Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Page 17 sur 28 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 22 ... 28  Suivant

Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Jeu 26 Sep - 7:43

Salut Philippe

Apparemment oui, 11-12 (21-22) au repos, 11-14 (21-24) quand le relai est activé.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 956
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Guy2 le Jeu 26 Sep - 13:41

tdelmas a écrit:
Ci-joint les fichiers Gerber. J'ai modifié l'emplacement des trous de fixation car si on n'utilise pas les connecteurs on peut découper le PCB dimension du PCB 62 mm x 40 mm sans les connecteurs et 75 mm x 40 mm avec Pour les PCB je travaille avec [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il faudrait que l'on sache qui en veut et combien pour une commande groupée. Je peux me charger de la commande, j'ai d'autres PCB à commander
Bonjour Thierry,

Selon la "souscription" lancée par Tony, il y a 4 candidats pour 10 PCB, + les tiens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci de nous confirmer si tu peux te charger de la commande.

Merci

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 956
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Ven 4 Oct - 21:46

Merci Guy pour ta réponse sur l'autre fil, j'ai hésité à poster ma question ici ou pas, mais pour continuer s'agissant de mon ampli ce sera ici Smile  j'ai pensé tout seul au fait que l'ampli ne serait plus inverseur et donc comme tu as dis... J'ai qq neurones Very Happy. Mes quelques PCB commandés arrivent bientôt. Malgré que j'ai certaines pastilles ne correspondant pas à une grille standard normalisé, le fabricant m'a dit pas de pbm pour faire les perçages.
Il serait vraiment bien de trouver une solution pour moi sans utiliser de filtres actifs, alors mettre la CDiff après le premier étage, je vais tenter. Si cela donne un mieux, je pourrais aussi supprimer le découplage cathode du 2 ème étage.. En ce moment je suis dans la mécanique chassis , dans qq temps donc, la suite.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 445
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  tron_ic le Ven 4 Oct - 22:05

Bonsoir à tous,
Guy2 a écrit:Selon la "souscription" lancée par Tony
Je rebondis et profite pour annoncer que tout membres peut, si il le souhaite lancer une souscription pour un circuit et ou un projet.

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 923
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Sam 19 Oct - 20:58

Bonjour,

quelqu'un pourrait-il me dire quel taux d'harmoniques fait le premier étage de mon ampli, ça doit etre faible vu l'amplitude modéré du signal audio, mais encore?
D'autre part de placer la CDiff entre l'étage 2 et 3 risque de poser des pbm d'impédance, non ? les amplis AOP ont parfois une impédance élevé, mais les SSM ?
J'ai reçu mes PCB, étamés, percés impéccable Smile
Une autre question, sur un autre fil , Monsieur Rogéro note comme défaut le temps de propagation de groupe pour les amplis ayant + de 2 étages , qu'en pensez vous ?
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 445
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 le Sam 19 Oct - 21:16

Bonsoir,
Shucondo a écrit:Une autre question, sur un autre fil , Monsieur Rogéro note comme défaut le temps de propagation de groupe pour les amplis ayant + de 2 étages , qu'en pensez vous ?
Le mieux est d'adresser la question à celui qui a tenu le propos.

Il faudrait déjà qu'il dise ce qu'il entend par temps de propagation de groupe et en quoi cela peut détériorer le message audio.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 423
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Dim 20 Oct - 0:50

Jean, oui d'accord Smile

pour l'adaptation d'impédance , j'ai pas l'impression que ce soit bon... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 445
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 le Dim 20 Oct - 5:41

Bonjour Philippe
Shucondo a écrit:quelqu'un pourrait-il me dire quel taux d'harmoniques fait le premier étage de mon ampli, ça doit etre faible vu l'amplitude modéré du signal audio, mais encore?
Mon estimation : à 10Vcc en sortie plaque, H2/H1 devrait être < à -55 dB (0,18%) et H3/H1 < à -70 dB (0,03%)

Shucondo a écrit:D'autre part de placer la CDiff entre l'étage 2 et 3 risque de poser des pbm d'impédance, non ?  les amplis AOP ont parfois une impédance élevé, mais les SSM ?
L'impédance d'entrée du SSM2141 est de 2x25 k = 50 k, ce qui constitue une charge dynamique non néglieable sur la plaque du deuxième 6SN7.

De plus dans cette config :
- les 2 premiers 6SN7 ne sont plus pris dans la boucle de CR
- les amplitudes du signal d'attaque du 3ième 6SN7 en CF ne sont pas compatibles des tensions max que peut délivrer le SSM214

Mon conseil : rester sur une boucle Hawksford complètement externe et vivre avec le pb de pompage que tu sembles avoir résolu par filtrage.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 423
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  GG14 le Dim 20 Oct - 10:37

Bonjour,
Une autre question, sur un autre fil , Monsieur Rogéro note comme défaut le temps de propagation de groupe pour les amplis ayant + de 2 étages , qu'en pensez vous ?
Entre autre, et en comparaison avec d'autres amplis, c'est pour çà que je remets le SE 300B sur la table. L'avantage du modulaire est de faire rapidement une nouvelle "tôle". Photos de l'ancienne et de la nouvelle.

Pour la fabrication, usage de forêts normaux, de forêt à centrer et à fraiser, de forêts à étage. + structure en CTP d'okoumé assez lourde pour bloquer la tôle pendant l'usinage avec une perceuse sur colonne.

Les supports 300B sont sur la tôle. Les petites pentodes (mesurées excellentes au lampemètre) sont sur un circuit en dessous plus facile à câbler à l'extérieur du châssis.

Il faudrait déjà qu'il dise ce qu'il entend par temps de propagation de groupe et en quoi cela peut détériorer le message audio.
Il s'agit du retard d'un groupe de fréquences en ms par rapport aux autres. Se voit très bien avec une mesure avec REW et un bon micro.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

GG

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 218
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Dim 20 Oct - 19:53

Ok jean ,

je compte faire comme ça, j'ai d'ailleurs des filtres actifs à tester prévue pour... ou tu as vu que c'était un pbm de pompage ? c'est spéculer  Smile
GG14, ok retard de certaines fréquences par rapport à d'autres, mais quel sont les éléments à prendre en considération, je crois pas que cela se résume au nombre d'étages, faudrait pas oublier le transfo non plus. Je vois pas en quoi un ou deux étages de plus ferait augmenter un retard de certaines fréquences plus que d'autres ?

Ce retard doit se traduire en degré de déphasage, de combien ? Il faut voir aussi tout ça par rapport aux enceintes qui doivent battre des reccord de défauts de propagation de groupe Smile
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 445
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 le Dim 20 Oct - 20:44

Shucondo a écrit:GG14, ok retard de certaines fréquences par rapport à d'autres, mais quel sont les élèments à prendre en considération, je crois pas que cela se résume au nombre d'étages, faudrait pas oublier le transfo non plus. Je vois pas en quoi un ou deux étages de plus ferait augmenter un retard de certaines fréquences plus que d'autres ?
Ce retard doit se traduire en degré de déphasage, de combien ?
Il faut voir aussi tout ça par rapport aux enceintes qui doivent battre des reccord de défauts de propagation de groupe Smile

Je suis d'accord avec toi, Philippe

Ce que montre GG14 est apparemment la dispersion de propagation dans l'air puisqu'il parle de micro.

Pas grand chose à voir avec ce qui se passe dans un ampli.

Il faut poser la question à celui qui est à l'origine du propos, seul lui sait ce qu'il a voulu dire.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 423
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  GG14 le Dim 20 Oct - 22:24

Ce que montre GG14 est apparemment la dispersion de propagation dans l'air puisqu'il parle de micro.
C'était un exemple. Le retard de groupe est une dérivé de la phase. Avec un ampli transistorisé à liaison directe le retard de groupe est inexistant (pièce jointe) lorsqu'on fait une mesure de près du HP avec un bon micro. Dans ce cas l'air n'intervient pas.

Dans un ampli tube, les condensateurs, les résistances en association et le transfo peuvent faire tourner la phase. Certains amplis professionnels ont des rotations de 15° aux extrémités de la bande passante. voir fiche technique

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  page 11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]   page 14

Mais bien sûr  Marcel Roggero pourra nous en dire plus.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


GG

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 218
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 le Dim 20 Oct - 23:02

Bonsoir

Sauf que la vitesse de propagation d'une onde électrique dans l'ampli est très élevée ~ 250 000 km/s alors que la vitesse de propagation d'une onde acoustique dans l'air est de 300m/s.

Le retard de propagation dans un ampli audio est de l'ordre de qq nanosecondes c'est à dire totalement négligeable au regard des fréquences audio (période d'une sinus 20 kHz : 50 millisecondes).

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 423
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jimbee le Lun 21 Oct - 10:14

jaja75 a écrit:Le retard de propagation dans un ampli audio est de l'ordre de qq nanosecondes c'est à dire totalement négligeable au regard des fréquences audio (période d'une sinus 20 kHz : 50 millisecondes).
C'est deux choses différentes. Le group delay du signal dépend de la réponse amplitude / phase indépendamment du milieu de propagation.

jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 342
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Mar 22 Oct - 2:38

En tout cas, Jimbée, pour mesurer la chose on peut pas sérieusement passer par un HP , sans parler du micro même de près, ces élèments électro mécaniques sont les plus handicapé concernant leur vitesse de réponse, et il y des temps de réaction de réponse variable sur le hp selon la fréquence à cause de la fractionement de menbrane.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 445
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  GG14 le Mar 22 Oct - 9:05

pour mesurer la chose on peut pas sérieusement passer par un HP , sans parler du micro même de près, ces élèments électro mécaniques sont les plus handicapé concernant leur vitesse de réponse
Si il y a une autre solution, je suis preneur.

Ce qui compte est ce qui est audible, procuré par l'ensemble du système. Un micro de mesure pro tel le Earthworks M30 est suffisamment précis pour mettre en évidence certains phénomènes dont le group delay. Par ailleurs comment expliquer la différence de ressenti entre les amplis ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 218
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 le Mar 22 Oct - 9:15

Bonjour

Ok, prenons une mesure du sytème complet, avec micro. Comment analyse-t-on le résultat ?

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 423
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  GG14 le Mar 22 Oct - 9:34

Comment analyse-t-on le résultat ?
En comparant le résultat obtenu (avec REW par exemple) avec l'idéal théorique et dans le cas évoqué en changeant et comparant le résultat avec des amplis de diverses technologies. Dans l'absolu, les amplis toutes technologies confondues devraient donner le même résultat mesures et écoutes. Sinon si différence à l'écoute qui dit vrai ??

2 ampli 300B sonnent ils pareils? 2 tubes 300B  de 2 constructeurs dans le même schéma sonnent ils pareils ?

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 218
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  tron_ic le Mar 22 Oct - 10:21

Bonjour à tous,

La discussion est très intéressante et elle ouvre de très nombreuses questions ou interrogations...

Comme beaucoup d'entres vous je dissocie les mesures objectives standards qu'on peut faire sur un amplificateur raccordé à une charge résistive pure ou plus ou moins complexe. Le subjectif et le rendu sonore d'un appareil est bien sûr très important c'est d'ailleurs parce qu'ils sont destinés à reproduire notre musique qu'ils sont si difficile à départager.

Les mesures qu'on réalise avec un micro sur un système donné dans un volume, une salle ou une pièce spécifique englobe bien évidemment l'ensemble des réponses que le système procurera en interaction avec ce même milieu. Ce qui comme vous vous en doutez nous conduit à devoir prendre en compte une très grandes quantité de paramètres pour caractériser la chose.

Il est entendu pour nous tous je pense que les plus grandes voire les plus spectaculaires différences proviendront des enceintes dans un volume donné et des caractéristiques de cette dernière. C'est pourquoi je recommande fréquemment à ceux qui me le demandent de travailler plutôt dans ce sens. A ce propos, j'ai découvert au dernier salon de Paris de super et très beaux élément de traitements. Je vous en parlerais ultérieurement dans les chroniques

Très honnêtement je préfère les choses relativement simple car je les comprends mieux et par voie de conséquence je pense mieux les maîtriser. Dès que cela ce complexifie ou que d'autres paramètres interviennent qu'on maîtrise moins ou qu'on ne sais mesurer ça devient de plus en plus compliqué. On finit inévitablement par faire des choix volontaires et/ou involontaires.

En tant que concepteur je m'attache à une certaine philosophie, une manière de faire, une technologie etc...mais en tant que mélomane le plus important c'est simplement de pouvoir écouter sa musique ou l'artiste qu'on aime.

Salutations. Tony

_________________
Imagine ce que tu désires, souhaite ce que tu imagines et tu finiras par créer ce que tu veux !
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 923
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  maxitonus le Mar 22 Oct - 10:42

Shucondo a écrit: Ce retard doit se traduire en degré de déphasage, de combien ?
Vous devriez écouter Jimbee.

RETARD et DEPHASAGE, c'est EXACTEMENT LA MEME CHOSE. STRICTEMENT la même chose, on parle de temps.
Aucune différence, sauf les UNITES: le déphasage exprime en ANGLE TRIGONOMETRIQUE ce qu'exprime le TEMPS en Millisecondes.

On fait des erreurs en employant le terme "temps de propagation "DE GROUPE"= Il n'y a aucun "groupe", c'est une image pour tenter d'expliquer qu'on prend un "groupe de fréquences" par ex 500-1000Hz et qu'on peut comparer son retard avec un autre "groupe de fréquences", par exemple 5000-10000Hz.. C'est une mauvaise appellation car il n'y a en fait aucun "groupe".


L'équivalence du TEMPS et du DEPHASAGE se calcule par une simple règle de 3 !!!

A 1000Hz la longueur d'onde, correspondant à 360° d'angle trigo, correspond évidemment à 1/1000 ° de seconde soit 0,001 seconde ou 1 milliseconde.
Ou encore 36° de déphasage correspond à 0,1 milliseconde. (c'est c.. comme la lune) etc.. règle de 3..

Vous pouvez donc convertir comme vous voulez le déphasage en angle en "temps de propagation de groupe " en millisecondes, mais il faut pour faire le calcul, préciser la fréquence car elle fixe le temps correspondant à 360° de déphasage.

Tout simplement.. Bien cordialement JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1461
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 le Mar 22 Oct - 11:14

Re
GG14 a écrit:
Comment analyse-t-on le résultat ?
En comparant le résultat obtenu (avec REW par exemple) avec l'idéal théorique et dans le cas évoqué en changeant et comparant le résultat avec des amplis de diverses technologies. Dans l'absolu, les amplis toutes technologies confondues devraient donner le même résultat mesures et écoutes. Sinon si différence à l'écoute qui dit vrai ??

Je ne comprend pas, désolé :
- idéal théorique c'est temps de propagation de groupe = 0 ?
- tu sembles lier temps de propagation de groupe et rendu d'un ampli ? Et quid de la distorsion d'amplitude par exemple ?

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 423
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 le Mar 22 Oct - 11:19

maxitonus a écrit:RETARD et DEPHASAGE, c'est EXACTEMENT LA MEME CHOSE. STRICTEMENT la même chose, on parle de temps.
Ben non, le déphasage d'un signal est assimilable à un retard uniquement dans le cas d'un signal périodique, établit en régime permanent et mono fréquence.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 423
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  maxitonus le Mar 22 Oct - 11:41

jaja75 a écrit: Ben non, le déphasage d'un signal est assimilable à un retard uniquement...
Le déphasage entre deux ondes peut être exprimé:
-comme un angle (en radians, degrés...)
-comme un temps (en secondes...).."

Cordialement JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1461
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  GG14 le Mar 22 Oct - 11:42

- idéal théorique c'est temps de propagation de groupe = 0 ?
oui,obtenu avec des amplis à liaison directe. Nos anciens ont créé le loftin white, ce n'est pas sans raison.

- tu sembles lier temps de propagation de groupe et rendu d'un ampli ? Et quid de la distorsion d'amplitude par exemple ?
Mes amplis sont linéaires jusque passé 20000HZ sauf le 300B décrit qui voit sa bande passante s'infléchir avant. Vérif avec géné BF+oscilloscope faute d'audioprécision. Je suppose que les différences, évidemment sans avoir aucune certitude, et encore une fois par comparaison, viennent de  l'extension de la bande passante très haut en fréquence et qui a une influence mais je ne peux le démontrer.
La marque américaine SPECTRAL produit des électronique dont la bande passante atteint et dépasse le MHz, ce qui ne sert à rien en audio, mais le corollaire est le slew rate énorme.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai pu en écouter un, c'est très bien. Les performances électroniques laissent songeur. Toutefois, il vaut mieux que le fil de liaison aux enceintes et à la source comporte une self comme dans les câbles MIT sinon gare aux risques d'oscillation.

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 218
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 17 Empty Re: Réalisation Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  jaja75 le Mar 22 Oct - 11:48

Merci GG
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 423
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 28 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18 ... 22 ... 28  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum