Utopies technophiles et réalisme mélomane.

+24
alberto
Malbrel
Vintage02
Ragnarsson
thxrd
Vacuum
mastro
wakup2
woodix
paskwalito
Jef
tron_ic
tonton
sap2212
Frédéric06
trappeur
bernard74
Notepi
Ha-Re
GG14
narshorn
jimbee
lamouette
Lawrence
28 participants

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  wakup2 Lun 6 Mar 2023 - 14:28

Ragnarsson a écrit:
wakup2 a écrit:
Lawrence a écrit:
De mon côté, pour ne plus me prendre la tête, je partirai sur des grosses ATC scm 150 ASL. Rien de révolutionnaire, mais Dieu que le réel sonore devient palpable; charnel!

Je connais assez bien les SCM100, ce sont de très bonne enceintes qui rivalisent avec ce qui se fait de mieux en radiation directe, ces enceintes méritent une bonne salle acoustiquement sinon le résultat restera très moyen, pas de secrets, juste du bon sens.

Moi j'ai écouté plusieurs fois des SCM150 en version passive ou active, dont une fois en studio donc traité. C'est bien mais il y a mieux et en moins cher. J'aime mieux le dome 3" de chez Volt que celui de ATC, question de filtrage et de combinaison avec les autres haut parleurs dans les configs écoutées (ATV SCM vs PMC)?

On pourras toujours trouver de meilleur rapport qualité/prix...  ATC reste chère comme toute les autres enceintes de studio réputés du même style, le dôme volt ne change pas grand chose en pratique, ça ne sera pas une révolution... l'ATC est meilleur avec une petite égalisation dans l'aigu, un petit excès d’énergie très facilement corrigeable, ce petit excès qui donne le son "ATC" et une impression plus importante de détails au détriment de l"équilibre, ça reste bon quand même ! L'important est de faire de l'acoustique, c'est surtout ca qui change la donne !

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 789
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  GG14 Mar 7 Mar 2023 - 9:10

J'ai joué avec des dômes médium de marque Isophon dans les années 70. les aimants étaient en alnico.
La restitution est douce, mais une 2 pouces pavillonnée bien mise en oeuvre avec le 38 qui va bien est nettement supérieure sur tout les critères. C'est plus cher mais c'est un choix définitif.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4120
Date d'inscription : 28/06/2019
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  wakup2 Mar 7 Mar 2023 - 9:42

GG14 a écrit:J'ai joué avec des dômes médium de marque Isophon dans les années 70. les aimants étaient en alnico.
La restitution est douce, mais une 2 pouces pavillonnée bien mise en oeuvre avec le 38 qui va bien est nettement supérieure sur tout les critères. C'est plus cher mais c'est un choix définitif.

C'est uniquement une question de rapport champ direct/diffus et donc de distance d'écoute. Avec de la radiation directe il faut être bien plus prêt pour avoir le même ratio. De prêt une 2" pavillonné sera inférieur a la radiation directe, le choix dépend avant tout de la salle et de son acoustique et du recul que l'on as.

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 789
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  GG14 Mar 7 Mar 2023 - 9:52

De prêt une 2" pavillonné sera inférieur a la radiation directe, le choix dépend avant tout de la salle et de son acoustique et du recul que l'on as

Pas que. Pour avoir entendu les médiums dôme Yamaha béryllium. Leur possesseur a apprécié les 2 pouces.
Dans le cas de l'ATC en 3 voies une distance de 3m doit être nécessaire pour que çà fusionne correctement. Idem 2 pouces.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4120
Date d'inscription : 28/06/2019
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  GG14 Mar 7 Mar 2023 - 10:22

Avant de craquer pour ATC, il peut être intéressant d'écouter celles ci :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4120
Date d'inscription : 28/06/2019
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  wakup2 Mar 7 Mar 2023 - 11:13

GG14 a écrit:
De prêt une 2" pavillonné sera inférieur a la radiation directe, le choix dépend avant tout de la salle et de son acoustique et du recul que l'on as
Pas que. Pour avoir entendu les médiums dôme Yamaha béryllium. Leur possesseur a apprécié les 2 pouces.
Dans le cas de l'ATC en 3 voies une distance de 3m doit être nécessaire pour que çà fusionne correctement. Idem 2 pouces.
Non pas besoin d'être a 3m pour que ca fusionne Wink  je ne suis pas du même avis que toi la dessus. Si une ATC a besoin de 3m pour que ca "fusionne" alors une 2" a gros pavillon demandera 5m... c'est inéluctable ! Franchement pour une écoute à 3m il y'a mieux que de la 2", la grosse gorge n'est pas idéale pour l'écoute a cette distance, une 1" sera plus adaptée.

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 789
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Vintage02 Mar 7 Mar 2023 - 11:49

Bonjour,

Je trouve que le sujet dérive quelque peu ... mais je constate que chacun y va de sa propre expérience quant au choix de telle ou telle solution ...

Je dirai juste qu'entre "Utopies technophiles et réalisme mélomane." finalement peu importe ... il existe une multitude de solutions plus ou moins "parfaites" et que finalement la solution retenue par l'un ne sera pas celle retenue par un autre et cette dernière lui paraitra "parfaite" en fonction des critères qu'il aura choisi et en admettra les faiblesses. Ceci est vrai pour tout le monde.

On pourrait disserter longuement, apporter telle ou telle "évidence technique", "théorie scientifique", "preuve irréfutable" ... le véritable sens de la chose est lié au choix individuel. Evidemment on aura quelques uns qui diront qu'ils sont rationnels, qu'ils suivent à la lettre toutes les études et autres avancées dites technologiques pour arriver à la "perfection" ... mais cette "perfection" ne sera que temporaire ...

En regardant les définitions, on a :

technophile : Qui apprécie les techniques modernes
mélomane : Qui est passionné de musique
utopie : Projet séduisant mais irréalisable
réalisme : Aptitude à voir la réalité et en tirer les conclusions qui s'imposent

je dirai

qu'on peut être un technophile mélomane et que son réalisme lui empêche toute utopie ... Wink


_________________
"Être vieux c'est avoir oublié qu'on a été enfant et ne plus savoir s'amuser avec pas grand chose"
Vintage02
Vintage02
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4501
Date d'inscription : 04/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Malbrel Mar 7 Mar 2023 - 15:04

Je me sens obligé, car assez concerné, d'intervenir par ce délicieux oxymore : et pourquoi pas une utopie réaliste?
Amener dans le champ des possibles ce qui le moment d'avant relève de l'utopie?...
L'avion, par exemple , relève typiquement de ce genre d'évolution.

Depuis des années je travaille à faire évoluer le concept des Janus qu'avait proposé François Deminière.

C'est une rupture conceptuelle du système Rice Kellog qui est le cheval de trait de la HiFi contemporaine. Avec des moyens simples, des matériaux naturels (bois, papier, vernis, colles....), on peut développer un haut-parleur large bande dont le distribution de l'énergie n'a rigoureusement rien à voir avec ce qui est connu, et améliorer (je le pense, d'autres me le disent!) le paradigme de la reproduction sonore.

Mélomanie et audiophilie ne sont pas antinomique, elles reflètent à mon avis des sensibilités différentes. Le son, pour exister, a besoin du temps, ce qui lui donne un rapport à la vie très particulier.

Chacun y trouvera donc un miroir de ses attractions et conflits intérieurs. Je suis, par exemple, frappé par la virulence chez certains d'une revendication à l'absolu vérité reproduite, alors que de A jusqu'à Z, la reproduction sonore est un ensemble de choix, de compensations et autres arbitrages.

Dans le monde de l'image, le débat sur le piqué entre un Canon ou un Nikon n'existe quasiment pas, le fait qu'un constructeur fasse des choix techniques, et par là estéthiques, n'effraie personne...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Malbrel
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 38
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 59
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Frédéric06 Mar 7 Mar 2023 - 15:50

Malbrel a écrit:Je suis, par exemple, frappé par la virulence chez certains d'une revendication à l'absolu vérité reproduite, alors que de A jusqu'à Z, la reproduction sonore est un ensemble de choix, de compensations et autres arbitrages.

C’est exactement ce que je pense.
J’avais créé un post intitulé « LB ou l’illusion de la Haute-fidélité universelle »
Imaginons une production datant des années 70 par exemple le Disque Blanc des Beatles sorti en 68 enregistré au studios EMI d’Abbey Road, une référence à l’époque. Ce disque a été conçu à une certaine époque pour être écouté sur le matériel de l’époque. Ecouter ce disque sur un matériel moderne n’est plus de la HI-FI au sens ou certains l’entendent, il n’y a plus de vérité absolu reproduite ni de fidélité à l’œuvre puisqu’elle n’a pas été conçue pour être écoutée sur un ampli en classe D à partir d’une source numérique et avec des haut parleurs au béryllium.
Frédéric06
Frédéric06
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 866
Date d'inscription : 06/10/2022
Localisation : Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  GG14 Mar 7 Mar 2023 - 16:12

@MALBREL, Frédéric06

Très intéressantes et pertinentes réflexions. On(je) peut(x) avoir des oeillères.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4120
Date d'inscription : 28/06/2019
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Malbrel Mar 7 Mar 2023 - 16:26

Nous avons tous des oeillères, c'est le propre des cultures et des civilisations d'organiser et de canaliser, et par conséquent, de créer du "hors champ".

Dans l'immédiat par exemple, ce que je retire comme considération sur mon odyssée acoustique, c'est qu'encore plus qu'à une bande passante, nous sommes sensible à la "synthèse du front d'onde", c'est à dire à la taille de la vague acoustique qui nous atteint, si je puis formuler ça comme ça.

Je travaille à augmenter la taille des lignes acoustiques, car il est évident que notre perception est améliorée lorsque le front d'onde nous atteint de la tête aux pied en rayonnement directe. On entend pas que par nos tympans, la part solidienne du corps est extrêment importante (c'est bien la frontière, pour moi par exemple infranchissable, de l'écoute au casque).

Pour le moment , je mets en oeuvre des lignes acoustiques de 70 cm de haut, qui créent des "fenêtres temporelles", je prépare des lignes beaucoup plus longues, qui vont créer des portes voir même des baies vitrées temporelles de la tête aux pieds...

Malbrel
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 38
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 59
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Ha-Re Mar 7 Mar 2023 - 16:46

je comprends ton point de vue et ta démarche, particulièrement l'importance du temporel ressenti
de mes expériences, cette "vague" est très présente en concert, particulièrement par le niveau et le grave, et encore plus sensible quand tout le reste est bien aligné au point d'arrivée

pour les sensations corporelles, il y a aussi les gros bass-réflex qui soufflent réellement, les gros Marshall qui font vibrer l'entrejambe et le pantalon ou les sonos pour s'évanouir Laughing

dans ta recherche regarde bien le grave, qui est physique mais qui traine souvent

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1958
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  GG14 Mar 7 Mar 2023 - 17:03

nous sommes sensible à la "synthèse du front d'onde", c'est à dire à la taille de la vague acoustique qui nous atteint

Cà me parait être une bonne formulation pour définir la différence ressentie entre les grosses gamelles et les  petites, ce qui fait fortement apprécier les premières bien que les deuxièmes soient agréables en écoute plutôt intimiste et permettent de lire en même temps.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4120
Date d'inscription : 28/06/2019
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Frédéric06 Mar 7 Mar 2023 - 17:11

Pour aller plus loin au risque de faire du hors sujet. Si j’écoute Notepi donc je respecte la démarche (pour différentes raison que je suis prêt à expliquer) qui nous explique que sa référence est le « concert acoustique » ; si on se contente d’une telle référence qu’en est-il des autres types de références, notamment tous concert à base d’instruments électrifiés. Si j'en écoute d'autres à propos de bande passante, si objectivement il est préférable de monter à 20 khz qu'en est-il de la presbyacousie qui touche 75% de la population et qui montre d’importantes pertes d’audition à 12khz vers 50 ans, 10 khz vers 60 ans et 8khz vers 70 ans ?
Frédéric06
Frédéric06
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 866
Date d'inscription : 06/10/2022
Localisation : Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Ha-Re Mar 7 Mar 2023 - 17:15

le lien de tout cela qui fait l'amalgame des conditions, des différences, qui conserve les traces entendues au cours des années, qui réfère, différencie, adapte, commande, simule (l'aigu sénior)... c'est le cerveau, la mémoire... notre référence perso Wink notre réel sonore Wink
... et tout le temps (aux concerts acoustiques et amplifiés, en direct, à la TV, sous la douche...) Laughing

on peut le résumer à notre sensibilité

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1958
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Malbrel Mar 7 Mar 2023 - 18:41

"dans ta recherche regarde bien le grave, qui est physique mais qui traine souvent "

Oui, parallèlement, je développe des panneaux de grave. Je réutilise le principe des moteurs linéaire pour animer et contrôler de grandes surfaces (1m 2, ahem...). Faibles déplacement, motorisation multiple distribuant les modes de flexion = front d'onde extrêment cohérent et sans trainage.
J'avais récemment un compositeur italien de musique contemporaine travaillant à l'IRCAM. Il utilise parfois de très grande timbales, il a entendu des fondamentales qu'il n'entend jamais d'habitude. J'ai rosi du compliment...

Je prépare un grand système pour un restaurant parisien qui possède une grande cave voutée, dont le propriétaire veut en faire un lieu de rencontre pour artistes. Contenance 40 à 50 personnes, mon procédé va bientôt connaitre son baptème du feu publique. Du coup, je retourne me mettre les doigts dans la colle...

Malbrel
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 38
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 59
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Notepi Mar 7 Mar 2023 - 18:55

qu’en est-il des autres types de références, notamment tous concert à base d’instruments électrifiés.

Cela ne me fait pas plaisir de le dire, mais ce n'est pas une référence.
(sauf peut-être la guitare électrique dont le son passe toujours par son combo, avant d'être repris par un micro pour la sono générale).
Lorsque je suis rentré du concert ERA j'ai bien senti que j'avais un problème chez moi, mais comme c'était un concert amplifié j'en ai pas tenu compte.
J'ai eu tord, et c'est corrigé...


Dernière édition par Notepi le Mer 8 Mar 2023 - 8:24, édité 1 fois
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4693
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  alberto Mar 7 Mar 2023 - 19:00

Malbrel a écrit:..dans ta recherche regarde bien le grave, qui est physique mais qui traine souvent..
Oui, parallèlement, je développe des panneaux de grave. Je réutilise le principe des moteurs linéaire pour animer et contrôler de grandes surfaces (1m 2, ahem...). Faibles déplacement, motorisation multiple distribuant les modes de flexion = front d'onde extrêment cohérent et sans trainage.

j'ai ce genre de panneau baptisé par son constructeur SW ,sauf que la menbrane est mu par un moteur a fort BL( moteur fait sur cahier de charges)
le mien fait 90/90cm lui il en a de 1.1/1.1m au debut c'est destabilisant , entendre  autant de graves multiples avec discernement , on n'a plus envie d'ecouter du BR

alberto
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 411
Date d'inscription : 14/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Ha-Re Mar 7 Mar 2023 - 19:11

Malbrel, pour la grande cave voutée, tu n'as pas choisi les conditions les plus faciles pour l'installation

J'espère que tu nous présenteras tes panneaux de grave

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1958
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Malbrel Mar 7 Mar 2023 - 19:41

C'est pas moi qui choisi le lieu, mais les circonstances !

Cependant, une ligne d'émission a un comportement acoustique bien différent qu'un HP "classique". La diffusion se fait en "spray" comme disent les américains, et les réverberations sont bien moins impactantes que pour la formule Rice-Kellog. C'est aussi ce qui m'a fait abandonner la membrane arrière telle qu'elle existe dans la formule d'origine du Janus. Récupérer l'énergie de la demi bobine, c'est très tentant, c'est 6 dB de mieux au rendement. Mais ça créé un accident acoustique, et puis le mixe d'énergie avant arrière, si ça contribue à un son plus immersif , ça fait perdre de la cohérence à la scène sonore. Je ne m'interdit pas d'y revenir un jour, pour d'autres applications. Et puis il y a un moyen simple de récupérer du rendement : augmenter la surface émissive. Ce type de haut-parleur fonctionne très marginalement en pistonnement, mais surtout en onde de flexion. Il tire de cette physique sa quasi absence de distortion, la membrane au dessus de 500 Hz ne bouge plus... Un travail de recherche à l'IRCAM m'a fait comprendre qu'on peut ranger Thiel et Small au musé des curiosités.
Bref, désolé d'avoir à le dire : size matter, haha!

Malbrel
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 38
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 59
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Ha-Re Mar 7 Mar 2023 - 21:27

à ce sujet cette petite vidéo m'avait intéressé, on y voit simplement tous les processus... après faut optimiser, l'intercalaire Very Happy



j'ai aussi regardé onde de flexion, là c'est un peu trop sérieux Very Happy
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1958
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Frédéric06 Mar 7 Mar 2023 - 21:48

Notepi a écrit:
qu’en est-il des autres types de références, notamment tous concert à base d’instruments électrifiés.

Cela ne me fait pas plaisir de le dire, mais ce n'est pas une référence. (sauf peut-être la guitare électrique dont le son passe toujours par son combo, avant d'être repris par un micro pour la sono générale).
Lorsque je suis rentré du concert ERA j'ai bien senti que j'avais un problème chez moi, mais comme c'était un concert amplifié j'en ai pas tenu compte. J'ai eu tord, mais c'est corrigé...

Donc Miles Davis, Pink Floyd, The Doors, Jimmy Hendrix, King Crimson, Led Zeppelin , Jeff Beck, Joe Bonamassa, Crosby, Stills, Nash and Young, Franck Zappa, Rolling stones, Robert Wyatt, Bob Marley, Yes, Genesis …… tous ces artistes que j’ai pour la plupart pu voir en concert et plein d’autres ne peuvent pas servir de référence… ? Shocked
Ce que je veux dire est qu’en dehors de l’aspect technique la mise au point à l’écoute demande une certaine pluralité dans le choix des tests.
J’ai écouté une multitude d’enceintes acoustiques qui paraissaient très bonne sur un certain style de musique et mauvaise sur d’autre… La difficulté n’est pas d’être très bonne sur un ou deux styles mais simplement bonne sur tous les styles. Wink
Frédéric06
Frédéric06
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 866
Date d'inscription : 06/10/2022
Localisation : Alpes Maritimes

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Notepi Mer 8 Mar 2023 - 8:31

Une référence est un son dont on sait qu'il ne peut pas être modifié entre son émission et votre écoute.
Un instrument acoustique est dans ce cas.
Un instrument électronique dont le son passe par plein d'appareils avant d'arriver à vos oreilles ne l'est pas.

Il faut se dire que si vous êtes fidèle sur un type de musique, vous l'êtes sur tous les types.
Vous pouvez vérifier la fidélité sur la musique acoustique, et écouter la musique de votre choix ensuite.

Une enceinte bonne sur un type de musique, et mauvaise sur d'autres, cela n'existe pas.
L'enceinte est neutre et fidèle, ou elle ne l'est pas.
Le problème est plus dans les attentes différentes de l'auditeur en fonction du type de musique écouté que dans la restitution.
Le problème se trouve "entre les deux oreilles" !!!

C'est mon avis, je n'oblige personne à le partager.


Dernière édition par Notepi le Mer 8 Mar 2023 - 11:38, édité 1 fois
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4693
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Malbrel Mer 8 Mar 2023 - 8:56

Entre l'émission d'un son et mes tympans il y a ... les réverberations de la pièce !

Ce problème existe également pour les instruments acoustique, ce statut ne leur confère aucune immunité quand aux réverbérations.

C'est l'énergie réfléchie, par ses sommations et soustractions qui est grandement problématique. La topologie d'une membrane conique telle que proposée par la formule Rice Kellog possède intrinsèquement tous les éléments pour créer du focus, donc des réflexions avec beaucoup d'énergie, donc beaucoup d'accidents...

Malbrel
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 38
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 59
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Lawrence Mer 8 Mar 2023 - 11:06

Merci Vintage02 pour avoir recentré la discussion.
Pour reprendre Tonton pour lequel la technique renvoit à son époque ( même si ça fluctue beaucoup, le temps ne faisant que délaisser pour se réapproprier ), je me rends compte qu'on évolue aussi... Peut-être que vingtenaire, je n'aurai pas eu le coup de foudre pour le médium ATC ( je ne connais pas le Volt) qui m'a surpris par sa délicatesse, son intelligibilité, sa richesse foisonnante...
Chez Yamaha, c'est la FX-3 de 1979 que j'aimerai rencontrer.
Pour le Janus, je crois avoir rencontré son ancêtre il y a 30 ans dans une boutique Tandy sous la marque Realistic ( l'optimus pro-LX5). J'ai du mal à me représenter cela comme un H-P à "corde vibrante" comme cela a été écrit ici. Mais c'était déjà une bobine plate suspendue entre des aimants opposés qui poussent des semi-cylindres en feuille de mylar. Finalement. On revisite tout le temps. Le temps est un serpent qui se mord la queue avant de la recracher... Heureusement!
Malbrel: C'est bien les caves! Quand on a eu une pièce avec un plancher-tambour sur vide sanitaire, on rêve de vivre dans l'une d'elles.
Effectivement, l'utopie c'est aussi un peu la réalité de nos cheminements respectifs. Et, on ne finira pas! C'est pour quoi, il faut essayer de transmettre le relai.


Dernière édition par Lawrence le Mer 8 Mar 2023 - 18:06, édité 1 fois
Lawrence
Lawrence
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 434
Date d'inscription : 05/04/2022
Age : 54
Localisation : Toulouse/ Fribourg (CH).

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Notepi Mer 8 Mar 2023 - 11:41

Entre l'émission d'un son et mes tympans il y a les réverbérations de la pièce !

C'est vrai, mais il faut faire avec ce qu'on a.
Si nous attendons de n'avoir que des solutions parfaites, on ne fait rien, et on ferme le forum parce qu'on a plus rien à dire.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4693
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Malbrel Mer 8 Mar 2023 - 12:00

Oui, il semblerait que l'Optimus incorporait le tweeter de Linaeum, qui a été le précurseur du Janus.
Tous ceux qui se sont confronté à la reproduction sonore rencontrent toujours les mêmes problèmes. Comme dit la célèbre citation attribuée à Einstein : « La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent ».

Le rice-kellog possède à mes yeux deux inconvénients majeurs : la topologie de la membrane, conique, qui va créer du focus et générer des réflexions difficiles à gérer ; une suspension périphérique qui va introduire sont lot de perturbations, elles aussi ingérables, un peu comme quand on balance un pavé dans une piscine. Ca fait beaucoup pour un même procédé...

L'évolution que j'ai introduite, pour régler ce problème de suspension a été de replier l'extrêmité de la membrane sur une spirale. Les ondes de flexion, je pense, s'épuisent sur une loi en exponentiel de Pi radians. Leur faire faire un 360° degrés les envoient s'épuiser dans l'infini en quelques sortes. Ce haut-parleur devient au monde du haut-parleur ce que la piscine à débordement est au monde de la piscine...
La ligne d'émission continue, et la topologie de la membrane font le reste.
Pour le reste, je suis resté totalement classique : membrane en papier. Tout l'art est de savoir mouler en 3 dimensions: là c'est une autre aventure. Petit clin d'oeil au métiers d'art et à l'univers Japonais : l'embouchure est dorée à la feuille, hommage au Kintsugi Japonais (faïence brisées et réparée au fil d'or).
Avec du très classique : papier ciseaux colle vernis, on peut faire du très nouveau  .[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Fichiers joints
Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Attachment
IMG_2759.jpeg Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(111 Ko) Téléchargé 3 fois

Malbrel
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 38
Date d'inscription : 03/04/2020
Age : 59
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  wakup2 Mer 8 Mar 2023 - 12:33

Malbrel a écrit:Nous avons tous des oeillères, c'est le propre des cultures et des civilisations d'organiser et de canaliser, et par conséquent, de créer du "hors champ".

Dans l'immédiat par exemple, ce que je retire comme considération sur mon odyssée acoustique, c'est qu'encore plus qu'à une bande passante, nous sommes sensible à la "synthèse du front d'onde", c'est à dire à la taille de la vague acoustique qui nous atteint, si je puis formuler ça comme ça.

Je travaille à augmenter la taille des lignes acoustiques, car il est évident que notre perception est améliorée lorsque le front d'onde nous atteint de la tête aux pied en rayonnement directe. On entend pas que par nos tympans, la part solidienne du corps est extrêment importante (c'est bien la frontière, pour moi par exemple infranchissable, de l'écoute au casque).

Pour le moment , je mets en oeuvre des lignes acoustiques de 70 cm de haut, qui créent des "fenêtres temporelles", je prépare des lignes beaucoup plus longues, qui vont créer des portes voir même des baies vitrées temporelles de la tête aux pieds...


Si pour la vague tu fait l'analogie avec le front d'onde alors sa taille est uniquement lié a la pression et donc au SPL pour sa hauteur et fonction de sa fréquence et de la taille de la longueur d'onde.

La taille de la source influence directement le rayonnement dans la salle, je ne pense pas que l'on soit capable de faire la différence avec un front d'onde "courbé" la différence en temporel du front d'onde courbé qui frappe nos pieds jusqu'aux oreille est infime comparé a sa taille et longueur, sachant qu'il faut a peut prêt un minimum de 3 longueur d'onde pour pouvoir reconnaitre une note, l'autre problème est que les réflexion dans la pièce génère tout un tas d'autre front d'onde et qui arrive très tôt ! Avant d'arriver au point culminant de cette vague tout un tas de front d'onde seront déjà arrivé sur notre corps.

Pour rappel une longueur d'onde a 40Hz c'est 8,50m de long ! soit 25ms ! il suffit de regarder une réponse impulsionnelle en salle sur 25ms pour constater le nombre de front d'onde annexes renvoyer par la salle. C'est pour cette raison que dans le grave il est plus difficile de parler de front d'onde direct, la salle ayant une très forte influence, a ces fréquences elle est juste primordiale, on peu mettre le meilleur HP du monde dans une mauvaise salle le grave ne sera jamais bon.

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 789
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Vintage02 Mer 8 Mar 2023 - 12:51

Malbrel a écrit:Oui, il semblerait que l'Optimus incorporait le tweeter de Linaeum, qui a été le précurseur du Janus.
Tous ceux qui se sont confronté à la reproduction sonore rencontrent toujours les mêmes problèmes. Comme dit la célèbre citation attribuée à Einstein : « La folie, c'est de faire toujours la même chose et de s'attendre à un résultat différent ».

Le rice-kellog possède à mes yeux deux inconvénients majeurs : la topologie de la membrane, conique, qui va créer du focus et générer des réflexions difficiles à gérer ; une suspension périphérique qui va introduire sont lot de perturbations, elles aussi ingérables, un peu comme quand on balance un pavé dans une piscine. Ca fait beaucoup pour un même procédé...

L'évolution que j'ai introduite, pour régler ce problème de suspension a été de replier l'extrêmité de la membrane sur une spirale. Les ondes de flexion, je pense, s'épuisent sur une loi en exponentiel de Pi radians. Leur faire faire un 360° degrés les envoient s'épuiser dans l'infini en quelques sortes. Ce haut-parleur devient au monde du haut-parleur ce que la piscine à débordement est au monde de la piscine...
La ligne d'émission continue, et la topologie de la membrane font le reste.
Pour le reste, je suis resté totalement classique : membrane en papier. Tout l'art est de savoir mouler en 3 dimensions: là c'est une autre aventure. Petit clin d'oeil au métiers d'art et à l'univers Japonais : l'embouchure est dorée à la feuille, hommage au Kintsugi Japonais (faïence brisées et réparée au fil d'or).
Avec du très classique : papier ciseaux colle vernis, on peut faire du très nouveau  .[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonjour Malbrel,

Réalisation très intéressante mais ne faudrait il pas ouvrir un sujet spécifique et en discuter plus longuement, car personnellement, au delà de l'aspect visuel vraiment très beau, ce que cela donne au niveau de la restitution et les détails de réalisation, peut intéresser pas mal de personnes sur le forum. Ce qui n'est pas réellement le sujet de ce fil.

_________________
"Être vieux c'est avoir oublié qu'on a été enfant et ne plus savoir s'amuser avec pas grand chose"
Vintage02
Vintage02
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4501
Date d'inscription : 04/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Lawrence Mer 8 Mar 2023 - 14:16

Heu... C'est un peu beaucoup ma faute !
On peut poursuivre sur le fil " Les Janus de François Deminiere", je crois.
Sinon, pour éviter les problèmes des cônes, il y a eu l'electro-dynamique plan de Sony avec la réputée APM-4. Et pour les suspensions, la solution d'Acoustical Beauty avec son ferrofluide ( en espérant qu'il vieillisse bien). Mais ce qui semble utopique aujourd'hui a déjà des esquisses de réalisations possibles pour demain depuis une certaine avant-garde qui disparaît souvent pour revenir corrigée ensuite.
Lawrence
Lawrence
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 434
Date d'inscription : 05/04/2022
Age : 54
Localisation : Toulouse/ Fribourg (CH).

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  padcost Mer 8 Mar 2023 - 14:16

wakup2 a écrit:on peu mettre le meilleur HP du monde dans une mauvaise salle le grave ne sera jamais bon.

Si ! Intrinsèquement bon, le bon HP le restera bien qu’imparfaitement dans une mauvaise acoustique…

Avant la salle, l’enceinte (le système)…

padcost
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 564
Date d'inscription : 14/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  wakup2 Mer 8 Mar 2023 - 14:43

padcost a écrit:
wakup2 a écrit:on peu mettre le meilleur HP du monde dans une mauvaise salle le grave ne sera jamais bon.

Si ! Intrinsèquement bon, le bon HP le restera bien qu’imparfaitement dans une mauvaise acoustique…

Avant la salle, l’enceinte (le système)…

Non, je te le confirme, tu pourras mettre le meilleur HP du monde si ta salle présente des problèmes, le résultat sera mauvais, tu ne pourra pas séparer le système de la salle a ses fréquences, la salle étant intégré dans le champs direct du système... j'en fait suffisamment pour parfaitement savoir de quoi il en retourne.

Tout ce que tu me dit sont des affirmations sans fondement, des préjugés qu'on entend de ci de la mais ce sont des âneries... et ce sont toujours des personnes qui ne conçoivent ni d'enceinte et ni de salles qui le disent... Laughing  mais qui se prennent pour des spécialistes et qui ont réponse a tout et surtout sur ce dont ils n'ont aucune connaissances.

Spectro d'un système avec placement optimisé
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le même mais avec le placement d'origine
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le fait de changer le HP ne changera rien a cette problématique, ce qui ne veux pas dire que le HP ne compte pas, il est bien sur très important et primordiale, mais... tu pourras mettre le meilleur de la planète tu ne réglera pas ces problèmes très audible...

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 789
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Lawrence Mer 8 Mar 2023 - 14:54

Une pièce inadaptée - je suis bien d'accord- et c'est fini. On n'a plus la moindre ébauche de réalité et l'utopie devient
démence. On n'obtient rien et il y a rien à espérer...
Je suis resté un an et demi dans une maison avec ce plancher-tambour comme je l'appelle. Ai tout essayé. Mon fidèle système que j'aime beaucoup était infâme. Je ne l'ai pas écouté durant un an, tout effort étant vain. Crying or Very sad
Lawrence
Lawrence
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 434
Date d'inscription : 05/04/2022
Age : 54
Localisation : Toulouse/ Fribourg (CH).

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  padcost Mer 8 Mar 2023 - 15:04

Intrinsèquement bon, le système hifi le restera bien qu’imparfaitement dans une mauvaise acoustique.

Intrinsèquement mauvais, le système hifi le restera dans une bonne acoustique.


padcost
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 564
Date d'inscription : 14/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  wakup2 Mer 8 Mar 2023 - 15:05

Quand la pièce est vraiment mauvaise, la meilleur solution si on le peux bien évidement est d'éloigner un peu les enceintes des parois et de s'approcher des enceintes, pour moins entendre la salle, et plus le champs direct donc le système.

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 789
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  wakup2 Mer 8 Mar 2023 - 15:09

padcost a écrit:Intrinsèquement bon, le système hifi le restera bien qu’imparfaitement dans une mauvaise acoustique.

Intrinsèquement mauvais, le système hifi le restera dans une bonne acoustique.


Tu sais on pourrais en faire un paquet de généralités qui n'ont pas grand sens.

A la base j'ai uniquement dit cela et je le maintient totalement.

wakup2 a écrit:on peu mettre le meilleur HP du monde dans une mauvaise salle le grave ne sera jamais bon.

Il y'a une grosse différrence entre le fait de mettre le meilleur HP du monde en cherchant l'optimisation absolue et de parler a coté de cela de mauvais système... donc rien a voir.

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 789
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  mastro Mer 8 Mar 2023 - 15:14

padcost a écrit:Intrinsèquement bon, le système hifi le restera bien qu’imparfaitement dans une mauvaise acoustique.

Intrinsèquement mauvais, le système hifi le restera dans une bonne acoustique.


Non tu n'as toujours pas compris les base de l'acoustique :
un système mauvais est un système mauvais, c'est même pas la peine d'en discuter...

Un bon ou très bon système sera très mauvais dans une très mauvaise acoustique ...

En bref plus l'acoustique sera bonne plus tu profiteras des qualités de ton système...

Plus le système est performant dans le grave plus
La qualité de l'acoustique dans le grave sera très importante...

C'est pourtant élémentaire comme base...

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2515
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  wakup2 Mer 8 Mar 2023 - 15:31

Pour revenir au sujet, je pense qu'il faut avoir une très bonne expérience d'écoute pour savoir faire des choix techniques censés. Sans expérience d'écoute cela me parait très compliqué pour savoir faire un minima la part des choses, a savoir déjà quels vont être les éléments qui vont avoir le plus d'influences audibles et mettre de côté les "techniques" inutiles ou celles issus du marketing mensonger...

L'expérience d'écoute permet également de savoir ce que l'on apprécie en matière de restitution, et la dessus tout le monde n'as pas les même gouts loin de la même... tout le monde ne recherche pas forcément la fidélité absolue, si tant est qu'elle existe vraiment ! Il n'existe pas de choix unique a faire... il existe une multitudes de possibilités, les choix a faire dépendent de ce que l'on cherche a obtenir, de la salle et de son acoustique également et du recul dont on dispose et des diverses des contraintes, etc, etc...

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 789
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  padcost Mer 8 Mar 2023 - 15:33

mastro a écrit:
padcost a écrit:Intrinsèquement bon, le système hifi le restera bien qu’imparfaitement dans une mauvaise acoustique.

Intrinsèquement mauvais, le système hifi le restera dans une bonne acoustique.


Non tu n'as toujours pas compris les base de l'acoustique :
un système mauvais est un système mauvais, c'est même pas la peine d'en discuter...
Il faudrait d'abord définir ce que vous entendez par mauvais...

Un bon ou très bon système sera très mauvais dans une très mauvaise acoustique ...
Confusion entre l'effet et la cause.
En bref plus l'acoustique sera bonne plus tu profiteras des qualités de ton système...
Je m'en doutais. Merci Mastro...
Plus le système est performant dans le grave plus
La qualité de l'acoustique dans le grave sera très importante...
Shocked

padcost
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 564
Date d'inscription : 14/08/2022

Revenir en haut Aller en bas

Utopies technophiles et réalisme mélomane. - Page 3 Empty Re: Utopies technophiles et réalisme mélomane.

Message  Vintage02 Mer 8 Mar 2023 - 15:47

wakup2 a écrit:Quand la pièce est vraiment mauvaise, la meilleur solution si on le peux bien évidement est d'éloigner un peu les enceintes des parois et de s'approcher des enceintes, pour moins entendre la salle, et plus le champs direct donc le système.

N'importe quel quidam avec un peu de pratique et de bon sens constate facilement que le positionnement des enceintes et du point d'écoute à une influence sur la restitution ... et que la pièce d'écoute fait partie de son système...

Maintenant s'il désire vérifier, visualiser ce que cela donne, il peut sortir les "instruments" de mesures... mais il faut aussi que ces mesures soient faites correctement...

L'expérience permet de se rendre compte... un œnologue ne sort pas ses éprouvettes à chaque dégustation... pourtant il est capable de dire si le vin lui plaît ou pas..

Dans un sens comme dans l'autre, il ne faut pas tomber dans l'excès et les dérives. Tout est toujours une question d'équilibre.

Vintage02
Vintage02
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4501
Date d'inscription : 04/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum