Histoires d'optimisations...

Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Histoires d'optimisations...

Message  tron_ic le Mar 5 Mar - 18:50

Bonjour, bonsoir à tous, On est le 29 oct 2017 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

D’entente avec Pascal.D, j’initie ce fil afin de poser le cadre et d’ouvrir une voie dans son cheminement. Il va sans dire que ce cheminement, c’est lui qui va le faire, et à son rythme.

Son objectif principal est bien sûr d’optimiser les performances et le rendu sonore de son système tout en approfondissant sa pratique et ses connaissances dans ce domaine passionnant. Il est clair aussi que le partage et l’interaction avec d’autres ici pourront j'en suis sûr l’aider dans sa démarche et contribuer à notre plaisir.

Prologue

Animé par la passion et l’envie de faire évoluer son système, Pascal me contacta un jour pour, pour dans un premier temps, échanger et discuter autour de différentes choses, puis par la suite de questions relatives à l’amplification. Une chose en entraînant une autre, nous avons fini par évoquer le projet d’une réalisation personnalisée.

Après réflexion et autres nouveaux échanges, nous avons commencé par définir et préciser un cahier des charges pour la réalisation d’un amplificateur. Le schéma que nous avons retenu est fort simple : il s’agit d’un Single End de 300B en version double mono avec un tube pilote de type C3g Nos (Telefunken).

L’ensemble est alimenté via [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ou le condensateur (chimique) ballast a été remplacé par un modèle 100uF/550Vdc Polypropylène Mundorf et deux PIO (Paper In Oil) 33uF/630Vdc Obbligato.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je lui ai donc réalisé et livré il y à quelques temps cette base fonctionnelle sur une plateforme ou tout les éléments sont d'un accès facile. Vu le poids conséquent des pièces j'ai muni ces prototypes de roulettes afin d'en faciliter les déplacements !  Wink

Hormis le PCB d'alimentation le câblage est réalisé en l'air avec une technique spécifique qui ne demande qu'un tournevis imbus pour réaliser les raccordements. Dès lors, il pourra très facilement et sans sortir à chaque fois le fer à souder remplacer et tester divers composants pour comparer leurs effets et in fine optimiser " Pico Bello " son appareil dans son environnement. Etant donné que j’ai volontairement figé certaines choses, il ne pourra jouer dans un premier temps qu'avec :

- Le condensateur de signal
- Le condensateur de découplage cathode C3G
- Le/les condensateurs de découplage cathode 300B
- Le condensateur dit transverse.
- Le découplage B+ de la C3G

Dans un second temps il pourra choisir le type de charge d’anode du pilote et passer de la résistance à une charge de type CCCS (Cascode Constant Curent Source). Il pourra aussi s’il le souhaite tester une variante avec self d’anode.

Une fois que ce sera fait - ou quand il l’aura décidé - je reprendrai l’appareil pour l’habiller et le mettre en boite.

Une fois la livraison effectuée et après un certain temps passé à une mise en service " correcte " et sans bruits j'ai demandé à Pascal de prendre un peu de recul et de réfléchir aux pourquoi des manipulations et à l'importance des interconnexions et interactions des divers éléments de son système, car ce dernier n’était pas exempt de boucles de masses et de terre – ce qui nous rappelle qu’il faut faire preuve de rigueur et de réflexion dans les raccordements d'un ensemble audio.

Par la suite, il conviendra de prendre certaines dispositions pour aménager et optimiser sa nouvelle salle d’écoute qui est très vaste et qui ne disposais le jour de ma venue d’aucun amortissement. Enfin, de réfléchir à quelques détails ayant trait à ses enceintes, son découplage, son positionnement etc..

Nous avons bien sûr discuté et échangé sur d'autres maillons important à savoir le préamplificateur et le DAC car ceux présents et utilisé ne correspondent pas selon moi à un certain esprit... une certaine philosophie ! Il l'à je pense compris voire même dors et déjà inclus dans son cheminement et ses optimisations.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La deuxième chose que je lui ai conseillée est de prendre un grand cahier et d’y noter avec soin, séance après séance, les résultats des tests et écoutes ainsi que ses impressions, afin d’avoir une trace et un feedback qui puisse l’aider à comprendre chaque modifications et ainsi progresser ou plus précisément d’aller dans le bon sens, son sens !

Par ailleurs je pense que sa démarche correspond à une certaine philosophie, à un certain itinéraire aussi c'est pourquoi il est " bien entendu " normal je pense que je dépose ce sujet ici dans cette section spécifique. J’ai aussi bon espoir qu’il puisse aider, contribuer voire même inspirer d’autres mélomanes ou passionnés à faire un parcours similaire.

Quant à moi je suivrai ce fil et ne manquerai pas de donner au même titre que tous ceux qui voudront y participer avis, suggestions et/ou conseils.

Voilà à toi de jouer Pascal. Meilleures salutations. Tony

P.S

Quelques infos sur les composants employés. Les selfs et les TRS sont une réalisation sur mesure de Monolith Magnetic Monolith Magnetic (Belgique) ces derniers sont à noyau amorphe. Les TRA sont réalisé sur mesure par Amplimo. La 300B une Shuguang Carbone et la C3g of course une Nos de Telefunken.

Quelques vues des prototypes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Notez que le transfo de sortie est en Monstre il à été réalisé sur mesure avec un noyau amorphe

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 791
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 11 Mar - 18:38

Bonjour à tous

Je suis l heureux propriétaire des prototypes présentés avec talent par Tony. Je vais en quelques mots expliquer pourquoi et comment ils sont nés.

Comme les montrent les photos prises le jour de leur installation, ils alimentent les voies médium et aigus d enceintes haut rendement DIY. J ai construit ces enceintes il y presque une dizaine d années et dès leur conception, l idée était d aller vers du haut rendement afin de pouvoir un jour passer à des amplis SE , donc de schéma très simples et de faible puissance et de pouvoir ainsi de concentrer sur du qualitatif, et non du quantitatif
Les amplis sont arrivés après ces enceintes, après l utilisation de condos PIO pour les tweeters, après des câbles de modulation et d'enceintes "à la Francis", après un passage à la dématérialisation, après le passage à la biamplification
Ils ont enfin remplacé un ampli stéréo intégré PP de KT88
Tony a entièrement raison, il n'y a à ce jour presque rien en termes de traitement acoustique, dans ma salle d écoute dédiée , en dehors de deux canapés, un fauteuil, un tapis très épais au sol. J'ai par contre la chance d habiter une maison début de siècle dernier, avec sols en parquets et plafond à environ 3,25 mètres . Du sous-sol, on entend bien les basses, et je me dis que c est toujours ca qui ne reste pas dans le local d écoute.
Déménageant souvent, c est vraiment un point sur lequel je n ai pas encore pu investir autant que je le souhaiterai. Si vous avez des idées de traitements "réversibles ", je suis preneur de toute bonne suggestion

J ai fait appel à Tony pour ses compétences, je serai bien incapable de concevoir ni de construire des amplis aussi silencieux par exemple (il n y a rien d audible dans les compressions, une fois les amplis allumés, et pourtant leur connections quasi directe en sortie d ampli, et leur sensibilité d environ 110 dB les rend redoutables sur ce critère). J ai define les grandes lignes: je voulais aller plus loin que mon PP, et donc du SE, voulais la 300b, des blocs mono, des transfo de sortie amorphes, redressement par valves et selfs,...et de nombreux conseils m ont été prodigués par Francis sur le chemin, en particulier sur les transfos, ce qui s est soldé par la réalisation de transfo hors catalogue, sur mesure, sur la base de noyau habituellement utilisé poilue des SE de 845.

Que dire d autre ?

On s est dit avec Tony que ce projet est susceptible d attirer un certain intérêt, peut permettre de partager l aventure
Toute idee, commentaire, sera le bien venu
Je n ai aucune prétention d'une quelconque expertise et serait incapable d expliquer dans les moindres détails de ces bestioles, je laisserai le concepteur répondre à ces points.

Bonne journée à tous

Pascal

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 11 Mar - 18:39

copier coller du forum Elektor, message du 30 octobre 2017

Encore un ou deux points: comment ça sonne? En voilà une question qu’elle est bonne. Je ne peux parler qu'en relatif, par rapport à mon ancien ampli intégré Ayon Spirit. Alors, comment dire, c est plus transparent, plus dynamique, plus étendu dans les aigus, ceux-ci sont plus fins, les extinctions de notes sont bien plus nettes et fines, les matières des instruments sont présentes, et aussi, même les graves ont été dégraissées. Mais il a fallu pour cela découpler les enceintes du sol avec des supports caoutchouc.

Ce genre d’engins vous rapproche non seulement de l’événement sonore, mais ils rendent justice aux meilleures prises de son, mais aussi, et parfois c est cruel, lorsque l’enregistrement n’est pas bon, ils "amplifient " ce côté moyen en les montrant tels qu’ils sont: pas terribles Embarassed

Ah et aussi, comment dire, ...vous savez, ...ce côté rond et chaud des amplis à lampes dont on nous rabat souvent les oreilles ? Et bien...déjà avec le Ayon, les amateurs de sons chauds pouvaient passer leur chemin. Et là, avec les blocs mono, c’est encore plus prononcé: le son n’est pas chaud, il n'est pas rond, on a juste retiré plusieurs rideaux entre l’auditeur et l’événement, sans rien ajouter, sans enjoliver

Alors pour finir dans ce post je dirai que ceci est mon premier ampli artisanal, avec un grand A. Des modifications pour essais ne pourront jamais être plus simples, et "c'est exprès que c'est fait pour " Very Happy
Les prochaines étapes sur le chemin que je vous propose de partager consisteront à essayer, écouter, comparer, optimiser.

Et pour progresser j’aurai besoin de votre expérience, de vos conseils. Je serai à votre écoute

Pascal

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 11 Mar - 18:41

Message du 1e novembre 2017

il n est pas prevu à ce jour d évolution en large bande. Je suis actuellement en trois voies quatre HP et ne vois pas comment un HP unique pourrait être une évolution vers plus de réalisme sonore global.Mais ceci est un autre débat.

La décision de la taille du noyau et des performances a été prise, vu son coût et de son impact , après de nombreux échanges avec Francis Ibre et Tony. Les motivations principales ont été : je ne suis pas un concepteur d ampli, et ne ferais probablement pas plusieurs autres après celui ci. Peut être même que ce sera le premier et le dernier. On ne peut changer de transfo de sortie comme un inter change un simple condo ou autre petit composant. Il fallait donc faire "bon du premier coup" sur ce point.

Les transfo ont été conçus pour avoir le potentiel d alimenter un bass reflex et l impédance basse qui se présente entre des deux bosses d impédance
Aujourd'hui ces amplis sont à moi, demain ils pourraient être utilisés par d autres , des nouveaux acquéreurs, mes descendants,...qui pourraient l utiliser sur un large bande, ou autre. Et ils seront prêts pour cela. Un jour, ces amplis pourraient être comparés à d autres amplis lors d une écoute, et je veux pas justifier un grave plus court par une utilisation et orientation médium aigus.

Pascal

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 11 Mar - 18:43

Message du 13 decembre 2017

Hello

J ai fait quelques essais sur le tube driver d abord
Ai mis un mkp de 1uF en découplage. Francis a bien répèté à maintes reprises que la seule façon de découpler un Elna Silmic II est un Rifa, je voulais faire l essai.
résultat: Son bizarre, médium boursouflé
Il est pas resté longtemps en place le condo

En liaison j ai aussi essayé des condos pio russes. J ai senti un voile par rapport aux Mindorf Suprême, qui sont revenus
A leur place initiale

deux questions aux experts
J ai vu sur le schema du SE 845 de Francis que ses 50 uF mkp de découplage de cathode sont découplés avec des ,47 et des 0,1uF. Et la première question: si on découple un 50 uF avec 0, 47 et 0,1 , avec quoi découpler un 220 uF? Un 1 uF et un 0,3uF ? Ou autre?

Et ma seconde question: n irait t on pas plus loin en naturel d écoute remplaçant de Silmic par des mkp, comme il y en a sur les 300b?
J'ai trouvé ce genres de choses sur ce site
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ... 8_170.html
Est c que deuc condos en // de 100 uF conviendraient en cathode du tube driver?

Bonne soirée

Pascal

et la réponse de Francis:

Bonsoir Pascal,

des MKP de qualité sont évidemment préférables, mais souvent dans un montage existant il n'y a pas la place pour loger des condos de cathode de 100 µF en polypro !!!
Donc le mieux qu'on puisse faire dans ces montages, c'est de remplacer le chimique d'origine par un Silmic...

Mais dans un montage de réalisation personnelle, tu décides toi-même de la place que tu laisses aux composants, donc tu laisses la place de mettre un ou des polypros.

Mon 845 : le schéma est celui de départ, avec des 50 µf SCR qui sont relativement bons et pas trop chers, et qui sonnent un peu mieux en les découplant.
Après quelques essais avec ce que j'avais dans mes tiroirs, je suis resté à l'époque sur des 0,47 µF / 1 kV Arcotronics, associé à des 0,1 µF / 1,5 kV Evox.
(Arco et Evox-Rifa sont dans le giron de Kemet aujourd'hui).

Depuis, ça a évolué : Wima MKP5 en 195 µf / 500 V... sans besoin de découplage.

Il faudrait quand même éviter de mettre la même référence de condo en alim, en liaison et en cathode, afin de ne pas additionner la signature sonore !

Francis

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 11 Mar - 18:45

Message du 22 decembre 2017

Hello à tous,

Quelques News
Je n ai pas encore pu tester les condos de découplage préconisés par Francis, Mouser n'en a plus en ce moment
Alors je me suis tourné vers l étape que j avais réservé pour juste après
Donc voilà: je suis très content de la sonorité des blocs, mais il y avait tout de même un quelque chose de métallique, de mécanique, les aigus montaient mais manquaient un brin de finesse, les voies et surtout feminines pouvaient être un brin acide.
J ai soupçonné le Mundorf Supreme de liaison inter étage, qui est un Mkp. Je me suis dit que du PIO devrait y remédier, apporter un peu de douceur, plus de musicalité. L essai de condos PiO russes n a pas été concluant
Alors , je suis passé à une référence différente. Depuis cet après midi le condo de liaison est un Jupiter Copper foil paper wax.
il est "tout jeune" et va sans doute évoluer un peu après plusieurs heures d écoutes
Néanmoins une différence subtile a été apportée, et est conforme à ce que j en attendais: la voie de Janis Joplin dans le Summer Time , enregistrement pas top, avec pas mal de bruit de fond, et des guitares assez saturées, est plus douce, moins agressive.
Les cordes de la kora de Toumani Diabate n'ont jamais vibré aussi délicatement Shocked
Les notes semblent à chaque disque écoute plus liées, plus liquides, et aucune dynamique n a été perdue
Les micro détails sortent mieux également
Les chœurs féminins qui accompagnent Rokia Traoré se détachent mieux de sa voix, malgré des timbres proches

Premières impressions après 6 heures d écoutes non stop

Bon, ben je crois qu'on va les garder un peu, ceux la :mrgreen:

Merci le Père Noël

Bonnes fêtes à tous

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 11 Mar - 18:47

Message de Tony du 23 decembre 20107

Bonjour Pascal, bonjour à tous

D'après nos dernières discussions le choix et le type de ce condensateur Jupiter me paraît aller dans le bon sens et tes premières écoutes avec ces derniers tendent à te le confirmer !

Comme je te l'ai dit je ne fais plus vraiment de comparatif d'écoutes sur ce point. J'ai bien quelques références personnelles mais il est vrai qu'elles commencent sérieusement à dater. C'est pourquoi je souhaiterais organiser dans un proche avenir une nouvelle cession au club afin d'actualiser une petite sélection.

Pour revenir sur ton choix et ces Jupiter Copper foil paper wax j'avoue qu'outre leur nom je ne les connais pas plus que cela mais je vais sans autre me renseigner voir peut être en commander une paire pour les tester et pourquoi pas les proposer avec le nouveau 300B-ATS Officina !

Ici une traduction du descriptif qu'à réalisé Humble Homemade Hifi dans son Capacitor tests:

" Spécifications techniques (selon le fabricant): "Old Concept New Technology - Un mélange unique de l'ancien son avec les raffinements du nouveau. Cette nouvelle série haute température remplace la conception originale de la cire d'abeille / papier. La ligne de condensateurs Jupiter Condenser HT dispose d'un papier de cire d'abeille renforcée Le diélectrique et (avec des techniques d'imprégnation améliorées) sont maintenant placés dans un boîtier non-goutte / fondu et peuvent résister à des températures de fonctionnement plus élevées. Parfait pour le bricolage et l'OEM où le son naturel est demandé Température de fonctionnement: 70 ° C à 1200VDC à deux étapes de production: feuille d'aluminium, fil de plomb argenté 20AWG, traitement cryogénique, fabriqué aux États-Unis de matériaux américains. "

Son: J'ai trouvé le papier Jupiter HT BeesWax très spatial et riche en texture harmonique. Ils sont clairs et ouverts mais il n'y a jamais et trop d'emphase sur n'importe quelle région. Comparé aux types de feuilles d'aluminium AmpOhm, le Jupiter a plus d'air et produit une image plus large, alors que le projet AmpOhm projette plus d'avant en arrière. Toujours pas aussi neutre et cohérent que le Duelund VSF mais au même niveau de qualité que le haut de gamme Mundorf. Ils ont de beaux aigus charnus avec un médium riche à égaler. Ils agissent bien dans toutes les conditions et ne semblent pas avoir de préférences. Je les trouve très agréables à écouter. "

Et un texte sur Enjoy The Music.com: Enjoy The Music.com

Voilà te dit à bientôt. Meilleures salutations. Tony

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 11 Mar - 18:49

Message de Québec du 23 decembre 2017

Oui les Copper sont très très bien pour les fréquences médium et début des aigus .... les Mundorf Silver God Oil sont plus axées sur les haut aigus ........mais à 67 ans , les aigus !

Pour qu'il s'ouvre vraiment ça prend une centaine d'heures

L'indication anglaise de H H H est différente .... plus poussée comme analyse ;

Jupiter Condenser Copper Foil Paper & Wax 100VDC - 5% tolerance

Technical specifications (according to manufacturer): "Tolerance +/- 5%; Operating temperature: 80°C; Voltage: 100VDC; Dielectric: Paper & Wax Pure Copper Foil CDA-101 Oxygen Free, Purity 99.99%; Silver 4N Wire Leads 20AWG; RoHS Compliant; Made in USA"

Sound: The Jupiter Copper-Foil Paper & Wax seems to have everything you are looking for in a capacitor: a coherent and organic presentation, detail and smoothness come hand-in-hand, a well controlled and focussed image, rich and transparant overtones, they are all there. The image is produced against a quiet background making it sound spatious with good retrieval of the recording venue. For example on Jordi Savall's mulit-channel recording of "Esprit d'Armenie", when you close your eyes it is as if you are sitting there in the old church building with the musician's only a few metres away. The texture and timbre of acoustic instruments seems very realistic. Comparing the Jupiter with other high quality capacitors, you get similar amounts of fine detail as you do with the Mundorf Supreme Silver Gold Oil but with more weight and coherence. The top end clarity of the Jupiter also has certain richness to it. It's organic texture and smoothness is very similar to that of the Duelund RS but with a tad more "shine" in the top octave. I guess if you want to be as close to absolute, ruler flat neutrality as possible then the Duelund RS would be your favourite. If you are looking for a tad more air at the top, then the Jupiter Copper-Foil Paper & Wax is a serious alternative. A matter of personal taste I would say. Switching to a different copper-foil capacitor, the Rike Audio Q-Cap, you get more body especially noticable with solo piano. But the Q-Cap doesn't have that same lush and intimate character that makes the Jupiter so convincing and lovable. Comparing the Jupiter with the Duelund CAST-Cu, I found there was a tad more blacker background and a little more "being there" effect with the CAST-Cu. Only a very small difference but noticable, especially on well recorded classical music with real-life acoustics. Anyway, the Jupiter Copper Foil Paper & Wax is one of my favourite capacitors!

Verdict: 13

J'ai aussi de Cooper mais des Intertechnik , True Copper , ils sont juste en arrière des Jupiter .... mais j'avais eu une occasion des avoir à moitié prix .

Intertechnik Audyn True Copper Cap MKP 630VDC - 2% tolerance

Technical specifications (according to manufacturer): "High-quality polypropylene capacitor for audiophile applications. Electrode: copper foil; Tritec end leads; induction free winding technique; self-healing design; encapsulation: epoxy resin; connections: 7x0,50mm Tritec wires; capacitance values from 0,10 uF to 2,20 uF; nominal voltage: 630 VDC; C-tolerance: ± 2%; temperature range: -25C to +70C; insulation resistance 30000/CMohm; uF) IEC60384-1, EN130000; Tang: less than 0,0002 at 1 kHz 25C".

Sound: The Audyn True Copper Cap is quite spatial with lots of air around the individual instruments. Very nice and coherent sounding with rich natural harmonics, all in all rather musical. Woodwind instruments come across with natural ease and brass instruments sound bright and warm at the same time - very convincing. The Audyn True Copper Cap has a perfect balance between warmth and detail. The amount of detail and spatial information lets you hear the acoustics of the recording venue well, placing an orchestra correctly about the stage (recording quality permitting of course). Very nice indeed and one of my personal favourites!

Verdict: 12+



C'est aussi celui là qui est dans mon Perreaux , ça a fait une grosse différence !
en plus j'ai mis des nouveaux condensateurs plus performant , dans l'alimentation .... un autre +
J'ai sortie le transfo du boitier , ça baissé le bruit de fond à presque rien .... seulement un petit souffle quand on colle l'oreille sur le Coral Flat 5 ..... sans self de filtrage !

C'est de valeur qu'il y a un océan entre la France , j'aurais bien aimé faire un test comparatif avec un ampli 300B

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 11 Mar - 18:50

Message de Jean Noel du 23 decembre 2017

Bonjour Tony, bonjour Pascal, bonjour à tous,

Les essais de condensateurs de HHH sont fait sur des filtres haut parleurs, les comportements en liaison d'ampli peuvent être sensiblement différents.

tron_ic wrote:
Hormis le PCB d'alimentation le câblage est réalisé en l'air avec une technique spécifique qui ne demande qu'un tournevis imbus pour réaliser les raccordements. Dès lors, il pourra très facilement et sans sortir à chaque fois le fer à souder remplacer et tester divers composants pour comparer leurs effets et in fine optimiser " Pico Bello " son appareil dans son environnement. Etant donné que j’ai volontairement figé certaines choses, il ne pourra jouer dans un premier temps qu'avec :
- Le condensateur de signal
- Le condensateur de découplage cathode C3G
- Le/les condensateurs de découplage cathode 300B
- Le condensateur dit transverse.
- Le découplage B+ de la C3G

Pourquoi pas aussi essayer de faire des essais sur les résistances, les differences peuvent être très sensibles.
par exemple:

-Mills MRA5 en résistances de cathode de 27k de la C3G
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

-Charcroft Z-foil en résistance d'arrêt de 1k sur les grilles des 300B et C3g (sont elles nécessaires sur les 300B?)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

-Tantale Shinkoh (si encore disponibles) ou sinon AudioNote non magnétique en résistance de fuite de grille 100k (C3g) et 180k (300B)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Jean-Noel

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 11 Mar - 18:52

Message de francis Ibre du 3 janvier 2018

Bonsoir à tous,

et meilleurs vœux pour 2018.

La résistance de grille dite "grid-stopper" a pour seul et unique rôle de créer une coupure haute pour éviter toute instabilité (oscillation HF).
Ce risque d'oscillation dépend directement de deux choses :
- la capacité ramenée à l'entrée (grille) de la triode de puissance tenant compte de l'effet Miller
- l'impédance de sortie de l'étage précédent

Avec une 300B chargée par 2,5 kO, on aura une amplification de l'ordre de 3, et une capacité Miller de l'ordre de : Ce = 8,5 + (4x15) + 20 = 90 pF en gros

Avec un étage ampli de tension sortant sous 10 kO, on aura alors une coupure vers Fc = 1 / (2 Pi RC) = 175 kHz...
Il est possible qu'une oscillation HF apparaisse (à cause du transfo entre autres) entre 100 et 175 kHz : dans un tel cas, une résistance grid-stopper est utile.
Avec 8,2 kO (qui viennent en plus des 10 kO de sortie) on ramènera la coupure vers 100 kHz.

Mais si la réponse du transfo en haut est propre et sans accident, si les découplages d'alimentation sont bien placés, si la ligne de masse est bien pensée, alors il est possible de se passer de cette R...

Francis

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 11 Mar - 18:54

complément du 15 dec 2018

Bonjour a tous

Déterrage de post, on avait bien commence, et puis le temps a passe

Après avoir change les condos de liaison par des Jupiter, je me suis attaque aux capa de découplage de cathode.
A nouveau beaucoup de lectures sur le sujet, et décision de passer aux Wima MKP 5 dc_link’ et respect des valeurs choisies par Tony. Apres commande et beaucoup beaucoup de patience, environ deux mois Shocked , ils ont arrives. Pétard ce que c est gros. Shocked
Comme mes amplis sont encore a l état de proto, et sans boite, ce n est pas un problème. Merci Tony pour ce conseil précieux.
A l écoute, on n est pas dans un changement spectaculaire, les mkp pour les 300b et Elma Silmic des tube d entrée se débrouillaient déjà pas mal. Cependant la différence est audible. Je dirai que leur installation a apporté , chez moi, un effet 3D au son, a la fois plus de précision, de douceur en même temps. Bref un investissement utile pour qui cherche quelques pouillemes sur un ampli fonctionnant déjà bien

Pascal

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 11 Mar - 18:57

Bon, ca c'était au premier trimestre 2018

Les condensateurs de liaisons avaient apporte un plus indéniable
Les capas de découpages aussi, mais plus subtilement

Il y avait toujours cependant a l écoute un coté nerveux des voies supérieures. Et je me suis dit que si il y a une différence entre les voies grave et haute, le « problème » ne vient peut être pas des blocs mono, mais de la partie des graves, légèrement plus lente , on parle ici de HP de 30 cm de diamètre relayes par des compressions au dessus de 630 Hz environ

Donc je m attaque aux voies grave, et ai remplace mon ampli a transistors Vincent SV 233 par un ampli pro. Je suis parti sur un RAM Audio 1500s. Je vous laisse chercher ses caractéristiques sur le net, et vais plutôt décrire les changements a l écoute Et la, c est Shocked Ampli pro = choix de la sensibilité.

J ai pris 26 dB Curseurs en façade au mini, puis augmentation progressive jusqu'à équilibrer les niveaux avec les voies supérieures. Des les premières secondes, la différence saute aux oreilles, c est énorme, le changement est plus important que les deux modifications des blocs monos réunies. Les graves sont beaucoup plus vifs, vivants, profonds, tendus, lisibles.

Sur des morceaux de rock, on distingue et suit maintenant nettement mieux le jeu des bassistes, on sent le cote profond et des fois moelleux des grosses caisses, j ai le sentiment d avoir gagne 5 Hz vers le bas sur mes enceintes. Je ne peux que conseiller un tel essai. En comparaison, mon ampli précèdent que je qualifierai ( purement perso comme jugement, hein ? Pas la tête, pas la tête), d entrée de gamme audiophile, 17 kg, un transfo de 750 VA, tout ça,...et bien la c est un autre monde, que du bon, et pour bien moins cher.

Et donc, mon hypothèse, car c en était une, était la bonne, la vivacité des blocs mono était en fait une lenteur de la partie basse!! Et j ai maintenant une écoute bien plus équilibrée er cohérente

Alors bien sur, pro oblige, il faut utiliser du XLR en entrée, et du speak on pour les connections aux enceintes, mais si vous lisez ce forum , je pense que ces quelques modifs mineures et faciles ne vont pas vous faire sourciller plus que ça

Voila voila, si ça peut aider quelqu'un ...

A +

Pascal

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  gillougillou le Mer 20 Mar - 9:11

Salut,
la C3g n'est peut être pas étrangère à un medium aigu plus clair et fouillé que d'habitude avec nos amplis triode, expérience vécue avec un C3g/IT NC20/300B /TS 3.5K.

GG Cool

gillougillou
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 9
Date d'inscription : 13/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 25 Mar - 21:47

Hello GG

Oui, peut etre pour la c3g, je n ai pas le recul necessaire pour infirmer ou confirmer

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 25 Mar - 21:58

Hello a tous

Ce week-end il y a un type bizarre qui est venu chez moi.

Il avait plein d'appareils de mesures et de soudures dans le coffre de sa voiture. Il n'avait pas l'air méchant, voire une bonne tête, alors je lui ai ouvert. Apres l'apéro réglementaire, et un repas dans la bonne humeur le voila qui attaque les blocs mono, encore a l’état de prototypes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Donc, le gars, il squatte la table de la salle a manger, madame était pas super contente des risques que l'on a fait prendre a la nappe neuve, mais enfin, c'était pour la bonne cause.

Il a donc tout démonté  et tout placé  sur des plaques alu que j avais reçu de chez Shaeffer, du beau boulot au passage que ce fournisseur


Dernière édition par pinou123 le Lun 25 Mar - 22:20, édité 1 fois

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 25 Mar - 22:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être
inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par pinou123 le Lun 25 Mar - 22:19, édité 1 fois

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 25 Mar - 22:11

Le résultat final ou plutôt en cours de finition est tout en sobriété

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Lun 25 Mar - 22:17


Le gars en plein taff ! Il est sympa, mais vous coûtera un max de cafés

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par pinou123 le Mar 26 Mar - 9:33, édité 1 fois

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  Ecossais le Mar 26 Mar - 9:03

pinou123 a écrit:Le gars en plein taff ! Il est sympa, mais vous coûtera un max de cafés

Bonjour Pinou,
Tres beau ton coffret! Ta nappe à t elle survécue?

Il est où, le gars en plein taff? Il manque la photo.

Jean-Noël
Ecossais
Ecossais
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 231
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  tron_ic le Mar 26 Mar - 10:36

Bonjour Pascal, bonjour à tous,

Oui c'était un super week-end et avec du beau temps. J'ai bien sûr été enchanté de partager tout ces moments en ta compagnie et avec ta famille. J'ai bien aimé aussi notre petite escapade dans ce Temple de la musique absolument unique 5 étages ou ce côtoient nombres de marques et de systèmes prestigieux que l'on à pas souvent l'occasion de voir ou d'écouter ainsi mis en valeur dans de petites ou grandes pièces.   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



J'ai pu y écouter quelques modèles d'enceintes Vintages et contemporaine très intéressantes et aussi quelques casques de qualités !

Seul petit regret ne pas avoir eu plus de temps pour écouter tes blocs Officina dans cette nouvelle configuration. Ceci étant dit les quelques morceaux que nous avons écoutés étaient sublimes et il me viens rapidement 3 mots pour en décrire les interprétations, réalisme, émotions, homogénéité !

Bon puisque tu à inséré une photo de moi en voici une avec toi que j'aime bien...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Next step :On finalisera les câblages, on mets la fiche IEC avec son fusible, puis la XLR, on remplace ensuite les vis et on mets celles qui vont bien, puis le Logo 3D, le cache transfo et on fini par mettre le CCCS et les écoutes.

A tout bientôt. Salutations. Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 791
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  Vincent massot le Mer 27 Mar - 20:44

Bonsoir,

Je trouve cet amplificateur 300b très réussi.
Si c'est possible j'aimerai avoir quelques renseignement sur la carte circuit en vert qui doit être l'alimentation. où peut-on se la procurer ?

Merci d'avance. Vince
Vincent massot
Vincent massot
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 29
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  pinou123 le Jeu 28 Mar - 6:30

hello Vincent

c est une part de l alim, une carte mise au point et vendue par Tony

cdt

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires d'optimisations... Empty Re: Histoires d'optimisations...

Message  tron_ic le Jeu 28 Mar - 12:34

Bonjour Vincent,

Merci pour ton compliment. Au sujet de cette carte il s'agit bien d'une carte d'alimentation dédiée que j'avais réalisé il y à quelques temps.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Tu pourras trouver toutes les informations nécessaire dans un article dédié ici :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si besoin de plus d'informations n'hésite pas à demander.

Meilleures salutations. Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 791
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum