Correction salle d'écoute

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  tron_ic le Dim 23 Juin - 10:39

Bonjour Pascal,

Merci pour ton contre rendu. Oui il est clair que ces panneaux sont une très bonne chose et déjà tu en ressens les bénéfices !

Au vu des dimensions de ta pièce je pense comme toi qu'il t'en faut quand même quelques pièces supplémentaires. En tout cas je me réjouis de passer et d'écouter quelques morceaux avec toi.

Salutations. Tony

p.s
A l'occasion stp et une fois arrangé bien sûr, quelques vues de la chose ! Wink
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 791
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  maxitonus le Dim 23 Juin - 11:44

Hello Tony,

j'hésite à m'investir dans le "fonds" du sujet, car j'ai plutôt des opinions personnelles à "contre courant" des opinions de certains..., et donc je crains de créer des polémiques que je cherche toujours à éviter car elles sont improductives.. en gros:

1 Un audiophile a intérêt à traiter simplement, et sans que ça lui coûte trop, sa pièce d'écoute, car c'est simple et que ça améliore NETTEMENT le résultat subjectif de sa chêne HiFi..

2 Il n'a aucun besoin d'un expert, n'importe qui peut comprendre les principes fondamentaux de propagation des ondes sonores s'il s'intéresse au sujet, et donc  améliorer sa pièce de façon suffisante sans nécessairement avoir recours à un "spécialiste" (entre parenthèses,  le "spécialiste" n'est pas toujours plus compétent que quiconque un peu formé à la base, qui se met au courant)

3 Pas besoin (non plus) de"mesures avec REW" car ce qui va se passer est compréhensible en regardant la pièce, les phénomènes sont simples, il n'y à rien à découvrir  de mystérieux grâce à "REW". Tout au plus peut on se faire plaisir en regardant l'écran et en ayant une valeur du Tr existant, mais bon, ca ne change rien aux dispositions simples qui peuvent être prises, toujours les mêmes.

4 Les dispositions à prendre doivent DONC être simples et compréhensibles, il n'y a aucune martingale mirobolante et secrète que seuls les "élus" connaîtraient.... Pas besoin de chercher la petite bête non plus, après  s'être renseigné,avoir  un peu cogité et compris les principes,.. agir de façon synthétique et adaptée au cas, suffit largement. Ceux qui prétendent que c'est "complexe" cherchent en réalité -selon mon expérience vécue-, à prêcher pour leur paroisse, ou à se rendre indispensables, ou à passer pour des petits génies face à la "plèbe".

5 Bien entendu ,ce que je dis de 1 à 4 s'applique à une salle d'écoute d'audiophile. Il ne s'applique pas aux cas où des normes strictes seraient à respecter en matière de performances audio mesurées, ou en matière de transmission externe du bruit. Les cas complexes ou des performances minimales sont spécifiées, nécessitent évidemment des études préalable sur base de logiciels spécialisés intégrant les caractéristiques géométriques et constructives du local concerné, visant à prédire par calcul les résultats attendus, pour définir avec plus de précision et si possible sans modifications ultérieures coûteuses, les dispositions minimales à prendre. Cependant, ce cas ne concerne PAS les audiophiles.

6 Concernant les audiophiles, il est possible de lister les grandes lignes des dispositions possibles pour améliorer l'acoustique; un choix doit ensuite être fait, un arbitrage dans lequel peut intervenir: le coût maximum à investir, les circonstances particulières (telles que par ex, les voisins du dessous ou d'à coté,...), enfin..n'oublions pas  certains critères esthétiques, .... et le "WAF" (woman acceptance factor)

Certains qui souhaiteraient me ridiculiser car je les dérange, pourraient conclure : waf,waf,waf!! d'accord.. mais bon c'est éventé!

A suivre....

Bien cordialement à vous tous  Jean-Claude
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  pinou123 le Lun 24 Juin - 18:20

Hello Maxitonus

en fait, ton approche pratique c'est quoi ?

Tu parles de contre courant,...tout ca, ok, mais tu proposes quoi ?

cdt

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  maxitonus le Mar 25 Juin - 0:34

@pinou=
Je trouve le sujet plutôt simple, mais je ne voudrais pas l'aborder dans une atmosphère polémique.
La vidéo, je la trouve assez marrante, en tout cas très pratique et réelle; malheureusement les dispositions prises dans la vidéo ne concernent que les fréquences élevées (comme toutes solutions collées sur les parois).Et on oublie qu'il faut aussi trouver des solutions pour les basses fréquences! Rien dans la vidéo ne le suggère..

Je suis musicien, la batterie ce n'est pas moi (je suis pianiste), mais je connais bien !

Avant d'envisager toutes les solutions possibles, il faut bien comprendre la portée de quelques principes simples, parmi lesquels:

-L'énergie vibratoire interne communiquée par les sources de vibration (hauts parleurs) au local, ne peut être réduite que par transformation de cette énergie en chaleur par effet joule, aucune autre solution (à moins d'ouvrir les fenêtres hihi).

-Les parois dures des murs , du plafond, du sol, correspondent à des noeuds vibratoires, donc une pression sonore maximale, mais malheureusement une amplitude vibratoire nulle.

-Pour dépenser l'énergie vibratoire et la transformer en chaleur, il faut évidemment s'occuper des vibrations là ou l'air est en mouvement, c'est à dire aux ventres de vibration et pas aux noeuds....Ca ne peut donc pas être exactement contre les murs..Il faut travailler l'absorption des vibrations a une distance des parois dures à peu près égale au QUART D'ONDE des fréquences dont on veut absorber l'énergie. Diverses solutions peuvent être appliquées à cette fin.

-Ces principes sont valables partout dans le local, mais il y a évidemment une concentration particulière de l'énergie vibratoire dans les zones proches de l'intersection de DEUX parois , ce qu'on appelle "angle", et de l'intersection de TROIS parois, ce qu'on appelle "coin".Dans ces endroits il est intéressant de mettre en place des solutions en priorité car elles seront d'une bonne efficacité.

-La transformation de l'énergie vibratoire en chaleur utilise le frottement de l'air au sein de médias poreux qui permettent le frottement nécessaire à cette transformation. La localisation de ces médias doit tenir compte des principes précédents, mais aussi du fait que l'énergie qu'ils vont absorber, c a d transformer en chaleur, sera proportionnelle à leur surface. Il est donc important de déterminer quelles sont les grandes surfaces disponibles à cette fin, acceptables dans chaque contexte.(ça peut être le plafond, par exemple))
Leur épaisseur intervient aussi.

-On peut évidemment ajouter qu'il faut s'intéresser aux "modes" de vibration du volume (possibilités d'ondes stationnaires) constituant le local d'écoute. Quoiqu'il soit impossible de les modifier car ils ne dépendent que des dimensions géométriques, il est possible:
. D'éviter de les exciter trop vite, notamment en choisissant l'emplacement des sources d'énergie.
. De disperser le son par des réflections voulues, de façon à éviter de privilégier les modes les plus gênants, qui dépendent de chaque cas.

-Je ne suis pas favorable aux résonateurs de Helmhotz, car pour moi c'est trop compliqué et pas assez efficace pour diverses raisons simples.

-Enfin, last but not least, LE PLUS IMPORTANT est toujours de réduire par les moyens les plus simples les réflections primaires au point d'écoute. Cet aspect est quasiment toujours mal réalisé pour diverses mauvaises raisons. C'est même la première chose a appliquer de façon absolument obligatoire et prioritaire. En même temps, la position d'écoute est absolument essentielle; il faut s'efforcer de réduire le niveau SPL global pour ne pas exciter inutilement les résonances dont j'ai parlé.

L'important est de comprendre ce qui précède, (notamment le principe du quart d'onde, et le principe de proportionnalité à la surface, de la nécessité absolue de réduire drastiquement les réflections primaires..).

En jetant un coup d'oeil sur une pièce d'écoute, et en discutant avec celui qui l'habite (et éventuellement celle qui vit avec lui..) on voit presque immédiatement et assez facilement ce qu'il est possible de mettre en oeuvre de la façon la plus économique possible, et qui donnera satisfaction dans une optique audiophile.

Le sujet ne me semble pas de faire un catalogue standard des astuces possibles, genre recettes de cuisine, mais de savoir régler un problème global en s'adaptant au cas par cas, ce qui me parait être l' ESSENTIEL, y compris l'aspect humain de ce cas par cas, qu'on ne peut pas négliger..

C'est juste mon point de vue, ne m'en veux pas si ça ne correspond pas avec ce que tu attendais, ma façon de voir est de procéder de cette façon, je n'y peux rien, tu es bienvenu si tu t'y prends différemment.

J'utilise OMNIMIC V2, et selon moi un système de ce type, ou REW ou ARTA, ou HOLM, ne sert à rien car les caractéristiques géométriques d'un volume (fréquences propres) ainsi que les principes précédents sont connus et mesurer n'apporte pas de découverte miraculeuse, à mon avis, sinon, peut être, une "inspection des travaux finis", si on a envie de se faire plaisir en mesurant ce qui va mal, ou le Tr, bien sur ça ne peut pas faire de mal!

Bien cordialement JC
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  Guy2 le Mar 25 Juin - 10:59

@Max
D’accord avec toi, le principal problème ce sont les résonnances TBF.
Diverses solutions peuvent être appliquées …
… Dans ces endroits il est intéressant de mettre en place des solutions en priorité car elles seront d'une bonne efficacité.
OK, mais on n’en sait toujours pas plus, … et on aimerait bien que tu expliques, présentes, les solutions efficaces que tu as mises en œuvre.

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 769
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  PFB le Mar 25 Juin - 11:05

Guy2 a écrit:OK, mais on n’en sait toujours pas plus, … et on aimerait bien que tu expliques, présentes, les solutions efficaces que tu as mises en œuvre.
Je suis le seul à avoir égratigner le problème des résonances TBF dans nos pièces à vivre. Pour rappel mes mesures sont ici: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Malheureusement bcp rêvent, théorisent, et blablatent....

PFB
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 570
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Genève Monaco New York

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  maxitonus le Mar 25 Juin - 12:28

Guy2 a écrit: le principal problème ce sont les résonances TBF.
Pour les BASSES FREQUENCES, L'unique solution je dis bien UNIQUE , est de disposer le média absorbeur d'énergie a une DISTANCE SUFFISANTE des parois dures (murs) OU "NOEUDS", distance qui est de l'ordre de grandeur, -de façon a se trouver dans une zone ou l'"air bouge"-, de la valeur égale au quart de longueur d'onde de la fréquence que l'on souhaite traiter, le média se trouvant AINSI a proximité de la zone des "ventres" maximals de vibration de l'air ambiant..
Il est facile de comprendre qu'on ne peut pas, hélàs, traiter le 40Hz, car sa longueur d'onde est 340:40=8,5m donc le quart fait plus de 2 mètres!!
En gros pour traiter le 100Hz il faut disposer le média absorbant à une distance des parois dures ("noeuds") de l'ordre de 80cm, ce qui devient plus raisonnable.

La solution dièdres profonds d'au moins 80cm, acceptable pour une chambre sourde, ne l'est pas pour un séjour! J'oublie, sauf si on peut en coller quelques uns au plafond dans l'angle supérieur de la pièce, à certains endroits non génants.C'est toujours ça!

Là ou on peut, il est efficace de disposer un support de média absorbant, éloigné des murs d'environ 80cm....
Par exemple,dans l'angle inférieur sous mon piano, il y a un large support de bouteilles en polystyrène d'environ 150X70, dont les trous de bouteilles sont remplis -de façon volontairement désordonnée- de coton absorbant.Il est positionné à environ 1 mètre du mur arrière.

J'en ai un autre dans l'angle inférieur sous mon canapé, à peu près à 80cm du mur arrière.

J'ai aussi dans mon séjour, un meuble haut qui laisse à sa partie supérieure, un espace d'environ 50cm de haut, sur 70cm de profondeur et 4m de largeur. J'en profite pour faire un long caisson absorbant dont la face avant se trouve à 70cm dumur, c'est déjà pas mal...

PLAFOND: Hélas , les plafonds sont rarement très hauts, donc si on fait un plafond plénum avec laine de verre (ou équivalent), il ne peut pas être très profond (en hauteur)!! mais le son entrant dans le "plénum" subit des réflections multiples sur le plafond puis sur l'intérieur des dalles suspendues perforées, ce qui augmente beaucoup son efficacité. A supposer que le plénum soit de 25cm, soit le quart de la longueur d'onde de 1m, ce plafond absorbe superbement le 340Hz, mais il absorbe sensiblement en dessous, par exemple au 1/8 de lambda le média a un effet donc il absorbe en partie le 170 Hz.

ENFIN, comment faire les "TRAPS" dans les angles (ou coins) du séjour. Tout dépend si on en a la possibilité et si son épouse ne refuse pas des traps d'esthétique pour le moins discutable..!!
Ils peuvent être EXTREMEMENT EFFICACES s'ils la paroi de ces traps est poreuse, et SURTOUT disposée suffisamment LOIN de l'angle vertical, par ex à1m environ..Cette paroi peut être soit plate varticale, soit pointue, soit ronde, si elle est sur toute la hauteur c'est royal. Dans l'angle ainsi masqué, on rajoute de l'absorbant, ce ui augmente l'efficacité.

Tous les effets s'ajoutent!! Ainsi de façon pragmatique peut on améliorer nettement la situation.

Voilà quelques idées, mais évidemment ça dépend du cas par cas, de la forme de la pièce, des endroits favorables, et ce qui joue encore plus que tout ça, c'est la position des hp's et du point d'écoute pour réduire au minimum -le niveau d'excitation (SPL) -l'excitation de la fréquence propre la plus gênante   -les réflections primaires qui MASSACRENT la musique..

Cordialement à vous  JC
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  jimbee le Mar 25 Juin - 12:58

maxitonus a écrit: En gros pour traiter le 100Hz il faut disposer le média absorbant à une distance des parois dures ("noeuds") de l'ordre de 80cm, ce qui devient plus raisonnable.
Ou bien par des bass traps accordés, avec un "Q" plus ou moins large


de sortes d'Avaa passifs.

jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 177
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  maxitonus le Mar 25 Juin - 13:28

@Jimbee= Ton intervention m'intéresse beaucoup, tu as raison de présenter ces réalisations de JIPIHORN, car "PdaO" me les a déjà servies sur un plat d'argent et je lui ai dit à l'époque que c'était de l'arnaque (il ne m'a pas cru,..c'est son droit absolu!!)cat Very Happy

En effet , et jusqu'à ce jour, -sauf que je me trompe, ce que j'accepte toujours quand c'est le cas-,je pense que ses trucs ne MARCHENT PAS. Ils sont contraires aux lois de l'acoustique.
L'histoire des membranes vibrantes accordées, c'est selon moi du flan. Ca ne fonctionne pas plus qu'un tambour qui pourrait amortir ou générer du 100Hz s'il n'a pas les dimensions requises par les longueurs d'onde.

Une autre chose ne marche pas selon moi, c'est les résonateurs de Helmholtz, pour une raison simple: le résonateur résonne, c'est sur, en fonction des volumes, mais au col il faut bien transformer l'énergie en chaleur et c'est là que le "bât blesse" il ne peut pas transformer beaucoup d'énergie en chaleur, etdonc l'energie rentrante ressort en grande partie: on a DEPLACE le problème énergétique, mais on ne l'a pas résolu, l'energie est toujours dans la pièce..on a pu légèrement influer sur une fréquence, mais à énergie quasi constante, donc au détriment d'une autre..

Donc ça m'intéresse beaucoup de voir comment on va m'expliquer que "ma tante est mon oncle" et pour celà, il va falloir m'expliquer de quelle façon l'energie est absorbée, où elle se trouve après absorption et sous quelle forme!

Ne prends surtout pas ça pour une critique, bien au contraire, c'est important de clarifier je pense.

Cordialement Jean Claude
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  Guy2 le Mar 25 Juin - 14:04

@Max
Tu devrais écrire un traité d’acoustique pour expliquer à tous ces profressionels qu’ils n’y connaissent rien. ... Laughing

Je ne suis pas un fan de JiPi, mais je suppose que s’il s’est "emmerdé" à faire tous ces travaux dans sa pièce d’écoute ce n’est pas seulement pour l’aspect esthétique …

Et les résonateurs de Helmotz ont été utilisé pendant des sciècles, entre autre, pour leurs propriétés d’absorbsion.

Ce n’est parce que tu ne les comprends pas que ces bass traps à membranes, ou autres dispositifs similaires, ne marchent pas  Rolling Eyes

Quelques éléments de réflexion, et un peu plus de modestie STP …

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 769
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  jimbee le Mar 25 Juin - 14:40

maxitonus a écrit:En effet , et jusqu'à ce jour, -sauf que je me trompe, ce que j'accepte toujours quand c'est le cas-,je pense que ses trucs ne MARCHENT PAS. Ils sont contraires aux lois de l'acoustique.
L'histoire des membranes vibrantes accordées, c'est selon moi du flan. Ca ne fonctionne pas plus qu'un tambour qui pourrait amortir ou générer du 100Hz s'il n'a pas les dimensions requises par les longueurs d'onde.
Il y a des timbales en classique qui sortent une fondamentale vers 30 Hz.
Faut voir ça comme d'immenses hp passifs. Il n'y a aucune difficulté à concevoir un hp en clos genre 38 cm dans 70 litres
qui sera accordé à 35 Hz.  (masse/ressort )
En gros, sous réserves:
Quand ce "hp" commence à faire quelques mètres-carré il tend à se comporter, dans la bande +/- étroite ( "Q")* autour de l'accord,
comme une fenêtre ouverte.
Il se trouve que j'ai visité, en cours de finitions, et avec l' [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], plutôt familier avec les lois de l'acoustique Smile
une des salles de mixage ( de prestige ) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  où sont utilisés
deux bass traps sur l'arrière, d'environ 3 m^2 chacun, accordés vers 60 / 70 Hz en complément, pour prolonger l’absorption sous 100 Hz.

crd.

* page 28 du document mis en ligne par Guy2:

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par jimbee le Mar 25 Juin - 15:22, édité 1 fois

jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 177
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  maxitonus le Mar 25 Juin - 14:42

Guy2 a écrit:Et les résonateurs de Helmotz ont été utilisé pendant des siècles, entre autre, pour leurs propriétés d’absorption.
Je passe sur tes sarcasmes désobligeants, peu importe.

Concernant Helmhotz, le dessin des résonateurs utilisés dans ta documentation est extrêmement intéressant, car il ne fait que renforcer ce que j'ai dit:
TOUT LE PROBLEME réside dans la façon dont on transforme l'énergie cinétique au col du résonateur, en chaleur par effet joule.
Si cette transformation est assurée, alors le résonateur a pour effet d'absorber l'énergie. Si cette transformation n'est pas assurée , notamment par suite d'une surface d'absorbant insuffisante,d'une surface de col trop faible, (cette surface minimum d'absorbant oblige a une surface assez considérable du col du résonateur étant donné qu'il faut que l'ai traverse en vibrant et ne soit pas complètement freiné ou a fortiori bouché!), eh bien le résonateur résonne mais restitue l'énergie au col , à savoir l'energie cinétique, et le bilan énergétiuque est mauvais.
Les résonateurs quelquefois proposés par des gourous incompétents ne tiennent aucun compte de cette évidence, bien représentée sur ton document, et par conséquent présentent des solutions théoriquement merveilleuses,mais sans effet.En résumé il faut une "quantité industrielle de résonateurs" qui se mesure a la surface totale des cols et à la surface d'absorbant au col, pour que ce soit vraiment efficace.

Concernant les volumes quelconques à membranes vibrantes (c'est ce que propose JIPIHORN), il faut présenter un bilan énergétique=L'énergie vibratoire qui existe dans la pièce, et qu'il faut annuler ou tout au moins réduire au maximum, en la transformant en une forme NON vibratoire,c'est à dire NON mécanique NON cinétique, face à un volume passif avec membrane vibrante, EST TRANSFORMEE COMMENT? ELLE PASSE OU? SOUS QUELLE FORME ENERGETIQUE?  C'est vraiment pas compliqué!! Tu veux répondre STP?

Je comprends bien que tu préfères considérer que les gourous connus sont moins bêtes que moi Sad Very Happy , c'est ton droit! Mon seul but est de m'exprimer pour faire avancer les sujets, les rendre plus simples, plus compréhensibles, à usage de tous. Il n'est pas de "jouer au prof" ce dont je me fiche, mais alors, comme de ma 1° chemise!

Cordialement à toi!!!!

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  maxitonus le Mar 25 Juin - 14:53

jimbee a écrit: pour prolonger l’absorption sous 100 Hz.
Qu'un volume entre en vibration sous 100Hz, aucune difficulté. Qu'il vibre a sa fréquence de résonance , comme quand on envoie des basses dans le séjour très fort, et qu'on fait vibrer le bahut rempli d'assiettes,..aucune difficulté!!même facile!!!

Remplacer des vibrations par d'autres vibrations, c'est de CA qu'on parle!

Mais ce n'est PAS le problème: il faut l'ABSORBER ,l'énergie vibratoire, la BOUFFER! Et il ne s'agit pas de la transformer en UNE AUTRE énergie vibratoire , car on transfère, on déplace le problème!!Mais la pièce d'écoute reste remplie de la même énergie!

D'où évidemment mon avis: il n'existe qu'une SEULE solution pour absorber l'énergie vibratoire: c'est de la transformer en chaleur.
Corollaire: un volume fermé à membrane vibrante conserve l'énergie, il ne la transforme pas en chaleur, conséquence : l'énergie est toujours là!
On a gagné peut être d'en déplacer légèrement certains modes, dans le cas ou par chance on arriverait a créer des vibrations  d'objets hétéroclites (bahut ou tam-tam)de phases opposées au mode de vibration qui nous emmerde, mais hélàs, l'énergie est toujours là!!

Voici donc exactement mon avis, simple, je n'attends qu'une réponse QUEL QUE SOIT le moyen utilisé: où passe l'énergie?

Bien cordialement à toi Jean Claude
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  PFB le Mar 25 Juin - 14:57

maxitonus a écrit:Concernant les volumes quelconques à membranes vibrantes (c'est ce que propose JIPIHORN), il faut présenter un bilan énergétique=L'énergie vibratoire qui existe dans la pièce, et qu'il faut annuler ou tout au moins réduire au maximum, en la transformant en une forme NON vibratoire,c'est à dire NON mécanique NON cinétique, face à un volume passif avec membrane vibrante, EST TRANSFORMEE COMMENT? ELLE PASSE OU? SOUS QUELLE FORME ENERGETIQUE?  C'est vraiment pas compliqué!! Tu veux répondre STP?
Pose toi la question de ce qu'il a y (ou pas) derrière cette membrane....

PFB
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 570
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Genève Monaco New York

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  Guy2 le Mar 25 Juin - 15:06

@Max
Tu persistes et tu signes … Rolling Eyes
Tu as sans doute passé plus de temps à écrire ta réponse qu’à lire le doc que j’ai mis en ligne.
C’était pourtant un condensé. Smile
Tant que tu prétendras connaître et comprendre l’acoustique mieux que les acousticiens, on ne pourra pas s’entendre (sans jeu de mots  …)
Tu laisserais ton piano à un maçon ? A chacun son métier et sa spécialité.

Guy

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 769
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  jimbee le Mar 25 Juin - 15:06

jimbee a écrit: Corollaire: un volume fermé à membrane vibrante conserve l'énergie, il ne la transforme pas en chaleur, conséquence : l'énergie est toujours là!
Le mouvement perpétuel? Bien sûr qu'elle se transforme en chaleur, pertes, frottements - amortissement.

jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 177
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  maxitonus le Mar 25 Juin - 15:11

PFB a écrit:Pose toi la question de ce qu'il a y (ou pas) derrière cette membrane....
Eh bien ce qu'il y a derrière , on n'a qu'à le mettre devant, et l'effet sera le MEME, on aura économisé un intermédiaire Very Happy

Pour illustrer mon propos , (faut un peu wigoler, non? clown) , vous connaissez beaucoup de CHAMBRES SOURDES qui sont remplies de gros tam-tams, et de valises à couvercle vibrant? Suspect Shocked Sad Laughing
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  maxitonus le Mar 25 Juin - 15:32

Je m'arrêterai là sur ce sujet, mettez vos tam-tams vibrants dans vos séjours pour les calmer Very Happy je-plai-san-te !!

Cordialement  Jean Claude
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1032
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  pinou123 le Mar 25 Juin - 15:54

Hello Maxi

je te conseille de lire (ou de bien relire) le chapitre neuf, page 203, et suivantes, de l excellent ouvrage Master Handbook of acoustics, Fourth edition, de Alton Everest. On y lit que l'absorption de l’énergie du son par dissipation de chaleur est UNE maniéré de diminuer l'intensité de cette énergie et non pas LA SEULE.

L'absorption par résonance, ça existe aussi. L'absorption par des moyens poreux n'est pas la seule solution technique. Peut être, alors, t'ouvriras tu a d'autres formes de de traitements acoustiques que des panneaux et volumes poreux

cdt

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  Guy2 le Mar 25 Juin - 15:55

maxitonus a écrit:Je m'arrêterai là sur ce sujet
La voie de la sagesse ... Cool

_________________
Le sujet prime toujours sur l'objet.
Guy2
Guy2
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 769
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  PFB le Mar 25 Juin - 16:11

maxitonus a écrit:Eh bien ce qu'il y a derrière , on n'a qu'à le mettre devant, et l'effet sera le MEME
Aie! je pense que tu as un problème de compréhension.

La membrane sert à transmettre qu'une partie du spectre, car un absorbeur à membrane est un absorbeur sélectif et sympathique.

PFB
PFB
PFB
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 570
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Genève Monaco New York

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  jimbee le Mar 25 Juin - 16:17

le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

à lire aussi : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de Trevor J.Cox and Peter D'Antonio chapitre .6 : Resonant absorbers

jimbee
Membre éminent
Membre éminent

Messages : 177
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  Jef le Dim 30 Juin - 11:19

pinou123 a écrit:Hello a tous,

Des news de mon petit projet...

La première salve de 4 panneaux Acoustished A80 est arrivée il y a deux semaines. J'ai donc 8 m2 de panneaux installes depuis peu et a l'arrache, Deux verticalement, cassant les coins derrière les enceintes, et deux horizontalement pour casser les réflexions primaires en provenance des murs latéraux. Je vais profiter de cette liberté initiale pour essayer des emplacements différents dans les prochains jours.

Je vais prendre le temps nécessaire avant de figer leur emplacement et les insérer plus proprement dans notre espace dédie, mais espace de vie familial.

Mais dès a présent, sur la base de mes écoutes a ce jour, leur effet est évident sur le réalisme des écoutes. En vrac :

- Effets stéréo beaucoup plus sensibles, nets
- Les bouches des interprétés ont diminue de taille et sont moins irréalistes
- Emplacements latéraux des sources sonores plus precis et stables
- Effet de profondeur de la scène sonore beaucoup plus perceptible. il y a un arriéré, un milieu, et un avant qui ne se mélangent pas
- Les sons sont comme "nettoyés", émergeant d'un bruit de fond plus bas, diminuant plus rapidement après leur extinction, une dynamique ressentie plus  importante, tout en restant parfaitement naturelle, et non agressive
- Les attaques de clochettes semblent plus franches et les résonances durent plus longtemps

Que du bien, en fait Very Happy

En " lessons learned ", je dirai :

je me rends compte que, ce n'est qu'en corrigeant, ne serait ce que partiellement, les problèmes  crées par la salle qu'on se rend compte de leur effet. Ce n est qu'en découvrant les apports de la correction acoustique qu on se rend compte a quel point certains petits signaux étaient noyés  dans un brouhaha.
Ne les ayant jamais entendus avant le traitement , ils ne manquaient pas, et on ne pouvait même pas se douter
de leur présence, qui était masquée, (donc de leur absence, en fait). L’écoute ne se fait plus non seulement sur une "qualité de reproduction des notes, de respect des timbres, une dynamique respectée, et autres critères, je dirai, techniques", mais aussi maintenant sur une illusion d'espace de l'événement musical  (je sais pas trop l expliquer autrement)

Dit autrement, je souhaite a tous ceux qui hésitent encore de franchir le pas, ils ne pourront pas le regretter

voila voila a ce jour

Je continue mes écoutes. Il me semble tout de même que les 8 m2 panneaux soient un strict minimum et il n est pas impossible, voire plus que probable qu'une seconde salve suive la première

juste petite précision les panneaux installes , si cela intéresse quelqu'un sont des Acoustished A80 de Eurocoustic
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce sont des panneaux bruts, de la laine de roche , de 76 mm d'épaisseur,  qu'il va falloir décorer un minimum dans un second temps
Mais ça, ça fait partie de l'aventure DIY Laughing

Pascal

Bonjour Pascal

Où en es-tu de tes essais depuis ce post ?
Tu nous parles de 4 panneaux vers l'avant mais où sont installés les 4 autres ?

Bien à toi
Jef
Jef
Jef
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 158
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  pinou123 le Dim 30 Juin - 22:23

Salut Jef

Depuis la mise en place des 4 panneaux,.( je n en ai que 4 a ce jour, et songe a en ajouter autant par la suite)..comment dire,....ben j ai passe beaucoup de temps a ecouter et peu a essayer d autres positions
Je remarque que, comme pour la qualite de l enregistrement des albums, tous sont loin d e se valoir, il en est de meme pour la spatialisation: : tous n ont pas le meme souci de rendre l événement musical en le respectant.
Un des avantages de ces panneaux est leur rigidité. Du coup, j en ai placé deux derrière les enceintes, en diagonale, dans les coins de la pièce, verticalement, poses betement au sol
Et les deux autres horizontalement, sur les murs lateraux. Posés sur les dossiers de canapés . Ceux ci attenuent les reflexions primaires par les murs latéraux. Je les soupçonne de participer actuvement a la bonne restitution des effets stéréo et de profondeur decrits en gains
Néanmoins j ai fait un essai: déplacer les panneaux des coins pour les mettre verticalement , en renfort des panneaux latéraux horizontaux, do cote des enceintes- non du cote de la position d ecoute.
Ça n a pas ete concluant, avec , je ne sais pas pourquoi, un son assez agressif et les panneaux sont bien vite retournés aux coins.

J ai aussi beaucoup lu, pour continuer à en apprendre d avantage sur les propriétés d absorption des laines de roche et laine de verre et suis tombé sur un excellent article, qui indique, entre autres, les effets de la résistivité de flux d air des materiaux sur l absorption, les effets de l épaisseur, des gap d air derrière re les panneaux, et aussi, et surtout à mon sens, des abaques de correction entre les absorptions mesures en salle en milieu réverbérant, avec un son diffus, et les absorptions réelles. Il s agit de correction de biais de mesure, l absorption réelle étant moins forte que la mesurée
Du coup j ai corrigé mon fichier Excel en conséquence, j ai choisi le type de laine de verre pour la suite, son épaisseur, la surface qu il faudra couvrir

Cdt

pinou123
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Correction salle d'écoute - Page 2 Empty Re: Correction salle d'écoute

Message  Jef le Sam 6 Juil - 10:00

Bonjour à tous, Francis, Pascal,

pinou123 a écrit:j'ai en effet bien reçu plusieurs conseils de la part de Francis, tels que :

- le placement des futurs panneaux absorbants dans la salle par exemple
- Je voulais, utiliser 3 coins (il y a une porte dans un des coins ) pour y installer des bass traps, et je n en utiliserai que deux,
pour une question de symétrie  a l'écoute
- utilisation de REW pour vérifier les calculs prédictifs, faire un état des lieux , puis suivre les ameliorations amenees par le
traitement

Je dispose de REW, et ai fait quelques mesures il y a de cela plusieurs semaines, mais c etait tout au plus une prise en main
En faisant ces quelques mesures, je me suis rendu compte que dans ce domaine il faut avoir un protocole bien clair, au risque
d avoir plus de variabilité de mesure en me mesurant pas exactement aux mêmes endroits de la pièce, que de variabilités dues
aux traitements futur. A creuser, donc
J'ai relu le début du post de Pascal avec attention. (le plus possible ! ) en essayant d'imaginer son application pour ma zone d'écoute.
La grande différence étant que mon local est très éloigné du rectangle ; la feuille de calcul prédictif des résonances n'est donc pas utilisable.

Il me faut donc passer par un minimum de mesure.
Disposant de REW + micro UMIK, j'arrive à différents graphiques très chouettes.. si si c'est vraiment chouette Very Happy mais je sais pas faire le tri !

J'aurais donc besoin de quelques avis sur la méthode d'approche.

● Je pose mon micro (tête dirigée vers le haut) à la position d'écoute.
● Je prends des mesures différenciées G et D  ou bien G+D ?
● Je prend des mesures complètes à partir de l'onglet "measure" ou bien est-ce suffisant à partir de l'onglet "RTA" ?

Une fois les mesures faites à la lecture de quoi faut-il que je m'attarde ? RTA ? Spectrogram ?

● Faut-il que je multiplie les mesures pour dresser une cartographie entière de ma pièce ?

Beaucoup de questions qui relèvent autant d'acoustique que d'utilisation de REW... j'en conviens Very Happy
Merci d'avance

Jef
Jef
Jef
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 158
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum