul tube driver fort gain et fort courant devant le tube de puissance
Une alimentation self en tête avec la disposition qui va bien, suivi d'une 2ème cellule de filtrage. Bruit de fond quasi nul même sur du 110dB/W/m la tête dans la trompe.
Distorsion : faible, le 50 et 100Hz sont fortement reculés
Pas de contre réaction
Tubes choisis qui respectent les spécifs

Pour 5.6V en sortie

N: 0,016 %
THD+N: 0,56 %
2nd harmonic 0,49 %
3rd harmonic 0,25 %
4th harmonic 0,10 %
5th harmonic 0,0056 %
6th harmonic 0,0071 %

Inconvénients : très peu puissant, n'a pas été réalisé à l'économie, seul compte le résultat.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4117
Date d'inscription : 28/06/2019
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum