Reconstruire mon ampli Ongaku

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  francis ibre le Dim 1 Mar - 19:11

Bonjour Yann,

un fusible au secondaire - quel que soit l'emplacement exact - n'est pas une solution correcte :
- le courant d'appel au démarrage est souvent très élevé, parfois 10 fois le courant nominal consommé normalement...
- du coup on est obligé de dimensionner le fusible très largement au-dessus de la consommation normale, généralement 3 à 5 fois
- et la conséquence est que ce fusible ne protège pas des surcharges faibles ou moyennes, les plus dangereuses !

D'autre part, un secondaire haute tension, prévu pour une consommation relativement faible (par exemple 400 V / 0,3 A) va présenter une impédance assez élevée, disons de l'ordre de 250 ohms.
La conséquence directe est que le courant dit "de court-circuit" n'est pas très important, et la fusion du fusible sera donc largement retardée.

Pour toutes ces raisons, je crois préférable de protéger l'appareil par un disjoncteur magnéto-thermique placé au primaire : le calibre de ce composant peut être choisi très proche de la consommation nominale, sachant qu'il accepte des courants de démarrage de 20 fois son calibre.
L'autre avantage est qu'il suffit d'appuyer sur un bouton pour la réarmer...

En l'associant à un fusible thermique réarmable collé sur les enroulements du transfo, on a une protection parfaite du montage, quel que soit le problème.

Francis

francis ibre
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 214
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  yann35 le Dim 1 Mar - 21:02

Bonsoir Francis,

Tout d'abord merci de ton intervention . Cependant, c'est la première fois que j'entend parler de disjoncteur magnéto thermique et de fusibles réarmables ... Du coup, je ne vois pas du tout ce que c'est, et surtout, je ne vois pas du tout où disposer les fusibles réarmables ... Un petit shéma rapide serait du coup le bienvenu Wink

A+
Yann

yann35
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 172
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  tron_ic le Dim 1 Mar - 21:33

Bonsoir Francis, Yann
yann35 a écrit:je ne vois pas du tout ce que c'est...je ne vois pas du tout où disposer les fusibles réarmables
Tu trouveras 4 modèles ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

yann35 a écrit:après le redressement des valves sur le +1000 volts . Mais je n ai pas trouvé de fusibles supportant ces tensions
Ce genre de fusible existe ! J'ai pas la marque et la référence en tête et j'y reviendrais. Ceci dit tu peux protéger en insérant un fusible dans la/les cathodes.

Salutations. Tony


Dernière édition par tron_ic le Lun 2 Mar - 11:40, édité 2 fois

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1326
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  Ecossais le Dim 1 Mar - 23:33

Bonsoir Yann,
yann35 a écrit:Je perce carrément la vis pour démonter le support noval, et je comprend mes bêtises... Embarassed  Les broches sont très près les unes des autres et mes soudures imparfaites se sont touchées entre elles . J ai vérifié toutes les soudures, me suis aperçu que sur l'autre voie j'avais mal soudé la résistance de fuite de grille et repris également une soudure d'alimentation.
Quand tu câbles les supports de tubes noval ou même octal ou les broches sont très serrées, une astuce est d'écraser les broches pour qu'elles soient à 45 degrés (en éventail) plutôt que verticales. Comme ça il y a plus d'espace entre les soudures de deux cosses proches. Par sécurité tu peux aussi rajouter de la gaine thermo (en laissant une petite partie accessible si c'est un point où tu doit pouvoir faire une mesure).

Jean-Noël

_________________
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
You don't stop surfing when you get old, you get old when you stop surfing (inconnu)
Ecossais
Ecossais
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 356
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  yann35 le Lun 2 Mar - 21:01

Ok Tony,

Mais si j'achète ce type de fusible ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), dois je le mettre à la place de mon fusible actuel (3.15 A temporisé pour info) ?

Si j'insère des fusibles dans les cathodes, ou dois je les mettre exactement (un petit schéma peut être Embarassed ) ? Et de quelles valeurs ?

Merci d'avance pour les réponses...


Dernière édition par yann35 le Mar 3 Mar - 7:58, édité 1 fois

yann35
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 172
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  yann35 le Lun 2 Mar - 21:03

Bonsoir Jean Noel,
Ecossais a écrit:
yann35 a écrit:Je perce carrément la vis pour démonter le support noval, et je comprend mes bêtises... Embarassed  Les broches sont très près les unes des autres et mes soudures imparfaites se sont touchées entre elles . J ai vérifié toutes les soudures, me suis aperçu que sur l'autre voie j'avais mal soudé la résistance de fuite de grille et repris également une soudure d'alimentation.
Quand tu câbles les supports de tubes noval ou même octal ou les broches sont très serrées, une astuce est d'écraser les broches pour qu'elles soient à 45 degrés (en éventail) plutôt que verticales. Comme ça il y a plus d'espace entre les soudures de deux cosses proches. Par sécurité tu peux aussi rajouter de la gaine thermo (en laissant une petite partie accessible si c'est un point où tu doit pouvoir faire une mesure).
Dans mon dépannage, j ai effectivement écarté les pattes responsables, et mis moins de soudure... ça m apprendra à faire des pâtés Smile

yann35
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 172
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  tron_ic le Jeu 5 Mar - 9:05

Bonjour Yann,

yann35 a écrit:Mais si j'achète ce type de fusible ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), dois je le mettre à la place de mon fusible actuel (3.15 A temporisé pour info) ?
Oui of course, sur le primaire du TRA.

yann35 a écrit:Si j'insère des fusibles dans les cathodes, ou dois je les mettre exactement (un petit schéma peut être Embarassed ) ? Et de quelles valeurs ?
Simplement en série sur le raccordement qui vas à la masse ! Tu aurais par exemple en série avec la cathode, une résistance de 10R pour mesurer le courant, ton milliampèremètre pour l'indiquer et le fusible pour protéger ! La valeur est le type de ce dernier peut être variable selon la consommation.

info, chez Lextronic j'ai vu ceci...voir [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Salutations. Tony


Dernière édition par tron_ic le Jeu 5 Mar - 17:04, édité 1 fois

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1326
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  Ecossais le Jeu 5 Mar - 10:11

tron_ic a écrit:
yann35 a écrit:Si j'insère des fusibles dans les cathodes, ou dois je les mettre exactement (un petit schéma peut être Embarassed ) ? Et de quelles valeurs ?
Simplement en série sur le raccordement qui vas à la masse ! Tu aurais par exemple en série avec la cathode, une résistance de 10R pour mesurer le courant, ton milliampèremètre pour l'indiquer et le fusible pour protéger ! La valeur est le type de ce dernier peut être variable selon la consommation.
Attention, sauf circuit particulier, un fusible sur les cathodes est extrêmement dangereux.

Jean-Noel

_________________
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
You don't stop surfing when you get old, you get old when you stop surfing (inconnu)
Ecossais
Ecossais
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 356
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  tron_ic le Jeu 5 Mar - 10:36

Bonjour jean-Noel,
Ecossais a écrit:Attention, sauf circuit particulier, un fusible sur les cathodes est extrêmement dangereux.
La question qui viens immédiatement à l'esprit est bien sûr pourquoi ?

C'est n'est bien sûr pas une méthode rependue et de loin mais à défaut c'est mieux que rien ! Wink

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1326
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  trappeur le Jeu 5 Mar - 13:01

tron_ic a écrit:La question qui viens immédiatement à l'esprit est bien sûr pourquoi ?
Parce que dès que le fusible est coupé , la cathode se trouve "en l'air" , elle n'est plus reliée à la masse et il ne faut que quelques dizaines de secondes pour qu'elle se retrouve au même potentiel que la plaque (ou l'écran) ===> claquage filament - cathode assuré !!

Il ne faut jamais mettre les fusibles dans le circuit de cathode mais dans le circuit HT !!

A+

trappeur
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 402
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  tron_ic le Jeu 5 Mar - 13:30

Bonjour Jean-Noel,trappeur

Vu sous cet angle et avec ces explications cela me semble cohérent d'autant plus dans le cadre d'une grosse DHT ou la tension Ak est importante. 

Autrement dit, oublions cette mauvaise idée ! Wink

Salutations. Tony


Dernière édition par tron_ic le Jeu 5 Mar - 20:55, édité 2 fois

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1326
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  Ecossais le Jeu 5 Mar - 19:57

Bonsoir Tony,

Ça n'est pas moi mais Trappeur qui a donné les explications.

Jean-Noel

_________________
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
You don't stop surfing when you get old, you get old when you stop surfing (inconnu)
Ecossais
Ecossais
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 356
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  tron_ic le Jeu 5 Mar - 20:55

Bonsoir Jean-Noel,bonsoirà tous,
Ecossais a écrit:Ça n'est pas moi mais Trappeur qui a donné les explications.
Oups oui désolé je devais être ailleurs.

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1326
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  yann35 le Dim 8 Mar - 14:34

Bonjour tout le monde,

Toujours dans le but de rendre la polarisation des tubes 211 réglable sur mon ampli, voici une modification au schéma initial que je viens de faire . Pouvez vous me dire si cela conviendrait, sachant que la résistance fixe qu'il y a actuellement à la place du potar de 47k et de la resistance de 16 k que je souhaite installer est de 39k...?
Merci pour vos réponses...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

yann35
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 172
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  yann35 le Sam 14 Mar - 13:31

Bon, pas beaucoup d'avis sur le bleu?? Alors je vais faire comme ça.
A+
Yann

yann35
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 172
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  tron_ic le Lun 23 Mar - 12:30

Bonjour trappeur,
trappeur a écrit:
tron_ic a écrit:La question qui viens immédiatement à l'esprit est bien sûr pourquoi ?
Parce que dès que le fusible est coupé , la cathode se trouve "en l'air" , elle n'est plus reliée à la masse et il ne faut que quelques dizaines de secondes pour qu'elle se retrouve au même potentiel que la plaque (ou l'écran) ===> claquage filament - cathode assuré !!

Il ne faut jamais mettre les fusibles dans le circuit de cathode mais dans le circuit HT !!
A la relecture de ce post je me suis attardé sur ton affirmation ici et je m'interroge sur le fait qu'il ne peux y avoir de claquage filament => cathode puisque la cathode et le filament ne font qu'un dans une DHT !

Dès lors, pourrais-tu expliciter un peu plus ton point de vue voir expliquer ce phénomène.

D'avance, je t'en remercie. Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1326
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  trappeur le Lun 23 Mar - 12:48

Salut Tony,

Ben c'est pas compliqué , ma remarque ne concerne que les tubes à chauffage indirect , les autres ne craignent rien sur ce plan là .

Comme je n'ai jamais utilisé de DHT , je ne percute jamais sur cette particularité ... (je n'en ai même jamais entendu chanter ....mais par contre j'en ai entendu parlé , mais pas parler Cool )

A+

trappeur
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 402
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

 Reconstruire mon ampli Ongaku  - Page 2 Empty Re: Reconstruire mon ampli Ongaku

Message  tron_ic le Lun 23 Mar - 13:49

Bonjour trappeur,

trappeur a écrit:Ben c'est pas compliqué , ma remarque ne concerne que les tubes à chauffage indirect , les autres ne craignent rien sur ce plan là.
Ok j'ai bien pensé. Cependant étant donné que nous parlions de DHT avec le 211 de notre ami Yann, il y à eu je pense incompréhension à ce niveau. En effet, moi même je n'ai pas percuté tout de suite c'est en relisant le fil que je m'en suis aperçu.

trappeur a écrit:Comme je n'ai jamais utilisé de DHT , je ne percute jamais sur cette particularité ... (je n'en ai même jamais entendu chanter ....mais par contre j'en ai entendu parlé , mais pas parler Cool )
Mince alors...tu n'à pas écouté de DHT ?? Fichtre, tu n'a donc pas encore vu le soleil ! Wink

Salutation. Tony.

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1326
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum