Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Mar 23 Avr - 13:01

Ce sujet n'est pas anodin: on dispose de valeurs de DH ou DI des amplis ou dacs (annoncées par les constructeurs dans la notice commerciale), mais elles ne servent pas à grand chose, car dans des conditions réelles, chez soi, plusieurs appareils sont reliés ensemble,ce qui cumule leurs distorsions ET leur bruit de fonds, les assortit des non-linéarités eventuellement rajoutées: -par les liaisons filaires, -par le "jitter" d'horloge,-par les inductions diverses dus aux champs, de nature électrique ou magnétique (téléphones portables, proximité de transfos ou selfs), -par les parasites hf secteur, -et aussi par la fcem des hp's qui peut créer des perturbations imprévues car les amplis sont testés sur des résistances de charge..
L'idéal serait donc de mesurer la distorsion TOTALE sortie ampli (ou entrée enceintes),EN SITUATION REELLE, en fonctionnement normal tout simplement, mesure cumulant tous les effets des appareils et des liaisons.

Mais QUELLE distorsion? DH? DI, avec quelles fréquences? A quelle puissance, en relation avec le niveau d'écoute réel chez soi?

J'ai retenu l'approche de Siegfried Linkwitz (voir mon sujet "mesure de la distorsion des amplis), car elle est très simple et pragmatique: utiliser non pas UNE fréquence fixe, mais DEUX fréquences fixes choisies (comme on veut),ce qui permet non seulement de visualiser la DH, mais aussi de verifier si des pics de distorsion d'intermodulation ne sont pas crées à des fréquences quelconques non corrélées aux deux fréquences choisies.. Cette mesure à deux fréquences permet de TOUT VISUALISER sur écran, et donc de voir d'un coup d'oeil à quel NIVEAU (en%) se situent les divers pics parasites, harmoniques ou hors multiples des fréquences.
De surcroit, la même mesure permet de verifier le bruit de fonds global de 20 à 20kHz, et déceler des anomalies éventuelles, genre mauvaise mise à la terre, ou proximité malencontreuse d'un transfo qui "rayonne".

A QUELLE PUISSANCE FAIRE CES MESURES?
Eh bien, tout simplement au niveau d'écoute normal habituel chez soi!!!!
En l'occurence je me suis aperçu que le niveau d'écoute habituel, chez moi, correspondait à des pics sonores de 79 À 86 dBSPL, un niveau en Volts sortie ampli de l'ordre de 1 Volt . En effet le rendement de mes enceintes, 90dBSPL/W/m donne  93 dBSPL en stéréo à 1 mètre, et donc 87 à 2 mètres (qui est ma distance d'écoute);En réduisant la puissance, cela donne 84dBSPL à 0,5 watt par canal, et 81dBSPL à 0,25watt par canal. Or 1 Volt sur 4 ohm donne justement 0,25watt par canal.
En conclusion, le choix de 1Volt pour le niveau en volt des deux fréquences  fixes choisies) correspond donc relativement bien à mon niveau d'écoute= 1Volt ou 0 dBVolt.
Rien n'empêche pour qui préfère, de choisir 5dBV au lieu de 0dBV !!Ou même 10dBV pour ceux qui écoutent à se faire péter les tympans!

ENREGISTRER LES DEUX FREQUENCES FIXES CHOISIES SUR UN CDR
Celà permet d'intégrer toute la chaine, y compris le lecteur CD !! Et cela facilite les essais, tout est sur le CDR!!
J'ai décidé d'enregistrer sur CDR au niveau -1,5dBFS pour éviter toute saturation, celà correspond bien au pics des CD's habituels, pics presque toujours situés entre -2 et -1dBFS.
L'enregistreur de CDR que j'utilise est un Tascam CDRW2000, entrées analogiques XLR symétriques, il y a un potard de réglage.

CHOIX DE L'ANALYSEUR FFT, (qui fait aussi générateur BF à deux canaux pour deux fréquences)
J'ai choisi le QuantAsylum QA401 parce qu'il est SIMPLE, qu'il ne coute que 450Euros, et pourtant son bruit de fonds est très bas, presque comparable à un analyseur AP qui coute juste disons au moins 20 fois plus cher. Raccordement à un PC par USB pour visualiser et régler.
Sorties symétriques grace a deux BNC, une pour le (+) et la masse, l'autre pour le (-) et la masse.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On voit sur la photo le PC relié au QA401 par USB, et le QA401 relié au Tascam CDRW2000 à partir de ses 2 sorties BNC, avec un adaptateur et un cable XLR symétrique.

FREQUENCES DE TESTS CHOISIES au niveau de 0dBV ou 1 Volt, et en registrées sur CDR, 7 plages de chacune chacune durée 5 minutes:
-300    5500Hz
-1000   5500 (valeurs choisies par Linkwitz)
-75       900
-7500    17500
-16000  17500
-60        13500
-40        200
Ces diverses valeurs ont pour but de vérifier l'effet des divers "mélanges"

Mon prochain méssage donnera les premiers résultats obtenus sur mon système actuel avec son ampli actuel.

Je compte ensuite essayer un autre ampli, en monoamplification, puis en bi-amplification passive (pour voir si la séparation permet de gagner sur la distorsion)

A suivre... vos commentaires sont bienvenus! Cordialement.
-
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  Razmote le Mar 23 Avr - 20:53

Salut Maxi,

Je vais suivre attentivement ton projet, car comme toujours celui ci est très instructif et j'espère pouvoir enfin "mesurer" mon système Cool

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Amplificateur homecinéma Yamaha RX-A3040, Préampli/streamer/dac Oppo Sonica, bloc de puissance Primare A30.2, enceintes Kef Q900 tweakées, Q600C, IQ30, caisson SVS SB1000, projecteur BenQ w2000, écran DIY 2m20, PCHC, lecteur bluray LG, télécommande Harmony One, serveur NAS Synology

Mon installation -> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Razmote
Razmote
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 7
Date d'inscription : 02/04/2019
Age : 58
Localisation : Aux pieds de la bonne mère

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  tron_ic le Mar 23 Avr - 21:46

Bonsoir Maxitonus
Maxitonus a écrit:Ce sujet n'est pas anodin
Oui effectivement, c'est bien vu !

Ce sujet est vraiment très intéressant ! Ceci dit et à cause du matériels nécessaire peu de monde pourra aller aussi loin que toi. Quoique on ne sais jamais ça pourra intéresser certains ! Very Happy

Salutations. Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 931
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  jaja75 le Mer 24 Avr - 6:00

Bonjour à tous

@Maxitonus
Si je comprend bien, l'amplitude des deux signaux est la même ?

En général, lorsque l'on fait une analyse d'intermodulation on analyse l'effet d'un fort signal sur un signal plus faible. Si intermodulation il y a, des raies parasites apparaissent de part et d'autre, en fréquence, du signal faible.

Pourquoi ce choix ?

Merci d'avance pour ta réponse

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 436
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Mer 24 Avr - 8:08

Je réponds à la fois à tron_jc et à jaja...

-Mon problème principal, c'est que je suis audiophile, et que je n'ai aucune intention de me transformer en technicien HiFi SAV ni en "expert-gourou of the HiFiWeb".
Il faut donc que les solutions que j'utilise pour ESSAYER DE COMPRENDRE, soient d'une simplicité maximale, à la portée de quasiment (presque) tous, la seule condition étant de connaitre la loi d'Ohm et les rudiments d'électronique, genre impédances,..et d'apprendre un peu en lisant des articles basiques pas compliqués.Par exemple sur ce que donne  l'analyse FFT, sans pour autant entrer dans la théorie de Fourier!!.
EN PARTICULIER, j'ai horreur de lire les "User's manual" compliqués et longs, je n'ai pas la patience, encore moins en anglais!

-Pourquoi ESSAYER DE COMPRENDRE? Eh bien voilà là une question essentielle!!! Ma raison personnelle est que je lis (ou entends) des tas de bétises , que ce soit sur les Forums HiFi, sur les prospectus commerciaux des appareils HiFi, dans le baratin de revendeurs, et encore davantage le baratin des audiophiles qui sont prolifiques sur leurs impressions d'écoute, terreau littéraire sur lequel se construit l'élitisme audiophile idolatrant ce qu'on appelle "matériel haut de gamme" coutant 10 fois, 20fois, 30 fois plus cher sans aucune preuve objective que les performances sont vraiment meilleures, ne serait-ce qu' UN PEU meilleures.
Ma démarche défend donc l'audiophile mélomane qui n'a pas les moyens de gaspiller son argent, souvent parce qu'il estime que sa famille doit passer avant son hobby principal. Ce qui me parait louable!

-Pour répondre @ tron_jc,= eh bien je suis NUL en informatique, mon niveau se limite a aller sur internet, j'ai appris péniblement à télécharger un logiciel, encore que je me goure souvent..
Ce projet ne peut guère être plus simple:
-acheter un quantum 401
-télécharger le logiciel sur un PC quelconque
-connecter USB
-brancher les sorties du QA401 à un enregistreur de CDR, enregister deux fréquences choisies sur un CDR, c'est bête comme choux. (Ensuite les débrancher)
-brancher une entrée du QA401 à une sortie ampli
-regarder l'écran du PC en réglant un minimum et on voit tout !

@jaja,=
Le principe précédent est tellement simple, qu'on peut choisir les deux fréquences et les deux niveaux rms de chacune COMME ON VEUT. Aucune obligation ! Si tu préfères donner deux niveaux différents aux deux fréquences, je n'ai aucune objection.
A mon avis, il faut essayer de "piéger" dans quelle bande de fréquences la chaine complète lecteur-dac-ampli  créee des distorsions harmoniques ou d'intermodulation d'un niveau audible.. On peut imaginer PAR EXEMPLE qu'un ampli à tubes pourrait être plus problématique dans les graves que dans les aigus à cause, notamment, du transfo..ou, a contrario, que certains amplis classe D soient plus problématiques dans les extrême-aigus.. Autre exemple, selon les enceintes, le même ampli peut être utilisé à basse puissance si le rendement enceintes est élevé (par ex 95dB/W/m) ou au contraire bas (par ex 82dB/W/M)..le même ampli peut parfaitement donner pleine satisfaction pour le premier cas, et être rédhibitoirement à éliminer dans le 2° cas..je pense en disant celà à certains amplis à tubes dont la distorsion est négligeable a faible puissance et absolument inadmissible si on approche l'écrêtage, même sans l'atteindre.
En résumé, si j'ai pensé écrire ce post, c'est parce que la solution préconisée est SIMPLE et adaptable à tous les cas de figure..
En résumé, avec ce principe bébête, on part a la recherche des anomalies eventuelles, sans à-priori.
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Mer 24 Avr - 10:40

ESSAIS PRELIMINAIRES: Mesure -du bruit de fonds de la chaine digitale sortie DAC, et  -du bruit de l'ampli..


-La chaine digitale comprend:
-Lecteur de CDR Tascam CDRW2000, controlé par horloge externe Mutec MC3 (44,1khz, connectée à son entrée spdif "word sync in")
-ASRC (sample rate converter) Z-SYS Z3SRC controlé par la même horloge externe (mais upsampling à 88,2k, entrée numérique AES du DAC)
-DAC WEISS DAC2, sorties analogiques symétriques XLR (connectées à l'entrée de l'ampli), ce dac intègre un réglage de volume numérique
Les 4 appareils électroniques sont alimentés par le secteur au travers de deux filtres Schaffner FN352Z 6-06, pour éliminer les parasites éventuels en dessus de 80kHz.

Pour mesurer le bruit de la chaine digitale, il suffit de connecter un canal de sortie du DAC à une des deux entrées symétriques du QA401, tout simplement.
Je ne donne qu'une courbe de bruit sortie DAC, car il s'avère que cette courbe de bruit est quasiment indépendant du réglage du volume du DAC, essayé du mini au maxi.

-L'ampli est un Classdaudio SDS470, un peu modifié. (Les condos de l'alim ont été renforcés en capacité et en nombre, les connections internes simplifiées, c'est tout)
Il est alimenté coté secteur par un régulateur de tension à curseur, ajusté à 240V, car le réseau EDF chez moi était variable en tension à l'époque d'un gros chantier de parking).Pas de filtrage.

Pour mesurer le bruit de fonds de l'ampli tout seul, j'ai déconnecté le DAC et mis en place deux fiches XLR males dont le (+) et le (-) sont mis à la masse.

NOTA IMPORTANT= Ma première surprise a été de constater l'énorme écart de bruit de fonds si on met le CHASSIS de l'ampli à la TERRE ou non. L'écart dans les graves est de presque 30db, et plusieurs pics dans les aigus sont supprimés ou non, pics qui dépassent le reste d'au moins 20dB!!!
Il apparait impératif de vérifier celà, car on n'entend pas de différence si on s'en tient à des essais d'écoute subjective, on peut même préférer la mauvaise solution!!! Une preuve de plus que l'oreille se trompe facilement! La courbe ci-après est avec chassis à la terre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je constate que le bruit de la chaine digitale est constant, à -120dBV
Le bruit de l'ampli (entrées en c.c.) est de -90dBV jusqu'à 120hz, il baisse ensuite pour atteindre -110dBV en dessus de 10kHz

La connection de la chaine digitale à l'ampli en connectant les XLR en provenance du DAC, ne change guère le bruit de l'ampli, car rajouter -120 dBV ne fait pas grand chose à -90..

NOTA= Une des "petites" remarques qui me parait néanmoins IMPORTANTE, est que ,sur mon installation, AUCUN CABLE NUMERIQUE SPDIF ou AES, AUCUN INTERCONNECT DAC>AMPLI, AUCUN CABLE SECTEUR n'est BLINDE. L'histoire qu'il faut blinder les cables si on veut maitriser la ronflette ,plus généralement le bruit de fonds, s'avère, si on s'en tient à ces mesures, une parfaite contre-vérité, comme le montre le relevé.

L'essai suivant consistera a vérifier la distorsion de la "chaine numérique seule", sortie DAC, donc avant l'ampli.
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  tron_ic le Mer 24 Avr - 12:50

Bonjour Maxitonus,

Rien de plus à dire si ce n'est que je suis d'accord avec toi !

J'ajoute mais je l'ai déjà dit que ton fil de discussion ici est je trouve très constructif et il y à de grande probabilité que certains lecteurs dont moi même fasse l'exercice ! Very Happy

merci pour cette nouvelle contribution.

Salutations. Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 931
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  jaja75 le Mer 24 Avr - 17:01

Bonjour

Le QA401 est un appareil extrêmement sensible, particulièrement aux boucles de masse.

Quel est le bruit propre de la chaine de mesure ? (pas celui du QA401 avec ses entrées mises à la masse).

Est-ce que le PC portable a son alim externe connectée pendant la mesure ?

Jean

jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 436
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  jaja75 le Mer 24 Avr - 17:11

Re

Maxitonus, ce qui est bizarre dans ton relevé c'est qu'en basse fréquence on doit voir des raies multiples de 50Hz, résidu du redressement de l'ampli et non pas un bruit constant. Ou alors l'ampli est plus qu'excellant !

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 436
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Jeu 25 Avr - 8:32

@jaja75=
Après vérifications, tes questions s'avèrent particulièrement pertinentes et j'y réponds:

1 Bruit du QA401, entrées mises à la masse:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La photo ci-dessus montre le bruit du QA401 :SANS ATTENUATEUR, ce bruit est au niveau d'environ -145  -150dBV
Si on engage l'ATTENUATEUR, le bruit remonte à environ -120dBV.
On remarquera que la position du QA401 peut influer sur le niveau du 50Hz car ce satané analyseur "capte tout", éviter de le mettre contre un transfo!!!
Pour répondre à ta question, débrancher l'alim du PC ou la rebrancher, chez moi ne change pratiquement rien de visible au niveau du bruit.
A noter qu'à mon avis, il vaut mieux par précaution ENGAGER SANS ARRET L'ATTENUATEUR, pour protéger l'appareil , sachant que les mesures visées par le présent post ne sont pas des mesures de labo perfectionnistes, mais des mesures pratiques in situ de chaines HIFI RÉELLES,et donc on n'a nul besoin d'aller chercher des "poux dans la tête" à -150dB, -120dBV suffit largement pour mettre en évidence des pics de distorsion en dessus de -80dBV qui correspond à 0,01% !!

2 Bruit de la "chaine de mesures", c'est à dire bruit mesuré à l'ENTREE DE L'AMPLI, ou, ce qui revient au même,(au cable XLR près), à la sortie du DAC WEISS:
Ce bruit intègre: le bruit du lecteur CD Tascam+le buit de l'ASRC Z-SYS+le bruit du dac Weiss DAC2=

-Ce bruit mesuré (je n'ai pas mis la photo), est de -120dBV AVEC L'ATTENUATEUR
-SI ON ENLEVE L'ATTENUATEUR, le bruit devient -135dBV, sachant que dans ce cas le bruit du QA401 tombe à -145/150 dBV) ce qui a mon avis est une excellente performance, prouvant que les trois appareils en série sont extrêmement silencieux.

3 Bruit de l'ampli (voir courbe jaune dans mon message précédent, de -90 à -110dBV)
Effectivement, on ne discerne pas de barres (pics) à 50,100,150Hz, la seule chose que je puisse dire est que l'alim est linéaire avec symétrie (masse au milieu), elle délivre 2X58V soit 116V. Il y a pas mal de capacité de filtrage:2fois 3 condos de 10000MuF, puivis de 2 fois 4 condos de 1800MuF, puis 2 fois 1 condo de 70MuF, enfin, sur la plaquette ampli proprement dite, de 2 fois 1 condo de 560MuF. En tout cas je ne crois pas que l'analyseur puisse se tromper sur la courbe de bruit ampli qu'il délivre..

Bien cordialement
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  jaja75 le Jeu 25 Avr - 9:26

Bonjour à tous

J'ai aussi un QA401, c'est pourquoi je pose des questions  Very Happy

maxitonus a écrit:
1 Bruit du QA401, entrées mises à la masse:
La photo ci-dessus montre le bruit du QA401 :SANS ATTENUATEUR, ce bruit est au niveau d'environ -145  -150dBV
Si on engage l'ATTENUATEUR, le bruit remonte à environ -120dBV.
On remarquera que la position du QA401 peut influer sur le niveau du 50Hz car ce satané analyseur "capte tout", éviter de le mettre contre un transfo!!!
Pour répondre à ta question, débrancher l'alim du PC ou la rebrancher, chez moi ne change pratiquement rien de visible au niveau du bruit.
A noter qu'à mon avis, il vaut mieux par précaution ENGAGER SANS ARRET L'ATTENUATEUR, pour protéger l'appareil , sachant que les mesures visées par le présent post ne sont pas des mesures de labo perfectionnistes, mais des mesures pratiques in situ de chaines HIFI RÉELLES,et donc on n'a nul besoin d'aller chercher des "poux dans la tête" à -150dB, -120dBV suffit largement pour mettre en évidence des pics de distorsion en dessus de -80dBV qui correspond à 0,01% !!
J'ai fait les mêmes observations et je suis d'accord avec toi

maxitonus a écrit:
3 Bruit de l'ampli (voir courbe jaune dans mon message précédent, de -90 à -110dBV)
Effectivement, on ne discerne pas de barres (pics) à 50,100,150Hz, la seule chose que je puisse dire est que l'alim est linéaire avec symétrie (masse au milieu), elle délivre 2X58V soit 116V. Il y a pas mal de capacité de filtrage:2fois 3 condos de 10000MuF, puivis de 2 fois 4 condos de 1800MuF, puis 2 fois 1 condo de 70MuF, enfin, sur la plaquette ampli proprement dite, de 2 fois 1 condo de 560MuF. En tout cas je ne crois pas que l'analyseur puisse se tromper sur la courbe de bruit ampli qu'il délivre.
Oui, l'alim est bien filtrée et ses rayonnements sont aussi bien maitrisés

Jean

PS : les [quote] ne marchent pas ?
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 436
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty SITES

Message  maxitonus le Jeu 25 Avr - 15:37

MESURES DE DISTORSION AVEC DOUBLE FREQUENCES

Il me semble utile d'insister sur le fait que le but que je poursuis n'est pas de "sortir" des chiffres de TD+N ( distorsion totale +bruit), il est de vérifier si des PICS PARASITES viennent se RAJOUTER aux deux fréquences choisies, et sont gênants, peuvent ils être audibles ?
J'ai choisi 7 couples de fréquences d'essais: 300/5500Hz, 1000/5500, 75/900, 7500/17500, 60/13500, 40/200, de façon volontairement "aléatoires" pour tenter de piéger des anomalies éventuelles dont on ne peut pas savoir d'avance où elles peuvent se situer sur la bande  de fréquences 20-20k...

Je fais donc le focus contre les pics parasites car, à mon avis, ce sont ces pics anormaux de toute sorte qui gênent l'audiophile.. Par contre, il me semble que la somme des pics... on s'en fiche un peu si on ne peut en entendre aucun, et la somme des pics à laquelle on rajoute un bruit de fonds inaudible   (-110 à 120dB en dessous du signal),.. on s'en fiche aussi! . Le "total" TD+N me semble donc moins digne d'intérêt que vérifier si certains pics parasites sont susceptibles de rendre l'écoute fatigante, voire "dure". Je rappelle que ces pics peuvent être des harmoniques indésirables, mais ils peuvent, aussi, être des "sous produits" non corrélés aux fréquences injectées.

L'objectif que je poursuis n'est donc pas de faire du "purisme", ni de mettre en valeur les performances de certains matériels, mais d'être pratique, et essayer de comprendre.. puis, plus tard, pouvoir comparer.

REGLAGES GENERAUX RETENUS
Ce chapitre me parait important, car si on fixe mal les conditions des essais, on peut perdre de la pertinence. La question du NIVEAU SONORE se pose .
J'ai donc  d'abord passé plusieurs CD's à un niveau sonore convenable, et je me suis aperçu qu'à ce niveau sonore (vraiment copieux si on a des voisins..) , la tension aux bornes des HP's était d'environ 3 Volts efficaces.
Celà me parait cohérent, puisque ,avec mes enceintes de rendement 90dBSPL/w/m, 2,24W eff. sur 4 ohm, au lieu d' un watt rajoutent 3,5dBSPL, soit 93,5 pour une enceinte, ou 96,5 en stéréo à 1 mètre, ou encore 90,5 dBSPL en stéréo à 2 mètres.. C'est donc plutôt "fort".
Je me suis aperçu que le niveau en tension des deux fréquences pour atteindre une tension globale sortie ampli d'environ 3V, était d'environ +6dBV.
J'ai donc réglé la valeur "PEAK" donnée par QUANTUM401  à environ +6dBV. Ce point n'est (toutefois) pas critique à 1dB près, rien ne change fondamentalement, mais au moins je reproduis à peu près un fonctionnement à niveau sonore réaliste.
J'ai fixé le nb de points a 16000 (moyenne sur 3), mais j'ai du augmenter à 32000 pour les deux derniers essais qui contiennent du 60 et du 40Hz.

RESULTATS DE LA PREMIERE PLAGE AVEC FREQUENCES: 300/6500Hz

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme le montre la photo ci-dessus, il s'avère que le "pic parasite" "M0", le plus important, se situe à 16500 Hz, à un niveau de -(74,5+6,1)=-80,6dB, soit disons 0,01%.. Les autres pics parasites sont plus faibles..
Ce résultat me parait meilleur que ce que j'anticipais à priori, car il me semble peu probable qu'on puisse entendre un pic de faible largeur à 0,01% de la valeur des deux sinusoides.
Ne perdons pas de vue que ce résultat intègre la distorsion de la chaine digitale y compris de l'enregistrement du CDR.

Les autres essais vont suivre.
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  jimbee le Ven 26 Avr - 10:49

maxitonus a écrit:MESURES DE DISTORSION AVEC DOUBLE FREQUENCES
Il me semble utile d'insister sur le fait que le but que je poursuis n'est pas de "sortir" des chiffres de TD+N ( distorsion totale +bruit), il est de vérifier si des PICS PARASITES viennent se RAJOUTER aux deux fréquences choisies, et sont gênants, peuvent ils être audibles ?

Bonjour,

L'audibilité de la dim est majoritairement liée à celle générée par les hp, qui grimpe vite à 1% / au delà de 95 dBspl
et qui est colossalement plus audible, à même taux, que la disto harmonique.
Arta permet de générer le type de signal utilisé ici par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
ainsi que Rew pour des dual tones par son générateur intégré à coupler avec son analyseur de spectre pour ceux qui disposent d'un micro de mesure.

jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 351
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  tron_ic le Ven 26 Avr - 11:10

Bonjour Jean,

jaja75 a écrit:
PS : les (quote) ne marchent pas ?
Si bien sûr, mais tu à mis le Slash à l'envers ! Smile
Bon j'ai corrigé ton message.

Salutations. Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 931
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Ven 26 Avr - 11:35

Bonjour Jimbee,

Ta remarque est pertinente, mais elle n'est pas contradictoire à ma démarche=

Je commence, dans un premier temps, par essayer de comprendre, et donc mettre en évidence: quels sont les PICS INDESIRABLES produits par la chaine électronique complète ( enregistrement du CDR, source(lecteur CDR), dac, ampli,(y compris cables, parasites secteur éventuels, jitter d'horloge), donc SORTIE AMPLI ou ENTREE ENCEINTES ce qui revient au même selon de quel coté du cable HP's on se branche.

Je peux me réserver la possibilité, si je trouve un "pic anormal" , de vérifier s'il est produit en amont c a d par la chaine digitale+dac, ou par l'ampli..mais pour l'instant je n'en suis pas à ce niveau de "sophistication"!

ENSUITE, dès la fin des essais en cours sortie AMPLI, je vais regarder ce que donne l'analyse spectrale des mêmes signaux à deux fréquences,en acoustique, avec un micro. Je m'attends à des taux de distorsion beaucoup plus élevés, et dépendant beaucoup du niveau SPL.

Je vais utiliser mon système acoustique OMNIMIC V2 qui est très simple, et offre une vue en analyse spectrale. Pour cet essai, je n'aurai donc pas besoin de l'analyseur QUANTUM 401.
L'avantage d'OMNIMIC est la simplicité d'emploi, et aussi le micro fourni à capsule de petit diamètre, étalonné au cas par cas par internet.

Je placerai mon micro en position d'écoute, comme d'habitude (voir "mesures acoustiques chez maxitonus") ce qui présentera l'avantage de donner un relevé alors que les courbes de réponse en amplitude ET phase sont (à peu près) conformes aux essais acoustiques déjà effectués,...courbe de phase qui me parait importante pour l'interprétation des résultats qui suivra..car une phase erratique peut largement rendre les résultats peu représentatifs.

Je verrai donc les PICS PARASITES ACOUSTIQUES produits par l'enceinte essayée, directement sur la vue OMNIMIC.

UNE DES DIFFICULTES PREVISIBLES, c'est que le signal (double sinusoïde) sera envoyé dans les enceintes EN CONTINU, et non sous forme de "tone bursts" de très courte durée, et de ce fait, les deux fréquences choisies ( pour chaque plage d'essais) vont EXCITER les fréquences propres de mon séjour qui me sert de local d'écoute. Je vais donc récupérer une image perturbée par les MODES de ma pièce, qui risquent fort de créer des "pics de résonance" venant se rajouter aux pics parasites, déformer les courbes, et pouvant de ce fait susciter des erreurs d'interprétation.On verra bien..

Je pourrai donc quand même, et sous cette réserve, évaluer et comparer les taux de distorsion des pics parasites,-d'une part avec le relevé sortie ampli, -mais aussi avec le relevé acoustique de Distorsion Harmonique Totale, tel que mesuré par OMNIMIC,(je l'ai édité sur un de mes messages), à condition, bien sur, que je fixe le niveau SPL à une valeur a peu près égale au niveau du test OMNIMIC de DH.

BUT GLOBAL DU PROJET
-comprendre le niveau des pics parasites dus à l'électronique ,puis aux enceintes.Tenter de corroborer avec les écoutes subjectives..(avec l'ampli actuel)
-changer d'ampli, j'en ai un autre très bon ..voir ce qu'advient aux pics, idem sortie enceintes, conclusion: ça vaut le coup de changer d'ampli ou non?
-avec ce nouvel ampli, passer en biamp passive avec 4 voies d'amplification, conclure: il a t il un gain réel ou non?, corroborer avec les écoutes subjectives

Je crois donc que nous n'avons pas de désaccord majeur....Bien cordialement

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  jaja75 le Ven 26 Avr - 11:51

tron_ic a écrit:Bonjour Jean,

jaja75 a écrit:
PS : les (quote) ne marchent pas ?
Si bien sûr, mais tu à mis le Slash à l'envers !  Smile
Bon j'ai corrigé ton message.

Salutations. Tony

Oh merci Tony Smile
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 436
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Ven 26 Avr - 12:07

RESULTATS DE LA SECONDE PLAGE AVEC FREQUENCES: 1000/5500Hz

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La photo ci-dessus correspond au test à 1000/550 préconisé par Linkwitz pour tester les amplis.
On constate que le pic parasite le plus important, M0, 16,5k, soit l'harmonique 3 de la fréquence 5,5, est le même que dans l'essai précédent (plage 300/5500). Son niveau à - (74,3+6,4)=-80,7dB est donc de 0,009%...Je doute qu'il puisse être audible..surtout à cette fréquence!!!

Les pics parasite situés dans la zone de sensibilité maximale de l'oreille, entre 1000 et 6000, sont tous de niveau plus bas, environ -85dB entre 3 et 3,5k, soit env. 0,056%, env.-91dB entre 4 et 4,5k, soit 0,03%. Je crois ces niveaux complètement inaudibles si l'on s'en tient, bien sur, aux performances "électroniques", les HP's rajouteront leur part bien plus importante de désagréments.

A ce stade, il semble apparaitre que la chaine digitale + l'ampli ne produisent que des pics de distorsion extrêmement réduits, qui, à mon avis, ne pourraient guère expliquer des désagréments auditifs dus à l'intermodulation ou à des rajouts harmoniques indésirables.Reste a voir les essais suivants.

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  jimbee le Ven 26 Avr - 14:34

maxitonus a écrit: Je crois donc que nous n'avons pas de désaccord majeur....
Tout à fait.. mais je ne vois pas de lien ou interaction entre la réponse en phase et ce type de mesures.

A titre indicatif, une mesure acoustique en dual tone, 160 et 870 Hz, reproduites par le même HP (un 17cm)  à 80 cm du hp, 94 dBspl, permet de distinguer les composantes harmoniques et d'intermodulation en faisant assez abstraction de la pièce:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

à 98 dB, ça se gâte sévère et la distorsion devient audible même à travers le casque de protection.! un gros 3% de crassouilles:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 351
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Ven 26 Avr - 14:46

@jimbee=
Le résultat de ton premier essai acoustique à env. 93dBSPL à 1m, -60dB soit de l'ordre de 0,1%, ou moins, parait particulièrement bon !Il est vrai que c'est autour de 1k,c'est moins difficile que dans le grave..
Je ne sais ce que j'obtiendrai , on verra bien. Et surtout,... est ce que ça sera meilleur si on met un ampli plus performant? en mono ou bi-amp passive?le retour de l'investissement supplémentaire vaudra t il le coup??

Au sujet de la phase, j'ai juste l'impression sans autre reflexion plus "profonde".. que si le micro reçoit des informations comportant des pics à des tas de fréquences différentes, sur une bande sacrément large, et qu'en plus la phase n'est pas linéaire et donc que les diverses fréquences reçues arrivent avec des décalages temporels, ça doit faire une mayonnaise, et je ne suis guère sur que l'image sur l'écran de soit pas faussée par des compositions de déphasages multiples (somme de signaux déphasés).
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Ven 26 Avr - 15:05

RESULTATS DE LA TROISIEME PLAGE AVEC FREQUENCES: 75/900Hz

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(sur mon message précédent les taux réels étaient: à -85dB, de 0,0056%, et à -91dB, de 0,003%,- il manquait un zéro par erreur-)

Sur la photo ci dessus, on prend acte les deux pics principaux: M0, harmonique 2 du 75Hz, et M1, harmonique 3 du 900Hz, qui sont tous les deux à - (78+6,Cool=-84,8dB soit environ 0,005%, impossibles à "entendre" à ce niveau.

Les pics parasites restent d'un niveau extrêmement faible par rapport aux deux signaux principaux, on ne peut guère en dire davantage pour l'instant, voir les prochains essais dans l'extrême aigu..
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Ven 26 Avr - 15:08

RESULTATS DE LA TROISIEME PLAGE AVEC FREQUENCES: 75/900Hz

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

(sur mon message précédent les taux réels étaient: à -85dB, de 0,0056%, et à -91dB, de 0,003%,- il manquait un zéro par erreur-)

Sur la photo ci dessus, on prend acte les deux pics principaux: M0, harmonique 2 du 75Hz, et M1, harmonique 3 du 900Hz, qui sont tous les deux à - (78+6,Cool=-84,8dB soit environ 0,005%, impossibles à "entendre" à ce niveau.

Les pics parasites restent d'un niveau extrêmement faible par rapport aux deux signaux principaux, on ne peut guère en dire davantage pour l'instant, voir les prochains essais dans l'extrême aigu..

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  jimbee le Ven 26 Avr - 17:32

maxitonus a écrit:@jimbee=
Le résultat de ton premier essai acoustique à env. 93dBSPL à 1m, -60dB soit de l'ordre de 0,1%, ou moins, parait particulièrement bon !Il est vrai que c'est autour de 1k,c'est moins difficile que dans le grave..
 

Il y a plus, les F1 et F2 étant à -13 dB, (F1+F2) est à environ -56dB soit en gros 0,65% à elle seule.
Mais c'est bien dans le grave qu'elle apparait très prépondérante, en poussant un peu, sur un 48 tones:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 351
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Sam 27 Avr - 5:46

@ Jimbee= OUI, tu as raison, j'avais omis de tenir compte du niveau à -13 de F1 et F2, donc c'est 0,65 et non 0,1%.

Pour les essais hf que je vais présenter, je dois regarder si les résidus d'IM autour dans la bande 16k-19k sont produits par l'ampli ou par la chaine digitale, ensuite j'édite la fin des essais sortie ampli.

L'apport en distorsion des HP's sera majeur en %, mais à vrai dire la question 1 que je me pose me parait pouvoir intéresser ceux qui sont motivés par le souci de ne pas gaspiller leur fric!! Et la réponse à la question 2 pourrait peut être bien faire flipper pas mal d'aficionados du tube, c'est le risque(?)=

QUESTION 1: "Est ce que ça vaut le coup de remplacer un ampli correct par un ampli plus cher et un peu plus bas en bruit et en résidus, si on ne constate pas d'écarts audibles aux mesures, est-ce corroboré par l'écoute? ?? Corollaire=Avec cet ampli, est ce que ça vaut le coup de passer en bi-amp passive?"

QUESTION 2= "Et si on remplace le premier ou le 2° ampli, qui sont tous les deux des classe D, par un ampli a tubes de grande réputation, ça donne quoi sur les mesures et sur l'écoute?"

En tout cas, même si je ne suis pas sur que le sujet passionne les adeptes de l'ampli-roi qui fait trembler les chaumières, il me semble que conclure sur ces points comblerait un "trou" au sujet du BUDGET à mettre sur un ampli .

NOTA= Celà n'empêchera jamais qu'avec n'importe quel matos, la mise au point du système change tout, et qu'elle n'est pas facile à faire..

maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Sam 27 Avr - 7:46

RESULTATS DE LA QUATRIEME PLAGE AVEC FREQUENCES: 7500/17500Hz

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La photo ci dessus montre pas mal de pics parasites entre 7,5 et 17,5k, bien que leur niveau reste bas: M0 à 16,5k, intermodulation puisque ce n'est pas un multiple de 7,5, niveau -(67+7)=-74dB soit environ 0,02%, et M1, 12,5k, intermodulation aussi, niveau -(68+7)=-75dB soit 0,018%.
Il est peu probable que ces pics soient audibles, mais il est possible que ce nombre important de pics de bas niveau entre 2k et 16k puisse avoir une influence sur l'écoute, un flou? une sensation cotonneuse?..a voir.... encore faut il donc le vérifier en écoutant ce que celà donne en acoustique au travers des enceintes, au point d'écoute du système.

Une question évidente: ces pics parasites dans les extrême aigus seraient ils dus à la "chaine digitale" intégrant de DAC? Voici la réponse:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La photo correspond au signal de sortie DAC (ou d'entrée ampli, c'est pareil!), on voit bien que vars 16,5k et autour, il n'y a aucun pic parasite en dessus de -100dB, conclusion= les pics constatés sur la première photo, plus haut, sont bien dus A L'AMPLI, et NON à la chaine digitale comprenant: enregistrement du CDR/CDR/Lecteur CDR/ASRC/DAC/cables numériques et interconnects.

Il semble donc que cet ampli produise plutôt un peu plus de pics parasites dans les aigus que dans les graves, mais on notera bien que leur niveau est faible, et qu'on ne sait PAS s'ils peuvent "perturber l'écoute subjective" ou non.
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi  Empty Re: Vérification simple de la distorsion d'une chaîne HiFi

Message  maxitonus le Sam 27 Avr - 8:13

RESULTATS DE LA CINQUIEME PLAGE, AVEC FREQUENCES: 16000/17500Hz

J'ai choisi ces fréquences un peu en dessous de ce qui se fait habituellement (19-20k), car j'estime plus logique de rester dans la bande "audible",..notamment si ces deux fréquences génèrent des produits d'intermodulation, autant que ceux ci, s'ils sont mis en évidence, soient situés dans la bande audible...puisque c'est la qualité du son qui reste le but essentiel de ce projet.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'essai précédent est confirmé.. Pics d'intermodulation : M0 à 19k, niveau -69dB soit 0,035%, M1 à 15k, niveau -70dB soit 0,03%, et aussi un pic à 7k à -75dB soit 0,018%. Les niveaux des pics sont faibles, neanmoins il est possible que le nombre de pics puisse avoir une influence sur l'écoute.A vérifier à l'écoute avec les enceintes!

Vérifier une fois encore pour la forme, que les pics n'ont pas pour origine la chaine digitale, mais bien l'ampli=

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Confirmé! les pics viennent bien de l'ampli!
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1483
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum