Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Page 34 sur 37 Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36, 37  Suivant

Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  trappeur le Sam 21 Déc - 17:38

Re à tous ,
Ben j'ai raté une marche alors ...

A+

trappeur
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 333
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Sam 21 Déc - 17:43

trappeur a écrit:
Ben j'ai raté une marche alors ...
Je crains que oui ... Smile
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1073
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  trappeur le Sam 21 Déc - 17:47

Ben , oui , j'ai un peu de mal à suivre ....
J'aurais pas fait çà ....

A+

trappeur
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 333
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Sam 21 Déc - 17:49

jaja75 a écrit:
Comme toi, je suis surpris du montant de gain total que Philippe place en amont de son étage de puissance, mais Philippe le justifie en permanence (sans offense, Philippe).
En plus du gain global, ce qui me surprend surtout (et je ne suis pas le seul) c'est le gain du 1er étage, vis à vis du recul de grille du 2ème, sans offense pour Philippe, certes, mais il faut bien dire les choses...

Et le fait qu’il retrouve les mêmes problèmes d’infra grave avec cette version intégrée montre bien que ce n’est pas un problème de stabilité, puisqu’on a supprimé 2 poles, mais bien « autre chose ».

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1073
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Sam 21 Déc - 18:14

trappeur a écrit:
J'aurais pas fait çà ....
Moi non plus …

Je vais faire une dernière tentative, ensuite j’abandonne…

Pour faire plaisir à Philippe, « saturation » ou « écrêtage » que j'ai employés pour l’ampli ne sont sans doute pas les bons termes…

Ce n’est pas parce que la 6SN7 du 2ème étage passe en A2 qu’elle écrète. On ne connait pas son comportement, les caractéristiques ne les donnent pas, mais elle continue à fonctionner, (comme la 2A3 ou la 300B continuent à fonctionner en A2).

Le problème est que, quand la grille devient positive, sur les alternances positives du signal, pour les signaux forts, elle tire du courant, Et comme la liaison n’est pas directe, ce courant passe forcément par la capa de liaison, qui se charge, avec un phénomène d’intégration, puisqu’elle ne peut se décharger que lentement dans la Rg.
C’est cette charge qui provoque une variation du point de polar de cet étage à très basse fréquence, sur l’enveloppe du signal.

De plus le courant grille (rentrant) modifie la tension de polar de l’étage 2 vers le bas.
Ceci se traduit par une augmentation de la tension sur son anode, qui se retrouve sur la grille du PA, en liaison directe à travers le CF, entrainant une augmentation du courant dans le PA. (hello les milli ampèremètres… ), au rythme TBF de l’enveloppe des signaux forts, qui passe d’autant mieux que le transfo descend bas (hello les membranes des HP).

Ce décalage vers le bas du point de polar du 2ème étage entraine un tassement du signal en sortie, une compression, que la CorrH détecte et essaie de corriger en augmentant le signal à l’entrée de l’ampli, en vain, accentuant le phénomène.

(On pourrait peut-être essayer d’en diminuer l’impact en augmentant significativement la capa de liaison entre les 2 premiers étages. Cette capa se chargera moins vite sur les pics de courant grille et en limitera sans doute les effets. Essayer par exemple avec 3.3 ou 4.7µF, ou plus, en lieu et place des 0.22µF actuels.
Sans garantie que ce soit suffisant si on pousse l’ampli adonf…)

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1073
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Sam 21 Déc - 19:16

Non mais je REVE, guy calme toi, y a pas de pbm de courant grille, j'ai déja expliqué, bref

à tous,

Jean, j'ai refait la procédure de réglage, je savais qu'il fallait procédé depuis la grille directement et non depuis l'entrée et bin j'ai fait la gourde quand même.
Là j 'ai réglé et trouvé de suite le bon réglage, juste rajouté qq k sur RH et c tout bon, niveau équilibrés, environ réglé à 95%
Signaux carrés bien améliorés HF, BF
Alors vous etes bien assis j'espère ? Le test en musique à fort niveau m'indique que : y a aucun problème d'infra à fort volume Very Happy
je n'ai qu'un seul maitre dans la vie, c'est le monde de la physique et tous les phénomènes liés, alors je constate les choses et c'est tout, je spécule sur rien !
alors pourquoi, j'en sais rien, pas d'infra !
y a un petit bémol, je dis bien petit, au dela d'un niveau fort, estimé à plus des trois quart de puissance , dans les derniers watts, l'ampli, les milli de l'ampli se comportent anormalement, le point de repos se décale vers le bas, je peux même avoir les impacts de la musique qui donnent des mouvements au rythme de la musique vers le bas, donc inverse de ce qui devrait etre. Ceci avec ou sans CorrH,c'est même pire sans
j'ai alors découplé le deuxième étage de tension, pour etre certain de pas avoir de courant grille et ça change rien.J'ai pensé bien sur à refaire le réglage de la CorrH qui est plutôt de 98% à présent
J'ai testé d'autres trucs entre les étages, pas de changement, je sais en fait que c'est l'étage de sortie qui y a un truc qui va pas, peut-etre la HT insuffisante
Guy, je sais bien que AOP ou tubes, c'est pareil, y a une boucle interne à réaction et une externe la CR
je t'ai expliqué un truc hier, mais t'as pas voulu entendre :les milli-ampèremètres sont un indicateur fiable de la puissance utilisé, courant de repos affiché de 40mA donc à fond de modulation l'aiguille doit et peut aller jusqu'a 80mA

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 579
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Sam 21 Déc - 19:40

Ok, bravo Philippe d’avoir réussi à faire fonctionner cette version, et d’avoir fait disparaître les infras que tu disais avoir hier.
Je suppose dans les mêmes conditions que précédemment… ?

Découpler le 2ème étage ne change pas son recul de grille, ni le gain de l’étage précédent.
Donc ça ne te donne aucune certitude qu’il n’y a pas de courant grille.

Si tu n’as pas de courant grille, c’est que le signal d’entrée n’atteint pas la limite du recul de grille du 2ème étage, c’est à dire env 16Vcc.
Donc signal d’entrée maxi (sur les pointes de modulation max) dosé au potar d’entrée à moins de 1Vcc (ça aussi c'est purement physique)

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1073
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 le Sam 21 Déc - 19:48

Shucondo a écrit:Jean, j'ai refait la procédure de réglage, je savais qu'il fallait procédé depuis la grille directement et non depuis l'entrée et bin j'ai fait la gourde quand même.
Là j 'ai réglé et trouvé de suite le bon réglage, juste rajouté qq k sur RH et c tout bon, niveau équilibrés, environ réglé à 95%
Signaux carrés bien améliorés HF, BF

OK, c'est pas difficile à régler hors erreur de manip !

Bravo.

Avec mes 2 amplis ça en fait 3 qui fonctionnent selon ce principe sans AOP.

Après tu peux essayer de t'approcher de Vcr=E (100% de CR) en passant par Vcr=0,96..0,99 et voir à chaque étape l'allure des carrés à 20 Hz et 20 kHz, ajuster les condos de filtrage éventuellement (comme en CorrH à AOP).

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 453
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Sam 21 Déc - 19:55

Guy2 a écrit:Ok, bravo Philippe d’avoir réussi à faire fonctionner cette version, et d’avoir fait disparaître les infras que tu disais avoir hier.
Je suppose dans les mêmes conditions que précédemment… ?

Je comprends pas ? ou alors t'aspas lu ce que j'ai écrit hier, conditions differentes puisqueprocédure de réglages et valeurs de R fausses, donc je pouvais etre à 110 % par exemple

Guy2 a écrit:Découpler le 2ème étage ne change pas son recul de grille, ni le gain de l’étage précédent.
Donc ça ne te donne aucune certitude qu’il n’y a pas de courant grille.

oui je sais, merci, je te recolle ça, car tu comprends pas : je t'ai expliqué un truc hier, mais t'as pas voulu entendre :les milli-ampèremètres sont un indicateur fiable de la puissance utilisé, courant de repos affiché de 40mA donc à fond de modulation l'aiguille doit et peut aller jusqu'a 80mA

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 579
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Sam 21 Déc - 20:03

oui Jean, je suis d'accord avec ce que tu dis, régler à 99% je vais le faire

une question importante : le réglage VE/CRC garantie totalement l'exactitude du pourcentage ou pas ?

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 579
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 le Sam 21 Déc - 20:10

Shucondo a écrit:oui Jean, je suis d'accord avec ce que tu dis, régler à 99% je vais le faire

une question importante : le réglage VE/CRC garantie totalement l'exactitude du pourcentage ou pas ?

Théoriquement, oui

En pratique il peut y avoir un peu d'écart comme 0,98 réel pour 0,97 théorique ou 0,98 réel pour 0,99 théorique.

Essayes de régler  99% théorique (Vcr/E=0,99)

Et il faut que les gains soient stabilisés donc que l'ampli soit en fonctionnement depuis 15 mn au moins.
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 453
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Sam 21 Déc - 20:20

Shucondo a écrit:
je te recolle ça, car tu comprends pas : je t'ai expliqué un truc hier, mais t'as pas voulu entendre :les milli-ampèremètres sont un indicateur fiable de la puissance utilisé, courant de repos affiché de 40mA donc à fond de modulation l'aiguille doit et peut aller jusqu'a 80mA
J'avais bien lu, Philippe, Et je ne voulais pas t'embêter avec ça, mais comme tu insistes Wink

A fond de modulation, le courant max peut effectivement atteindre le double du courant de polarisation sur les alternances positives, et quasiment zéro sur les alternances négatives, à la fréquence du signal de modulation, (en supposant celui-ci symétrique).
Pas sûr que les milli suivent ces variations, surtout à fréquence élevée. Leur inertie ne leur permet pas. Ce ne sont pas des vu-mêtres (Et je n’ai pas vu de dispositif de redressement filtrage/intégration dans ton schéma)

Les milli ampèremètres mesurent le courant moyen. Sans modulation il s’agit du courant de polarisation.
Si l’ampli fonctionne correctement et que la modulation est symétrique, alors le courant moyen ne varie pas (on est en classe A), même à pleine puissance, (et c’est bien ce que je constate sur mon ampli).
Si tu visualises des variations, c’est que, soit tes signaux sont très dissymétriques, et le courant moyen est décalé d’un côté ou de l’autre, soit « quelque chose » perturbe et modifie la polarisation des tubes de puissance (fluctuation d'alim, dérive, courant grille, autre ...).

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1073
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Sam 21 Déc - 20:41

Euh Guy, pour en parler comme tu le fait, il te faudrait moduler à fond de classe A2, or tu es loin du compte, si tu pouvais le faire tu verrais que les milli sont promptes et rapides, assez pour suivre précisémenent les boum, boum. Y a qu'avec une puissance un peu faible qu'il réagissent pas.

Et puis j'ai d'autres repères, je sais faire la difference entre une compensation du leger manque de dynamique quand l'ampli est presque à fond , donc compensation qui se fait avec la CorrH et l'infra indésirable
en gros, la compensation de dynamique va faire que les milli vont osciller plus nettement avec juste un peu plus d'ampleur, estimé du simple au double pas plus, sinon, c qu'il y a de l'infra.

L'infra donne des oscillations qui peuvent etre dix fois plus grande donc avec CorrH , pour presque rien d'audible en plus, à part une toute petite compensation de dynamique. De plus chaque boum, boum fait faire au HP un mouvement mou de grande ampleur me dis pas que c'est normal, ça ne l'est pas

en résumé, je devrais obtenir un niveau sonore net, sans saturation audible presque aussi important avec CorrH que sans, presque puisque l'ampli prend un peu plus de puissance pour corriger la dynamique
PS : me parle pas de courant de grille, alors que le 300B fonctionne parfaitement sans CorrH à l'écoute comme aux mesures

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 579
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Sam 21 Déc - 21:09

Shucondo a écrit:L'infra donne des oscillations qui peuvent etre dix fois plus grande donc avec CorrH , pour presque rien d'audible en plus, à part une toute petite compensation de dynamique. De plus chaque boum, boum fait faire au HP un mouvement mou de grande ampleur me dis pas que c'est normal, ça ne l'est pas
Bien sûr que ce n'est pas "normal". Quand ai-je dit le contraire ?
Mais j'ai beau essayer de t'expliquer pourquoi, tu ne veux pas l'entendre ou faire l'effort de comprendre et vérifier ... Libre à toi.

Concernant la classe A2 tu as raison, je ne suis pas dans les mêmes conditions que toi.
Mais pour passer du simple au double il faudrait qu'en A2 le courant moyen passe du simple au double ...c'est quand même beaucoup pour un peu de courant grille ...

en résumé, je devrais obtenir un niveau sonore net, sans saturation audible presque aussi important avec CorrH que sans, presque puisque l'ampli prend un peu plus de puissance pour corriger la dynamique.
Je crois que tu as la solution avec la CorrH intégrée de Jean. Profites-en. Very Happy

PS : me parle pas de courant de grille ...
Ok, je ne t'en parlerai plus, mais ça ne m'empêchera pas d'avoir mon avis sur la question.
Et tant que tu n'auras pas vérifié ce qu'il se passe sur le 2ème étage, tu ne progresseras pas sur ce sujet.

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1073
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Sam 21 Déc - 21:34

t'es terriblement pénible ave ton courant de grille, hier et avant, j'ai expliqué que :

auparavant l'étage 2 était découplé, le swing max pour P 18W était de 13 V et la grille à - 8V il ne pouvais y avoir de courant grille , impossible
Guy2 a écrit:Bien sûr que ce n'est pas "normal". Quand ai-je dit le contraire ?
Mais j'ai beau essayer de t'expliquer pourquoi, tu ne veux pas l'entendre ou faire l'effort de comprendre et vérifier ... Libre à toi.
je t'ai expliqué que tout avait été vérifié et que l'ampli 300B fonctionne parfaitement bien sans la CorrH que te faut-il de plus ?

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 579
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Sam 21 Déc - 22:08

Guy, concernant le 300B, j'ai pas envie de laisser tomber la version AOP du système, ça serait trop de boulot de tout refaire, j'ai envie de mettre les filtres actifs.
Je voudrais aussi que tu me dises si les condos de découplages des SSM servent aussi pour les basses fréquences ?
Et aussi si je peux mettre des diodes germanium pour ecreter sans risquer de cramer les AOP ?

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 579
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Sam 21 Déc - 22:10

Shucondo a écrit:t'es terriblement pénible ave ton courant de grille, hier et avant, j'ai expliqué que :

auparavant l'étage 2 était découplé, le swing max pour P 18W était de 13 V et la grille à - 8V il ne pouvais y avoir de courant grille , impossible
Guy2 a écrit:Bien sûr que ce n'est pas "normal". Quand ai-je dit le contraire ?
Mais j'ai beau essayer de t'expliquer pourquoi, tu ne veux pas l'entendre ou faire l'effort de comprendre et vérifier ... Libre à toi.
je t'ai expliqué que tout avait été vérifié et que l'ampli 300B fonctionne parfaitement bien sans la CorrH que te faut-il de plus ?
Puisque tu reviens sur le sujet ... Smile

Jai lu tes explications, mais elles ne m'ont pas convaincu, désolé.

Je t'ai parlé du signal d'entrée, et de son impact sur le 2ème étage, et toi tu me parles de la sortie ... On n'est pas sur le même sujet. Et je ne suis pas les seul à avoir ces interrogations sur la structure de cet ampli.

Tu me reproches de ne pas te lire. Bien sû que je te lis. Mais je ne suis pas toujours d'accord avec ce que tu affirmes. Devrais-je me contenter de dire Amen ?

J'essaie de réfléchir, de comprendre, et de trouver des explications à ce que tu constates.
Certes ce ne sont que des hypothèses, je n'ai pas l'ampli devant moi.
Mais tu t'en moques comme de l'an 40, sans faire l'effort de vérifier, autrement que ce que tu as déja fait plusieurs fois en réaffirmant "non, c'est pas possible".

Ok, comme tu veux, on ne va pas en faire un fromage, et se prendre le choux pour ça, après tout c'est ton ampli et tu en fait ce que tu veux ...

Je n'ai pas d'action dans la CorrH à AOP, et ne cherche à l'imposer à personne. Mais elle fonctionne très bien chez moi, à 99% d'efficacité, sans infra.

Et maintenant que tu as une solution de rechange qui te satisfait, inutile d'aller plus loin sur ce sujet.

Guy


Dernière édition par Guy2 le Dim 22 Déc - 10:18, édité 1 fois

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1073
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Sam 21 Déc - 22:13

Guy2 a écrit:Je t'ai parlé du signal d'entrée, et de son impact sur le 2ème étage, et toi tu me parles de la sortie ... On n'est pas sur le même sujet. Et je ne suis pas les seul à avoir ces interrogations sur la structure de cet ampli.

Ah bon, qui donc ?

C'est quand même fou ça, je te dis qu'il fonctionne parfaitement sans CorrH et tu le crois pas en fait, c'est agréable.... Crying or Very sad

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 579
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Sam 21 Déc - 22:15

Shucondo a écrit:Ah bon, qui donc ?
Inutile de jouer les PFB, tu connais très bien la réponse ... Smile

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1073
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Sam 21 Déc - 22:18

Bin non, dsl, si quelqu'un hé ho du bateau, pense que mon ampli est pas bon qu'il se pointe, ça va etre sa fête Very Happy

alors que tout à été testé , mesuré validé, depuis plus de 2 ans, CQFD

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 579
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Sam 21 Déc - 22:31

Si quelqu'un veut gagner à nouveau un camenbert bien fait, Guy peut-être ? qu'il se manifeste avec une une hypothèse ayant des chances d'être vraie, capable d'expliquer mon souci sur le 300B

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 579
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Sam 21 Déc - 22:31

Shucondo a écrit:Bin non, dsl, si quelqu'un hé ho du bateau, pense que mon ampli est pas bon qu'il se pointe, ça va etre sa fête Very Happy
alors que tout à été testé , mesuré validé, depuis plus de 2 ans, CQFD
Shucondo a écrit:je te dis qu'il fonctionne parfaitement sans CorrH et tu le crois pas en fait, c'est agréable....  
Philippe,

Je ne cherche pas à être agréable ou désagréable.
Tu affirmes qu’il marche parfaitement sans CorrH. Dois-je te croire sans sourciller, alors que l’étage 2 passe en courant grille au delà de 16Vcc, c-à-dire dès que le signal d’entée dépasse 1Vcc. (et ça aussi je ne suis pas le seul à le dire)
As-tu vérifié comment il se comporte sur des signaux d’entrée fortement modulés ?
Non, tu te contentes de dire qu’à l’oreille tu n’entends rien d’anormal « plein pot ». Si ça te convient, tant mieux pour toi.

Pour moi la CorrH met en évidence ce défaut et ne fait que l’accentuer. Mais ça je l’ai déjà écrit 10 fois, et tu ne veux pas l’entendre…

Bon bin ça va être ma fête, même pas peur ... affraid

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1073
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Sam 21 Déc - 22:34

Le signal à l'entrée sera inférieur à 1 V, j'ai un potar et deux indicateurs de puissance limite atteinte que sont mes oreilles et les milli amp
tu devrais comprendre ça quand même

bin oui , les oreilles ça sert à apprécier les qualités du son, c'est pas une découverte
les milli eux indiquent le max à pas dépasser pour etre en deça sur de la musique de la puissance max
comme je te l'ai dis, il me semble !!! avec 13 v de swing , j'atteint les 18 W
ça signifie que y a de la marge et donc en cas que je dépasse la puissance de 18 W , ça va écreter et cela s'entend Smile
ecrêtage dû bien sur à l'étage de sortie

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 579
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Sam 21 Déc - 23:21

Bon bin en conclusion on dira qu'il y a "incompatibilité d'humeur" de ton superbe ampli avec la CorrH à AOP ...
Et ça restera (pour toi en tout cas) un mystère de l'électronique ... Very Happy

Bonne nuit
Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1073
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 34 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Dim 22 Déc - 4:00

Bonjour,

Jean,  hier soir après avoir fait qq essaies, j'étais pas trop convaicu, j'écoutait pas vraiment de difference sur la musique avec et sans CorrH
J'étais dans l'attente de pouvoir faire un test imparable : des spectres avec et sans
et bien, c'est ce qu'il me semblait , c'est pas concluant du tout
Au départ, j'ai réglé pour 99%  
le spectre sans à 8 W me dis H2 à - 26 dB soit 4 % , déja ça fait bcp et ça m'étonne
le spectre avec CorrH      H2 à -33 dB  soit 2 % environ , la réduction devrait etre bcp plus importante
en fait on est à 50% d'efficacité ...
j'en ai refait deux autres avec découplage 2 ème étage
ça donne 3% sans C
et 1,5 % avec C , efficacité identique de la CorrH , le découplage à nettement amélioré pour cet ampli

Merci Guy pour le compliment Smile  je me disais que la version AOP , si ça ce trouve marcherai bien mieux en limitant l'action à 90% par exemple ?


Dernière édition par Shucondo le Dim 22 Déc - 6:11, édité 1 fois

_________________
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs."
Oscar Wilde
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 579
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Page 34 sur 37 Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35, 36, 37  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum