De la vitesse des electrons...

Aller en bas

De la vitesse des electrons... Empty De la vitesse des electrons...

Message  dk31 le Mar 8 Déc - 23:02

Bonjour,

  Une petite question anodine: je relis en ce moment les cours de R. Bassi. J'en avais commencé la lecture il y a quelques années, de manière superficielle et sans aller au bout, et j'essaye maintenant de les lire de manière plus approfondie.

  Dans un des premiers cours (le 4), il fait une allusion (en bas de la page 10) à des électrons lancés à des vitesses très grandes dans le tube (il parle de plusieurs milliers de km/s). Ceci contredit ce que j'ai appris il y a fort longtemps, comme quoi le déplacement des charges dans un conducteur est lent, voire très lent. Ce qui est très rapide est la mise en déplacement de l'ensemble, mais pas le déplacement des charges.

  Le tube n'est pas assimilable à un conducteur, nous sommes d'accord.

  Qu'en est il dans le vide du tube? Peut il être lent en "entrée" et "sortie" du tube et aussi rapide à l'intérieur? Puisque tout ce qui rentre par la cathode ressort par l'anode, si j'exclus le courant de grille.

  Wikipedia parle de 15km/s

  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

  Est ce une incompréhension de ma part, ou une petite inexactitude dans le cours de Bassi (par ailleurs très bien fait)?

  Même cette vitesse plus raisonnable de 15km/sme surprend. La vitesse dans un conducteur est de l'ordre du cm/h, dixit Wikipedia. Il y a donc bien une (très) grosse accélération entre cathode et anode, même si elle n'atteint pas les milliers de km/s?

   Denis

dk31
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 62
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

De la vitesse des electrons... Empty Re: De la vitesse des electrons...

Message  francis ibre le Mer 9 Déc - 9:39

Bonjour Denis,

le lien que tu donnes vers wikipédia me semble discutable, en particulier ceci "En supposant que chaque atome libère un électron libre"

je préfère une approche "énergétique" :
- considérons la masse de l'électron Me = 9,1094 x 10^-31 kg
- et la charge de l'électron e = 1,602 x 10^-19 Cb
- Vo la tension qui accélère les électrons

l'énergie cinétique de l'électron est 1/2MV² = eVo

On en tire V = racine (eVo/m)... ce qui pour une tension anode/cathode Uak = 1000 V nous donne une vitesse V = 1,87 x 10^7 m/s
(18 700 km/s)
je ne suis pas sûr que mon raisonnement soit correct... si un costaud en physique peut donner son avis et me corriger, merci d'avance !

Francis

francis ibre
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 884
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

De la vitesse des electrons... Empty Re: De la vitesse des electrons...

Message  jimbee le Mer 9 Déc - 11:48

Bonjour,
francis ibre a écrit:je préfère une approche "énergétique" :
- considérons la masse de l'électron Me = 9,1094 x 10^-31 kg
Mais on ne sait pas combien d'électrons se déplacent "en même temps" , amha il y aurait
à considérer la masse de N électrons Me = N. 9,1094 x 10^-31 kg
où N est à définir, certainement très grand, d'où vitesses bien plus faibles.
jimbee
jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 612
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

De la vitesse des electrons... Empty Re: De la vitesse des electrons...

Message  PFB le Mer 9 Déc - 12:09

V = I/ (Q*e*S)

V vitesse en cm/sec
I en ampère
Q électron mobiles par unité de volume cm3 (densité)
e charge par électron
S section du conducteur

PFB


_________________
BANNED
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1160
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

De la vitesse des electrons... Empty Re: De la vitesse des electrons...

Message  dk31 le Mer 9 Déc - 17:06

PFB a écrit:V = I/ (Q*e*S)

V vitesse en cm/sec
I en ampère
Q électron mobiles par unité de volume cm3 (densité)
e charge par électron
S section du conducteur

PFB


Cette formule ne me semble pas applicable dans le tube: quelle serait la section S du conducteur? Et la densité Q?

dk31
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 62
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

De la vitesse des electrons... Empty Re: De la vitesse des electrons...

Message  jessedivais le Mer 9 Déc - 17:29

Bonjour a tous.

Faudrait demander a Trappeur de compter les électrons avec son microscope USB et a Tony de les chronométrer avec un chronomètre de précision Suisse  Wink ...

... mais Francis va dire que cela dépend de la polarisation du tube   Twisted Evil

lol!

Cordialement.

Jesse.

_________________
Enceintes: TELEFUNKEN TLX 33 PROFESSIONNAL, MAGNAT 1.5 (2 paires)
Ampli:
- BREEZE AUDIO BURMSTER 933 à transistors
CD:
- Lecteur VINCENT CD-S3 (DAC: BURR-BROWN PCM 1732 idem LINN IKEMI et PERREAUX CD1 PRISMA)
- Lecteur MARANTZ CD 5000 (DAC: TDA 1549 PHILIPS idem JADIS ORCHESTRA).
- Lecteur MICROMEGA STAGE 2 (DAC: TDA 1305T PHILIPS idem NAIM AUDIO CD5 et XINDAK MUSE SE)
- Buffer a tubes MUSICAL FIDELITY X10-D (avec "tubes provisoires" 6N23P-EV)
Divers:
Câbles secteur FURUTECH Alpha PS-950 (ampli et CD)
Câbles RCA AUDIOMECA modèle CW-2085
Câbles HP en attente de livraison...
A venir:
- upgrade complet des lecteurs CD (en cours).

LA PAROLE EST D'ARGENT ET LE SILENCE EST D'OR MAIS QUID DE LA MUSIQUE ?...
jessedivais
jessedivais
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1757
Date d'inscription : 12/01/2020
Age : 49
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

De la vitesse des electrons... Empty Re: De la vitesse des electrons...

Message  PFB le Mer 9 Déc - 17:36

dk31 a écrit:Cette formule ne me semble pas applicable dans le tube: quelle serait la section S du conducteur? Et la densité Q?
Probablement.

La section du conducteur pourrait s’assimiler à la surface de la plaque et la densité pas grand chose vu qu’il y a vide.

Sinon eV=1/2mv2

PFB

_________________
BANNED
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1160
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum