Préamp " Passif " Comment optimiser ?

+10
Notepi
devas
melomann78
iriaax
tron_ic
Grand_Floyd
Domi
Jef
Selkie_boy
maxitonus
14 participants

Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  maxitonus Ven 24 Mai - 9:01

QU'EST CE QU'UN PREAMPLI PASSIF, couvent appelé plus simplement "PASSIF"?

Il s'agit d'un simple atténuateur de tension (ou diviseur de tension) permettant de régler le volume d'un l'ampli (si celui ci n'est pas équipé de potentiomètres à l'entrée, ce qui est plutôt courant), ne comportant aucun composant "actif "(tube, transistor, CI), mais simplement des résistances.

EST-IL POSSIBLE DE SE PASSER D'UN ETAGE DE PREAMPLIFICATION ACTIF A L'ENTREE D'UN AMPLI?

Dans le passé, c'était souvent impossible, mais aujourd'hui les "Sources" délivrent le plus souvent une tension de l'ordre de 2Volts sous une faible impédance, (comprise entre environ 50 et 300 Ohms),  et les amplis se suffisent en général de 1,5 à 2Volts pour donner leur pleine puissance nominale, sous une impédance élevée (comprise généralement entre 20 et 60kOhms ou même davantage).
De ce fait, amplifier la tension devient inutile, et "adapter l'impédance" aussi puisque un ratio élevé impédance de l'ampli :  par celle de la source, peut être réalisé facilement, ce qui assure une bonne liaison en tension sans pertes.

UN "PASSIF" PEUT IL ETRE ASYMETRIQUE (+,masse) OU SYMETRIQUE(+,-,masse)?

Oui, évidemment, mais le cas que je traite ici est seulement asymétrique.

QUEL EST L'INTERET D'UTILISER UN "PASSIF" PLUTOT QU'UN P.A. ACTIF TRADITIONNEL?

Il va de soi qu'un P.A. actif traditionnel reste obligatoire quand on a besoin d'une correction RIAA, ou quand on a plusieurs sources à commuter (le P.A. servant -en réalité- de commutateur entre sources),  par contre un P.A. "ligne" ne comportant pas de correction RIAA pour platine LP, peut être le plus souvent évité et remplacé par un "passif" si on n'a pas besoin de commuter plusieurs sources différentes...

J'ai découvert l'intérêt et les vertus d'un tout simple "passif" le jour ou j'ai essayé, juste pour "voir", de remplacer mon P.A. AR par un simple potentiomètre "passif" entre mon DAC Wadia64-4 et mon ampli à tubes AR Classic60: A mon grand étonnement, le gain de transparence fut immédiat et indiscutable ! C'est à partir de ce jour que je me suis intéressé aux "passifs" .

Il va de soi que si le DAC qu'on utilise est équipé d'un réglage de volume interne, une liaison directe suffit!! mais ce n'est pas toujours le cas, donc le "passif" garde son utilité, et c'est pour ça que j'ai pensé utile d'en parler.

LES LIAISONS EN TENSION:

Le critère à respecter n'est pas le même que les liaisons en puissance:pour éviter les pertes et assurer une large BP, il y a intérêt à ce que l'impédance source soit faible, l'impédance du récepteur forte, et que le ratio de la seconde : par la première soit élevé, il me semble raisonnable de considérer que ce ratio  doit être au moins égal à 20.

QUELLE EST L'IMPEDANCE DE SORTIE DU "PASSIF"?

Celle ci est forcément beaucoup plus élevée que celle de la source, et le problème est de se débrouiller de la maintenir en dessous du 1/20 ème de l'impédance d'entrée de l'ampli.
Du fait qu'elle sera quand même assez élevée, il faudra faire attention au cable liant le passif à l'ampli, à faire le plus court possible et avec une capacité parasite // la plus faible possible, pour eviter l'effet possible du filtre du premier ordre R(impédance de sortie) passif en série, C parasite en //.

SCHEMAS POSSIBLES DE "PASSIFS" (asymétriques)

Jene traite pas le cas des "passifs" à résistances commutables, mais seulement ceux réalisés avec un potentiomètre (de bonne qualité).
Deux schémas sont possibles:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

-Avantage du premier schéma: il n'y a pas de curseur mobile de potentiomètre en série avec le signal, mais en position max on a quand même une atténuation
-Avantage du second schéma: le curseur mobile est traversé par le signal, mais en position maxi, il n'y a aucune atténuation de tension.

Lequel préférer? Certains audiophiles pinailleurs choisissent le premier, je peux dire qu'en utilisant un potentiomètre de qualité professionnelle, je n'ai pas pu établir si le premier schéma donnait une transparence supérieure au second, que finalement je préfère. Calculs au prochain message!
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  maxitonus Ven 24 Mai - 9:32

OPTIMISATION ET CHOIX DE LA VALEUR DU POTENTIOMETRE:

Pour bien comprendre comment ça se passe:
-La source est chargée par la valeur de la résistance du potentiomètre Rp, car l'impédance d'entrée de l'ampli est beaucoup plus grande, donc on peut en négliger l'effet dns le calcul). Il faut donc que la résistance du potard Rp soit au moins égale à 20 fois l'impédance de sortie de la source Zs.

-L'impédance de sortie du potard est maximale quand le curseur est en position MEDIANE. Dans ce cas:
. cette impédance de sortie potard Zp est constituée de Rp/2 // Rp/2 + Zs.... Comme Rp est au moins 20 fois plus grand que Zs, on peut négliger Zs et considérer que l'impédance de sortie du potard Zp= Rp/4 soit le quart de la résistance du potard.

-Il faut donc se débrouiller pour que Zp soit au moins 20 fois plus faible que l'impédance d'entrée de l'ampli Za.

Exemple pratique: Zs source= 250 Ohm Za ampli = 30 kOhm

Prenons un potard de 5kOhm de Rp, facile à trouver...
Ratio Rp/Zs= 5000/250=20... c'est OK !!.. impédance de sortie du potard: Zp=Zp=Rp/4=1,25 kOhm,... ratio Za/Zp=30/1,25=24... c'est OK !!

On s'aperçoit ainsi qu'un passif est d'autant plus "facile" à faire bien fonctionner que l'impédance source est FAIBLE et l'impédance d'entrée ampli ELEVEE, car celà facilite l'introduction d'un diviseur de tension entre les deux avec de bons "ratios".

PAR CONTRE, on s'aperçoit que les passifs du commerce qui ont un potard dont la résistance est élevée, quelquefois de 10,20 ou même 50kOhm, NE CONVIENNENT PAS ET VONT DONC DONNER DES RESULTATS ALEATOIRES.

CONDITIONS DE BON FONCTIONNEMENT D'UN TEL "PASSIF":

-Il faut faire le calcul au cas par cas pour s'assurer que les ratios minimums sont atteints ou dépassés.
-Un ratio minimum de 20 est à respecter, mais davantage c'est MIEUX.
-Prévoir tous les cablages COURTS et à très faible capacité parasite
-Utiliser un potard de bonne qualité "pro".
-Réduire au minimum le nombre de contacts sur le trajet du signal
-Utiliser des fiches Cinch-RCA à faible capacité // et si possible plaquées argent (faible résistance de contact, bon contact)

Selon mon expérience, en respectant ces principes, le résultat est excellent, et ça ne coute ..presque..rien !

Bien cordialement! (NOTA: tout ce qui précède n'est que mon avis personnel, que je PARTAGE sur ce Forum, j'accepte tout à fait vos désaccords éventuels, je ne suis qu'un audiophile, je ne prêche pas que mes solutions sont "meilleures", je ne fais que donner ici mon expérience perso)
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Selkie_boy Sam 25 Mai - 10:08

Bonjour Maxitonus,

Le sujet des préampli sur passif est un sujet délicat....

Je suis d'autant plus à l'aise pour en parler parce que j'en utilise un, mais dans la majorité des cas on aura de bien meilleurs resultats avec un préampli de type WOT (with output transformer en Anglais), c'est à dire un préampli dont le transfo de sortie réduit le gain à une valeur nulle ou de quelques décibels seulement et donne une impedance de sortie très faible.

La solution pré passif ne marche bien que dans une minorité de cas et à condition que l'impedance de la source soit suffisamment faible et que le système d'amplification soit suffisamment simple pour être très transparent. Sur mon système par exemple il n'y a que quatre composants actifs (2 transistors et deux tubes + quelques transfos et condensateurs de liaison) entre la cellule à bobine mobile et les haut parleurs. Et chaque fois que je rajoute un étage, la perte de transparence est significative.

Ceci étant dit, il y a plusieurs niveaux de qualité dans les préampli passif:

-La solution de base avec un potentiomètre de Haute qualité (par exemple les Alps Black) car les potentiomètres standards sont en général de très mauvaise qualité.

-On obtient un bien meilleur resultat avec un potentiomètre a résistance commutées en utilisant des résistances de Haute qualités pour la résistance série (Charcroft naked Z foil par exemple). Pour les résistances parallèles, on peut mettre de très bonnes résistances sur les positions que l'on utilise généralement et des moins chères sur les autres positions.

-Le nec plus ultra est la solution par transfo ou par autotransfo à prises multiples. Ici une explication du fonctionnement

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et ici

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je suis passé successivement par ces 3 étapes et à chaque fois l'amélioration a été très significative.

Jean-Noel
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 907
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Jef Sam 25 Mai - 10:25

Bonjour Jean-Noel

Si je suis tes explications, tu es donc rendu aujourd'hui à une version transfo ou autotransfo à prises sur inspiration intactaudio

Quelle impédance d'entrée as-tu adopté ? Maxi évoque 5k dans son cas

Bien à toi
Jef
Jef
Jef
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 804
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  maxitonus Sam 25 Mai - 12:05

@ecossais & Jef=

je respecte vos expériences, je ne peux en effet parler que de ce que j'ai testé!

Je peux juste rajouter pour compléter ce que j'ai déjà écrit, ce qui suit:

- J'ai essayé d'entendre la différence entre un potard et un commutateur diviseur à résistances.. J'ai échoué, le bon potard "pro" a toujours été , dans mes tests, aussi transparent.. il ne faut pas oublier non plus, qu'un commutateur de résistances a un problème, c'est la qualité du contact..contact imparfait qui peut s'user et se salir..

-Rajouter un transfo sur le trajet du signal risque de modifier la tonalité car on rajoute qu'on le veuille ou pas des inductances serie et capas de fuite//. Il faut donc voir au cas par cas...

-Les essais nombreux que j'ai faits avec "passif" (c a d atténuateur diviseur de tension), -sous condition du respect des ratios d'impédance ET de la faible capacité // des liaisons cablées-,  m'ont toujours donné un résultat "transparent".

Bien entendu, l'écoute subjective instantanée est trompeuse, et on peut très bien "préférer un PA actif" car on a l'IMPRESSION de "plus de graves" ou "de plus d'ampleur" ou de "plus de volume à la scène sonore"..., mais selon moi il s'agit d' impressions subjectives compréhensibles chez l'audiophile... (qui d'ailleurs préfère quelquefois un son avec beaucoup d'harmonique 2, qui "flatte" davantage ses oreilles, qu'un son qui en est dépourvu pourtant objectivement plus conforme à l'original!!)..

Pour ma part un PA actif rajoute du bruit et de la DH/DI là où un passif n'en rajoute pas, mais encore faut-il que le "passif" soit bien calculé et bien monté avec des cables a à faible C//...

-enfin, LAST BUT NOT LEAST, regardez les schémas de vos amplis préférés et dites moi lesquels n'ont pas QUELQUE PART un diviseur de tension...hummm...

Cordialement
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Selkie_boy Sam 25 Mai - 23:22

Bonsoir Jef,
Les transfos Sowter et intact m'ont fait de l'œil, mais mes moyens ne me permettaient pas l'investissement nécessaire et n'ayant jamais écouté ce genre de produit, j'avais un peu peur de me lancer dans un investissement élevé pour un resultat inconnu.
Je me suis rabattu sur des autotransfos vendus par Hificollective (fabriqués par Promitheus). Et le resultat a été au delà des mes espérances. Apres rodage le gain en dynamique et naturel était substantiel. Une autre différence avec un attenuateur à résistance où potentiomètre , il semblait y avoir des positions priviligiées du niveau sonore. Pas du tout avec l'autotransfo ou la qualité est toujours égale quelque soit la position du volume.
Comme l'autotransformateur est en fait une self, on ne peux pas parler d'impedance. Le constructeur ne donne pas la valeur de la self.
Un lien vers le transfo:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il y a aussi un kit complet avec coffret

Et une image des transfos en place (que j'ai mis directement dans mon préampli phono pour reduire les liaisons)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonsoir Maxitonus,

A chacun ses expériences et ses idées qui varient en fonction des individus et des systèmes Audio. C'est ce qui fait la richesse de notre hobby.

Juste deux remarques sur tes commentaires:
-A qualité égale, un bon commutateur aura de bien meilleurs contacts (en argent sur les commutateurs de Haute qualité) qu'un potentiomètre qui est simplement un balais qui se promène sur une piste conductrice.

-Je n'ai pas de pont diviseur dans mes amplis ou préampli.

Jean-Noel


Dernière édition par Ecossais le Sam 25 Mai - 23:33, édité 1 fois
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 907
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  maxitonus Dim 26 Mai - 7:56

@Ecossais/jean-noël:

Je suis tout à fait d'accord avec toi qu'il est très positif que chacun prenne des initiatives et "défriche" des solutions diversifiées..

Concernant la réduction de la tension grâce à deux résistances l'une en série/ l'autre en parallèle, tu vas, je pense, en  trouver un exemple sur ton circuit de contre réaction pour réduire la tension réinjectée à l'entrée.

Bien cordialement
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Domi Dim 26 Mai - 8:55

Bonjour à tous,

J'interviens pour la première fois sur ce nouveau forum.

J'utilise la solution technologique de commande par relais d'un réseau de résistances sur mon préampli analogique passif. J'ai pris soin de remplacer toutes les résistances fournies dans le kit chinois par des Dale RN60.

En plus de la commande de volume, ce petit circuit fournit la sélection des entrées, le tout piloté par une télécommande très confortable. On trouve sur Internet une feuille de calcul de cet atténuateur. Dans la réalité, mon est un plus sophistiqué :

Les entrées peuvent analogiques ou numériques et dans ce cas le signal passe par un DAC intégré dans le coffret en amont de la commande de volume.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Domi
Domi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 112
Date d'inscription : 10/03/2019
Localisation : Conflans Sainte Honorine (FR)

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Selkie_boy Dim 26 Mai - 12:01

Bonjour Dominique,

Que penses tu du résultat ?

Bonjour Maxi,
Un auto transfo est aussi un pont diviseur mais avec une résistance serie négligeable.
Mes appareils n'ont pas de contre réaction.

Jean-Noel
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 907
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Domi Dim 26 Mai - 12:07

Ecossais a écrit:Que penses tu du resultat?
Compliqué de répondre car j'écoute essentiellement de la musique dématérialisée donc passant par le DAC (AD1865R) et je ne sais pas distinguer l'influence du DAC par rapport à la commande de volume.
J'essayerai d'apporter une réponse plus objective dans les jours qui viennent..
Domi
Domi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 112
Date d'inscription : 10/03/2019
Localisation : Conflans Sainte Honorine (FR)

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Grand_Floyd Ven 31 Mai - 11:00

Bonjour à tous,

C'est mon premier message également ici, et je voudrais apporter quelques précisions concernant l'atténuateur à résistances/relais de Dominique.

Dominique m'avait demandé mon avis sur ce kit  et je l'ai réalisé, le trouvant intéressant au niveau de son fonctionnement mais doutant de sa qualité sonore,tout en me disant qu'il suffira de remplacer ses résistances par de meilleures au cas ou. Ce qui fût confirmé !

Les résistances d'origines sont à fuir mais le reste est intéressant : télécommande robuste tout en métal,128 pas de réglage,4 canaux,affichage du pas et du canal utilisé,positions sauvegardées hors tension.Réglage de la luminosité des afficheurs ou extinction,fonction mute.

Après l'avoir écouté dans son jus,j'ai remplacé les 30 résistances par de meilleures. Ce sont des Vishay RN55D (pas des RN60D qui sont trop grosses). J'ai recalculé sur le site donné par Dominique,les valeurs pour avoir 10K,au pas de 0.5dB dans la série normalisée Renard E96. A l'écoute c'est le jour et la nuit.Ce petit kit passe de médiocre à excellent.

NOTA: à part les résistances,les composants sont en CMS,et si vous ne maîtrisez pas trop le soudage,il vaut mieux l'acheter tout monté,plutôt qu'en kit,la différence de prix n'et pas énorme (même pas 6€ d'écart),puis de changer les résistances. Chose facile à faire.
Vérifiez bien le montage,le mien avait un relais monté à l'envers (ha ces Chinois  Very Happy )

Si vous voulez en monter un en 10K,ne vous embêtez pas à refaire le calcul,voici le listing des résistances :

Par canal :
R1  = 562R
R2  = 169K
R3  = 1.07K
R4  = 82.5K
R5  = 2.05K
R6  = 38.3K
R7  = 3.65K
R8  = 16.9K
R9  = 6.04K
R10 = 6.65K
R11 = 8.45K
R12 = 1.87K
R13 = 9.76K
R14 = 255R
R15 = 10K

Merci à Dominique d'avoir trouvé ce kit très intéressant pour peu de modifications à apporter.

Christian.
Grand_Floyd
Grand_Floyd
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 90
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  tron_ic Mar 18 Juin - 12:12

Bonjour Maxitonus, bonjour à tous,

Excellent sujet que ce fil ! Aussi dans le but d'étoffer et d'élargir encore un peu le champ voici un Shootout test de plusieurs préamplificateurs de type passif. On pourra je pense y trouver des infos et quelques références pour en savoir plus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Meilleures salutations. Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2740
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  maxitonus Mar 18 Juin - 12:37

Bonjour Tony,

j'ai un passif NOBSOUND avec entrées RCA ou XLR, et ça coute 35 Euros....!!Je n'en ai pas besoin mais c'est au cas où..

Mais ce n'est pas ça qui est important; ce qui l'est c'est de réaliser qu'un simple potard de bonne marque professionnelle, genre ALPS ou BOURNS..etc, ce ne dégrade PAS le signal, c'est très bon marché, et SI LA VALEUR EST BIEN CALCULEE, ça marche mieux qu'un préampli de course à 20000Euros, et ce pour moins de 20 Euros.

La totalité de la qualité d'un passif tient à=
-la qualité pro du potard utilisé
-le calcul (que j'ai déjà donné) permettant d'assurer un bon ratio d'impédances
-ENFIN (très important aussi)= a) réduire le nombre de contacts en soudant le fil d'entrée et le fil de sortie directement sur le potard, ainsi il n'y ait plus que deux fiches RCA males (on peut le faire aussi en symétrique mais bon, c'est un peu plus compliqué)et donc plus que deux contacts
b) Réduire la longueur des fils de liaison au strict nécessaire, employer impérativement des cables ou fils NON blindés pour réduire au minimum la capacité parasite // des deux cables de liaison.

Je répère qu'il est, selon mes essais, complètement INUTILE d'aller chercher des atténuateurs à résistances commutées, quand on copare, on n'entend AUCUNE différence avec un bon potard pro.

Si vous faites ça, ça ne coute rien, disons 20 Euros, et ç'est plus transparent qu'un préampli ésotérique à 20000 !! Un DIY qui rapporte!

Cordialement
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  iriaax Mar 18 Juin - 13:54

Hello !
Cela fait plus de 10 ans que je n'utilise que du passif, sauf pour le vinyle bien sûr. Et pas question d'un retour en arrière.
En général un ALSP 2*10K log (ou 2*22K log) fait l'affaire.

_________________
Arnaud
OTL DIY à correction différentielle
iriaax
iriaax
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 86
Date d'inscription : 28/03/2019
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Invité Mar 18 Juin - 14:38

Maxitonus a écrit:Je répère qu'il est, selon mes essais, complètement INUTILE d'aller chercher des atténuateurs à résistances commutées, quand on copare, on n'entend AUCUNE différence avec un bon potard pro.

J'ai une experience inverse , j'avais un Potentiomètre ALPS (Dans les 20/25e)monté depuis quelques mois et je cherchais à corriger mes enceintes car j'y trouvais un médium "projeté" ;

Jusqu'au jour ou j'ai monté un potentiomètre à résistances(cms) commutées (14e) , terminé le médium projeté !

J'ai lu ça et là qu'il fallait se méfier des pot ALPS bleus ; il en existe des noirs qui seraient plus qualitatifs !
bon! là je n'ai pas cherché plus loin étant satisfait de celui à Résistances (cms);

Mais en tous cas physiquement un contact sur les résistances commutées est certainement bien meilleur que sur une piste carbon de quelques microns ; non!

Après si on parle de potentiomètres à une voir plusieurs centaines d'euros ..........Là je n'en dirai rien n'ayant pas d'expérience ........

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  iriaax Mar 18 Juin - 16:21

Hello !
J'ai bien précisé 'en général un ALSP suffit'.
Chacun voit midi à sa porte et.... au fond de son porte-monnaie.
De toute façon il faut s'accorder avec l'impédance amont et aval.

Des sons projetés...oui, j'ai connu cela, mais c'est avant la mise en oeuvre de la correction différentielle.

_________________
Arnaud
OTL DIY à correction différentielle
iriaax
iriaax
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 86
Date d'inscription : 28/03/2019
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  maxitonus Mar 18 Juin - 17:12

pierre26 a écrit:
J'ai une experience inverse , j'avais un Potentiomètre ALPS (Dans les 20/25e)monté depuis quelques mois et je cherchais à corriger mes enceintes car j'y trouvais un médium "projeté" ;
Jusqu'au jour ou j'ai monté un potentiomètre à résistances(cms) commutées (14e) ,  terminé le médium projeté !  

Je pense que tes essais comparatifs sont parfaitement exacts et fiables.

Les écarts que tu as entendus existaient certainement.

Pour comparer potard avec résistances, il faut que RIEN D'AUTRE ne diffère entre les deux essais, je veux dire:
-exactement les mêmes cables de même longueur, les mêmes contacts.
-exactement la même impédance du passif en tant que charge du DAC, et surtout exactement la même impédance de sortie du passif.

Si la moindre chose n'est pas identique, la tonalité du son récupéré change.

Pour atteindre ce but et faire une comparaison dont la conclusion est indiscutable, je suggère de procéder comme suit:
1 régler et fonctionner normalement avec le potard,
2 garder les mêmes cables, déssouder le potard
3 Mesurer les deux valeurs du potard de chaque coté du curseur (par ex , si c'est un potard de 5k, les deux valeurs peuvent être 1k5, et 3k5
4 remplacer le potard par deux résistances de 1k5 et 3k5 et les souder a la place du potard
5 refaire l'écoute avec les deux résistances soudées, ainsi on est sur que le gain est strictement le même

Quand j'ai fait ça à partir d'un bon potard PRO, eh bien la différence était innapréciable, impossible de discerner, encore moins en "aveugle".

Après tout, ce qn'est que mon avis! Bien cordialement à toi Jean Claude
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Invité Mar 18 Juin - 18:42

Eh oui , chacun a ses expériences !

Et tous les cas de figures existent , rien n' est figé et il n'existe pas une vérité !

Chacun partage la sienne , et pour avoir exactement le même résultat , c'est impossible car entre 2 essais l'"humeur" de la personne a changé , l'écoute n'est plus la même , donc ............

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Selkie_boy Mar 18 Juin - 19:41

Bonjour a tous,

Comme Pierre j'ai eu un cheminement différent.
Au fil des années, j' ai essayé:

-Au départ des potentiomètres Cosmos (mono pour éviter le potentiomètre de balance) ceux conseillés par Jean Hiraga.

-Puis des potentiomètres Alps bleus , peu de changement en tout cas pas significatif.

-Ensuite des Alps noirs (sur les conseils de la Maison de l'Audiophile) les fameux Black Beauty, beaucoup plus gros (et beaucoup plus chers) que les bleus, là c' était meilleur.

-Ensuite des commutateurs contact argent avec des résistances
-Holco,
-puis des tantales
-puis un mix tantales (pour les résistances parallèles) plus charcroft Z foil (pour la resistance série)
Avec à chaque fois une amélioration, surtout avec la 3e configuration qui amenait douceur, définition et une extrême transparence.
Solution que j'ai gardé longtemps.

Récemment j'ai changé pour un autotransformateur (self a prises multiples) qui est pour l'instant la meilleure solution.

J'avais aussi quelques réflexions au niveau des préampli:

-pour ceux qui sont au tout numérique, il y a aussi la solution de modifier le volume dans le domaine numérique avant conversion.

-un préampli passif n'est pas la panacée. Ça dépends des systèmes de reproduction. Souvent un préampli WOT a transformateur qui réduit l'impedance de sortie et sépare les masses amont/aval les masses adonnera de meilleures solutions. Mais même dans ce cas les remarques potentiomètres / atténuateurs restent valables.

Jean-Noel
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 907
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Grand_Floyd Mer 19 Juin - 13:19

Je n'aime pas non plus les potars ALPS bleus (RK27).Je leurs trouve les haut médium/aigu "sales".Par contre le BLACK BEAUTY RK40,qui ne se fait malheureusement plus est le meilleur potar que j'ai trouvé.Jipihorn l'avait examiné et l'avait trouvé remarquable :





Grand_Floyd
Grand_Floyd
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 90
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  maxitonus Mer 19 Juin - 13:43

Il existe une "hiérarchie" dans les choix concernant les mises au point de détail.
Je donne ci-après quelques exemples:

-1 avec mon classdaudio, le potard se situe NON PAS à l'entrée mais entre le CI d'entrée et le 2° étage. Le constructeur préconise 10k. Un ami m'a dit= met 47k c'est mieux. J'ai essayé il avait raison ..Donc je me suis dit qu'il n'y avait pas intérêt a charger le 1° étage par une valeur trop faible. Après quelques essais, j'ai augmenté la charge en // sur la masse jusqu'à 310k avec une résistance de 300k et au bout le potard de 10k juste pour ajuster l'équilibre des deux canaux.
Conclusion: la valeur de l'impédance de charge du premier étage est bien plus importante sur le résultat final que potard ou "pas potard".

-2 quand j'essaie divers dac's je peux faire changer votre jugement sur un dac en changeant l'interconnect. Ma liaison est SYMETRIQUE XLR. J'ai fait 3 interconnects identiques et même longueur, même fil demasse.. sauf les conducteurs + et -:
. Le premier le + et le - sont en 12X0,05 litz
. Le second le X en 12X0,05 litz et le - en 0,2 argent pur
. Le troisième + en 0,2 argent pur - en 0,2 argent pur.
Plusieurs copains sont venu écouter les différences subtiles entre les 3 interconnects.

PREMIERE CONCLUSION: différences plus grandes évidemment qu'entre les potards dont nous parlons sur ce fil.....
DEUXIEME CONCLUSION: Avec un interconnect on préfère tel dac et si on change d'interconnect c'est plus le même qu'on préfère
TROISIEME CONCLUSION: un dac manquant de dynamique et de peps peut être "rattrappé" en lui mettant l'interconnect qui le compense, le même interconnect sur le dac qui est le plus dynamique ou ouvert dansles médiums, ça donne un poil trop "agressif".

Conclusion: Un système ça se met au point globalement en faisant "jouer les compensations". (L'effet des cables secteur on en parlera une autre fois: c'est encore plus évident que l'effet des interconnects, les différences sont assez incroyables selon les cas et la façon particulière avec laquelle le cable est conçu).
Il faut donc être très prudent concernant les comparaisons car un petit détail ailleurs peut compenser et faire complètement changer l'avis qu'on avait avant.

Cordialement à vous Jean Claude

maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty preampli passif

Message  melomann78 Mer 5 Jan - 22:21

Bonjour Maxitonus ,

Faisant l'essai d'une LIAISON DIRECTE entre une source ( exemple  Drive teac/esoteric DV 50 et Dac  PS audio Nuave  ou radios par satellite car ma position géographique ne me permet pas d'avoir un bon tuner analogique )  , avec 2 blocs mono AUDION  845  alimentant  des Tannoy Canterbury 15 , j'ai constaté que c'était MEILLEUR que de passer par mon préampli actif  ARC  SP 14 . Je souhaiterais m'équiper d'un Préampli PASSIF . J'ai repéré chez Hifi Collective le préampli TVC MK 2  , le TVC-C  Core .

Je ne suis pas technicien mais ma vue est bonne et je soude proprement . J'aimerais recueillir des infos  ,sur la compatibilité et enfin sur le niveau de musicalité .

J'ai à raccorder radio  lecture CD  et lecteur reseau Node 2 pour écoute occasionnelle . Pour les vinyles, evidemment ,j'achèterai un pré pré ou je garderai le SP 14 dont l'entrée phono est bonne.

Qu'en penses-tu ? que ferais -tu? Verrais tu autre chose de qualité ? Merci pour tes conseils éclairés . Cdt. Pierre.

melomann78
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5
Date d'inscription : 18/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Selkie_boy Mer 5 Jan - 23:59

Bonjour Pierre,
melomann78 a écrit:J'ai repéré chez Hifi Collective le préampli TVC MK 2  , le TVC-C  Core .
Je ne suis pas technicien mais ma vue est bonne et je soude proprement . J'aimerais recueillir des infos  ,sur la compatibilité et enfin sur le niveau de musicalité . Pierre.
Je ne suis pas Maxitonus, mais j’utilise le transfo TVC mk2 de Hifi Collective.

Je ne suis pas parti sur le kit car je n’ai pas besoin de sélecteur de source (mon système est à source unique à base de vinyl) ni de coffret. J’ai intégré le transfo à l’intérieur de mon préampli phono.

Le TVC de hificollective est le meilleur de toutes les options que j’ai essayées pour le réglage de volume. Ma solution précédente était un atténuateur a contact argents et résistances Audionotes plus Charcroft « naked foil » et le TVC lui est supérieur.

Un avantage du TVC est que son impédance de sortie est relativement faible sauf si tu écoute sans atténuation de volume ce qui est un avantage par rapport à un potentiomètre.

À noter qu’il existe des transfos plus ambitieux que celui de hificollective (Intact Audio par exemple) qui est plutôt un bas de gamme. La version C-core de hificollective ne semble pas actuellement (et depuis plusieurs années) disponible.

Jean-Noel

_________________
-My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)

-...ainsi le son de l'équipement audio est ce que chaque audiophile dit qu'il est, n'ayant de validité que dans sa propre vision du monde audiophile ou dans la vision du monde de son groupe tribal (Julian Musgrave)
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 907
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  devas Jeu 6 Jan - 9:46

Après plusieurs essais en tout genre mon choix depuis des années s'est définitivement  arrêté aussi sur des transfos atténuateurs: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Selon le branchement on obtient +0 ou +6db. Je n'ai trouvé nulle part ailleurs autant de transparence et d'équilibre.

Bon je les utilise dans un preamp qui est soit passif ou actif selon l'humeur, en effet j'ai fait suivre également ces transfos d'un étage à tube (we417) en mode parafeed...

_________________
La technique par laquelle circule les idées détermine les idées...

devas
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 48
Date d'inscription : 13/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Notepi Jeu 6 Jan - 9:49

Bonjour

Un sélecteur de source pour préampli passif réalisé avec 3 mini inverseur pour une fiabilité dans le temps bien plus grande que les sélecteurs rotatif.

Coté sortie, j'ai ajouté "une touche mono" et deux interrupteurs pour couper les sorties, indispensable pour la mise au point des enceintes. Pour le bouton de volume, prenez les solutions du cette discussion du forum.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cordialement, Dominique
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1373
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 64
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Rénald Jeu 6 Jan - 14:55

Bonjour,

Voici mon expérience toute récente !

Passif, buffer adapteur d’impédance, oui et non.

Fin août, pour occuper mes congés, je me suis amusé à monter un Hiraga 8W, dont je vous l’ai relaté sur une autre page du forum. Ne possédant que des intégrés, je n’avais pas de préampli disponible.

Je me suis donc dit, je vais faire un simple passif avec ce fameux petit atténuateur chinois à résistances CMS que l’on trouve sur Ali pour 14 euros, le même évoqué plus haut dans le post.

Très content du résultat, une transparence absolue, le résultat était vraiment bon.

Et puis au hasard de mes lectures, je suis tombé sur les comptes rendus dithyrambiques du préampli passif adaptateur d’impédance B1 de Nelson Pass.  
Vu le coût modeste de sa réalisation, je l’ai assemblé durant les fêtes de fin d’année.

Dès le branchement, l’amélioration par rapport au potard seul ne fait aucun doute, il ne bouffe rien de la transparence déjà évoquée précédemment, ce que je pouvais craindre en rajoutant ce dernier sur le chemin du signal, mais là ou cela devient vraiment intéressant, c’est dans l’effet tridimensionnel qu’il procure, la scène sonore s’élargie, est plus profonde, chaque instrument est parfaitement localisable, la voix est hyper centrée, les graves sont bien plus dynamiques.

J’ai fait machine arrière en remettant le potard pour voir si je n’affabulais pas, et désolé, je ne peux plus, la musique semble sans vie, c’est plat et la scène sonore est brouillonne.

Ce petit B1 est vraiment une affaire !  

Pour conclure, je dirais que la transparence indéniable apportée par un atténuateur seul, n'est pas le seul critère à prendre en compte....

Voilà pour ma dernière petite expérience.

Rénald

Rénald
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 90
Date d'inscription : 26/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  Tagada69 Jeu 6 Jan - 18:29

Bonjour,
Rénald a écrit:J’ai fait machine arrière en remettant le potard pour voir si je n’affabulais pas, et désolé, je ne peux plus, la musique semble sans vie, c’est plat et la scène sonore est brouillonne.Rénald
et oui ....  Laughing et c'est très souvent le cas ! on crois que le passif par sa simplicité va apporter du naturel mais ....

Tagada69
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 111
Date d'inscription : 24/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  moonfly Jeu 6 Jan - 19:00

Bonjour,

alors pour optimiser il suffit de supprimer le préampli classique de prendre un dac moderne avec préamplification intégré de le brancher directement sur l'ampli, le volume se règle avec la télécommande et on écoute de la musique en streaming avec un PC, simple et efficace.

moonfly
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 935
Date d'inscription : 31/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Préamp " Passif " Comment optimiser ? Empty Re: Préamp " Passif " Comment optimiser ?

Message  jaja75 Ven 7 Jan - 6:28

Bonjour

AMHA, je crois qu'il n'y a pas de solution "miracle" ou l'une meilleure qu'une autre (dans le domaine analogique).

Un pot (ou un réseau de R commutées ) amène :
- du bruit (propre et par la filasse)
- de la diaphonie
- un effet passe-bas en raison des capacités parasites ramenées par le câble de liaison avec l'ampli, et la capacité d'entrée de l'ampli, pouvant affecter le haut du spectre audio
- impédance de sortie variable, supérieure à celle de la source sur une grande plage de réglage (et l'effet passe-bas est variable avec la position du pot)

Un TR amène :
- du bruit (captation de rayonnements environnants)
- de la distorsion (perméabilité magnétique non linéaire avec le niveau de signal)
- une bande passante limitée aux deux extrémités de la bande audio, éventuellement des résonances
donc de la coloration.
Il a cependant l'avantage de découpler les masses électriques entre les deux équipements.

Les deux solutions dégradent le signal, aucune ne peut l'améliorer ! Dans le cas du TR, l'impression de meilleure transparence peut être due à une légère mise en avant du médium par l'effet passe-bande du TR.

Le résultat dépend étroitement de la qualité des composants et des impédances de source et de charge entre lesquelles il doit être placé.

Pour ma part, j'intégre un pot dans l'ampli (amplis à tubes donc étage d'entrée à impédance élevée) pour minimiser les capacités parasites. Le résultat reste sensible à la qualité intrinsèque du pot (ou de R commutées).

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1147
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum