Valve vs diode silicium

3 participants

Aller en bas

Valve vs diode silicium Empty Valve vs diode silicium

Message  PM-300B Lun 20 Juin - 19:16

Bonjour à tous.

Un petit sujet concernant les alimentations des amplis à lampes.
Lorsque l'on cherche des schémas, pour la plupart des amplis (et préampli aussi) on a un redressement pas valve (à chauffage direct [5U4G] ou indirect [EZ81] par exemple)

Mais les fabricants de matériel HiFi eux utilisent presque tous des ponts de diodes silicium, Audio Research (avec des circuits d'alim complexe derrière) ou Jadis (un peu plus simple il me semble)

Si j'ai bien compris en lisant différents articles sur le forum, les valves sont supérieurs quant à la qualité du courant délivré.
Alors pourquoi ces fabricants qui nous vendent le matériel à prix d'or optent pour le silicium?
Encombrement? J'ai vu sur des schémas ARC des alimentations régulées via des 12AX7 et 6550, ça prend de la place ça. Donc pourquoi pas des valves?

C'est pour faire avancer le Schmilblik Shocked

_________________
Pascal
PM-300B
PM-300B
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 287
Date d'inscription : 11/04/2021
Age : 57
Localisation : Massy

Revenir en haut Aller en bas

Valve vs diode silicium Empty Re: Valve vs diode silicium

Message  Vintage02 Lun 20 Juin - 20:16

Bonsoir,

Question très intéressante pour laquelle je n'ai malheureusement pas la réponse réelle Je pense que sur ce forum, nous aurons une réponse.

Sachant l'influence qu'a la valve redresseuse sur le reste et que d'une valve à l'autre cela peut varier, dans un procédé "industriel", il faut garantir une constante, ce que permet un pont de diode... et peut-être moins un tube

Mais ceci n'est qu'une supposition.

Ensuite, les Chinois comme Yaqin garde le redressement par valve dans pas mal de leur amplis...



_________________
"Être vieux c'est avoir oublié qu'on a été enfant et ne plus savoir s'amuser avec pas grand chose"

Le subjectivisme n'écarte pas la part d'objectivité, c'est la maitrise des sensation-ressentis au service de l'objectivité.
Merci Jimbee ...
Vintage02
Vintage02
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2938
Date d'inscription : 04/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Valve vs diode silicium Empty Re: Valve vs diode silicium

Message  PM-300B Lun 20 Juin - 20:49

Vintage02 a écrit:Bonsoir,

Question très intéressante pour laquelle je n'ai malheureusement pas la réponse réelle  Je pense que sur ce forum,  nous aurons une réponse.

Sachant l'influence qu'a la valve redresseuse sur le reste et que d'une valve à l'autre cela peut varier,  dans un procédé "industriel", il faut garantir une  constante, ce que permet un pont de diode... et peut-être moins un tube

Mais ceci n'est qu'une supposition.

Ensuite,  les Chinois comme Yaqin garde le redressement par valve dans pas mal de leur amplis...



Oui tu as raison, les diodes silicium permettent une constance dans la production.

_________________
Pascal
PM-300B
PM-300B
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 287
Date d'inscription : 11/04/2021
Age : 57
Localisation : Massy

Revenir en haut Aller en bas

Valve vs diode silicium Empty Re: Valve vs diode silicium

Message  francis ibre Mar 21 Juin - 14:12

Bonjour Pascal, bonjour à tous,

avant 1965 environ, le redressement se faisait par valve, et la valve était de très loin le tube qu'il fallait changer le plus souvent !

D'ailleurs quand un appareil (radio, TV, Hifi) était en panne, la première chose qu'on regardait c'était bien sûr la valve...
Cette durée de vie courte est liée directement au fait que la valve DOIT démarrer à froid !
Si on la fait démarrer à chaud, on a formation d'un arc qui vaporise le revêtement émissif, et ensuite cette valve "gazeuse" va arquer systématiquement à chaque démarrage (même à froid) jusqu'à sa destruction prochaine...

Bien sûr, lors des coupures de courant de moins de quelques minutes, l'ampli s'éteint puis se rallume avec la valve chaude... c'est fini pour elle...

Avec l'apparition des diodes, tous ces soucis de fiabilité ont disparu, pour être remplacés par d'autres :
- apparition quasi immédiate de la haute tension, sur les autres tubes encore froids !

- forme d'onde du courant très "pointue", donc riche en HF qui rayonne : bruit de fond grésillant, aigu sale et fatigant

- courant d'appel énorme à l'allumage, ce qui fatigue le transfo, les condos, etc...

- rendu sonore souvent inférieur à ce qu'on obtient avec une valve

Pour l'audiophile qui fait le choix des valves pour des raisons de musicalité, il faut absolument penser à ceci :
- respecter une taille de condensateur de tête limitée
- installer les résistances d'anode nécessaires
- installer un circuit de temporisation sur le circuit de chauffage de la valve, avec relais automatisé afin d'empêcher le redémarrage avant 2 minutes minimum

derniers points : le redressement par valve est du type va-et-vient, ce qui ne va pas dans le sens d'une économie de taille et de poids du transformateur d'alimentation.
De plus la valve demande un enroulement de chauffage séparé, isolé car porté à la haute tension, ce qui fait encore grossir le budget du transfo !

Francis

francis ibre
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 1749
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Valve vs diode silicium Empty Re: Valve vs diode silicium

Message  PM-300B Mar 21 Juin - 16:32

Merci Francis pour cette réponse bien argumentée.

_________________
Pascal
PM-300B
PM-300B
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 287
Date d'inscription : 11/04/2021
Age : 57
Localisation : Massy

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum