Vinyle, le point de vue de techniciens

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Lun 23 Sep 2019 - 10:02

comment dire ...personnellement certains concerts ont une "part" plus visuelle que d'autres ,lorsque je vais voir You Sun nah, j'apprécie de l'entendre ,de la voir mais le décorum et la prestation scénique n'est pas la même

qu'un concert de Scorpions ou d' AC/DC ou de KISS ou la "part" visuelle est plus importante et cela  se "retrouve" aussi sur le "support" en plus parfois d'avoir un son moins bon sur l'un ou sur l'autre (cd et lp )

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  GG14 le Lun 23 Sep 2019 - 10:05

Il serait bon, au contraire, de développer les comparaisons subjectives entre systêmes

Oui pourquoi pas. Mais c'est mission impossible car on ne peut comparer ni les locaux et leur traitement.  Ce que j'ai mis en oeuvre pour traiter les earlys  et le TR est impossible dans un séjour. J'ai une pièce dédiée où le micro a le dernier mot.
De même la surface de membrane des gamelles ainsi que la puissance des amplis définissant le SPL crête sera difficile à comparer.

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 338
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  jaja75 le Lun 23 Sep 2019 - 10:38

Bonjour
GG14 a écrit:Les attaques des instruments (guitare, batterie) semblent molles en vynil

Ce ressenti dépend énormément de la cellule employée.

J'ai 3 cellules qui sont bien différentes en rendu :

Ortofon Super OM40 : vivace, dynamique mais un peu agressive

Ortofon 2M Blue : pas agressive, mais trop douce, trop terne bien que les timbres soient très agréables

AudioTechnica VM760SLC : vivace, dynamique, sans agressivité, ça cogne quand ça doit cogner et les timbres me semblent justes.

Jean
jaja75
jaja75
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 872
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  maxitonus le Lun 23 Sep 2019 - 10:40

@GG= Je parlais de comparaisons SUBJECTIVES amicales, ayant pour but(s):
-1/ que nous fassions tous des progrès dans nos convictions, et dans nos "tweaks" pratiques [après avoir pris conscience que la perception est complexe, que les objectifs d'illusion sonore recherchée sont souvent différents ,..quel % veut entendre le "son réel" ?],
-2/ que nous constations avec plus d'ouverture d'esprit les avantages et inconvénients des diverses techniques de reproduction et d'organisation et traitement du local
-3/ que nous prenions acte des diverses corrélations entre MESURES et PERCEPTION..et aussi que: faire des mesures, c'est FACILE

Là où tu as raison, c'est que la mission ne PEUT PAS être d'obtenir partout des résultats équivalents à ceux d'une installation perfectionnée traitée de façon professionnelle avec les moyens de vérification et de traitement les plus évolués..JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  tron_ic le Lun 23 Sep 2019 - 12:49

Bonjour à tous, bonjour Thierry,
tboll a écrit: Reste le choix de la platine. Il me semble que la Linn LP 12 paraît être appréciée des audiophiles.
Ce genre de platine historique et prestigieuse à un prix qui n'est pas des plus abordable ! Wink

Il y à dans ce domaine d'innombrable solutions, marques et modèles. Mon conseil serait de taper dans les platines type Pro-Ject ou Rega éventuellement jeter un oeil par exemple ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

D'y coller une cellule Ortofon ou autres récente selon budget dédié D'effectuer ensuite tous les réglages minutieusement. Poser ensuite la platine sur un support spécifique lourd voir très lourd type 15/20Kg (béton, pierre, marbre, autre)

Raccorder un préamplificateur RIAA mieux un préamplificateur DIY de course et on sera fin prêt pour écouter dans les meilleurs conditions les belles galettes noire de nos artistes favori !



La platine Classic EVO de Pro-Ject est pas mal avec son design Vintage mais elle coûte le prix d'un setup complet dans les autres versions de la marque. On la trouve sur Ebay dans les 740 Euros: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Salutations.Tony


Dernière édition par tron_ic le Lun 23 Sep 2019 - 13:15, édité 1 fois
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1728
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  maxitonus le Lun 23 Sep 2019 - 13:11

Hello Tony,

VARIANTE= Project "the classic", environ 150 Euros de plus ,mais:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

...mais..elle est SUSPENDUE, (avec contre-plateau). Moins de 900 Euros
Celà assure une filtration des vibrations, et évite tout un bazar (avoir à faire reposer la platine sur un socle lourd (p ex en béton), lui même découplé de l'étagère par des ressorts..)

Reste à examiner les performances en matière de rumble et flutter et en matière de bruit, et les comparer aux autres..    JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  Dolby le Lun 23 Sep 2019 - 18:37

Les platines suspendues, c'était bien dans les années 60/70.... Rolling Eyes Laughing

Pro-Ject c'est pas mal, mais autant prendre l'originale, une Rega Planar Cool
Dolby
Dolby
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 31
Date d'inscription : 08/09/2019
Age : 28
Localisation : Lausanne, VD

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  Shucondo le Lun 23 Sep 2019 - 18:43

GG14 a écrit:
tu ne retrouvera pas la magie visuelle de ce concert
Ce n'est pas gênant. Les attaques des instruments (guitare, batterie) semblent molles en vynil. Alors qu'en numérique çà prend aux tripes comme dans la réalité et donne envie d'envoyer du bois à l'instar de l'analo.
C'est curieux ça, chez moi c'est plutôt le contraire, attaque de notes et impacts de grave sont nettement plus convaincant en vinyl, avec des plans sonores bien posés en place.
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 836
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  robert a la retraite le Lun 23 Sep 2019 - 18:48

bonsoir a tous, bonsoir Tboll ou Thierry,

et ben dis donc ils sont bien gentils avec toi les copains!
tu crois pas qu'il faudrait démarrer par le commencement.....as tu des vinyls, si oui combien?
si comme tu le dit tu n'y connait rien, moi, a ta place je resterai sur le CD.
si tu semble indécis, c'est embêtant, tu es le genre a réfléchir si avant de rentrer dans une boulangerie,
tu penches pour la baguette ou le pain de campagne !

bonne soirée

robert a la retraite
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Lun 23 Sep 2019 - 19:32

bonsoir ,

je dirai pareil que Robert ,si tu as deja une collection ok ! autrement mieux vaut écouter du cd.

shucondo a écrit:C'est curieux ça, chez moi c'est plutôt le contraire, attaque de notes et impacts de grave sont nettement plus convaincant en vinyl, avec des plans sonores bien posés en place.
ça dépends du lecteur cd et de pas mal d'autres choses

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  Shucondo le Lun 23 Sep 2019 - 20:56

ça dépends du lecteur cd et de pas mal d'autres choses
sans blagues Smile  j'aurais pas deviné Smile
Shucondo
Shucondo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 836
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Auvergne

https://www.facebook.com/AMPLI-triode-2A3-723209664523648/

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Lun 23 Sep 2019 - 21:00

Bonsoir ,

comme ,il faut éplucher ...

il y a toujours (ou très souvent ) une des deux sources qui n'est pas du même niveau ,donc comparaison n'est pas toujours raison .

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  tboll le Lun 23 Sep 2019 - 23:29

Bonsoir à tous,

Merci pour tous vos conseils et je vais tenter de faire une réponse générale.

Premier point, dans la vie, je suis lent à comprendre et à prendre des décisions.
C'est pour ça que j'anticipe toujours et que je m'informe toujours longtemps à l'avance.

Je vais passer dans quelques mois (voire plus) à une platine vinyle.

La première raison est que à chaque fois que j'ai fait des écoutes avec des platines vinyle, j'ai toujours apprécié leur rendu sonore.

La seconde raison est que mon lecteur CD, même s'il n'est pas spécialement mauvais, il n'est pas du niveau que je souhaiterai.
De toute façon, ce lecteur a déjà une bonne dizaine d'années et je ne suis pas certain qu'il tienne le coup encore longtemps.

Je n'ai pas de collection de disques vinyle mais c'est comme les CD, il suffit de les acheter. La collection viendra avec le temps.
Je prépare ma retraite et il me reste encore quelques années avant d'en profiter pour faire des écoutes tous les jours.

Je crois que comme beaucoup d'entre vous, posséder plusieurs sources (CD, dématérialisée, etc.), n'est pas incompatible.
Par exemple, je ne vais pas abandonner mes premiers essais de lecture dématérialisée surtout que dans quelques jours, on va me donner un disque dur avec quelques milliers d'albums enregistrés. Je n'ai pas osé dire non...

La solution idéale serait de pouvoir tester différentes platines vinyle avec mon système mais ce n'est guère possible d'un point de vue pratique.
Faire une écoute chez un vendeur, professionnel ou non, ce n'est pas toujours révélateur de ce que l'appareil donnera chez soi.

Bonne soirée.

Thierry





_________________
- VOT-HP et 416-8B GPA Altec Lansing Alnico
- Pavillon Iwata 1 pouce et compression ALTEC 909-8A
- Tweeter Fostex T925
- CD Marantz 6002
- préamplificateur 76/6SN7 (Sound Practices)
- SE 845 en phase de tests et d'essais
tboll
tboll
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 422
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Chartreuse

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Lun 23 Sep 2019 - 23:44

Bonsoir Thierry ,

tboll a écrit:Je n'ai pas de collection de disques vinyle mais c'est comme les CD, il suffit de les acheter. La collection viendra avec le temps.
les disques ,il y a vingt ans ,les gens les jetaient ,maintenant cela a changé ...

tboll a écrit:Premier point, dans la vie, je suis lent à comprendre et à prendre des décisions.
d'après ce que j'ai lu ,tu as des projets sur la durée ,ça progressera petit a petit

tboll a écrit:La solution idéale serait de pouvoir tester différentes platines vinyle avec mon système mais ce n'est guère possible d'un point de vue pratique. Faire une écoute chez un vendeur, professionnel ou non, ce n'est pas toujours révélateur de ce que l'appareil donnera chez soi.
le neuf bof ... il vaut mieux avoir un réseau et acheter une bonne ocas a un particulier ,comme sur d'autres forums l'on se connait tous (ou presque) ,cela sécurise et permet d'avoir des prix en occasion spéciale forum

d'ailleurs toute une partie de matos ne passe presque jamais par les petites annonces et est déjà vendu avant parution dans celles ci

bonne recherche

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  maxitonus le Mar 24 Sep 2019 - 7:16

Bonjour à tous !  Quelques remarques=

-Vous admettez qu'une platine/bras/cellule/PA RIAA, ça se "règle"? On change le couvre plateau, on fait reposer la platine sur un socle lourd,.., on pinaille l'horizontalité, on règle l'angle d'offset, on règle l'angle vertical, on choisit la cellule, sans compter que AM c'est po pareil que BM,même les "mêmes "cellules ont des variantes, p ex la DL103.., et dieu sait que le son peut changer beaucoup, on règle même la façon de la fixer, on règle la force d'appui, les différents ppa ou transfos n'ont pas le même son, les différents PA RIAA non plus, certains sont comme des fous avec les anciens AR,... ET J'EN PASSE !!(par ex mettre du litz dans le bras..ça change sacrément la définition..bons passons)

-Et vous vous IMAGINEZ qu'avec un lecteur CD on va obtenir un son parfait du premier coup, juste en branchant les sorties?? Non mais vous n'êtes pas très logiques!!!
Le problème,je sais,  c'est qu'on ne sait pas quoi faire!! il n'y a rien de "réglable".
Le problème c'est que peu de gens ont vraiment travaillé le son qui sort d'un lecteur CD tout juste parce qu'ils ne savent pas QUOI FAIRE.
Certains ont quand même bidouillé un peu leur Philips 723 (AOP ou alourdissement.) mais sans effet suffisant..Ca s'est sur.

-Donc on compare sans avoir approfondi. Certains s'imaginent qu'il y a des qualités différentes de lecteurs CD en fonction du PRIX.
Moi j'ai fait des années de mise au point du son CD et je peux vous dire que le PRIX du lecteur n'intervient pas.Je ne peux pas dire que j'ai tout essayé, lmais bien une vingtaine à presque tous les prix.
Je n'ai trouvé AUCUN lecteur CD qui marche bien en donnant un son analogique aussi "doux" qu'une haut de gamme LP. J'ai du me démerder.

-Quel résultat est ce que j'obtiens aujourd'hui??JE NE PRENDRAI QU'UN SEUL EXEMPLE:
.Pendant 30 ans j'ai tout écouté des Beatles en LP, je ne peux pas dire que je connais par coeur, mais en tant que musico, les morceaux me sont familiers.
. Un de mes fils m'a offert les CD's "THE BEATLES /1967-1970
JE DECOUVRE DES DETAILS COMPLÈTEMENT INAPERÇUS, JE DÉCOUVRE LA FINESSE INCROYABLE des arrangements, la localisation spatiale pas possible des voix et de chaque instrument, les voix sont parfaites et sensibles, plus rien n'est mélangé, le degré de définition est très supérieur, la scène sonore est là, devant moi, la dynamique est bien plus forte, absence totale du moindre bruit de fonds et d'aiguille

Sur cet essai, qui "surlecute" tous les copains qui viennent chez moi, la lecture CD a littéralement PULVERISE les meilleures lectures LP, et ça ne se discute même pas.

Désolé de décevoir certains, mais la réalité dépasse quelquefois la fiction... Crdt JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Mar 24 Sep 2019 - 9:23

Bonjour







claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  GG14 le Mar 24 Sep 2019 - 9:29

Bonjour,

j'ai fait des années de mise au point du son CD et je peux vous dire que le PRIX du lecteur n'intervient pas
+1.

Des adeptes de la dématérialisation ont vanté les fichiers en FLAC. J'ai donc dématérialisé un CD, le fichier étant sur un disque dur. J'ai écouté en instantané, en basculant d'une entrée numérique sur l'autre, le CD original puis le FLAC les 2 bien évidemment synchronisés.

Ordinateur portable sortie HDMI contre lecteur HDG TEAC DV50 multi format dont seule la sortie numérique est utilisée. Entrée dans un OPENDRC DI (convo+commande de volume) puis filtre actif professionnel qui assure la conversion NA. Les diverses liaisons se font en cuivre et fibre optique

le résultat : pas de différence audible donc fichier non altéré.
Le jour où mon lecteur tombera en panne, je le remplacerai par un ordinateur dédié qui lira toute la panoplie des formats compact disks existants. Mais je n'investirai jamais dans une platine vynil HDG et hors de prix. Le numérique continuera à progresser(blu ray) alors que le vynil reste à jamais figé dans son époque.

GG


Dernière édition par GG14 le Mar 24 Sep 2019 - 9:57, édité 1 fois

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 338
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  robert a la retraite le Mar 24 Sep 2019 - 9:42

bonjour Thierry Tboll;

je me permettrai encore une réponse, après j’arrêterai ça devient pathétique.
- le fait que tu sois lent et que tu cogites longtemps, ne me regarde pas. si avant de planter
un clou pour poser un cadre tu réfléchis 3 jours, c'est ton souci.
-une collection de vinyls ne se fait pas en un certain temps, ça se mûrit, c'est des années et des années....
la musique ne doit pas être un challenge ou une contrainte, c'est un KIF ! si j'ai envie d'un bon morceau,
c'est pas a ma retraite, c'est de suite ! c'est presque philosophique.

amha prend plutôt un bon lecteur de CD, ou files vers la demat, parce que en gros, tu veux tout, et tu fait rien
quoi !!!

tu parles de retraite, et si tu allais t'offrir une ou 2 cannes a pêche, et prendre l'air.....non?


robert a la retraite
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Mar 24 Sep 2019 - 9:59

re,

si l'on ne parle qu'en termes de prix(sans parler du support ,et du temps) ,l'installation vinyle nécessite un investissement beaucoup plus conséquent pour être à la hauteur d'un bon lecteur cd et pour être au dessus les prix explosent .

chacun fait comme il l'entends

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  robert a la retraite le Mar 24 Sep 2019 - 10:18

yes Claude, et 2 cannes a pèche, c'est encore moins cher.... :bounce: :pale:

robert a la retraite
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  maxitonus le Mar 24 Sep 2019 - 10:52

On en revient toujours au fait qu'il est difficile de TESTER avant achat, je comprends Thierry, et aussi au fait que chacun a ses trucs pour "tweaker" et améliorer le son qu'il obtient. Et qui n'est pas forcément les même son que le son préféré par les autres.

C'est peut-être pour ces raisons qu'il y a des Forums HiFi?

Le partage c'est peut être de transmettre son vécu et les solutions qu'on a adoptées. Des sortes d'"avis", que chacun peut utiliser comme il veut.

Un grand nombre ici, pense que les triodes associées au HR et au vinyle c'est la bonne voie. Peut être qu'ils pensent TROP que c'est la voie unique?

Moi, je défends l'aide apportée par les lois de l'acoustique (réflections, phase, champ direct), et celle apportée par un certain nombre de mesures objectives, car j'ai vérifié que l'oreille "cale" et ne sait plus quoi conseiller, à partir d'un certain point. Mais je défends aussi que la façon d'installer son systême est encore plus importante que le matériel choisi.. Positionnement, simplification, toutes les liaisons filaires et influence du secteur.

Revenons au sujet:
-Platines OUI mais quelle galère à régler et entretenir, c'est un vrai hobby, et la manipulation des LP aussi, c'est prenant, donc OK pour les aficionados.
-CD's ca peut marcher mais faut bosser pour enlever l'agressivité dans le médium et faire ressortir les extrêmes aigus qui donnent l'"air"..durdur
-Démat ca peut marcher mais c'est pas encore terrible, là encore, il faut des précautions et de la mise au point.. J'arrête là, ça vaut mieux..JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  claudem4 le Mar 24 Sep 2019 - 11:47

bonjour J.C,

maxitonus a écrit:CD's ca peut marcher mais faut bosser pour enlever l'agressivité dans le médium et faire ressortir les extrêmes aigus qui donnent l'"air"..durdur
donc l'on peut dire que  pour le cd ,c'est prenant ,pas autant mais prenant !

un clampin  moyen ne passera pas le temps que tu as passé pour mettre au point ton installation ,donc c'est aussi un vrai hobby !

c'est idem pour le vinyle ,mis a part que cela prends plus de temps ,mais par contre au final ,il faut que le plaisir soir supérieur a toutes ces "frustrations " pour l'un comme pour l'autre .

bonne journée

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 462
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  GG14 le Mar 24 Sep 2019 - 12:03

Démat ca peut marcher mais c'est pas encore terrible,

Je ne comprends pas la phrase. La démat est la transcription d'un fichier numérique bit pour bit. En informatique , il n'y a pas d'erreur lors des sauvegardes. Pour l'image, qu'elles viennent d'un DVD ou d'un serveur à distance par cuivre (Pb de débit) ou fibre optique, pas de problème non plus. Si on compare les débits numériques son et image on est dans un rapport de 10 et pire en blu ray.
Essaye la démat avec express RIP NCH (les utilitaires ne manquent pas)  sur les Beatles ou mieux sur Buika et compare l'original à la démat.

J'ai cru comprendre que tu écoutes de près. La courbe de réponse au point d'écoute devrait être proche de celle couramment admise au PE, comme celle de B&K. Cà pourrait expliquer éventuellement l'agressivité ou dureté ressentie.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

GG14
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 338
Date d'inscription : 28/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  robert a la retraite le Mar 24 Sep 2019 - 12:22

mais pourquoi comparer bon sang!!! encore un challenge, une course, avec podium a la clé etc !
est ce difficile de faire les choses naturellement ?
nos vies ne sont pas assez remplies d'informatique pour que l'on en mette aussi a la sauce hifi !
j'en ai rien a cirer que les Beatles soit mieux en demat ! :face:
le plaisir pour moi, c'est de tripoter une pochette, qu'elle soit vinyl ou CD, de voir des images, de lire
les chansons, les musiciens, d'aligner sur des étagères mes trésors etc....
si je voulais occuper mes journées a écouter vinyls, CD et demat, je ne vivrai plus. Razz


robert a la retraite
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 36
Date d'inscription : 10/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle, le point de vue de techniciens - Page 4 Empty Re: Vinyle, le point de vue de techniciens

Message  maxitonus le Mar 24 Sep 2019 - 12:34

@GG= Je voulais dire que pour tirer la quintessence de l'écoute en démat, ce n'est pas simplement en branchant et en écoutant qu'on va être au top,..comme toujours une mise au point de détail impliquant tout le systême est un must.Je sais bien que tu approuves..

@ Robert= Ton plaisir est aussi de toucher et de regarder, c'est bien; pour d'autres, le plaisir est lié au perfectionnisme , appliqué au son, c'est bien aussi.Tous les audiophiles ne sont pas identiques, d'où l'intérêt des échanges. J'ai même une amie violoniste pro, qui rêve tellement en imaginant la musique, qu'elle s'en fiche complètement d'écouter l'ouverture de Tanhauser sur son radio-réveil.. Quelle chance elle a de ne pas être l'esclave d'exigences difficiles à atteindre!! Wink Very Happy

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1661
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum