Histoires de triodes

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Histoires de triodes - Page 4 Empty Re: Histoires de triodes

Message  maxitonus le Mer 7 Aoû - 9:11

claudem4 a écrit:les audiophiles sont a la recherche d'une esthétique sonore qui leurs convient ,la vérité n'existant pas .
-Pièce jointe TRES intéressante; j'aurais aimé une mesure du systême "AGAME" pour relier les impressions ressenties avec les valeurs réelles des divers paramètres acoustiques. Cette "corrélation" me semble manquer.(pas seulement pour cette manifestation, mais de façon quasi générale)

-NON, pour ce qui me concerne, je ne suis pas "à la recherche d'une esthétique sonore qui me convient" !!!= Je veux entendre un son qui ressemble au son réel. Aucune esthétique, juste l'identique. C'est celà mon objectif. Bien sur je ne rêve pas, je cherche à l'approcher.

Je sais bien que beaucoup ne sont pas de mon avis.. c'est pour ça qu'on échange, non?... Sad Very Happy

Ton message est encourageant, mais déjà et avant tout, y a t il une "majorité" qui poursuive l'objectif de reproduire un son ressemblant à s'y méprendre au son réel?

Bien sincèrement JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 630
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de triodes - Page 4 Empty Re: Histoires de triodes

Message  claudem4 le Mer 7 Aoû - 9:54

Bonjour Jean-Claude ,
maxitonus a écrit:Pièce jointe TRES intéressante; j'aurais aimé une mesure du systême "AGAME" pour relier les impressions ressenties avec les valeurs réelles des divers paramètres acoustiques. Cette "corrélation" me semble manquer.(pas seulement pour cette manifestation, mais de façon quasi générale)
il faillait être présent ,les absents ont toujours tort Very Happy

A noter que c'est idem pour les autres manifestations ,pour Athis Mons ,il y a un système installé et vendu par des pros pour des pros ou des particuliers très argentés ,que l'ensemble de la communauté a trouvée mauvais.

pareil pour Ablon ,ou l'ensemble des personnes présentes est capable et détermine la meilleure écoute.

Bien sûr qu'il y a eu des mesures (et des écoutes )au préalable des concepteurs ,mais ce n'est pas possible sur place ,le seul moyen d'apprécier étant les oreilles ,d'ou l" esthétique sonore ".

maxitonus a écrit:-NON, pour ce qui me concerne, je ne suis pas "à la recherche d'une esthétique sonore qui me convient" !!!= Je veux entendre un son qui ressemble au son réel. Aucune esthétique, juste l'identique. C'est celà mon objectif. Bien sur je ne rêve pas, je cherche à l'approcher.
pour certains de manière consciente ou inconsciente c'est cela ,il sont à la recherche de cette esthétique (j'aime ,j'aime pas etc etc ) pour certains c'est un façon d'approcher la vérité ,pour d 'autres c'est une madeleine de de Proust  ,le son de leurs adolescence ou de leurs jeunesse .

maxitonus a écrit:Ton message est encourageant, mais déjà et avant tout, y a t il une "majorité" qui poursuive l'objectif de reproduire un son ressemblant à s'y méprendre au son réel?
oui ! un "son" le plus plaisant ou le moins déplaisant possible ,une esthétique ...et les mesures ? les mesures sont indispensables mais parfois ne corroborent pas le résultat "auditif "  souvenons nous des amplis des années 70 avec un nombre de zéros après la virgule du point de vue de la distorsion et qui était très mauvais par rapport à  300 b et sa distorsion (je fais court ).

lorsque ,je vais à une écoute ou un salon ,si le type d'emblée sans avoir passé un morceau de musique me parle puissance ,mesures etc etc ,je me lève ! je me barre !

après avoir écouté oui ! avant non !

je ferai une analogie avec un alcool ,si tu va dans un magasin et que le type t'annonce le prix ,le vieillissement ,la provenance et ce sans y avoir goûté ,tu va être (et c'est pour ) t'influencer ;ça paraît évident mais apparemment pas pour tout le monde .

je me fous de savoir tout cela ,même si ce spiritueux vaut 500 euros la bouteille ,si cela ne me plait pas cela ne me plaît pas ! C'est pour cela qu'il faut goûter ou écouter d'abord et ensuite si cela convient ou pas prendre des renseignements .

quel est le dénominateur commun chez les Audiophiles ? ,la recherche d'un perfection qui passent par des techniques différentes ,certains privilégient tel ou tel technologie d'enceinte ou d'ampli ,ayant compris

que c'est souvent fromage ou dessert mais pas les deux ,ce qui explique ces choix différents ,même si a haut niveau avec des technologies différente cela peut être ténu (assez proche ).

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 289
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de triodes - Page 4 Empty Re: Histoires de triodes

Message  maxitonus le Mer 7 Aoû - 11:21

claudem4 a écrit:mesures....mais ce n'est pas possible sur place ,le seul moyen d'apprécier étant les oreilles
Bonjour Claude,
j'approuve tout ce que tu as écrit, celà me semble avoir beaucoup de "bon sens"....SAUF la phrase ci-dessus.
En effet, j'ai maintenant acquis une expérience des mesures avec OMNIMIC V2, et c'est particulièrement facile et rapide a faire EN REEL sur n'importe quel système, que ce soit chez un audiophile, ou à une manifestation telle que celles dont tu as parlé.
Pour mettre en place lemicro là où on met nos oreilles, et brancher l'ordi, il faut 5mn, pour ajuster le micro en position, c'est facile, ensuite plus rien à faire sinon regarder l'écran du PC en passant un CD de "sweeps" .
On voit s'afficher:
-courbe de "réponse" (amplitude)
-courbe de phase acoustique
-impulsion reçue
On prend une photo, et"terminaresse" on a caractérisé exactement ce que nos oreilles entendent à la position du micro.
3mn de plus et on a les courbes de distorsion due aux harmoniques 2 à 5, on voit sur l'écran le % de chacune.
Ca y est , fini !!, on a compris juste en regardant. Aucun calcul, aucune interprétation, les résultats sont là. Réels.

claudem4 a écrit: c'est souvent fromage ou dessert mais pas les deux ,ce qui explique ces choix différents.
J'apprécie ce concept, en effet "il faut choisir entre les défauts qu'on haït le plus" et c'est ce qui divise les audiophiles entre eux. Mais si on choisit entre défauts, c'est parce que on vogue dans une incertitude importante, on ne sait pas ce qu'est entendre un système avec un niveau plus faible que le défaut principal du systême qu'on est en train d'écouter, de défauts, 99% des audiophiles n'ont jamais mesuré, et n'ont donc jamais "établi de corrélations" entre les désagréments entendus et les défauts notables mesurés objectivement.
IL RESTE UN CHAMP D'INVESTIGATIONS OUVERT ET PROMETTEUR à mon avis personnel.... Cordialement

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 630
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de triodes - Page 4 Empty Re: Histoires de triodes

Message  claudem4 le Mer 7 Aoû - 11:34

re,
maxitonus a écrit:En effet, j'ai maintenant acquis une expérience des mesures avec OMNIMIC V2, et c'est particulièrement facile et rapide a faire EN REEL sur n'importe quel système, que ce soit chez un audiophile, ou à une manifestation telle que celles dont tu as parlé...et brancher l'ordi, il faut 5mn, pour ajuster le micro en position, c'est facile, ensuite plus rien à faire sinon regarder l'écran du PC en passant un CD de "sweeps"..
ça c'est très intéressant ,et comme tu le dis ,ça change la donne ! moins de dix minutes ,c'est ok ! , dans le cadre des rencontres ,cela reste des rencontres ,le côté convivial doit primer sur le reste .

maxitonus a écrit:J'apprécie ce concept, en effet "il faut choisir entre les défauts qu'on haït le plus" et c'est ce qui divise les audiophiles entre eux. Mais si on choisit entre défauts, c'est parce que on vogue dans une incertitude importante,
la ça va

maxitonus a écrit:on ne sait pas ce qu'est entendre un système avec un niveau plus faible que le défaut principal du systême qu'on est en train d'écouter, de défauts,
la tu m'a perdu  Very Happy  lapin compris

maxitonus a écrit:99% des audiophiles n'ont jamais mesuré,
Là ,je ne partage pas ton avis ,cela dépends des forums (orienté bricolage et donc souvent mesures et d'autres matériel du commerce pas beaucoup ou pas de mesures   )pour faire court

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 289
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de triodes - Page 4 Empty Re: Histoires de triodes

Message  maxitonus le Mer 7 Aoû - 12:05

claudem4 a écrit:
maxitonus a écrit:"99% des audiophiles n'ont jamais mesuré
la ,je ne partage pas ton avis
Re, Claude, OK, je me suis assez mal exprimé..=

-Bien sur que le coté convivial est prioritaire, il n'empêche pas de regarder la réalité mesurée.. si les gens en présence sont ouverts et curieux..

-Effectivement, j'ai dit une c...rie, je corrige="En général les mesures qui sont faites, notamment souvent avec REW, sont alambiquées, incompréhensibles simplement, peu fiables, variables, et pour la grande majorité des cas ne contiennent pas la courbe de PHASE, ESSENTIELLE. De plus ,la façon d'organiser les mesures est très importante, :mesurer les deux enceintes ensemble en MONO, micro en position des Oreilles.. car ces deux choix font ressortir plus clairement les défauts audibles. Je pense que plus de 9 audiophiles sur 10 ne disposent pas de mesures simples et faciles à comprendre."

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 630
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de triodes - Page 4 Empty Re: Histoires de triodes

Message  claudem4 le Mer 7 Aoû - 13:31

re,

maxitonus a écrit:Je pense que plus de 9 audiophiles sur 10
ça fait 90% tout a l'heure tu étais à 99%.  Very Happy  j'ajouterai que cela dépends de la "communauté " celle de mélaudia et celle d'élektor font plus de mesures que d'autres communauté (forum)

A titre personnel , je trouve ta démarche interessante ,lister et quantifier ce que préfère une majorité d'oreilles averties en procédant par recoupements et une bonne idée.

Bon...par contre ,je m'aperçois que l'on "plombe " le sujet sur les triodes ,Tony si tu peux déplacer ces échanges sous d'autres cieux ,pour que le sujet reste lisible pour les autres ,je te remercie !

Jean-claude ce n'est pas une vison globale (c'est une exception ) c'est l'installation de quelqu'un qui n'a fait aucune mesures ,tout à" la feuille "  Very Happy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


claude


Dernière édition par claudem4 le Mer 7 Aoû - 14:00, édité 1 fois
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 289
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de triodes - Page 4 Empty Re: Histoires de triodes

Message  Egeswald le Mer 7 Aoû - 13:52

Bonjour,

Juste une remarque : c'est quoi, le "son réel" ? Au concert, est-ce celui que l'on perçoit au premier rang, ou du milieu de la salle ? Certains auditeurs/mélomanes ne jurent que par une écoute aussi proche que possible de la scène, pour percevoir un maximum de détails, y compris les bruits parasites (couinements de chaise par ex.), alors que d'autre privilégient une écoute plus globale, plus fondue.

Les uns ont-ils tort et les autres raisons ? A mon sens, non ; une fois encore, ce n'est qu'une question de goût personnel. Et les mesures, où faut-il les effectuer ? Il n'y a pas de vérité sonore, seulement des approches différentes.

C'est pourquoi il y a tant de modèles différents, notamment d'enceintes acoustiques. Cette diversité est une richesse, pas un obstacle. Ce n'est que mon opinion, évidemment.


Dernière édition par Egeswald le Jeu 8 Aoû - 13:27, édité 1 fois

Egeswald
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 12
Date d'inscription : 30/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de triodes - Page 4 Empty Re: Histoires de triodes

Message  claudem4 le Mer 7 Aoû - 14:12

Bonjour Egeswald ,

J.m Piel parlait du "mentir vrai"

Il faut distinguer instruments amplifiés ou pas ,dans le cas d'instruments non amplifiés la prise de son doit se rapprocher de la réalité .

Dans le cas d'une écoute de "studio" ,l'on essaie de restituer ce que le "gars "entends dans sa cabine ou en sortie de console .

claude
claudem4
claudem4
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 289
Date d'inscription : 05/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de triodes - Page 4 Empty Re: Histoires de triodes

Message  maxitonus le Mer 7 Aoû - 16:28

Egeswald a écrit:c'est quoi, le "son réel" ?
@claude et Egeswald: Cette discussion est fondamentale, elle dépasse le cadre des TRIODES mais pas tant que ça car si beaucoup aiment les triodes ce n'est pas pour rien, c'est que, pour au moins une bonne partie d'entre eux, elles permettent d'approcher davantage la vérité de la musique, et de l'interprétation.
Donc c'est un léger "HS" mais pas tellement!!!

Pour moi, je suis très simpliste: je veux entendre avec un système HiFi ce que j'entendrais en vrai.
Je suis pianiste, je sais ce que c'est que le son d'un piano, je veux l'entendre et y croire.
Je sais ce que c'est d'entendre un batteur qui joue avec moi, ou une contrebasse, je veux entendre comme si c'était lui (eux) en vrai.
Pour répondre à Egeswald, si tu entends de loin dans le brouhaha, ça ne donne pas pour autant le droit à un système hifi de colorer et distordre le son parce que "tout est relatif". Non ! un bon systême devrait reproduire le son réel ou presque.
Les enceintes fabriquées "en fonction des goûts des audiophiles" ne m'intéressent pas du tout, je veux des enceintes qui reproduisent le vrai son,donc elles ne peuvent pas répondre à des goûts puisque le vrai son n'a aucun goût, il est juste comme il est, différent selon les cas, il n'est pas là pour satisfaire des préférences, on le prend tel quel ou on le laisse.

Ma question "est ce que la majorité souhaite approcher le plus possible un son identique au son réel?" n'était pas si anodine, les avis paraissent partagés, non????    Cordialement à vous deux JC

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 630
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de triodes - Page 4 Empty Re: Histoires de triodes

Message  Egeswald le Mer 7 Aoû - 17:40

Bonjour Claude,
claudem4 a écrit:J.m Piel parlait du "mentir vrai"

Il faut distinguer instruments amplifiés ou pas ,dans le cas d'instruments non amplifiés la prise de son doit se rapprocher de la réalité .
Dans le cas d'une écoute de "studio" ,l'on essaie de restituer ce que le "gars "entends dans sa cabine ou en sortie de console .

claude
Relis ce que j'ai écrit. Une fois encore, de quelle réalité s'agit-il ? Il y a autant de réalités que d'auditeurs (ou presque) dans une salle de concert... Ensuite, l'ingénieur du son fait des choix (placement des micros, micros multiples ou paire avec tête dite artificielle etc) pour obtenir ce qu'il estime être la meilleure restitution ou, selon moi, le meilleur compromis à ses oreilles.

Bien, nous sommes loin du sujet de départ et je ne veux pas "pourrir" ce fil. Cordialement.

Egeswald
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 12
Date d'inscription : 30/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de triodes - Page 4 Empty Re: Histoires de triodes

Message  maxitonus le Mer 7 Aoû - 18:02

Je vous propose de poursuivre la discussion sur "le son vrai" dans le fil "Musique live versus retranscription...." dans le chapitre HiFi... JC ..J'y vais.

_________________
Duntech Crown Prince- Classdaudio SDS470/Ayon Triton II/ATI AT526NCore- Weiss DAC2- ASRC Z-SYS z3src- Horloge Mutec MC3- 3xCDR Recorders Tascam CDRW2000- Drive CD Shiroshita SoundWarrior SW-CT10- McBookAir 11">Firewire- Pl. Technics SL1200/DL103R- PA PS Audio GTPC- Processeur TC DBMax- Console mix. A&H QuPAC- 2xChameleon1500D- 4xRCF ART500/800,Outline.  Mesures: Osc. Tektronix TDS2022C,Analyseur Quantum QA401,OMNIMIC V2
maxitonus
maxitonus
Membre Bleu
Membre Bleu

Messages : 630
Date d'inscription : 04/03/2019
Localisation : Cassis (13260)

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum