Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

+17
Franck34000
Admin
PFB
maxitonus
jimbee
GG14
tdelmas
iriaax
Luckram
Vincent massot
dsdn
Julien591
jaja75
trappeur
Guy2
tron_ic
Shucondo
21 participants

Page 13 sur 24 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 18 ... 24  Suivant

Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Jeu 31 Oct 2019 - 8:34

PFB a écrit:[Un asservissement s'adapte de manière auto-adaptative celui que j'utilise est capable de s'opposer à un déplacement de membrane en inversant la puissance de l'amplificateur.
On peut avoir plus des précisions sur "celui que tu utilises", ou c'est un secret ?

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  PFB Jeu 31 Oct 2019 - 8:45

Guy2 a écrit:
PFB a écrit:Un asservissement s'adapte de manière auto-adaptative celui que j'utilise est capable de s'opposer à un déplacement de membrane en inversant la puissance de l'amplificateur.
On peut avoir plus des précisions sur "celui que tu utilises", ou c'est un secret ?
J'utilise des enceintes asservies PSI qui sont équipé d'un amplificateur à impédance variable.

Un survol en anglais par ici

PFB

_________________
Le matériel n'a aucune importance et il faut toujours écouter les audiophiles.
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1960
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Jeu 31 Oct 2019 - 18:36

Franck34000 a écrit:
Le sujet n'est pas " le mauvais ampli " de PFB; le sujet est " Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE " !

tout à fait Franck, PFB doit exposer son propos dans un autre sujet s'il le souhaite
Dans certains cas il faut augmenter l'impédance de sortie de l'amplificateur (pour linéariser une réponse) et dans d'autre cas il faut la baisser (évidemment sans filtre passif). Un asservissement s'adapte de manière auto-adaptative celui que j'utilise est capable de s'opposer à un déplacement de membrane en inversant la puissance de l'amplificateur.
juste un mot, je constate pas ce que tu dis chez moi, mon ampli avec CDiff se retrouve avec une très faible RI et les basses deviennes tenus, très bien tenus, toutes les fréquence basse sortes alors avec une juste intensité, notamment les fréquences au voisinage de la résonnance du HP qui se trouvent " bien calmés" ainsi c'est vraiment bien et plus que ça , comme ton système serais superflu. Sans doute faut-il des HP correctes au départ...
dire qu'il n'existe pas de mauvais amplis est ridicule Smile pose la question dans un sujet dédié, tu verra...
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 1 Nov 2019 - 10:02

PFB a écrit:
J'utilise des enceintes asservies PSI.
J’ai utilisé des enceintes asservies avec un system « Servo-sound » il y a maintenant plus de 40 ans. Ça marchait pas mal mais les enceintes étaient trop petites pour obtenir un résultat convaincant dans les graves.
Je crois que peu de constructeurs se sont lancés dans cette technique (Philips, Cabasse …), mais il y en a peut-être d’autres...
Cela nécessite, à priori, des HP spécifiques équipés d’un capteur permettant de mesurer les mouvements de la membrane de manière à alimenter la boucle d’asservissement.

Quel modèle PSI utilises-tu ? à cohérence de phase ?

PS : oui la Cdiff (notamment Hawksford) est un asservissement, qui ne concerne que l’ampli (et éventuellement les liaisons ampli-HP, si on admet que les cables HP peuvent avoir un impact sur le résultat  Smile ).
Un des avantages de la Cdiff, est, entre autres, de ramener l’impédance de sortie de l’ampli à quasiment zéro.

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  PFB Ven 1 Nov 2019 - 10:23

Guy2 a écrit:Quel modèle PSI utilises-tu ? à cohérence de phase ?
J'utilise des PSI A25Ms avec un sub A225M.

Toutes les PSI ont la même réponse impulsionnelle, la phase est corrigée mais dans certaines limites. Et surtout se sont des enceintes asservies. Il n'y a pas de capteur, c'est la FCEM de la bobine qui est utilisée.

Guy2 a écrit: oui la Cdiff (notamment Hawksford) est un asservissement, qui ne concerne que l’ampli (et éventuellement les liaisons ampli-HP, si on admet que les cables HP peuvent avoir un impact sur le résultat  Smile ).
Un des avantages de la Cdiff, est, entre autres, de ramener l’impédance de sortie de l’ampli à quasiment zéro.
La plage d'audibilité de l'impédance de sortie se quantifie assez bien à l'oreille et à la mesure (tone burst). En dessous d'une certaine valeur de l'impédance de sortie de l'amplificateur typiquement vers 0,5R il n'y a plus d'amélioration possible car le paramètre dominant est la résistance de la bonne mobile du HP. C'est une valeur largement dépendante de la fréquence.

PFB

_________________
Le matériel n'a aucune importance et il faut toujours écouter les audiophiles.
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1960
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  tron_ic Ven 1 Nov 2019 - 10:51

Bonjour Guy, Pierre-François,

Les enceintes et la technologie développée par PSI sont je trouve très intéressantes.
J'ai rapidement vu qu'ils avaient réalisé une nouvelle enceintes (l'Héritage) afin d'élargir ou cibler une clientèle.

Bref, juste pour dire que ce serais une excellente idée d'ouvrir un fil dédié à PSI dans " haute-Fidélité " pour en parler.

Je profite de l'occasion même si certains le savent déjà que c'est made in Switzerland ! Wink

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
Le Blog audio de Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3304
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 1 Nov 2019 - 12:25

A noter, dans la rubrique "design" de PSI

Linear phase response :
Therefore, we are not sensitive to phase below approximately 300 Hz.
In between approximately 300 and 3000 Hz phase coherence plays a vital role in sound location.


Curieux qu'un audiophile qui prétend que la phase n'a pas d'incidence sur l'écoute utilise ce type d'enceintes :scratch:

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  tron_ic Ven 1 Nov 2019 - 12:34

Bonjour Guy,
Guy2 a écrit:A noter, dans la rubrique "design" de PSI

Linear phase response :
Therefore, we are not sensitive to phase below approximately 300 Hz.
In between approximately 300 and 3000 Hz phase coherence plays a vital role in sound location.


Curieux qu'un audiophile qui prétend que la phase n'a pas d'incidence sur l'écoute utilise ce type d'enceintes :scratch:
Vas savoir c'est peut-être du Blabla marketing ! Wink

Bon je sors...

Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
Le Blog audio de Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3304
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 1 Nov 2019 - 14:06

PFB a écrit: le paramètre dominant est la résistance de la bonne mobile du HP. C'est une valeur largement dépendante de la fréquence.
La résistance série de la bobine fait partie des caractéristiques du HP, et on n’y peut effectivement pas grand-chose.
Mais cette résistance ne varie pas (ou très peu) avec la fréquence. Ce qui varie c’est l'impédance.

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  PFB Ven 1 Nov 2019 - 15:20

Guy2 a écrit:
Curieux qu'un audiophile qui prétend que la phase n'a pas d'incidence sur l'écoute utilise ce type d'enceintes

Disons que ma conception d'un système audio ne s'arrête pas à l'émission d'une onde sonore. Je considère également mon vieux cerveau qui nécessitera probablement 0,1 seconde pour comprendre ce qui lui arrive permettant à cette onde de se balader 34m dans ma petite pièce, ce qui n'est pas sans conséquences subjectives.


PFB


_________________
Le matériel n'a aucune importance et il faut toujours écouter les audiophiles.
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1960
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Nord du pays de Vaud

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 1 Nov 2019 - 16:01

PFB a écrit:
Je considère également mon vieux cerveau qui nécessitera probablement 0,1 seconde pour comprendre ce qui lui arrive permettant à cette onde de se balader 34m dans ma petite pièce, ce qui n'est pas sans conséquences subjectives.
Le temps de réaction de ton (vieux ?) cerveau est une latence, qui s’applique à la totalité du message musical, que ton cerveau, à moins d’un dysfonctionnement majeur ( Smile ), parviendra, en principe, à interpréter de manière complète et cohérente.

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty STOP

Message  Shucondo Ven 1 Nov 2019 - 17:46

Bonjour,

Vous étes bien gentils et interessants mais je vous demande de vous arréter !!! loool comme dit Tony , faites un autre sujet que celui là; j'ai le pouvoir d'effacer vos messages Smile
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 1 Nov 2019 - 17:51

A propos de temps de latence, j'ai remarqué que quand je mettais la CDiff en service, il se passe quelques dixième de seconde avant qu'elle agisse, serais-ce mon cerveau ? ( notez bien que je post dans le cadre du sujet du fil Smile )
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Mer 13 Nov 2019 - 18:45

Bonsoir à tous,

Je bosse, certe, l'ampli est tjrs en phase montage, j'attend des composants qui devraient arriver demain. Alors en attendant, j'ai implanté les éléments sur les deux cartes de filtres actifs et aussi le PCB CDiff qui est presque terminé, vais faire petite photo pour le fofo Smile
sur le circuit expérimental testé l'été dernier, j'ai fait une boulette, croyant utiliser des 47nF pour découpler les SSM, j'ai en fait mis des 472 pF , ce qui très insuffisant; me demande du coup si ça pu avoir une influence sur le pbm d'infra graves rencontré ? J'ai trouvé une meilleur valeur pour le nouveau circuit, des 22 nF , dont je suis certain de la valeur cette fois.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Jeu 14 Nov 2019 - 2:26

Je viens d'apprendre un truc important, quand un nombre est écrit sur un condo qui parait bizarre car ne faisant pas partie des valeurs standard et bien c'est qu'il s'agit d'un code: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  
A présent c'est claire, donc 472 = 47 + 00 = 4700 pF , donc 4,7 nF que j'avais mis en découplage...
j'ai reçu des condo minuscule ce matin, me suis dit y se sont trompé, bin non, c'est le code, dessus est écrit 332 , donc c'est bien des 3,3nF.
Ici autre code en plus : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Jeu 14 Nov 2019 - 19:17

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Bonsoir, les trois cartes sont terminés, les vertes sont les deux filtres actifs, l'autre la CDiff
sur la CDiff pour une voie, j'ai mis en provisoire un condo qui sers de passe haut, pour l'autre voie je connecterai au filtre actif, ceci pour faire des tests...
coté circuit, cuivre, les composants de correction ainsi que les diodes sont bien visible, j'ai fait comme ça, le PCB d'rigine est peu modifié, j'ai fait deux coupures et mis des pastilles pour entrée et sortie de filtre et rajouté le relais.
les trimers sont des dix tours, pas eu le choix en fait


Le circuit CDiff est vraiment très simple, surtout cette version avec les SSM, à l'inverse le fonctionnement avec tout ce que ça implique est toute autre histoire.
J'ai reçu ce jour tous les composants qu'il manquait pour l'ampli
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 22 Nov 2019 - 3:05

Bonjour,

J'ai relu un sujet sur la CDiff étant donné que le moment approche de reprendre les tests pour mon nouveau 300B, j'ai relu le sujet du PP KT88; Guy tu dis ceci

Bonjour Jean,

C’est vrai que la mise en place des filtres arrange bien les choses, à tout point de vue. Smile

Une autre précaution pourrait être de limiter l’amplitude du signal de correction envoyé vers l’ampli, par un clipping à diodes.

Concernant les amplis inverseurs, ça existe quand même.
Mais tout bon ampli devrait être non inverseur pour respecter la phase absolue.




Guy
 
ça m'inquiète un peu en quoi respecter la phase absolue est necessaire, du reste, comme j'inverse comme je veux les sorties + et - je la respecte bien donc ?
montage de l'ampli bientôt terminé, phase câblage ensuite Smile
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 22 Nov 2019 - 9:58

Salut Philippe,

J’ai déjà répondu ailleurs concernant la phase absolue (ce qui m’a valu quelques railleries de ceux qui doutent de tout, et critiquent tout, par principe, sans rien apporter de positif et de constructif).

Il s’agit de reproduire au mieux l’onde sonore des instruments, sachant que pour beaucoup d’instruments le signal acoustique n’est pas du tout symétrique.
Si on ne respecte pas la phase, les signaux généré par les HP seront inversés par rapport à l'instrument.
La pression sonore sera également inversée, ce qui modifie la perception par rapport à la réalité.

Tout le monde n’y est pas sensible. Y en même qui disent que ça ne change rien …

A chacun de se faire son propre point de vue

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A+
Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 22 Nov 2019 - 18:15

Salut Guy Smile

ok, je suis d'accord avec ce que tu dis et montre. Pour mon ampli inverseur, comme les sorties HP sont flottantes, je réalise bien une remise en phase en inversant + et - HP , non ?
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 22 Nov 2019 - 18:26

Si tu inverses le branchement des HP tu compenses l'inversion et tu restitues effectivement la phase en pression sonore, en cohérence avec le signal d'entrée.

Mais ton ampli reste inverseur, ce qui ne permet pas d'y adjoindre une CDiff telle que tu l'as testée sur ton autre ampli (2A3).

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 22 Nov 2019 - 18:35

Guy,

ce n'est pas totalement claire pour moi, je compense l'inversion tu dis , alors à ce compte là, je respecte la phase absolue ou pas ?
Guy a écrit:Mais ton ampli reste inverseur, ce qui ne permet pas d'y adjoindre une CDiff telle que tu l'as testée sur ton autre ampli (2A3).

aH :| tu dis qu'il reste inverseur ?
Sinon, tu fais erreur le 2A3 est exactement identique au 300B , donc les deux inverse

Ce pourrait-il que cela est une incidence sur le pbm d'infra graves rencontré ?
Peut-etre indirectement, au sens ou si j'avais un étage de moins pour le gain, ça irai mieux ?
Je pourrais pas remplacer les deux étages de gain en tension par 1 seul avec le mode SRPP ?
Ainsi il serait vraiment non inverseur
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 22 Nov 2019 - 18:55

Oui ton 2A3 était inverseur, mais tu as corrigé ça en croisant les fils au secondaire du transfo de sortie, si ma mémoire est bonne, de manière à le rendre non-inverseur.

Et dans ce cas inutile de croiser les fils des HP pour respecter la phase d'entrée (et donc la phase absolue si le signal enregistré la respecte ...) .

Tu peux faire la même chose sur le 300B, croiser les fils du transfo pour le rendre non inverseur: c'est indispensable pour la Cdiff Hawksford externe.

Un SRPP te donnera effectivement moins de gain que tes 2 étages en série, mais sans doute suffisant, à vérifier.


Dernière édition par Guy2 le Ven 22 Nov 2019 - 19:03, édité 1 fois

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 22 Nov 2019 - 19:01

Guy a écrit:Tu peux faire la même chose sur le 300B, croiser les fils du transfo pour le rendre non inverseur: c'est indispensable pour la Cdiff Hawksford externe.

Pour installer la CDiff en interne aussi Smile

Je pourrais pas remplacer les deux étages de gain en tension par 1 seul avec le mode SRPP ? avec des 6S7 , obligé pour l'amplitude swing, mais le gain serait insuffisant?
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 22 Nov 2019 - 19:06

Tu veux dire des 6SL7 pour le SRPP, et garder des 6SN7 pour le CF qui drive les 300B ?

Il faudrait faire le calcul pour vérifier tout ça : swing nécessaire, gain

Pourquoi un SRPP ?

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 22 Nov 2019 - 19:23

Le SRPP serait pour obtenir l'ampli ayant ainsi un étage de moins. 6SN7 obligé, pour le swing . Les deux triodes composant le SRPP comme elles doivent etres identiques, donc 6SN7; l'étage final et driver, inchangé, bien sur
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 22 Nov 2019 - 20:01

SRPP pourquoi pas : bonne linéarité, impédance de sortie faible (mais tu t'en fiches un peu avec un CF derrière), gain similaire à un étage en cathode commune (Rk découplée), mais problème potentiel de tension filaments-cathode pour le tube du haut …

Tu pourrais te contenter d’un seul étage en Cathode commune, non ?

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Jef Ven 22 Nov 2019 - 20:10

Bonjour Philippe

Concernant le SRPP, je pense comme Guy...
Entre 6SN7 et 6SL7 , la différence pour être bien à l'aise dans l'exploitation du swing joue en faveur des 6SL7 me semble-t'il !

Bien à toi
Jef

Jef
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1006
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 22 Nov 2019 - 21:10

Bonsoir Jef,
avec la 6SL7 , y a plus de gain, mais l'amplitude de tension qu'on peut obtenir est moindre, donc ne convient pas, car j'ai besoin d'obtenir 200 V cc.
Guy, mais non, mais non Smile  un seul étage serait trop insuffisant. Bon, laissons tomber le SRPP , c'est vrai tension filaments pbm, d'autant qu'avec les dernieres modifs, je n'utilise plus qu'un seul enroulement chauffage, référencé à la masse, car il n'y a que - 70 volts sur le driver de cathode.
Il est très bien mon ampli, puisqu'il inverse et qu'en inversant la sortie, il inverse plus du tout. Smile
Le seul truc que je peux faire c'est ne plus découpler le deuxième étage de gain, je perdrais 3 dB , ça devrait aller.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 22 Nov 2019 - 21:50

Je ne vois pas de raison de ne pas atteindre 200V de swing en 6SL7 ...

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 22 Nov 2019 - 21:54

Ah !  alors ce serait possible de l'utiliser avec un seul étage, puisqu'elle a plus de gain ? il faut qu'elle fasse le double de 6SN7;
mais la linéarité, donc distorsion , serait -elle aussi bonne avec l'étage unique 6SL7 ?
Il y aurait au moins un petit avantage à garder les tubes actuels, le deuxième étage non découplé profite de la contre réaction locale que cela donne, donc moins d' harmoniques, surtout avec l'amplitude de swing

Je viens de regarder les data de ces deux tubes en fait avec son gain de 70 la 6SL7 aurait trop de gain ! sans découplage de cathode, ça ferait 35 ? tension anodique de 300 V maxi
La 6SN7 à un gain de 20, donc deux étages 40 , avec un seul découplé 30
Donc ça conviendrait en fait
tension max 450
Finalement que choisir pour la meilleur qualité, résultats ? Ce qui me plais, c'est qu'avec un seul étage de tention, l'ampli gagne en rationnalité , cout moindre;
Par rapport à mon nombre de tubes présent sur le chassis, je ne peux pas le modifier, pour un futur modèle ultra rationnel, ce serait bien de revoir tout ça, je pense notamment à un 2A3...
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Ven 22 Nov 2019 - 22:35

Sur mon 2A3 je n'ai qu'une 6SL7 en étage de gain (suivie d'un CF).

La 6SN7 à un gain de 20, donc deux étages 40
attention les gains se multiplient (c'est pour cela que tu as trop de gain), ils ne s'ajoutent qu'en dB ...

Actuellement, selon ton schéma avec 2 6SN7 en série, tu as un gain d'environ 225, c'est vraiment beaucoup ...

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Ven 22 Nov 2019 - 22:59

Bon ok, se multiplient; seulement j'ai dit déja qu'en pratique, je n'avais pas trop de gain, peut-etre 3 dB de trop sur les cd   , cela fait que si je ne découple plus la cathode d'un étage , il sera possible de mettre à fond de volume sans saturation.
Le préampli phono ANZAI , à une sortie plus faible que le cd...
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Mer 27 Nov 2019 - 0:07

Bonjour,

Bientôt les tests vont pouvoir reprendre avec le nouvel ampli 300 B et cette fois , nous aurons tout le temps necessaire de tâcher de cerner le pbm d'infra grave au mieux; les filtres actifs seront peut-etre une solution palliative mais non résolutive. A ce propos, je me demande dans quel sens je dois connecter les filtres actif au circuit CDiff, en lieu et place du ou des condos bien sur mais lequel côté est l'entrée ? pas évident pour moi, n'ayant tjrs pas étudié vraiment le circuit.
Il me faut ce renseignement pour demain soir, vendredi je câble au max de fils.
Je vais conserver au moins 1 canal avec 1 seul condo en guise de filtre, ensuite ma première intention sera de faire une petite vidéo pour vous montrer le pbm...
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Mer 27 Nov 2019 - 9:01

Salut Philipe,

Pour le sens du filtre passe-haut, l'entrée est sur Ve (sortie de S2), la sortie sur la pin 2 de S1 (entrée -).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

(ca va pour le délai ? Wink )

Oui, essaye dans un premier temps avec une simple capa, et voir si tu as le même pb d'infra grave qu'avec l'autre ampli...

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Luckram Mer 27 Nov 2019 - 11:49

Bonjour Philippe, Guy, et à tous,

 Avec la version à SSM2141, j'avais eu aussi des craintes de motor-boating sur mon PP KT88. Au cours des essais, le multimétre s'emballait en TBF,et j'ai du baisser la capa du passe-haut à 3,3µF pour calmer ces inquiétantes pulsations, sans pour autant les supprimer complétement.
Toutefois, pas de souci d'affolement des membranes avec ce réglage, même à fort niveau d'écoute.

Je suis en train de monter le PCB fourni par Thierry, avec LM4562. je suis curieux de voir/entendre une éventuelle différence, et si le passe-haut d'ordre 3 à 15Hz va bien marcher...

 A + ,

 Jean-Michel

_________________
De la musique avant toute chose
Luckram
Luckram
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 555
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 Mer 27 Nov 2019 - 13:22

Bonjour Jean-Michel

Le passe haut d’ordre 3 avait été mis en place à la demande (expresse) de Philippe.

Mais ce filtre n’est pas du tout optimisé, les impédances n’étant pas adaptées, la BP de la Cdiff est forcément réduite ainsi que son efficacité dans le grave.
C’est la raison pour laquelle Philippe va utiliser un filtre actif.

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1380
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Luckram Mer 27 Nov 2019 - 14:17

Guy 2 a écrit:Le passe haut d’ordre 3 avait été mis en place à la demande (expresse) de Philippe.

Mais ce filtre n’est pas du tout optimisé, les impédances n’étant pas adaptées, la BP de la Cdiff est forcément réduite ainsi que son efficacité dans le grave

 Dac Guy, c'est bien noté.
 Je vais tout de même tenter tel quel sur mon ampli, qui n'a pas besoin à priori d'une correction notable dans le grave.
 Si c'est dégradé, je verrai bien, et tenterai d'abord de supprimer une cellule.

 JM

_________________
De la musique avant toute chose
Luckram
Luckram
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 555
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Lozère

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty bIEN DRIVER UN 300b ;;;

Message  MRoggero Mer 27 Nov 2019 - 15:11

Schucondo - :

Je lis, sur ce fil et d'autres, tes efforts à peaufiner un ampli SE, maintenant rterminé par un 300B.

Tu as raison de considérer ce tube comme s'il était poussé à l'extrême, CèD aux limites de sa Wa/max + HT admissible.
Dans ces conditions, en classe A il lui faut sur sa grille, pour le moduler à fond, ~200 V crête à crête dans « d'excellentes » conditions de linéarité.

Pour une sensibilité d'entrée normalisée à 1 V eff, CàD ~2,8 CàC il faudrait dans ces conditions extrêmes un gain de 200/2,8 = ~72 au STRICT minimum, que devrait fournir l'étage d'entrée/driver (en 2 étages chargés par l'anode). Un tel ampli sera bien sûr non inverseur, de sa sortie rapportée à l'entrée.

J'ai longtemps utilisé la solution du CF (étage à charge cathodique, par lui-même non inverseur) afin d'obtenir une Zs d'étage basse, de l'ordre de 250 ohms pour un 6SN7 avec ses 2 éléments en //.
Et pour ma part perso j'en suis revenu, en faveur d'un bête et simple SE/2 étages, quitte à ce que sa BP soit plus limitée (pas gênant dans ma config).

Donc il faut au 300B ses 200 V CàC, sous Zs du driver suffisamment modérée (elle est haute dans le cas d'un driver 310A), plus une propension à fournir une mini-puissance même en classe A. Et ce dans de bonnes conditions de linéarité.

Un compromis intéressant consiste à rechercher une pentode de semi-puissance.
Dans la jungle j'avais sélectionne le tube professionnel E80L.
Le pb crucial d'une pentode est de garder une tension d'écran (Vg2) constante dans toute la plage dynamique d'anode, beaucoup de pentodes ayant une Ig2 (courant d'écran) variable, montant en flèche lorsque [Va dynamique >/= Vg2].
Or sous 200 V CàC d'anode, le E80L présente un Ig2 sensiblement constante → on évite alors la solution lourde d'alimenter g2 via une régulation, un simple pont résistif (découplé) suffit.

J'avais trouvé, dans une petite étude (sérieuse) autour du E80L, qu'il convenait de l'utiliser sous une charge très élevée : 20K tout en gardant un débit significatif conservant sa pente : 16 mA. On préserve ainsi les meilleurs conditions de linéarité possibles.
Une charge de 20 K sous 16 mA chute à ses bornes 20K*0,016 = 320 V !, pour une dissipation/repos de 320*0,016 = 5,12 W → il la faut large pour tenir 320 V à ses bornes sans qu'elle se comporte en « cuiseur d’œufs » dans le montage → par ex 2 MILS de 12 W bobinées NI de 10 K en série, à faible bruit + tiédissant à peine.
On place le point de repos, sur le réseau de courbes, à Va = 180 V par rapport à la cathode, polarisée à 4 V, afin qu'il se situe à peu près symétrique entre le début du coude (aux faibles Va) et l'amorce du tassement (aux plus fortes Va). L'anode se ballade ainsi de 80 à 280 V à pleine modulation.
Te tube dissipe peu au repos : 2,88 W peuchère, devant ses possibilités..
Bref, il faut à un tel étage par rapport au commun 1/ HT avant charge 504 V sous 16 mA, 2/ polar cathode 4 V ajustable par « vernier » (dispersions possibles), 3/Vg2 154 V stable, obtenue par pont  résistif depuis la HT, consommant 3 à 4 fois la Ig2 repos (~2,5/2,8 mA pour un E80L).

D'autres pentodes, présentant le même caractère, seraient sans doute possibles..
Et je sais bien, certains drivent un 845 en SE/2 étages, avec un EL802 à l'entrée. On a alors affaire à un tube à très forte pente et hyper-faible recul de grille, posant d'autres pbms..

Ce n'est qu'une suggestion... Je la livre sans entrer dans le sujet de la CRDiff. Cdt, Marcel.


Dernière édition par MRoggero le Mer 27 Nov 2019 - 15:50, édité 1 fois

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 266
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 93
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty driver un 300B ...

Message  MRoggero Mer 27 Nov 2019 - 15:32

Et j'oubliais :
gain du E80L, ainsi utilisé : ~120 avec cathode découplée, ~70 non découplée.
ZS d'étage résultante ~12K, soit 6 fois moins qu'un310A mais pas les ~250 ohms d'un CF 6SN7 en //.
Je n'ai pas monté cet étage.., d'autres l'ont fait avec succès.
Cdt,
Marcel.

MRoggero
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 266
Date d'inscription : 12/04/2019
Age : 93
Localisation : Le Bar sur Loup 06620

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 13 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo Mer 27 Nov 2019 - 18:26

Guy2 a écrit:Actuellement, selon ton schéma avec 2 6SN7 en série, tu as un gain d'environ 225, c'est vraiment beaucoup ...

Bonjour à tous et au général Smile

donc Guy, ce gain de l'ampli en tension est de 225 , c'est presque pas trop comme me comfirme Marcel qui sais comme moi qu'il faut 200 de gain pour 1 V à l'entrée
en ne découplant pas les cathodes il reste combien de gain ? 112 ?
Luckram, je voudrais bien pouvoir mettre un 3 µ comme toi et que ça aille à pleine puissance, avec seulement 1µ même 0,47µ C'est même pas possible, en tout cas lors de mes essais de l'été dernier.
Mon géné...Euh Marcel Smile  comment cela va-t-il ?
Je garde mon circuit tel que, j'adore les triodes et ai moins de considération pour les penthodes, peut-etre à tord, surtout pour un tube de préamplification savamment choisi Smile
d'abord mon ampli n'est pas inverseur, puisque j'inverse les sorties Smile na !
Tous ces renseignement que tu donnes sont précieux, peuvent donner des idées à quelqu'un...
Je tiens dur comme fer à mon étage driver, pas question d'en changer, c'est une merveille, transcende le son surtout dans les graves et comme mon ampli est dévolu au large bande...
Sinon, à tous, je vais arriver à terminer le câblage demain, j'ai fait les blindés de toute les entrées cet aprem, reste que la CDif que oui je ne met pas les filtres pour l'instant et Guy je fais tout en blindés, l'été dernier j'avais fais en torsadé serré et ça n'étais pas terrible Smile
encore un mot à Marcel, l'ampli exploite à fond la classe A2 , faible impédance et courant important, au moins 10 mA indispensable.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 976
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 24 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 18 ... 24  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum