constitution d'un système de restitution sonore HQ

5 participants

Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  luiscrepy Dim 16 Mai 2021 - 0:09

Le titre de ce sujet résume une partie de mes loisirs depuis que j'ai quinze ans.
Cela représente un demi-siècle. Pendant un premier temps avec du matériel DIY (essentiellement pour des raisons financières) puis dans un deuxième temps avec du matériel du commerce (parce que moins de temps disponible et d'autres priorités) et enfin retour au DIY avec beaucoup d'énergie consacrée à la mise au point (pour des raisons qualitatives mais sans jamais dépenser des sommes inavouables)

Je considère être arrivé, avec la technologie disponible aujourd'hui, à un système 4 voies en multi amplification active et à un autre en 3 voies répondant aux critères que je m'étais fixés, les deux au cours du dernier trimestre de 2020.
Je l'ai décrit ici lors de plusieurs sujets, mais pour rappel il s'agit d'un système installé dans une pièce dédiée au sous-sol. Elle fait 35 m² environ avec 2,20 m de plafond, isolée et traitée acoustiquement.
Quelques panneaux de mousse acoustique éliminent des réflexions spéculaires directes sur les meubles (armoires, table basse) et une trentaine de M² de murs et plafond sont couverts de laine de coton en 50 mm.
Sans pour autant devenir une chambre sourde, le RT60 et la "clarity" sont favorables à des réglages aboutissant à des mesures très satisfaisantes et à une écoute des plus jouissive de la musique que j'affectionne.

Totalement satisfait de ma réalisation au sous-sol qui a été mon "laboratoire de recherche et mise au point" pendant des années, j'ai décidé de tout transférer dans mon salon afin de pouvoir profiter et faire profiter de la musique avec d'autres personnes.
En effet, bien que disposant d'un excellent salon en cuir, la pièce dédiée n'est pas aussi accueillante que mon salon avec clim et cheminée.

J'ai donc transposé mon système avec les mêmes hauts parleurs, les mêmes amplis, les mêmes sources dans le salon.
La différence réside dans la mise en place des enceintes puisqu'elles sont intégrées aux murs, y compris les caissons de 500 litres au total afin qu'aucun câble ne soit visible.
Le résultat n'a absolument rien à voir avec ce que j'avais dans ma pièce traitée. J'ai procédé comme au sous-sol pour la mise au point (égalisation au point d'écoute, mesure en MMM de contrôle pour valider les mesures sweep pour la correction individuelle de la phase sur chaque voie, réglage des retards sur chaque voie pour un raccordement et un step corrects, filtrage à phase linéaire à 48 dB/octave LR)

Il suffit de consulter les mesures de RT60 et de clarity pour comprendre que la pièce trop réverbérant et certainement vibrante à cause des cloisons et isolation en Placoplatre et du plafond suspendu sur rails métalliques manque cruellement d'intégrité.
Comme il est hors de question de saloper la déco avec des travaux de consolidation ou le placement de panneaux acoustiques destinés aux pièces dédiées, il me faudra faire avec.
Sachant à présent comment faire pour prendre un grand plaisir à écouter de la musique (il me suffit de réinstaller un système au sous-sol, même moins élaboré sans correction de phase) je réfléchis à des solutions qui pourraient donner de bons résultats dans un salon domestique.

Pour le grave jusqu'à 100 ou 200 Hz, mon caisson actuel est la réponse sur le plan esthétique et acoustique et n'a pas besoin d'être changé. Il est vrai que la distorsion mesurée a bondi par rapport à celle que j'avais en sous-sol. J'ai pu l'améliorer un peu en consolidant l'intégrité du caisson de plus de 500 litres (largeur 460 cm x hauteur 70 cm x profondeur 20 cm) mais "d'exceptionnelle" au sous-sol avec des caissons en isobaric, elle est passée à "moyenne" en clos dans le salon.
Les panneaux qui le constituent vibrent probablement encore un peu, mais les résonances des cloisons et plafonds y sont vraisemblablement aussi pour quelque chose.


Reste la zone de fréquences entre 100 et 20000 Hz

1) Mes essais avec cette zone en tri-amplification active et des hauts parleurs encastrés dans les murs de part et d'autre du téléviseur (deux 17 cm, deux 13 cm et un tweeter avec filtrage LR48 à 250 et 2000 Hz) ont donné des mesures satisfaisantes mais une écoute décevante.

2) Mes essais avec cette zone en bi-amplification active et des petites enceintes placées sur le "caisson" de 460 cm de large (qui est en fait la partie basse de la baie vitrée à colombages de mon salon) ont donné des mesures satisfaisantes et une écoute décevante elle aussi bien que plus vivante que la version 1) Pour ces essais, j'ai fait l'acquisition d'un 8 pouces PRO de chez Monacor capable de reprendre à partir de 100 Hz.

3) Mes essais avec cette zone réduite à 200 - 20000 Hz en bi-amplification active et les mêmes enceintes que j'avais au sous-sol avec deux 13 cm Audax et un tweeter ont également donné de bons résultats aux mesures et une écoute correcte à condition d'avoir suffisamment de niveau. A faible niveau, un poste de radio me fait presque le même effet.

Lorsque je regarde les courbes de réponse des petits hauts parleurs modernes de 50 mm à 130 mm, je suis étonné de constater que les modèles de la catégorie 3 pouces ou 3,5 pouces proposent parfois des courbes de réponse linéaires de 100 Hz à 20000 Hz. Les 2 pouces chutent sous 200 Hz avec un aigu sans atténuation jusqu'à 20000 Hz dans l'axe.
Les 4 ou 5 pouces ont des réponses accidentées dans l'aigu et une directivité qui commence à être importante. Par contre, ils ont un Sd suffisant pour laisser supposer qu'un groupe de 4 serait déjà suffisant pour reproduire le 100 Hz avec du niveau et une distorsion mesurée. On trouve des dizaines de modèles entre 5 et 20 € pièce. Les modèles qui me semblent les plus intéressants pour envisager une Ligne Acoustique ont un diamètre de l'ordre de 90 mm mais je peux me tromper.

La ligne acoustique est une solution adoptée par des marques prestigieuses (Mc Intosh) qui n'hésitent pas à en associer trois pour réaliser des systèmes dépassant les centaines de milliers d'Euros. Je me demande si en choisissant le bon diamètre, on ne pourrait pas réaliser la LA qui permettrait de couvrir la bande 100 - 20 kHz en large bande.
Il y a des questions auxquelles je ne sais pas répondre et d'autres qui peuvent être débattues. Il est clair que la meilleure réponse serait l'expérimentation (c'est ainsi que je suis parvenu à l'objectif avec mon système en sous-sol) mais je n'ai pas les moyens d'acheter plusieurs modèles en 4 ou 8 exemplaires pour tester les premiers prototypes.

- parmi les dizaines de modèles LB 3 pouces proposés par TLHP certains ont un sd de 30 cm² et d'autres de 60 cm². Il conviendra donc se souvenir que l'efficacité dans le grave du HP choisi sera fonction du diamètre réel de la membrane et non de celui du saladier. Une LA de 8 HP pourra donc être plus efficace à 100 Hz qu'une LA de 16 HP pour un diamètre "commercial" identique.
- d'un autre côté, le comportement en ligne acoustique d'un assemblage vertical de HP s'arrête à une fréquence fonction du diamètre de la membrane. Plus le diamètre est petit et plus cette fréquence sera haute ce qui est une bonne chose. Mais même avec 100 tweeters de 25 mm on ne pourra reproduire du 100 Hz.
- avec un diamètre de saladier de 90 mm, on trouve des large bande dont la courbe officielle à 85 dB SPL est parfaite sur le papier, quelques petites corrections par PEQ étant suffisantes pour la rendre parfaitement horizontale.
- Le principe me parait intéressant car la sensibilité d'une LA de 16 HP de 85 dB de sensibilité devrait avoisiner les 97 dB. A niveau égal, la distorsion devrait diminuer notablement et peut-être même devenir acceptable autour de 100 Hz.

Je pense à 4 colonnes de 8 HP chacune, pouvant être superposées pour faire 2 colonnes de 160 à 200 cm de hauteur si on dispose du recul suffisant. Je serais curieux également d'en étudier le comportement lorsqu'elles sont juxtaposées 2 à 2 pour faire 2 colonnes plus larges de 80 à 100 cm de haut si le recul est plus faible.
Dans le Forum de Dominique, un membre avait réalisé un très bel ensemble avec beaucoup de qualités selon ce principe. Il avait choisi, me semble-t-il des HP d'un diamètre plus petit que 9 cm et s'était imposé une limite basse supérieure à 100 Hz. Il est passé à autre chose mais je serais curieux de savoir si Xnwrx ne regrette pas parfois l'écoute qu'il a eu avec ce système.

Que pensez vous de l'idée ? Je n'en ai pas encore fait un projet, mais j'y pense.

Luis

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par luiscrepy le Dim 16 Mai 2021 - 17:33, édité 1 fois

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 313
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  moonfly Dim 16 Mai 2021 - 6:37

Bonjour,
l'idée est très bonne j'y pense aussi il faut juste trouver les bons HP j'ai déjà commencé les recherches il y a quelques temps pour ceux-ci, il faudrait que je retrouve les références de ceux qui me semblaient intéressants.

moonfly
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1368
Date d'inscription : 31/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  Notepi Dim 16 Mai 2021 - 9:55

Bonjour

Je n'ai jamais réalisé de ligne acoustique.
Je suis adepte du HP qui fait l'essentiel de la reproduction tout seul, même si ma démarche est honteusement critiquée dans ce forum.
Il me semble que xnwrx avait utilisé des HIVI M3N : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cordialement, Dominique
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2268
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 65
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  GG14 Dim 16 Mai 2021 - 10:01

La question qui se pose est pourquoi XN, un pro rompu a la physique, a abandonné cette voie pour ce diriger vers une 3 voies.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2812
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  Notepi Dim 16 Mai 2021 - 11:38

Dans un autre chapitre, j'avais réfléchi à ajouter une amorce de pavillon, un guide d'onde, devant les HP de la ligne acoustique pour augmenter la directivité et ainsi limiter les réflexions sur les murs latéraux de la pièce.

Je ne suis pas allé plus loin que l'idée, le calcul montre que nous pouvons descendre à 120 Hz sans difficulté.

La bouche ferai 28 cm de large sur 240 cm de haut.
Le pavillon aurait une profondeur de 56 cm.

A affiner si vous êtes intéressé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cordialement, Dominique.
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2268
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 65
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  luiscrepy Dim 16 Mai 2021 - 12:15

GG14 a écrit:La question qui se pose est pourquoi XN, un pro rompu a la physique, a abandonné cette voie pour ce diriger vers une 3 voies.
Il faudrait lui poser la question, mais je crois qu'il y a plusieurs réponses possibles et cumulables.

La première est que Xavier est un perfectionniste curieux et que lorsqu'il a épuisé les possibilités pour tirer son système LA vers le plus haut possible (ajout d'un tweeter, je crois, doublement de son caisson 18 pouces, etc...)à l'occasion de travaux ou changements chez lui il a essayé une autre solution radicalement différente à base de transducteurs d'exception (tout le contraire des large bande à 3 francs six sous)

Il a commencé par un tweeter céramique faisant partie probablement des meilleurs au monde en HIFI, suivi d'un medium à dôme légendaire et d'un grave très haut de gamme. Les 2 premières octaves étant toujours reproduites par un excellent 18 pouces fait pour çà.

J'ai essayé de retrouver le fil dans les archives du forum que Dominique avait promis de laisser en libre accès, mais tous les liens semblent cassés.

Mais je peux comprendre, j'avais atteint mon objectif dans ma pièce dédiée et j'ai tout cassé pour me retrouver avec un système au rendu "ordinaire" dans mon salon alors que j'aurais dû enfin cesser d'imposer des sweeps à mon épouse et profiter de musique et cinéma dans mon sous-sol.

Le virus de l'audiophile mute malheureusement à l'idiophilie sous diverses formes.

Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 313
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  Notepi Dim 16 Mai 2021 - 13:42

J'ai essayé de retrouver le fil dans les archives du forum que Dominique avait promis de laisser en libre accès, mais tous les liens semblent cassés.

L'accès est resté un an.
Je peux vous le remettre pour une durée limité, passez par les MP.
Je dois juste renommer smf1 en smf, j'en ai pour 10 secondes.

Cordialement, Dominique
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2268
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 65
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  Notepi Dim 16 Mai 2021 - 16:13

Une précision, avant de rendre le contenu de mon ancien forum inaccessible, j'avais vérifié que depuis 6 mois personne d'inscrit ne s'était connecté au moins une fois.
Pas de visite = Pas d'intérêt.
Pas d'intérêt = Fermeture totale.
Intérêt de la fermeture totale : Une recherche dans mon site avec Google n'est plus perturbée par une foultitude de liens vers le forum, j'en avais besoin.

Cordialement, Dominique
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2268
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 65
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  luiscrepy Dim 16 Mai 2021 - 16:23

Lors de l'ouverture de ce fil avec un premier message très long, j'évoque le système quadri-amplifié dans la pièce dédiée traitée que je considère comme abouti et "presque" le même dans mon salon qui n'a reçu aucun traitement. Il me parait utile d'approfondir et illustrer ce propos dans un autre chapitre. Les internautes intéressés pourront mieux comprendre et y trouver réponses et informations qui pourraient s'avérer utiles. Je n'ai volontairement pas alourdi le premier message qui a certainement été lu en diagonale par la plupart des membres de ce forum. Cet approfondissement a pour but de montrer que le maillon principal d'un système est résolument la pièce d'écoute et qu'il est illusoire de vouloir améliorer un système dans un salon classique en faisant l'acquisition de câbles de modulation à 3000 € ou d'un dac à 15000 €.

Tout d'abord une photo de chaque système en situation. Les caissons visibles sur la 3 ème photo derrière le canapé placé perpendiculairement à la télé sont coupés à 100 Hz en LR48. Ainsi filtré, le grave semble provenir d'entre les 2 enceintes principales.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le Positionnement de chacun des 3 éléments SUB, bas médium et médium-aigu au sous-sol (première photo) est le fruit de centaines d'essais de mesures puis validation ou non à l'écoute. Dans le cas du salon, il n'y a pas eu d'essais, les hauts parleurs ont été placés arbitrairement pour l'esthétique. Le canapé a été décalé à droite pour la photo, le haut parleur de 15" est d'ordinaire masqué.


Ci-dessous les courbes de réponse après corrections PEQ et mise au point sont similaires. en rouge voie gauche seule au sous-sol et en noir dans le salon. Lissage 1/6 d'octave.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Mais la similitude s'arrête là. Lorsqu'on compare les autres mesures, il est clair que les conditions d'écoute diffèrent. Je ne montre pas la distorsion ni le waterfall car les différences sont exagérées par une longueur de sweep différente pour l'analyse et également faussées par un niveau de bruit de fond très reculé au sous-sol.
La phase n'est pas non plus à trop prendre en considération car en milieu traité elle est beaucoup moins sensible à la modification de la position du micro et j'ai poussé plus loin la correction. Dans le salon, cela ne présente pas grand intérêt de fignoler cette correction dans la mesure où un faible déplacement de micro est plus lourd de conséquences.
Par contre, les courbes de RT60 et de clarity sont éloquentes.

Phase au sous-sol en rouge
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

RT60 du sous-sol en rouge
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Clarity du sous-sol en rouge
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Enfin une comparaison des impulsions donne une idée des réflexions parasites émanant de partout. En rouge l'impulsion propre au sous-sol et en noir celle du salon.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 313
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  luiscrepy Dim 16 Mai 2021 - 16:28

Notepi a écrit:Dans un autre chapitre, j'avais réfléchi à ajouter une amorce de pavillon, un guide d'onde, devant les HP de la ligne acoustique pour augmenter la directivité et ainsi limiter les réflexions sur les murs latéraux de la pièce.

Je ne suis pas allé plus loin que l'idée, le calcul montre que nous pouvons descendre à 120 Hz sans difficulté.

La bouche ferai 28 cm de large sur 240 cm de haut.
Le pavillon aurait une profondeur de 56 cm.

A affiner si vous êtes intéressé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cordialement, Dominique.

Merci Dominique, mais si je donne suite à ce projet ce sera pour une utilisation dans le salon et donc autant une ligne acoustique comme celle de Xavier a une mince chance d'obtenir un score WAF dépassant la moyenne, autant un pavillon a 100 % de chances d'obtenir un zéro éliminatoire.

Cordialement,
Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 313
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  luiscrepy Dim 16 Mai 2021 - 16:46

Notepi a écrit:Une précision, avant de rendre le contenu de mon ancien forum inaccessible, j'avais vérifié que depuis 6 mois personne d'inscrit ne s'était connecté au moins une fois.
Pas de visite = Pas d'intérêt.
Pas d'intérêt = Fermeture totale.
Intérêt de la fermeture totale : Une recherche dans mon site avec Google n'est plus perturbée par une foultitude de liens vers le forum, j'en avais besoin.

Cordialement, Dominique

Encore une fois merci. Ma réflexion était motivée par une curiosité ponctuelle liée à la discussion autour de l'ancien système de Xavier. J'ai eu donc l'envie soudaine de retrouver le fil relatant la construction de sa LA. Il me semble d'ailleurs qu'il avait donné un lien vers un site où plusieurs HP LB de petite taille avaient été testés et retrouver ce lien aurait pu être utile. Mais la plupart des liens qui figurent sur les forums ne fonctionnent plus après quelques années et les hauts parleurs de cette catégorie disparaissent rapidement des catalogues. Les fils que j'aurai aimé retrouver sont surtout ceux que j'ai suivi en temps réel et auxquels j'ai participé lorsque cela m'intéressait. Malheureusement les nombreuses illustrations que j'ai insérées ont pour la plupart disparu de mon espace cloud lorsque j'ai été contraint de résilier Free pour accéder à la fibre optique. Mes participations sont alors devenues illisibles et je ne désire pas vous faire perdre votre temps avec cette question.

Cordialement,
Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 313
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  narshorn Dim 16 Mai 2021 - 19:03

Bonjour Luis,

A mon avis un guide d'onde peut être utilisé pour régulariser la directivité sur la bande passante utile, mais pas pour réduire encore l'angle de diffusion déjà serré avec une ligne acoustique.

Il se produira forcément un hiatus plus important entre la réponse dans l'axe et hors-axe ce qui se traduira par une déception à l'écoute et obligera à couper cette voie plus tôt que prévu dans le haut, en lui adjoignant de toutes manières une voie aiguë et un transducteur spécialisé dans cette bande de fréquence.

De mémoire Xn avait commencé avec la ligne acoustique en mode LB avec corrections actives en haut, puis avait fini par les abandonner et lui adjoindre un filtrage passe-bas ainsi qu'une voie aiguë spécialisée filtrée en passe-haut, justement pour éliminer ce problème.

Cordialement
.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
---
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Je traverse la rue et je vous trouve un travail"  
propos du "premier de cordée" aux "premiers de corvées" en 2018 -
propos réitérés en 2022

---
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 4457
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

constitution d'un système de restitution sonore HQ Empty Re: constitution d'un système de restitution sonore HQ

Message  luiscrepy Lun 17 Mai 2021 - 22:59

PREMIERES INVESTIGATIONS SUR L'EVENTUEL INTERET D'UNE LIGNE ACOUSTIQUE SUR MON SYSTEME

    Un audiophile a partagé son projet de LA sur le forum de Dominique il y a quelques années et je vais garder à l'esprit ses conclusions pour la préparation de mon projet personnel.

- Il a utilisé 16 petits HP de 90 mm de diamètre avec une Sd de 30 cm². Si je me souviens bien, sa LA était raccordée à 120 Hz à sa voie Sub car la LA ne descendait pas à 100 Hz avec une distorsion acceptable.

Il a rajouté un tweeter car les HP de 3 pouces ne montaient pas assez haut. J'ai recherché la courbe de réponse des 3 pouces HIVI utilisés, et je ne ferai pas le même choix car la courbe publiée par HIVI n'indique pas une capacité à reproduire l'aigu particulièrement bonne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    En ce qui concerne l'aigu, le profil concave et la membrane aluminium sont deux éléments qui m'auraient freiné de prime abord mais compte tenu de la courbe publiée par HIVI, je suis étonné que le 100 Hz ne puisse pas être reproduit de manière satisfaisante. Ceci dit, mes 13 cm en charge close n'y arrivent pas non plus malgré un diamètre plus conséquent.

Afin de mettre toutes les chances de mon coté, il faut que le diamètre du HP choisi soit suffisant pour faire du grave "consistant" sans distorsion mais suffisamment petit pour qu'une colonne de plus de 10 HP puisse se comporter en LA et reproduire l'aigu le plus haut possible sans trop de directivité ni produire une série d'impulsions au point d'écoute selon leur ordre d'arrivée dans le temps.

Intuitivement, je dirais qu'il doit faire entre 2 pouces et 5 pouces. Avec 2 pouces, il me semble illusoire d'espérer obtenir du grave et avec 5 pouces l'aigu sera très loin de posséder le côté cristallin des meilleurs dômes soie. Un 3, un 3,5 ou un 4 pouces me semble le mieux indiqué.

    Possédant 4 HP identiques de 13 cm montés 2 à 2 dans de petites colonnes de 40 cm de haut, j'ai fait quelques expérimentations permettant de contrôler le comportement de hauts parleurs vraisemblablement trop grands pour mon projet.

Premier test : contrôle du montage électrique série parallèle et mesures pratiques pour les comparer à la théorie. Mesure de deux HP en parallèle puis de 4 en parallèle-série.

La mesure du HP seul n'étant pas possible sans tout démonter et refaire une boite de volume 2 fois plus faible, j'ai tout de même fait une mesure avec les 2 HP en parallèle, le micro face à l'un d'entre eux et un petit panneau de laine de coton de 50 mm masquant le deuxième. Les mesures sont cohérentes et permettent même de caractériser l'efficacité de l'absorption de mon matériau de traitement acoustique placé devant le deuxième HP.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Comme on peut le voir sur les courbes ci-dessus la courbe la plus "vraie" est celle d'une enceinte (sans tweeter) avec le micro à 1m du point situé entre les 2 hauts parleurs formant une charge de 4 Ohms pour l'ampli.

C'est la courbe noire. Elle a la même allure que celle parue il y a 30 ans dans le catalogue Audax présentant mon HM130GO. Dans l'extrême aigu il peut y avoir une légère chute de niveau par rapport à la mesure d'un haut parleur seul le micro n'est pas au mm près à égale distance des deux HP.

La courbe verte est la même mesure avec un HP masqué par un absorbant efficace et le micro repositionné dans l'axe de l'autre. Jusqu'à 800 Hz, la courbe n'a pas changé par rapport à la noire mais au-delà elle chute rapidement pour devenir parallèle à la noire mais 5 à 6 dB en-dessous puisque le micro ne capte presque plus rien du haut parleur masqué.

Vers 15 KHz, le niveau remonte par rapport à la courbe noire pour montrer le vrai niveau d'un seul HP non altéré par l'opposition de phase avec des longueurs d'ondes de l'ordre de 17 mm. Mon absorbant semble "transparent" jusqu'à 800 Hz puis absorbe progressivement à partir de cette fréquence pour atteindre près de 100 % dès 5000 Hz (6 dB)

Il semblerait tout de même que les 80 % soient atteints avant 2000 Hz. La courbe rouge montre la mesure de 4 HP en série/parallèle formant une charge de 8 Ohms pour le HP avec le micro à 1 m en face du milieu de ce groupe de 4 HP. Malheureusement les HP en bas des enceintes sont à 4 cm du bord ce qui fait que la colonne "LA" ainsi formée n'a pas les 4 HP collés les uns aux autres et qu'il y a au milieu une surface non couverte de 8 cm de haut.

Cette dérogation aux conditions d'une LA ajoutée à un diamètre trop important des hauts parleurs pour que la LA fonction jusqu'à des fréquences élevées font qu'au lieu d'être superposée à la courbe noire, la courbe rouge indique une chute drastique dans l'aigu débutant vers 1500 Hz et augmentant progressivement.

    Cette mesure est modifiée si on monte ou descend la hauteur du micro. Ci-dessous la mesure à 3 hauteurs différentes : au milieu de la ligne acoustique en rouge, face au HP n° 2 en partant du bas en noir et enfin face au premier HP en partant du bas en vert. On constate que la meilleure est la noire et non celle dans l'axe au milieu.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    On peut constater un niveau SPL inférieur de 6 dB environ sur toutes les mesures entre 60 et 160 Hz par rapport à ce qu'il se passe ensuite. Ma première réaction a été de penser à un problème de Baffle Step à cause de la finesse de la façade de HP.

J'ai donc fait une mesure en plaçant une planche de 15 cm de large de chaque coté de cette façade afin de la faire passer de 20 à 50 cm (courbe noire). Cet élargissement de la façade a fait gagner jusqu'à 3 dB sous 45 Hz et de 200 à 800 Hz mais aucun effet dans la zone qui nous importe.

Une fine colonne ne se comporte pas comme une colonne large, mais ne nous affecte pas en mal dans le cas présent. C'est même le contraire car cela lisse les irrégularités. Cependant, il ne faut pas en conclure une quelconque règle.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ces premiers essais montrent que malgré un diamètre (trop) important, la mini LA expérimentale ne satisfait pas au cahier des charges en ce qui concerne le grave. Elle ne satisfait pas non plus dans l'aigu mais le test n'est pas valable en l'état pour 3 raisons :

1) le HP bien que montant pas trop mal dans l'aigu, n'offre rien au-dessus de 9 kHz et n'est pas un LB
2) le vide de 8 cm entre deux HP fausse toute conclusion, la LA n'en est en fait pas une.
3) le diamètre de 13 cm bloque le fonctionnement en LA à des fréquences trop réduites (le calcul donne environ 1300 Hz soit un peu plus de 5000 Hz en pratique avec la marge acceptable de 2 octaves que certains auraient constaté)

Conclusion, ce HP de 13 cm ne convient pas mais une LA expérimentale avec 4 HP de 3 ou 3,5 pouces présentant une courbe de réponse (si elle n'est pas mensongère) comme celle présentée dans le premier message de ce fil pourrait être intéressante.

Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 313
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum