Vérification d'un pavillon avec Hornresp

+8
Ha-Re
etmo
Ragnarsson
pinkrabbit
narshorn
Jean Fourcade
Gilles
Notepi
12 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  etmo Dim 19 Mar 2023 - 18:44

sap2212 a écrit:C'est peut-être pour gommer l'effet de diffraction causé par la cassure du profil en haut et en bas du pavillon.

Apparement le bouchement ou non de cette cavité amortie change légèrement la réponse au dessus de 1kHz. Le résonateur AFAST est sensé réduire une résonance de cavité de la trompe.
Si il y a un problème de diffraction autant agir directement sur le profile de la bouche non?

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3689
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  sap2212 Dim 19 Mar 2023 - 19:35

Modifier le profil, c'est la meilleure des solutions, mais c'est perdre le look TAD.

Avec la simulation, on commence à mieux appréhender ces phénomènes.
C'est plus complexe, l'onde semble éclater à chaque transition.


Profil progressif

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Profil en ligne brisée

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

sap2212
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 160
Date d'inscription : 03/11/2019
Localisation : Langon 33

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Gilles Dim 19 Mar 2023 - 20:15

Jean Fourcade a écrit:
Gilles a écrit:Cela dit, ça ne change strictement rien au calcul du PAV, ça ne modifie que le niveau final et bien sûr le calcul de l'évent d'Helmholtz s'il y en a un.

Pas réellement, non. Ce que vous dites est faux.

Dans un pavillon infini, il ne peut y avoir qu'une onde progressive. Il en résulte une réponse plus lisse, une coupure plus franche. Dans le cas d'un pavillon de longueur finie, en fonction du type de rayonnement (de 4pi à 0.5pi) il va apparaitre une discontinuité d'impédance acoustique à la bouche qui va créer une onde rétrograde. Cette onde rétrograde va se déplacer de la bouche vers la gorge et se superpose à l'onde progressive. Cela va avoir pour effet de perturber la réponse en fréquence et va avoir une influence importante sur la fréquence de coupure.

C'est la raison pour laquelle les simulations de Dominique ont peu d'intérêt, elle ne reflète aucune utilisation en condition réelle et ne permettent pas de voir les différences en fonction du facteur de forme T.

Quant à un évent, on se demande bien ce que cela vient faire dans un pavillon.

Gilles a écrit:personne n'y connaît rien ici .

Parlez pour vous Very Happy Je vous invite à lire le post que j'ai fait ici, qui compare le fonctionnement d'un pavillon à un BR : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La différence d'impédance de rayonnement a une grande influence sur le comportement du HP. Un HP à radiation directe fonctionne sous le régime du contrôle par la masse alors qu'un HP à pavillon fonctionne sous le régime du contrôle par la résistance. Il en résulte que la plage de fonctionnement d'un HP à radiation directe se situe au-dessus de sa fréquence de résonance alors qu'un pavillon peut descendre bien plus bas que la fréquence de résonance du HP qui l'excite.

Et sur melaudia aussi !! personne n'y connaît rien, toi comprit Wink

Avec des gens sérieux, ça sera plus porteur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Gilles Dim 19 Mar 2023 - 23:42

narshorn a écrit:
Jean Fourcade a écrit:
Gilles a écrit:Cela dit, ça ne change strictement rien au calcul du PAV, ça ne modifie que le niveau final et bien sûr le calcul de l'évent d'Helmholtz s'il y en a un.

Pas réellement, non. Ce que vous dites est faux.

Dans un pavillon infini, il ne peut y avoir qu'une onde progressive. Il en résulte une réponse plus lisse, une coupure plus franche. Dans le cas d'un pavillon de longueur finie, en fonction du type de rayonnement (de 4pi à 0.5pi) il va apparaitre une discontinuité d'impédance acoustique à la bouche qui va créer une onde rétrograde. Cette onde rétrograde va se déplacer de la bouche vers la gorge et se superpose à l'onde progressive. Cela va avoir pour effet de perturber la réponse en fréquence et va avoir une influence importante sur la fréquence de coupure.

C'est la raison pour laquelle les simulations de Dominique ont peu d'intérêt, elle ne reflète aucune utilisation en condition réelle et ne permettent pas de voir les différences en fonction du facteur de forme T.

Quant à un évent, on se demande bien ce que cela vient faire dans un pavillon.

Je pense que Gilles faisait allusion à la charge arrière du HP, qui peut être close ou en volume accordé avec un évent de Helmotz.  Wink

Mais il existe bien par ailleurs des pavillons avec résonateur de Helmotz intégré. Je pense que ceci a été conçu pour adresser le problème d'onde rétrograde sur les perturbations de FR et la fréquence de coupure.
J'utilise actuellement ce type pavillon avec la plus grande des satisfactions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Crdt.

Et oui, non mais JF n'a pas cette notion et il ne sert à rien d'échanger avec lui, déjà, il a du mal à discerner la différence de 0,5 PI et 4 PI stéradian.  
C'est bien pour ça que je donne des liens de personne compétente en la matière.

Comme j'ai déjà dit, on peut-être bon en math et ne rien comprendre, c'est le propre de l'éducation nationale, ils ne comprennent pas toujours ce qu'ils enseignent......
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Ha-Re Lun 20 Mar 2023 - 0:49

on m'a soufflé que le résonateur AFAST, la petite cavité avec mousse dans le bois, est censée réduire une résonance du volume d’air interne de la trompe
l'effet serait une petite modif dans la réponse en dessous de 1000 hz mais plutôt anecdotique

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1961
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  etmo Lun 20 Mar 2023 - 6:50

Gilles a écrit:
Et sur melaudia aussi !! personne n'y connaît rien, toi comprit Wink
Avec des gens sérieux, ça sera plus porteur

Il a osé comme dirait Audiard. Tu n'as pas finit tourner visiblement.

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3689
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Jean Fourcade Lun 20 Mar 2023 - 6:54

Gilles a écrit:
Et sur melaudia aussi !! personne n'y connaît rien, toi comprit Wink

Melaudia ? C'est pas le forum où tu t'es fait virer à coups de pompes dans le c... Very Happy

Jean Fourcade
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 77
Date d'inscription : 29/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Jean Fourcade Lun 20 Mar 2023 - 7:04

Notepi a écrit:La longueur de calcul est "finie" puisque l'on rentre 5 surfaces et 4 intervalles entre les surfaces.

Oui, mais le calcul de l'impédance acoustique de la bouche est réalisé dans l'hypothèse d'un pavillon infini.

Le paramètre Ang dans Honresp sert à calculer la manière dont rayonne le pavillon. De là, le logiciel calcule l'impédance de rayonnement qui est la condition aux limites de la bouche qui, associée à celle de la gorge avec le HP, vont permettre de calculer les ondes acoustiques qui se propagent dans le pavillon.

Pour rappel : 4*PI : la bouche rayonne dans tout l'espace ; 2*PI : la bouche est placée dans un mur infini ; 1*PI la bouche est placé dans un mur, mais au ras d'un autre. C'est, par exemple, le cas où l'on place la bouche dans le mur frontal, au ras du sol, ou le cas où la bouche est au plafond, au ras du mur ; 0.5*pi : le pavillon est placé dans une encoignure ; 0*Pi : pavillon infini.

Croyez-moi, pour que vos simulations soient représentatives, le meilleur cas est de prendre 2*PI.

Cdl
Jean

Jean Fourcade
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 77
Date d'inscription : 29/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Gilles Lun 20 Mar 2023 - 10:20

Jean Fourcade a écrit:
Gilles a écrit:Et sur melaudia aussi !! personne n'y connaît rien, toi comprit Wink
Melaudia ? C'est pas le forum où tu t'es fait virer à coups de pompes dans le c... Very Happy
Tu n'es pas celui qui a remit en cause la théorie de la relativité !!?? Laughing  heureusement que JYS t'a botté le cul pour te remettre les idées en place !!! Laughing Laughing
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Notepi Lun 20 Mar 2023 - 11:44

Ragnarson : Votre approche RGPD est pourrie.
Soit vous avez des éléments pour dire que je collecte illégalement des données perso et vous prévenez la CNIL qui me tombera dessus, soit vous n'avez rien et vous *
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4849
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Notepi Lun 20 Mar 2023 - 16:25

Dans un pavillon infini, il ne peut y avoir qu'une onde progressive. Il en résulte une réponse plus lisse, une coupure plus franche. Dans le cas d'un pavillon de longueur finie, en fonction du type de rayonnement (de 4pi à 0.5pi) il va apparaitre une discontinuité d'impédance acoustique à la bouche qui va créer une onde rétrograde. Cette onde rétrograde va se déplacer de la bouche vers la gorge et se superpose à l'onde progressive. Cela va avoir pour effet de perturber la réponse en fréquence et va avoir une influence importante sur la fréquence de coupure.

C'est la raison pour laquelle les simulations de Dominique ont peu d'intérêt, elle ne reflète aucune utilisation en condition réelle et ne permettent pas de voir les différences en fonction du facteur de forme T.

Le message est bien passé, les explications doivent être prises en compte, et je n'ai qu'a recommencer ma petite étude...
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4849
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  narshorn Lun 20 Mar 2023 - 17:10

sap2212 a écrit:Modifier le profil, c'est la meilleure des solutions, mais c'est perdre le look TAD.

Avec la simulation, on commence à mieux appréhender ces phénomènes.
C'est plus complexe, l'onde semble éclater à chaque transition.


Profil progressif

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Profil en ligne brisée

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sauf que le profil progressif que tu proposes ne correspond pas vraiment au "profil TAD"  Cool

De plus sur le TH-4003 le profil est différent en partie haute et basse.
Cela permet entre autres de réduire l'ouverture en hauteur (et minimiser favorablement les problèmes de réflexions vers le plafond),
tout en la redirigeant de manière plus large de axe à plus bas en vertical, soit la zone arrosée.
(Évidemment si on retourne le pav on peut "jouer" dans l'autre sens ...)

Sans compter le profil utilisé pour l'ouverture en H qui donne réponse en puissance régulière et sans "pâquerettes" puisqu'il n'y a plus d'ailettes.
Avec le TH-4003 on se retrouve vers -6 dB @30D en H vers 10-11kHz, ce qui est une excellente performance.

Honnêtement je doute qu'on puisse arriver à un meilleur résultat avec des profils droits et lignes brisées.
C'est déjà vu (et entendu) par exemple sur le pavillon BMS 2236, qui est loin d'être mon préféré.  Cool

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Crdt.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  sap2212 Lun 20 Mar 2023 - 19:03

@narshorn
Je me fous pas mal du TAD-4003 et autres BMS, on est sur un fil dédié à un logiciel de simulation.
A al remarque d' etmo Si il y a un problème de diffraction autant agir directement sur le profile de la bouche non? j'ai répondu Modifier le profil, c'est la meilleure des solutions, mais c'est perdre le look TAD.

Le reste est de la pure palabre sans réelle compréhension du texte et des images.

Néanmoins, quand tu affirmes Honnêtement je doute qu'on puisse arriver à un meilleur résultat avec des profils droits et lignes brisées.
C'est déjà vu (et entendu) par exemple sur le pavillon BMS 2236, qui est loin d'être mon préféré.
C'est exactement ce que montre les images !

sap2212
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 160
Date d'inscription : 03/11/2019
Localisation : Langon 33

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  narshorn Lun 20 Mar 2023 - 19:29

sap2212 a écrit:@narshorn
Je me fous pas mal du TAD-4003 et autres BMS, on est sur un fil dédié à un logiciel de simulation.
(...)
Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Ah bon, ta simulation elle sort de Hornresp peut-être ? Very Happy

sap2212 a écrit:Le reste est de la pure palabre sans réelle compréhension du texte et des images.

Rassure-toi, ce n'est pas de la palabre, c'est ... ce qui se produit dans la réalité.
Mais pour s'en rendre compte, il faut avoir le pavillon mis en œuvre chez soi et tourner autour  Wink

De ce que j'en comprends, ta simulation ne peut reproduire correctement le comportement complexe de la directivité H et V d'un pavillon,
pourtant c'est un paramètre primordial, et tout aussi important que l'effet de diffraction sur des arêtes.
Cool
.


Dernière édition par narshorn le Lun 20 Mar 2023 - 19:38, édité 2 fois

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  etmo Lun 20 Mar 2023 - 19:33

sap2212 a écrit:@narshorn
Je me fous pas mal du TAD-4003 et autres BMS, on est sur un fil dédié à un logiciel de simulation.
A al remarque d' etmo Si il y a un problème de diffraction autant agir directement sur le profile de la bouche non? j'ai répondu Modifier le profil, c'est la meilleure des solutions, mais c'est perdre le look TAD.

Le reste est de la pure palabre sans réelle compréhension du texte et des images.

Néanmoins, quand tu affirmes Honnêtement je doute qu'on puisse arriver à un meilleur résultat avec des profils droits et lignes brisées.
C'est déjà vu (et entendu) par exemple sur le pavillon BMS 2236, qui est loin d'être mon préféré.
C'est exactement ce que montre les images !

Rassure toi, je penses qu'on est nombreux à avoir compris la même chose sur ton schéma.

C'est quel logiciel?

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3689
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  sap2212 Lun 20 Mar 2023 - 19:56

C'est le logiciel Comsol. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une vidéo de Comsol chez Samsung (JBL) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai emprunté les images sur ce fil.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

sap2212
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 160
Date d'inscription : 03/11/2019
Localisation : Langon 33

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  etmo Lun 20 Mar 2023 - 20:36

narshorn a écrit:
sap2212 a écrit:@narshorn
Je me fous pas mal du TAD-4003 et autres BMS, on est sur un fil dédié à un logiciel de simulation.
(...)
Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Ah bon, ta simulation elle sort de Hornresp peut-être ? Very Happy

sap2212 a écrit:Le reste est de la pure palabre sans réelle compréhension du texte et des images.

Rassure-toi, ce n'est pas de la palabre, c'est ... ce qui se produit dans la réalité.
Mais pour s'en rendre compte, il faut avoir le pavillon mis en œuvre chez soi et tourner autour  Wink

De ce que j'en comprends, ta simulation ne peut reproduire correctement le comportement complexe de la directivité H et V d'un pavillon,
pourtant c'est un paramètre primordial, et tout aussi important que l'effet de diffraction sur des arêtes.
Cool
.

Détrompe-toi, Samsung utilise cet outil pour concevoir ses produits, c'est plutôt de très haut niveau. Donc simulé le comportement de ton pavillon, c'est largement dans les possibilités de cet outil de CAO. Je dirais que tu peux faire la simulation de A à Z compression et électronique compris.

Quand tu regardes la plupart des constructeurs sérieux si mettent. Cela permet un gain de temps énorme. Il y a même des sociétés qui couple cela à des algorithmes génétiques pour faire varier le model et obtenir par génération successives des produits optimisés. Cela pendrait un temps fou avec méthodes plus classique de conception.
Il faut de temp en temp passé du model au réel pour contrôler et validé certain aspect.


_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3689
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Ha-Re Lun 20 Mar 2023 - 20:46

Salut Sap2212,
pour la blague j'ai même l'impression que les ingés chez Samsung sont des avatars simulés par IA, le chef simulation c'est énorme, il fait trop de robotique Laughing Laughing jocolor jocolor

superbe simulation, merci

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1961
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  etmo Lun 20 Mar 2023 - 21:11

Ha-Re a écrit:Salut Sap2212,
pour la blague j'ai même l'impression que les ingés chez Samsung sont des avatars simulés par IA, le chef simulation c'est énorme, il fait trop de robotique Laughing Laughing jocolor jocolor

superbe simulation, merci

Tes vraiment un cas. Renseigne toit un peux sur ce que font des sociétés comme Dassault système par exemple. Après l'ingénieur du son, tu es concepteur maintenant.


_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3689
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Ha-Re Lun 20 Mar 2023 - 21:39

Toi tu ferais mieux d'arrêter les nœuds de cerveau et de comprendre tout de travers... t'es grave atteint... apprend à lire aussi

je parle du bonhomme coincé qui parle en serrant les dents et totalement immobile... ALLO
qu'ai-je dit des simulations, elles sont superbes... ALLO


Dernière édition par Ha-Re le Lun 20 Mar 2023 - 21:41, édité 1 fois

Ha-Re
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1961
Date d'inscription : 27/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  narshorn Lun 20 Mar 2023 - 21:41

En tout cas, Hornresp semble déjà assez difficile à maîtriser. 😎

Le next step sera peut être la simulation complète d'un TH-4003 dans Comsol,
mais ça ne semble pas à la portée de la majorité des intervenants de ce fil 🙃

Crdt
.

PS : je connais quelqu'un qui design des pavillons avec une très grande maîtrise dans Solidworks,
y compris leurs caractéristiques de directivité : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Gilles Lun 20 Mar 2023 - 22:37

narshorn a écrit:En tout cas, Hornresp semble déjà assez difficile à maîtriser. 😎

Le next step sera peut être la simulation complète d'un TH-4003 dans Comsol, mais ça ne semble pas à la portée de la majorité totalité des intervenants de ce fil 🙃

Crdt
.

PS : je connais quelqu'un qui design des pavillons avec une très grande maîtrise dans Solidworks, y compris leurs caractéristiques de directivité.

j'ai juste un peu corrigé, il n'est plus là JMLC, Hornresp en reprend également ses travaux, mise a part quelques ingénieurs chevronnés qui ne postent pas ici, (sinon, ça se saurait) Laughing

Pétoin perd son temps ici tout comme sur melaudia.......et le super gang !!! Laughing
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3340
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 60
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  sap2212 Mar 21 Mar 2023 - 8:53

Pour les amateurs ayant des connaissances en CAO, il est possible d'utiliser le logiciel Akabak qui existe en version gratuite. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai utilisé ce logiciel pour l'étude d'une enceinte avec un rayonnement en onde cylindrique. La couverture recherchée est de 180° H et 10 ° V. L'apprentissage est lourd, le logiciel n'est pas très bien documenté, mais il est utilisable pour un amateur en allant chercher les infos sur certains forums.

L'utilisation de la CAO me permet de réaliser des maquettes en impression 3D rapidement pour comparer les mesures à la simulation.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

sap2212
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 160
Date d'inscription : 03/11/2019
Localisation : Langon 33

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Notepi Mar 21 Mar 2023 - 9:41

Pour faire suite au sujet sur la mesure des T&S, jean nous a dis que pour les pavillons il fallait utiliser Mmd et pas Mms.
Qu'en est-il de Fs, Qms, Qes, Qts, faut-il les modifier eux aussi ?

Quel est le champ d'application de ces nouvelles valeurs :
Un pavillon "avant" avec un volume clos à l'arrière ?
Un pavillon "arrière" avec la face avant du HP qui rayonne directement ? (et un petit volume entre l'arrière du HP et le début du pavillon)
Un pavillon "arrière" long et un pavillon "avant" court ? (à la Tannoy Westminister [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vous comprendrez que je préfère poser la question avant de reprendre mon étude, pour ne pas refaire les choses deux fois...
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4849
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Jean Fourcade Mar 21 Mar 2023 - 12:38

Dominique,
Il n’y a pas à modifier les paramètres T&S que vous rentrez dans HornResp. Celui-ci calcule automatiquement la valeur de Mmd en supposant que les paramètres ont été calculés « Free air » (k=1)

D’autre part, vous n’avez pas à saisir toutes les lignes des surfaces du pavillon.
Il y a plusieurs ligne pour pouvoir entrer des pavillons différents : un pavillon conique par exemple suivit d’un hyperbolique.

Enfin veuillez noter que HornResp sait simuler un pavillon JMLC (option L)

Cdl
Jean

Jean Fourcade
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 77
Date d'inscription : 29/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Notepi Mar 21 Mar 2023 - 16:23

Je viens de vérifier qu'effectivement Hornresp utilisait Mmd.
Je prends note, merci.
Par contre, pour chercher les HP adapté aux pavillons, j'utilise le critère du Qts. (Qts faible pour une bande passante qui monte plus dans le médium).
Ne faut-il pas prendre un Qtspav, calculé avec Mmd ?

J'avais vérifié qu'il suffisait de rentrer la première surface et la dernière, avec la distance entre les deux, lorsque l'on travaille avec des surfaces planes.
Ce n'est plus vrai avec des surfaces non planes, ou d'avantage de points de calculs sont nécessaires.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4849
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Notepi Mar 21 Mar 2023 - 17:05

J'ai ajouté, à coté du cas "pavillon infini" un cas "pavillon dans 2Pi stéradian", pour le choix de T.
Là ou je savais faire le choix pour le pavillon infini, je ne sais plus le faire dans 2Pi...
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4849
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Notepi Mer 22 Mar 2023 - 11:18

J'ai encore vérifié ce matin, avec des surfaces de bouche plus grandes, la simulation dans 2Pi ne permet pas de choisir un T "optimal".
Quel est le problème à utiliser les conclusions "en pavillon infini" sur un pavillon "2Pi" ?
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4849
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  etmo Mer 22 Mar 2023 - 12:11

sap2212 a écrit:Pour les amateurs ayant des connaissances en CAO, il est possible d'utiliser le logiciel Akabak qui existe en version gratuite. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'ai utilisé ce logiciel pour l'étude d'une enceinte avec un rayonnement en onde cylindrique. La couverture recherchée est de 180° H et 10 ° V. L'apprentissage est lourd, le logiciel n'est pas très bien documenté, mais il est utilisable pour un amateur en allant chercher les infos sur certains forums.

Très interressant, inspiré des lignes d'émission Meyer Sound avec le guide d’onde REM?
Très belle réalisation, il va faloir faire un sujet dédié.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
"Ne soutiens jamais par colère quelque fait que ce soit, surtout s'il est douteux : La raison vainement t'offrira sa lumière, lorsque la passion te fermera les yeux." Denys Caton

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3689
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Notepi Mer 22 Mar 2023 - 14:47

J'ai comparé avec Hornresp plusieurs pavillon "infini" avec la même surface de bouche, la même fréquence de calcul de la loi d'expansion, le même T=1.000, mais avec 6 surfaces de gorge différentes.
La longueur du pavillon change donc chaque fois.
La seule conclusion est que si vous voulez monter dans le médium, il faut choisir une gorge de petite surface.
S'il y a des différences sur d'autres critères, je ne me risquerai pas à tirer des conclusions...

Enfin, pour ce qui est d'annuler la réactance, je n'ai rien vu dans ce sens. Je suis peut-être passé à côté, c'est toujours possible.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4849
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  papourien Mar 25 Avr 2023 - 12:13

Jean Fourcade a écrit:...
Dans un pavillon infini, il ne peut y avoir qu'une onde progressive. Il en résulte une réponse plus lisse, une coupure plus franche. Dans le cas d'un pavillon de longueur finie, en fonction du type de rayonnement (de 4pi à 0.5pi) il va apparaitre une discontinuité d'impédance acoustique à la bouche qui va créer une onde rétrograde. Cette onde rétrograde va se déplacer de la bouche vers la gorge et se superpose à l'onde progressive. Cela va avoir pour effet de perturber la réponse en fréquence et va avoir une influence importante sur la fréquence de coupure.
...


salut Jean

Ca, ça m'interesse...
et puis j'ai d'autre question sur les pav... mais plus tard...

je n'avais jamais entendu parlé de ça puis un jour je suis tombé sur un pdf de JMLC comparant plusieur pav et moteur
identifiant au spectro des problèmes de diffraction diver et analysant la qualité de l'imp, évidemment le jmlc rond était devant sur tout ces paramètres...dans l'axe
et donc il parlait d'un retour d'onde clairement visible au spectro, parceque coincident avec le temps AR de la longueur du pav
et comme les pavillons comparés étaient similaires, on retrouver a peu prêt le même defaut sur toute ses mesures

malheureusement, son interprétation était éroné, il a confondu avec la réflexion sol, pensant probablement que sa couche de laine de roche au sol suffirait
je le sais parceque j'ai le même jmlc rond qui était testé dans ce doc, je l'ai mesuré plus haut que lui, et j'ai eu le défaut plus tard...
et parceque je sais aussi qu'une couche de laire de roche au sol, ça suffit pas
donc j'avais oublié cette histoire depuis le temps

ah tu plus d'info ? ça se mesure ?
et qu'est ce qu'on y pourrait ? finir avec un angle trés élevé ? comme le tracix 180 ?
j'ai vu la diffraction des pavilons CD, j'ai vu la qualité de l'imp du pavillon jmlc (d'ailleur sur l'imp, il doit bien ètre visite ce retour d'onde ? parcequ'elle est propre) mais j'ai jamais vu de retour d'onde...

papourien
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 378
Date d'inscription : 22/03/2023

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Jean Fourcade Mer 26 Avr 2023 - 8:23

Bonjour,

Pour préciser mes propos : la solution de l'équation d'onde dans le cas d'une onde plane unidimensionnelle fait apparaître deux, et seulement deux, ondes qui se propagent en sens inverse. C'est exactement ce qui se passe dans un tube à impédance (tube de Kundt) et en première approximation dans un pavillon.

Les amplitudes respectives de ces deux ondes dépendent des conditions aux limites. C'est parcequ'il y a une discontinuité d'impédance acoustique en bout du tube ou du pavillon, qu'il y a une réflexion.  Dans un tube à impédance, en plaçant deux microphones espacés d'une certaine distance, on peut discriminer l'onde incidente de l'onde réfléchie, et ainsi calculer le coefficient de réflexion de l'échantillon placé en bout du tube. Ces deux ondes se combinent dans le tube et créent des oscillations de pressions, le cas pire étant lorsque la réflexion est totale, créant le phénomène bien connu des ondes stationnaires. Ces réflexions peuvent se voir sur un spectrogramme en ondelette pour peu que leurs amplitudes le permettent.

Lors des mesures qu'à fait JMLC à l'ETF de plusieurs pavillons, il a, en effet, conclu que les réflexions mesurées sur le spectrogramme s'interprétaient comme des réflexions de la bouche vers la gorge et non du sol vers la bouche. Possédant un pavillon JMLC et une TAD2001, j'avais moi-même refait une mesure dans les mêmes conditions que lui et je retrouvais ses mesures.

J'ai relu son document. Les réflexions sont situées à 2.6 ms ce qui avec une vitesse du son de 340 m/s donne une distance de 0.88 m.

Le micro était placé à 1.5 m et le pavillon à 0.8 de hauteur. Le trajet direct de la bouche au micro est de 1,5 m et le trajet en prenant la réflexion du sol de 2,2 m, l'écart de distance est donc de 0,70 m, effectivement proche des 0.88 m.

Cependant, les spectrogrammes montrent que le spectre de la réflexion à 2.6 ms s'étend jusqu'à 4-6 khz. Il n'est pas indiqué dans le document de JMLC, l'épaisseur de la laine de verre placé au sol ni la surface de celle-ci. Mais, apparemment, si la réflexion venait du sol, elle ne monterait pas aussi haut en fréquence.

Il faudrait, pour conclure, faire une mesure en extérieur avec le pavillon à une hauteur convenable pour être sûr de rejeter la première réflexion en dehors de la fenêtre temporelle utilisée pour le calcul de la FFT. Si je comprends bien, c'est ce que vous avez fait.

Une autre solution serait de placer deux microphones dans le pavillon pour déterminer l'onde réfléchie, comme dans un tube à impédance.

Cordialement
Jean

Jean Fourcade
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 77
Date d'inscription : 29/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  papourien Mer 26 Avr 2023 - 11:35

Bonjour Jean,

Il faudrait, pour conclure, faire une mesure en extérieur avec le pavillon à une hauteur convenable pour être sûr de rejeter la première réflexion en dehors de la fenêtre temporelle utilisée pour le calcul de la FFT. Si je comprends bien, c'est ce que vous avez fait.

je l'avais fait en intérieur, juste changé la hauteur de mesure et constaté que le défaut au spectro avait reculé
j'avais posté les mesures à l'époque sur un petit forum mais il a fermé, et aujourd'hui la trompette jmlc se trouve a plus de 400km de chez moi

Le micro était placé à 1.5 m et le pavillon à 0.8 de hauteur. Le trajet direct de la bouche au micro est de 1,5 m et le trajet en prenant la réflexion du sol de 2,2 m, l'écart de distance est donc de 0,70 m, effectivement proche des 0.88 m.

la laine de roche pourrais justifier l'écart

C'est parcequ'il y a une discontinuité d'impédance acoustique en bout du tube ou du pavillon, qu'il y a une réflexion.

elle doit être moins forte quand meme en sorti de pav que de tube...sinon on ferait des tubes
quand j'entends retour d'onde, je m'attends a un peigne comme celui des montages Offset Driver où le rebond en gorge est chirurgical
je veux bien croire que sortie de tube, ça peut être violent comme un montage offset
je ne néglige pas la diffration créer par la fin du pavillon, mais qu'elle arrive a remonter le pavillon...c'est pas a contre courant de l'adaptation d'impédance ?



par contre j'ai des mesures d'autres pavillons en plein air...
ici un RCF H6040, du fractionnement dans le moteur, de la diffraction dans le pavillon...évidemment le jmlc rond et sa TAD sont plus propre pour ce genre d'exercice



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


le retour d'onde...je ne sais pas...mais que ce soit la tache dans les docs de jmlc, j'ai un gros doute
et justement, le JMLC rond ne serait il pas excellent sur ce paramètre ?
Fichiers joints
Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Attachment
h6040.zip Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(1.2 Mo) Téléchargé 2 fois

papourien
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 378
Date d'inscription : 22/03/2023

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  narshorn Mer 26 Avr 2023 - 11:48

Bonjour,

Quand on veut mesurer sans influence de rebond au sol, c'est très simple :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Crdt.

_________________
« C’est parce que je me tenais sur les épaules des Géants que j’ai pu voir plus loin »   Isaac Newton
------- [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] --------
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 6965
Date d'inscription : 13/11/2019
Localisation : Quelques part ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  Jean Fourcade Mer 26 Avr 2023 - 11:55

Merci pour le Zip. La réponse étant moins propre que le couple JMLC TAD2001, il est difficile de voir quelque chose autour des 3 ms.

papourien a écrit:je l'avais fait en intérieur, juste changé la hauteur de mesure et constaté que le défaut au spectro avait reculé

Oui, c'est un bon argument.

papourien a écrit:elle doit être moins forte quand meme en sorti de pav que de tube...sinon on ferait des tubes
quand j'entends retour d'onde, je m'attends a un peigne

Oui, heureusement. Mais toute réflexion crée une réponse en peigne dont l'amplitude dépend de l'amplitude de la réflexion. Après, il est difficile de discerner les résonances mécaniques du moteur de l'effet des réflexions seulement sur la courbe de réponse.

Concernant la mesure avec le pavillon vertical, c'est effectivement une bonne méthode. Il y a toujours une réflexion, mais atténuée par la directivité du pavillon.

Jean Fourcade
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 77
Date d'inscription : 29/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Vérification d'un pavillon avec Hornresp - Page 2 Empty Re: Vérification d'un pavillon avec Hornresp

Message  papourien Mer 26 Avr 2023 - 15:42

salut nashorn

c'est vrai que le pavillon comme ça, doit marcher assez bien...
mais je n'ai plus le pavillon sous la main


salut jean

en comparaison bancale j'ai ça aussi, si mes vieux fichiers mal rangés sont bons, ça serait le même pavilon, un autre moteur, et une reflexion sol à 4,5ms
pas beaucoup mieux dans le tout haut, mais déja plus propre et rien de louche autour du double de la longueur de pavillon, ou dans le double de la longueur du profil du pavillon
le plus simple serait de resortir le pavilon rond, qui de mémoire était assez propre avec ma de250
ou une simulation, mais ça dépasse mes compétances actuelles

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

papourien
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 378
Date d'inscription : 22/03/2023

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum