520B SE amplifier By G.Manios

+2
Juju95
tony
6 participants

Aller en bas

520B SE amplifier By G.Manios Empty 520B SE amplifier By G.Manios

Message  tony Jeu 24 Oct - 22:42

Bonjour, bonsoir amis audiophiles,

Avec cette nouvelle chronique je souhaiterais vous partager et discuter de la très belle réalisation de Georges Manios.

Cet amplificateur est un vrai monstre mais dans le bon sens du terme ! Il reprends une structure chère à Sakuma et à nombres d'audiophiles avec des transfos inter-étages et emploie uniquement des DHT et quelles DHT, visez plutôt...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le schéma de l'amplificateur :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'alimentation :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qu'en pensez-vous ?

Salutations. Tony
tony
tony
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 56
Date d'inscription : 07/10/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

520B SE amplifier By G.Manios Empty Re: 520B SE amplifier By G.Manios

Message  Juju95 Jeu 1 Juin - 18:21

Bonjour Tony,

Magnifique, je ne connaissais pas ce tube (520B).
A priori c'est une sorte de 300B version ''testosterone''. Elle permet d'atteindre des puissances équivalentes aux 845 avec des tensions plus ''friendly''.
Les courbes sont droites en tous cas, mais avec EML l'inverse m'aurait étonné...
Redressées avec des 866 et bien...D'ailleurs il y a des polémiques autour de cette redresseuse, qui bien que je sois dubitatif à ce sujet, émettrait des rayons X.
Je n'ai pas regardé le prix mais vu le pédigrée des invités la facture doit monter assez haut.
Le design est sympa, même si je préfère tes amplis Wink

Merci pour l'info et les schémas.

Juju95
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 36
Date d'inscription : 12/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

520B SE amplifier By G.Manios Empty Re: 520B SE amplifier By G.Manios

Message  paskwalito Jeu 1 Juin - 19:31

Juju95 a écrit:Bonjour Tony,
Magnifique, je ne connaissais pas ce tube (520B).
A priori c'est une sorte de 300B version ''testosterone''. Elle permet d'atteindre des puissances équivalentes aux 845 avec des tensions plus ''friendly''.
Les courbes sont droites en tous cas, mais avec EML l'inverse m'aurait étonné...
Redressées avec des 866 et bien...D'ailleurs il y a des polémiques autour de cette redresseuse, qui bien que je sois dubitatif à ce sujet, émettrait des rayons X.
Je n'ai pas regardé le prix mais vu le pédigrée des invités la facture doit monter assez haut.
Le design est sympa, même si je préfère tes amplis Wink

Merci pour l'info et les schémas.

les 866 c'est beau mais les vapeurs de mercure c'est quand même pas terrible!
je ne pense pas que ça emet des rayons X mais plutot des UV et en cas de rupture du tube c'est les vapeurs qui sont dangereuses Crying or Very sad
un échange interessant (en anglais) a eu lieu il y'a quelques années sur DIY Audio concernant les redresseurs au Mercure:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
“Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences.”
Belle définition de ce que devrait être le Bleu [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Quand c'est bon à l'oreille il est rare que ça ne soit pas bon aux mesures, hélas l'inverse n'est pas toujours vérifié, loin de là." László SALLAY

paskwalito
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 860
Date d'inscription : 02/03/2019
Age : 53
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

520B SE amplifier By G.Manios Empty Re: 520B SE amplifier By G.Manios

Message  fyl Jeu 1 Juin - 20:36

tony a écrit:(Cet ampli) emploie uniquement des DHT et quelles DHT, visez plutôt...

Si je puis me permettre la 806S est à chauffage indirect, donc IHT.

Sur l'ampli, j'en avais fait un période Vaic avec de la 52B (équivalente à la 520B d'EML) et le la 20B (dito chez EML), transfos Lundahl 1:2 en entrée et attaque de la 52B (je ne me souviens pas des refs), sortie via un LL1623/120. Alim avec de la 5U4GB, transfo Lundahl et self en tête corrigée (petit condo qui morfle entre le secondaire et la self, genre 4 µF, pour régler la tension). B+ dans les 550 V, pola de cathode à un peu moins de 100 V, sortait très proprement une vingtaine de watts et un peu moins jusqu'à trente, ce, jusqu'au suicide des 52B, hélas un classique chez AVVT.

Et là, ça me retravaille avec les EML, beaucoup mieux foutues et plus fiables que les AVVT, les nouveaux transfos Lundahl et tout, genre 790x / 20B V4 / 2746 ou 1677 / 520B V4 / 1620 ou 1679.
fyl
fyl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1417
Date d'inscription : 13/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

520B SE amplifier By G.Manios Empty Re: 520B SE amplifier By G.Manios

Message  fyl Jeu 1 Juin - 20:41

paskwalito a écrit:
je ne pense pas que ça emet des rayons X mais plutot des UV et en cas de rupture du tube c'est les vapeurs qui sont dangereuses Crying or Very sad

Les rayons X ne commencent à apparaître qu'au delà de 2 ou 3 kV anode, on est tranquille même avec de grosses triodes de puissance tournant aux environs du kV. Et pour le mercure, voui, grosse saleté. Mébon, comme on voit de plus en plus de HP avec membranes en béryllium, on peut se dire que le vif argent est le dernier de nos problèmes.
fyl
fyl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1417
Date d'inscription : 13/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

520B SE amplifier By G.Manios Empty Re: 520B SE amplifier By G.Manios

Message  Selkie_boy Jeu 1 Juin - 23:07

Bonsoir,
tony a écrit:Qu'en pensez-vous ?
Plutôt un œil critique pour moi.

Les valves à vapeur de mercure sont très esthétiques mais n’ont pas la réputation de bien sonner. Il y a d’autres valves à vide qui pourraient convenir.

Suivant les points de fonctionnement utilisés l’ampli devrait sortir 22 Watts.
Or le tube utilisé en driver, la 300B XLS peut déjà sortir (d ‘ après EML) en simple étage classe A 18W avec une très longue durée de vie, 21 Watts avec une longue durée de vie et 27 Watts avec une bonne durée de vie.

L’ étage final à 520B n’est il pas redondant? (A condition de retravailler un peu le schéma).
Ou bien est ce une pub pour vendre plus de tubes EML ( 2 tubes par voie au lieu de 1)?
Sûrement un ampli très cher à fabriquer.

Mais bon, l’ auteur a du se faire plaisir et c’est le principal.

Jean-Noël

_________________
Selkie, touriste sur le bleu et bricoleur d’ amplis à tubes

“There must be a place under the sun” for you Bruce:  
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1628
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

520B SE amplifier By G.Manios Empty Re: 520B SE amplifier By G.Manios

Message  Juju95 Dim 4 Juin - 12:22

Bonjour,

Oui UV ou RX, je ne sais plus trop, j'avais vu des discussions à ce sujet.
Il y a la 3B28 peut être plus saine, mais il parait qu'elle sonne moins bien que la 866, qui à priori sonnerait pas géniale d'après Jean-Noel.
Dans le genre grosse redresseuse il doit y avoir d'autres modèles mais je n'en connais pas. (j'ai pas trop creusé la question)

En tous les cas cette 520B est un bien beau tube. Ensuite et si on se sent capable de jouer avec des Kv pourquoi pas des tubes 212 ?
Après je n'ai jamais eu l'occasion d'écouter ces deux tubes.
Ce genre de réalisation fait rêver, mais c'est très onéreux.
Par ailleurs je trouve que certains prix de composants deviennent surréaliste.
Je remarque par exemple que certains condensateurs ont doublé de prix en moins de dix ans. Autre exemple, les tubes EML300B XLS, bien que déjà très chers, ont vu leur prix gonfler en quelques années.
Je veux bien qu'il y ait pénurie et inflation, mais certaines marques se font (un peu trop) plaisir...
En somme le DIY devient de plus en plus compliqué. Surtout pour ceux qui souhaitent se lancer et qui partent d'un ''green field''.

Juju95
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 36
Date d'inscription : 12/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

520B SE amplifier By G.Manios Empty Re: 520B SE amplifier By G.Manios

Message  francis ibre Dim 4 Juin - 15:31

Bonjour à tous,

encore un qui ne connait pas le fonctionnement des valves !

Si j'ai bien compris le schéma de l'alimentation, dès le démarrage les filaments des valves sont alimentés : 2 x 2,5 V PM pour la 5U4G et 2 x 1,25 V PM pour les deux 866.
Ensuite un relais temporisé (délai) alimente le second transfo qui donne les hautes tensions aux anodes.
Pour la 866, c'est normal et même recommandé dans la fiche technique, mais comme cette valve démarre à chaud il faut limiter sérieusement la capacité du condensateur de tête !
Les valves étudiées pour "hot switching" imposent un condo de 4 µF maxi, et pour cette 866 j'ai lu 4,2 µF avec anodes en-dessous de 1000 V, et encore moins au-dessus de 1000 V... Le schéma montre 15 µF...aïe...

Pour la 5U4G c'est pire : cette valve ne devrait jamais démarrer à chaud... C'est quand même possible avec 4 µF et les résistances d'anodes qui limiteront le courant crête à 4 A (ou 4,6 si GB).
Ici je vois 50 µF !!!

Dernier détail : les valves à vapeur de mercure génèrent un champs parasite important, au point qu'on ne peut pas les utiliser dans les anciennes radio TSF (j'en ai fait les frais il y a longtemps, ayant remplacé une 80 défectueuse par une 83 (à vapeur) que j'avais sous la main...).
C'est joli à voir mais pas à entendre !

D'autre part je ne vois pas les alimentations filament des autres tubes ??? En alternatif, non temporisé ?
C'est pourtant eux qui en ont besoin, et non les valves !

Francis

francis ibre
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 2728
Date d'inscription : 07/03/2019
Localisation : à côté de ses pompes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum