LM3886

Aller en bas

LM3886 Empty LM3886

Message  luiscrepy le Dim 11 Oct 2020 - 1:57

Bonsoir,

Il y a une bonne vingtaine d'années, je découvrais (sur LED, si je me souviens bien) un montage d'ampli facile à réaliser à base de la puce LM3886.

Un premier article décrivait un module de 120 W sur 8 Ohms avec 2 puces en parallèle puis sur un autre N° de LED un deuxième proposait 68 W sur 4 Ohms avec un seul module.

J'ai réalisé le premier circuit pour alimenter mon premier caisson de basses, puis j'ai insolé des dizaines d'autres circuits avec l'implantation du deuxième pour mes multiples projets suivants.

Malgré ma longue expérience de plus de 45 ans dans le domaine du DIY et de la HIFI, je n'ai finalement pas possédé beaucoup d'amplis différents.

Kits Merlaud puis BST dans les années 70 (budget ado oblige) Ampli artisanal PP de EL34 et préampli SRPP du N° 7 de l'audiophile en 1978-79, Quad 405/Quad 33 en 1980, et ensuite que du matériel DIY à base de LM3886 à partir de 1995.

J'en suis toujours aussi content. Il faut dire que le fonctionnement en multi-amplification sur des bandes de fréquences étroites n'est pas aussi exigeant que pour un ampli devant travailler en large bande.

Mon ampli actuel est un 16 X 68 W sur 4 Ohms ou 16 x 50 W sur 8 Ohms (théorique, car je n'ai pas mesuré avec les 16 canaux en fonctionnement) Il utilise des circuits de LM3886 récupérés des multiples réalisations précédentes.

Aujourd'hui, si c'était à refaire, je n'achèterais plus de cuivre photosensible à insoler et les centaines de composants nécessaires, je prendrais simplement chez Audiophonics ce circuit :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ou encore celui-là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il en existe certainement des variantes chez d'autres revendeurs dont certaines pourraient être d'encore plus belle fabrication.

Audiophonics distribue depuis peu une version pour bricoleur milliardaire, également avec la même puce LM3886T :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai halluciné en voyant le prix, si la différence réside dans le circuit inédit de "correction d'erreurs" NEUROCHROME MODULUS, au vu des mesures présentées, le système semble efficace mais à ce prix-là, l'amplificateur fini vaut le prix d'un modèle commercial très haut de gamme. Mais cela prouve aussi que le LM3886 est capable de résultats prodigieux.

La question que je me pose est de savoir si un ampli FDA tout fait comme un FX Audio D802C PRO soutient la comparaison. L'alimentation dont j'ai doté mon ampli est conséquente (4 transfos d'alim séparés et plus de 300 000 µF au total) alors que l'énergie destinée aux FDA's provient d'un jack pour PC.

Pour comparer avec objectivité les deux mondes, il conviendrait d'utiliser l'entrée numérique du FDA, la ribambelle de fonctionnalités présentes sur cet ampli étant totalement inutiles en multi-amplification et peut-être source de parasites (WIFI, entrée analogique suivie de ADC, entrée USB, réglage de volume, télécommande, sélecteur de source ...)  

Le problème, c'est qu'il n'existe pas à ma connaissance (à prix décent) d'appareil similaire à mon filtre actif (OpenDRC DA- 8 ) avec des sorties numériques. Le NanoDIGI les a mais ne gère pas les FIR et ne permet donc ni la correction de la phase ni le filtrage à phase linéaire. Il paraît qu'il est possible de récupérer les 8 signaux numériques avant les DAC's sur l'OpenDRC, mais je ne sais pas faire çà.

A l'ère du tout numérique, il serait plus logique et "normalement" de meilleure qualité de se passer totalement de DAC grâce à la sortie SPDIF de la source et l'amplification par ampli FDA.
luiscrepy
luiscrepy
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 104
Date d'inscription : 06/12/2019
Age : 64
Localisation : oise

Revenir en haut Aller en bas

LM3886 Empty Re: LM3886

Message  Ilboudo le Lun 12 Oct 2020 - 11:17

Se passer totalement de DAC, on y arrive avec les amplis FDA de plus en plus performants.

Par curiosité et pour ne pas "mourir idiot" j'a depuis quelques années abordé le virage FDA.

FX-Audio D2160 avec double alim, à partir d'une source numérique est d'un rqp inégalé.

Ilboudo
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 433
Date d'inscription : 16/01/2020
Age : 77

Revenir en haut Aller en bas

LM3886 Empty Re: LM3886

Message  Gilles le Lun 12 Oct 2020 - 23:26

Bonjour,

Effectivement, le LM3886 est très remarquable et supplante beaucoup de technos, il était le concourant direct à sa sortie dans les années 90 du TDA 7294/7293, j'ai gardé longtemps mon LM 3886 dans mon séjour maintenant remplacé par un A 500.

Le TDA 7294 est très bon aussi mais le grave reste assez sec, le LM3886 est vraiment généreux dans le grave et fait rapidement talonnés les HPs.

J'utilise toujours ma version bridge parallèle version 8 Ohms pas 4 Ohms comme j'ai pu voir,  en double mono 120 W ( THD 0,04 % pour 120 W/8 Ohms !! )  , un canal de cet ampli m'anime mon infraflex. Je n'ai pas encore trouvé mieux !  

J'avais même fait un essais des 4311b sur le LM 3886, ouch !! on sentait bien que les JBL avaient quelque chose à raconter !!

Depuis, j'ai un stock de LM 3886 version T que j'achète par 10 à 5 balles pièce, ne pas s'en priver !

Cdt. Gilles

_________________
DIY  Cave : Oberton 15B500 99 db + compression BST TW54S 1" titane 109 db + pavillon Cerwin Vega + sub infraflex moteur
                Europsonic TS-30/600pro modifié
                Ampli  "Monstre" Jean Hiraga 15 W (Sanken)(merci jeans) + ampli LM 3886 bridge parallèle + AX 2304 coupure 45 Hz (infraflex) + PC Intel E 7300

DIY Séjour: tête Faitalpro 10fe200 clos + compression Mac Mah Mot2 1" titane 105 db + caisson AB15 isobarique + Berhinger A 500 + Monacor Sam-200D + Xenyx 802 USB + CD et divers
Gilles
Gilles
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 470
Date d'inscription : 10/12/2019
Age : 56
Localisation : parc naturel du Verdon

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum