Conversions NA en série

Aller en bas

Conversions NA en série Empty Conversions NA en série

Message  SKhorn Mer 20 Jan - 15:37

Bonjour à tous,

De tous ceux qui ont fait, ou assisté à des essais de conversions en série, j'aimerais bien avoir le retour sur les impressions d'écoutes.

Pour être plus précis, mon interrogation est la suivante: est-il plus intéressant d'attaquer en analogique des enceintes actives comportant elles-mêmes DAC et DSP, sachant qu'on ajoute ainsi deux conversions au signal ?

Je pensais que le résultat d'un ensemble dépendait de son maillon le "plus faible à priori", à savoir le DAC des enceintes, et qu'il valait finalement mieux rester en numérique le plus loin possible (à partir d'un serveur, d'un streamer, d'un ordi.....) et attaquer les enceintes en AES/EBU, avec ainsi un minimum de conversions, en se dispensant de DAC externe.

Or, il m'a été dit "qu'avec un DAC de haute volée, il valait mieux utiliser sa sortie analogique car la conversion DA dans les enceintes pouvait dégrader un peu le signal numérique entrant.Une conversion DA en amont, à partir d'un DAC externe, ne serait pas un pb, bien au contraire. Le signal ainsi bien traité serait reconverti AD, puis DA d'une meilleure façon....."

Cela tient-il la route ou est-ce simplement un argument de marchand de DAC ?

Je sollicite donc les avis de ceux qui ont fait des essais comparatifs, ou qui auraient des explications pour confirmer ou infirmer un argument paraissant quelque peu.... capillotracté.

Merci par avance, et bonne année à tous .

Serge

SKhorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 111
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Conversions NA en série Empty Re: Conversions NA en série

Message  GG14 Mer 20 Jan - 16:37

qui auraient des explications pour confirmer ou infirmer un argument paraissant quelque peu.... capillotracté.
Le point faible est l'ADC qui doit recevoir le niveau de signal analogique le plus haut possible et se pose alors le problème de la commande de volume qui doit être après.
Le DAC peut recevoir des niveaux numériques plus faibles (entre -20 et -30dB) sans perte notable de définition.

Je quitte le numérique le plus tard possible, devant les amplis, la commande de volume étant assuré par un minidsp.

GG

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 550
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Conversions NA en série Empty Conversions NA en série

Message  SKhorn Mer 20 Jan - 17:17

GG14 a écrit:
qui auraient des explications pour confirmer ou infirmer un argument paraissant quelque peu.... capillotracté.
Le point faible est l'ADC qui doit recevoir le niveau de signal analogique le plus haut possible et se pose alors le problème de la commande de volume qui doit être après.
Le DAC peut recevoir des niveaux numériques plus faibles (entre -20 et -30dB) sans perte notable de définition.

Je quitte le numérique le plus tard possible, devant les amplis, la commande de volume étant assuré par un minidsp.

GG

Bonsoir GG,

Je n'ignore pas tout ce que tu m'indiques.
Je me débrouille toujours pour atténuer le signal en fin de parcours, et au minimum dans mes sources.
De ce que j'ai (mal ?) compris, le pb ne serait pas celui du volume et des bits perdus, mais du process de traitement du signal. Question Question Question
Cordialement.
Serge

SKhorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 111
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Conversions NA en série Empty Re: Conversions NA en série

Message  Notepi Mer 20 Jan - 17:18

Bonjour

Il y a 15 ans environ, j'ai ajouté un égaliseur numérique à mon installation.
Le signal sortait en analogique du lecteur CD, et l'égaliseur faisait la double conversion A/N et N/A.
Quand je suis resté en numérique entre les deux, j'ai gagné en qualité.

Si vos enceintes ont un DSP, c'est elles qui feront la conversion N/A finale, elles ne peuvent pas fonctionner sans le faire.
Pour moi il faut rester en numérique jusqu'aux enceintes, et soigner la configuration numérique dans le PC, si PC il y a.

Cordialement, Dominique


Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 436
Date d'inscription : 06/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Conversions NA en série Empty Re: Conversions NA en série

Message  luiscrepy Mer 20 Jan - 18:33

Bonjour,

Je me trompe peut-être, mais il me semble qu'une enceinte disposant d'une entrée SPDIF ou AES-BU est de fait un matériel de type moniteur de studio haut de gamme et orienté PRO. Je pense à Genelec, Neumann par exemple. Je ne pense pas qu'on puisse être en présence de DAC's de qualité médiocre et que le gain en qualité obtenu sur ces appareils en comparaison avec un équipement traditionnel en pièces séparées provient justement d'une optimisation dans une même boite d'un DSP avec corrections diverses (EQ, phase...), filtrage (IIR FIR...), réglages (alignement temporel, niveaux relatifs des voies, etc...), des DAC's et des amplificateurs. Si les amplificateurs sont de type FDA, les DAC's sont superflus.
Entrer en analogique dans ces produits serait à mon avis contre-productif.

Maintenant, si on parle d'enceintes sur lesquelles on pose un smartphone en guise de source et disposant de la ribambelle d'entrées comme l'USB, le Wifi, le Bluetooth, un jack 3,5 mm stéréo et les 2 RCA classiques stéréo, la question peut se poser
luiscrepy
luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 171
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 65
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

Conversions NA en série Empty Re: conversions NA en série

Message  SKhorn Mer 20 Jan - 22:44

luiscrepy a écrit:Bonjour,

Je me trompe peut-être, mais il me semble qu'une enceinte disposant d'une entrée SPDIF ou AES-BU est de fait un matériel de type moniteur de studio haut de gamme et orienté PRO. Je pense à Genelec, Neumann par exemple. Je ne pense pas qu'on puisse être en présence de DAC's de qualité médiocre et que le gain en qualité obtenu sur ces appareils en comparaison avec un équipement traditionnel en pièces séparées provient justement d'une optimisation dans une même boite d'un DSP avec corrections diverses (EQ, phase...), filtrage (IIR FIR...), réglages (alignement temporel, niveaux relatifs des voies, etc...), des DAC's et des amplificateurs. Si les amplificateurs sont de type FDA, les DAC's sont superflus.
Entrer en analogique dans ces produits serait à mon avis contre-productif.

Maintenant, si on parle d'enceintes sur lesquelles on pose un smartphone en guise de source et disposant de la ribambelle d'entrées comme l'USB, le Wifi, le Bluetooth, un jack 3,5 mm stéréo et les 2 RCA classiques stéréo, la question peut se poser

Bonsoir,

Tu ne te trompes pas.
Un audiophile possédant cette gamme d'enceintes m'a affirmé obtenir un meilleur résultat (pas le jour et la nuit non plus) en passant au préalable par un DAC de HDG, dont j'ai oublié la référence.
Peut être préfère t-il une "coloration" due aux 2 conversions supplémentaires....? Il habite malheureusement trop loin de chez moi pour que j'aille ouïr la chose Crying or Very sad Crying or Very sad
Je pense à priori la même chose que vous tous, comme évoqué sur mon premier post.
D'autres forumeurs que Dominique ont-ils fait ce type de comparaison ?

SKhorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 111
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum