L'influence de la performance

Aller en bas

L'influence de la performance Empty L'influence de la performance

Message  PFB le Sam 29 Fév 2020 - 21:25

Bonjour,

Je vais par l'image entre-ouvrir l'influence de la qualité d'un moyen de reproduction. Pour cela regardez les 30 premières secondes de la restauration d'un concert de Peter Gabriel en 480p (sélectionner paramètre ->480p)



A vrai dire "avant" semble était un peu meilleur avec des couleurs plus lumineuses et plus riches, plus de contraste. En comparaison, la version HD "après" a l'air trop douce, presque délavée.

Une image en 480p extraite du film

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

2em étape changer la résolution de l'image en 1080p et visionner une deuxième fois les 30 premières secondes.

La même image mais en 1080p

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Avant" est terrible, bruyant, pixélisé, sursaturé, tout simplement mauvais. "Après" a été grandement amélioré.

Vous venez de tester la définition d'un moyen de reproduction, en audio c'est exactement la même chose.

Merci pour votre attention

PFB


Dernière édition par PFB le Mer 4 Mar 2020 - 13:25, édité 1 fois

_________________
BANNED
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1041
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  Luckram le Sam 29 Fév 2020 - 23:44

Pour ceux d'entre nous qui s'intéressent aussi aux techniques de l'image, cette vidéo montre bien les résultats étonnants obtenus de nos jours pour la restauration/amélioration de celles-ci.

Si j'ai bien compris, ils ont travaillé sur un film 35mm négatif, copie des 16 et super16 originels de la prise de vue.
Avec un télécinéma Arri, et un super banc de montage/ post-production à la suite. Un super boulot, incontestablement.

Par contre, l'analogie avec l'audio m'échappe... le fichier vidéo a été en effet profondément modifié , débruité, colorisé différemment, et n'a plus grand chose à voir dans ces conditions avec l'original !
C'est en quelque sorte devenu comme du Hi Res en audio; et méme lue en 360p, l'image en bénéficie déjà.
Pour moi, c'est d'abord l'amélioration de l'image qui fait la différence, avant celle du moyen de reproduction. ( Sauf bien sur à utiliser une antique TV... )

PFB, si les fichiers audio Hi-Res sont " une couillonnade pour audiophiles ", pourquoi serait-ce différent pour l'image...? Surprised

_________________
De la musique avant toute chose
Luckram
Luckram
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 306
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  trappeur le Dim 1 Mar 2020 - 9:44

Luckram a écrit:si les fichiers audio Hi-Res sont " une couillonnade pour audiophiles ", pourquoi serait-ce différent pour l'image...? Surprised
Ne pas oublier que l'image , et la lumière elle même sont de nature "digitale" (photons)...
Alors que le son restera toujours de nature "analogique" (variation de pression avec capteur adaptés:oreilles)

Les traitements de l'image ont tous été complètement renouvelés par les technos numeriques
Plus rien ne reste de la techno initiale (photographie, cinéma , vidéo, télévision) tout est aujourd'hui entièrement nouveau depuis les capteurs jusqu'à la reproduction de l'image en passant par la diffusion....
A se demander si Nicéphore Niepce et les frères Lumière ont vraiment existé.  

C'est pas vrai pour le son , même si les technos numériques y ont fait leur trou .


A+

trappeur
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 514
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  PFB le Dim 1 Mar 2020 - 10:04

Luckram a écrit:; et méme lue en 360p, l'image en bénéficie déjà.
Lue en basse définition l'image est délavée elle manque de contraste.

Luckram a écrit:Pour moi, c'est d'abord l'amélioration de l'image qui fait la différence, avant celle du moyen de reproduction. ( Sauf bien sur à utiliser une antique TV... )
A basse résolution l'image d'origine est meilleure, moins lessivée, plus contrastée.

Le travail de restauration ne s'apprécie que lorsque la résolution du monitoring augmente. Car au haute résolution l'image d'origine devient dégueulasse.

Luckram a écrit:PFB, si les fichiers audio Hi-Res sont " une couillonnade pour audiophiles ", pourquoi serait-ce différent pour l'image...? Surprised
Tout simplement parce que le contenu d'un fichier video, même en HD (bien que ce ne soit pas le sujet) contient que des éléments perceptif par l'humain. Cela ne viendrai pas à l'idée de diffuser de l'infra-rouge ou des UV pour satisfaire les délires de videophiles.

C'est le travail de présentation qui change, équilibre des couleurs, contrastes et bruit sont améliorés, un travail de mastering induit par l'évolution de la qualité du monitoring.

PFB

_________________
BANNED
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1041
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  Charles le Mer 4 Mar 2020 - 12:58

@PFB, en dehors de uv et tout, passer d'une profondeur de couleur de 8 à 16 bits a quand même fait de grosses différence, à résolution comparables.

Là tu parles d'un travail de conversion, qui prouve que si on peut adapter une source ancienne à une résolution moderne on l'altère forcément d'une manière ou d'une autre en lui demandant des fonctions qu'elle n'offre pas à l'origine.

Mais si on compare sur un même enregistrement un 480p natif 8bits à un 1080p 12bits par exemple, ben on comparerait mieux ce qui est comparable.

Encore une fois on ne peut pas se moquer d'une technologie moderne sur ce qu'elle demande d'inexistant à une technologie passée.

Dire que cet exemple expliquerait une supercherie des fichiers haute résolution ne vaut que pour le cas d'une conversion, pas pour celui d'une évolution de la source.

Dans le cas de la HD, d'ailleurs, ce qui a changé, le monitoring comme tu dis, ce n'est pas la restitution mais la puissance d'enregistrement supérieure a amené le monitoring supérieur.
Pour exemple actuellement des caméras 8k 16bits sont déjà utilisables depuis un moment, ce qui a engendré un travail sérieux depuis quelques années sur des restitution 8k à venir.
Le 4k en 12 bits minimum, tel que prévu par sony pour ses caméras et ses projecteurs, est fonctionnel depuis presque 20 ans chez eux maintenant, à la demande des studios universal et Disney Hollywood en norme d'enregistrement numérique.

L'évolution de la source amène d'autres types de médias vidéos, comme sonores.
Et engendre une évolution des systèmes de restitutions.
L'évolution audio vers le numérique aurait pu être faite bien plus tôt mais se décuple à partir du moment où la pellicule commece à disparaître. On ne lit plus un timecode sur le bord de la pellicule pour déclencher un cd qui lit le son. On se met à directement réunir les fichiers audio et vidéos ensemble dans un timecode informatique global. Des pcs sont produits dans le monde entier pour faire des serveurs cinémas et le monde de l'informatique s'engouffre dans l'audio 32bits/382khz, libéré du cd. La suite on la voit arriver chez nous par les dacs etc...
Se baser sur un upscale et une rénovation de fichier vidéo pour prouver ton propos n'est pas forcément le plus honnête dans ce cas.


Pour info, la pellicule celluloïde 35mm est considérée comme un équivalent 6k 16bits et pour exemple la réédition de taxi driver en 4k a été une démarche largement justifiée qui permettait de profiter bien mieux du master sans  le flickering des mouvements de la pellicule, ni les variations de luminosité du xénon qui l'éclaire, ni l'ensemble des poussières qui se collent sur la pellicule, ni les variations plus ou moins réussies des couleurs de la pellicule en fonction de l'usage des bains chimiques dans laquelle celle-ci a été révélée pour sa copie de diffusion. La pellicule 70mm imax est considérée comme un équivalent 12k 16bits.
Et si la résolution de la pellicule peut-être bonne sa sensibilité ne dépassait pas 800 iso, donc des gros grains en basse lumière.

Aujourd'hui le numérique enregistre en 4k 16bits, monte à 10 000 iso mini sans bruit sans le grain de la pellicule, sans le mouvement mécanique de déroulement de la pellicule et ce de façon courante. Pour les films on tourne depuis un moment en 6k voir 8k 16 bits. Dans quelques années même le 70mm n'aura plus comme seul avantage sa définition.

Comparer la restitution HD à un enregistrement hybride vidéo /16mm 400asa upscalé est un peu léger et prend la réalité un peu trop de biais, mais si cela sert ton propos cela ne prouve sa généralisation en rien.
Charles
Charles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 182
Date d'inscription : 28/04/2019
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  PFB le Mer 4 Mar 2020 - 13:01

Charles a écrit:
Là tu parles d'un travail de conversion

Non seule la définition du monitoring change.

PFB

_________________
BANNED
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1041
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  Charles le Mer 4 Mar 2020 - 13:04

PFB a écrit:
Charles a écrit:
Là tu parles d'un travail de conversion

Non seul la définition du monitoring change.

PFB

C'est une réstauration, soit conversion numérique d'un support à un autre, un portage en somme. En rien la version 480dpi ne prouve déjà être correspondante à l'original, le lire en 1080p ne prouve en rien que ce soit moins bien  ou mieux. C'est juste un effort pour lire un ancien support sur un nouveau sans avoir envie de jeter son téléviseur par la fenêtre par manque de définition et gros blocs de couleurs à l'écran.

Le discours sur 1080p c'est donc nul est tronqué.
Prends un 1080p natif ou supérieur et vois ce que ça donne en résolution inférieure


Dernière édition par Charles le Mer 4 Mar 2020 - 13:07, édité 1 fois
Charles
Charles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 182
Date d'inscription : 28/04/2019
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  PFB le Mer 4 Mar 2020 - 13:07

Charles a écrit: En rien la version 480dpi ne prouve déjà être correspondante à l'original, le lire en 1080p ne prouve en rien que ce soit moins bien  ou mieux.


Cela lire en 480p ou en 1080p change la résolution du monitoring.

PFB


Dernière édition par PFB le Mer 4 Mar 2020 - 13:26, édité 1 fois

_________________
BANNED
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1041
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  Charles le Mer 4 Mar 2020 - 13:12

PFB a écrit:
Charles a écrit: En rien la version 480dpi ne prouve déjà être correspondante à l'original, le lire en 1080p ne prouve en rien que ce soit moins bien  ou mieux.
Cela lire en 480dpi ou en 1080 dpi change la résolution du monitoring.
Tu estimes un monitoring sur une source qui lui est inférieure, en ce sens je dis que ton discours est tronqué.

Le hi-res n'est pas uniquement de l'upscaling, tout comme les fichiers 1080p ne sot pas uniquement des upscales. Il faut comparer ce qui est comparable, laisser chaque technologie à ses capacités.

Si on adapte de vieux enregistrements on ne peut pas juger de la compétence du nouveau média sur la seule expérience des conversions de ce qui a été fait avant.
Charles
Charles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 182
Date d'inscription : 28/04/2019
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  PFB le Mer 4 Mar 2020 - 13:12

Charles a écrit:Tu estimes un monitoring sur une source qui lui est inférieure, en ce sens je dis que ton discours est tronqué.
Si je sélectionne la résolution de mon monitoring à 480p, le monitoring est à 480p.

Si je sélectionne mon monitoring à 1080p, le monitoring est à 1080p.

C'est incontestable.

Désolé.

PFB

_________________
BANNED
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1041
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  Gilles le Mer 4 Mar 2020 - 14:24

Bonjour,

J'avais toujours étonné de ce qu’il se faisait il y a 50 ans, le son saturé, certainement voulu par les auteurs.

les couleurs sont assez vive et pas terne comme l'a fait remarqué PFB sur les bidouillages numériques vidéo et audio modernes.



Cdt. Gilles

_________________
DIY  Cave : Oberton 15B500 99 db + compression BST TW54S 1" titane 109 db + pavillon Cerwin Vega + sub infraflex moteur
                Europsonic TS-30/600pro modifié
                Ampli  "Monstre" Jean Hiraga 15 W (Sanken)(merci jeans) + ampli LM 3886 bridge parallèle + AX 2304 coupure 45 Hz (infraflex) + PC Intel E 7300

DIY Séjour: tête Faitalpro 10fe200 clos + compression Mac Mah Mot2 1" titane 105 db + caisson AB15 isobarique + Berhinger A 500 + Monacor Sam-200D + Xenyx 802 USB + CD et divers
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 541
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 56
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  Charles le Mer 4 Mar 2020 - 17:56

PFB a écrit:
Charles a écrit:Tu estimes un monitoring sur une source qui lui est inférieure, en ce sens je dis que ton discours est tronqué.
Si je sélectionne la résolution de mon monitoring à 480p, le monitoring est à 480p.

Si je sélectionne mon monitoring à 1080p, le monitoring est à 1080p.

C'est incontestable.

Désolé.
Ton fichier dont est issu la vidéo est une conversion d'un enregistrement vidéo de qualité inférieure à un fichier hd.

J'invite ceux qui ont fait ton essai de le refaire sérieusement sur un fichier dont l'origine est assez puissante pour comparer 480p et 1080p ou plus ici par exemple.



c'est la bande annonce du prochain top gun, pour exemple la source video dont sont issues les images vient de caméra 4k dci 16bits au minimum et là je mets au défi quiconque de trouver que le 480p est plus "joli" avec plus de couleur. Il faut comparer ce qui est comparable et ton exemple est biaisé.

La haute définition en image comme en son n'est pas une danse d'effets de lissages ou d'écretages.
Il y a de la résolution à la base ou il n'y en a pas assez pour aller jusqu'à cette définition.

Et faire la différence entre une source haute définition et une source inférieure est possible et non induite par l'effet d'une mise en ambiance extérieure, comme tu le sous entend trop souvent.

Après il y a possibilité de se faire prescrire lunettes comme appareils auditifs performants et adaptés de nos jours.

Quand je dis il faut comparer ce qui est comparable je dis qu'il faut comparer des sources hd avec des sources hd, des vinyles avec des produits de leur époque, des cd avec des enregistrements qui appartiennent à cette technologie.

Dire qu'un enregistrement de 58 est moins bon en cd, ça me semble biaisé puisque le cd ne sera que repiquage, remodelage d'un produit qui n'était pas destiné, pensé, conçu, pour le cd. Forcément, le portage en cd montrera une déformation de l'original qui pourra sembler décevante.

Çà ne veut pas dire que la technologie est nulle, subjective ou conditionne l'expérience.  Sinon ce genre de raisonnement amène à jeter l'eau du bain et le bébé qui va avec.
Charles
Charles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 182
Date d'inscription : 28/04/2019
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  Guy2 le Mer 4 Mar 2020 - 18:25

Charles a écrit:Il faut comparer ce qui est comparable et ton exemple est biaisé.
+1

PFB est un inconditionnel des "biais", cognitifs ou non ....

Charles a écrit:... il y a possibilité de se faire prescrire lunettes, comme appareils auditifs performants et adaptés ....
J'avais déja évoqué la nécessité des appareils auditifs, je pensais que pour les lunettes il avait déja ce qu'il faut. Mais apparemment il faudrait qu'il consulte à nouveau  Laughing

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  PFB le Mer 4 Mar 2020 - 20:00

Charles a écrit:Tu estimes un monitoring sur une source qui lui est inférieure, en ce sens je dis que ton discours est tronqué.
Non je compare des résolutions de monitoring en fonction d'un travail de mastering.

Charles a écrit:c'est la bande annonce du prochain top gun, pour exemple la source video dont sont issues les images vient de caméra 4k dci 16bits au minimum et là je mets au défi quiconque de trouver que le 480p est plus "joli" avec plus de couleur.
Est-ce que ce film à été restauré? par ce que dans mon exemple je compare des masterings différents à résolutions différentes, pas un fichier HD.

Charles a écrit:Et faire la différence entre une source haute définition et une source inférieure est possible et non induite par l'effet d'une mise en ambiance extérieure, comme tu le sous entend trop souvent.
La source n'est pas HD c'est du film 16mm. La résolution de la source ne m'intéresse pas je compare la résolution du monitoring en fonction d'un travail de mastering.

Charles a écrit:Quand je dis il faut comparer ce qui est comparable je dis qu'il faut comparer des sources hd avec des sources hd, des vinyles avec des produits de leur époque, des cd avec des enregistrements qui appartiennent à cette technologie.

Le HD n'est pas le sujet de cette discussion, mais la résolution du monitoring.

PFB

_________________
BANNED
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1041
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

L'influence de la performance Empty Re: L'influence de la performance

Message  Charles le Mer 4 Mar 2020 - 21:00

en termes de films restaurés tu peux voir ici:



et essayer en 480p et 1080p. et encore ce n'est qu'un encodage video YouTube h.264 hyper compressée. Le bluray 4k est bien plus flagrant.
Le monitoring d'un tel travail si il est déjà visible sur un écran hd est encore plus confortable en précision et richesses de couleurs sur un écran 4k oled par exemple (justement par sa justesse de couleurs).

Le monitoring suggère-t-il à lui seul le plaisir ressenti?
Non il faut que le support ait la puissance qui permette de rejoindre celle du monitoring.
Et comme dit plus haut, il faut comparer ce qui est comparable, accorder ce qui est accordable.
Charles
Charles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 182
Date d'inscription : 28/04/2019
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum