Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 2 Empty Re: Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  dsdn le Ven 7 Juin - 18:57

Bonjour schucundo,

Ce qui me gène un peu sur tes schémas, tient au fait qu'une 2A3 même bodybuidlée puisses taper 17 Watts en sortie, avec moins de 300V plaque.

En effet le tube doit moduler 650 V CaC pour y parvenir. En imaginant que la 2A3 soit parfaitement linéaire  Shocked  Shocked , la plaque devrait pouvoir moduler entre -27V Shocked Shocked Shocked  et + 627 V...En même temps cette prouesse implique aussi un passage en intensité négative ( un tube qui Produit du courant re Shocked Shocked ).

Il est possible que je me soit planté dans les calculs, mais ça m'étonnerais…Après sur graphique c'est parlant.

Cela n'ôte en rien le reste du projet, bien entendu.

David

dsdn
Membre
Membre

Messages : 5
Date d'inscription : 26/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 2 Empty Re: Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  dsdn le Ven 7 Juin - 19:04

PS: J'en ai déjà fait part à Tony en mp. En effet il me vantait la classe A2 et ses prouesses sur des tubes "classiques". Je lui ai tenu ce discours avec courbe de charge à l'appui, et je n'ai pas eu de réponse sur ce qui me semble être un peu mystérieux.

Je crois en ta bonne foie bien sûr, mais c'est juste impossible techniquement.

dsdn
Membre
Membre

Messages : 5
Date d'inscription : 26/05/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 2 Empty Re: Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Ven 7 Juin - 20:08

Bonjour dsdn,

je n'ai jamais prétendu sortir 17 W avec une 2A3 même Sovtek, avec ce tube j'arrive à 12 W avec la classe A2 bien sur. Je fais une mesure précise de la tension avec le multimètre donc en tension efficace sur R de charge de 8 ohms, puis loi d'ohm et j'ai la puissance effective ainsi. En même temps j'affiche la sinusoide sur l'oscillo pour etre sur d'etre avant l'écrêtage. Avec ce même schéma dans la version avec tubes 300B et HT 430V J'obtiens 18 W eff , à l'écoute c'est très bon, même en étant proche de l'écrêtage. On obtient avec la classe A2 le double de puissance qu'en classe A1 , avec des tubes de bonne linéarités, Ayant un pied de courbe très court comme les bonnes triodes.
Shucondo
Shucondo
Membre
Membre

Messages : 52
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 2 Empty Re: Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  tron_ic le Dim 16 Juin - 19:10

Bonsoir David,

Et bienvenu sur le forum

dsdn a écrit:Ce qui me gène un peu sur tes schémas, tient au fait qu'une 2A3 même bodybuidlée puisses taper 17 Watts en sortie, avec moins de 300V plaque.
Si tu y regardes de plus près (schéma en page 1) la tension plaque n'est pas de 300Vdc ! Pour être plus précis et aussi parce qu'on se trouve ici en polarisation négative de grille la tension utile est de Uak = 341 Vdc !

Ci-dessous un extrait du fil dédié sur feu Elektor

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

dsdn a écrit:J'en ai fait part à Tony en mp. En effet il me vantait la classe A2 et ses prouesses sur des tubes "classiques". .
Mon propos dans le contexte était de dire que l'on pouvait tirer nettement plus de puissance si on se donnait la peine d'exploiter le mode A2 sur des tubes qui normalement sont exclusivement employé en A1. C'est d'ailleurs normal puisque contrairement à d'autres il sont prévu et garantit pour fonctionner en grille négative.

Il est clair qu'on manque d'infos et de recul sur ce mode de fonctionnement et que cela pourra conduire à endommager la grille et conduire à détériorer le tube. Mais bon dans un esprit d'expérimentation on pourra ne pas y donner grande importance.

Ceci étant dit, notre ami Shucondo avec son exercice et son partage sur feu Elektor à démontré de belle manière le comment et avec quoi. Note à ce propos qu'un lien sera réalisé dès qu'une sauvegarde à jour et fonctionnelle sera disponible.

En attendant voici quelques extrait...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Shucondo a écrit:Avec ce même schéma dans la version avec tubes 300B et HT 430V J'obtiens 18 W eff ,
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Shucondo a écrit:On obtient avec la classe A2 le double de puissance qu'en classe A1...
En fait, ton exercice à montré que l'on vas bien au delà car avec une 2A3 tu à presque 4 x plus de puissance ! Avec une 300B tu est monté jusqu'à 17W, et en ce qui me concerne je suis persuadé que dans une mise en œuvre dédié et avec une 300BC (carbone) on pourra viser encore plus de puissance !

Salutations. Tony
tron_ic
tron_ic
Membre expérimenté
Membre expérimenté

Messages : 436
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 2 Empty Re: Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Dim 16 Juin - 22:42

Bonsoir Tony,

je maintiens :On obtient avec la classe A2 le double de puissance qu'en classe A1...

On ne va pas au delà, ce que j'ai montré et qui a été validé aussi par bien plus qualifié que moi c'est qu'un tube 2A3 bi plaque ancienne, comme le RCA à en fait une dissipation bien plus importante que ce dit le datasheet , non pas de 15W mais de 27W ! Alors en classe A1 on obtient le quart soit 6 W, en A2 12 W (petite marge de sécurité et le tube ne souffre pas) il ne souffre absolument pas.

A mon sens il n'y a pas les triodes prévues pour fonctionner en A2 et les autres (sauf les très grosses triodes d'émetteur) ce qu'il y eu de certain c'est des fiches d'utilisation qui ont mentionné l'usage en A2 comme pour la 845 , alors que pour la 300B , rien n'a été imprimé. Ce dernier tube aurais été prévue pour la classe A2, Ils l'auraient conçu et fabriqué exactement de la même manière. Sinon, faudra m'expliquer en quoi, une fraction de watt que doit dissiper la grille en A2 pourrait être un risque pour le tube ? La vérité est qu'il n'y a aucun risque, le molybdène ne fond pas comme le fromage Smile
Shucondo
Shucondo
Membre
Membre

Messages : 52
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 2 Empty Re: Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Vincent massot le Lun 17 Juin - 12:42

Bjrs,

Eh bien c'est ouf car jusqu'à présent je pensais qu'une 2a3 c'était dans les 3 à 4Watts au maximum. D'ailleurs j'avais bien hésité car j'ai un ami qui à un 2a3 depuis longtemps, puis j'ai finalement opté pour un 300B que j'attends d'ailleurs avec impatience ! Very Happy

Cdlt. Vince
Vincent massot
Vincent massot
Membre
Membre

Messages : 21
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 2 Empty Re: Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Shucondo le Lun 17 Juin - 19:08

Bonjour Vincent,

la 2A3 ancienne monoplaque dissipe 15 W donc en A1 , ça fait effectivement 3,5 W ; la Sovtek moderne dissipe 30 W , la 2A3C Shugang 33W... La 300B est mon tube favori pour la qualité et la puissance.
Shucondo
Shucondo
Membre
Membre

Messages : 52
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE - Page 2 Empty Re: Réalisation d'une Cdiff à tube pour mes amplis A2 SE

Message  Vincent massot le Lun 17 Juin - 19:30

Hello shucondo

merci pour ces précisions.

Shucondo a écrit:

La 300B est mon tube favori pour la qualité et la puissance.
ca me conforte dans mon choix parce que je l'ai découverte sur le tard en fait il y à pas très longtemps.
J'en avais juste entendu parler mais sans plus puis un jour j'ai rencontré des audiophiles dont un qui m'à fait découvrir et écouter son 2a3.
Puis de fil en aiguille j'ai écouté différents 300B et ensuite c'est devenu presque une  fixation dans le sens ou j'ai lu passablement de choses à son sujet. Puis suis tombé sur le blog de tony et le forumbleu

A+ Vince
Vincent massot
Vincent massot
Membre
Membre

Messages : 21
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum