Lampemètres : impulsionnel ou continu?

5 participants

Aller en bas

Lampemètres : impulsionnel ou continu? Empty Lampemètres : impulsionnel ou continu?

Message  François HD Mar 1 Fév - 10:02

Bonjour Francis, et tous,

je vois ces deux lampemètres :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et ai du mal à saisir leurs différences et l'intérêt du second par rapport au premier, sachant que je veux tester aussi bien des ECCxx que des 6NxP en noval, des tétrodes KT ou 6V6, voire des triodes style 845 (???) ou des petites pentodes comme la 6JK6 dans un cadre purement amateur.

Cordialement,
François

François HD
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 132
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Lampemètres : impulsionnel ou continu? Empty Re: Lampemètres : impulsionnel ou continu?

Message  PM-300B Mar 1 Fév - 10:12

François HD a écrit:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Bonjour François.
Tout comme toi, je suis en mode "amateur".
J'ai acheté des tubes NOS (ou dit comme tel) mais je voulais connaître leurs vrais valeurs car certain vendeurs de NOS donnent des valeurs qui sont obscures.
J'ai également demandé conseil ici et on m'a conseillé celui ci.
J'en suis satisfait, il fait le job et au moins je peux partir des donnés des DataSheet pour les contrôler.
Il n'y a que pour mesurer mes 300B que j'ai dû faire une petite adaptation pour monter la base 4 broches.

J'espère avoir répondu à tes interrogations Smile .

_________________
Pascal
PM-300B
PM-300B
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 214
Date d'inscription : 11/04/2021
Age : 56
Localisation : Massy

Revenir en haut Aller en bas

Lampemètres : impulsionnel ou continu? Empty Re: Lampemètres : impulsionnel ou continu?

Message  François HD Mar 1 Fév - 11:13

Bonjour "PM", et tous,

merci beaucoup pour ton retour, et vais suivre ton avis.
Cependant, pour mourir (un peu) moins idiot, j'aimerais bien connaitre les différences entre ces deux modèles et leurs implications pratiques.

Cordialement,
François

François HD
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 132
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Lampemètres : impulsionnel ou continu? Empty Re: Lampemètres : impulsionnel ou continu?

Message  PM-300B Mar 1 Fév - 11:15

Là, je laisse parler les experts Wink Je ne suis pas qualifié.

_________________
Pascal
PM-300B
PM-300B
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 214
Date d'inscription : 11/04/2021
Age : 56
Localisation : Massy

Revenir en haut Aller en bas

Lampemètres : impulsionnel ou continu? Empty Re: Lampemètres : impulsionnel ou continu?

Message  François HD Mar 1 Fév - 11:17

Encore merci pour ton avis!

François HD
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 132
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Lampemètres : impulsionnel ou continu? Empty Re: Lampemètres : impulsionnel ou continu?

Message  Luckram Mar 1 Fév - 11:23

Bonjour,

Les lampemétres Radioelec sont actuellement la solution de choix pour un amateur désirant un appareil assez précis et pas trop couteux.
J'en ai monté un, qui me donne toute satisfaction, avec supports octal et noval; et il est toujours possible de se confectionner des adaptateurs en cas de besoin.
Ils ont aussi l'intéret d'avoir une Up montant à 500 ou 600V selon la version, permettant éventuellement de tester ses tubes au plus prés des conditions réelles de fonctionnement.
Le modéle à dissipation continue est sensiblement plus cher, et je ne sais pas s'il offre plus de précision ou de possibilités annexes en regard.
Coté look, pas de discussion, les modéles tout montés valent mieux que mon modeste DIY...Laughing

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Jean-Michel

_________________
De la musique avant toute chose
Luckram
Luckram
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 545
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Lampemètres : impulsionnel ou continu? Empty Re: Lampemètres : impulsionnel ou continu?

Message  PM-300B Mar 1 Fév - 11:29

Luckram a écrit:
Coté look, pas de discussion, les modéles tout montés valent mieux que mon modeste DIY...Laughing

C'est ce que m'avait conseillé Francis :lol!:
Si on ajoute aux kits, un boîtier, le temps passé à le réaliser, la valise a un bon rapport qualité/prix Wink

_________________
Pascal
PM-300B
PM-300B
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 214
Date d'inscription : 11/04/2021
Age : 56
Localisation : Massy

Revenir en haut Aller en bas

Lampemètres : impulsionnel ou continu? Empty Re: Lampemètres : impulsionnel ou continu?

Message  fyl Ven 18 Fév - 21:46

François HD a écrit:
et ai du mal à saisir leurs différences et l'intérêt du second par rapport au premier, sachant que je veux tester aussi bien des ECCxx que des 6NxP en noval, des tétrodes KT ou 6V6, voire des triodes style 845 (???) ou des petites pentodes comme la 6JK6 dans un cadre purement amateur.

Le Duovac et le Pentavac sont basés sur à peu près la même architecture, le Duovac a seulement trois tensions filament (4, 5 et 6,3 V), le Pentavac permet un réglage en continu entre 0 et 60 V (tous deux sont avec connexion pour une éventuelle chauffe externe); le Duovac est limité à 500 V / 350 mA plaque, le Pentavac à 600 V / 500 mA ; de manière surprenante, le Duovac permet de descendre à - 100 V grille, contre - 60 V pour le Pentavac (dommage pour les triodes de puissance, mais ça se corrige facilement) ; le Duovac a seulement deux embases 8 et 9 pinoches et doit être configuré manuellement à grands coups de cordons pour tous les tests, le Pentavac a 5 embases, les trois premières permettent de tester directement les tubes audio courants (de la 12AU7 à la KT88 en passant par l'EL84), les deux dernières étant configurables comme sur le Duovac ; le Duovac est limité avec seulement deux grilles prises en compte (on s’arrête aux tétrodes), le Pentavac en gère trois (bonjour les pentodes) ; les alims sont plus serrées sur le Pentavac et donnent des mesures un chouille plus précises (modulo des réglages plus sensibles) ; etc.

Et les deux ne permettent pas de tester correctement des 845, qui ont besoin de leur kilovolt anode pour commencer à frétiller joyeusement...

Les deux sont d'excellents testeurs, bien foutus même si quelque peu artisanaux côté finition, avec un support digne de ce nom par Alain Ducrocq, leur concepteur (conception française ; fabrication chinoise Elecify des modules ; assemblage, tests et support français) et leur rapport qualité/prix est excellent.

J'utilise un Pentavac calibré (rien à retoucher après tests sur des "bogeys" de calibration, Alain a vraiment bien bossé) et ses résultats sont impeccables sur à peu près tout - les exceptions étant les diodes et valves, où les mesures se font à la Metrix avec une résistance chutrice de 5 ou 100 Kohms dans le circuit plaque (cordon et le reste à se faire: 50 mA sur 250 volts donnent 12,5 w, donc une résistance avec radiateur de 25 w au strict minimum et une 50 w si on la joue ceinture et bretelles, une 2 ou 3 w suffit en 100 K) et ne donnent que du binaire bon/rincé sur le test de chauffe (on diminue la chauffe de 20 % et si le courant ne chute pas de plus de 10 % la valve est bonne pour le service, cf. extrait de la doc Metrix U61 jointe) et un courant max sur des tensions relativement faibles (la 5K dans le circuit plaque) plutôt qu'une mesure précise.
Fichiers joints
Lampemètres : impulsionnel ou continu? Attachment
Doc Metrix.png Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(182 Ko) Téléchargé 19 fois
fyl
fyl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 56
Date d'inscription : 13/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lampemètres : impulsionnel ou continu? Empty Re: Lampemètres : impulsionnel ou continu?

Message  François HD Sam 19 Fév - 20:06

Merci beaucoup Fyl pour cette explication exhaustive!

Cordialement,
François

François HD
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 132
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Lampemètres : impulsionnel ou continu? Empty Re: Lampemètres : impulsionnel ou continu?

Message  fyl Dim 20 Fév - 9:33

fyl a écrit:[de manière surprenante, le Duovac permet de descendre à - 100 V grille, contre - 60 V pour le Pentavac (dommage pour les triodes de puissance, mais ça se corrige facilement)

Je me corrige : la limite à -60 V n'a sans doute existé que sur la toute première (pré)série, le Pentavac est à -100 V (vérifié sur le mien en logiciel version 1.14).

Et deux oublis : l'écran quatre lignes du Pentavac donne toutes les infos - tensions plaque, grilles, chauffe et courant, celui du Duovac est plus limité, on doit commuter manuellement entre plaque et grille 2; le Pentavac a un inverseur qui permet de choisir directement la section à mesurer sur des doubles triodes en B9x (embase pré-câblée), on reconfigure à la mano sur le Duovac.


Dernière édition par fyl le Dim 20 Fév - 9:45, édité 1 fois (Raison : Ajout de détails)
fyl
fyl
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 56
Date d'inscription : 13/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Lampemètres : impulsionnel ou continu? Empty Re: Lampemètres : impulsionnel ou continu?

Message  Sébastien Mar 12 Avr - 3:10

Merci fyl pour les informations détaillées sur ces deux lampemètres. Je viens de vendre mon Heathkit TT1-A et je souhaite acheter un lampemètre qui me permettra de tester une plus grande variété de tubes dont des triodes de puissance à chauffage direct.

J'ai parlé à Alain Ducrocq hier et je suis sur le point de me commander un Pentavac. Je compte avoir une version avec module externe nécessaire pour la mesure de petites triodes de puissance (45, 2A3, 300B, etc...).

Sébastien

_________________
"Il y a dans le dialogue une forme d'ouverture de soi à l'autre, et réciproquement, qu'on ne trouve pas dans le débat et la discussion." -Dominique Garand

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sébastien
Sébastien
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 271
Date d'inscription : 06/03/2019
Localisation : Montréal, Québec

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum