Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  Guy2 le Mar 7 Mai - 11:06

@Maxitonus

Beaucoup de contre-vérités dans ce que tu écris, qui montre à l’évidence que tu ne connais pas, ou n’as pas compris, le fonctionnement et l’intérêt de la Correction Différentielle, qu’elle soit Hawksford ou Bollen.

Mais comme le message est adressé à Trappeur, qui connait bien mieux le sujet que moi, je lui laisse le soin de répondre …

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2

Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  maxitonus le Mar 7 Mai - 11:29

@Guy2= Je ne prétends pas avoir raison, ce n'est jamais mon attitude! J'exprime très librement ce que je pense , en apportant des arguments, ce qui justifie l'intérêt d'un Forum ouvert.
Mes arguments peuvent être contrés si je me trompe, et en tout cas s'ils ne sont pas partagés; je ne cherche pas à créer de polémique mais plutôt à clarifier, rendre transparents les sujets abordés, en poursuivant l'idée de simplifier au maximum ce dont on parle.

Dans le cas de CDiff, j'apporte un regard récent et absolument nouveau, j'ai lu un article anglais complet et j'ai regardé le schéma d'origine.

Il me parait évident qu'il s'agit d'un simple circuit de contre réaction globale, dont le schéma a été légèrement modifié par le Pr MH, mais qui ne change RIEN au fait qu'on réinjecte a l'entrée de l'ampli un signal dans le but d'apporter une correction négative permettant , comme tout circuit de CR ,de réduire la distorsion par comparaison entre la sortie et l'entrée.

On ne peut attendre d'un tel circuit que ce qu'on peut attendre d'un circuit de CR globale( c a d appliqué a tout l'ampl. Il me semble qu'il n'y a aucun mystère!! C'est ce que j'ai dit, et s'il y a un mystère quelque part, mon dieu, tant mieux pour ceux qui croient à ce mystère!!

Cordialement

maxitonus

Messages : 108
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  iriaax le Mar 7 Mai - 12:07

maxitonus a écrit:
L'amortissement du à l'ampli est dans ce cas potentiellement plus notable, puisqu'on referme la fcem du boomer sur une impédance proche de zéro, ce qui permet un fort courant.
Hello !
Un courant fort ? N'oublions pas la résistance parasite de plusieurs ohms des bobines mobiles et même souvent celle des filtres en série...
En prime, aux fréquences de résonance l'impédance augmente...diminuant le courant.

_________________
Arnaud
iriaax
iriaax

Messages : 19
Date d'inscription : 28/03/2019
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  maxitonus le Mar 7 Mai - 12:36

@iriaax= Tu as parfaitement raison! Le courant qui sert à amortir les mouvements du HP de graves dépend évidemment du TOTAL de la résistance du circuit, R des self-inductances série,, R de la bobine du HP, R DES CABLES HP's ('internes à l'enceinte et externes), R de l'impédance de sortie ampli.

C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles je me suis aperçu que mettre des GROS CABLES (de forte section) c'est, dans le contexte, en général complètement idiot, on croit que gagner des pouièmes de portions d'ohms sert à quelquechose alors que ça ne sert à rien à l'expérience!! Bien au contraire en réduisant le diamètre des cables et donc leur section, on gagne en "définition" (pour ne pas entrer dans le détail), je l'ai expérimenté.
Je ne sais pas si tous sont conscients qu'un pauvre petit fil de 0,4mm de diamètre (AWG26) a une résistance de 0,13 ohm par mètre...3 mètres de ce petit fil miteux, c'est rien a coté de l'impédance de sortie d'un ampli à tubes!!

Face à l'impédance de sortie des amplis à tubes, à laquelle se rajoutent les autres résistances série dont nous venons de parler, les constructeurs d'enceintes sont plus avisés de compter sur la conception d'ensemble pour amortir les membranes grave, que de compter sur ce qu'on appelle pour "tromper les troupes" le "facteur d'amortissement", qui est en réalité un gentil leurre pour gentils audiophiles.Toujours "à mon avis".(je m'exprime avec liberté, chacun peut penser le contraire)

maxitonus

Messages : 108
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  jimbee le Mar 7 Mai - 12:59

maxitonus a écrit:
Il me parait évident qu'il s'agit d'un simple circuit de contre réaction globale,  

" There is no 'hiden' feedback that uses excess loop gain to decrease the errors because ther is NO excess gain.

So, there is more to Hawksford's scheme than a clever rearrangement of high negative feedback
"

Bob Cordell.


jimbee

Messages : 14
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  Guy2 le Mar 7 Mai - 13:17

maxitonus a écrit:Dans le cas de CDiff, j'apporte un regard récent et absolument nouveau, j'ai lu un article anglais complet et j'ai regardé le schéma d'origine.
Il me parait évident qu'il s'agit d'un simple circuit de contre réaction globale

Non, le principe de la correction différentielle est bien différent d’une CR classique.

Une CR classique nécessite un Ampli à grand gain en boucle ouverte, avec les inconvénients que cela peut entrainer.
On réinjecte la totalité du signal en opposition de phase sur l’entrée, ce qui a pour effet d’écraser le gain (et accessoirement le signal) à une valeur nettement plus faible, celle dont on a effectivement besoin, avec comme avantage, effectivement, une amélioration de certains paramètres, comme la distorsion, les impédances, la Bande passante.

Le principe de la correction différentielle est bien différent.
On l’applique à un ampli dont le gain correspond au besoin initial, sans plus.
On mesure ensuite la différence entre l’entrée et la sortie, dont on extrait un signal de correction, qui va compenser l’erreur constatée.
Cette correction peut être négative ou positive selon le sens de l’erreur constatée.
Dans le cas spécifique Hawksford, qui inclut une boucle d’asservissement, il est théoriquement possible de supprimer TOUT ce qui n’est pas dans le signal d’entrée : distorsion, bruits, non linéarités ..., avec, en prime, une impédance de sortie nulle, qui permet de transmettre la totalité du signal aux HPs.
Tout a été démontré et il n’y a, effectivement, aucun mystère…

Tout ceux qui l’ont expérimenté, ici ou ailleurs, ont constatés les bienfaits de ce type de correction sur la qualité de restitution sonore (même si la mise en œuvre n’est pas toujours simple).

Tu as le droit d’avoir des doutes, mais n’ayant pas toi-même ni travaillé ni expérimenté le sujet, rien ne te permet d’en nier ou dénigrer les avantages.


Dernière édition par Guy2 le Mar 7 Mai - 13:21, édité 1 fois

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2

Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  pierre26 le Mar 7 Mai - 13:20

Bonjour Maxitonus 
Tu as le droit de croire ce que tu veux ,
 on sent bien que tu n'as pas envie d'expérimenter la CDIFF et c'est ton choix , 
Simplement pour l'avoir mise en oeuvre sur un ampli tubes et sur un ampli transistors , je peux te dire que le résultat est bien different d'une CR classique et même sur l'ampli transistor dèjà pas mal dimensionné  !

Mais , personne ne t'oblige a y croire !

Perso je n'ai rien à  gagner  à chercher à convaincre qui que ce soit ;   Si ce n'est la satisfaction d'avoir rendu plus heureux celui qui cherche un "mieux" à l'écoute de ses musiques préférées  !

Bonne continuation et dans la bonne humeur ! Smile
pierre26
pierre26

Messages : 152
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  iriaax le Mar 7 Mai - 13:36

Hello !
Oui, la contre-réaction classique de xdB nécessite une sur-amplification de xdB en aval (et/ou par un tube à grand gain à l'entrée), ce qui n'est pas nécessaire sur un ampli sans CR.
La CR classique atténue le signal dès l'étage d'entrée : le signal Vgk à amplifier se trouve réduit du taux de CR.
Du coup quand le taux de CR et élevé, comme sur beaucoup d'ampli à semi-conducteurs, les micros signaux se trouvent relégués à des niveaux (nanovolts voir picovolts) quand on baisse le volume quitte à les noyer dans le bruit thermique de l'étage d'entrée.
C'est (à mon humble avis) une des raisons pour les qu'elles on apprécie tant l'espace sonore rendu par exemple par des SE sans CR.
La correction différentielle n'atténue pas le signal d'entrée, l'étage d'entrée devient même superflu, c'est pour cette raison que son application n'affecte pas l'ambiance de scène quelque soit le volume, même en sourdine ; par contre elle corrige les défauts typiquement liés à l'absence de correction.

Ici un exemple traitant d'un ampli à fort taux de CR : le Quad 606 à totors comparé à un Mac Intoch A116 converti à la corr.diff. :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il y a bien longtemps je croyais dur comme fer que qualité et distorsions sont inversement proportionnels ; lorsque sont arrivés les amplis à totors tous les passionnés ont déchanté, et les bureaux de recherche des constructeurs ont cherché pourquoi les tubes 'sonnent' mieux !
Notez qu'un célèbre constructeur japonais vient de se convertir à la corr.diff., on peut lire dans sa pub : plus de CR, on ne corrige que si nécessaire !

_________________
Arnaud
iriaax
iriaax

Messages : 19
Date d'inscription : 28/03/2019
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  maxitonus le Mar 7 Mai - 14:34

Je n'ai rien du tout contre "CDiff".

Si ce schéma bien mis en oeuvre permet d'améliorer la qualité objective ou subjective, ou les deux, avec ampli tubes ou s.s., eh bien il faut absolument développer cette voie de progrès.

C'est une bonne chose que les divers travaux visant à améliorer la HiFi soient approfondis par des personnes ou des groupes de personnes différents(tes)..
Celà permet de se répartir ce "boulot" de passionnés, heureusement que tous ne font pas la même chose !

De mon coté, mes voies personnelles d'investigation, préférentielles, (c a d celles qui m'intéressent en priorité), sont:

-confirmer si, en mettant plus de pognon dans un ampli, on gagne vraiment.. les comparaisons vont venir... ,y compris avec un ampli à tubes!
-idem pour les dacs et sources,
-mesurer un minimum, de façon à vérifier si les croyances ou convictions subjectives (à l'écoute), se retrouvent aux mesures objectives.
-comprendre, (mesurer quand c'est possible), l'effet des liaisons cablées (numériques, analogiques, secteur y c polarité et filtrage), sur la qualité d'écoute
-comprendre comment minimiser l'effet délétère des réflections primaires,.. traitements de local faciles et pas chers, respect de la phase acoustique
- PLUS GENERALEMENT, tout ce qui conduit à optimiser la qualité obtenue d'un système HiFi sans changer de matos inutilement..

Vous pouvez donc être assurés que je n'entends pas dénier à priori l'effet d'un dispositif que je n'ai pas essayé avec soin...
Je trouve donc très bien -au contraire- que certains buchent les boucles de correction CDiff; il serait bien qu'on puisse disposer de mesures comparatives avec/sans, simples , associées aux corrélations avec les écoutes subjectives correspondantes.

maxitonus

Messages : 108
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  Guy2 le Mar 7 Mai - 14:58

maxitonus a écrit:Je n'ai rien du tout contre .

OK, c'est noté.
Mais sois un peu moins peremptoire dans tes affirmations sur un sujet que tu ne connais pas ... Rolling Eyes

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2

Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  pierre26 le Mar 7 Mai - 15:15

Un sujet traitant et qui permet de suivre l'évolution de la CDIFF et notamment la CDIFF HAWKSFORD  développé par quelques forumeurs se trouve sur la Sauvegarde de l'ancien forum ; malheureusement cette sauvegarde n'est pas complète !
Une autre sauvegarde  devait être mise  à disposition , mais elle s'est semble t'il pour l'instant  égarée ....

Adresse de l'incomplète :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour ce qui est de la CDIFF à tubes , plusieurs sujets sur 6BM8  ou Audiyofan
pierre26
pierre26

Messages : 152
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  iriaax le Mar 7 Mai - 15:32

Hello !
à propos de tests comparatifs en présence d'un auditeur crédule, ici un exemple quasi satanique au 14 février 2015 :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le paradigme de la CR traditionnelle est coriace à déboulonner. J'ai tenté un tour de clé sur un forum 'branché' que je ne citerai pas ; je me suis carrément fait traiter de c... jocolor

_________________
Arnaud
iriaax
iriaax

Messages : 19
Date d'inscription : 28/03/2019
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  maxitonus le Mar 7 Mai - 16:05

@Guy2,pierre,irlaax:

Si quelqu'un a un ampli équipé de Cdiff et qu'il peut fonctionner AVEC ou SANS, ..

un test objectif/subjectif serait facile à faire:

-mettre mon CDR de fréquences plage: 1000-5500 dans le lecteur CD.
-brancher l'analyseur sur les bornes de sortie ampli, ça prend 15 secondes, allumer le PC, une minute..
-régler la tension de sortie ampli à 3V en regardant l'image sur le PC, AVEC CDiff, puis SANS CDiff
-photographier l'image AVEC CDiff , puis l'image SANS CDiff

On pourrait voir TOUT DE SUITE et d'un seul coup d'oeil en comparant les deux images -sans contestation possible-, ce qu'on gagne. Ce qui change, où, combien,et ce n'est vraiment pas compliqué.

Cette observation pourrait être, bien sur, corrélée avec les impressions d'écoute AVEC et SANS..

Je dis celà juste dans une optique positive, pour imaginer comment faire avancer le sujet de façon incontestable .
Par contre, il faudrait que le CDiff testé soit définitivement optimisé, réglé, et ne pose aucun problème de stabilité.

On peut évidemment installer aussi OMNIMIC pour vérifier la courbe de DH aupoint d'écoute, et voir si elle baisse AVEC, mais celà ne me parait pas indispensable..

maxitonus

Messages : 108
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  pierre26 le Mar 7 Mai - 16:23

regarde ici 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et la suite 


Bon ! moi je ne suis qu'un apprenti ;  mais tu vois bien le résultat sans CDIFF Hawksford et avec !

Il y a mieux ailleurs , voir les pros !

Mais des carrés tel qu'avec cdiff  ON  pas beaucoup d'ampli traditionnels en  sont capable !

Et le résultat à l'oreille est bluffant !

Ca "tappe" ;   mais surtout on retrouve de l'aération , les syllabes(des chanteurs) parfois sont effacées au point qu'on a du mal à distinguer le mot , eh bien là ça devient transparent ; 
fais passer les câbles modulations vers le transfo et colle l'oreille à l'enceinte (brrrrrr) bascule en CDIFF ON  et le silence est là , seul le shiiiii dans le tweeter , et même lui est plus propre !
pierre26
pierre26

Messages : 152
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  maxitonus le Mar 7 Mai - 16:46

Tant mieux, je ne veux que le bonheur de tous. Il ne vous reste plus qu'à mettre un CDiff à tous vos amplis.
Ce n'est pas ironique, mais si ça marche, il ne faut pas s'en priver.

maxitonus

Messages : 108
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  pierre26 le Mar 7 Mai - 18:06

maxitonus a écrit:Tant mieux, je ne veux que le bonheur de tous. Il ne vous reste plus qu'à mettre un CDiff à tous vos amplis.
Ce n'est pas ironique, mais si ça marche, il ne faut pas s'en priver.

Est ce que tu as regardé les oscillogrammes avec et sans CDIFF HAWKSFORD !

C'est bien ce que tu voulais des oscillogrammes avec et sans !!!
pierre26
pierre26

Messages : 152
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  pierre26 le Mar 7 Mai - 20:29

maxitonus a écrit:Tant mieux, je ne veux que le bonheur de tous. Il ne vous reste plus qu'à mettre un CDiff à tous vos amplis.
Ce n'est pas ironique, mais si ça marche, il ne faut pas s'en priver.
J'ai en effet équipé mes 2 amplis (un tubes , un transistors) de la cdiff Hawksford et ne reviendrai pas en arrière ; impossible !

La cdiff Hawksford , c'est un montage a  AOP ;   il y a pour moins de 15e à 20e de composants 4 RCA compris(à moins d'en vouloir en or massif) , seul le boitier choisi peut faire monter le prix !

Le montage est des plus simple , 
seul une mise au point s'impose particulière pour chaque ampli ; (mieux vaut être équipé d'un oscilloscope)
 mais  ceux qui en on fait on maintenant bien éclaircis les choses !
On sait qu'il faut monter 3 ou 4 condensateurs montés en filtre passe bas et passe haut ;

Celà fait plus de problèmes !
pierre26
pierre26

Messages : 152
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  maxitonus le Mer 8 Mai - 8:23

@pierre26= Je suis heureux que tu sois content, car c'est à mon avis, le but unique et final de ce que je pourrais appeler, pour désigner nos tentatives de progrès sur nos chaines HiFi, l'"audiophilie".

(Si je peux me permettre de suggérer d'aller plus loin, pourquoi ne pas tenter de mettre au point un petit "module" complet standardisé contenant le circuit CDiff complet, qui pourrait se brancher très simplement entre la sortie et l'entrée de tout ampli grace aux fiches adéquates, et intégrant les "précautions" nécessaires, et bien sur les réglages par potentiomètres...)

Concernant les mesures éditées , des signaux carrés:
Une amélioration de la forme de signaux carrés parait témoigner de l'élargissement de la bande passante de l'ampli, ce qui est inquiétant, car un ampli ne devrait pas avoir besoin d'une aide pour avoir une bande passante correcte et donc passer correctement les signaux carrés ..la comparaison témoigne peut être de performances insuffisantes de l'ampli testé sans CDiff, la correction améliorant la bande passante ,ce qui n'a rien de très étonnant puisque si la sortie chute, on applique une correction à l'entrée..
Il me semble que ce genre de test pour établir l'effet global d'une amélioration , quelle qu'elle soit, mérite plus de prudence: partir d'un ampli ayant une bonne bande passante, et des taux de distorsion DH et DI acceptables mais mesurables, ampli disposé "en situation" de fonctionnement réel, branché sur des enceintes. Mesurer la distorsion de l'ampli et la distorsion au micro à un niveau SPL normal, ainsi bien sur que les courbes amplitude/phase,. Connecter ensuite CDiff et refaire les mêmes mesures, voir quels sont les gains objectifs et en corrélation avec les écoutes subjectives.

STP ne prends pas mes commentaires pour des critiques, il faut bien parler sur un Forum, qui est fait pour s'exprimer.

En tout cas, ce n'est qu'un avis, je t'encourage à continuer !.

De mon coté, j'ai l'intention d'appliquer cette méthode ("en situation réelle") pour comparer des amplis , et peut-être même -plus tard- pour montrer l'effet de cables.

Bien cordialement

maxitonus

Messages : 108
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  pierre26 le Mer 8 Mai - 9:11

bonjour Maxitonus
Un boitier tel que tu le décrit ; c'est bien ce que j'ai fait ;
 il est équipé d'un potentiomètre (celui de l'ampli est mis au maxi) ; de 4 RCA entrée signal de la source  et sortie signal vers ampli ; de 2 liaisons vers les sorties ampli ((signal de cr) ,d'un cordon d'alim des amplis OP ;
Bref ! il se branche et débranche a volonté d'un ampli ;
Delà à dire standardisé .... il faut néanmoins adapter à chaque ampli (réglages).  
Et puis je ne vais pas en faire le commerce !

Si Guy2 passe par là il pourra te mettre une photo de son boitier  ;  le miens(bidouilleur) n'est pas du tout photogénique!!

Pour ta 2eme remarque ,
Maxitonus a écrit:Concernant les mesures éditées , des signaux carrés:
Une amélioration de la forme de signaux carrés parait témoigner de l'élargissement de la bande passante de l'ampli, ce qui est inquiétant, car un ampli ne devrait pas avoir besoin d'une aide pour avoir une bande passante correcte et donc passer correctement les signaux carrés ..la comparaison témoigne peut être de performances insuffisantes de l'ampli testé sans CDiff, la correction améliorant la bande passante ,ce qui n'a rien de très étonnant puisque si la sortie chute, on applique une correction à l'entrée..
Il me semble que ce genre de test pour établir l'effet global d'une amélioration , quelle qu'elle soit, mérite plus de prudence: partir d'un ampli ayant une bonne bande passante, et des taux de distorsion DH et DI acceptables mais mesurables, ampli disposé "en situation" de fonctionnement réel, branché sur des enceintes. Mesurer la distorsion de l'ampli et la distorsion au micro à un niveau SPL normal, ainsi bien sur que les courbes amplitude/phase,. Connecter ensuite CDiff et refaire les mêmes mesures, voir quels sont les gains objectifs et en corrélation avec les écoutes subjectives. 

je dirai si ton ampli est dèjà parfait , que veux tu y faire de plus ?

C'est bien parcequ'un ampli n'est pas parfait qu'on monte une CDIFF  !!!

As tu testé ton ampli à l'oscillo histoire de voir ce qu'il est capable de passer entre 20HZ et 20KHZ ?

Ceci dit ; la Cdiff ne fait pas qu'améliorer la bande passante , elle rend l'ampli silencieux ; comme dèjà dit plus haut , elle n'écrase pas les petits signaux comme le fait une CR classique qui écrase tout , la cdiff ne corrige que les signaux qui en sortie sont différents de l'entrée ; 
Au final une Cdiff qui serait poussée à 100%  ferait comme si tes enceintes étaient drivées directement par ta source !   

Le but de la cdiff c'est de rendre l'ampli transparent ;  maintenant si l'ampli est dèjà parfait ,on est d'accord  inutile de monter une CDIFF !
pierre26
pierre26

Messages : 152
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  iriaax le Mer 8 Mai - 9:38

Hello !
Voilà en photo ce que tu suggères :
Il s'agit d'un proto de corr.diff. (PP UL EL84 2*15W) testé en 2013 :
Il suffit de retirer le tube différentiel (ECC83) et d'enficher les 2 pins reliées au 0V pour supprimer la corr.diff. (le gain global n'est pas modifié) :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'ampli est connecté aux enceintes (ProAc)...voilà le constat, ici sans corr.diff. un carré  1KHz est très déformé par les non-linéarité d'impédance des enceintes :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le facteur d'amortissement mesuré est proche de 1.

Avec la corr.diff. connectée le facteur d'amortissement grimpe à 80, les carrés sont parfaits :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On note au passage que le gain est inchangé.

---> Mais qu'en est-il de l'écoute d'un bon disque présentant une excellente scène sonore ?
Sans corr.diff. : nombreuses colorations sur les timbres musicaux, certaines fréquences sont favorisées, mais la scène sonore est parfaite (largeur, profondeur 10/10)
Avec corr.diff. : les colorations ont disparu, mais la scène sonore n'est pas affectée, toujours 10/10 ! On a la transparence d'un ampli sans aucune correction, mais sans ses défauts !

Le schéma, des plus simplistes :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ajoutons que s'il suffisait d'un micro pour juger de la qualité sonore d'un ampli, cela se saurait depuis longtemps !

_________________
Arnaud
iriaax
iriaax

Messages : 19
Date d'inscription : 28/03/2019
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  maxitonus le Mer 8 Mai - 10:03

@pierre & iriaax=
Si le rajout d'un boitier CDiff à un ampli en situation n'entraine aucun inconvénient ni "effet secondaire pervers" , j'ai juste à vous dire: bravo!

maxitonus

Messages : 108
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  pierre26 le Mer 8 Mai - 10:27

Perso je n'ai fait que reproduire ce qu'on fait quelques forumeurs ;  merci à eux!

 ils ont eu le mérite d'avoir ressorti et adapté des cartons ce que d'anciens
 (il y a bien longtemps dèjà ) avaient découvert ; 
 mais qui n'ont jamais été développé au niveau industriel ; peut être à cause de la mise au point plus délicate qu'une simple correction totale !

Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle !
pierre26
pierre26

Messages : 152
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  Guy2 le Mer 8 Mai - 10:56

Bonjour à tous,

@Maxitonus
Désolé si on est un peu parti Hors sujet par rapport au thème de ton fil.

Le petit boitier séparé c’était bien l’idée de départ, pouvoir ajouter une Cdiff à un ampli existant, sans le modifier.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme le dit Pierre, il y a quand même quelques contraintes.
Pour la solution que j’ai mise en œuvre (Oxford), l’ampli doit être non inverseur (ce ne devrait pas être une contrainte puisque tout ampli destiné à la HiFi devrait respecter la phase absolue …).
Comme le dit Pierre il y a quand même une phase de réglages (2 potars par canal) et éventuellement de personnalisation (capas) en cas de signes d’instabilité.

Concernant le résultat, il va, bien sûr, dépendre de l’ampli auquel on l’ajoute. Le principe c’est de comparer l’entrée et la sortie, et de corriger si nécessaire.
Si l’ampli est déjà parfait, la Cdiff n’a rien à faire et se tourne les pousses. Wink

Les tests sur des carrés n’est qu’un moyen de s’assurer du bon fonctionnement et de la stabilité du dispositif lors des réglages.

Mais le but n’est pas de passer de beaux carrés, mais bien de corriger tout écart dans la bande audio : non linéarités, distorsions (harmoniques, IM …), bruits (ronflette d’alims, diaphonie, bruit propre de l’ampli…), et donc de rendre l’ampli le plus transparent possible.

Théoriquement en Cdiff Hawksford, Vout = AxVin (un fil droit avec du gain).
(dans la réalité on s’en approche, sans atteindre ce résultat parfait)

A noter qu’on peut inclure les cables HP dans la boucle de correction.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Guy2 le Mer 8 Mai - 11:28, édité 1 fois

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2

Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  trappeur le Mer 8 Mai - 11:20

Salut à tous ,

Je crois bien, en lisant la dernière page de posts , que la greffe a fonctionné et que les défenseurs de la Cdiff vont bientôt me remplacer....
@Maxi
Tu as eu toutes les réponses , retiens quelques chiffres , comme le FA qui peut facilement atteindre 80 , et quelques photos d'oscillogrammes....
On ne se rend compte de la différence par rapport à une CR globale classique que quand on commence à jouer avec une Cdiff ...ce que j'ai fait au début , il y a des comportements très surprenants , comme par exemple ce qui se passe quand tu changes le point de ré injection du signal de correction (presque tous les schémas permettent ça ) , et bien le signal de correction change de forme , il s'adapte .
Et ne perds pas de vue que tout cela est dynamique, bien plus qu'en CR classique, surtout pour l'amortissement.
L'impact sur le niveau de bruit est incomparable , la diaphonie et la microphonie disparaissent littéralement. Les bruits des composants (souffle des tubes ou mêmes de certaines résistances mal choisies, j'ai testé pour vous Rolling Eyes ) sont écrabouillés.
Toi qui cherches à ne pas gaspiller ton argent pour rien , je ne peux que te conseiller d'essayer la Cdiff (même le schéma le plus élémentaire) , tu ne trouveras pas de meilleur investissement.

A+

trappeur

Messages : 26
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi - Page 2 Empty Re: Mesure de la distorsion ACOUSTIQUE d'une chaine HiFi

Message  iriaax le Mer 8 Mai - 11:50

pierre26 a écrit:
... mais qui n'ont jamais été développé au niveau industriel ; peut être à cause de la mise au point plus délicate qu'une simple correction totale !

Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle !

Luxman vient de lancer sa gamme ODNF “Only Distortion Negative Feedback” , "ne corrige que si nécessaire", avec des commentaires dithyrambiques comme ici à propos du 507ux:

Extrait traduit d'un forum... la classe D déclassée :
...ce que ça se passe ici? Je ne sais pas, je le saurai d'ici la fin de la semaine. Bien que les modules ICEpower 250 ASP ne sonnent pas soudainement de mauvaise qualité, il y a beaucoup plus de reflets et d’air, presque une luminosité tactile. En comparaison, le ICEpower semble voilé.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si vous avez 8000 euros à dépenser il y a aussi le 509ux ....

une autre appli dans la communication spatiale :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par iriaax le Jeu 9 Mai - 12:57, édité 1 fois

_________________
Arnaud
iriaax
iriaax

Messages : 19
Date d'inscription : 28/03/2019
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum