Interview de Kusunoki San initiateur du non-oversampling DAC

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Interview de Kusunoki San initiateur du non-oversampling DAC - Page 3 Empty Re: Interview de Kusunoki San initiateur du non-oversampling DAC

Message  solrac le Lun 3 Fév - 12:39

PFB a écrit:La mesure permet de bcp mieux de quantifier objectivement les équipements.

L'évaluation sérieuse d'équipements passe par la mesure subjective et technique le tout parfaitement corrélé par la psychoacoustique. Cela prend du temps et ce n'est généralement pas souvent mis en oeuvre sauf chez des constructeurs sérieux, motivés à améliorer leur produits.
Il me semble que tu te contredis ou tu t'exprimes mal ! Tu parles de mesure objective quantifiable puis de mesure subjective et technique!

Personnellement (et je crois que passablement de professionnels son du même avis que moi), on ne peut pas tout mesurer avec des appareils et des micros car à l'écoute on entend des choses très importantes pour la qualité de la reproduction qui sont impossibles à mesurer, je pense en particulier à la texture des harmoniques tellement importantes. Maintenant il y a de nombreux concepteurs d'électroniques qui une fois le plan de leur appareil établi ne l'écoutent même pas une fois fabriqué. Ils ne se donnent pas la peine de le confronter à une performance de musique classique, non amplifiée, en public qui est évidemment le seul critère objectif.

Les comptes-rendus faits par les journalistes sont pour moi une indication préalable mais en aucun cas une bible! Ils me permettent de faire un raccourci en allant plus vite vers ce qui est important. On peut aussi objecter que le matériel qu'ils utilisent n'est pas toujours le plus adéquat, par exemple, que penser du rapport d'un journaliste utilisant un Mc Intosh qui a une signature très marquée, ou un Spectral ou Accuphase froids comme la glace? Sans parler des enceintes. Ceci-dit ils sont dans une position délicate car dire du mal de ses annonceurs c'est se tirer une balle dans le pied. C'est pourquoi il me semble que ce genre de forums devraient permettre une expression plus libre et objective.

Il a y une différence phénoménale entre les DACS et je comprends les réticences des inconditionnels de vinyles. J'ai pu en comparer certains de tous niveaux mais je n'ai jamais eu un NOS et encore moins un R2R, si difficiles à mettre au point, entre les mains.

Tony, j'ai vu ce que tu as produit, c'est magnifique! J'espère pouvoir entendre ton DAC un de ces jours.

Bonne journée!
solrac
solrac
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 12
Date d'inscription : 26/01/2020
Localisation : au Sud du détroit de Gibraltar

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Kusunoki San initiateur du non-oversampling DAC - Page 3 Empty Re: Interview de Kusunoki San initiateur du non-oversampling DAC

Message  PFB le Lun 3 Fév - 13:35

solrac a écrit: Il me semble que tu te contredis ou tu t'exprimes mal ! Tu parles de mesure objective quantifiable puis de mesure subjective et technique!
La mesure objective est quantifiable, c'est à dire elle peut être répétée sans que le résultat n'évolue. Mais sans une méthode d'interprétation la mesure objective n'est pas très utile.

La mesure subjective permet d'utiliser la faculté remarquable de l'audition mais en éliminant des facteurs non perceptifs comme les influences inconscientes ou l'anticipation.

La mesure subjective est une lacune audiophile, c'est un outil peu utilisé. Elle permet d'explorer, en utilisant la compréhension de la psycho acoustique, la corrélation entre les mesures objectives et subjectives. Et avec un peu de curiosité faire faire évoluer la croyance audiophile qui insinue qu'on ne mesure pas ce qu'on entend.

L'audiophile est une créature très observatrice, la maintenir dans l'ignorance arrange les camelots qui utilisent le biais cognitif pour bluffer un instant leur proie, voir pour les plus pointus, eux-même.

PFB

_________________
BANNED
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 900
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Kusunoki San initiateur du non-oversampling DAC - Page 3 Empty Re: Interview de Kusunoki San initiateur du non-oversampling DAC

Message  Gilles le Lun 3 Fév - 13:43

Bonjour,
PFB a écrit:L'audiophile est une créature très observatrice, la maintenir dans l'ignorance arrange les camelots qui utilisent le biais cognitif pour bluffer un instant leur proie, voir pour les plus pointus, eux-même.
la créature observatrice ne l’empêche pas de pratiquer des mesures bien pragmatique et objective, c'est en pratiquant ces exercices qu'il devient audiophile. Wink

Cdt. Gilles

_________________
DIY  Cave : Oberton 15B500 99 db + compression Mac Mah Mot2 1" titane 105 db + pavillon Cerwin Vega + sub infraflex moteur
                Europsonic TS-30/600pro modifié
                Ampli Rega EXS "Monstre" Jean Hiraga (merci Jeans) + préampli Sony TAE-77-ES (merci jeans) + ampli Monacor Sam 200 D / coupure 44 Hz
                (infraflex) + PC AMD kabini 5350 + dac à 20 balles + filtre

DIY Séjour: tête baffle plan Europsonic TS-30/300 + compression Mac Mah Mot2 1" titane 105 db + caisson AB15 + Berhinger A 500 +
                DAC M-Audio + CD + vinyle + PC Ryzen 7 1700/GTX 1050/HD 7950
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 132
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 55
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Kusunoki San initiateur du non-oversampling DAC - Page 3 Empty Re: Interview de Kusunoki San initiateur du non-oversampling DAC

Message  solrac le Lun 3 Fév - 13:56

Oui PFB je comprends mieux, c'est complexe.

En tous cas moi je n'achèterai jamais un appareil sur la base de graphiques et de mesures ou de comptes-rendus journalistiques mais seulement en l'ayant écouté tranquillement, en plus chez moi!

Mais je me rends compte que nombre d'acheteurs n'ont pas d'autres choix que de se fier à l'avis du vendeur de hifi.

C'est long, il m'a fallu par exemple deux ans pour m'acheter mon dernier ampli, c'est un DIY particulier, entre le moment où je l'ai entendu chez un ami et le moment où je l'ai entendu chez moi. Je ne regrette rien, bien au au contraire, mais c'est un objet impossible à revendre alors que les amplis se vendent relativement bien d'occase contrairement aux DACS qui sont invendables!
solrac
solrac
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 12
Date d'inscription : 26/01/2020
Localisation : au Sud du détroit de Gibraltar

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Kusunoki San initiateur du non-oversampling DAC - Page 3 Empty Re: Interview de Kusunoki San initiateur du non-oversampling DAC

Message  tron_ic le Sam 8 Fév - 17:40

Bonsoir,

PFB a écrit:La mesure objective est quantifiable, c'est à dire elle peut être répétée sans que le résultat n'évolue. Mais sans une méthode d'interprétation la mesure objective n'est pas très utile.
Perso, je ne pense pas qu'il y ait lieu d’interpréter une mesure objective. Dès lors, considérer qu'elle ne serait pas utile sans le prisme d'une méthode d'interprétation et je trouve quelque peu tendancieux.  Une mesure pour moi à le mérite de fixer une valeur par rapport à une référence ou une grandeur.

PFB a écrit:La mesure subjective permet d'utiliser la faculté remarquable de l'audition mais en éliminant des facteurs non perceptifs comme les influences inconscientes ou l'anticipation.
Pour mon info, qui pratique cela et dans quel but ? De plus expliquer comment éviter les influences inconscientes ou expliquer l'anticipation en audio ? Mhm, je doute mais bonne chance quand même.

PFB a écrit:La mesure subjective est une lacune audiophile, c'est un outil peu utilisé. Elle permet d'explorer, en utilisant la compréhension de la psycho acoustique, la corrélation entre les mesures objectives et subjectives. Et avec un peu de curiosité faire faire évoluer la croyance audiophile qui insinue qu'on ne mesure pas ce qu'on entend.
Si toi ou quelqu'un d'autre peux expliquer comment mesurer la subjectivité d'un audiophile c'est très bien, je dit bravo et j'applaudit.

Comprendre voir expliquer la psycho acoustique ou encore les possibles corrélations objectives/subjectives n'est pas donné à tout le monde. Je dirais même que dans cette hypothèse elle ne seraient valable que pour un seul élément en l'occurrence celui qui la réalise !  

PFB a écrit:L'audiophile est une créature très observatrice, la maintenir dans l'ignorance arrange les camelots qui utilisent le biais cognitif pour bluffer un instant leur proie, voir pour les plus pointus, eux-même.
Belle tournure mais qui manque à mon avis d'un peu de corps pour être crédible d'autant plus que comme tu le sais on ne fais pas une généralité des quelques exceptions.

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1154
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum