Le matériel a-t-il de l'importance ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

le matériel a-t-il de l'importance ?

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Vote_lcap8%Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Vote_rcap 8% 
[ 2 ]
Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Vote_lcap4%Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Vote_rcap 4% 
[ 1 ]
Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Vote_lcap8%Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Vote_rcap 8% 
[ 2 ]
Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Vote_lcap80%Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Vote_rcap 80% 
[ 20 ]
 
Total des votes : 25

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  ManuR le Lun 4 Nov - 22:51

Bonsoir,

Pour savoir si le matériel a de l'importance, il faut tout d'abord avoir des références d’écoute. en tout cas, pour moi c'est clairement mon souci. seul l’écoute de systèmes plus aboutis ou dit de "référence" pourrait m'amener à choisir. sans référentiel, a quel son se vouer ?

Emmanuel
ManuR
ManuR
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 120
Date d'inscription : 08/03/2019
Localisation : Paris XIII

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  Shucondo le Mar 5 Nov - 0:06

Je vais rebondir à partir de ce que dit très justement Emmanuel, pour choisir et s'y retrouver il faut un référenciel.
J'en ai un , même plusieurs, dans ma tête, ma mémoire, le premier de ceux-ci, c'était un ampli construit quand j'avais 15 ans, à partir d'un bon chéma, un ampli tube avec EL84 ; le son était très bon, le filé et le timbre des notes, un régal et cela profitait également à mon ressenti émotionnel, contrairement à ce que crois PFB. Ayant cette première référence, mes réalisations suivantes m'ont déçu, c'était évident car le son n'étais pas propre, c'étais un son un peu grayon, des sonorités un peu sale, autant sur un push tubes que sur le Solid state construit à l'époque ; ceci même à bas volume ce que je trouvais bien pénible malgré que j'étais presque le seul à en etre gêné. De cette situation, je peux dire haut et fort, que le matériel est de première importance, le local venant bien après. Naturellement loin de moi l'idée de contester les avis précédents, pour du HR notamment, le local devient vite un gros problème. Ensuite j'ai continué, j'ai réalisé à 18 ans un bon ampli, bon son, à transistors, puis un autre encore meilleur. Comme quoi y a pleins d'amplis des bons, des moins bons, des excellents. Je pourrais citer d'autres pbm de son avec certains amplis qui marche en classe A et qui mette 2 heures à etre chaud et malgré cela, manquer de détails avec pourtant un son propre. Cela arrive aussi sur certains amplis UL à tubes qui à cause de prise écran mal situées peuvent donner un son avec le détails harmoniques des notes supprimé. C'est du vécu, personne ne pourra me contredire là-dessus.
il faut faire des comparaisons, un ami qui avait un ampli de marque classe A à 3000 euros, un jour avec un ami il a écouté mon petit 2A3 , bin aussitot il ne voulais écouter que celui là, il a vite revendu son ampli de grande marque qui gommait le détail des sons... Le matériel est le plus important c'est une évidence
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 324
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  maxitonus le Mar 5 Nov - 5:13

MRoggero a écrit:... De nombreuses mesures ont été effectuées ici....La corrélation de phase, réalisée en régime impulsionnel à cet emplacement, je crois pouvoir la garantir rigoureuse...Voilà en très gros..Cordialement,
Merci, Marcel, de ces précisions, c'est très intéressant.
Je suis "soufflé" à l'idée que ton systême, réalisé avec des pavillons multiples et transducteurs fortement décalés dans l'espace, puisse être cohérent en impulsions, c'est une avancée technique, vu la disposition générale, à laquelle je ne m'attendais pas.
Je suppose donc que tu as corrigé l'excess phase avec des moyens efficaces, s'agit il de Rephase,..?
Si tu pouvais compléter la présentation de ton systême, dans le post correspondant, avec des résultats de mesure, notamment la réponse à échelon unité (step) en position d'écoute, éventuellement la courbe de phase acoustique, l'impulsion Dirac, je pense que de nombreux forumeurs seraient vivement intéressés.Et même les plus professionnels que tu connais.

En tout cas merci de ta réponse et de ta cordialité, j'apprécie  Jean Claude

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  maxitonus le Mar 5 Nov - 5:44

Franck34000 a écrit: .. on voit tout de suite l'ironie ! ..
Hello Franck, non, pas d'ironie ni de lien avec la liste de mon matos

L'idée que demander aux audiophiles si le matériel est important, me semble ouvrir la porte au grand n'importe quoi, genre PFB qui nie, une question du même acabit que "la santé, c'est important ?"

Local d'écoute ?il suffit d'écouter dehors pour faire remonter l'importance du matériel à 100%. Et voici que quelqu'un de sincère, que je ne critique pas, dit que la musique est plus importante que le matos. ..Effectivement..sans musique (bonne) le matériel chute sérieusement en popularité

Le sujet déborde heureusement sur des diversions,cf interventions de M Roggero,....tant mieux ça sauve le flop.
Je n'aurais pas du proposer d'en RIRE,tu as raison..  tant pis pour moi,..je suis pour le bonheur de tous!  Cordialement JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  banzai le Mar 5 Nov - 6:43

la musique je la fabrique d'une part... puis je la reproduit d'autre part...

conclusion : bah oui la matos est important.... quoique... on peut toujours jouer du pipeau dans son coin, avec un roseau coupé au bord de la rivière... mais même là il faut le matos minimal, le roseau
banzai
banzai
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 22
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  PFB le Mar 5 Nov - 7:08

banzai a écrit:quoique... on peut toujours jouer du pipeau dans son coin, avec un roseau coupé au bord de la rivière... mais même là il faut le matos minimal, le roseau
Il faut le roseau et savoir jouer, si je transpose cela à l'audiophile, il faut du matos et savoir écouter.


PFB

_________________
BANNED
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 706
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  MRoggero le Mar 5 Nov - 10:32

Bonjour Jean-Claude.

A lire les collègues et toi, se dégage une opposition formelle des concepts, affinités ou options des uns et des autres. Profond respect à tous, il n'y a jamais que "sa" solution à soi qui infuse l'infaillibilité :-)

Il m'est arrivé d'ouïr des systèmes simplistes (je suis passé par là) mais non moins bien équilibrés, y compris au plan subjectif. Ma petite "philosophie" perso consiste à relativiser ce qu'on écoute, l'ostentation me fait fuir.

Dans ce cadre je suis souvent étonné par les résultats que rendent certaines installations - comment dire - mobilisant des moyens compacts et discrets.  Et la finalité subjective, après les indispensables sessions de mesures, m'importe beaucoup : jusqu'à, ensuite, faire quelques entorses à leur rigueur, sciemment voulues.

Je trouve du reste que le Forum Bleu manque de rubriques traitant ce dernier volet, à mon avis primordial. La technique c'est parfait et j'en consomme largement. Mais après çà le monde musical, l'art.., mais pardon c'est une formation qui ne m'a jamais quitté.

Après ces tirades aux relents de "rapport moral" venons-en à tes questions. Il conviendrait du reste de les sérier, car il y aurait beaucoup de sujets à traiter dans leurs Spécificités.  

Non pas de Rephase ou autres.. Toutes les mesures ont été effectuées, prioritairement au "point" d'écoute (terme inapproprié, ce serait plutôt un espace limité) avec l'outil Clio, depuis son origine en passant par ses diverses versions qui se sont succédées jusqu'à l'actuelle.
Je dois du reste avouer, humblement, avoir été assisté dans ces cessions par le très expert Dan Bellity mon voisin et ami..

Ma vue trop basse m'empêche de lire les écrans, je ne suis pas vraiment de la génération informatique, et j'envie l'aisance de mon collègue - comme d'autres initiés - à y naviguer. Je flaire du reste dans cet échange une objection de ta part, que j'accepte volontiers lorsque je lis "échelon unité".. Serais-je insuffisant ..

J'ai gardé tout un dossier des mesures, maintenant rangé dans un classeur maintenant relégué dans une étagère haute de ma salle. Audiophiles, please, bien qu'éminemment intéressant peut-être, ne me le faites pas ressortir because mes jambes flageolantes :-).
Pas mal d'autres mesures ont été relevées sans en garder la trace et je le regrette.

Comme je l'écris plus haut j'en suis à la phase subjective qui me fait beaucoup écouter, nonobstant mes oreilles qui n'ont plus maintenant l'acuité d'avant. La salle : elle est aussi les pavillons de grave qu'elle intègre.

Certains collègues l'appellent "le guide d'ondes", on écoute dedans. Le terme est impropre, je n'ai jamais voulu l'utiliser, faute de mieux ce serait un guide d'ondes imparfait si on y tient.

Son volume tend aux 200 M3, elle reste une salle audiophile, autrement dit intimiste, et n'est évidemment pas dépourvue de ses modes propres, cependant efficacement "contrés" par un traitement acoustique poussé.

Surtout elle n'est pas étanche, je dirai plutôt ouverte aux quatre vents : par son mur-pignon AR (derrière l'amortissement) percé d'évents ; par les "renvois d'onde" AR ouverts prolongeant sa longueur (voir le petit schéma stylisé, inséré par Claude dans "installations des membres") ; par les lignes demi-onde ouvertes constituant la charge postérieure des 515-E de grave..  

Avec des pavillons cette disposition est indispensable, et encore réalisable en rase campagne.. Certains la dénomment "décompressions". En effet les fréquences basses traversent les pires épaisseurs d'amortissants aussi allègrement qu'elles sont basses. Mieux vaut contourner les retours d'ondes (réfraction) par la beaucoup pus efficace "dilution" dans ce spectre ingrat.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 85
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  MRoggero le Mar 5 Nov - 10:57

A Jean-Claude + tous.

Et "la chique" m'a été coupée par Internet, la durée du msg en cause peut-être, toutes mes excuses.

La formule de politesse finale manque.

Mais je pense avoir exposé en gros quelques motivations essentielles du système.
Ajoutons qu'il est à haut rendement, ne nécessitant que des puissances d'amplis modeste, ce qui m'arrange en raison de ma prédilection en faveur des tubes..

Bien cdt à tous,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 85
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  maxitonus le Mar 5 Nov - 11:18

Merci pour ton apport, Marcel.
MRoggero a écrit:...Bien cdt à tous,...
Je constate que tu commences vraiment à t'exprimer sur ce Forum, avec des détails, et en abordant aussi l'aspect artistique de la musique, ainsi que la philosophie avec laquelle on peut bien être perfectionniste mais à condition de faire la part des choses..

Et en particulier de constater que certains " petits " systèmes, pas forcément redevables d'une addiction de leur propriétaire au " haut de gamme " ou aux prix stratosphériques, peuvent vraiment donner satisfaction, de façon surprenante.

L'audiophilie, ou amour de la Haute Fidélité de la reproduction sonore, mérite qu'on reste modestes mais aussi qu'on fasse preuve de discernement et de pertinence face aux choix multiples et multiformes, et aux impressions d'écoute,  en tenant compte , si possible, de ce qui concerne les facultés de perception sensorielles humaine la perception artistique de la musique, toutes les deux  différant d'un individu à l'autre.

Pour les mesures, surtout pas d'obligations, notre plaisir n'est pas là pour nous apporter des contraintes, ce sont seulement des éléments qui peuvent intéresser certains, s'ils sont disponibles facilement.

Je te suggère d'ouvrir les sujets de " posts " que tu estimes un peu manquer pour l'instant à ce Forum, et crois que j'y participerai avec intérêt.

Échanger nos expériences sera je l'espère positif, nous sommes dans la même tranche d'age, et il est bien que nos parcours hifistes diffèrent.. de la différence, comme de la discussion, peuvent jaillir quelques éclairages !

Ce n'est pas le sujet de ce post, mais l'ouverture correspondant à cet échange, sauve un peu la question "bateau" d'origine.

Au plaisir de te lire, bien cordialement Jean Claude

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  maxitonus le Mar 5 Nov - 11:32

Bonjour Manu,
ManuR a écrit:... l’écoute de systèmes plus aboutis ou dit de "référence" pourrait m'amener à choisir. sans référentiel, a quel son se vouer
Le fait même  que tu envisage un systême de référence comme "mètre-étalon", démontre à quel point ton inconscient considère que le matériel a une importance primordiale. Bravo!
Je rajoute ,pour relancer un peu ce fil, que la qualité du matos est assez décorrélée avec son prix... mais pas avec les performances mesurées (à mon avis, bien sur).JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  tron_ic le Mar 5 Nov - 12:01

Bonjour Marcel,

Content de te lire et merci de tes réponses sur ces questions ouvertes...

MRoggero a écrit:Je trouve du reste que le Forum Bleu manque de rubriques traitant ce dernier volet,
Oui en effet, tu a raison ! Merci pour cette très bonne suggestion. Dont acte, j'ouvre donc un nouveau forum spécifique relative à ces questions. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

J'espère bien sûr qu'il pourra contribuer par son contenu à informer, éclairer et initier des membres à la mesure.

Meilleures salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 911
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  MRoggero le Mar 5 Nov - 15:58

Jean-Claude,

OK je percute sur ces considérations traitant plutôt des affinités personnelles qui ont guidé nos options. Leurs oppositions parfois formelles sont passionnantes à découvrir.

Cela ne doit pas nous empêcher de disserter, maintenant, sur les nombreux aspects techniques qui ont télécommandé nos choix.

Pour toi et d'autres éminents collègues, avec qui tu te bats parfois ;-) c'est la phase, j'applaudis et plussoie "perfekt". Mais je n'ai pas le niveau mathématique pour m'y aventurer de trop, et je l'ai dit. Je me contente donc d'en lire attentivement les échanges passionnels.

Pour moi j'ai - entre autres - pas mal travaillé sur les pavillons, les électroniques à tubes, leurs concepts, les mesures qui s'y rapportent, les "pourquoi et comment" du local associé..

Le hardware de mon installation m'avait aussi beaucoup occupé, avec mes machines-outils j'en ai usiné un certain nb d'éléments, visibles sur les photos.

Tony,

OK j'irai sur ton nouveau fil. N'aurait-il pas mieux convenu  de l'intituler, quelque chose comme " technique et subjectivité " et si ce n'était trop long " alliées ou incompatibles ? ".

A mon humble avis on doit obligatoirement les allier, quelles que soient les oreilles et les sensibilités qui nous font écouter nos musiques.

Bien cdt,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 85
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 90
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  François HD le Mar 5 Nov - 19:20

PFB a écrit:
François HD a écrit:Non, je n'ai pas jugé nécessaire de voter.
Est-ce que ton vote est à vendre ?

PFB

Non

François HD
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 37
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  ManuR le Mar 5 Nov - 22:21

Hey Jean Claude,
maxitonus a écrit:Bonjour Manu,
ManuR a écrit:... l’écoute de systèmes plus aboutis ou dit de "référence" pourrait m'amener à choisir. sans référentiel, a quel son se vouer
Le fait même  que tu envisage un système de référence comme "mètre-étalon", démontre à quel point ton inconscient considère que le matériel a une importance primordiale. Bravo!
Je rajoute ,pour relancer un peu ce fil, que la qualité du matos est assez décorrélée avec son prix... mais pas avec les performances mesurées (à mon avis, bien sur).JC
Quand je dis système de référence, je parle de l'ensemble: on m'a toujours dit d'accorder la pièce aux enceintes (ou le contraire) et le reste pour les driver. la partie lecture est à mon sens à part.
au salon de la hifi ou j’étais avec Tony, nous sommes allés écouter des systèmes ou les enceintes étaient à plus de 35K€. bon, fus je scotché? et bien non. est ce que les enceintes étaient nulles? peu pas dire. en tout cas la pièce n'était en adéquation et tu peux imaginer le genre de pièce ou nous avons écouté.
Marcel, GG avec leur pièce dédiée, c'est formidable mais pas accessible pour moi. et pas de frustration dans ce je dis. je désire mettre en oeuvre un système qui correspond à mes conditions propres. ça ne sera pas les tiennes ni celles de PFB ni celle de personne d'autre.
le mètre étalon doit me servir a m'approcher dans la mesure du possible.  
PFB a raison de dire qu'il peut falloir apprendre à écouter. ce n'est pas idiot en tout cas pour moi. Au salon de la HIFI, J'étais avec Tony, ses oreilles et son expérience. il m'a indiqué quel défaut , quelle qualité sur les systèmes que nous écoutions.
Dans un autre registre, un jour à la philharmonie avant d'aller écouter le fiston jouer le château de barbe bleu de Bartok en orchestre, j'ai assisté à un exposé par un musicologue sur ce style de musique et quelques démo par un système pro de la philharmonie (limitless) et ça permit de m'ouvrir sur un style de musique qu'à priori je n'appréciais pas. On ne écoute plus jamais pareil.
un collègue de boulot avait investi pas mal d'argent dans son système. un jour, je passe chez lui et il met quelques vinyls...le son bof (pour moi) mais par contre un sweet spot génial, une image stéréophonique incroyable, magique. je trouve toujours le rendu plus proche du réel chez moi mais pas ce sweet spot comme chez lui. la c'est bien la salle et les enceintes! et pourtant rien a voir avec ce que tu recommandes: 1 enceinte dans un angle et l'autre au milieu de nulle part avec entre les deux 4 mètres et pas beaucoup décollées du mur ou plutôt de la  bibliothèque. et pourtant...
voilà, je n'ai guère de religion. il y a un minimum je pense. par exemple, je ne suis pas complètement d'accord avec ce que tu dis quand tu énonces que la pièce détériore le son du système. cela est exactement la même chose pour un orchestre. regardes ce que faisaient les romains pour les amphithéâtre. c'etait calculé pour ça soit audible (le watt n'existait pas encore). Francis Ybre dans son bouquin y consacre pas mal de pages aussi.
Sur un autre plan, tu as raison en disant que des mesures te montrent ce qu'il faut faire (si on sait les interpréter). c'est notre coté technicien qui a tendance a vouloir étayer un ressenti sur du palpable avec ses limites.
a+
ManuR
ManuR
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 120
Date d'inscription : 08/03/2019
Localisation : Paris XIII

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  Franck34000 le Mer 6 Nov - 0:27

Salut PFB, salut à tous,

Je vois que tu es un connaisseur. Michel AUBRY, un artiste en Art Contemporain a fait toute son oeuvre autour des cannes de Sardaigne.
PFB a écrit:
banzai a écrit:quoique... on peut toujours jouer du pipeau dans son coin, avec un roseau coupé au bord de la rivière... mais même là il faut le matos minimal, le roseau
Il faut le roseau et savoir jouer, si je transpose cela à l'audiophile, il faut du matos et savoir écouter.

PFB

Bon, en raisonnant par l'absurde, mes voisins dans l'immeuble, pianiste, contrebassiste et violoncelliste n'ont pas besoin de matériel électrique.
A l'étage du dessous, d'autres qui produisent de la Dub matinée de Acid Musik ont absolument besoin de matos électrique.
[ on a eu aussi un batteur ( c'est lourd ), mais pas encore de trompettiste ou tromboniste ]
Cordialement
Franck
_

Franck34000
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 74
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  maxitonus le Mer 6 Nov - 7:09

Hello Manu,
ManuR a écrit:... quand tu énonces que la pièce détériore le son du système. cela est exactement la même chose pour un orchestre. regardes ce que faisaient les romains pour les amphithéâtre. ..
Je n'énonce (ci-après) que mes convictions personnelles, prêt à détailler aux personnes de bonne foi (dont tu fais partie), comment je les ai acquises; mais chacun peut faire comme il veut, penser l'inverse, mettre les HP's dans les coins (hihi) etc..

J'aime être clair dans ma tête et pragmatique;  qui ne me suit pas a bien le droit!; Du fait de mon caractère, celà me laisse indifférent, c'est ma façon d'exprimer ma tolérance pour les autres, malgré mes convictions forgées par mon expérience toujours mise à l'épreuve d'un cartésianisme technique, qui sera toujours mon étoile du berger.

Je  ne pense pas que j'ai toujours raison;  mes idées sont mises à l'épreuve: -du temps -des nouvelles expériences -des avis contraires de spécialistes que je respecte(c'est à dire..pas beaucoup HIHI).

Selon moi, une conviction est CONSTRUITE, et à soumettre à ce que FREUD appelait (avec une clarté d'esprit géniale): l'"épreuve de réalité": la CONFRONTATION aux situations nouvelles, présentes et le futures. Ca me fait penser à cette phrase magnifique d'Alphonse Allais: "L'avenir n'est plus ce qu'il était".Shocked albino

-Concernant l'"effet de salle", ma conviction est que tu fais une erreur à peu près totale, mais c'est ton droit..Je vais ESSAYER de m'expliquer, libre à toi de ne pas me suivre !

1/ -Fabriquer un son, un chœur dans un amphitéatre, une symphonie dans une fosse ou sur scène, une voix dans un auditorium , La Callas en live, intègre l'effet géométrique de l'environnement. Cet effet est fondamental, (cf nombres d'or des Égyptiens , des Romains, acoustique d'un théâtre..) ,tout cela est d'une extrême importance, on " intègre " au son " fabriqué " les divers effets de l'environnement, réflexions, résonances, absorptions, forme des courbes sonores qui en résulte, bruits parasites, atténuations ou au contraire renforcements de certaines bandes de fréquence,  dynamique plus ou moins amortie par divers effets de phase, distorsions diverses de non-linéarité , etc.. En résumé, la fabrication d'un son "live" dépend de l'environnement géographique. D'où une différence ENORME selon les cas. Croire que "le local" n'aurait qu'une influence négative à la baisse sur la "qualité du son" dans ce cas , ce n'est pas DU TOUT ce que je pense, ce serait idiot, et sauf Alzheimer, j'espère y échapper Rolling Eyes Very Happy

2/ Reproduire un son enregistré... Question préliminaire fondamentale à se poser: QUE CONTIENT LE SON ENREGISTRE ?

Il contient intégralement les effets de l'environnement géographique de l'endroit où a eu lieu l'enregistrement. En effet les micros récupèrent tout, ils n'ont aucun moyen de "trier" entre le son des artistes  et musiciens,et le contexte environnemental.
La question est donc ENTIEREMENT DIFFERENTE de celle traitée au 1/ Elle est même l'INVERSE !. En effet:
Si l'on veut respecter une "Fidélité" de niveau "haut" au son d'origine, il faut RESPECTER les données de l'enregistrement, avec pour objectif  prioritaire de ne pas les modifier ni en "RAJOUTER" ! (éviter de se prendre pour Mr Bahlsen qui rajoute un peu de cacahuètes pour que le client soit content).

Je vais droit au but: TOUTE réflection rajoutée, TOUTE réverbération rajoutée, TOUT effet de "coin", TOUT trafic du son du à la conformation de la pièce d'écoute s'appelle très clairement: massacrer le message authentique et originel.
Alors si tu aimes les HP's dans les coins, ou les salles d'écoute mirobolantes, c'est ton droit le plus strict, mais ce faisant tu n'as rien d'un puriste car tu massacres le vrai son pour que tes oreilles se délectent davantage d'un son modifié n'importe comment (genre plus sucré, plus salé, moins d'ail, plus de piment..)  plutot qu'en respectant la réalité et essayant de la reproduire "au plus près" avec le moins de distorsions possible...

Cette approche est aléatoire , car ce que tu modifies et rajoute, c'est un grand n'importe quoi, tu ne sais pas quel traitement tu fast subir au pauvre son authentique.

Ma conclusion: se servir du local d'écoute et du positionnement des HP's "dans les coins" comme tu dis, c'est juste un espèce de "sacrilège" erratique qui a pour seul avantage de laisser libre cours à des pulsions immédiates, pas mieux que les jeunes qui se régalent à écouter de la musique au kilomètre avec leur casque en courant. bounce  sunny  drunken

HIHIHI je pense que j'ai écrit de façon imagée pour être compris, NON ?  Cordialement à toi JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  tron_ic le Mer 6 Nov - 11:13

Bonjour à tous, Bonjour Jean-Claude

maxitonus a écrit: Fabriquer un son, un chœur dans un amphithéâtre, une symphonie dans une fosse ou sur scène, une voix dans un auditorium , La Callas en live, intègre l'effet géométrique de l'environnement. Cet effet est fondamental,
On est d'accord, toutefois, je ne pense pas que le terme fabriqué soit des plus indiqué.

On souhaite juste enregistrer l'oeuvre dans les meilleures conditions possible pour pouvoir ensuite la reproduire ailleurs. Il y à donc tous les aspects liés aux placement, au nombres et aux types de micros utilisés ainsi que de leurs réglages. Il faut donc des personnes compétentes et parfois même avec une dose de non conformisme pour donner une empreinte particulière à l'enregistrement car c'est en premier lieu de l'enregistrement qu'il s'agit ici.

maxitonus a écrit: La question est donc ENTIEREMENT DIFFERENTE de celle traitée au 1/ Elle est même l'INVERSE !. En effet:
Si l'on veut respecter une "Fidélité" de niveau "haut" au son d'origine, il faut RESPECTER les données de l'enregistrement, avec pour objectif  prioritaire de ne pas les modifier ni en "RAJOUTER" ! (éviter de se prendre pour Mr Bahlsen qui rajoute un peu de cacahuètes pour que le client soit content).
A moins d'avoir été physiquement sur place pour écouter l'oeuvre, je ne vois comment différencier ce que tu nome le son d'origine ? Quand des preneurs de sons, ingénieurs et autres groupes réalisent des enregistrements et qu'ils souhaitent les faire découvrir les auditeurs ne savent rien du son d'origine ! Il découvriront et apprécierons l'une oeuvre qu'il auront écouté ailleurs.

maxitonus a écrit: Je vais droit au but: TOUTE réflexion rajoutée, TOUTE réverbération rajoutée, TOUT effet de "coin", TOUT trafic du son du à la conformation de la pièce d'écoute s'appelle très clairement: massacrer le message authentique et originel.
Pas nécessairement car si tu vas à un concert ou assister physiquement à une représentation. tu peux être plus ou moins bien placé voir même très mal placé. Dès lors en admettant que tu enregistres quid de la réalité du message ? Car il est aussi authentique et réel que celui qu'on aurait pu prendre ailleurs.

maxitonus a écrit:Alors si tu aimes les HP's dans les coins, ou les salles d'écoute mirobolantes, c'est ton droit le plus strict, mais ce faisant tu n'as rien d'un puriste car tu massacres le vrai son pour que tes oreilles se délectent davantage d'un son modifié n'importe comment (genre plus sucré, plus salé, moins d'ail, plus de piment..)  plutôt qu'en respectant la réalité et essayant de la reproduire "au plus près" avec le moins de distorsions possible...
Je comprends pas trop ton propos en référence au vrai son ? Et de ce que tu appelle un son modifié n'importe comment !
Pour moi une oeuvre enregistrée est destinée à être écoutée ailleurs. Et bien sûr la qualité de l'enregistrement sera prépondérantes lors de la reproduction. Qu'on aime ou pas ensuite l'oeuvre et une chose mais on ne peut pas comparer à l'original puisque dans 99% des cas l'auditeur final n'y à pas assisté !

maxitonus a écrit:Cette approche est aléatoire , car ce que tu modifies et rajoute, c'est un grand n'importe quoi, tu ne sais pas quel traitement tu fait subir au pauvre son authentique.
Pour moi tout les sons que l'on entend sont authentique ! Savoir maintenant s'ils seraient en tout point pareil à l'original est parfaitement impossible pour un auditeur lambda !

maxitonus a écrit:Ma conclusion: se servir du local d'écoute et du positionnement des HP's "dans les coins" comme tu dis, c'est juste un espèce de "sacrilège" erratique qui a pour seul avantage de laisser libre cours à des pulsions immédiates,
Il y à des enceintes qui sont réalisées pour tirer profit d'un placement dans les coins comme les célèbres KLIPSCHORN. Le placement optimal des enceintes ensuite dépends de tous un tas de paramètres à commencer par ses caractéristiques propres et du lieux !

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 911
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  Cagliostro le Mer 6 Nov - 12:02

Bonjour à tous,

Pour ce qui me concerne je pense qu'il y des éléments plus importants que d'autres dans le matériel !

Je classerai par ordre :
1. le local
2. les enceintes et leur placement en adéquation avec leur technologie et le local
3. la qualité de l'enregistrement
4. les sources, l'ampli, l'aspect subjectif de l'auditeur (son humeur du moment, sa fatigue etc...)
5. les accessoires permettant de combattre les vibrations
6. les connectiques
7. les câbles

Je suis admiratif des démarches de certains d'entre nous, Marcel, Jean-Claude et d'autres et j'ai essayé de faire au mieux avec mon intérieur et mon matériel qui me satisfait pleinement. Encore une fois pour ceux qui ont eu le courage de me lire, je suis plus souvent déçu en revenant du concert qu'en écoutant chez moi !

Bien cordialement, Claude

_________________
Musicalement vôtre, Claude
Cagliostro
Cagliostro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 122
Date d'inscription : 17/05/2019
Age : 63
Localisation : Isère

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  ManuR le Mer 6 Nov - 20:08

Jean Claude, my friend,
maxitonus a écrit:Ma conclusion: se servir du local d'écoute et du positionnement des HP's "dans les coins" comme tu dis, c'est juste un espèce de "sacrilège" erratique qui a pour seul avantage de laisser libre cours à des pulsions immédiates, pas mieux que les jeunes qui se régalent à écouter de la musique au kilomètre avec leur casque en courant. bounce  sunny  drunken

HIHIHI je pense que j'ai écrit de façon imagée pour être compris, NON ?  Cordialement à toi JC
je n'ai pas dit qu'il fallait placer les enceintes dans les coins. c'est toi qui me les a fait écarter des coins et positionner 1 mètre devant le mur arrière. je te confirme d'ailleurs que c'est comme ça que j’écoute. 1,80 m entre les enceintes, décollées du mur d'un mètre et j'ai positionné mon trône a 2 m. mesure en db au point d’écoute calé a 80db.

je disais simplement que le collègue avec son placement farfelue avait un sweet spot incroyable. une autre anecdote? chez un pote il y a longtemps, une enceinte par terre et l'autre en l'air et avec un gheto blaster, tu peux imaginer; et bien un effet la spatialisation était très surprenante.

donc non je ne recommande pas les enceintes dans les coins, en tous cas, pas les miennes.

emmanuel
ManuR
ManuR
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 120
Date d'inscription : 08/03/2019
Localisation : Paris XIII

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  maxitonus le Jeu 7 Nov - 7:32

Hello FriendMano-en-la-Mano,
ManuR a écrit:je disais simplement que le collègue avec son placement farfelue avait un sweet spot incroyable. une autre anecdote? chez un pote il y a longtemps, une enceinte par terre et l'autre en l'air et avec un gheto blaster, tu peux imaginer; et bien un effet la spatialisation était très surprenante.
A ton message, je réponds que le hasard fait quelquefois bien les choses, par le " biais " des " compensations " de tonalité (équilibre grave-médiums-aigu). Un grand n'importe quoi peut être générateur de progrès. Une bombe qui tombe sur un taudis ne fait que du bien.. pirat I love you

De plus "l'impression spatiale" ou "spatialisation", est la PIRE des illusions audiophilesques. Ca ne veut RIEN dire, une illusion spatiale favorable.

Une bonne reproduction résultant d'une PHASE LINEAIRE, A CONDITION qu'elle ne soit pas massacrée par les réflections primaires de la pièce (ce qui est hélàs le cas dans 90% des installations), a pour effet, non pas une "spatialisation subjective", mais quelquechose de beaucoup plus précis et observable:

1/  Précision dans le positionnement des instrumentistes et zones d'orchestre en LARGEUR, avant tout.
Nota= ça s'étale assez largement au delà des enceintes, par l'effet des déphasages enregistrés mieux respectés à la reproduction..

2/On "voit" dans l'espace BOUGER les instrumentistes ou chanteurs sur scène de droite à gauche

3/ Voix des chanteuses dans l'axe parfaitement centrée et SURTOUT, étroites, précises, pas plus larges qu'un visage. Faible largeur d'image =critère important

4/ Percussions, même graves (timbales..) parfaitement différenciées à gauche ou a droite, pas du tout mélangées

5/ Echelonnement en PROFONDEUR perceptible. On peut dire qui est devant et qui est derrière, sans élucubrer.

Ces critères n'ont rien a voir avec une simple" spatialisation", ils sont bien plus réels et pragmatiques, sous condition, c'est l'évidence, que l'ingénieur du son ait travaillé pour faire ressortir la position respective des instruments et voix.

Mes visiteurs sont souvent étonnés de la discrimination que j'obtiens, surtout si leur systême n'est pas "time coherent". Et ils le disent, j'en ai donné des extraits..   Bien à toi JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  PFB le Jeu 7 Nov - 8:02

maxitonus a écrit:Une bonne reproduction résultant d'une PHASE LINEAIRE, A CONDITION qu'elle ne soit pas massacrée par les réflections primaires de la pièce (ce qui est hélàs le cas dans 90% des installations), a pour effet, non pas une "spatialisation subjective", mais quelquechose de beaucoup plus précis et observable
Apprend a écouter, la phase n'est pas audible en écoute binaurale stéréophonique en champ réverbéré.

PFB

_________________
BANNED
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 706
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  GG14 le Jeu 7 Nov - 9:03

Bonjour,

Voix des chanteuses dans l'axe parfaitement centrée et SURTOUT, étroites, précises, pas plus larges qu'un visage. Faible largeur d'image =critère important

Et la voix des chanteurs???????????

L'étroitesse dépend avant tout de ce qu'a voulu l'ingé-son et suivant aussi si on est en studio ou en live.
Dans tous les cas, les voix sont centrées ce qui crée des choses bizarres. exemple : une chanteuse jouant de la guitare et accompagnée par une 2ème guitare. Une guitare à gauche, une à droite et la voix au centre. La chanteuse a tout de l'inspecteur gadget.


Echelonnement en PROFONDEUR perceptible. On peut dire qui est devant et qui est derrière, sans élucubrer.

En multi micros, tout dépend encore de l'ingé son et comment il place les pan pots.

GG

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 186
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Le matériel a-t-il de l'importance ? - Page 2 Empty Re: Le matériel a-t-il de l'importance ?

Message  maxitonus le Jeu 7 Nov - 9:29

Hello GG,..
GG14 a écrit:...Et la voix des chanteurs?...
J'ai pris volontairement l'exemple de la voix des chanteuses car la fondamentale et ses nombreuses harmoniques se situent dans une zone délicate, comprenant le recouvrement du hp de médiums et du hp d'aigus. De plus la zone médium est la plus délicate à reproduire, pour diuverses raisons sur lesquelles je ne reviens pas, les addicts aux 300B savent de quoi je parle.

Je restitue ici une remarque d'un de mes copains audiophile,: après avoir écouté une chanteuse chez un de nos copains, avec un systême de qualité, il se fait que par hasard nous avons écouté la même chose chez moi et qu'il m'a fait part de son étonnement: "Cette voix large que nous avions entendue ensemble, ressort chez toi de façon plus "focalisée", moins large, l'image que donne la chanteuse est plus réelle car on sent exactement la position du micro, on imagine la chanteuse sur scène, elle est ponctuelle, elle n'est pas "large", on a l'impression de la localiser là, devant nous "

Selon mon expérience perso, une trop grande largeur de ce qui devrait être "focalisé", est consécutif à une imprécision de positionnement en largeur, qui découle d'une imprécision de différence de phase entre les deux enceintes.. Je rappelle en effet que le positionnement en largeur revient à un écart le LONGUEURS c'est à dire de TEMPS entre les deux enceintes, et, donc, bien sur, de la précision de l'écart de phase entre les deux canaux stéréo.

Allons plus loin: si les deux courbes de phase des deux enceintes n'ont pas d'accidents de linéarité, la différence est précise. En cas d'accident  strictement égal des deux cotés, une pente forte localisée détectable par le GROUP delay, la différence devient IMPRECISE. Si les accidents ne sont pas identiques sur les deux canaux, dans ce cas la différence de phase, et donc la localisation, devient TRES imprécise, ce qui peut ELARGIR l'image de l'origine géographique des sons, la voix de la chanteuse en l'occurence..

C'est juste mon avis, bien à toi JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1356
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum