Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

+4
mastro
Chris44
Vincent massot
tron_ic
8 participants

Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  tron_ic Sam 16 Mar 2019 - 21:28

Bonjour, bonsoir à tous

La passion du Vinyle étalée sur plusieurs décennies...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A suivre...
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3668
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  tron_ic Sam 16 Mar 2019 - 21:30

Suite..

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Salutation. Tony
tron_ic
tron_ic
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 3668
Date d'inscription : 02/03/2019
Localisation : Switzerland VD

https://officina-tron-audio.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  Vincent massot Dim 17 Mar 2019 - 0:18

Bsoir,

vraiment excellent cet article. merci.

Vincent
Vincent massot
Vincent massot
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 47
Date d'inscription : 02/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  Chris44 Mer 27 Oct 2021 - 13:18

Merci Tony pour cet excellent article de Jean HIRAGA qui nous permet de mieux comprendre la supèriorité du vinyle sur le CD.
Dommage que les studios analogiques ne soient plus à la mode...

Bonne journée

_________________
Christophe.
Le silence après un opéra de Mozart est toujours du Mozart...
Préampli X-préamp + un Filtre DSP 4 voies T-racks 408 Coupures à 60/400/7K  à 24db/octave  +  quatre K209+ Grand Floyd.
Sub Altec 3184 en baffle infini + Voice Of the Theatre  (Altec 515 8G + JBL 2441 Pav JMLC Hypex 250 + TAD ET703) + Takets.
Thorens TD147 avec Prépré Technics SU-300MC + DL103
DAC : SMSL Sanskrit MK2
VIBREUR : Reckhorn A-409 subwoofer amplificateur mono 1 x 400 W / 2 Ω + Butt-Kicker Concert 2 ohms :lol!:
Chris44
Chris44
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  mastro Mer 27 Oct 2021 - 14:05

Chris44 a écrit:Merci Tony pour cet excellent article de Jean HIRAGA qui nous permet de mieux comprendre la supèriorité du vinyle sur le CD.
Dommage que les studios analogiques ne soient plus à la mode...
Tu as raison le vinyle est revenu à la mode  comme beaucoup de vieilleries completement obsolètes....

Même Marcel Roggero avait abandonné depuis longtemps le vinyle, en adoptant très avantageusement le support Cd 16bit/44.1khz

Chez lui c'était avant tout la tres grande qualité
De l'acoustique de sa salle dédiée qui faisait 
Office de système de référence en hifi... 

Les systèmes japonais plébiscités par Hiraga
Dans des pieces de vies classique non traitees sont à mon avis tres largement surestimés ...

La directivité des pavillons attenuent un
Peu les problèmes de réflexions primaires
Dans des salles non traitées dans le médium aigu, 
Mais pas dans le registre grave avec tous les autres
Problèmes de modes.....

mastro
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1867
Date d'inscription : 20/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  etmo Mer 27 Oct 2021 - 15:17

Dans les perles qui me font douter du sérieux de l'article :

- La zone d'écoute en fond de salle sans absorbant derrière Laughing
- Traitement acoustique très bizarre aucune diffusion, un moquette au sol et des murs bois avec un absorbant derrière. Aucune mesure de RT60 n'a été faite je pense. Question
- Un piano ça n'a rien à faire dans un zone d'écoute le mien chantait à chaque fin de morceau par résonnance.  Shocked
- Avec le filtre passif kanéda, ça doit être difficile de gérer le décalage entre les voies, inévitable avec cette empilement de pavillon.  Exclamation  Question

Bref des erreurs énormes de conception qui doivent avoir des conséquences rédhibitoires. L'acoustique ça ne pardonne rien. Et ce n'est pas avec l'empilement du haut rendement que cela va améliorer les choses c'est un leurre typiquement audiophile.


Dernière édition par etmo le Mer 27 Oct 2021 - 16:34, édité 1 fois
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2911
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  Jef Mer 27 Oct 2021 - 15:21

Bonjour

Immense respect à Marcel ROGGERO, mais malgré tout je doute un peu qu'en 1970/1977 (époque en référence dans l'article), il ai franchi le pas du numérique depuis longtemps....

Evidemment relire ces articles à l'aune des mises en oeuvres actuelles (lorsque elles sont bien faites !) et en faire le jeu des 7 erreurs est un exercice un peu trop facile à mon avis !

Jef


Dernière édition par Jef le Mer 27 Oct 2021 - 16:27, édité 1 fois
Jef
Jef
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1227
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  etmo Mer 27 Oct 2021 - 16:26

Jef a écrit:Evidemment relire ces articles à l'aune des mises en oeuvres actuelles (lorsque elles sont bien faites !) et en faire le jeu des 7 erreurs est un exercice un peu trop facile à mon avis !
C'est pourtant la première chose qu'il faudrait faire pour améliorer le résultat sur sa propre installation.

Comme dit Maestro c'est une autre époque.  Tout se faisait à la feuille avec tous les travers que cela engendre. L'oreille ce n'est pas un instrument de métrologie pour faire les contrôles nécessaires à la mise au point d'un système.

Le premier problème vient du fait que nous avons pas une mémoire auditive adaptée pour faire les comparaisons de façons efficace. Et puis, on écoute avec les yeux ce qui pose d'autres problèmes sur l'objectivité d'un ressenti.
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2911
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  Jef Mer 27 Oct 2021 - 16:38

Ce que je voulais exprimer, c'est que laisser ces articles au rang de témoignage de l'époque me semble le plus raisonnable.

Nul besoin à mes yeux de réécrire l'histoire et de chercher les travers de ces reportages...

il y a suffisamment de grain à moudre ici même sur le forum à partir d'installations "modernes" avec des gens "avertis" à la manoeuvre pour nous amener le plus loin possible en limitant les "erreurs" du passéVery Happy

Bien à vous
Jef


Dernière édition par Jef le Jeu 28 Oct 2021 - 12:02, édité 1 fois
Jef
Jef
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1227
Date d'inscription : 01/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  Chris44 Mer 27 Oct 2021 - 17:41

Entièrement d'accord il faut remettre les choses dans leur contexte...
N'empêche que le vinyle s'en sort bien ainsi que les tubes et les moteurs/pavillons HR Smile
Il suffit d'aller voir sur le site de Jean-François qui compare vinyle contre digital pour voir les mesures Idea
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bonne journée

_________________
Christophe.
Le silence après un opéra de Mozart est toujours du Mozart...
Préampli X-préamp + un Filtre DSP 4 voies T-racks 408 Coupures à 60/400/7K  à 24db/octave  +  quatre K209+ Grand Floyd.
Sub Altec 3184 en baffle infini + Voice Of the Theatre  (Altec 515 8G + JBL 2441 Pav JMLC Hypex 250 + TAD ET703) + Takets.
Thorens TD147 avec Prépré Technics SU-300MC + DL103
DAC : SMSL Sanskrit MK2
VIBREUR : Reckhorn A-409 subwoofer amplificateur mono 1 x 400 W / 2 Ω + Butt-Kicker Concert 2 ohms :lol!:
Chris44
Chris44
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2019
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  narshorn Sam 5 Mar 2022 - 18:04

etmo a écrit:Dans les perles qui me font douter du sérieux de l'article :

- La zone d'écoute en fond de salle sans absorbant derrière Laughing
- Traitement acoustique très bizarre aucune diffusion, un moquette au sol et des murs bois avec un absorbant derrière. Aucune mesure de RT60 n'a été faite je pense. Question
- Un piano ça n'a rien à faire dans un zone d'écoute le mien chantait à chaque fin de morceau par résonnance.  Shocked
- Avec le filtre passif kanéda, ça doit être difficile de gérer le décalage entre les voies, inévitable avec cette empilement de pavillon.  Exclamation  Question

Bref des erreurs énormes de conception qui doivent avoir des conséquences rédhibitoires. L'acoustique ça ne pardonne rien. Et ce n'est pas avec l'empilement du haut rendement que cela va améliorer les choses c'est un leurre typiquement audiophile.

Il n'y a que les vieux sans compétences techniques qui refont aveuglément les erreurs du passé et y restent. Les jeunes d'aujourd'hui se documentent et acquièrent un savoir, des compétences techniques et font vivre du matériel plus moderne et performant. Cela va du choix des composants à leur bonne mise en œuvre. Des solutions "glorieuses" du passé n'auront un jour de place que dans un musée.
Ne vous y trompez pas, perso j'utilise du matériel typiquement vintage, avec une pincée de "sim-sala-bim" moderne. Wink

J'ai apprécié la lecture de l'article, avec le recul que j'ai en plus aujourd'hui par rapport à l'époque. Merci Tony.

Cordialement
.

_________________
"C'est un gros problème dans ces forums que les gens aient des opinions,
sans preuves à l'appui
, qui contredisent clairement les preuves disponibles -
cela s'appelle la religion et n'a pas sa place en audio."
  Earl Geddes - 2009

---
"Audio is filled with dangerous amateurs."  Tim de Paravicini
---
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
narshorn
narshorn
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 5645
Date d'inscription : 13/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  œdicnème Sam 5 Mar 2022 - 18:55

etmo a écrit:Dans les perles qui me font douter du sérieux de l'article :
- La zone d'écoute en fond de salle sans absorbant derrière .
C'était assez recommandé à l'époque : mur frontal absorbant, mur arrière réverbérant.
Ca n'a rien d'insensé. Il ne faut pas oublier que l'ouïe fait le "tri" entre les sons directs
et la réverbération et que celle-ci, à laquelle on est habitué car on y baigne en
permanence, peut se montrer désagréable par son insuffisance. Elle peut même être
séduisante par la sensation d'espace qu'elle procure parfois. Les acoustiques d'églises
ou d'autres grands lieux sont-elles toutes déplaisantes ?

œdicnème
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 1276
Date d'inscription : 19/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga Empty Re: Vinyle & Pavillons par Jean Hiraga

Message  etmo Dim 6 Mar 2022 - 9:55

œdicnème a écrit:
etmo a écrit:Dans les perles qui me font douter du sérieux de l'article :
- La zone d'écoute en fond de salle sans absorbant derrière .
C'était assez recommandé à l'époque : mur frontal absorbant, mur arrière réverbérant.
Ca n'a rien d'insensé. Il ne faut pas oublier que l'ouïe fait le "tri" entre les sons directs
et la réverbération et que celle-ci, à laquelle on est habitué car on y baigne en
permanence, peut se montrer désagréable par son insuffisance. Elle peut même être
séduisante par la sensation d'espace qu'elle procure parfois. Les acoustiques d'églises
ou d'autres grands lieux sont-elles toutes déplaisantes ?

Pas reverberant mais diffus pour l'arrière. Donc l'absence de diffuseur et la proximité de surface à réflexions spéculaires en haute moyenne fréquence c'est n'importe quoi.

Mais bon c'est une autre époque ou rew n'existait et sans le partage internet. On se réunissait entre soi avec la même même approche globalement donc le même bourdes reproduites et relayées par des revues spécialisées.

Franchement, techniquement, il n'y a pas grand chose à retenir de ces vieilles revues dépassées, sinon l'aspect historique et l'évolution des techniques.

Et de nos jours la presse spécialisée est encore plus mauvaise. Il n'y plus grand monde qui à des labo et des salles d'écoutes spécialisées.

On n'a plus objectif sur les Numériques si on fait abstraction des commentaires subjectifs qui sont toujours sujet à cautions.
etmo
etmo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 2911
Date d'inscription : 26/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum