Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  maxitonus le Sam 16 Nov - 8:11

Hello Marcel,
dans le Sud, si on trace un rayon de 100km autour de Marseille en enlevant la mer (car sur le Frioul ..pas des masses de fanatiques HiFi) il commence a y avoir un groupe d'audiophiles qui écoutent chez les copains et cherchent ensemble comment comparer, pour améliorer. Et Dieu sait si ça teste du matos...!! Quasiment tous les jours!! Disons en gros une bonne dizaine d'audiophiles passionnés et sympas.

Les systêmes comprennent soit des panneaux, soit du HR avec 38cm et pavillons, soit du JBL haut de gamme, ..enfin de tout...amplis à tubes, amplis classe A s.s., classe D,..

Un bon esprit est présent, la cordialité aussi, mais malheureusement, subsistent des disparités considérables au niveau -pile dans l'objet de ce post-: subjectivisme pur?(pouvant aller jusqu'aux fantasmes ésotériques)... ou bien attitude technico-cartésienne voulant investiguer objectivement, et proposer une démarche cartésienne pour progresser??

Toute la question relationnelle se concentre sur les écarts entre ces deux attitudes, car l'empathie est présente, MAIS ELLE NE PEUT PAS SUFFIRE, même si les querelles inconscientes d'égos ont pu être minimisées. Il n'en subsiste pas moins certaines croyances et des fascinations sortant du cadre du réalisme "pieds dans la bouze", car la HiFi reste un sujet où les illusions, projections, et la sociologie, trouvent un prétexte d'application facile, ou, à l'inverse, ce que moi je préfère, un réalisme qui peut faire le "trouble-fête"...


En février un nouveau constructeur d'enceintes va venir nous présenter ses bébés avec DSP, nous serons (donc) un groupe de fadas pour les écouter, avec par la même occasion un barbeuc arrosé (pas au coca) et lui faire part de notre réaction spontanée. Belle démarche ouverte, car il y a de la bonhomie.. Mais les disparités d'approche ne s'atténueront que l'espace d'un moment....

Progrès dans la tolérance, oui, mais progrès très incertain dans les différences de concepts dogmatiques et approches qui en résultent..  JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1449
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  tron_ic le Sam 16 Nov - 8:28

Bonjour à tous,

Pour participer et essayer de répondre à la question posée par Marcel, je dirai que la technique dans ce domaine devrait être une alliée !  

Elle l'est souvent, mais pas toujours, car comme vous le savez il y à d'infinie possibilités, d'infinie nuances dans les goûts, les objectifs, l'approche et les appréciations de chacun. Il est donc très difficile voir même impossible de définir ou d'établir un " standard " dans la qualité et/ou la perception des écoutes que l'on réalise dans un espace donné.

Il y à un faisceau de mesures qu'on peut réaliser à tous niveaux pour un tant soit peu caractériser des enceintes ou du matériels audio. Du point de vue technique c'est très bien car on caractérise bien sûr une fonction. Mais il ne faut pas oublier que la finalité de ces divers matériels est d'être associé, puis couplé à une pièce d'écoute pour en apprécier subjectivement les résultats !

Autrement dit, je pourrais résumer ma pensée à : mesurer c'est bien, mais écouter c'est mieux ! Wink

Perso, et pour tout un tas de raisons j'ai toujours bien aimé écouter ma musique avec de bons HP Large Bande. Il y à très souvent des limitations que j'accepte parce que je privilégie plutôt la cohérence de l'ensemble. Tiens, du point de vue cohérence et même plus il y à un système que j'ai particulièrement apprécié c'est celui-ci : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

On peut bien sûr coupler un LB avec un ou deux caissons actifs ou explorer le pavillon replié comme je l'ai fais avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ceci étant dit, j'apprécie également le HR tout particulièrement dans une approche à 2 voies car c'est plus simple, plus facile à maîtriser et du coup rend l'ensemble plus homogène. Je profite de l'occasion pour suggérer et même conseiller aux lecteurs qui souhaiteraient réaliser leurs enceintes HR d'employer directement des compressions 2".

Il y à aussi d'excellent HP Coaxiaux et j'ai bien envie d'évaluer quelques référence pour trouver l'enceinte " bannière " du forum Bleu ! Wink
Voir le fil dédié ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 923
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  maxitonus le Sam 16 Nov - 9:46

tron_ic a écrit:.... LB....... HR....

-Magnifiques réalisations en LB sur tes photos !, je note en particulier LB + tweeter (Fostex) qu'on peut réaliser à 6dB/oct en réalisant une phase linéaire grace à des mesures.. Voilà un domaine d'association entre l'écoute subjective et mesure intelligente. En effet le point faible des LB c'est inévitablement l'extrême aigu du fait du fractionnement de membrane, l'apport d'un supertweeter de qualité peut être très efficace.
L'adjonction d'un equalizer paramétrique a phase mini (genre celui des dacs RME ADi2 ou ADi2 pro fs) ou a phase linéaire, (mais c'est cher..) peut corriger les petits détails d'équilibre, et rendre le tout absolument époustouflant, -à condition de ne pas pas en abuser, homéopathique-..

-Les systêmes HR a pavillon se prêtent à mon avis merveilleusement à des améliorations temporelles ne touchant pas à la qualité obtenue grace à des associations tubes utilisés dans leur meilleure zone+ compressions de haut niveau. POS a inventé Rephase, et à condition qu'il soit parfaitement mis en oeuvre avec un processeur tournant à96k et non 48, et disposant d'une pléthore de "taps", peut corriger temporellement tout le systême pour le rendre "pulse coherent" sans attenter du tout à la qualité intrinsèque des sonorités et a la beauté des harmoniques.

Voici deux EXEMPLES ou, A MON AVIS PERSO, la "technologie moderne" pourrait s'associer aux magnifiques réalisations basées sur un constat subjectif de progrès auditifs notables dus aux solutions telles que LB ou HR.

Mais ce n'est pas du genre "facile" car il s'agit peut-être de deux "cultures" audiophiles différentes, et qui pourtant me paraissent "rapprochables"..

Bien cordialement JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1449
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Sam 16 Nov - 10:37

Ave J-C..

Chez nous les méridionaux, la concentration d'enragés, pour moindre qu'elle est par rapport aux grands pôles audiophiles, n'en est par moins "virulente". Enfin gentiment :-).

On n'occultera jamais la diversité du genre humain. Qui aime ceci, qui aime cela.., Est-ce qu'on verrait, dans notre hobby comme ailleurs  le monolithisme conceptuel, qui me ferait tour raser..
Nous sommes tous passés par nos sagas du moment. Pour ma part les déplacements, rencontres chez et uns & les autres, cénacles etc j'ai goûté, maintenant  finish. La constante est (était) la réalisation de ce que je conçois pour ce qui est à ma portée.
Pas mal de monde est passé - et passe - par ici. C'es très sympa, rarement j'ai assisté à des empoignades verbales, écoutées avec stoïcisme : à quoi bon.

Maintenant fixé sur qq chose "d'immuable" selon affinités du de-cujus, j'en accepte - comme nous faisons tous -  les avantages & inconvénients.
Toi tu éloignes le local du système pour le centrer sur la phase linéaire et c'est parfait. Moi j'exploite le local parce qu'il est le développement des pavillons, dans le spectre essentiel du grave naturel.

J'espère néanmoins minimiser les pbs de phase par le fait d'exploiter chaque composante de l'instal très à l'intérieur de ses limites. Ce pourrait être le but de futures mesures davantage dédiées, dès disponibilités, en fourrant des châtaignes porte-bonheur dans les poche :-).
C'est nonobstant ce qu'on obtient déjà, pas de prise de tête, y a-t-il dans les partages des huissiers audiophiles ..

Cdt à toi,
Marcel.


Dernière édition par MRoggero le Lun 18 Nov - 8:26, édité 1 fois

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 120
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Sam 16 Nov - 10:49

Bonjour Tony.
Je bois tes sages paroles d'arbitre des élégances, en appréciant la grande diversité de tes références, essais et réalisations. Une école inestimable que rares d'entre nous possèdent.
Peut-être à bientôt entre nous, et cdt à toi,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 120
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  GG14 le Sam 16 Nov - 14:11

Bonjour à Tous,

Mon retour d'expérience

Le LB : Le F200A (dans la charge préconisé par FOSTEX) alimenté par le 300B/D3a ne m'a pas plu du tout. Filtré et linéarisé, avec le baffle step corrigé et ajout d'un tweeter procure une écoute plus convaincante malgré une perte de sensibilité de 3/4 dB engendrant un niveau maxi pas très élevé. Sauf d'utiliser un ampli totor un peu musclé.
L'AES SPEAKER LB12MK2 est pas mal mais mériterait une 1 pouce après 800/1000Hz.
J'ai écouté d'autres LB mais qui ne méritent pas qu'on en parle car mauvais.

Le coaxial : J'ai écouté des grosses TANNOY. Pas de souvenirs impérissables. Le 38 monte trop haut, la compression n'est pas convaincante. L'altec 604 est encore pire avec un 38 montant à 1500Hz et compression rachitique.
Le problème récurrent du coaxial LB : le compromis de la fréquence de coupure.

Le HR : le terme HR en 2 voies est usurpé dans la mesure ou le rendement global de l'enceinte est plutôt 95dB/w/m. En 2 voies, faire reproduire le bas médium par un 38 peut engendrer des problèmes acoustiques chez le particulier. A l'origine, ce type d'enceinte était placée en hauteur dans les studios traités acoustiquement s'affranchissant de l'effet de sol lequel peut créer des toniques embourbant le bas médium même si le HP est prévu pour monter à 600Hz. La MMS de la membrane (SHUCONDO l'appelle le gros lourdaud) peut être également un problème si on écoute à bas niveau. Un 38 c'est fait pour descendre et envoyer en lui fournissant suffisamment de courant . Mais il y a les ALTEC 416 ET 515
Une 2 pouces avec le pavillon qui va bien, c'est top à condition de ne pas trop la faire descendre. Le titane ou l'aluminium sont plus tolérants que le béryllium magnifique au delà  de 700Hz.

La plus réaliste des 3  est la dernière solution mais l'enceinte n'est rien sans le local adapté.

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 217
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  maxitonus le Sam 16 Nov - 17:19

De mon coté, j'ai bien quelques "a-prioris" qui découlent de mon expérience de plus de 50ans d'écoutes.

Par exemple, je n'aime pas les halls de gare, ni les réflections.

Je suis sensible à l'excès de haut grave envahissant, je souffre quand j'écoute des systêmes mal équilibrés qui donnent trop de (haut grave-bas médium), et je souffre quand les aigus agressent mes oreilles, j'appelle ça des "gremlins dans les aigus"(son digital), surtout si ces aigus sont approximatifs et manquent de fins détails ("air").

Enfin je n'aime pas les "médiums qu'on entend" j'aime bien qu'ils passent inaperçus comme dans le son réel, en effet pour un son réel on ne dit jamais "vous avez remarqué ces médiums beaux et chantants?". J'ai donc tendance a vouloir rendre la zone médium discrète, de façon que le son (c'est une image) ne soit pas "jaune" mais "blanc". (parabole photographique)

ENFIN, j'adoooore pouvoir positionner les instruments et voix dans l'espace avec précision; c'est d'après mes amis le gros "point fort" de mon systême.. C'est bien pour ça que je suis attaché a la phase, tant j'ai compris que c'est ELLE qui manipule les positionnements en largeur et profondeur.
A ce sujet, je n'aime donc pas les systêmes qui donnent un "bon son sans distorsion"(genre le son californien), mais où tout est mélangé comme dans le tambour d'une machine a laver, et qui vous sort ce son propre en vrac sans pouvoir distinguer les positions des instruments et voix en largeur et profondeur.. J'ai observé ça souvent avec JBL tout au long de mes expériences audiophiles, et qui m'a fait mettre une croix sur ce genre d'engins qui pour moi ne servent à rien et ne me provoquent pas d'émotion même si je prends des coups de boutoir dans l'estomac.
J'ai récemment révisé ma position sur des JBL 4325 qui étaient corrigées par REPHASE et donnaient une précision de positionnement dans l'espace incomparablement meilleure que les mêmes ou les 4330 avec la phase non corrigée.

Hormis ces a-prioris que je remets en question à chaque nouvelle écoute (exemple: les 4325!), il y a un MONDE entre un systême bien réglé et un systême mal foutu dont le proprio ne sait pas y faire. C'est pourquoi je me garde -sauf exception- d'incriminer les "matos", j'ai une tendance naturelle a savoir faire marcher un systême qu'on me donne, je commence au tout début par me ménager le maximum de "variables d'ajustement", le "faire marcher" n'est pas forcément une simple affaire, mais j'aime bien bidouiller pour obtenir un bon résultat sans changer de matos.
Donc selon moi l'OPTIMISATION d'un systême est beaucoup, beaucoup plus importante que de porter un jugement sur la qualité du matos, s'il ne sort pas de bricodépot, bien entendu.

Bien à vous JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1449
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  Shucondo le Sam 16 Nov - 18:15

GG14 a écrit:Le coaxial : J'ai écouté des grosses TANNOY. Pas de souvenirs impérissables. Le 38 monte trop haut, la compression n'est pas convaincante. L'altec 604 est encore pire avec un 38 montant à 1500Hz et compression rachitique.
Le problème récurrent du coaxial LB : le compromis de la fréquence de coupure.

Salut, Smile le 604 mérite qu'on s'y attarde, ce que j'ai fait; suppression du pavillon multi cellules pour retrouver un haut médium plus ouvert, filtre d'origine poubelle et établissement d'un nouveau avec compensation pour aplanir le début de réponse de la compression, surtout avec une FC que j'avais choisi à 750 hZ. Certes le 515 et compression séparé peu faire mieux.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 437
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  Cagliostro le Dim 17 Nov - 15:30

Bonjour Marcel, Bonjour à tous,
J'aimerai juste apporter ma modeste contribution à ce post sans prétention aucune.
Nous avons toujours considéré, avec mon épouse, que notre référence était la musique en live (classique, rock/pop, jazz, variétés) et nous fréquentons toujours régulièrement les salles de concert et l'opéra.
Personnellement, j'ai pratiqué la trompette d'harmonie (si b) pendant environ 30 ans à un niveau pas trop ridicule.
Il est particulièrement vrai que ce qu'on entend au sein d'un orchestre n'a rien à voir avec ce qu'on entend en tant qu'auditeur et que la perception sonore est totalement déformée.
En ce sens, nous avons toujours fait confiance à nos oreilles, même si nous sommes conscients de l'importance des mesures, que nous avons toujours jugées hors de notre portée. Notre ami Jean-Claude "maxitonique" "Le Curiace" m'a ouvert une autre voie avec l'utilisation d'OMNIMIC dont j'ai bien l'intention de faire l'acquisition.
Nous avons choisi depuis longtemps une solution encore différente de la plupart d'entre vous, depuis le passage il y a environ 25 ans, aux panneaux électrostatiques qui offrent à notre avis ce qu'il y a de plus approchant avec ce que nous entendons en concert.
L'amplification est confiée à du tube PP de KT66. Notre local d'écoute fait environ 30m² avec quelques défauts mais dans l'ensemble le système parait assez homogène. Rien à voir, évidemment, avec ton système Marcel qui flirte avec la perfection.
Le temps ou je bricolais les amplis est également révolu et nous nous contentons du matériel commercialisé, qui peut, par ailleurs, être d'excellente facture.
Le tube apporte, en particulier sur les panneaux, ce coté charnel sur les voix et les cordes que nous ne retrouvons pas avec le transistor.
Il est vrai aussi que l’esthétique sonore des panneaux électrostatiques est ce qui se rapproche le plus d'un système HR avec un électrodynamique dans le grave et un pavillon en médium aigu. Nous avons pu entendre ce type de système à certaines occasions et nous aurions très bien pu opter pour ce type d'écoute.
D'ailleurs notre deuxième système est basé sur la même amplification que nos panneaux avec des petites colonnes Klipsch SF-1 (anciens modèles).
Au risque de me répéter (voir mon post dans "les installations des membres" et "Musique live vs retranscription audio"), nous sommes plus souvent déçus des écoutes en concert que de ce que nous entendons à la maison.
A mon avis, rien ne peut remplacer l'écoute, mais les mesures sont totalement complémentaires. Il n'y a pas à choisir entre l'un ou l'autre mais l'idéal est de faire les deux pour optimiser au mieux son installation !
Après, le résultat consiste avant tout à se faire plaisir en écoutant la musique et là il n"y a pas de règle, nos oreilles et notre cerveau sont ce qu'il sont et on ne peut pas les échanger.
Bien à vous, Claude

_________________
Musicalement vôtre, Claude
Cagliostro
Cagliostro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 138
Date d'inscription : 17/05/2019
Age : 63
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  maxitonus le Dim 17 Nov - 15:33

J'ai beaucoup écouté des TANNOY GRF chez un copain.
Ce sont d'excellentes enceintes, dont le résultat subjectif dépend beaucoup de l'optimisation effectuées par leur propriétaire.

Passées à OMNIMIC,:..(de mémoire)
-leur phase est régulière jusqu'à 1000Hz environ, ensuite elle chute
-l'amplitude est régulière
-La DH est extrêmement faible dans les BF, notamment en dessous de 100Hz, ce qui témoigne de la qualité de leur 38cm coax.Elle est sans reproche dans les médium-aigus.

Tout dépend de la façon dont elles sont employées.
Leurs réglages sur façade ont une certaine efficacité, mais reste néanmoins marginale.
A mon avis, ces enceintes , si elles étaient corrigées en phase, (et disposées pour réduire les réflections primaires) pourraient être exceptionnelles, et à mon avis encore davantage si une phase linéaire était obtenue avec une bi-amp active, et si on peut peaufiner la zone médium.

Donner un jugement universel sur la qualité de ce matériel me semble hors de propos car, avec d'excellentes enceintes telles que celles-là, on peut faire le pire ou le meilleur selon comment elles sont installées et optimisées.  JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1449
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  GG14 le Dim 17 Nov - 17:58

Bonjour JC,

Dans son post plus haut, TONY a évoqué le LB, le HR 2 voies et le coaxial d'où mon post.
Mesures de la TANNOY 38+2 pouces.
Le propriétaire a dû installer un TRINNOV + quelques panneaux absorbants. Avec un 38 en bas, c'est loin d'être plug en play.

En comparaison dans le même local mesure de panneau QUAD excellent. Le seul souci est la montée de la disto sur les fortissimo qui peuvent atteindre 7%(mesuré) et plus. D'où les duretés parfois constatées


TANNOY 80 CM
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Fichiers joints
Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Attachment
TANNOY 3M.png TANNOY 3MVous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(182 Ko) Téléchargé 5 fois


Dernière édition par GG14 le Lun 18 Nov - 8:58, édité 9 fois

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 217
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  GG14 le Dim 17 Nov - 17:59

En complément


QUAD 1.55m
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


QUAD 3M
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

STEP QUAD
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par GG14 le Lun 18 Nov - 8:55, édité 2 fois

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 217
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Dim 17 Nov - 18:13

Bonjour Claude (Caglioostro) et bravo pour ta démarche.

Mon parcours à moi est celui d'un grand éclectique..
L'actuelle installation résulte de mes affinités après de longues écoutes comparatives.
D'abord élève du Conservatoire (de Nice, piano + tout le cycle) durant quelques 12 ans, ma 1ère profession fut pianiste (de Jazz / variétés), avant une carrière commerciale jusqu'à la retraite.
Très passionné de DIY (sérieux, non bricolé) j'ai également été OM, cela m'a beaucoup servi en matière de technique / tubes, ceci explique sans doute cela..
Mon épouse et moi avons longtemps "écumé" tous les concerts (classique, chambre, lyrique, dose de Jazz) de la région.
Maintenant à cause de l'âge finish..
L'installation en est la compensation, car nous restons passionnés de belle musique.

Pour la retraite nous nous étions promis, dès lors installés à Bar sur Loup (pays Grassois) un petit auditorium (~200 M3) élaboré, contenant une installation qui se voulait ambitieuse et personnelle (grâce au virus DIY).
L'option / pavillons fait suite à diverses autres installations à Nice (ma ville natale), passant aussi et entre autres par des panneaux électrostatiques.
Les pavillons, incluant aussi le grave / bas-grave, exigent dans l'idéal la réalisation d'un local qui leur est spécialement adapté. Les électroniques sont à tubes du BM à l'aigu, à semiconducteurs dans le grave.
Le système est dans son état actuel "dépouillé" de moyens électroniques au minimal possible. Mais non moins multi-amplifié à 4 canaux par voie stéréo.

La recherche obstinée tend vers la restitution absolument naturelle de ce qu'on écoute.
Des "effets" spectaculaires, assortis des plus violents contrastes dynamiques : seulement lorsqu'ils existent en originel.
La qualité des timbres, dans les subtilités des musiques de chambre : une obsession.
Les repérages de voix sur scène, instruments individuels ou ambiances de salles en tridimensionnel : une recherche déjà aboutie, mais qui me ferait - encore et peut-être - adopter des suppléments "approved" subjectivement, d'après ce que je lis sur ce forum.

Un cénacle de passionnés, venu ici voici quelque temps, rapportait "avec 6 x 38 cm par voie, le visuel nous faisait dire qu'on va décoller à l'écoute".
Rien de tout çà !, les colonnes de grave dans les gorges des pavillons ne sont qu'une option technique.. D'autres amis avançaient que "le meilleur grave naturel, susceptible de descendre aux abysses**, est celui [qu'on n'entend pas], mais qui frustre beaucoup lorsqu'on le coupe". Je plussoie volontiers..

Bien cdt,
Marcel.
** - Il faut entendre dans ce propos : sans inertie ni lourdeur, restitué en fondamentale et non par reconstruction harmonique.


Dernière édition par MRoggero le Lun 18 Nov - 16:45, édité 6 fois

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 120
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  GG14 le Dim 17 Nov - 18:19

filtre d'origine poubelle et établissement d'un nouveau avec compensation pour aplanir le début de réponse de la compression, surtout avec une FC que j'avais choisi à 750 hZ.
Comment as tu fait pour faire descendre la compression à 750 Hz? Ca pourrait intéresser un audiophile local.

Le filtre d'origine est un 18dB/octave sur les 2 voies et dont le tweeter voit son branchement  inversé. C'est de cette manière que j'ai retrouvé la courbe de réponse fourni par le constructeur. Branché en phase il y a effectivement une bosse.

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 217
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  GG14 le Dim 17 Nov - 18:24

le meilleur grave naturel est celui [qu'on n'entend pas], mais qui frustre beaucoup lorsqu'on le coupe
+1. Ce qui est le plus dur à obtenir. Nos amis japonais ont même créé des compressions dédiées pour le grave. Des monstres par le poids sans parler du pavillon.

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 217
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Dim 17 Nov - 18:54

GG14,

Des compressions de grave (des ALE + pavillons de >8 m développés) j'en ai longtemps entendues : 100 Kg l'une.., chez un certain JYK chez qui nous nous retrouvions. Nous y avions même effectue des mesures aux embouchures (aye, à cause des virages successifs à 180° des pavillons).
Le système donnait certes du grave, que nous avions toujours estimé "un peu juste, manquant de consistance", et le propriétaire en était conscient.

Ces compressions restaient fragiles. Un jour de "délire déferlant" n'avait-il pas, en passant très fort la plage d'Himalaya.., coincé l'équipage mobile dans l'entrefer d'une de ces compressions, à cause de l'effet de roulis : tout faussé, il avait fallu commander l'équipage mobile de rechange..

Cdt,
Marcel.


Dernière édition par MRoggero le Lun 18 Nov - 8:59, édité 2 fois

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 120
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  Shucondo le Dim 17 Nov - 18:57

GG14 a écrit:Comment as tu fait pour faire descendre la compression à 750 Hz? Ca pourrait intéresser un audiophile local.
Le filtre d'origine est un 18dB/octave sur les 2 voies et dont le tweeter voit son branchement inversé. C'est de cette manière que j'ai retrouvé la courbe de réponse fourni par le constructeur. Branché en phase il y a effectivement une bosse.
Le filtre est comme sur ce lien [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  mais 12dB octave, regarde la compression, un condo assez faible relié directe et un plus gros qui passe par l"attenuateur + 1 circuit bouchon pour éliminer une petite bosse vers 1 ou 2 khZ , me rapelle plus exactement. Il faut juste pas trop demander de puissance par sécurité pour la compression mais j'allais jusqu'a presque 20 W. Les condo principaux étaient des 20 microf et 2,7 mH pour les selfs.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 437
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Pour Marcel

Message  dsagnes le Lun 18 Nov - 10:09

Bonjour Marcel,

Cela fait plusieurs fois que je t'entends râler contre les messages qui disparaissent lors de l'écriture, une solution que j'utilise est d'écrire sur le bloc note ou word et de copier coller ensuite ce message dans la réponse….
Heureux de te lire ici!

@+
Daniel

dsagnes
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 9
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  tron_ic le Lun 18 Nov - 10:50

Bonjour a tous,

Je reviendrais plus tard (suis en déplacement) avec plus de détails sur certains éléments de la discussion ici.

@Marcel

Il est possible que quand tu réponds et rédiges ton message d'autres membres on posté une ou plusieurs réponses. Du coup quand tu fait visualiser l'éditeur te l'indique et si tu ne fait enregistrer il abandonne l'édition.

Il te faut donc tjrs enregistrer ton message. Ensuite si besoin correction ou autres tu le reprends ensuite avec l'éditeur.

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 923
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Lun 18 Nov - 11:03

Merci Tony.
Tu me l'avais déjà indiqué. Effectivement les messages en cours d'écriture - parfois avancés en temps - disparaissent brutalement, sans récupération possible, parce que d'autres messages en cours de rédaction les supplantent.
Il faut enregistrer ce qu'on écrit, mais cela se fait généralement lorsqu'on a fini d'écrire, le "tourment" c'est lorsqu'on écrit pendant ..
Cdt à toi,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 120
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Re: Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  Cagliostro le Mer 20 Nov - 10:37

Bonjour à tous,
@Marcel :
Désolé pour ma réponse un peu tardive, j'étais pas mal sur la route et dans les trains les derniers jours.
Bien belle installation, en effet, que j'ai pu voir dans l'installation des membres et dont Tony m'a parlé lorsque je l'ai rencontré à une manifestation audio à proximité de Lyon et dont il ne tarissait pas d'éloges.
Une restitution naturelle, je pense que c'est ce vers quoi nous tendons tous sans jamais pouvoir y parvenir totalement, mais la reproduction chez soi pour peu qu'on optimise un peu son système et sa pièce peut tout de même apporter de grands moments de plaisir et d'émotion. Tout comme on peut être déçu en revenant d'un concert.
Comme je suis "partiellement" à la retraite j'ai bien envie de voir ce que peut donner un système installé dans notre plus grande pièce (environ 150 m3).
J'avoue que les panneaux nous ont toujours beaucoup plu sur le plan acoustique, j'ai bien envie de voir ce que donnerai un open baffle, que j'ai calculé sur le papier pour l'instant en me basant sur l'expérience de "Dominique Pétoin".
Mais je vais y aller patiemment, sans me presser !
Moi aussi, je me suis déjà énervé en perdant ma page d'écriture ! pour les textes un peu longs j'écris, comme Daniel, sur Word et je fais un copier-coller.
Bien cordialement, Claude

_________________
Musicalement vôtre, Claude
Cagliostro
Cagliostro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 138
Date d'inscription : 17/05/2019
Age : 63
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ? - Page 5 Empty Technique & subjectivité incompatibles ou alliées ?

Message  MRoggero le Mer 20 Nov - 16:45

Hello Claude.
Pour éviter les coupures en cours de rédaction j'écris sur Open Office, que je vais ensuite copier-coller ici.
Ne t'excuse pas des retards à répondre, moi aussi je connais..

Nous avons tous déterminé, en général après une longue quête audiophile, un cheminement qui nous paraît le mieux convenir à nos affinités respectives.
Dans ce cadre vive l'éclectisme...........

Donc ma petite « finalité » à moi fut l'exploitation, au mieux réalisable, de l'expansion (que je crois naturelle sous certaines conditions) des pavillons, compte tenu d'artefacts et impondérables inévitables.
Avec d'éventuels intéressés on pourra échanger de ses avantages et inconvénients.

Il en va de même pour chacun d'entre nous, la première attitude à  s'imposer est le respect des choix respectifs, tous orientés vers le paradis audio jamais accessible : plus on court après, davantage il se dérobe.
Dans ce cadre nous voilà bien obliges de prendre nos options au détriment d'autres.
J'apprécie les écoutes et différences de certaines installations foncièrement opposées à la mienne, lorsque dans leur concept elles sont bien équilibrées , optimisées..

Bien cdt,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 120
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum