L'installation de Luis

2 participants

Aller en bas

L'installation de Luis Empty L'installation de Luis

Message  luiscrepy Dim 21 Fév - 19:40

Bonjour,

J'ai déjà présenté mon système installé dans une pièce dédiée dans le sujet suivant :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je l'ai fait évoluer plus récemment, ce qui a été décrit dans cet autre sujet :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Fin décembre, je l'ai déjà évoqué lors d'interventions récentes, j'ai tout cassé afin de réinstaller le système dans mon salon.

J'étais pleinement satisfait de la qualité d'écoute dans cette pièce dédiée, l'apport successif de différents éléments de traitement visant à éliminer un maximum de réflexions parasites étant pour beaucoup dans la qualité de restitution.

La transposition de ce système quasi identique dans son principe mais différent dans son implantation dans le salon me permet d'écouter de la musique mais sans la sensation d'assister à un petit concert privé lorsque j'écoute de petites formations comme Lavilliers avec son album "acoustique" ou agnès Jaoui avec son album "canta".

Dans le salon, le système est en place et ne devrait plus en principe subir de modification.

Par contre la mise au point a été faite rapidement, les réglages objectifs demandent à être encore optimisés.

Les réglages subjectifs ont été faits encore plus rapidement et il est fort probable que l'affinement de la courbe cible puisse améliorer les choses. Ce sera fait prochainement lorsque je pourrai disposer du salon pour moi tout seul pendant plusieurs heures d'affilée.

Ayant récupéré l'ampli HC Yamaha du séjour ainsi que le Quad 405, j'ai reconstitué un ensemble Home cinéma dans la pièce traitée de mon sous-sol.

Cet ensemble est un vrai 5.1 avec une section "améliorée" permettant une stéréo haut de gamme plus une enceinte centrale et 2 enceintes d'effet "ordinaires", simplement pour bénéficier du spectacle offert par les bandes son multivoies des Blu-ray et DVD.

L'objet de ce nouveau sujet est de présenter ces deux nouveaux systèmes. Dans un premier temps leur description, puis dans un deuxième temps leurs performances mesurées lorsque j'aurai atteint l'objectif.

A suivre,
Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 313
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

L'installation de Luis Empty Re: L'installation de Luis

Message  luiscrepy Lun 22 Fév - 18:21

LE NOUVEAU HOME CINEMA AU SOUS-SOL

La pièce fait 35 m² environ. 4,60 m de large et 2,20 m sous plafond.

Il y a 7,80 m entre le mur en parpaings frontal et le mur arrière. Cette longueur est réduite par l'isolation (placo + 40 mm polystyrène), par le traitement acoustique à l'avant (laine de coton en 50 mm d'épaisseur) et par la profondeur d'un placard (50 cm) sur presque toute la largeur à l'arrière.

Tous les murs de la zone à l'avant du point d'écoute, y compris le plafond est recouverte de laine de coton de 50 mm d'épaisseur. Quelques plaques de mousse acoustique recouvrent les meubles responsables de réflexions spéculaires.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ci dessous, le détail de l'"enceinte"de gauche.

Le caisson est une charge BR de 250 litres accordée à 22 Hz. Il s'agit de mes précédents caissons allégés de leur HP interne. Ils ne sont donc plus équipés de 2 HP en isobaric. Les 2 HP récupérés formeront le nouveau sub dans le salon.

Les autres HP sont montés sur un baffle plan de 30 cm de large avec des joues latérales de 20 cm repliées vers l'arrière.

Il s'agit de deux des quatre Monacor SPP250 qui équipaient précédemment le caisson du salon. Ensuite viennent deux HP Sony de 17 cm et enfin un tweeter Jamo.

Les enceintes d'effet arrière utilisent des hauts parleurs de 17 cm prélevés sur une ancienne enceinte colonne Jamo. Ils ont une membrane légère et montent relativement haut en fréquence.

Ils seront utilisés en large bande sans aucun filtrage, c'est suffisant pour une voie d'effets en home cinéma. L'enceinte centrale utilise la voie médium de feu mes anciennes enceintes Phonophone G1 avec au centre un tweeter Audax TW025AO

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le branchement électrique de ces 5 voies + 2 subs est particulier, en vue de privilégier la qualité en stéréo 2.1
1) les subs de 38 cm sont des double bobine 8+8. Elles seront branchées en série afin de former une charge de 16 Ohms.
2) Les HP de 25 cm destinés au grave seront aussi branchés en série afin de former une charge de 16 Ohms.
3) Les 2 subs gauche et droite seront branchés en parallèle pour former une charge de 8 Ohms et amplifiés par la voie gauche du Quad 405. Le Quad 405 fournit 2 x 110 W RMS sous 8 Ohms mais seulement 2 x 50 W sous 4 Ohms. Cette caractéristique bizarre est tirée du mode d'emploi livré avec, je n'ai donc pas voulu le charger avec 4 Ohms.
4) les 2 voies graves sur BP gauche et droite seront aussi branchées en parallèle et formeront aussi une charge de 8 Ohms amplifiée par la voie droite du Quad 405.
5) C'est la sortie "Sub" de l'ampli AV Yamaha qui sera envoyée vers les 2 entrées du quad 405.
6) Vous l'avez compris, malgré des subs et des graves à gauche et à droite, cette (ces) voie sera mono. La fréquence de coupure entre le Sub et les autres voies médium/aigu sera déterminée par le paramétrage de l'ampli Yamaha qui permet une coupure de 40 à 200 Hz par tiers d'octave avec une pente à 24 dB/octave. Automatiquement, médium/aigu sera coupé à la même fréquence mais seulement à 12 dB/oct. A condition qu'il soit paramétré sur "small" ; sur "large" ils ne seront pas filtrés en passe haut.
7) Avant de rentrer dans le Quad 405, la sortie "Sub" du Yamaha transitera par l'entrée "C" d'un DCX2496 permettant ainsi l'égalisation et l'alignement temporel des sorties 1 et 4 qui alimenteront respectivement les entrées G et D de l'ampli Quad.
8} J'ai repiqué les sorties Front pré-out G et D à l'intérieur du Yamaha (à la sortie de la puce de réglage de volume numérique multi-voies) afin de les envoyer vers les entrées A et B du DCX2496 et de les router vers les sorties 2/3 et 5/6 ce qui me permettra de fonctionner en bi-amplification sur les voies frontales.
9) pour finaliser cette bi-amplification, j'ai construit un ampli 4 voies à base de LM3886 qui servira à amplifier le médium (hauts parleurs 17 cm Sony) et l'aigu (tweeter Jamo)

Ci-dessous l'électronique du système avec de haut en bas :
L'enceinte centrale. Seul le tweeter est filtré par un simple condensateur pour compléter le haut du spectre.
L'ampli Yamaha 5 x 100 W sous 6 Ohms
Le Quad 405 réservé au grave (sub + grave en BP)
Le DCX2496
L'ampli à base de LM3886 fonctionnant aussi bien sous 4 Ohms que sous 8 Ohms (64 Watts ou 35 Watts avec alimentation +/- 30 volts)
Seuls les 3 amplis pour les voies centrale et arrière seront utilisés sur le Yamaha.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ci-dessous le schéma de principe de l'installation.
Les sources sont un lecteur Blu-ray Philips aussi capable de lire le contenu d'un disque dur et un PC. Le Philips est raccordé en HDMI au vidéoprojecteur et en SPDIF au Yamaha et le PC raccordé en HDMI au Yamaha.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

à suivre,
Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 313
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

L'installation de Luis Empty Re: L'installation de Luis

Message  Luckram Lun 22 Fév - 22:00

Bonsoir Luis,

Compliments pour cette trés belle installation !

C'est chouette d'avoir de la place pour une salle dédiée !
Ca me donnerait presque envie de déblayer mon propre sous-sol , trés encombré, avec seulement 2m en hauteur, et moins de surface aussi...2,20 métres chez toi ne posent pas de problémes acoustiques ?
Le 405 est suffisant pour les caissons en 16 ohms ?

Pour les LM3886, je viens de faire un petit montage chinois de rien du tout, et j'ai été surpris par la musicalité.
Je n'ai pas vu de moyen de chauffage de ta salle...   fermée en hiver ? Smile

Encore bravo, en tous cas !

Cordialement,
 Jean-Michel

_________________
De la musique avant toute chose
Luckram
Luckram
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 545
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

L'installation de Luis Empty Re: L'installation de Luis

Message  luiscrepy Mar 23 Fév - 10:50

Luckram a écrit:Compliments pour cette trés belle installation !
Merci Jean-Michel. "Très belle" est très exagéré ! c'est plutôt les années de tests et d'expérimentations qu'elle condense qui peuvent avoir un certain intérêt.
C'est chouette d'avoir de la place pour une salle dédiée !
Ca me donnerait presque envie de déblayer mon propre sous-sol , trés encombré, avec seulement 2m en hauteur, et moins de surface aussi...2,20 métres chez toi ne posent pas de problémes acoustiques ?
Lorsque j'ai fait construire en 1990, j'avais déjà en tête de me construire un jour un auditorium. Pour cette raison, le plafond de toute cette partie du sous-sol est exempt de toute tuyauterie de PVC, cuivre, etc....

J'ai également fait remonter d'un parpaing (heureusement sinon ma Mazda CX5 ne serait pas non plus rentré) Je pense qu'au contraire 2,20 m est bénéfique par rapport à la hauteur standard de 2,00 m. Là où j'ai fait une erreur, c'est dans l'isolation.

Si c'était à refaire, je n'aurais pas isolé avec du placo de 10 mm+40 mm de polystyrène mais avec de la laine de coton directement collée aux murs et éventuellement du tissu tendu par dessus pour l'esthétique.

De la même façon, la cloison qui sépare du garage est un sandwich de différents matériaux qui font au final près de 20 cm et isolent plutôt bien mais tout cela est probablement le responsable de résonances à 40 et 15 Hz visibles sur le waterfall.
Le 405 est suffisant pour les caissons en 16 ohms ?
Les caissons gauche et droite en 16 Ohms sont mis en parallèle pour devenir une charge de 8 Ohms pour la voie gauche du Quad qui s'en sort très bien.

De la même façon, les voies grave gauche et droite avec chacune les 2 x 25 cm en série sur baffle plan sont mises en parallèle pour devenir une charge de 8 Ohms pour la voie droite du Quad.

Cela forme en tout une voie mono reproduite à gauche et à droite que je couperai entre 100 et 200 Hz fréquence à définir selon les résultats à la mesure et à l'écoute. Cela sera réglé sur l'ampli Yamaha home cinéma puisque c'est lui qui gère ce qui sort de la prise Sub (qui est mono)
Pour les LM3886, je viens de faire un petit montage chinois de rien du tout, et j'ai été surpris par la musicalité.
Je n'ai pas vu de moyen de chauffage de ta salle...   fermée en hiver ? Smile
Depuis 25 ans, j'ai dû insoler une bonne trentaine de circuits à base de LM3886 et je n'ai jamais été déçu. Aujourd'hui, il serait stupide de les réaliser, je pense que cela revient bien plus cher que ceux disponibles tout faits sur le WEB.

La porte qui donne sur le garage ferme bien  Very Happy En fait elle ne donne pas sur le garage directement mais sur une buanderie (lave-linge, sèche linge, congélateur, réfrigérateur de complément, ballon d'eau chaude) elle même fermée par une verrière en bois et plexiglass.

Mon sous-sol étant totalement enterré dans un terrain sablonneux est bien isolé et ne refroidit pas beaucoup. la partie auditorium reste vivable même quand il fait -5 dehors. Je peux y bricoler sans problème en hiver mais pour s'assoir et écouter, c'est un peu juste.

Pendant les 10 premières années, la pièce était la salle de jeux de mes filles et il y avait deux convecteurs électriques (grille pain) je les ai supprimés au fur et à mesure des aménagements.

Cordialement,
Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 313
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

L'installation de Luis Empty Re: L'installation de Luis

Message  Luckram Mar 23 Fév - 15:04

Bonjour Luis,

Merci pour cette réponse détaillée.
"Très belle" est très exagéré ! c'est plutôt les années de tests et d'expérimentations qu'elle condense qui peuvent avoir un certain intérêt.
 Je maintiens mon qualificatif, qui incluait aussi tout le travail de mise au point que tu as décrit par ailleurs !

Pour la hauteur sous plafond, j'étais persuadé jusqu'ici que les 2,5 métres habituels étaient déjà loin de l'idéal, et qu'une plus petite hauteur était défavorable.
En débarquant dans ma maison actuelle, j'avais donc exclu ce genre d'utilisation du sous-sol...

Par contre, si j'entreprend un jour, il m'y faudra du chauffage, pour cause de rigueur climatique hivernale, ou alors rester en doudoune.... Laughing

Cdlt,
Jean-Michel

_________________
De la musique avant toute chose
Luckram
Luckram
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 545
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

L'installation de Luis Empty Re: L'installation de Luis

Message  luiscrepy Mar 23 Fév - 18:55

Je pense tout comme toi qu'une belle pièce d'écoute domestique aurait dans l'idéal une hauteur sous plafond de 3 m ou 3,5 m, genre appartement Haussmannien. Mais à condition de faire par ailleurs au moins 5 m x 8 m.
Cependant, étant parvenu à obtenir une écoute conforme à mes attentes dans ma pièce en sous-sol, je pense qu'il y a moyen d'être satisfait avec une hauteur sous plafond moindre. Il faut certainement éviter la forme cubique car le secret doit être dans les proportions minimisant la formation des ondes stationnaires.

J'ai deux théories personnelles à ce sujet. La première concerne la forme de la pièce. Si mon budget et la place disponible avaient été illimités, j'aurais volontiers creusé une pièce en sous-sol dans laquelle la formation d'ondes stationnaires auraient été impossible : Une pièce qui vue de haut aurait une largeur de 7 m à l'avant et 4 m à l'arrière, une longueur de 10 m à gauche et 7 m à droite le seul angle droit étant le coin avant gauche. Le plafond étant plat et horizontal mais le sol en pente de façon à avoir une hauteur de plafond de 4 m à l'avant et de 2,5 m à l'arrière. Une telle pièce présente une répartition des dimensions quasiment homogène entre 2,5m et 10 m, aucune dimension n'étant prépondérante. La pièce la pire qui soit serait une chambre de 3,5 m par 3,5 m dans un appartement haussmannien de 3,5 m de hauteur sous plafond.

Mon autre théorie concerne l'amortissement et le traitement acoustique de la pièce. L'ingénieur du son "crée" son mixage à 1,5 m de ses moniteurs dans une pièce très traitée et n'apportant aucune signature sonore. Lorsqu'on écoute chez soi, la pièce apporte presque toujours son grain de sel qui vient perturber ce que l'ingénieur du son a voulu restituer. S'il s'agit d'un enregistrement d'orgue et accordéon fait dans une cathédrale, la signature de l'église présente sur l'enregistrement sera restituée correctement pratiquement dans n'importe quel salon. Par contre, s'il s'agit d'un enregistrement studio ou dans un petit cabaret plein à craquer d'auditeurs, ce sera plus difficile. Je pense donc que la pièce d'écoute domestique doit être très amortie et exempte de la majorité des réflexions. Le RT60 dans mon sous-sol est de 250 ms environ et l'écoute est bien plus précise et agréable que dans mon salon où il est de plus de 600 ms (Topt dans les 2 cas)

Cordialement,
Luis

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 313
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

L'installation de Luis Empty Re: L'installation de Luis

Message  Luckram Mar 23 Fév - 20:40

luiscrepy a écrit: Si mon budget et la place disponible avaient été illimités, j'aurais volontiers creusé une pièce en sous-sol dans laquelle la formation d'ondes stationnaires auraient été impossible : Une pièce qui vue de haut aurait une largeur de 7 m à l'avant et 4 m à l'arrière, une longueur de 10 m à gauche et 7 m à droite le seul angle droit étant le coin avant gauche. Le plafond étant plat et horizontal mais le sol en pente de façon à avoir une hauteur de plafond de 4 m à l'avant et de 2,5 m à l'arrière. Une telle pièce présente une répartition des dimensions quasiment homogène entre 2,5m et 10 m, aucune dimension n'étant prépondérante. La pièce la pire qui soit serait une chambre de 3,5 m par 3,5 m dans un appartement haussmannien de 3,5 m de hauteur sous plafond.
Bien d'accord avec toi.
Pendant quelques années j'ai eu un salon avec des largeurs différentes à chaque bout, et c'est de loin le meilleur local que j'ai jamais eu !
Pour le parfait contre-exemple, on peut encore faire pire qu'une piéce cubique, en la garnissant de placo... Laughing

Lorsqu'on écoute chez soi, la pièce apporte presque toujours son grain de sel qui vient perturber ce que l'ingénieur du son a voulu restituer.
Pourquoi " presque toujours " seulement ? AMHA, ce serait plutot hélas toujours... mais mon local actuel est trés quelconque malgré une assez grande surface, mais de forme tarabiscotée. A part atténuer et diffracter les reflexions primaires, je ne sais trop quoi faire pour tenter de l'améliorer sans abattre des murs...

Je pense donc que la pièce d'écoute domestique doit être très amortie et exempte de la majorité des réflexions
 + 1... mais la géométrie du local est aussi primordiale !

Cdlt,
Jean-Michel

_________________
De la musique avant toute chose
Luckram
Luckram
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 545
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

L'installation de Luis Empty Re: L'installation de Luis

Message  luiscrepy Mer 24 Fév - 19:08

L'INSTALLATION DANS LE SALON

Le séjour est une copie conforme de ma salle dédiée au sous-sol. Il fait la même surface avec une hauteur sous plafond standard de 2,50 m. Par contre, le volume utile est plus important car l'escalier menant à l'étage est ouvert et il donne sur une entrée de 8 m² environ. Le plafond est en Ba13 vissé sur rails et les murs isolés avec du placo 10+100 polystyrène expansé. C'est loin d'être l'idéal pour l'acoustique.

C'est notre pièce de vie et j'y passe beaucoup plus de temps que dans ma pièce dédiée. Pour cette raison, j'ai décidé de faire migrer l'équipement home cinéma au sous sol où il fonctionnera lorsque je voudrais profiter d'un "spectacle" à domicile, et inversement remonter l'équipement avec lequel j'avais une écoute de haut vol dans mon sous-sol.

J'ai donc éliminé l'enceinte centrale, débranché les enceintes arrière qui sont toutefois restées en place au cas où je change encore d'avis, et fait évoluer mon caisson de grave en remplaçant les 4 Monacor SPP250 par 2 SPH390TC bien plus qualitatifs sous 100 Hz.

Ci-dessous l'installation telle qu'elle se présente dans le salon. J'ai pris soin de faire passer tous les câbles dans les murs, c'est une pièce de vie, pas une centrale électrique.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le téléviseur a plus de 10 ans mais c'est un Full HD de 49 pouces avec une dalle d'un noir très profond. J'espère retrouver une colorimétrie au moins aussi performante lorsque je le remplacerai par un 65 ou 70 pouces Ultra HD. Les HP sont intégrés dans les murs.

Le tweeter est le DT254 Monacor coupé à 2500 Hz, le médium est le HM130GO Audax et couvre 250-2500 Hz et enfin j'ai ajouté deux 17 cm (un sphynx et un Sony) sélectionnés parmi les 20 exemplaires de marques diverses en ma possession.

Je les ai tous montés sur baffle plan et mesurés à un mètre pour comparaison et tri selon la distorsion et leur comportement aux fréquences auxquelles ils sont destinés : de 100 à 250 Hz.

Ils sont chargés en charge close mais de volume indéterminé. En effet, j'ai éclaté le polystyrène à l'arrière pour créer du volume et je l'ai remplacé par de la laine de coton. Le placo est collé par des plots de colle qui créent une lame d'air de 1 ou 2 cm d'épaisseur environ communiquant avec la cavité à l'arrière des hauts parleurs.

La charge arrière est donc un assez grand volume. Les fréquences entre 20 et 100 Hz sont restituées par les 2 Monacor de 15 pouces dans un caisson que personne ne sait localiser dans la pièce malgré un volume de 600 litres environ.

L'ampli visible dans la niche de droite sous la télé a été réalisé afin de procéder à l'amplification de ces 8 voies. C'est donc un 8 x 64 W DIY avec 8 LM3886 et 2 lignes d'alimentation.

Dans la niche de gauche, il y a le filtre actif OpenDRC DA-8 avec sa télécommande de volume, un sélecteur HDMI et sa télécommande pour choisir entre la BOX 8 de SFR, un lecteur Blu-ray qui a sa place sous l'OpenDRC mais est en ce moment au sous-sol, et le PC portable.

Ce sélecteur extrait le son numérique de la HDMI en fonction sous la forme d'une sortie SPDIF que reprend le filtre actif OpenDRC.

Lors de mes premiers branchements, j'avais 8 câbles RCA entre les sorties de l'OpenDRC et mon ampli 8 voies. Un ronflement se faisait entendre dans les hauts parleurs alors que par ailleurs l'ampli est totalement silencieux dans d'autres conditions.

J'ai donc désactivé les 8 entrées de l'ampli et constitué un câble 8 voies de 40 cm soudé directement aux circuits de l'ampli et avec 8 RCA à l'autre bout. Ainsi connecté, l'ampli ne produit plus aucun bruit de fond.

J'ai toujours dit : quand c'est possible, le meilleur connecteur, c'est pas de connecteur.

Cette installation finalement très simple est néanmoins complète et permet l'écoute ou la visualisation de pratiquement toutes les sources existantes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le caisson de graves a été construit il y a 25 ans, lorsque je me suis séparé de mes Phonophone G1 pour les remplacer par une solution en 2.1. J'ai donc gardé la "coque" et juste changé les HP's. J'ai à l'époque réussi à trouver une solution pour faire accepter un volume de 600 litres à mon épouse.

Le canapé à été déplacé vers la droite pour la photo. Habituellement, les 2 hauts parleurs sont masqués par le canapé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

à suivre...

luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 313
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 66
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum