Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

+21
wakup2
Selkie_boy
jessedivais
œdicnème
Bleu677
narshorn
Capet2
Jeff83
Gilles
Jef
mastro
PFB
Notepi
GG14
moonfly
banzai
Vintage02
etmo
JulBont
jimbee
lamouette
25 participants

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  JulBont Sam 16 Oct - 20:44

10 subtilités d'affilée, ça peut finir par compter. ☺
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  Notepi Sam 16 Oct - 20:51

un vrai comparatif entre 2 réglages ou 2 sonorités différentes n'est valable qu'en direct live avec un temps de bascule entre l'un et l'autre de 1 seconde tout au plus. Et en les repassant plusieurs fois de l'un à l'autre.

Nous parlons méthode pour entendre, comparer et choisir entre deux réglages.
Chez moi, "La touche mono numérique" me permet de passer très rapidement d'un réglage à l'autre, JRiver est une bonne aide pour ça.
Publicité : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Voir à partir de "Et avec JRiver".

Le réglages 01 est validé par rapport au réglage 02 si les trois conditions ci-dessous sont remplies :
D01 > D02
G01 > G02
01stéréo > 02stéréo
Le critère de choix est la taille de l'image sonore, plus c'est haut, large et profond mieux c'est.

Pour ce genre de test, ne dépassez pas 131072 taps.
A 1048576 taps le temps pour passer d'un réglage à l'autre devient trop long.

Cordialement, Dominique
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1913
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 64
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  lamouette Sam 16 Oct - 21:10

JulBont a écrit:10 subtilités d'affilée, ça peut finir par compter. ☺
et donc dans ce cas , même 3 jours après on sait faire la différence Wink
lamouette
lamouette
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2403
Date d'inscription : 08/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  narshorn Sam 16 Oct - 22:38

Notepi a écrit:
un vrai comparatif entre 2 réglages ou 2 sonorités différentes n'est valable qu'en direct live avec un temps de bascule entre l'un et l'autre de 1 seconde tout au plus. Et en les repassant plusieurs fois de l'un à l'autre.

Nous parlons méthode pour entendre, comparer et choisir entre deux réglages.
Chez moi, "La touche mono numérique" me permet de passer très rapidement d'un réglage à l'autre, JRiver est une bonne aide pour ça.
Publicité : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Voir à partir de "Et avec JRiver".

Le réglages 01 est validé par rapport au réglage 02 si les trois conditions ci-dessous sont remplies :
D01 > D02
G01 > G02
01stéréo > 02stéréo
Le critère de choix est la taille de l'image sonore, plus c'est haut, large et profond mieux c'est.

Pour ce genre de test, ne dépassez pas 131072 taps.
A 1048576 taps le temps pour passer d'un réglage à l'autre devient trop long.
Je crois surtout que tous, nous ne parlons pas le même language. Un language de comm à sens unique, où sont assénées selon moi des contre-vérités les plus flagrantes à longueurs de décennies sur tous les fora audio possibles et imaginables. Plus c'est gros comme ânerie, et mieux ça passe.

œdicnème a écrit:Les informations partielles sur votre système et la justification de vos choix
ont toujours amené les commentateurs de tous les forums où vous êtes
intervenu à voir en vous un expert du n'importe quoi.

+1
.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] mon lecteur audio
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2959
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  mastro Dim 17 Oct - 9:04

Les mesures sont un garde fou contre l'extravagance de la subjectivité de tres nombreux audiophiles aux oreilles d'or.....

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1083
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  GG14 Dim 17 Oct - 9:48

Les mesures sont un garde fou contre l'extravagance de la subjectivité de tres nombreux audiophiles aux oreilles d'or.....
+1000.

Nous, les objectivistes, nous battons pour des fractions de décibel, ne serait ce que pour corriger parfaitement la courbe en cloche d'une compression. Si mal fait, vu la sensibilité, c'est plus qu'audible, çà dérange.

Le plus beau compliment qu'on puisse recevoir d'un audiophile est : " C'est bien, il n'y a rien qui dépasse de l'extrême grave à l'extrême aigu couplé à une image sonore sans faille"

si on parle de subtilité je suis d'accord. Mais à quoi bon les subtilités si on ne sait pas faire la différence?
Qu'est ce qu'une subtilité, ce serait bien de définir ce que c'est en audio. Anomalie de la courbe de réponse, anomalie temporelle des harmoniques par rapport à la fondamentale.

Sans mesure, comment apprécier le bon calage impulsionnel entre HPs, si multivoie.
Si mal calé, fréquentiel et temporel dans les choux. Vous avez dit subtilité???? Oh, le beau trou à Fc Very Happy  Very Happy
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2194
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  mastro Dim 17 Oct - 10:21

GG14 a écrit:
Les mesures sont un garde fou contre l'extravagance de la subjectivité de tres nombreux audiophiles aux oreilles d'or.....

+1000.
Nous, les objectivistes, nous battons pour des fractions de décibel, ne serait ce que pour corriger parfaitement la courbe en cloche d'une compression. Si mal fait, vu la sensibilité, c'est plus qu'audible, çà dérange.
Le plus beau compliment qu'on puisse recevoir d'un audiophile est : " C'est bien, il n'y a rien qui dépasse de l'extrême grave à l'extrême aigu couplé à une image sonore sans faille"

si on parle de subtilité je suis d'accord. Mais à quoi bon les subtilités si on ne sait pas faire la différence?


+1 c'est un parfait exemple de l'utilité des mesures, qui permettent de localiser tres précisement l'origine d'une dureté qui est aussi détectable a l'oreille mais beaucoup trop globalement ..

Ceux qui ne pratiquent pas les mesures utilisent
Pour la plupart des solutions empiriques qui attenuent globalement la dureté avec des remèdes inadaptés qui adoucissent subjectivement 
La restitution...

Je vous laisse deviner les remèdes utilisés... 

Les améliorations obtenues avec ces remedes sont tres subtiles car elles ne corrigent pas efficacement un défaut qui est parfaitement délimité sur une zone de fréquences tres visibles aux mesures

C'est tres subtil mais il est indeniable que L'écoute est subjectivement meilleure.. 

:lol!:

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1083
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  Notepi Dim 17 Oct - 10:46

Bonjour

Le fait que je ne publie pas mes mesures ne veut pas dire qu'elles n'existent pas, ni qu'elles ne sont pas utilisées, ni qu'elles ne sont pas refaites régulièrement.

Compte tenu du comportement de certains membres qui sont dans la critique systématique à 100% de tout ce que j'écris, c'est une protection que de ne pas publier les mesures.

Avec un autre comportement de certains, j'aurai une autre attitude. Je ne rêve même plus d'une évolution ce qui est loin d'être flatteur pour ceux qui sont concernés.

Cordialement, Dominique
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1913
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 64
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  mastro Dim 17 Oct - 11:08

Notepi a écrit:Le fait que je ne publie pas mes mesures ne veut pas dire qu'elles n'existent pas, ni qu'elles ne sont pas utilisées, ni qu'elles ne sont pas refaites régulièrement.
Compte tenu du comportement de certains membres qui sont dans la critique systématique à 100% de tout ce que j'écris, c'est une protection que de ne pas publier les mesures.
Avec un autre comportement de certains, j'aurai une autre attitude. Je ne rêve même plus d'une évolution ce qui est loin d'être flatteur pour ceux qui sont concernés.
Les rares mesures que tu as déjà partagées, l'absence de tweeter avec l'usage d'un 38cm Altec, le manque de coherences de tes explications sont deja tres suffisants pour demontrer objectivement que tes solutions qui te plaisent indéniablement a tes oreilles sont Extravagantes pour ceux qui pratiquent les mesures avec beaucoup plus de maitrise et d'expériences que toi...

Par rapport au Lusitaniens 
Qui ne mesurent pas leurs extravagances, tes mesures devraient te faire comprendre que tu
est complètement dans les choux...


Dernière édition par mastro le Dim 17 Oct - 11:20, édité 1 fois

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1083
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  jimbee Dim 17 Oct - 11:14

narshorn a écrit:
œdicnème a écrit:Les informations partielles sur votre système et la justification de vos choix
ont toujours amené les commentateurs de tous les forums où vous êtes
intervenu à voir en vous un expert du n'importe quoi.

+1
.
Il faut tout de même rendre hommage au talent de Dominique, quand chaque lien renvoie à un tel potentiel comique et burlesque, toujours renouvelé, inépuisable et surprenant: sur le dernier on y voit comment utiliser rePhase pour générer de la distorsion de phase, inexistante avant correction,
généreusement dosée dans le sens acausal, bien moche...

Qui d'autre y aurait pensé?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
jimbee
jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 1220
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  Bleu677 Dim 17 Oct - 11:30

GG14 a écrit:
Les mesures sont un garde fou contre l'extravagance de la subjectivité de tres nombreux audiophiles aux oreilles d'or.....

+1000.
Nous, les objectivistes, nous battons pour des fractions de décibel, ne serait ce que pour corriger parfaitement la courbe en cloche d'une compression. Si mal fait, vu la sensibilité, c'est plus qu'audible, çà dérange.
Le plus beau compliment qu'on puisse recevoir d'un audiophile est : " C'est bien, il n'y a rien qui dépasse de l'extrême grave à l'extrême aigu couplé à une image sonore sans faille"

si on parle de subtilité je suis d'accord. Mais à quoi bon les subtilités si on ne sait pas faire la différence?

Qu'est ce qu'une subtilité, ce serait bien de définir ce que c'est en audio. Anomalie de la courbe de réponse, anomalie temporelle des harmoniques par rapport à la fondamentale.
Sans mesure, comment apprécier le bon calage impulsionnel entre HPs, si multivoie.
Si mal calé, fréquentiel et temporel dans les choux. Vous avez dit subtilité???? Oh, le beau trou à Fc Very Happy  Very Happy

Image sonore sans faille, si on sen refaire à ce qui a été écris l'image sonore est toute relative et à moins d'avoir été à l'origine de l'enregistrement et production comment êtes vous certain que l'image sonore est sans faille ? A moins de préciser de quelle point de vue !?

Image sonore ne signifie quand à elle pas grand chose et mériterait certainement d'être détaillée plus que par les deux lettres 3D.

Tous vos messages, sont en fait, pour moi, très inutiles et peu instructifs, sauf à savoir au final celui qui aura la plus grosse...

J'ai l'impression que tellement de sujet se mélangent que ces 10 pages sont simplement ennuyeuses, absolument pas instructives et quelques part à vomir de lire toutes ces attaques en ping pong.

Ramenés encore la sauce des objectivistes est de moins de point de vue une complaisance pour s'affirmer dans une espèce de camp face aux subjectivistes .

Quand on apprend la musique on est objectif car c'est rigoureux, quand on l'interprète on est subjectif car nous devons faire passer de l'émotion, les deux mondes sont additionnels, utiles et inséparables.

Objectivement, s'i existe des solutions de mesure objectives que chacun appréciera par sa subjectivité c'est bien la le choix final de chacun, inutile d'écrire 10 pages, soit une ou des méthodes existent pour analyser, remédier à des problèmes acoustiques ou autres et de la découle la possibilité ou l'impossibilité technique de réaliser ces préconisations...

Mais le sujet qui mène du concert live à l'coute de galettes ou fichiers à la maison est vaste, complexe et ne se résume pas à la scène sonore et aux courbes, je pense que CE sujet doit pouvoir se diviser en x sous sujets, qui sont traitables séparément mais imbriqués, sans quoi c'est complètement inaudible.

Bleu677
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 70
Date d'inscription : 01/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  etmo Dim 17 Oct - 11:30

jimbee a écrit:
narshorn a écrit:
œdicnème a écrit:Les informations partielles sur votre système et la justification de vos choix
ont toujours amené les commentateurs de tous les forums où vous êtes
intervenu à voir en vous un expert du n'importe quoi.

+1
.

Il faut tout de même rendre hommage au talent de Dominique, quand chaque lien renvoie à un tel
potentiel comique et burlesque, toujours renouvelé, inépuisable et surprenant:
sur le dernier on y voit comment utiliser rePhase pour générer de la distorsion de phase, inexistante avant correction,
généreusement dosée dans le sens acausal, bien moche...
Qui d'autre y aurait pensé?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si je ne me trompe pas une courbe de phase acausal cela veut dire que les basses arrivent avant les aigus non?
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1509
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  jimbee Dim 17 Oct - 11:54

etmo a écrit: Si je ne me trompe pas une courbe de phase acausal cela veut dire que les basses arrivent avant les aigus non?
Oui, le profil général de la phase y est montant jusqu'à 200/300 Hz, soit un Gd négatif ( avance) par rapport aux aigues ( qui sont à recaler)

ps: définition plus générale, acausalité quand le group delay est inférieur au group delay minimum.


Dernière édition par jimbee le Dim 17 Oct - 16:16, édité 2 fois
jimbee
jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 1220
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  etmo Dim 17 Oct - 12:08

jimbee a écrit:
etmo a écrit:

Si je ne me trompe pas une courbe de phase acausal cela veut dire que les basses arrivent avant les aigus non?

Oui, le profil général de la phase y est montant jusqu'à 200/300 Hz, soit un Gd négatif ( avance) par rapport aux aigues ( qui sont à recaler)

Ci-joint un spectro d'un système acausal apprécié voir glorifié.

En proche

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A 4m

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fichiers joints
Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Attachment
Acausal Extreme.JPG Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(66 Ko) Téléchargé 206 fois
Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Attachment
Acausal Extreme2.JPG Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(71 Ko) Téléchargé 206 fois


Dernière édition par etmo le Dim 17 Oct - 12:12, édité 1 fois
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1509
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  GG14 Dim 17 Oct - 12:11

Image sonore sans faille, si on sen refaire à ce qui a été écris l'image sonore est toute relative et à moins d'avoir été à l'origine de l'enregistrement et production comment êtes vous certain que l'image sonore est sans faille ? A moins de préciser de quelle point de vue !?

L'ingé son place les sources sonores de gauche à droite et également en profondeur. Un système qui focalise précisément les sources de gauche à droite et en profondeur restitue ce qu'à voulu l'ingé son.
Par source sonore, on entend une voix, un instrument ou un groupe de voix et d'instruments. C'est l'ingé son qui place les micros.
La répartition peut se faire sur 10m de large, mais aussi sur 5m et moins. Chez moi, 4.60m Le placement de chaque source est ressenti sans effort quasiment en 2 dimensions parfois en 3.

Image sonore ne signifie quand à elle pas grand chose et mériterait certainement d'être détaillée plus que par les deux lettres 3D.

Encore une fois focalisation précise des sources de gauche à droite et en profondeur et aussi parfois en hauteur. Pour la hauteur, un plafond standard à 2.5m parallèle au sol n'aide pas même si traité. 4/5m idéal ou plafond en pente

Tous vos messages, sont en fait, pour moi, très inutiles et peu instructifs, sauf à savoir au final celui qui aura la plus grosse...

Cà, je m'en fous car je profite. Mais si des personnes en son temps ne m'avaient pas montré ce que peut être l'écoute studio et le SON, peut être pataugerais je encore. Il m'a fallu du temps pour le comprendre et aussi virer toute une culture issue des magazines audio.
Rien ne vaut une écoute, des milliers de mots ne peuvent rien.


Dernière édition par GG14 le Dim 17 Oct - 12:21, édité 2 fois
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2194
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  Notepi Dim 17 Oct - 12:11

Message retiré, après 10 mn de réflexion, il ne sert à rien de lutter contre la connerie de quelques uns.

Cordialement, Dominique


Dernière édition par Notepi le Dim 17 Oct - 12:27, édité 1 fois
Notepi
Notepi
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1913
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 64
Localisation : 63200

http://petoindominique.fr

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  JulBont Dim 17 Oct - 12:13

C'est pour éviter toute acausalité que je me contente de seulement compenser mes filtrages LR IIR dans Rephase, sans aucune autre correction hasardeuse de phase.

Corriger un phénomène acoustique (du genre un déphasage induit par un évent bass reflex) à coup de Rephase ne donnera rien de bon, il faut alors agir physiquement sur le matériel ou sur la pièce.


Dernière édition par JulBont le Dim 17 Oct - 13:53, édité 3 fois
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  etmo Dim 17 Oct - 12:16

Notepi a écrit:Si je prenais vos mesures faites il y a 30 ans, je suis certain que je trouverai sans la moindre difficulté des critiques à faire.
Je vous ai reproché explicitement de ne pas avoir été capable de dire qu'il y avait deux méthodes de correction de la phase, suivant que l'on était en multivoies ou en large bande seul.
Après vous reprochez que l'on corrige mal. Commencez par bien expliquer les choses !!!

Vous n'êtes qu'une bande de fumiers au niveau de votre comportement.

Cordialement, Dominique

C'est normale en tant que Francais le fumier on aime ça!!!!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Fichiers joints
Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Attachment
Fumier.JPG Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(25 Ko) Téléchargé 186 fois
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1509
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  GG14 Dim 17 Oct - 12:19

NOTEPI a écrit:Après vous reprochez que l'on corrige mal. Commencez par bien expliquer les choses !!!

Celle là, c'est la meilleure. Tu as un site qui se veut informatif pour les newbies, une forme de didacticiel, et tu reproches à des forumeurs lambda de ne pas t'expliquer ce que tu devrais savoir comme professeur. Heureusement que le ridicule ne tue pas.

Quant au fumier, l'automne est l'époque à laquelle on régénère la terre, c'est bien de nous le rappeler.

Mon pauvre monsieur , tout fout le camp.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2194
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  mastro Dim 17 Oct - 12:24

GG14 a écrit:
Image sonore sans faille, si on sen refaire à ce qui a été écris l'image sonore est toute relative et à moins d'avoir été à l'origine de l'enregistrement et production comment êtes vous certain que l'image sonore est sans faille ? A moins de préciser de quelle point de vue !?

L'ingé son place les sources sonores de gauche à droite et également en profondeur. Un système qui focalise précisément les sources de gauche à droite et en profondeur restitue ce qu'à voulu l'ingé son.
Par source sonore, on entend une voix, un instrument ou un groupe de voix et d'instruments. C'est l'ingé son qui place les micros.
La répartition peut se faire sur 10m de large, mais aussi sur 5m et moins. Chez moi, 4.60m Le placement de chaque source est ressenti sans effort quasiment en 2 dimensions parfois en 3.

Image sonore ne signifie quand à elle pas grand chose et mériterait certainement d'être détaillée plus que par les deux lettres 3D.

Encore une fois focalisation précise des sources de gauche à droite et en profondeur et aussi parfois en hauteur. Pour la hauteur, un plafond standard à 2.5m parallèle au sol n'aide pas même si traité. 4/5m idéal ou plafond en pente

Tous vos messages, sont en fait, pour moi, très inutiles et peu instructifs, sauf à savoir au final celui qui aura la plus grosse...

Cà, je m'en fous car je profite. Mais si des personnes en son temps ne m'avaient pas montré ce que peut être l'écoute studio et le SON, peut être pataugerais je encore. Il m'a fallu du temps pour le comprendre et aussi virer toute une culture issue des magazines audio.
Rien ne vaut une écoute, des milliers de mots ne peuvent rien.


+ 10000  avec GG14 qui à parfaitement répondu à Bleu677 ...

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1083
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  Bleu677 Dim 17 Oct - 12:33

Donc pour résumé, rien de nouveau depuis que la stéréophonies a été inventé hormis le fait que vous vous aidez de l informatique pour finaliser la mise au point et déterminer éventuelles préconisations matérielle…. Et dire que les romains arrivaient à construire des amphithéâtre amplifié naturellement

Donc c est bien cela 10pages qui ne servent à rien.

Ah tiens hier soir je me suis régalé sur un enregistrement mono des années 50 et donc aucune scène sonore en 3D

Bleu677
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 70
Date d'inscription : 01/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  narshorn Dim 17 Oct - 12:44

Bleu677 a écrit:Donc pour résumé, rien de nouveau depuis que la stéréophonies a été inventé hormis le fait que vous vous aidez de l informatique pour  finaliser la mise au point et déterminer éventuelles préconisations matérielle…. Et dire que les romains arrivaient à construire des amphithéâtre amplifié naturellement

Donc c est bien cela 10pages qui ne servent à rien.
Pas plus que ton commentaire.... jocolor
Tu résumés de manière lapidaire 10 pages d'échanges où des notions intéressantes ont été évoquées, sur fond du monolgue d'un individu qui ne se remet surtout pas en question à propos de son savoir et qui prétend être le Professeur de tous les autres,... Heureusement que le ridicule ne tue pas ! 😋

Il faut laisser à César ce qui est à César, ...
Un amphithéâtre gradiné en pierre de l'antiquité, ce n'est pas un système de reproduction sonore du 21ème siècle ....


Dernière édition par narshorn le Dim 17 Oct - 12:54, édité 2 fois

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] mon lecteur audio
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2959
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  mastro Dim 17 Oct - 12:52

Bleu677 a écrit:Donc pour résumé, rien de nouveau depuis que la stéréophonies a été inventé hormis le fait que vous vous aidez de l informatique pour  finaliser la mise au point et déterminer éventuelles préconisations matérielle…. Et dire que les romains arrivaient à construire des amphithéâtre amplifié naturellement

Donc c est bien cela 10pages qui ne servent à rien.

Ah tiens hier soir je me suis régalé sur un enregistrement mono des années 50 et donc aucune scène sonore en 3D

Pourrais tu seulement prendre conscience que Tous les Audiophiles se régalent tout autant que toi. Chez eux, quelque soit le systeme et la musique qu'ils écoutent ... 

Tes propos sont donc a mon avis très stériles.

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1083
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  GG14 Dim 17 Oct - 13:06

Ah tiens hier soir je me suis régalé sur un enregistrement mono des années 50 et donc aucune scène sonore en 3D
Ben si. Un audiophile a écouté chez moi un enregistrement de violoncelle de 1957 donc mono. Il a été surpris de constater que le violoncelle a été reproduit plein centre avec ses dimensions.

Lequel centre est virtuel, il n'y a pas une 3ème enceinte.
GG14
GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2194
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  jimbee Dim 17 Oct - 13:11

Notepi a écrit:Si je prenais vos mesures faites il y a 30 ans, je suis certain que je trouverai sans la moindre difficulté des critiques à faire.
S'il y a des scories actuellement sur le site, un coup de Mr Propre, un coup de Désintox, y'a du boulot.
( rePhase 1.2 n'a pas 30 ans !)  

Notepi a écrit:Je vous ai reproché explicitement de ne pas avoir été capable de dire qu'il y avait deux méthodes de correction de la phase, suivant que l'on était en multivoies ou en large bande seul.
Après vous reprochez que l'on corrige mal. Commencez par bien expliquer les choses !!!
.

Encore un fois, il n'y a pas deux méthodes qui seraient de natures différentes, mais une logique, un raisonnement,
d'où découlent les actions à mener - variables selon le type d'enceinte - pour une cible donnée.



Dernière édition par jimbee le Dim 17 Oct - 16:31, édité 2 fois
jimbee
jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 1220
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  Bleu677 Dim 17 Oct - 13:50

GG14 a écrit:
Ah tiens hier soir je me suis régalé sur un enregistrement mono des années 50 et donc aucune scène sonore en 3D

Ben si. Un audiophile a écouté chez moi un enregistrement de violoncelle de 1957 donc mono. Il a été surpris de constater que le violoncelle a été reproduit plein centre avec ses dimensions.
Lequel centre est virtuel, il n'y a pas une 3ème enceinte.

Mais en mono vous voudriez qu’il soit reproduit oui ? A gauche, À droite ??
Nous sommes bien d accord et c est la base et l intérêt de la stéréophonie est de donner l illusion des 3 dimensions.

Vous faisiez remarqué d être heureux d avoir lâché les revues hifi pour en arriver là et donc c est très bien, mais investir dans un système hifi stéréophonique sans en comprendre le fonctionnement est étrange non? Donc tant mieux pour vous si aujourd’hui vous en êtes satisfait.

Tout votre langage technique vous semble naturel parce que vous baignez dedans, mais le problème des forums en général c est les différents niveaux techniques des intervenants. Soit on ne suit pas les discussions, soit on essaie mais il faut quelques clefs pour comprendre, ces clefs nous pouvons les trouver sur le forum ou ailleurs, mais la perso je ne vois rien et pourtant cela m intéresse.

Mais de ce que je vois, vous êtes tous très irascibles et je ne comprends pas pourquoi, si c est Dominique qui vous met dans des état pareils il faut vite l oublier, chacun ses opinions. Avant d en arriver là qu’elles étaient les vôtre? Est ce Que vous teniez le même langage ?

Bleu677
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 70
Date d'inscription : 01/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  JulBont Dim 17 Oct - 14:02

Bleu677, si tu veux éviter les conflits ne rentre pas dans un quelconque affrontement avec certains intervenants qui sont en pleine guerre des egos.

Apprendre à ne pas avoir le dernier mot alors que tu penses avoir raison, c'est une belle marque de sagesse, non ? Parfois, c'est ce qu'il y a de mieux à faire. Sans oublier de repotasser ses sources selon les sujets évoqués. Peace... 😉
JulBont
JulBont
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1025
Date d'inscription : 05/12/2020
Age : 42
Localisation : Domène (Grenoble)

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  wakup2 Dim 17 Oct - 14:14

Notepi a écrit:Donc je n'ai pas les moyens de connaitre le RT de ma pièce.
Fin du sujet, j'y ai pourtant mis de la bonne volonté.
La bonne volonté ne suffit pas, il faut tout simplement se documenter sur le sujet, on trouve pas mal de documents qui explique toute la procédure, il suffit d'avoir la bonne volonté pour s'y référer  Wink

Notepi a écrit:
Wakup2, il y a 15 ans, de retour d'un concert, j'ai perçu un excès de médium aigu de mon installation par rapport au concert.
La courbe ISO 2969X, imparfaite je l'ai dit, a été un moyen d'améliorer les choses. Une amélioration je prends, même si elle est imparfaite.
Il y a 8 ans, de retour d'un autre concert, j'ai remplacé ISO 2969X par une droite inclinée du grave à l'aigu avec une pente trouvée à l'écoute.
Il y a un an, par rapport à cette droite inclinée, j'ai ajouté un plat dans le grave : C'est une courbe dans le style B&K ou Mc Intosh, mais avec une pente qui dépend de la pièce.
Si cela vous plait a vous ce n'est pas non plus la peine de faire constamment de la retape la dessus, garder vos méthodes pour vous, en plus de 15 ans de forums vous nagez constamment a contre courant en inventant des pseudo méthodes loufoques sur aucunes base scientifique et sur votre unique système audio, dans votre unique salle de séjour... avant de penser qu'une méthode est la bonne il serait bon de la vérifier ailleurs et de la mettre en pratique... ce que vous ne faites pas.

Notepi a écrit:Il y a 15 ans, il y avait plein d'internautes pour dire que ce n'est pas la courbe ISO 2969X qu'il fallait retenir, et personne pour citer les courbes B&K ou Mc Intosh.
C'était des critiques stériles, sans autres propositions.
Aujourd'hui je n'accepte plus les critiques stériles, et je vous renvoie dans vos 22 m : Soit vous avez des propositions à essayer, soit vous feriez mieux de vous taire si vous ne voulez pas vous faire rembarrer : La connerie de comportements et d'arguments, il y en a marre.
Avant de critiquer l'utilisation d'une solution abandonnée il y a 8 ans, n'est-ce pas trop demander de vérifier avant si c'est encore d'actualité ?
Peux être parcque les courbes B&K et Mc intosh ne sont pas non plus a prendre au pied de la lettre...  :lol!:

Critiques stériles ??? Tout vous a été expliqué clairement ! Que voulez vous savoir exactement et qu'est ce que vous n'avez pas compris ??? Ce que je constate surtout c'est que c'est vous qui faites tout pour rejeter tout conseils extérieur en vous posant en victime... quand a vos proposition d'essayer 30 courbes cibles  :lol!:  si on va par la moi je peux vous proposer d'en essayer 50 si ca vous fait plaisir  :lol!:  vous reprochez aux autre de ne pas essayer ? Mais vous n'essayai jamais rien non plus, il faudrait au moins pour cela que vous vous déplaciez chez les internautes pour régler leur système en comparant avec les méthodes qui vous sont donnés afin de constater si d'autre oreilles que vous valide ou non... mais vous botter en touche a chaque fois!

Je vous ai même proposé en rencontre !  et ca tiens toujours  Wink  donc comme vous aimez a le dire, dans la vraie vie, le constat sera rapide, et dans la vraie vie me déplacer pour régler des système c'est ce que je fait très régulièrement avec des retours plus que positifs jusqu'à maintenant, je pense avoir un minimum de "bouteille" sur la question... alors quand je voie un amateur qui n'a rien fait dans le domaine et qui viens m'expliquer ce qu'est mon métier en pensant me renvoyer dans mes 22m  :lol!:  c'est culotté et vous osez également parler de comportement... il n y'a qu'a voir ce que vous laissez derrière vous depuis plus de 15 ans sur les forums ou vous vous faites virer de partout car vous saoulais les gens a raconter toujours autant d'âneries... avant il n y'en avais que pour les baffles plans, ou pour l'OPR... un jour vous avez découvert malheureusement la Xcurve... dont vous avez absolument tout déformé car vous n'avais pas compris comment ces courbes sont obtenues... et maintenant il n y'en a que pour les larges bandes...
Qu'elle sera la prochaine lubie ? Après tant que vous vous faites plaisir chez vous ca ne dérange personne, mais s'il vous plait ! Arrêtez de conseiller les gens...

Notepi a écrit:
Donc non il n y'a pas besoin d’atténuer l'aigu
Il y a besoin d'essayer dans 100% des cas si une atténuation est nécessaire ou pas.

Comme déjà expliqué, commencez déjà par nous montrer des mesures polaires précise de votre système a base de vraie mesures correctes et en champs libre, sans la salle !
Tout les argument vous ont été donné, mais vous faites l'aveugle... Donc il vous faut commencer par le commencement, les mesures de vôtre système en champs libre et en multi-axe et en respectant les protocoles de mesures !

exemple :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et pas question de me dire que la mesure sera fausse car le gain due au placement en angle de grave ne sera pas pris en compte, ect... on s'en fou pour l'instant ! d'autant plus qu'il est surtout question de tout le reste de la bande passante pour l'instant, on s'occupera du couplage avec la salle après. Ces mesures demandent donc de déplacer et d'écarter fortement les enceintes des parois, et s'il vous plait... n'essayez pas de trouver une excuse pour ne pas le faire  Rolling Eyes  

Ensuite il vous ai également possible de mesurer votre salle, ce n'est pas bien compliqué et la encore j'ai donné les grandes lignes ! alalaaaa et vous oser me dire que les commentaires sont stériles...  Rolling Eyes


Notepi a écrit:
Traitement acoustique : Mon épouse n'en veut pas, c'est d'abord un salon pour vivre.
Ma courbe cible est un moindre mal, si vous avez d'autres propositions réalistes, je prends.
Et bien voila, c'est bien ce que je disais, tout cela tourne uniquement autour de votre système... vous vous fichez bien de ce qui se passe ailleurs... dans la vraie vie :lol!:

Pour finir, avant de me renvoyer dans mes 22m et de me parler de problème de comportements ou d'arguments stériles... vous ne m'avez pas donné votre avis sur cela :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est stérile ça ?

et ça aussi c'est stérile ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par wakup2 le Dim 17 Oct - 16:20, édité 1 fois

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 404
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  mastro Dim 17 Oct - 14:18

etmo a écrit:
jimbee a écrit:
etmo a écrit:

Si je ne me trompe pas une courbe de phase acausal cela veut dire que les basses arrivent avant les aigus non?

Oui, le profil général de la phase y est montant jusqu'à 200/300 Hz, soit un Gd négatif ( avance) par rapport aux aigues ( qui sont à recaler)

Ci-joint un spectro d'un système acausal apprécié voir glorifié.

En proche

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A 4m

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Oui c'est un tres bon exemple Lusitanien, d'un système tres mauvais aux mesures, qui présente de gros defauts tres audibles avec une image 3d quasi inexistante et tres floue, qui plait pourtant énormément subjectivement à ceux qui ont écouté sur place...

J'ai eu l'occasion d'écouter à plusieurs reprises
Ce genre de tres gros système que je considère seulement comme une sono capable de reproduire correctement a un tres haut niveau de spl, qu'une partie du medium qui n'est pas suffisant ni
digne d'etre considéré comme un système de reproduction Hifi, restituant en plus  l'ambiance et l'acoustique des enregistrements a un niveau Spl p'us faible mais largement suffisant dans un volume 
De piece plus adapté a un plus petit système... 
Grâce aux  mesures tres mauvaises qui ont ete partagees sur le forum, 
Je ne suis pas obligé d'écouter un tel systeme exactement comme celui de Dominique
Pour l'écarter sans me tromper, des systèmes qui ne répondent pas a un minimum des critères Hifi....


Dernière édition par mastro le Dim 17 Oct - 14:28, édité 3 fois

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1083
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  wakup2 Dim 17 Oct - 14:22

Bleu677 a écrit:Donc pour résumé, rien de nouveau depuis que la stéréophonies a été inventé hormis le fait que vous vous aidez de l informatique pour  finaliser la mise au point et déterminer éventuelles préconisations matérielle…. Et dire que les romains arrivaient à construire des amphithéâtre amplifié naturellement

Donc c est bien cela 10pages qui ne servent à rien.

Ah tiens hier soir je me suis régalé sur un enregistrement mono des années 50 et donc aucune scène sonore en 3D


Le sujet du poste est de savoir faire le lien entre l'écoute et la mesure dans les grandes lignes... malheureusement cela a dérivé sur un sujet qui n'as plus grand chose a voir.

Et non au contraire, beaucoup d'évolution ! Mais cela peux effectivement paraitre très obscure pour le profane et ca se comprend, mais tout le matériel que nous utilisons a été conçu et mis au point en suivant une logique et une technique, et la mesure reste un outils d'analyse inégalé ! Concevoir une enceinte sans outils de mesure c'est comme construire un bâtiment sans outils de mesure et sans mètre ! Je te laisse imaginer le résultat du bâtiment uniquement construit a l'œil et sans laser :lol!:  et bien c'est exactement pareil pour l'élaboration du matériel audio et encore qu'avec l'œil c'est quand même bien plus simple.


Dernière édition par wakup2 le Dim 17 Oct - 14:28, édité 1 fois

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 404
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  etmo Dim 17 Oct - 14:27

Pour revenir au vrai sujet.

Chez la plupart des audiophiles ce n'est pas la fidélité et la précision qui est recherché bien au contraire.

Ils recherchent un son comme on recherche une madeleine de Proust.

Sinon comment expliquer le grand retour de l'analogique et tout les défauts qui vont avec:

-les platines vynil,
-les amplis à tubes,
-les pavillons des debuts du parlant.

Tous ces systèmes de reproduction et traitement du signal sont bourrés de défauts même si quelques audiophiles prétendent le contraire. Il suffit de voir les installation d'audiophiles conçu et réglé à la feuille. C'est une caricature de la haute fidélité.

Distorsion de l'ordre de 2 a 5% sur tout la bande audio.
Au niveau temporel c'est pas mieux il suffit de voir le spectrogram d'une très grosse installation montré au dessus. Pourtant c'est du très très haut rendement.

C'est la visite de gens rationnel chez un de ces audiophiles très spécifique qui m'a interpellé. Ils ont trouvé un de c'est systèmes caricaturaux impressionnant.

Du coup, je me suis replongé dans des études psychoacoustique. Le résultat obtenu s'explique finalement assez bien.

Certaines formes de distorsion sont percues de façon positive donc on en ajoute à l'oreille et c'est mieux.

Ensuite un truc énorme est toujours impressionnant, notre jugement est complètement modifié.

Une étude comparant nos évaluations en aveugle et en visible à montré très clairement que l'on jugeait plus un système audio avec nos yeux et notre culture que nos oreilles.

L'acoustique de ces systèmes (enceintes et salle) est plutôt très spécifique pour ne pas dire hors norme. C'est facile de prendre certains défauts de spatialisation du son pour des grandes qualités. Notre cerveau aime les choses contrastées et surprenante.


Il n'y rien de miraculeux heureusement. C'est notre nature humaine qui fausse  notre jugement.

Au point que certains sont persuadés de percevoir des différences non mesurable sur des DAC. Ce sont les mêmes composants vendus dans un autre type boîtier pour les rendre audiophiles, plus flatteur à l'œil et ça marche.

Tout cet ensemble participe au fait que les mesures ne semblent pas révélatrice de l'ecoute. Nous ne sommes pas forcément formé aux sciences et à sa démarche très rigoureuse.


Dernière édition par etmo le Dim 17 Oct - 14:28, édité 1 fois
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1509
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  Bleu677 Dim 17 Oct - 14:28

Le sujet effectivement demeure intéressant et pourrait être vaste.
Fabriquer une enceinte, non d autres le font tres bien, améliorer a l’aide des mesures oui bien entendu, je vais chercher ailleurs des procédés car la c est plus que nébuleux.

Bleu677
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 70
Date d'inscription : 01/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  Vintage02 Dim 17 Oct - 14:28

wakup2 a écrit:
Le sujet du poste est de savoir faire le lien entre l'écoute et la mesure dans les grandes lignes... malheureusement cela a dériver sur un sujet qui n'as plus grand chose a voir.

C'est le moins qu'on puisse dire ... ça devient navrant ...

_________________
The Hedgehog ... qui si frotte si pique ...
Vintage02
Vintage02
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1637
Date d'inscription : 04/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  wakup2 Dim 17 Oct - 14:34

Bleu677 a écrit:Le sujet effectivement demeure intéressant et pourrait être vaste.
Fabriquer une enceinte, non d autres le font très bien, améliorer a l’aide des mesures oui bien entendu, je vais chercher ailleurs des procédés car la c est plus que nébuleux.

T'es tu déjà servi d'un micro de mesure et quel genre de mesures as tu fait ? Car si tu débutes on peu te guider mais ca ne sera pas si simple malheureusement, comme tu le dit pour les enceintes, améliorer a l'aide mesure, d'autre le font très bien également. Car c'est tout simplement a peu prêt du même niveau. Il te faut justement pouvoir commencer par évaluer la réponse polaire de tes enceintes.
Si tu le souhaite je peux te donner le protocole pour la mesure mais si tu n'as pas un peu l'habitude ca ne sera pas si simple je préfère mettre en garde.

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 404
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  wakup2 Dim 17 Oct - 14:37

Vintage02 a écrit:
wakup2 a écrit:
Le sujet du poste est de savoir faire le lien entre l'écoute et la mesure dans les grandes lignes... malheureusement cela a dériver sur un sujet qui n'as plus grand chose a voir.

C'est le moins qu'on puisse dire ... ça devient navrant ...


Il a suffit d'une seule personne qui nage a contre courant, car apparemment tout le monde est d'accord sur ces sujets, le calibrage de système en salle devrais faire l'objet d'un poste a part entière.

Faire le lien entre la mesure et le ressenti a l'écoute c'est plutôt un vrai sujet de psycho-acoustique


C'est vraiment dommage le site a l'air en rade... mais s'était un super document traitant du sujet et des seuils de l'audition

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par wakup2 le Dim 17 Oct - 14:41, édité 1 fois

wakup2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 404
Date d'inscription : 24/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  mastro Dim 17 Oct - 14:40

Bleu677 a écrit:Le sujet effectivement demeure intéressant et pourrait être vaste.
Fabriquer une enceinte, non d autres le font tres bien, améliorer a l’aide des mesures oui bien entendu, je vais chercher ailleurs des procédés car la c est plus que nébuleux.
Ce sujet est effectivement nébuleux pour tous ceux qui n'ont aucune expérience et un minimum de maitrise et analyses des mesures....

Dominique ne sait toujours pas selon moi analyser et utiliser correctement ses mesures....

Sa dernière insulte  vis a vis de ceux qui le critiquent démontrent une fois de plus son entêtement à nier ses très grosses lacunes qui sont pourtant indéniables depuis des dizaines d'années....

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1083
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  mastro Dim 17 Oct - 14:46

Vintage02 a écrit:
wakup2 a écrit:
Le sujet du poste est de savoir faire le lien entre l'écoute et la mesure dans les grandes lignes... malheureusement cela a dériver sur un sujet qui n'as plus grand chose a voir.

C'est le moins qu'on puisse dire ... ça devient navrant ...

Ce qui est navrant c'est les interventions steriles de ceux qui ne connaissent strictement rien aux mesures...

Les purement subjectivistes qui pensent être les seuls aux monde à apprecier la musique,,,  :lol!:

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1083
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  œdicnème Dim 17 Oct - 14:54

wakup2 a écrit: je pense avoir un minimum de "bouteille"...
...et d'oreille ! Ce sont des mots qui vont très ensemble.

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 777
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  Bleu677 Dim 17 Oct - 15:09

wakup2 a écrit:
Bleu677 a écrit:Le sujet effectivement demeure intéressant et pourrait être vaste.
Fabriquer une enceinte, non d autres le font très bien, améliorer a l’aide des mesures oui bien entendu, je vais chercher ailleurs des procédés car la c est plus que nébuleux.

T'es tu déjà servi d'un micro de mesure et quel genre de mesures as tu fait ? Car si tu débutes on peu te guider mais ca ne sera pas si simple malheureusement, comme tu le dit pour les enceintes, améliorer a l'aide mesure, d'autre le font très bien également. Car c'est tout simplement a peu prêt du même niveau. Il te faut justement pouvoir commencer par évaluer la réponse polaire de tes enceintes.  
Si tu le souhaite je peux te donner le protocole pour la mesure mais si tu n'as pas un peu l'habitude ca ne sera pas si simple je préfère mettre en garde.

Ah non je n ai jamais utilisé ni de micro…donc complètement novice.

Comme j aime comprendre avant de me lancer si vous avez des liens, livrés,… je suis preneur.

Pour le moment j ai réglé mes enceintes dans la pièce à vivre et cela me convient, la scène sonore n est pas mal, je distingue bien les instruments meme en hauteur dans certain cas. Mais la scène sonore en tant que tel ne m a jamais fait soucis puisque je navigue entre casques et enceintes…

En revanche, la retraite arrivant je me dis que j aurais sûrement plus de temps pour apprendre et jouer.

Une question en fait pas rapport à cette scène sonore, car j aime la transparence de mon sytème, son silence… quand vous parlez de scène sonore est ce qu’elle englobe tous ces paramètres?

Merci

Bleu677
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 70
Date d'inscription : 01/07/2020

Revenir en haut Aller en bas

Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute. - Page 10 Empty Re: Grandes différences entre mesures & ressenti à l'écoute.

Message  etmo Dim 17 Oct - 15:13

wakup2 a écrit:
Bleu677 a écrit:Donc pour résumé, rien de nouveau depuis que la stéréophonies a été inventé hormis le fait que vous vous aidez de l informatique pour  finaliser la mise au point et déterminer éventuelles préconisations matérielle…. Et dire que les romains arrivaient à construire des amphithéâtre amplifié naturellement

Donc c est bien cela 10pages qui ne servent à rien.

Ah tiens hier soir je me suis régalé sur un enregistrement mono des années 50 et donc aucune scène sonore en 3D


Le sujet du poste est de savoir faire le lien entre l'écoute et la mesure dans les grandes lignes... malheureusement cela a dérivé sur un sujet qui n'as plus grand chose a voir.

Et non au contraire, beaucoup d'évolution ! Mais cela peux effectivement paraitre très obscure pour le profane et ca se comprend, mais tout le matériel que nous utilisons a été conçu et mis au point en suivant une logique et une technique, et la mesure reste un outils d'analyse inégalé ! Concevoir une enceinte sans outils de mesure c'est comme construire un bâtiment sans outils de mesure et sans mètre ! Je te laisse imaginer le résultat du bâtiment uniquement construit a l'œil et sans laser :lol!:  et bien c'est exactement pareil pour l'élaboration du matériel audio et encore qu'avec l'œil c'est quand même bien plus simple.

On peut construire sans niveau laser, règles etc. On peut se  laisser guider par notre oreille comme un artiste devant une toile avec son œil. Le résultat sera hors norme c'est certain. Mais quelle importance pour celui qui rentre dans cette démarche plus esthétique que technique.

Une table à dessin n'est pas une toile finalement. Ce n'est pas de la haute fidélité mais, cela rentre dans une approche qui n'est forcément absurde d'un point vue artistique.

Maintenant je ne suis pas certain que les audiophiles soient conscients de leur propre démarche. C'est de l'art naïf ou brut comme diraient certains intellectuels.
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1509
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum