Système de réduction de bruit d'alim

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Système de réduction de bruit d'alim - Page 2 Empty Re: Système de réduction de bruit d'alim

Message  francis ibre Sam 19 Déc 2020 - 12:54

Julien,

c'est "limpide" mais faux, je me suis planté : dans ton premier schéma, l'impédance réfléchie d'un primaire (inactif) sur l'autre (actif) n'est pas de 250 ohms, parce que le rapport de transformation entre les deux primaires est de 1 : 1 et non de 1 : 2...

La charge au secondaire est donc vue comme "multipliée" par 1 / 2² = 1 / 4 donc 10 kO / 4 = 2,5 kO...
Tandis que l'impédance reliée à l'autre primaire est réfléchie avec le rapport 1 / 1² = 1... donc 1 kO... et pas 0,25 kO comme je l'avais écrit !

Mais sur le principe, tu as compris, c'est l'essentiel.

Francis

francis ibre
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 1001
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Système de réduction de bruit d'alim - Page 2 Empty Re: Système de réduction de bruit d'alim

Message  narshorn Lun 21 Déc 2020 - 10:38

Bonjour Francis,
francis ibre a écrit:
... je suis étonné qu'il dise que ce montage apporte plus de résolution qu'un montage SE.
Perso je ne suis pas étonné... Beaucoup d'auditeurs confondent "luminosité de l'aigu" et résolution.

Un PP avec un transfo en tôle acier donne généralement un aigu peu naturel, à la fois peu aéré mais aussi brillant, avec des exagération sur les sifflantes par exemple, et des sonorités métalliques répétitives. Quand on passe au SE on trouve souvent que l'aigu est tout à coup beaucoup moins agressif, les brillances ont disparu, les détails ne sont plus accentués !

On trouve donc un manque... jusqu'à ce qu'on se rende compte que les sons naturels ont les mêmes... défauts !

Un SE ne triche pas dans l'aigu, et bien sûr avec un transfo en acier standard on n'a pas l'aération nécessaire. Avec un PP et un transfo du même type, on récupère un peu de luminosité dans l'aigu mais c'est artificiel.

En revanche, avec un SE équipé d'un bon transfo en permalloy ou amorphe, on a à la fois l'aération, la propreté des aigus, et la luminosité.

Mais on est tellement habitué au son des transfos en acier, qu'il est difficile d'imaginer autre chose pour ceux qui n'ont jamais essayé des transfos en matériaux nobles.
Je suis parfaitement en phase avec toi, et j'irai même plus loin;

hors tube et sans transfo de sortie, j'ai de mon côté la même expérience avec les SE Mosfet à bias élevé (PASS) par rapport à tout ce que j'avais testé en bipolaire push-pull auparavant. (...)

L'effet "métal" dans l'aigu qui se répète à l'écoute est séduisant pour certains à l'oreille, une écoute très typée "hi-fi", mais pourtant, les sons entendus au naturel n'ont pas cette caractéristique.

Amha aussi, on confond souvent luminosité de l'aigu et résolution dans ce registre.

Cordialement
.
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 260
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum