Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  Shucondo le Dim 10 Nov - 17:55

Bonjour Marcel
Bien compréhensible pour moi ce que tu écris, des mesures oui, dans la zone d'écoute bin sinon, le gars qui arrive avec son petit micro devant tes pavillons, hp énorme, mouhahaha ... J'ai bcp aimé ton texte au sujet des diverses catégories d'audiophiles Smile
Je suis bien entendu partisan des mesures et de l'écoute subjective, en dernier lieu en cas de résultats contradictoire, je vais choisir ce que préfère mes oreilles sauf si la mesure posant pbm m'indique que je dois peut-etre réfléchir, infléchir.
Dans tout les domaines auquel je me suis confronté si la technique est indispensable, le feeling doit prévaloir autant que possible, comme lorsqu'on est musicien par exemple. En amplification, pour faire un transfo TS , j'en ai bobiné pas mal à une époques, les principaux calculs sont simple, à savoir diamètre de fil, rapport de transformation, nombre de spires.
Déterminer la bonne taille de circuit est plus compliqué à calculer et le résultat pas trop concluant, à moins de mettre un correctif à la formule. Enfin bref , il était bien plus simple de voir la taille maxi que je pouvais envisager et les résultat d'après un essai pratique. Au final , j'ai pensé que ce qui était complexe à calculer est facile à estimer empiriquement et inversement... C'est  assez vrai dans tous les domaines je pense. Disons que la réalité des observations de terrain doit primer sur les formules ou mesures mais qu'il faut modifier réétudier les formules ou en trouver de nouvelles et mesures si possible, si besoin.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 324
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Dim 10 Nov - 23:09

Bonsoir Shucondo, et thank you pour ton message.

Disons que je suis "bâti ainsi", non dépourvu de travers : toujours se remettre en cause, en audiophilie "lasciate ogni Speranza", pas de complaisance..

Les mesures, menées le plus rigoureusement possible, sont absolument indispensables, tant sur les appareils qu'on réalise que sur le plan électroacoustique qui est une sorte d'apothéose.
Ce n'est qu'après ce stade intransigeant que le subjectiviste se permet, ici ou là, quelques entorses selon son ressenti, sans jamais perdre de vue la base.
Dans cette démarche non, pas vraiment de souplesse accommodante.

Tu as donc calculé et bobiné des transfos de sortie, bravo.
As-tu connu le populaire et regretté Gilbert Preyale qui était unami ? Considéré comme un grand audiophile réalisateur. Lui, dûment équipé du matériel adéquat, bobinaient tous ses transfos.
A l'époque OM j'avais connu un collègue ingénieur à la CFTH, responsable du département chargé des bobinages de tous poils. Une éminence, qui avait conçu des transfos à la fois performants et d'une compacité étonnante. Mais tenu au secret professionnel du dossier des formules..

Dans le domaine des TS, notamment en SE, le problème du compromis [calcul + noyau + mode de bobinage] se complique en abordant - entre autres - les triodes "haute impédance", fonctionnant sous "THT", débit modéré, et exigeant de fortes changes : 211, 845, MCi/60, RS237, (GM70) etc..
Sur mes SE 845 j'utilise le X10-S de Tango, dont le primaire est "multi sections" imbriquées..

Bon je bavarde.
Bien cdt à toi,
Marcel.


MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  Shucondo le Dim 10 Nov - 23:39

Marcel,

Merci de m'avoir répondu, je faisais du joli bobinage car j'avais bricolé une bobineuse , avec elle j'obtenais des spires jointives sans espace ni chevauchement, manuellement j'assurais la bonne tension du fil. A l'époque j'avais pas bcp d'infos à ma disposition, ct avant que j'ai le web. Je m'inquiétais de la self de fuite et capacité parasite, je savais que je devais sandwicher, alors j'alternais genre 5 couches primaires avec 4 couches secondaires, sur des push genre EL 34, 6L6, les résultats étais correctes avec un temps de monté de 5µs . J'imagine bien que pour un tube type 845 , c'est autrement plus difficile.A la fin, j'ai réalisé que j'obtiendrais jamais en SE , pour des 300B, une réponse  dans le grave du niveau des Lundhal faute de ne pouvoir me procurer les noyaux en c ou double c , j'ai arreté donc. J'achète tout fait maintenant, c'est reposant Smile Je n'ai été qu'un modeste bobineur, les spires de cuivre me fascinaient quand j'étais gamin Smile ...Cdlt
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 324
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Lun 11 Nov - 8:26

Shucondo =
Les adeptes d'amplis numériques, de plus en plus nombreux vu leurs performances (en professionnel ya plus que çà) rigoleront doucement à la lecture des élucubrations vintage :-);.

Par le calcul, à la CFTH on parvenait à déterminer d'avance, très précisément, les paramètres technologiques des transfos BF. Notamment leur inductance de fuite, capa inter-bobinages etc.. d'après la disposition du bobinage, le nb de sections imbriquées etc..
Lundahl est l'une des sociétés de pointe dans le domaine, ayant créé un mode particulier de fabrication des noyaux enroulés "en C coupé", à partir d'alliages spécifiques (en feuillards Si ou amorphes), parfaitement équipée en traitements ultimes, jusqu'aux cuves à vide pour l'imprégnation à cœur des bobinages. Leurs transfos ou inductances sont d'une compacité remarquable.
L'amateur passionné ne peut atteindre le même niveau techno..
Et en définitive cela ne signifie pas infailliblement que l'appréciation subjective, selon les modèles, en soit le "nirvana" universel..

Cdt,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  maxitonus le Lun 11 Nov - 8:56

MRoggero a écrit:..Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?..
Hello Marcel,... -en-plein-dans-le-sujet-du-post !!!
Ce qui est bien avec toi (nota: aucune intention de te flatter! pas mon genre!!), c'est que je sens que je peux te faire confiance, tu ne défends pas mordicus une des deux approches en niant l'autre,  ... alors que d'autres sont bouffés par leur sectarisme.

La difficulté pour les audiophiles vintage, c'est qu'ils hésitent (c'est bien naturel) à renoncer à tout ce folklore de petits détails DIY qui égayaient leur vie, et les faisaient fantasmer sur les avantages et inconvénients de tel composant ou accessoire, ("roulé sous les aisselles" comme  le KLOUG dans le Père Noël..) ou aussi, sur les subtilités de schémas à tubes éternellement ressassés, choix de conditions genre polarisations,alims,.. choix de tubes ( à la façon de Bocuse pour la gastronomie), OU NON !.... Après tout: chacun fait comilveu !

Il est un fait que les bonnes écoutes avec des tubes peuvent être super-agréables, et quelquefois plus supportables qu'avec des amplis s.s.
Mais il est un fait, AUSSI, que toute distorsion a une explication technique, et que l'évolution et les progrès aboutissent aujourd'hui à des solutions s.s. qui tiennent sacrément la route, et peuvent conduire à un résultat exceptionnel.

Quelle serait la bonne attitude?... Subjective à fonds en s'accrochant à ses croyances? ou addict aux concepts purement technocratiques.?
Ma proposition:
-1 laisser chacun faire ce qu'il veut; chaque personne et son propre choix sont respectables.
-2 ne pas s'arcbouter sur une subjectivité maladive et rétrograde, excluant les réalités techniques vraies. S'informer, si on veut bien, des concepts et réalisations nouveaux.Pas obligé de plonger dedans!
-3 De ce fait, respecter la technique (quand elle n'est pas une "fake-news" inventée par un gourou ringard). Si possible, accepter de regarder les réalités vraies en face, par exemple, grâce aux moyens de mesure nouveaux, accessibles aux audiophiles (c a d simples)
-4 Ensuite, faire in fine comme on veut, et les vaches seront bien gardées..

Ce n'est que mon opinion perso, que je donne juste parskon est sur un Forum pour confronter amicalement nos points de vue respectifs!  Bien à toi JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  Shucondo le Lun 11 Nov - 9:49

toujours aussi agréable maxi : bouffé par leur sectarisme ? Qui ça ? Bon bref , passons l'éponge , une fois de plus et dodo , fatigué et agité des turpitudes qui ne sont absolument pas les miennes, tout le monde bientot aura sont petit ampli classe D top moumouth, acheté pour presque rien et assurant presque tout. Presque...
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 324
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  GG14 le Lun 11 Nov - 9:54

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Nécessairement alliée. La technique fait le gros du boulot mais l'oreille a le dernier mot sur les derniers pouièmes de dB, AMHA.

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 185
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Lun 11 Nov - 16:58

Salut JC.
C'est exact, les gens familiers aux tubes en ont la nostalgie, au point que le marché en refabrique. Je ne nie pas que c'est mon cas  et que j'en apprécie la subjectivité.
Ce n'est qu'une réponse très partielle.

De loin la vraie motivation est ineffable.
C'est rebâché depuis des lustres --> les triodes audio restituent un spectre harmonique superposé au signal originel, considéré d'une grande richesse, qui n'existe dans aucun autre mode d'amplification..
* Les puristes condamnent formellement ce qu'ils appellent une distorsion résiduelle à évacuer, et ils ont raison.
* Les "objecto- subjectivistes" comme moi, aux affinités musiciennes, l'apprécient tout en reconnaissant les raisons des autres.

Ce n'est pas comparable aux affinités "vinylistiques" que je garderai de critiquer car dans le temps "comme les copains" j'en ai largement usé.

Certes ces amplis sont conçus sur des schémas remâchés, les derniers construits ici tendent à la stylisation la plus extrême.
Certes leur rendement est déplorable et les PS délivrées "anémiques", il y faut remédier par le HR des transducteurs.
On reconnait tout çà, rien à redire.
En matière de schémas n'est-ce pas - également - d'une constance permanente au niveau d'amplis numériques et dans l'état actuel de la technique..

Donc il existe bel et bien deux écoles. J'admets que "la nôtre" est menacée par la floraison numérique.
Perso, hormis mes propres attirances je n'ai aucun état d'âme, aucune partialité.
Actuellement j'utilise bien une "gare de triage" numérique (le DSP) que j'apprécie beaucoup, irremplaçable pour de multiples raisons dans mon contexte.

Bien cdt,
Marcel.


Dernière édition par MRoggero le Lun 11 Nov - 17:12, édité 1 fois

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  maxitonus le Lun 11 Nov - 17:05

OUI, il existe deux écoles, c'est bien.
La difficulté que nous essayons de surmonter, est que les addicts à chacune ne se rejettent pas, se supportent, s'écoutent, essaient des liens ou "ponts", comparent leurs solutions sans a-prioris, et intègrent qu'ils ont chacun le droit de penser et d'agir différemment, en utilisant comme lien l'amour de la musique (la mélomanie)

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées

Message  MRoggero le Lun 11 Nov - 17:43

[quote="maxitonus"]OUI, il existe deux écoles, c'est bien.
La difficulté que nous essayons de surmonter, est que les addicts à chacune ne se rejettent pas, se supportent, s'écoutent, essaient des liens ou "ponts", comparent leurs solutions sans a-prioris, et intègrent qu'ils ont chacun le droit de penser et d'agir différemment, en utilisant comme lien l'amour de la musique (la mélomanie).

Mais parfaitement : des ponts, des relations, rien n'est formel ni définitif.
Je remplacerais volontiers "mélomanie" par le passionnel relié à l'analyse, l'emprise musicale..
Cdt,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Lun 11 Nov - 17:55

GG14 a écrit:
  Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Nécessairement alliée. La technique fait le gros du boulot mais l'oreille a le dernier mot sur les derniers pouièmes de dB, AMHA.

Merci GG14, de plussoyer positivement à la question.
Cdt,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  maxitonus le Mar 12 Nov - 6:26

@Marcel et GG=
Arrivés à ce stade, raisonnable et pragmatique, ou nous nous accordons à 100% sur le fait que "technique et subjectivité doivent S'ALLIER" et non se combattre, vient à se poser la question corollaire qui en résulte!=

Le pauvre audiophile lambda, que nous sommes parmi d'autres,.. car ni Marcel, ni Gérard, ni moi, ne sommes des acousticiens.., se demande COMMENT il va s'en sortir EN PRATIQUE sans s'inscrire à la Sorbonne pour tenter de se présenter a un Doctorat d'acoustique pour 3° (ou 4°?) AGE.

Il faut donc bien résoudre ce dilemne, comment faire?> Quels sont les moyens de mesure SIMPLES, que l'audiophile lambda que nous sommes, peut employer pour y voir clair sans user ses (vieux) falsards sur les bancs du recyclage universitaire pour vioques??(Question 1)

Et comment les employer en pratique,(question 2) et comment interpréter ce qu'on obtient?(question 3) Et comment en tirer ce qu'il faut modifier sur notre systême HiFi pour être plus heureux?(question 4)

En effet, seul le BONHEUR compte !(ça c'est pas une question, c'est une certitude aléatoire)

Je n'en dis pas plus, chacun pourrait s'exprimer en se lâchant sur les "questions corollaires 1,2,3,4), les avis vont probablement différer !!!

Cordialement à vous deux JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Mar 12 Nov - 8:37

*** Les messages sont zappés en cours de rédaction, c'est lancinant ***

JC, ma petite réponse béotienne de ce matin, sorti des bras vaporeux de Morphée, dans mon état actuel de pithécanthrope :
Tu me verrais - à supposer que çà puisse exister - user mes fonds de futal à ahaner aux recyclages des fossiles ?
J'aspire à la paix moi, à l'opposé de ce qui m'animait "avant".
Alors je vais évoquer la répartie de Pagnol dans la trilogie :


""Té, laisse un peu mesurer les autres  "" ……………..-))).

Ce qui n'exclut surtout pas - toujours passionné que je suis - de considérer ce qui peut rester à ma portée.

Bien bien, well, pour ce matin provisoirement çà ira.

Bien cdt à toi et à tous,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  maxitonus le Mar 12 Nov - 8:58

@Mercel= Je t'ai battu: moi je suis un néanderthalien, pas encore sapiens... (Sapiens ça veut dire sage, modéré...c'est pas moi).

Tu as raison ,quand on peut faire faire les mesures par d'autres, +10 !!

Vu que j'avais personne sous la main, j'ai essayé de me débrouiller tant bien que mal , en plus je HAIS l'informatique.(contrairement aux jeunes, qui adorent ça, car ça leur sert "tout cuit" des résultat dont on ne sait pas d'où ils sortent)

C'est pas marrant, on en bave un peu, mais ensuite on s'aperçoit -sous réserve de simplifier au maximum-,que c'est pas la mer à boire.

Au point où j'en suis, je n'ai pas envie de me transformer en jésuite prosélyte pour convertir les ouailles. Tout au plus pourrais je (éventuellement) éviter à ceux que ça intéresse VRAIMENT, de se perdre dans les méandres de complications inutiles souvent conseillées par les gourous du web -dont le fonds de commerce est de compliquer les choses simples-. Mais prêcher, non.

Les bénéfices?
Pour moi, oui: je comprends mieux, c'est déjà ça.    Bon, je m'arrête là car il n'y a pas de demande, gaver c'est pas BON. rendeer JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Mar 12 Nov - 9:52

Au secours ……...
Allez allons-y d'une tirade tant que j'ai le PC sur le gaz ce matin :-).

Je ne suis pas de la génération informatique.
Dans la famille on compte 2 petits fils ingénieurs en la matière, et un fils pas en reste, de formation très proche.
C'est un bonheur de les voir naviguer dans le dédale, de constater l'infinité des ressources..
Surbookés par leurs professions je ne leur demande rien, sauf lorsqu'ils débarquent (régulièrement) at home.

J'ai bien connu l'époque "YA PLUS PERSONNE" lorsque je recherchais des conseils et me suis très bien dém….é par moi-même je dois dire.

Ancien OM je suis à l'aise dans le domaine / tubes, un peu moins dans celui des semiconducteurs. Peut-être est-ce - partiellement - une motivation supplémentaire à y "abonder", sans excès ni illusions..

Bien cdt à toi + tous,
Marcel.


Dernière édition par MRoggero le Mar 12 Nov - 15:35, édité 1 fois

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  maxitonus le Mar 12 Nov - 11:06

Ben notre compréhension réciproque, c'est que OM et A&M ça s'est toujours bien entendu!

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Mar 12 Nov - 18:15

maxitonus a écrit:Ben notre compréhension réciproque, c'est que OM et A&M ça s'est toujours bien entendu!

Et un jour on trouvera bien l'occasion, ici, de relever des mesures de phase au point d'écoute. D'ores et déjà j'ouvre le parapluie.
Bien cdt,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Ven 15 Nov - 9:08

Bonjour à tous =

Fort bien fort bien..

Puis-je me permettre, peut-être, une dernière intervention +/- centrée sur le sujet-titre, susceptible d'en dépasser le propos vers les généralités ?

Il tombe sous le sens que la démarche, concernant l'installation d'ici, est fondée sur les charges des transducteurs (électrodynamiques, compressions) par pavillons, dans l'intégralité de la plage audio.
Tout est centré sur cette option, sans dénier en rien ses avantages (plutôt nombreux ?) et inconvénients.

Y a-t-il sur ce forum des adeptes de ce type de charge ?
A priori et sauf erreur je n'en vois pas beaucoup. Qu'on veuille bien m'en dissuader "en cas".
Et lorsque je lis "croyances" les ailes de l'allergie me poussent.

Sinon est-il bien utile de poursuivre l'entretien..
Je me pose la question en ne voyant éventuellement aucun problème à rentrer - sans autre état d'âme - dans ma coquille :-).

Cdt,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  Jef le Ven 15 Nov - 10:01

Bonjour Marcel

Y a-t-il sur ce forum des adeptes de ce type de charge ?
A priori et sauf erreur je n'en vois pas beaucoup. Qu'on veuille bien m'en dissuader "en cas".
Et lorsque je lis "croyances" les ailes de l'allergie me poussent.

Je connais plusieurs personnes sur ce forum qui ont fait le choix de ces charges.
Ils vivent très bien avec !!
Néanmoins, ils ont de grandes ailes sur le dos eux aussi et une grosse coquille autour  Very Happy

Bien à toi
Jef
Jef
Jef
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 166
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Ven 15 Nov - 10:26

Merci bcp Jef.

Je me suis autorisé cet aparté parce que je sens la direction univoque du vent, si je me fais bien comprendre.
La coquille est confortable, et les ailes sont acérées si l'option ou le sujet ne suscitent pas d'autres effervescences dans le coin (coin-coin).. :-).
Bien cdt,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  Jef le Ven 15 Nov - 11:37

MRoggero a écrit:Merci bcp Jef.

Je me suis autorisé cet aparté parce que je sens la direction univoque du vent, si je me fais bien comprendre.
La coquille est confortable, et les ailes sont acérées si l'option ou le sujet ne suscitent pas d'autres effervescences dans le coin (coin-coin).. :-).
Bien cdt,
Marcel.

Compris Marcel :-)

Jef
Jef
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 166
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  Ecossais le Ven 15 Nov - 12:11

MRoggero a écrit:Bonjour à tous =

Fort bien fort bien..

Puis-je me permettre, peut-être, une dernière intervention +/- centrée sur le sujet-titre, susceptible d'en dépasser le propos vers les généralités ?

Il tombe sous le sens que la démarche, concernant l'installation d'ici, est fondée sur les charges des transducteurs (électrodynamiques, compressions) par pavillons, dans l'intégralité de la plage audio.
Tout est centré sur cette option, sans dénier en rien ses avantages (plutôt nombreux ?) et inconvénients.

Y a-t-il sur ce forum des adeptes de ce type de charge ?
A priori et sauf erreur je n'en vois pas beaucoup. Qu'on veuille bien m'en dissuader "en cas".
Et lorsque je lis "croyances" les ailes de l'allergie me poussent.

Sinon est-il bien utile de poursuivre l'entretien..
Je me pose la question en ne voyant éventuellement aucun problème à rentrer - sans autre état d'âme - dans ma coquille :-).

Cdt,
Marcel.

Bonjour Marcel,

Je comprends ta réflexion. Je suis aussi un adepte de l'électrodynamique / pavillons (et aussi vinyle pour aussi longtemps que mes yeux seront capables de voir le diamant).

Mon système est cependant beaucoup moins ambitieux que le tien. N'ayant ni les moyens ni la place nécessaire, je suis partis dans la direction d'un système aussi simple que possible.
Apres des essais large bande qui ne m'ont jamais convaincus, je me suis arrété sur une solution "compacte(?)" 2 voies Onken-Altec 414 / compression TAD 2001 + pavillon en monoamplification avec amplis monotriodes. J'ai eu beaucoup de mal à le faire marcher correctement car cela oblige  chaque HP a travailler dans une bande de fréquence plus étendue que ce qu'ils sont prévus pour.

Apres de nombreuses années de mise au point, mon système me procure de fantastiques moments d'écoute.

Pour en revenir au titre du sujet, durant toutes ces années, j'ai fait confiance en priorité à mes oreilles. Quand j'étais en France, des amis sont parfois venu faire des mesures notamment sur les enceintes, mais je voyais plutôt ça comme une aide à la mise au point que à une finalité. Je n'ai pas participé à cette discussion car je n'ai rien de plus à rajouter.

Maintenant, le forum me met mal à l'aise. Les discours semblent cohérents mais souvent "one direction" et j'ai beaucoup de mal à me retrouver dans les solutions préconisées. Le problème est que quand je me rend a des salons, ou chez des particuliers, quand j'écoute des amplis classe D, des enceintes modernes soit disant haut de gamme la restitution me semble en général plate, sans vie et souvent déséquilibrée voire assez colorée.
Il me semble donc que les options que j'ai suivies soient valables (même si elles ne sont pas les seules) mais pourtant sont de moins en moins reconnues sur le forum.

Se refermer dans sa coquille confortable et prendre plaisir à écouter de la Musique me paraît une option attirante.

Jean-Noel

_________________
My audio life is to make emotional shadows from sounds (Susumu Sakuma)
You don't stop surfing when you get old, you get old when you stop surfing (inconnu)
Ecossais
Ecossais
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 247
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Bonnie Scotland

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  maxitonus le Ven 15 Nov - 12:53

Il me parait essentiel que toutes les solutions soient défendues au niveau du Forum, systêmes HR à pavillons, HP traditionnels à rendement moyen, HP's LB, solutions genre panneaux ou rubans, HP's électrostatiques, tous types d'amplis et de sources.

Chacun doit pouvoir défendre (et partager s'il le désire) son expérience personnelle, ses préférences, ce qui lui a permis de progresser dans la qualité sonore. Aucune raison qu'on sombre progressivement vers une pensée unique. L'émotion musicale est le seul objectif final. Plusieurs chemins mènent à Rome.

Les technologies récentes, notemment les progrès faits assez récemment sur la façon de mesurer les performances, électriques ou acoustiques, poussent évidemment vers des solutions qui ne conviennent pas forcément à tous.

Le vrai dilemne posé par ce post tient dans son titre.. la technique, -et les mesures qui en sont une des applications pratiques-, ne va pas forcément venir en aide et favoriser toutes les solutions que j'ai listées ci-dessus, et donc ceux qui continuent de les préférer même si la technoque en favorise d'autres, pourraient réagir en privilégiant la subjectivité, tout en contestant en même temps que la technique puisse donner une image fidèle du vrai plaisir musical émotionnel .

C'est -je crois- ce qui se passe pour certains, bien qu'ils restent souvent silencieux.... Quelle est la solution?

Laisser de la place pour que TOUS s'expriment. Respecter TOUTES les solutions.

Confronter les expériences , chacun doit pouvoir, grace au Forum, s'informer, consolider ses opinions librement, et choisir ce qu'il veut, puisque le sujet n'est pas communautariste, il ne s'applique pas à un groupe de personnes, mais il concerne chaque individu en fonction de son propre ressenti, et chacun doit donc in fine faire ses choix de façon individuelle et non collective.

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Ven 15 Nov - 21:27

Bonsoir Jean-Noël.
Merci d'intervenir sur ce coup.

On s'assoit, bien calé des 2 fesses, sur les questions de moyens ou de +/- grande ambition d'une installation ..
Le questionnement était de savoir si les charges par pavillons suscitaient quelque intérêt, et si le Forum Bleu comptait des afficionados parmi ses membres.
Après, que ce soit à quel degré, çà on écrase :-).

Pour la petite histoire, sans m'y appesantir je concoctais une "réalisation pépère" (est-ce réussi ou pas, çà..) dès avant ma retraite. Et ma tendre et chère, qui me dit qu'en s'installant ici on disposait de la place nécessaire : Est-ce qu'un audiophile se le fait répéter 2 fois ? Dont acte.

Chez moi aussi, la mise au point fut laborieuse, d'autant qu'il y a à "gérer" 4 canaux par voie stéréo, chacun amplifié individuellement : amplis SE-triodes du BM à l'aigu, transistors pour le grave. Et encore pour ce dernier j'avais réfléchi à un P/P de triodes, en classe AB1 ou AB2 délivrant au minimum 100 W --> gros, lourd, mieux valait pondérer, rien contre les semiconducteurs ou tout autres..

J'ai gardé "en souvenir" le filtre analogique, à 12 dB/0 à L-C du début, parce que fait avec des composants de précision, notamment les inductances de Dale garanties à 1%. Les capas s'étalonnent au pont.
Bien sûr la phase… Après plusieurs étapes j'en suis à la solution "radicale" du DSP avant les amplis.
L'alignement temporel des transducteurs entre eux avait débuté par la solution héroïque des translations manuelles réciproques, micro de mesures au point d'écoute. On alignait ainsi tout ce que supportent les trépieds, BM+M + aigu. Quand à aligner ce bloc sur le grave "attends-moi sous l'Obélisque" dans ma config'..
Les lignes à retard ont solutionné le pb sous une tout autre précision + la transparence.
J'ai bien connu la saga par les oreilles, passé par diverses installations avant celle-ci et tutti quanti ..
Le concours d'amis dévoués pour les mesures + mise au point me fut d'autant précieux.

Le problème des pavillons est que dans les conditions les plus optimales ils ne couvrent que 3,5 octaves --> çà explique partiellement la division de la BP globale en 4 canaux. Le grave est particulièrement ingrat à solutionner par la même voie, c'est un pari à défier, le local dédié s'impose..
Et puis ces charges sont encombrantes, d'où la nécessité annexe de préserver le recul d'écoute approprié.
Les mesures de proximité pour relever certains paramètres ? Passe encore devant les embouchures du BM à l'aigu. Dans le grave cherches toujours.. On les réalise donc, très majoritairement,  en sphère d'écoute.
Enfin ne pas croire, avec ces charges, qu'on ne parvient qu'à une mise au point "floue", où a-t-on encore trouvé çà..

Un petit couplet concernant les écoutes chez les uns, les autres, dans les salons..
Je lis parfois ici ou là des "jugements à distance", alors que jamais on n'est venu ouïr : çà me laisse pantois. C'est très vilain de tels préjugés :-), j'abhorre.

Voilà en gros.. Et je me sens bien bavard.
Encore merci pour ton intérêt, et bien cdt,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 4 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Ven 15 Nov - 22:05

Bonsoir Jean-Claude.
Merci pour ces propos.

Pas de pb entre nous voyons, ne nous sommes-nous pas déjà expliquées réciproquement, sur nos démarches, à la fois antagonistes et complémentaires..
Comme tu vois je défends "les cornets" (pas ceux à frites) :-).
C'est bien sûr consécutif à de nombreuses écoutes comparatives, selon mes affinités - disons - technico-musico-subjectivistes.
Cdt à toi,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 84
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum