Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

+7
tron_ic
Selkie_boy
Jef
lamouette
Notepi
Egeswald
tboll
11 participants

Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  tboll Jeu 5 Aoû 2021 - 17:51

Bonjour à tous,

Il y a longtemps que je n'ai pas posté sur le forum. J'étais occupé par mon projet pour passer du CD au vinyle.

Drôle d'idée me direz-vous de retourner dans le passé au niveau technique alors que les appareils numériques (lecteur CD ou système dématérialisé) semblent évoluer en permanence.

Première raison, mon lecteur CD commence à vieillir sérieusement et ce n'est pas un appareil de haute volée. C'était de l'entrée de gamme de bonne qualité sans plus.

Deuxième raison, ces derniers mois, j'ai passé une partie de mon temps libre à faire des écoutes chez des audiophiles passionnés comme chez des vendeurs professionnels.

J'ai fait quelques écoutes remarquables surtout chez les audiophiles. Des systèmes plutôt petits à de gros systèmes, tous étaient des systèmes vraiment peaufinés et donnant systématiquement d'excellents résultats à l'écoute.
Je remercie vivement toutes ces personnes qui m'ont fait découvrir leur système et leur platine. Ils m'ont tous accueilli très gentiment et m'ont donné une foule de conseils.

Parmi toutes ces écoutes, deux moments m'ont permis  de prendre ma décision de lâcher le numérique.

Le premier, c'était l'écoute chez un membre du forum Vert à Lyon. Il a un très joli système qui a des points communs avec le mien en particulier le haut rendement.  

C'était, a priori, sa platine -VPI Scout 2 (avec cellule kontrapunkt b,  Ortofon 2M Black)- qui m'intéressait le plus. Son système se compose pour le reste d'un amplificateur Copland CTA 505, préamplificateur : Copland CTA 301, prepre : Denon HA 1000 et enceintes : Klipsch Cornwall (1983).

On a fait largement 3 heures d'écoute en faisant varier les styles musicaux. Je ne vais pas rentrer dans les détails, c'était vraiment très bon voire très très bon. 
Ensuite, il m'a proposé de ré-écouter le dernier disque en passant de sa cellule MM à une MC. Evidemment, le changement est brutal. Le niveau du rendu sonore a fait un saut énorme.

Enfin, voilà le point vraiment décisif, il m'a proposé de réécouter toujours le même disque avec cette fois son lecteur CD : Audionet Art V2.
Je sais que l'on n'était pas en double aveugle et encore moins en triple aveugle mais je suis décidé, c'est fini le CD. En tout cas, je veux passer au vinyle.

La deuxième écoute décisive (en un peu plus court), il y a quelque temps, j'accompagne un collègue qui veut acheter des vinyles chez un brocanteur. Il paraît qu'il a une platine Linn à vendre.

C'est  vrai, une vieille Linn est rangée dans un coin avec quelques amplificateurs Macintosh et Luxman, etc.

Le vendeur accepte de la brancher avec une seule enceinte JBL tout aussi vieille que la Linn.
On écoute quelques disques. 
Je la veux.
Pas celle-ci, le vendeur démarre les enchères trop haut (j'ai été faire un tour sur le Boncoin avant pour me faire une idée des prix).

Une Linn, c'est le son que je veux.

C'est certes un choix coup de cœur mais pas un choix coup de tête.
Au cours de ma tournée de recherche, j'ai écouté une grosse dizaine de platines y compris des platines relativement chères.
C'est la Linn que je préfère.

J'ai cherché un peu sur le Boncoin quelques semaines et j'ai finalement acheté cette platine :

Linn LP 12 avec une alimentation Valhalla,
un kit Cirkus Sub Chassis, 
un bras Ittok LVII (câblé en fil d'argent pur, Sigma Acoustic),
un autre bras Akito,
une cellule  Audiotechnica 150 SA  (sans doute plus usée que ce que dit le vendeur mais encore correcte),
une plinthe neuve en bois exotique (lourde comme de la fonte),
et son capot (sans rayure).

Elle est en très bon état esthétique.
Le vendeur semble en avoir pris soin et avoir fait l'entretien et les réglage régulièrement.

Depuis, j'écoute avec beaucoup de plaisir la musique.

Je ne veux pas faire un compte rendu dithyrambique en affirmant que tout est parfait. D'abord, ça serait faux et ensuite si je suis passé au vinyle, c'est juste parce que c'est le son que j'aime le plus.

Un inconvénient, une face de vinyle, ça ne dure pas longtemps par rapport à la durée d'un CD.
Impossible de m'endormir et de faire une mini sieste en écoutant de la musique.

Il faudra aussi que j'apprenne à l'entretenir et à la régler. Apparemment, ce n'est pas si simple.
On trouve de la doc sur le net.

Possible que dans quelques mois, j'envisage certaines améliorations.

Thierry

_________________
- VOT-HP et 416-8B GPA Altec Lansing Alnico
- Pavillon Iwata 1 pouce et compression ALTEC 909-8A
- Tweeter Fostex T925
- CD Marantz 6002
- préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)
- SE 845 en phase de tests et d'essais
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 505
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Chartreuse

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  Egeswald Jeu 5 Aoû 2021 - 18:16

Bonjour tboll,

Ton expérience est intéressante et je trouve très satisfaisant que tu aies trouvé, si je puis dire, chaussure à ton pied. Je ne doute pas que les écoutes que tu as préalablement faites aient été remarquables.

Une de tes phrases m'a particulièrement interpellé. A propos de la ta platine, tu écris : Une Linn, c'est le son que je veux.

C'est très intéressant. Ta réaction, tout à fait légitime, démontre combien la notion de haute fidélité est relative. Personnellement, les coupeurs de décibel en quatre (ou plus), les ayatollahs du fil droit, les dogmatiques de telle ou telle approche m'intriguent... Il n'y a pas une façon d'écouter, pas de vérité absolue, mais une multitude, chacune correspondant à une sensibilité.

Quant au débat vinyle / CD, il ne se pose pas dans mon cas. Il y a beau temps que les répertoires qui me passionnent ne sont édités que sous forme numérique. Pas le choix, donc. Mais même si je l'avais, je ne reviendrais probablement pas au microsillon, tellement fragile, dont les pressages sont si souvent discutables. Ceci ne m'empêche nullement d'admirer une belle platine, un beau bras, la cellule qui va bien ainsi que la patience et le savoir faire indispensables pour les mettre en oeuvre. Mais pour le vinyle, il faut autant aimer autant le chemin que le but.

Si tu as le temps, ce serait bien que dans la rubrique "Les installations des membres", tu nous parles de la tienne. Bonnes écoutes et bonne semaine.

Egeswald
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 80
Date d'inscription : 30/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  Notepi Jeu 5 Aoû 2021 - 19:26

Bonjour

Mach Vinyle / CD :
Il faut s'assurer qu'il y a réellement la même chose sur les deux supports.
Si vous prenez un vinyle ancien, et un CD remastérisé, vous n'avez pas la même chose sur les deux supports...

Cordialement, Dominique
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1904
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 64
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  lamouette Jeu 5 Aoû 2021 - 19:45

Il y a ce qu'il y a sur les 2 supports et on ne peut pas comparer puisque selon le matériel utilisé le résultat sera différent . En fait on ne sait jamais vraiment tout ce qu'on peut en tirer.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2320
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  Jef Jeu 5 Aoû 2021 - 20:13

Bonsoir Thierry

Merci pour ce compte rendu.

Une nouvelle page s'ouvre pour toi avec cette orientation assumée !
J'aime beaucoup cette option qui sans nul doute se marie bien avec le reste de ton matos.
Jean-Noel a sans doute des tuyaux a te communiquer au sujet de la LP12

Bravo à toi.

Jef
Jef
Jef
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 912
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  Selkie_boy Jeu 5 Aoû 2021 - 20:28

Bonsoir Thierry,

Ah!, un sujet rafraîchissant qui nous change des sujets habituels!

Intéressant car j'ai fait la même démarche que toi mais en 1994.
À cette époque, comme tout le monde annonçait la mort du vinyl, j'avais décidé de m'équiper en CD.
Apres quelques essais non convainquant avec le Kenwood, premier lecteur à avoir obtenu le décibel d'or de la revue l' Audiophile, j'avais décidé d'y mettre un gros budget en pensant pouvoir trouver quelque chose du niveau de ma Platine de l'époque qui était comme par hasard une Linn Sondek. Apres de longues écoutes en auditorium je me suis retrouvé avec un lecteur Teac P1 et un convertisseur Meridian.
Le son était très bon, mais ma Linn Sondek était tellement au dessus que c'était frustrant.

Pensant comme tout le monde que le vinyl était commercialement fini, j'ai décidé de m'acheter une Platine qui puisse durer jusqu'à la fin de mes jours et de compléter ma discothèque vinylique (pensant que je ne trouverai plus de disques sous ce format) en rachetant pour une bouchée de pain les disques dont tout le monde essayait de se débarrasser.
J'ai revendu ma Linn (avec une larme à l'œil) et mon équipement CD pour m'acheter une Platine Verdier.
Et quelques mois plus tard je me retrouvais avec une discothèque de 4000 vinyl.

Depuis, que du bonheur!
Ma Verdier tourne toujours 27 ans plus tard sans que j'ai ressenti le besoin d'en changer.
Le vinyl n'est pas mort mais à même progressé. La plupart des nouveautés musicales sortent en vinyl et maintenant on sait les lire sans craquements.
J'utilise cependant le Streaming de façon complémentaire pour tester les musiques avant de les acheter en vinyl.

Au contraire de la France, en Écosse le vinyl est en pleine ascension et est maintenant la source de choix sur un système Audio moyen ou haut de gamme.

Le magasin de Glasgow que je visite régulièrement vend maintenant plus de platines vinyl que de Streamer et quasiment plus aucun lecteur CD.
Ils sont fou ces Ecossais (but they have fun!)

Vinyliquement votre Very Happy  Wink

Jean-Noel

_________________
-My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)

-...ainsi le son de l'équipement audio est ce que chaque audiophile dit qu'il est, n'ayant de validité que dans sa propre vision du monde audiophile ou dans la vision du monde de son groupe tribal (Julian Musgrave)
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 980
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  tron_ic Jeu 5 Aoû 2021 - 20:49

Bonsoir Thierry,

Content de te lire...

Ceci étant dit étant également un aficionados de l'écoute vinyle je ne peux qu'aller dans ton sens ! Wink

tboll a écrit:Un inconvénient, une face de vinyle, ça ne dure pas longtemps par rapport à la durée d'un CD.
Impossible de m'endormir et de faire une mini sieste en écoutant de la musique.
C'est pas réellement un problème et on peut le résoudre très simplement avec un petit montage diy ou encore avec des accessoires dédiés comme par exemple le Q up

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avec une petite vidéo c'est plus mieux ! Wink



59 Euros chez ma platine.com. On peux trouver moins chez chez amazon ou ebay mais voir selon les frais
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
Le Blog audio de Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3081
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  tboll Jeu 5 Aoû 2021 - 21:01

Bonsoir à tous,

@Egeswald

Tu as raison, j'ai écrit cette phrase sciemment et tout-à-fait volontairement. J'aime ou je préfère le rendu du vinyle comme je préfère le rendu de la Linn.

Bien sûr, je n'ai pas pu écouter toutes les platines et encore moins sur des systèmes équivalents.

C'est un peu ma démarche générale pour l'ensemble de mon système. Je choisis des équipements dont le rendu sonore me plait le plus et qui fassent de la musique.

J'ai par exemple écouté des amplificateurs à transistors et d'autres à tubes. Même si j'ai parfois été épaté par certains appareils à transistors, j'ai toujours plutôt préféré les amplificateurs à tubes. Je pourrais dire la même chose pour les montages push-pull et SE ou les enceintes bas et haut rendement.

Le résultat est que j'ai aujourd'hui des enceintes plutôt à haut rendement, un amplificateur SE à tubes et une platine vinyle. Ce n'est qu'une préférence ou un goût.

Je fais souvent des écoutes chez un copain qui a du transistor et du bas rendement, je trouve son système très bon et j'ai du plaisir à l'écouter.
Quand je reviens chez moi, je préfère quand même mon système DIY. 

@Dominique. Je suis d'accord. microsillon, CD et même dématérialisé, une part très importante est dans ce qui est gravé sur le support. Mauvaise gravure ou pressage et rien ne sert d'avoir un super lecteur ou platine. Je resterai quand même sur ma préférence pour l'analogique.
Je trouve complètement normal que d'autres préfèrent les supports numériques.

@Lamouette. On pourrait remonter jusqu'à l'ingénieur du son! Il faut choisir le support que l'on préfère et optimiser (en DIY) ce que l'on peut en extraire ou alors investir des milliers d'euros (sans garantie).

@Tony.

Je vais regarder si c'est possible sur une Linn.
Je suis en train de découvrir cette belle mécanique.

Merci pour les liens que tu as posté sur la Lnn.

@Jeff. C'est effectivement tout un domaine à découvrir. Le vinyle, c'est assez complexe et exigeant.
Je crois que c'est un bon choix avec le 845 et les VOT.

@Jean-Noël,
Une platine Verdier, je n'ai même jamais eu l'occasion d'en voir une et encore moins d'en écouter une.
Je panique un peu quand je vois les encyclopédies qu'il fait lire pour régler une Linn.
Je n'ose pas imaginer pour une Verdier. Il faut être ingénieur en micromécanique!

Un bon vinyle, effectivement, ça sonne et ça sonne bien.


Thierry

_________________
- VOT-HP et 416-8B GPA Altec Lansing Alnico
- Pavillon Iwata 1 pouce et compression ALTEC 909-8A
- Tweeter Fostex T925
- CD Marantz 6002
- préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)
- SE 845 en phase de tests et d'essais
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 505
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Chartreuse

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  juju35135 Jeu 5 Aoû 2021 - 21:07

Bonsoir à tous,

Selkie_boy a écrit:Le magasin de Glasgow que je visite régulièrement vend maintenant plus de platines vinyl que de Streamer et quasiment plus aucun lecteur CD.

C'est un peu la même tendance en France, La vente de CDs tombe en désuétude au profit des services de streaming. Le vinyle est en augmentation régulière...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

@Thierry, profites bien de ta belle platine Smile

Cdt,
Julien
juju35135
juju35135
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 890
Date d'inscription : 01/04/2020
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  tboll Jeu 5 Aoû 2021 - 21:19

Julien,

Je profite de la platine avec bonheur.
Hélas, je n'ai qu'une semaine devant moi, après je "dois" partir en vacances.

Thierry


_________________
- VOT-HP et 416-8B GPA Altec Lansing Alnico
- Pavillon Iwata 1 pouce et compression ALTEC 909-8A
- Tweeter Fostex T925
- CD Marantz 6002
- préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)
- SE 845 en phase de tests et d'essais
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 505
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Chartreuse

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  jaja75 Jeu 5 Aoû 2021 - 21:48

Bonjour

fana/fada de vinyles j'ai une importante collection des années 60/70 (j'avais 20 ans en 70), bien entretenue.

J'étais passé au CD dans les années 80, comme tout le monde, heureusement sans jeter ma collection de vinyles (+de 500 33T).

Je me suis fait un PARIAA à tubes et j'écoute au casque (Meze Classics) via un ampli casque OTL et CR hawksford de mon cru. platine Technics 1500, cellule Ortofon 2M Bronze.

Je prend mon pied à ré-écouter mes vieux vinyles (pop, classics d'époque). Il y a un rendu très musical que je ne trouve sur les CD.

Aujourd'hui, on trouve de nombreuses ré-éditions en 180g, "re-masterisées"

De nombreux éditeurs ont retrouvés de vieilles bandes des années 60/70, les passent à la moulinette de la re-masterisation, censée nettoyer le bruit de fond, les anomalies d'enregistrement, ect... creusant les médiums pour faire apparaitre les vieux enregistrements comme des CD. C'est affreux.

Les ré-éditions des Beatles, d'Indochine, des Creedence Clearwater Revival par exemple, sont totalement conformes aux enr analogiques d'époque, bien nettoyées mais le problème est purement le passage en digital qui fait perdre le rendu analogique des enregistrements.

Les ré-éditions en 180 g sont toutes décevantes pour moi par le fait qu'elles soient remastrerisées et souvent triturées au mépris des principes d'enr RIAA par des ingénieurs son n'ayant pas l'expérience du vinyl.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1227
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  Notepi Jeu 5 Aoû 2021 - 21:59

J'avais lu, il y a quelques mois une comparaison entre vinyle et CD qui donnait l'avantage au vinyle.
Le test avait été fait avec un vinyle des années 70, et un CD remastérisé récent du même disque.
Un 2eme test uniquement sur CD, toujours du même disque, mais avec une version plus ancienne d'un coté et la version remastérisée de l'autre à montré que la version remastérisée avait eu, entre autre massacre, sa dynamique compressée.
D’où ma remarque de faire attention lors des tests...

Cordialement, Dominique
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1904
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 64
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  tboll Jeu 5 Aoû 2021 - 22:41

Bonsoir Jaja,

20 ans dans les années 70, quelle période ! Au moins pour la musique.

Tiens, tu écoutes au casque. Je n'ai pas encore envisagé cette option mais en y réfléchissant effectivement, ça doit bien sonner.
En revanche, j'imagine qu'avec le casque, il faut des disques en parfait état.

J'écoute plutôt de vieux vinyles mais on m'a offert des vinyles neufs dont des 180 grammes.
Je serai un peu moins sévère que toi sur les vinyles neufs. Je les trouve pas si mauvais, peut être un peu meilleurs que les CD.

En tout cas, comme toi, je trouve que l'on perd franchement ce que tu appelles le rendu musical ou analogique. C'est vrai aussi pour le médium et je dirai même aussi pour l'aigu.

Cela dit pour l'instant mes remarques sont à prendre avec prudence car ma collection de vinyles vient de commencer.

J'ai repéré sur le net quelques distributeurs de vinyles neufs qui disent fournir de bons enregistrements à des prix corrects. Je ferais l'essai pour voir s'ils tiennent leurs promesses.

Sinon, j'ai négocié avec un vendeur vinyles d'occasion de pouvoir lui ramener les disques qui ne "passent" pas bien chez moi et de les échanger contre d'autres vinyles.
Il n'est pas perdant dans cette négociation et ça me laisse la liberté de mieux choisir mes disques.

Thierry

_________________
- VOT-HP et 416-8B GPA Altec Lansing Alnico
- Pavillon Iwata 1 pouce et compression ALTEC 909-8A
- Tweeter Fostex T925
- CD Marantz 6002
- préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)
- SE 845 en phase de tests et d'essais
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 505
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Chartreuse

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  Selkie_boy Jeu 5 Aoû 2021 - 23:54

tboll a écrit:
@Jean-Noël,
Une platine Verdier, je n'ai même jamais eu l'occasion d'en voir une et encore moins d'en écouter une.
Je panique un peu quand je vois les encyclopédies qu'il fait lire pour régler une Linn.
Je n'ose pas imaginer pour une Verdier. Il faut être ingénieur en micromécanique!
Thierry
Bonsoir Thierry,
Non détrompes toi, la Verdier est très simple. Il n'y a aucun rereglage, juste de l'entretient comme une vieille voiture, un top-up d'huile de temps en temps (l'axe étant ouvert vers le bas) et changer la courroie moteur qui est en fait un fil de lin.
Pour le reste il faut juste régler la distance moteur plateau et la tension du fil de lin qui doit être le plus faible possible.
Un jeu d'enfant par rapport à une Linn!

Les pressages vinyl moderne, c'est comme le Streaming et le CD il y a du bon et du mauvais, (les pros souvent cités en exemple sur ce forum ne nous font pourtant pas toujours des enregistrements de qualité) mais on arrive quand même à trouver du très bon.
J'ai récemment acheté un Remix de Dire Straits qui sonne bien mieux que mon ancien pressage (Français) et j'ai eu de la chance sur mes derniers achats de nouveautés: Karine Polwart, Braebach, Marie Courtney Andrew, Frazey Ford sont tres bien enregistrés.
Et en label Audiophile il y a aussi de bonnes choses à prix moyen (Testament, Speaker Corner) ou plus élevé (Mobile Fidelity, Analog Productions). Les rééditions des RCA Living Stereo par Analog Productions (Acoustic Sounds) sont exceptionnelles.

Jean-Noel

_________________
-My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)

-...ainsi le son de l'équipement audio est ce que chaque audiophile dit qu'il est, n'ayant de validité que dans sa propre vision du monde audiophile ou dans la vision du monde de son groupe tribal (Julian Musgrave)
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 980
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  Franck34000 Ven 6 Aoû 2021 - 0:23

Bof, une simple ancienne platine Pioneer P-512 modifiée
et équipée d'une cellule Grado gold fait le boulot pour pas cher !
[ max 200€ ]

Franck34000
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 170
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  moonfly Ven 6 Aoû 2021 - 6:12

Bonjour,

j'ai fabriqué à l'époque une platine typé "Verdier" suite à des écoutes de la version originale le son était pas mal avec une DL 103 et un prépré type Hiraga.

il me reste une Le Tallec avec un bras SME 3 équipé d'une DL 103 qui est rangée dans un placard depuis bien longtemps avec un prépré à nuvistor je possède aussi un bras Lurné, j'attends que les prix montent pour revendre ça, j'ai aussi un bras DIY en carbone qu'il faudra que je termine un jour (juste pour le plaisir de l'avoir conçu et fabriqué) il servira de déco sur une étagère.

Perso je ne possède plus aucun vinyle ni CD j'écoute uniquement de la musique avec les services de streaming sur du matériel en partie DIY conçu pour ce type d'écoute et vu la qualité du son obtenu et les possibilités d'amélioration de celui-ci je ne reviendrais pas en arrière, j'essaye constamment d'améliorer l'écoute et je n'hésite pas à changer fabriquer ou modifier du matériel , mais je reconnais que l'écoute à l'ancienne à un certain charme, ça rappelle des souvenirs et le matos était sympa.

moonfly
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1117
Date d'inscription : 31/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  lamouette Ven 6 Aoû 2021 - 10:19

J'ai eu des vinyles et une platine quand j'étais jeune, mais comme j'étais fauché je n'ai pas pu exploiter et connaitre les possibilités de ce support à sa juste valeur.

Ce que j'avais surtout remarqué c'était que le préampli était vraiment prédominant dans la qualité de restitution et aussi le fait que la cellule se marie bien avec le préampli.

Pour les connaisseurs, la platine elle même , plateau tournant et bras   a vraiment autant d'importance dans le résultat sonore ?
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2320
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  moonfly Ven 6 Aoû 2021 - 11:48

Bonjour,

tout s'entend, il suffit d'avoir les bonnes oreilles et de savoir écouter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

moonfly
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1117
Date d'inscription : 31/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  lamouette Ven 6 Aoû 2021 - 12:02

mais si un plateau tourne à la bonne vitesse régulée , qu'est ce qu'il peut y avoir de plus ? (sans parler du bras)
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2320
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  tboll Ven 6 Aoû 2021 - 15:49

Bonjour,

Dans un système en général, je dirai que presque tout s'entend. Sinon, on ne serait pas sur des forums à discuter tous les jours voire plusieurs fois par jour pendant des centaines de pages.

Je sais que sur tous les forums il y a toujours des taquins qui affirment ne pas entendre de différences entre matériels et appareils.
On pourrait d'ailleurs s'interroger sur pourquoi ils écoutent de la musique.
Je leur conseille un phono à 99 euros, idem pour le reste de leur système.

Pour un préamplificateur phono, il me semble logique que vu au moins les signaux traités, c'est un appareil sensible voire susceptibles.

Je ne suis pas encore très expérimenté dans le domaine du vinyle mais l'autre jour, je me suis énervé contre justement mon préamplificateur phono. Il me semblait qu'il marchait moins bien voire assez mal.

Je suis descendu de ma montagne pour aller acheter un petit préamplificateur phono. Je ne voulais pas rester sans musique le week-end.
Je vais donc chez mon petit marchand d'électronique et je lui demande un phono.
Il m'en vend un à 99 euros, c'est le plus cher de sa gamme. Je remonte sur ma montagne. Je branche l'appareil en deux minutes et j'écoute.

Aussi en 2 minutes, je suis rassuré. Mon phono marche vraiment pas si mal, loin de là.

Je vais donc offrir ce phono industriel à un ami.

La prochaine fois que je m'énerve, je prendrai le phono à 45 euros...

Thierry

_________________
- VOT-HP et 416-8B GPA Altec Lansing Alnico
- Pavillon Iwata 1 pouce et compression ALTEC 909-8A
- Tweeter Fostex T925
- CD Marantz 6002
- préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)
- SE 845 en phase de tests et d'essais
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 505
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Chartreuse

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  lamouette Ven 6 Aoû 2021 - 15:52

oui tout s'entend , je sais.

Mais j'avais juste posé une question du pourquoi, au niveau de la platine elle même, plateau et rotation , qu'est ce qui fait la différence avec une Technics à entrainement direct et régulation électronique des années 80, relativement bon marché ?
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2320
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  tboll Ven 6 Aoû 2021 - 16:02

Moonfly

Qu'est-ce que tu appelles avoir construit une platine ?

Je voulais me lancer dans cette aventure mais vu ma lenteur dans le Diy, j'ai abandonné.

Les pro du Vert se sont lancés dans la construction d'une platine hors norme. Je serais curieux de connaître le résultat.

Thierry


_________________
- VOT-HP et 416-8B GPA Altec Lansing Alnico
- Pavillon Iwata 1 pouce et compression ALTEC 909-8A
- Tweeter Fostex T925
- CD Marantz 6002
- préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)
- SE 845 en phase de tests et d'essais
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 505
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Chartreuse

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  tboll Ven 6 Aoû 2021 - 16:08

Lamouette.

Nos messages se sont croisés.

De la documentation que j'ai pu trouvé, je dirai que la vitesse et sa régulation sont effectivement l'un des facteurs majeurs.

Ensuite, je crois que la gestion des vibrations est l'autre facteur important, ce qui peut se comprendre puisque la platine transforme justement les vibrations de la pointe diamant en tension. Il faut donc prélever que les "bonnes vibrations".

Là, les constructeurs semblent avoir chacun leurs secrets voire théorie.

Thierry

_________________
- VOT-HP et 416-8B GPA Altec Lansing Alnico
- Pavillon Iwata 1 pouce et compression ALTEC 909-8A
- Tweeter Fostex T925
- CD Marantz 6002
- préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)
- SE 845 en phase de tests et d'essais
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 505
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Chartreuse

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  lamouette Ven 6 Aoû 2021 - 20:44

merci pour la réponse , tout ça m'interesse , surtout le coté technique.

Les vibrations sonores à ton avis ? Celles émises par les enceintes ? Ou bien celles entrainées par la platine elle même ?

Parce que ma vieille Technics ne vibre pas du tout , il me semble.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2320
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  Selkie_boy Ven 6 Aoû 2021 - 23:18

lamouette a écrit:oui tout s'entend , je sais.

Mais j'avais juste posé une question du pourquoi, au niveau de la platine elle même, plateau et rotation , qu'est ce qui fait la différence avec une Technics à entrainement direct et régulation électronique des années 80, relativement bon marché ?

La rotation à vitesse parfaitement constante n'est pas si évidente que ça.
Toutes les platines souffrent de problèmes et chaque fabriquant à ses secrets pour y remédier.

Les platines a entraînement direct sont soumis au phénomène de "cogging" (fonctionnement par a-coup) bien que Technics sur certaines de ses platines (SL1200 et SP10) a réussi à reduire ce problème à un niveau très faible.

Les platines à courroie subissent des fluctuations dues au freinage du diamant de la cellule sur les fortes modulations. Pour éviter çà certaines platines fonctionnent en permanence avec un frein (Thorens TD124 et Verdier), ou avec un moment d'inertie tre élevé (Platines lourdes). Autre problème la courroie tire sur l'axe de façon non symétriques. Certains mettent deux ou trois moteurs (Audio note) ou des poulies de renvoi (Funk firm /Pink triangle)

Les platines à galet souffrent de la forme irrégulière de leur galet mais sont très peu influencées par le freinage du diamant.

Pour le bruit, il y a l'isolation au bruits extérieurs mais aussi aux vibrations du moteur. Et le fait qu'il faut éviter qu'un de ses éléments constitutifs entre en résonance à des fréquences gênantes.
On pourrait écrire un livre là dessus.
Les platines anciennes dissipaient les vibrations par leur masse. La tendance actuelle est de faire l' inverse avec des platines avec des matériaux composites très légers mais extrêmement rigides insensibles aux vibrations (Rega Planar 10 et Naïade, AudioNote, Funk).

Autre point important, l'axe de la Platine et le bras doivent avoir une liaison la plus rigide possible et les pivots du Bras la plus faible tolérance pour éviter les mouvements parasite entre diamant et axe de la platine.

Voilà en résumé quelques un des problèmes rencontrés.

Personne ne croyait au son des platines avant l' arrivée de Linn qui a démontré avec panache que tout le monde se trompait.
La philosophie de Linn était très dérangeante. À l'époque on pensait que les enceintes était l'élément le plus important d'une chaine Hifi. Pour Linn c'était la platine parce que tout ce qui était perdu à la lecture est impossible à retrouver par la suite et donc que la source est l'élément le plus important d'une chaine Hifi.

La Linn Sondek est un exemple de longévité. Apres 45 ans (et de nombreuses améliorations) elle est toujours là.

Jean-Noel

_________________
-My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)

-...ainsi le son de l'équipement audio est ce que chaque audiophile dit qu'il est, n'ayant de validité que dans sa propre vision du monde audiophile ou dans la vision du monde de son groupe tribal (Julian Musgrave)
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 980
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  jaja75 Sam 7 Aoû 2021 - 4:08

Bonjour

Jean-Noel, tu oublies le bras qui constitue un élément fondamental de la platine, car couplé à la platine (par son socle) et couplé à la cellule posée sur un disque : c'est cet ensemble quoi va faire le "son" de la platine.

De par leurs performances intrinsèques (bras, platine, cellule) et par leur association : résonances mécaniques, capacité à suivre les élongations du sillon…

Et puis il faut bien positionner la cellule dans le porte-cellule pour obtenir le bon azimut, le bon VTA (vertical tracking angle), le bon alignement…

Bref, on peut avoir de bons ou de mauvais résultats selon ces associations et réglages.

C'est mille fois plus simple de lire un CD.

Mais j'aime le son du vinyle.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1227
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  moonfly Sam 7 Aoû 2021 - 6:02

Bonjour,
tboll a écrit:Qu'est-ce que tu appelles avoir construit une platine ?

Je voulais me lancer dans cette aventure mais vu ma lenteur dans le Diy, j'ai abandonné.

Les pro du Vert se sont lancés dans la construction d'une platine hors norme. Je serais curieux de connaître le résultat.
je veux parler de ça: (voir les liens)
j'avais un voisin qui travaillait dans une petite société qui usinait des pièces donc j'ai pu profiter des machines et de ses compétences le week-end.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

moonfly
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1117
Date d'inscription : 31/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  moonfly Sam 7 Aoû 2021 - 14:50

Bonjour,
un autre exemple de platine par Pierre Lurné:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


moonfly
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1117
Date d'inscription : 31/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  lamouette Sam 7 Aoû 2021 - 16:47

Bonjour
jaja75 a écrit:Jean-Noel, tu oublies le bras qui constitue un élément fondamental de la platine, car couplé à la platine (par son socle) et couplé à la cellule posée sur un disque : c'est cet ensemble quoi va faire le "son" de la platine.

De par leurs performances intrinsèques (bras, platine, cellule) et par leur association : résonances mécaniques, capacité à suivre les élongations du sillon…

Et puis il faut bien positionner la cellule dans le porte-cellule pour obtenir le bon azimut, le bon VTA (vertical tracking angle), le bon alignement…

Bref, on peut avoir de bons ou de mauvais résultats selon ces associations et réglages.

C'est mille fois plus simple de lire un CD.

Mais j'aime le son du vinyle.
Non Jean Noel n'oublie rien , il répond à ma question concernant uniquement l'influence potentielle de rotation du plateau et les paramètres influents mis en lumière.

Merci pour la réponse , ensuite  , pour moi c'est plus facile de comprendre l'influence du reste de la mécanique.

Plus facile de lire un CD? Peut être mais ça n'a pas l'air si simple au vu des résultats très variables obtenus avec les platines CD , il y a la vitesse plus importante aussi d'où risque de vibrations accrus, il y a aussi les micros mouvements plus serrés et motorisés du module optique , encore des vibrations. Il y a la conversion .

Même sans conversion avec un dac externe par spdif, en numérique pur donc, on remarque de grandes différences entre platines CD ou Drives. Ce qui veut bien dire que le traitement numérique n'est pas transparent et inaltérable. C'est la même avec les lecteurs numeriques en démat , pas un ne sonne pareil. Voilà peut être le  pourquoi des retours au vinyle malgré ses contraintes.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2320
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  Jef Sam 7 Aoû 2021 - 17:47

lamouette a écrit:
Plus facile de lire un CD? Peut être mais ça n'a pas l'air si simple au vu des résultats très variables obtenus avec les platines CD , il y a la vitesse plus importante aussi d'où risque de vibrations accrus, il y a aussi les micros mouvements plus serrés et motorisés du module optique , encore des vibrations. Il y a la conversion .

Même sans conversion avec un dac externe par spdif, en numérique pur donc, on remarque de grandes différences entre platines CD ou Drives. Ce qui veut bien dire que le traitement numérique n'est pas transparent et inaltérable. C'est la même avec les lecteurs numeriques en démat , pas un ne sonne pareil. Voilà peut être le  pourquoi des retours au vinyle malgré ses contraintes.
Juste pour prolonger cet aparté sur la lecture CD, je pense que les défis mécaniques sont assez semblables... à la différence que les réglages sont peu accessibles.
Qui s'est un jour soucié de la dérive éventuelle du focus de son faisceau laser ?

Bien à vous
Jef
Jef
Jef
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 912
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  tboll Sam 7 Aoû 2021 - 23:25

Bonsoir à tous,

Finalement, on est plus nombreux à s'intéresser aux platines que ce que j'imaginais.

Merci Moofly pour les liens de la revue l'Audiophile que j'ai commencé à lire. J'ai même cherché d'autres articles de cette revue. Il y a quelques autres jolis articles.

Ces platines, comme celles de Verdier, sont de superbes mécaniques et les articles de Monsieur Verdier sont assez explicites. Il ne doit pas donner tous les petits secrets de fabrication mais à partir de ses écrits, il doit être possible de monter une platine de "type" Verdier.
Un bon tour voire une fraiseuse et on a l'essentiel pour usiner les principales pièces.

En tout cas, ces platines tournantes comme celles aussi des CD posent de jolis problèmes de mécanique sans oublier le bras et la cellule.
Il y a eu sans doute des progrès mais ne serait-ce qu'à partir des articles de la revue de l'Audiophile, il doit être possible de définir un cahier des charges assez complet.

Thierry

_________________
- VOT-HP et 416-8B GPA Altec Lansing Alnico
- Pavillon Iwata 1 pouce et compression ALTEC 909-8A
- Tweeter Fostex T925
- CD Marantz 6002
- préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)
- SE 845 en phase de tests et d'essais
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 505
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Chartreuse

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  tron_ic Dim 8 Aoû 2021 - 8:39

Bonjour Thierry,

tboll a écrit:Finalement, on est plus nombreux à s'intéresser aux platines que ce que j'imaginais.
Oh que oui...

Dans mon proche entourage, tous sans exception écoutent des vinyles, certains plus que d'autres et d'autres encore exclusivement du vinyle. ! Wink

J'ajoute que 80% des gens qui me rendent visitent à l'officina écoutent également du vinyle !

Car il y à pas à dire, une aiguille qui graille sur un bout de plastique ça fait encore et toujours de la musique

Salutations. Tony


_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
Le Blog audio de Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3081
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  lamouette Dim 8 Aoû 2021 - 10:09

Nous pourrions parler des bandes magnétiques aussi car avant le vinyle il y a la bande dans beaucoup d'enregistrements et certains sont vraiment excellents.

Il y a juste à supporter ou oublier la petite part de souffle  mais pour le reste c'est de l'analogique de grande qualité.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2320
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  Selkie_boy Dim 8 Aoû 2021 - 11:56

Toujours fabriqués, mais les budgets sont très "élitistes".

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le vinyl reste plus abordable.

Jean-Noël

_________________
-My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)

-...ainsi le son de l'équipement audio est ce que chaque audiophile dit qu'il est, n'ayant de validité que dans sa propre vision du monde audiophile ou dans la vision du monde de son groupe tribal (Julian Musgrave)
Selkie_boy
Selkie_boy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 980
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  lamouette Dim 8 Aoû 2021 - 12:06

C'est bien pour ça que je trouve qu'il reste des découvertes à faire en analogique , à qui sortira un appareil de reproduction analogique quasi parfait et peu coûteux , meilleur que le numérique sans nécessiter autant d'à cotés influents.
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2320
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Mon come back vinyle avec une Linn LP 12 Empty Re: Mon come back vinyle avec une Linn LP 12

Message  tboll Dim 8 Aoû 2021 - 22:31

Bon choix de photo... pour illustrer l'élitisme.

Sur leur site, je crois que je n'ai trouvé que le prix d'une bande, un peu moins de 200 euros.

Thierry



_________________
- VOT-HP et 416-8B GPA Altec Lansing Alnico
- Pavillon Iwata 1 pouce et compression ALTEC 909-8A
- Tweeter Fostex T925
- CD Marantz 6002
- préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)
- SE 845 en phase de tests et d'essais
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 505
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Chartreuse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum