Triodes en parallèles et résistances de cathode

Aller en bas

Triodes en parallèles et résistances de cathode Empty Triodes en parallèles et résistances de cathode

Message  Marc77 Mar 2 Fév 2021 - 11:58

Bonjour à tous, Francis,

Lorsque l'on utilise les 2 triodes d'un même tube en parallèle, par exemple dans un préampli à sortie sur transfo, est-il préférable de mettre une résistance de cathode pour chaque triode, ou une résistance commune ?
On a dû en parler un peu dans l'ancien forum Elektor, mais je ne me souviens plus.
Avec 2 résistances de cathode, cela oblige aussi à mettre 2 condensateurs "transverses".

Merci
Marc

Marc77
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Triodes en parallèles et résistances de cathode Empty Re: Triodes en parallèles et résistances de cathode

Message  francis ibre Mar 2 Fév 2021 - 19:26

Bonsoir Marc,

excellente question !
Et je ne crois pas qu'il y ait "une" bonne réponse... parce que ça dépend...

Avec une seule résistance de cathode pour les deux triodes, le risque est que le débit ne se partage pas équitablement entre les deux triodes.
Si les deux triodes ne sont pas appairées en débit, la polarisation forcément identique des deux triodes va nécessairement aboutir à des courants de repos différents...
Et alors ?
Et bien la triode qui débite plus va chauffer plus, et cela peut aboutir à un faible courant grille capable de décaler encore plus la polarisation... effet cumulatif, la triode la plus "forte" au déaprt va débiter de plus en plus, l'autre de moins en moins, mais comme la somme des débits reste constante, une mesure de la tension sur Rk ne révèle rien du problème ! Jusqu'à ce que...

Le phénomène sera d'autant plus sensible avec les triodes à forte pente, ECC88 et sa famille, 5687 et consorts par exemple.

Avec des résistances de cathode individuelle, on mesure indépendamment les tensions de cathodes donc les courants de repos, et chaque triode est "stabilisée" par sa résistance, le problème ne se pose donc plus.
Mais si la Rk doit être découplée, on a évidemment besoin de deux condensateurs distincts. cependant, comme les Rk sont deux fois plus fortes, les Ck sont deux fois plus petits, donc moins gros et moins chers...

Et puis pour un étage ligne avec double triode chargée par transfo, on ne découple pas la cathode en général, c'est inutile vu qu'on ne cherche pas un gain élevé...

A mon avis, la solution des Rk séparée est beaucoup plus sage !

Francis

francis ibre
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 1112
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Triodes en parallèles et résistances de cathode Empty Re: Triodes en parallèles et résistances de cathode

Message  Marc77 Ven 5 Fév 2021 - 18:55

Bonsoir Francis,

merci pour la réponse. Donc de préférence 2 résistances de cathode, et si 2 condensateurs de découplage, il faudra aussi 2 condensateurs "transverse".

Marc

Marc77
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum