Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

+9
PFB
GG14
mastro
FaMiRéMi
narshorn
Jef
Benotube
œdicnème
Notepi
13 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  etmo Ven 4 Fév - 15:49

narshorn a écrit:Un "amortissement optimal" pour le grave c'est un HP en connection directe avec l'ampli.
Avec si possible un ensemble connectique + câbles de résistance série ajoutée quasi-nulle.

Cordialement
.

Un HP bien amorti c'est un HP correctement raccordé avec la voie haute et corrigé en délai de groupe pour compenser les filtres de coupure des voies basses et hautes.
En filtrage IIR c'est impossible obtenir, il y aura toujours un délai de groupe non constant provoqué par le filtrage.

Pour contrôler l'amortissement faite simplement une mesure de la réponse impulsionnelle. Sur le principe, il n'y a rien de plus simple à contrôler.
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2678
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  Ragnarsson Ven 4 Fév - 15:50

narshorn a écrit:J'ai tenté une recherche Google avec "HP sur amorti" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le premier résultat de recherche me renvoie ici,
ce qui est scandaleux car on y cause bien sûr pas du réel problème, ça se résume à "quoi mettre" dans la boite.
(...)
Je l'ai quand même lu, et pendant qu'on y est, retiré des passages avec des idées fausses que je partage et réfute ici, notamment celle-ci :
Auteur (Optionnel) a écrit:La quantité d'absorbant :

       L'idée selon laquelle plus on met d'absorbant dans une enceinte, meilleurs est le son, est une idée fausse.
       ]L'idéal est de s'en passer.
       Le meilleurs moyen d'étouffer complètement le son est d'en mettre beaucoup.
       Une écoute vivante demande très peu d'amortissement, mais judicieusement placé.



       Certain livres disent qu'une grande quantité d'absorbant permet d'augmenter virtuellement le volume de 20% environ, c'est vrai.
       Simplement, ils ne disent pas que le son sera complètement étouffé.
       Si vous avez besoin d'un grand volume faites une grande enceinte, mais ne comptez pas sur l'absorbant pour rattraper les choses.

       Et si vous n'avez pas d'absorbant sous la main, vous pouvez fermer votre enceinte sans en mettre.
       Vous serez certainement surpris des bons résultats.
       Le mieux est parfois l'ennemi du bien.

Ça a beau être écrit comme un livre c'est bien sûr complètement faux,
mettre peu voire pas d’absorbant ne conviendra qu'à des HPs traités en SUB bande passante étroite car filtrés très bas ... (avec du filtrage, pas une filtration).

Pour la majorité du reste des cas,
HP montant à 200, 400 Hz, 1kHz, 2kHz, voire large-bande, ... surtout ceux à membrane légère qui est très sensible au "retour",
l'onde arrière interne doit être correctement traitée pour ne pas revenir interférer avec l'onde avant, et aucune chance que ce soit le cas avec très peu d'absorbant.

Celui qui dit que 'beaucoup d'absorbant étouffe le son' transmet encore et toujours les mêmes légendes urbaines, glanées sur divers endroits où le savoir réel est bien peu représenté.
Peu d'absorbant, c'est une écoute vivante colorée avec des accidents/accrocs de réponse SPL aux longueurs d'onde imposées par les dimensions principales internes entre parois.
Si ça vous plait, les résonances de boite, moi je m'en moque, mais faut pas venir nous parler de +haute-fidélité+  Wink

Le guide de paix reste la lecture de la courbe d'impédance, un très bon guide; ajouter de l'amortissant jusqu'à ne plus voir les gros accrocs correspondant aux réflexions internes non suffisamment traitées.
Un peu de math avec les dimensions internes de l'enceinte traduites en longueurs d'onde, la lecture de la courbe en y retrouvant ces fréquences, et voilà, action, et le problème est résolu.

Ne pas avoir peur des quantités retenues en pratique, un clos ça se remplit à 100% à la LDV ou LDR,
un BR facilement jusqu'à 65% (mais prévoir plutôt des laines sans danger pour les voies respiratoires, telle la laine coton Métisse en recyclé, très bonnes caractéristiques d'absorption en fonction de la fréquence).
Plutôt en prévoir trop que pas assez, car si on n'est finalement pas satisfait, c'est très facile d'en enlever,
déjà moins quand on n'a pas prévu assez et qu'il s'agit de ressortir en racheter au magasin, ...
Et surtout ne pas fermer l'enceinte sans autre forme de procès, s'assurer de pouvoir y revenir et doser correctement la quantité d'amortissant.

L'amortissant sera le plus efficace placé au centre du volume, mais c'est peu pratique,
donc traiter contre les parois reste mécaniquement une solution plus aisée, les plaques de laine coton Métisse découpées aux dims se tenant bien entre elles.

@+
.

L’amortissant pour être le plus efficace se place aux endroits de maximum de vitesse de l’onde acoustique. Au parois il faudra donc une épaisseur conséquente pour être efficace et en adéquation avec la bande reproduite par le haut parleur. L’absorption va modifier l’accord et il faut en tenir compte.

_________________
Greg Timbers:
« I don't think it is possible to make a truly High Fidelity loudspeaker using a single driver.
All designs require and deserve full Anechoic and other types of measurements.
A good ported system has excellent bass properties. It is true that a sealed system is theoretically faster since it is second order rather than 4th order. However, if you apply electronic correction (boost) to a sealed system, you may end up with the same 4th order system with a bunch less headroom. »
Marianne Williamson: 
« rien ne vous contrôle excepté vos croyances »

Ragnarsson
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1111
Date d'inscription : 09/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  narshorn Ven 4 Fév - 16:21

Merci pour vos réponses Pierre et etmo !!! Wink
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5017
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  Notepi Ven 4 Fév - 16:39

Celui qui dit que 'beaucoup d'absorbant étouffe le son' transmet encore et toujours les mêmes légendes urbaines

Ce n'est pas une légende urbaine, c'est un essai réalisé sur les DAVIS 20DE8.
Trop d'absorbant étouffe le son.
Pas assez donne un son moins bon.
Il y a un juste dosage à trouver.

J'ai effectivement une partie à reprendre vers la fin du chapitre, partie qui n'est pas en accord avec la partie "Fibre pour remplissage d'anorak".
Habituellement je dis merci lorsque quelqu'un me trouve un problème à corriger.
La remarque venant de narshorn, qui est plus adepte des critiques systématiques que des remarques constructives, le merci à du mal à passer et c'est compréhensible...

Cordialement. Dominique.


Dernière édition par Notepi le Ven 4 Fév - 16:44, édité 1 fois
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2531
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 65
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Ven 4 Fév - 16:40

narshorn a écrit:Avec la R série montée tu combles le creux et récupères aussi un peu plus de grave. Mais c'est au prix d'un désamortissement électrique de ton HP.
"Désarmotissement électrique" fait penser que l'amortissement électrique a disparu. Ce n'est pas ce que fait une résistance en série de valeur raisonnable (quelques ohms). Cette résistance série sous le contrôle d'un utilisateur un peu connaisseur sert à diminuer l'amortissement électrique (s'il est trop important) à une valeur requise pour l'utilisation envisagée. Avec un wattage convenable, cette résistance n'a pas d'effet néfaste (il y a même une légère amélioration du comportement du HP au dessus de la résonance où l'inductance de la bobine pointe son nez.
Si le Qes est trop élevé, il y a le recours consistant à synthétiser au sein de l'amplificateur une résistance négative qui fait le contraire de la résistance physique précédente          
mastro a écrit:cette solution de resistance serie est à fuir avec l'utilisation de vrai hp de grave qui nécessitent un amortissement optimal ....
"Vrai HP" et "amortissement optimal" ne sont pas des termes techniques. L'emploi d'une résistance série se fait dans un but précis et il n'y a aucune raison de le décrier.
narshorn a écrit:Un "amortissement optimal" pour le grave c'est un HP en connection directe avec l'ampli.
Avec si possible un ensemble connectique + câbles de résistance série ajoutée quasi-nulle.
Pour une enceinte close, une correction paramétrique fait tout aussi bien. Il y a tout de même un petit risque avec des liaisons longues, celui de l'introduction dans le circuit de parasites d'origine électro-magnétique.  
GG14 a écrit:
Avec si possible un ensemble connectique + câbles de résistance série ajoutée quasi-nulle.
+1. L'idéal étant l'ampli collé au "cul" du HP avec 10 cm de fil comme dans les moniteurs amplifiés. Sinon du 4mm2  pas trop long. En mode pro et dans les grandes salles c'est par dizaine de mètres.
En mode pro, je pense que c'est majoritairement des enceintes actives (ampli dans le caisson) avec liaisons symétriques pour le signal.
Et au fait c'est quoi, un HP "sur amorti" ?  
Probablement dans l'esprit de celui qui a utilisé cette expression, un Qes très bas. Il y a des HP avec des Qts entre 0.2 et 0.1. Ce n'est pas très pratique et l'impédance inductive de la bobine mobile commence à se faire sentir.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  Notepi Ven 4 Fév - 16:47

Il y a des HP avec des Qts entre 0.2 et 0.1. Ce n'est pas très pratique et l'impédance inductive de la bobine mobile commence à se faire sentir.

Pouvez vous détailler un peu plus Qes ou Qts et inductance Le ?
Merci.

Cordialement, Dominique
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2531
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 65
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  narshorn Ven 4 Fév - 16:56

Notepi a écrit:
Celui qui dit que 'beaucoup d'absorbant étouffe le son' transmet encore et toujours les mêmes légendes urbaines

Ce n'est pas une légende urbaine, c'est un essai réalisé sur les DAVIS 20DE8.
Trop d'absorbant étouffe le son.
Pas assez donne un son moins bon.
Il y a un juste dosage à trouver.
Faut surtout utiliser les absorbants de qualité recommandés pour cette application.
J.C. Gaertner conseillait la LDV Saint Gobain Telstar Isover souple pour son caisson. J'ai suivi son dosage et ses recommandations de positionnement à l'époque.
En clos la LDR semble le meilleur rapport Q/P pour cette appli.
Sinon pour le BR depuis il y a la laine coton Métisse qui n'émet pas de substances nocives pour les voix respiratoires et est très bien classée en régularité d'action sur le spectre qui nous intéresse.
Aussi à mentionner favorablement, la MDM4 Monacor qui est parfaite pour réaliser des Coussins internes peu comprimés.

La fibre pour anorak c'est une idée intéressante à la base mais quelque peu 'baroque', où sont les données fabricant d'absorption en fonction de la fréquence ?

J'ai effectivement une partie à reprendre vers la fin du chapitre, partie qui n'est pas en accord avec la partie "Fibre pour remplissage d'anorak".
Habituellement je dis merci lorsque quelqu'un me trouve un problème à corriger.
La remarque venant de narshorn, qui est plus adepte des critiques systématiques que des remarques constructives, le merci à du mal à passer et c'est compréhensible...
C'est pas à Google à qui on va dire merci en tout cas... Il faudrait plutôt leur demander de NE PLUS référencer vos pages, ça assainirait ce moteur de recherche !!! 😋

Cordialement
.


Dernière édition par narshorn le Ven 4 Fév - 17:01, édité 1 fois

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5017
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Ven 4 Fév - 17:00

Notepi a écrit:
Il y a des HP avec des Qts entre 0.2 et 0.1. Ce n'est pas très pratique et l'impédance inductive de la bobine mobile commence à se faire sentir.
Pouvez vous détailler un peu plus Qes ou Qts et inductance Le ?
C'est amplement traité dans quantité d'ouvrages imprimés ou internetisés.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Ven 4 Fév - 17:24

PFB a écrit: En ce qui concerne la reproduction sonore, le but est d'obtenir la transduction d'un stimulus électrique en une pression acoustique qui soit la plus fidèle possible.
Il n'est nul besoin d'asservissement pour l'obtenir. Un asservissement ne rend pas parfait le rendu d'un signal par un haut-parleur, il ne fait qu'en modifier les caractéristiques apparentes et dans un domaine limité, sa linéarité. Les performances des haut-parleurs enceintes à haut-parleurs asservis ne sont pas époustouflantes.
Un HP sur amorti c'est un HP dont l'amortissement est impossible à réaliser sans asservissement.
Les asservissements utilisant un capteur d'accélération ou de position ne donnent pas ce résultat.
L'asservissement limite les oscillations parasite.
Démonstration ? L'asservissement ne peut rien pour adoucir la fragmentation des membranes.
et les pertes d'efficacité
Qu'est-ce que cette efficacité ? le rendement ?
Dans 50 ans ce sera peut-être compris.
Ce n'est pas par hasard que l'asservissement véritable se soit vite raréfié. Par contre, les utilisations d'impédances "sophistiquées" pour les sorties d'amplificateurs sont toujours là. Enfin il y a des choses chez Klippel fondées sur des idées qui ont trente ans, je n'en sais guère plus, on en parle guère sur les forums.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Ven 4 Fév - 17:52

Ragnarsson a écrit:Mettre une résistance sur le trajet impliquera que le signal présenté au haut parleur est différent de ce qui sort de l’ampli, avec une fonction de transfert résultante impacté par l’impédance du haut parleur.
C'est équivalent à augmenter la résistance propre de la bobine sauf que la résistance en série n'intervient pas par effet Joule sur la résistance de la bobine. Par ailleurs, l'inductance de la bobine n'est pas insensible à cette résistance en série, l'ensemble est un peu moins réactif.
Des résistances, on en trouve beaucoup en série avec les medium et les tweeters... Où sont leurs effets nuisibles ?

Mais, j'y pense, de résistance en série avec le haut-parleur, il en faut une (avec quelques composants annexes) pour diminuer l'impédance de sortie du haut-parleur jusqu'en dessous de 0 et donc le Qts apparent des haut-parleurs. C'est ce sur quoi reposent les produits cités si souvent à demi mots par PFB et, qui on ne peut le nier, ont une certaine réputation  
Que le signal présenté au haut-parleur diffère de ce qui sort de l'ampli n'est pas ce qui importe, c'est la qualité globale du rendu qui compte.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Ven 4 Fév - 17:56

Notepi a écrit:L'amortissement, pour une enceinte close, n'est-ce pas quelque chose comme ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vert pour un Qtc=1.000
Bleu pour un Qtc=0.707
Jaune pour un Qtc=0.577
Rouge pour un Qtc=0.500
Y a-t-il une courbe supérieure aux autres :
A. objectivement
B. subjectivement
?

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  narshorn Ven 4 Fév - 18:02

œdicnème a écrit:
Ragnarsson a écrit:Mettre une résistance sur le trajet impliquera que le signal présenté au haut parleur est différent de ce qui sort de l’ampli, avec une fonction de transfert résultante impacté par l’impédance du haut parleur.
C'est équivalent à augmenter la résistance propre de la bobine sauf que la résistance en série n'intervient pas par effet Joule sur la résistance de la bobine. Par ailleurs, l'inductance de la bobine n'est pas insensible à cette résistance en série, l'ensemble est un peu moins réactif.
Des résistances, on en trouve beaucoup en série avec les medium et les tweeters... Où sont leurs effets nuisibles ?
Oui, mais pas avec les haut parleurs de grave.

Comme le disait Pierre une R série avec le HP modifie le QT et l'accord dans le cas d'une charge BR.
Donc si on monte ce type de composant avec une charge BR il faudra revoir l'accord.
Dans certaines proportions, le bon accord ne pourra peut être même plus être trouvé ou réalisé de manière physique.
D'où la sagesse de se cantonner à des accords "possibles" et convenant le mieux au HP considéré.

LEGENDRE, KEELE et HOGE, BULLOCK, NFA ne serviront a priori à pas grand monde.
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5017
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Ven 4 Fév - 20:50

narshorn a écrit:
œdicnème a écrit:
Ragnarsson a écrit:Mettre une résistance sur le trajet impliquera que le signal présenté au haut parleur est différent de ce qui sort de l’ampli, avec une fonction de transfert résultante impacté par l’impédance du haut parleur.
C'est équivalent à augmenter la résistance propre de la bobine sauf que la résistance en série n'intervient pas par effet Joule sur la résistance de la bobine. Par ailleurs, l'inductance de la bobine n'est pas insensible à cette résistance en série, l'ensemble est un peu moins réactif.
Des résistances, on en trouve beaucoup en série avec les medium et les tweeters... Où sont leurs effets nuisibles ?
Oui mais pas avec les haut parleurs de grave.
Comme le disait Pierre une R série avec le HP modifie le QT et l'accord dans le cas d'une charge BR.
Donc si on monte ce type de composant avec une charge BR il faudra revoir l'accord.
Dans certaines proportions, le bon accord ne pourra peut être même plus être trouvé ou réalisé de manière physique.
D'où la sagesse de se cantonner à des accords "possibles" et convenant le mieux au HP considéré.
C'est tout à fait ça. En bass-reflex, le choix de l'accord nécessite la connaissance préalable du Qts du circuit complet, incluant donc le haut-parleur, les éventuels composants passifs, le raccord de connexion, l'amplificateur, parfois même l'amortissement mécanique du au matériau absorbant interne.
Avec une enceinte close, cette contrainte est bien plus lâche, et il y a toujours possibilité de faire des réglages et des corrections après construction par des moyens physiques ou par ce jeu d'enfant qu'est l'égalisation.    
LEGENDRE, KEELE et HOGE, BULLOCK, NFA ne serviront a priori à pas grand monde..
A calmer l'avidité des calculopathes.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  Notepi Ven 4 Fév - 20:56

Si certains alignement, souvent LEGENDRE, ne sert qu'à définir la limite haute des volumes à ne pas dépasser, c'est toujours ça de pris, et c'est ce qui justifie qu'ils soient calculés.

Cordialement, Dominique
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2531
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 65
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  narshorn Ven 4 Fév - 21:13

œdicnème a écrit:
narshorn a écrit:LEGENDRE, KEELE et HOGE, BULLOCK, NFA ne serviront a priori à pas grand monde..
A calmer l'avidité des calculopathes.

Je ne l'aurais pas mieux dit :lol!:

Y'en a qui rêvent leur vie, vraiment ...

.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5017
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  narshorn Ven 4 Fév - 21:18

Benotube a écrit:je suis en possession de 2 gros Haut parleur BEYMA 31CM 12P 80FE/V2 avec un QTS assez bas de 0.20.
Il seront monté dans des caissons existant de 53L avec évent que je vais modifier.
(...)
Je dois refaire mon filtre et j'ai un doute sur l'impédance total du Hp pour calculer mon filtre 12dB.

Ôtes moi un doute, comment vas-tu le calculer ?
Si tu utilises un calculateur en ligne, il y a de grandes chance pour que ta coupure acoustique ne tombe pas juste Shocked

Cordialement
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5017
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  narshorn Ven 4 Fév - 21:46

Un autre aperçu de la puissance de Vituix

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cordialement
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5017
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Ven 4 Fév - 23:49

J'aimerais bien qu'on se penche sur le diagramme et que l'on en discute
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Elles sont d'un très grand intérêt.

Notepi a écrit:Si certains alignement, souvent LEGENDRE, ne sert qu'à définir la limite haute des volumes à ne pas dépasser, c'est toujours ça de pris, et c'est ce qui justifie qu'ils soient calculés.
Il est facile de diminuer un volume dépassé. Je me demande d'où sort cette legendre urbaine.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  narshorn Sam 5 Fév - 0:25

œdicnème a écrit:J'aimerais bien qu'on se penche sur le diagramme et que l'on en discute
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Elles sont d'un très grand intérêt.
Fort bien. Quelles sont donc les unités représentées en abscisse et en ordonnée ?.
Car sans les unités cela ne veut pas dire grand chose.
@+
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5017
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  bachibousouk Sam 5 Fév - 8:20

Notepi a écrit:
Celui qui dit que 'beaucoup d'absorbant étouffe le son' transmet encore et toujours les mêmes légendes urbaines

Ce n'est pas une légende urbaine, c'est un essai réalisé sur les DAVIS 20DE8.
Trop d'absorbant étouffe le son.
Pas assez donne un son moins bon.
Il y a un juste dosage à trouver.

J'ai effectivement une partie à reprendre vers la fin du chapitre, partie qui n'est pas en accord avec la partie "Fibre pour remplissage d'anorak".
Habituellement je dis merci lorsque quelqu'un me trouve un problème à corriger.
La remarque venant de narshorn, qui est plus adepte des critiques systématiques que des remarques constructives, le merci à du mal à passer et c'est compréhensible...
.
Le paramètre à prendre en compte pour l’absorbant est sa résistivité au passage de l’air. Intuitivement, on pressent qu’une forte résistivité va perturber le comportement du bass-réflexe.

La présence d’un matériau absorbant dans une cavité modifie l’accord. Ça se modélise assez bien, sous certaines conditions, à l’aide d’un circuit acoustique et de la notion d’impédance ramenée.

Smile Surprised Cool
Bouzouk

bachibousouk
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 03/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Sam 5 Fév - 9:08

narshorn a écrit:
œdicnème a écrit:J'aimerais bien qu'on se penche sur le diagramme et que l'on en discute
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Elles sont d'un très grand intérêt.
Fort bien. Quelles sont donc les unités représentées en abscisse et en ordonnée ?.
Car sans les unités cela ne veut pas dire grand chose. @+.
Ce sont des courbes de réponse transitoire d'un filtre d'ordre 2, amplitude en ordonnée, temps en abcisse.
C'est vrai qu'il n'a pas été donné de renseignements. Mais cela n'a guère d'importance.
Peut-on dire qu'une des courbes est meilleure que les autres ?

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Sam 5 Fév - 19:31

Notepi a écrit:L'amortissement, pour une enceinte close, n'est-ce pas quelque chose comme ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vert pour un Qtc=1.000
Bleu pour un Qtc=0.707
Jaune pour un Qtc=0.577
Rouge pour un Qtc=0.500
Pourriez-vous nous préciser l'origine de ces courbes et éventuellement dire quelque chose à leur propos ?

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  narshorn Dim 6 Fév - 1:33

Avec un QTC de 0.707 j'aurais tendance à dire que c'est le meilleur compromis entre amplitude de pic obtenue et temps de récupération sans dépassement. Avec 0.500 l'amplitude de pic est réduite et la récupération plutôt lente. Au contraire avec 1.000 l'amplitude est assez énorme mais le retour oscille et revient rebondir de l'autre côté avant récupération totale ce qui n'est sans doute pas un comportement souhaitable non plus. Mais je peux me tromper.
Cordialement
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5017
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  JulBont Dim 6 Fév - 6:35

L'utilisation d'un câble de petite section peut avoir son effet sur le rendu du grave en le gonflant suffisamment pour devenir audible, notamment sur les enceintes à base de HPs large bande.
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  etmo Dim 6 Fév - 8:13

Petit question c'est la réponse a quel type de signal cette courbe? Un transitoire mais lequel impulsion ou step?

Unité de temps c'est quoi?

Sinon dans le monde réel après filtrage et la pièce en général on obtient même pas cela. Il faut quand même en être conscient en faisant quelques mesures des step en extérieur et dans différentes acoustiques.

Et pour faire bouillir le haricot, un simple EQ peut vous changer le Qt global de façon énormément. Donc vous pouvez obtenir celui que vous voulez. Finalement le volume ne determinera plus le niveau et/ou la bande passante admissible que l'amortissement.
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2678
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Dim 6 Fév - 12:25

JulBont a écrit:L'utilisation d'un câble de petite section peut avoir son effet sur le rendu du grave en le gonflant suffisamment pour devenir audible, notamment sur les enceintes à base de HPs large bande.
C'est la résistance de l'ensemble de la connexion qui a cet effet. Si on la soigne, on peut descendre jusqu'à 0.1 ohm. Si on n'y prête pas beaucoup attention mais sans aller jusqu'à la négligence, on atteint une valeur qu'on peut estimer se situer dans les 1 ohm, ce n'est pas dramatique.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Dim 6 Fév - 12:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vert pour un Qtc=1.000
Bleu pour un Qtc=0.707
Jaune pour un Qtc=0.577
Rouge pour un Qtc=0.500
narshorn a écrit:Avec un QTC de 0.707 j'aurais tendance à dire que c'est le meilleur compromis entre amplitude de pic obtenue et temps de récupération sans dépassement. Avec 0.500 l'amplitude de pic est réduite et la récupération plutôt lente. Au contraire avec 1.000 l'amplitude est assez énorme mais le retour oscille et revient rebondir de l'autre côté avant récupération totale ce qui n'est sans doute pas un comportement souhaitable non plus. Mais je peux me tromper.
Cordialement
C'est la réponse que j'attendais.
On s'aperçoit que les courbes de Q=0.5 (rouge) et Q=0.577 (jaune), souvent qualifiées comme ayant une meilleure réponse transitoire, sont courts en amplitude et affichent  un certain retard dans leur retour à 0
Q=1 (vert), c'est la courbe à la montée la plus rapide mais elle présente un dépassement. Auditivement, sur les claquements, elle est plus convaincante que les Q de moins de 0.707 (surtout dans la bande son des films avec James Bond).
Q0.707 (bleu) c'est le moyen terme entre la crête du signal et son retour à la position de repos, légèrement dépassée.
Techniquement on parle bel et bien de compromis. Subjectivement, il arrive qu'on préfère une surtension un peu élevée que 0.707, dans la zone Q de 0.8-0.9.

Je ne comprends pas pourquoi Tonepi a inséré ce graphique intéressant dans la discussion pour n'en rien dire par la suite.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  Notepi Dim 6 Fév - 14:25

Je ne comprends pas pourquoi Tonepi a inséré ce graphique intéressant dans la discussion pour n'en rien dire par la suite.

Pour ne pas faire de polémiques à n'en plus finir...
Une résistance série qui remonte le Qtc vers 0.707, c'est pas mal !!!

Cordialement, Dominique
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2531
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 65
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Dim 6 Fév - 14:36

Notepi a écrit:
Je ne comprends pas pourquoi Tonepi a inséré ce graphique intéressant dans la discussion pour n'en rien dire par la suite.
Pour ne pas faire de polémiques à n'en plus finir...
Le silence accompagnant l'insertion de ce graphique est susceptible d'en créer une.
En l'occurence, il s'agit d'un titre à donner à une figure et non de lui accoler un argument.
Une résistance série qui remonte le Qtc vers 0.707, c'est pas mal !!!
Votre affection pour les Bessel s'estompe ?


Dernière édition par œdicnème le Dim 6 Fév - 15:09, édité 1 fois

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  œdicnème Dim 6 Fév - 14:51

etmo a écrit:Petit question c'est la réponse a quel type de signal cette courbe? Un transitoire mais lequel impulsion ou step?
J'avais trouvé  dans Audiofanzine une définition bien utilis de "transitoire", elle figure dans mon dictionnaire préféré : qui passe d'un état à un autre.
Un signé carré, un "step" sont des signaux transitoires typiques.
Une impulsion n'est pas un signal transitoire.
Mais, si je ne me trompe, les mathématiciens savent transformer l'une en l'autre.
En mesure avec les programmes bien connus, un "step" est plus lisible.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1146
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Modification enceinte

Message  Benotube Dim 6 Fév - 15:51

narshorn a écrit:
Benotube a écrit:je suis en possession de 2 gros Haut parleur BEYMA 31CM 12P 80FE/V2 avec un QTS assez bas de 0.20.
Il seront monté dans des caissons existant de 53L avec évent que je vais modifier.
(...)
Je dois refaire mon filtre et j'ai un doute sur l'impédance total du Hp pour calculer mon filtre 12dB.

Ôtes moi un doute, comment vas-tu le calculer ?
Si tu utilises un calculateur en ligne, il y a de grandes chance pour que ta coupure acoustique ne tombe pas juste Shocked

Cordialement
.
Bonjour.
Oui effectivement j'ai bien remarqué que les logiciels c'est très approximative. mon creux à 70 Hz ne remonte pas comme le décrit le logiciel WINISP.
Mon but était de remplacer un HP BEYMA 12b100r par le 12p80fev2 , donc modifier l'enceinte pour des nouveaux paramètres.
Je suis occupé à faire mes essais.
Hp monté provisoirement sans filtre et essais avec des appareilS de labo . Analyseur de spectre HP, oscilloscope TECHTRONIX , générateur HP 33120A micro BERINGER ECM8000.
Je fais toute ma bande passante de 30Hz à 400HZ Avec un évent provisoire que j'allonge ou réduit. Il me faut trouver un compromis.
De toute façon, la courbe du logiciel n'est pas identique avec le réel.
Je fais également ma bande passante avec une résistance série de 2 Ohms puis sans résistance.
Je placerai bientôt mes résultat et photos, mais déja je peux dire qu'avec la résistance série je perd trop de gain sur toute la bande même si cela améliore un peu la courbe. Je perd même dans le grave autour de 50Hz, donc terminer pour moi la résistance Shocked
A bientot

Benotube
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 30
Date d'inscription : 01/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série - Page 2 Empty Re: Correction QTS d'un Haut parleur grave avec résistance série

Message  narshorn Dim 6 Fév - 16:28

Benotube a écrit:
narshorn a écrit:
Benotube a écrit:je suis en possession de 2 gros Haut parleur BEYMA 31CM 12P 80FE/V2 avec un QTS assez bas de 0.20.
Il seront monté dans des caissons existant de 53L avec évent que je vais modifier.
(...)
Je dois refaire mon filtre et j'ai un doute sur l'impédance total du Hp pour calculer mon filtre 12dB.

Ôtes moi un doute, comment vas-tu le calculer ?
Si tu utilises un calculateur en ligne, il y a de grandes chance pour que ta coupure acoustique ne tombe pas juste Shocked

Cordialement
.
 Bonjour.
Oui effectivement j'ai bien remarqué que les logiciels c'est très approximative. mon creux à 70 Hz ne remonte pas comme le décrit le logiciel WINISP.
Mon but était de remplacer un HP BEYMA 12b100r par le 12p80fev2 , donc modifier l'enceinte pour des nouveaux paramètres.
Je suis occupé à faire mes essais.
Hp monté provisoirement sans filtre et essais avec des appareilS de labo . Analyseur de spectre HP, oscilloscope TECHTRONIX , générateur HP 33120A micro BERINGER ECM8000.
Je fais toute ma bande passante de 30Hz à 400HZ Avec un évent provisoire que j'allonge ou réduit. Il me faut trouver un compromis.
De toute façon, la courbe du logiciel n'est pas identique avec le réel.
Je fais également ma bande passante avec une résistance série de 2 Ohms puis sans résistance.
Je placerai bientôt mes résultat et photos, mais déja je peux dire qu'avec la résistance série je perd trop  de gain sur toute la bande même si cela améliore un peu la courbe. Je perd même dans le grave autour de 50Hz, donc terminer pour moi la résistance Shocked  
A bientot
Salut,
Tu n'as pas besoin de matériel de labo, ton ECM8000, une carte son, un ampli et le logiciel REW suffisent.
Pour observer la bande passante théorique de ton caisson il faut placer ta capsule en champ proche, 1cm du cache noyau, pour ne pas embarquer de réflexions autres dues à l'environnement.

Par contre sur cette mesure n'apparaitra pas l'effet de baffle (qu'il est nécessaire d'intégrer à la réponse pour concevoir un filtre dans un deuxième temps).

L'accord BR s'observe sur la réponse du HP en bas de bande (creux important).
Si tu places ton micro cette fois ci à ras d'évent, tu obtiendras de celui-ci une courbe de réponse en cloche, dont le maximum correspond peu ou prou à ta fréquence d'accord BR.
Tu peux aussi récupérer cette info d'accord en faisant une mesure électrique de ta courbe d'impédance (LIMP de la suite ARTA, ou REW avec le jig adapté) et comparer les 3 graphes.

Pour la résistance série, je m'en doutais. Alors imagines le résultat avec de 3.3 à 4.7 ohm ... Wink

Voili, voilou.

@+
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."
Tim de Paravicini

---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5017
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum